Avertir le modérateur

08/07/2017

FranceWebSharing,FranceWebAsso.Et l'enfant fut sauvé.Alors, pourquoi me suis-je arrêtée à Samco ce jour-là....

L'analyste, passeur de quel savoir ?[1]

psychanalyse.lu

Louise Grenier, M.A. Ps.

(Psychanalyste en pratique privée, chargée de cours en psychologie à l'Université du Québec à Montréal (UQAM), coordonnatrice du Groupe d'Études psychanalytiques interdisciplinaires (GEPI). Membre du comité de rédaction, secrétaire à la rédaction et rédactrice en chef invitée pour le dossier « Tout sur mon père » (deux numéros) de 1992 à 2003.[*])

En passant par Samco...

Il fut un temps où je passais presque tous les jours par Samco pour aller à Dakar. Samco est un village minuscule du Sénégal -, oublié ? -ignoré ? forclos ? je ne sais pas - mais il était là, et personne ne s'y arrêtait. Au bord la route de gravelle, il y avait des jeunes mères qui tendaient leurs bébés au passage des voitures. Je passais mon chemin comme on me l'avait conseillé, laissant derrière moi une traînée de sable et d'abandon. La misère est un puits sans fond et la demande impossible à satisfaire, m'avait-on dit. Alors, pourquoi me suis-je arrêtée à Samco ce jour-là ? Ce ne fut ni par grandeur d'âme, ni parce que j'étais meilleure que les autres. Peut-être fut-ce la vue d'un baobab solitaire qui me rappela Le petit prince de Saint-Exupéry ? Ou le regard triste des mères qui me toucha davantage ce jour-là... Ou une humeur plus généreuse de ma part ? Qui sait ? Toujours est-il que je stoppai ma voiture devant une jeune femme qui déposa dans mes bras un bébé quasi mourant. Je les pris tous deux en voiture et les amenai en consultation dans la ville la plus proche, Thiès. Le médecin prescrivit des antibiotiques que je me chargeai moi-même d'administrer pendant plusieurs jours. Et l'enfant fut sauvé.

Lire la suite

03/07/2017

La protection des intérêts à long terme de l’État, de ses fonctionnaires et de ses citoyens exige une inertie et une certaine routine.

L’originalité n’a jamais été une grande vertu en politique

La protection des intérêts à long terme de l’État, de ses fonctionnaires et de ses citoyens exige une inertie et une certaine routine. La politique institutionnalise le statu quo, sauvegarde l’ordre permanent. Les régimes qui échouent à le faire deviennent les anomalies de l’histoire.

Tout ce qui est nouveau et non testé est une menace potentielle en politique ; ce qui est différent pourrait pourtant apporter une solution à l’inégalité, mais il y a aussi le risque d’exacerber le problème. Les États ont un instinct primitif de survie, lequel est menacé par l’incertitude. L’originalité doit être au mieux traitée avec méfiance, au pire abolie avec hostilité.

 Restreindre les compétences du gouvernement à un nombre limité de pouvoirs bien déterminés remédie à ce biais anti-originalité. Ainsi, la société est protégée contre les débordements politiques et ses innombrables dangers. L’État peut poursuivre ses propres fins avec l’efficacité impitoyable requise pour une domination à long terme. Mais il n’a pas la force de mettre à mal l’ingéniosité – pierre angulaire des pouvoirs productifs de l’homme – dans les projets créatifs qu’il entreprend pour son propre bénéfice, qu’il s’agisse de nourrir son corps ou son âme.

La politique est l’affaire de l’Etat qui doit efficacement allouer des ressources aux domaines où les besoins sont les plus urgents. Mais la politique est une machine imparfaite, car son moteur est l’homme avec ses imperfections et c’est bien là le danger. L’homme est animé de passions et de jugements qui sont le socle de la discrimination.....

La vie nous a donné raison, c’est fait.

Groupe d'intérêts.jpg...les connexions sont un levier essentiel pour arriver au sucèss ; plus encore que du contenu, il faut se préoccuper  du service et de l'expérience que l'on propose à ses utilisateurs.

francewebeglobal-avec-vous3.jpg

 

 

 

 

 

Un univers de possibilités

Imaginez un monde dans lequel chaque être humain peut librement obtenir et partager des connaissances. Ceci est notre engagement.

 

FranceWebAsso: C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir.

FranceWebSharing, Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir.Mourir de faim à N’Djamena

 

La vie nous a donné raison, c’est fait.

Groupe d'intérêts.jpg...les connexions sont un levier essentiel pour arriver au succès ; plus encore que du contenu, il faut se préoccuper  du service et de l'expérience que l'on propose à ses utilisateurs.

francewebeglobal-avec-vous3.jpg

 

 

 

 

 

Un univers de possibilités

Imaginez un monde dans lequel chaque être humain peut librement obtenir et partager des connaissances. Ceci est notre engagement.

 

FranceWebAsso: C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir.

C’est en Afrique que les enfants ont les conditions de vie les plus dures

La statistique est effrayante. Un enfant né en Angola a 20 fois plus de chances de mourir avant l’âge de 5 ans qu’un autre né aux Etats-Unis. Un chiffre tiré d’un rapport de l’ONG Save the Children qui a classé les conditions de vie des enfants dans 172 pays à travers le monde. Et les inégalités sont choquantes.

Si, le haut du classement est trusté par des pays européens (Europe du Nord et de l’Ouest en tête), les dix dernières positions de l’indice créé par l’ONG à partir de multiples facteurs sont occupées par des pays africains. On y retrouve le Niger à la dernière place, puis l’Angola (171e), le Mali (170e), la Centrafrique (169e), la Somalie (168e), le Tchad (167e), le Soudan du Sud (166e), le Burkina Faso (165e) puis le Sierra Leone et la Guinée (163e à égalité).

«Les dix pays les moins bien classés –dont sept sont situés en Afrique de l’Ouest et Centrale– sont le miroir inverse de ceux en tête, en performant de façon médiocre dans la plupart des indicateurs. Les enfants de ces pays ont le moins de chance de profiter pleinement de leur jeunesse, une période qui devrait être dédiée au développement émotionnel, social et physique et aux jeux. Dans ces pays, comme dans de nombreux autres à travers le monde, les enfants se sont voler une part importante de leur jeunesse», analyse l’ONG Save the Children.

Des progrès encourageants

Les auteurs de l’étude ajoutent cependant que si la situation est difficile en Afrique de l’Ouest, des progrès récents sont à saluer. Deux pays, le Liberia et le Nigeria, ont par exemple réduit de plus de deux tiers la mortalité infantile sur leur sol. Les données utilisées pour définir l’indice proviennent des statistiques des Etats africains ou des Nations unies. De nombreux facteurs ont été pris en compte pour ce classement, dont la mortalité infantile, la malnutrition, l’accès à la scolarité, le travail des enfants, les mariages précoces ou les déplacements forcés de populations, selon le site d’information Quartz.

Dans une autre étude, que nous citions ici, les enfants de certains pays africains, la Tanzanie en tête, étaient cependant jugés en meilleure santé que la moyenne mondiale. Justin Lang, un doctorant de l’université d’Ottawa au Canada, avait utilisé le «beeper test», qui consiste à courir le plus rapidement entre deux points, pour établir un indice de la bonne santé des enfants de 9 à 17 ans dans 50 pays différents. Son étude avait été publiée dans la revue universitaire du British Journal of Sports Medicine.

Les enfants tanzaniens obtenaient une note de 97. On retrouvait également le Maroc et la Côte d’Ivoire aux 9e et 10e rangs. «Les pays les plus performants sont situés en Afrique et en Europe centrale et du Nord», commentait de manière générale l’étude.

Slate Afrique

275 Milliards pour financer la force du G5 Sahel

Mourir de faim à N’Djamena

Le président Keita assure que le Mali tiendra ses engagements
L’Essor - 3/7/2017 - A l’issue des travaux du sommet extraordinaire du G5 Sahel, les présidents, Ibrahim Boubacar Keïta et Emmanuel Macron, ont animé ensemble une conférence de presse au palais de Koulouba. Les deux chefs d’Etat sont revenus longuement sur la nécessité de l’opérationnalisation urgente de la Force du G5 Lire la suite »

 

Otage française au Mali : “Tous les services de l’Etat mobilisés“ (Macron)

AFP - Dimanche 2 Juillet 2017
licité dimanche à Bamako de la diffusion d’une “trace de vie“ de laFrançaise Sophie Pétronin, enlevée au Mali en décembre, assurant de lamobilisation totale de l’Etat “pour la retrouver et la ramener saine et sauve“. A la veille du sommet du G5 Sahel (Mali, Burkina Faso, Niger, Tchad,Mauritanie) à Bamako, auquel M. Macron a assisté dimanche, la principalealliance jihadiste du Sahel, liée à  Lire la suite »
PHOTOS: Révision de la constitution

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu