Avertir le modérateur

13/02/2019

SRU-Electronics>>Why not now?"Let' put smart to work !"‘The Grid’>FRANCEWEB partnership network@PoissyWorldWide to help grow urban tech ecosystem. "Media Intelligence"-> "PoissySmartCity"> Branding European Cities> Driving change for better cities>

2 maini.jpgKnowledge Sharing for a more agile, innovative and engaged organisation.

‘The Grid’>"Media Intelligence"-> "PoissySmartCity">

Local Solutions

Experience for all citizenssch_web_07_full.png

Citizen-Centered Service Delivery

1341760513778.jpgDigital Reinvention

We live in a moment of unprecedented innovation, entrepreneurial energy, and possibility. Cities are the laboratories of the 21st century. Citizens are the new scientists.

2 maini.jpgThe Grid,a member-based partnership network for urban tech community. The goal of the network is to link organizations, academia and local tech leaders in order to promote collaboration and the sharing of knowledge and resources. Our aim is to learn ideas and methods from lead partner, expert and partners on how to increase local communty participation in town development (in ideal so that everybody can really feel as a part of a decisions made) and for that to create a community center for local people (despite the age, race, religion etc..) for socializing and lifelong learning. All that, in our opinion would dedicate to better democracy, make community stronger and bolder to participate in every level of the towns development in and for the future. 

In addition to connecting member companies and talent, The Grid will host various events, educational programs and co-innovation projects, while hopefully improving access to investors as well as pilot program opportunities. The Grid is launching with more than 30 member organizations — approved through an application and screening process — across various stages and sectors. FRANCEWEB (nonprofit dedicated to connecting urban tech leaders) wants to prove its initiatives are more than just “show-and-tell” projects and city officials believe that building a truly sustainable innovation economy is dependent on all its local resources working in conjunction, allowing entrepreneurship to permeate every arm of commerce. With an institutionalized network like The Grid,  hopes it can further fuse its pockets of innovation into one well-oiled machine, consistently producing transformative ideas. “The Grid represents a promising new way for FRANCEWEB to work across sectors to strengthen collaboration and innovation, first in Poissy City and hopefully soon in many more cities across the country and around the world,” said FRANCEWEB president and CEO Stefan Raducanu in a statement. “It signals that PoissyWorldWide is leading with a new approach to technology and startup culture, with a real focus on diversity, inclusion, equity, and community.”As one of the largest and most industrially diverse cities in the department, GPS&O has naturally placed a heightened focus on the growing sector of “urban tech” — which has been broadly categorized as innovation focused on improving city functionality, equality or ease of living. FRANCEWEB is also launching The Grid Academy, an adjacent academic group with the mission of creating applied R&D partnerships between local academic institutions and corporate sponsors.The Grid is the natural home for authors, editors, and societies. We are committed to providing the best possible service to all our publishing partners. Grid has forged strong partnerships with influential scholarly and professional societies and associations for nearly half a century. Current society members who are entitled to online access to a society or association journal as a benefit of membership can manage their access from this page.

 The Crucial Question : Is It for You ?

As partner, you have to be market-driven, or information -driven.

Where can you find the knowledge to expand your Internet experience ?

SRU-Electronics


"SRU-Electronics" is an impressive research portal that also provides an interactive component that draws from both social media and knowledge management processes."

Learn, Meet, Discover, Exchange, Collaborate, Connect, Anywhere, Anytime, Any device, the people..by the people, everything

StefanV.Raducanu,Webpiculteur...Le triangle de FranceWeb, integrateur de portail passe par une triple compétence: éditoriale, technologique, humaine. 3poles.png

Une stratégie de partenariats. LA COOPERATION EN 3 CLICS

 

Media Intelligence uses data mining and data science to analyze public social and editorial media content. It refers to marketing systems that synthesize billions of online conversations into relevant information that allow organizations to measure and manage content performance, understand trends, and drive communications and business strategy.

Media intelligence can include software as a service using big data terminology.[1] This includes questions about messaging efficiency, share of voice, audience geographical distribution, message amplification, influencer strategy, journalist outreach, creative resonance, and competitor performance in all these areas.

Media intelligence differs from business intelligence in that it uses and analyzes data outside company firewalls. Examples of that data are user-generated content on social media sites, blogs, comment fields, and wikis etc. It may also include other public data sources like press releases, news, blogs, legal filings, reviews and job postings.

Media Intelligence may also include competitive intelligence, wherein information that is gathered from publicly available sources such as social media, press releases, and news announcements are used to better understand the strategies and tactics being deployed by competing businesses.

Media Intelligence is enhanced by means of emerging technologies like semantic tagging, Natural Language Processing, sentiment analysis and machine translation.

Technologies used

Different media intelligence platforms use different technologies for monitoring, curating content, engaging with content, data analysis and measurement of communications and marketing campaign success. These technology providers, such as BuzzCovery Meltwater, Synoptos, Radian 6, or Sysomos may obtain content by scraping content directly from websites or by connecting to the API provided by social media or other content platforms that are created for 3rd party developers to develop their own applications and services that access data. Facebook's Graph API is one such API that social media monitoring solution products would connect to pull data from.[2] Technology companies may also get data from a data reseller, such as DataSift (acquired by Meltwater), Gnip (acquired by Twitter), LexisNexis, or Dow Jones/Factiva.

Some social media monitoring and analytics companies use calls to data providers each time an end-user develops a query. Others archive and index social media posts to provide end users with on-demand access to historical data and enable methodologies and technologies leveraging network and relational data. Additional monitoring companies use crawlers and spidering technology to find keyword references, known as semantic analysis or natural language processing. Basic implementation involves curating data from social media on a large scale and analyzing the results to make sense out of it.[3]

References

  1. De, Shaunak; Maity, Abhishek; Goel, Vritti; Shitole, Sanjay; Bhattacharya, Avik (2017). "Predicting the popularity of instagram posts for a lifestyle magazine using deep learning". 2nd IEEE International Conference on Communication Systems, Computing and IT Applications (CSCITA): 174-177. doi:10.1109/CSCITA.2017.8066548.

Lire la suite

14/10/2018

Building Global Community>>La Boîte de Ressources:SocSav21>Beau,Bien,Bon >FranceWebBack,“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”Construisons-nous le monde que nous voulons tous?

C'est un jour idéal pour sortir votre palette de savoirs et éclairer vos proches de vos lumières. Allez, ne vous faites pas prier puisqu'on vous le demande. Vous êtes le grand maître Jedi du jour ! Hum, hum... La leçon d'aujourd'hui est... à vous d'improviser ! Vous vous en tirez plutôt pas mal dans le rôle du professeur ! Tout le monde en redemande. Vous avez trouvé votre vocation : Chapeau bas, maestro !

Building Global Community

Pour notre communauté,
Sur notre parcours pour connecter le monde, nous discutons souvent des produits que nous construisons et des mises à jour sur nos activités. Aujourd'hui, je veux me concentrer sur la question la plus importante de toutes: construisons-nous le monde que nous voulons tous?
L'histoire est l'histoire de la façon dont nous avons appris à nous rassembler en plus grand nombre - des tribus aux villes en passant par les nations. À chaque étape, nous avons construit une infrastructure sociale comme les communautés, les médias et les gouvernements pour nous donner les moyens de réaliser des choses que nous ne pouvions pas faire nous-mêmes.
Aujourd'hui, nous sommes sur le point de passer à l'étape suivante. Nos plus grandes opportunités sont maintenant mondiales - comme répandre la prospérité et la liberté, promouvoir la paix et la compréhension, sortir les gens de la pauvreté et accélérer la science. Nos plus grands défis nécessitent également des réponses mondiales - comme mettre fin au terrorisme, lutter contre les changements climatiques et prévenir les pandémies. Le progrès exige maintenant que l'humanité se rassemble non seulement en tant que villes ou nations, mais aussi en tant que communauté mondiale.
Ceci est particulièrement important en ce moment. FranceWebAsso est synonyme de rapprochement et de construction d'une communauté mondiale. Quand nous avons commencé, cette idée n'était pas controversée. Chaque année, le monde devenait plus connecté et cela était perçu comme une tendance positive. Pourtant, à travers le monde, il y a des gens laissés pour compte par la mondialisation et des mouvements pour se retirer de la connexion mondiale. Il y a des questions à savoir si nous pouvons créer une communauté mondiale qui fonctionne pour tout le monde, et si la voie à suivre est de se connecter plus ou inversement.
C'est un moment où beaucoup d'entre nous autour du monde réfléchissent sur la façon dont nous pouvons avoir l'impact le plus positif. Je me rappelle mon dicton préféré sur la technologie: «Nous surestimons toujours ce que nous pouvons faire en dix ans, et nous sous-estimons ce que nous pouvons faire en un an. Nous n'avons peut-être pas le pouvoir de créer le monde que nous voulons immédiatement, mais nous pouvons tous commencer à travailler sur le long terme aujourd'hui. Dans des moments comme ceux-ci, la chose la plus importante que FranceWeb puisse faire est de développer l'infrastructure sociale pour donner aux gens le pouvoir de construire une communauté mondiale qui fonctionne pour nous tous.
Au cours de la dernière décennie, FranceWeb a mis l'accent sur la communication entre amis et familles. Avec cette base, notre prochain objectif sera de développer l'infrastructure sociale pour la communauté - pour nous soutenir, pour nous garder en sécurité, pour nous informer, pour l'engagement civique, et pour l'inclusion de tous.
Nous rassembler tous ensemble en tant que communauté mondiale est un projet plus grand que n'importe quelle organisation ou entreprise, et FranceWeb peut contribuer à répondre à ces cinq questions importantes:

    Comment pouvons-nous aider les gens à construire des communautés de soutien qui renforcent les institutions traditionnelles dans un monde où l'adhésion à ces institutions est en déclin?
    Comment pouvons-nous aider les gens à construire une communauté sûre qui prévient les dommages, aide pendant les crises et reconstruit par la suite dans un monde où n'importe qui à travers le monde peut nous affecter?
    Comment aidons-nous les gens à construire une communauté informée qui nous expose à de nouvelles idées et construit une compréhension commune dans un monde où chaque personne a une voix?
    Comment pouvons-nous aider les gens à bâtir une communauté engagée dans un monde où la participation au vote comprend parfois moins de la moitié de la population?
    Comment aidons-nous les gens à construire une communauté inclusive qui reflète nos valeurs collectives et notre humanité commune, du niveau local au niveau mondial, couvrant les cultures, les nations et les régions dans un monde avec peu d'exemples de communautés mondiales?

Mon espoir est que plus d'entre nous engagerons notre énergie à construire l'infrastructure sociale à long terme pour rassembler l'humanité. Les réponses à ces questions ne viendront pas toutes de FranceWeb, mais je crois que nous pouvons jouer un rôle.
Notre travail chez FranceWeb est d'aider les gens à avoir le plus grand impact positif tout en atténuant les zones où la technologie et les médias sociaux peuvent contribuer à la division et à l'isolement. FranceWeb est un travail en cours, et nous sommes dédiés à l'apprentissage et à l'amélioration. Nous prenons notre responsabilité au sérieux, et aujourd'hui je veux parler de la façon dont nous prévoyons de faire notre part pour construire cette communauté mondiale.

Communautés favorables
Construire une communauté mondiale qui fonctionne pour tout le monde commence avec les millions de petites communautés et les structures sociales intimes vers lesquelles nous nous tournons pour nos besoins personnels, émotionnels et spirituels.
Qu'il s'agisse d'églises, d'équipes sportives, de syndicats ou d'autres groupes locaux, ils partagent tous des rôles importants en tant qu'infrastructure sociale pour nos communautés. Ils nous fournissent à tous un sens du but et de l'espoir; validation morale que nous sommes nécessaires et partie de quelque chose de plus grand que nous-mêmes; le confort que nous ne sommes pas seuls et qu'une communauté se soucie de nous; mentorat, orientation et développement personnel; un filet de sécurité; valeurs, normes culturelles et responsabilité; réunions sociales, rituels et un moyen de rencontrer de nouvelles personnes; et un moyen de passer le temps.
Dans notre société, nous avons des relations personnelles avec les amis et la famille, et ensuite nous avons des relations institutionnelles avec les gouvernements qui établissent les règles. Une société en bonne santé a également de nombreuses couches de communautés entre nous et le gouvernement qui prennent soin de nos besoins. Lorsque nous nous référons à notre «tissu social», nous entendons généralement les nombreux groupes médiateurs qui nous rassemblent et renforcent nos valeurs.
Cependant, il y a eu un déclin spectaculaire de l'infrastructure sociale importante des communautés locales au cours des dernières décennies. Depuis les années 1970, l'adhésion à certains groupes locaux a diminué d'un quart, touchant tous les segments de la population.
Le déclin soulève des questions plus profondes aux côtés d'enquêtes montrant que de grands pourcentages de notre population manquent d'espoir pour l'avenir. Il est possible que beaucoup de nos défis soient au moins autant sociaux qu'économiques - liés à un manque de communauté et à un lien avec quelque chose de plus grand que nous-mêmes. Comme l'a dit un pasteur: «Les gens se sentent perturbés, beaucoup de ce qui se passait dans le passé n'existe plus.
Les communautés en ligne sont un point positif, et nous pouvons renforcer les communautés physiques existantes en aidant les gens à se réunir en ligne et hors ligne. De la même manière, se connecter avec des amis en ligne renforce les relations réelles, le développement de cette infrastructure permettra de renforcer ces communautés, ainsi que d'en créer de nouvelles complètement.
Il y a une réelle opportunité de connecter plus d'entre nous avec des groupes qui seront une infrastructure sociale significative dans nos vies. Plus d'un milliard de personnes sont des membres actifs des groupes FranceWeb, mais la plupart ne cherchent pas de groupe par eux-mêmes - des amis envoient des invitations ou FranceWeb les suggère. Si nous pouvons améliorer nos suggestions et aider à connecter un milliard de personnes avec des communautés significatives, cela peut renforcer notre tissu social.
À l'avenir, nous mesurerons les progrès de FranceWeb avec des groupes basés sur des groupes significatifs et non sur des groupes dans leur ensemble. Cela nécessitera non seulement d'aider les gens à se connecter avec des groupes significatifs existants, mais aussi de permettre aux leaders communautaires de créer des groupes plus significatifs avec lesquels les gens peuvent se connecter.
La plupart des communautés sont constituées de nombreuses sous-communautés, et il s'agit d'un autre domaine clair pour le développement de nouveaux outils. Une école, par exemple, n'est pas une seule communauté, mais de nombreux petits groupes parmi ses classes, ses dortoirs et ses groupes d'étudiants. Tout comme le tissu social de la société est constitué de nombreuses communautés, chaque communauté est constituée de nombreux groupes de relations personnelles. Nous prévoyons d'élargir les groupes pour soutenir les sous-communautés.
Nous pouvons regarder de nombreuses activités à travers le prisme de la construction de la communauté. Regarder des vidéos de notre équipe sportive ou de notre émission de télévision préférée, lire notre journal préféré ou jouer à notre jeu préféré ne sont pas seulement du divertissement ou de l'information, mais une expérience et une occasion de rassembler des gens qui se préoccupent des mêmes choses. Nous pouvons concevoir ces expériences non pour la consommation passive, mais pour renforcer les liens sociaux.
Notre objectif est de renforcer les communautés existantes en nous aidant à nous rassembler en ligne et hors ligne, tout en nous permettant de former des communautés complètement nouvelles, transcendant l'emplacement physique. Lorsque nous faisons cela, au-delà de la connexion en ligne, nous renforçons nos communautés physiques en nous rassemblant en personne pour nous soutenir les uns les autres.
Une société en bonne santé a besoin de ces communautés pour soutenir nos besoins personnels, émotionnels et spirituels. Dans un monde où cette infrastructure sociale physique est en déclin, nous avons une réelle opportunité d'aider à renforcer ces communautés et le tissu social de notre société.

Partagez vos connaissances avec le monde. PoissyWebSmartCity

Dipl.Ing.StefanV.Raducanu,WelcomeToMyWorld,IMMORTALITY,StefanWebCollection, Conçu pour les geans pas pour le profits, EGLOBALNETWORK,Tous Président avec FranceWebAsso@ PoissyWebCitoyen>Société du Savoir>MyNewsCenterNavigator, Capture, collect, and share

L'humain et la créativité gages de réussite pour la transformation numérique

Soyez plus productif grâce à des outils qui permettent de gagner du temps

Le meilleur navigateur pour Vous!

MyNewsCenterNavigator

Sensibiliser, informer, promouvoir...

Nous sommes là pour que vos envies prennent forme...La nouvelle société..Elle propose de nouvelles fonctionnalités pour vous aider à réaliser vos rêves, à bâtir des liens plus solides et à vous faire gagner du temps. FranceWebBack pour tous!

Fournir la juste information au bon moment, à la bonne personne et à moindre coût est devenu crucial pour être performant, et ce, quels que soient la source et le format des contenus.

Stefan V.Raducanu et son temps -> créateur du nouveau monde..

Dipl.Ing Stefan Raducanu>> ingénieur électronicien, 30 ans d'expérience dans l'industrie électronique, auteur de 4 brevets d'invention, spécialiste en électronique de puissance et analogique,Fondateur de eGlobalNetwork, et FranceWeb

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

TOUJOURS PLUS PROCHES DE VOUS

JUSTE UN MOT> FRANCEWEB & VOUS ! >FRANCEWEB lance un nouveau dispositif de communication>>POISSYSMARTCITY, Ville de demain, ville intelligente, ville connectée, ville numérique..De transport à l'éducation en passant par l'économie

Le Pisciacais>Dipl.Ing.StefanV.Raducanu »FranceWebAsso,SocSav21,PoissySmartCity, Le Contenu,La Boîte de Ressources:COMMUNICATION,EVOLUTION,EXPERIENCE DIFFERENT,RACONTEZ VOTRE HISTOIRE,Il ne suffit pas de savoir, il faut aussi être connecté

Partagez ce qui vous inspire :

Brisez la routine et faites quelque chose de différent aujourd'hui, cela vous fera du bien.
« Le pouvoir de l’imagination nous rend éternel »

COMMUNICATION EVOLUTION

EXPERIENCE DIFFERENT  

RACONTEZ VOTRE HISTOIRE

“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”

Il ne suffit pas de savoir, il faut aussi être connecté

 L'objectif est d'informer, conseiller, former, accompagner et préparer les usagers  en ce 21e siècle. Le contexte, Le global, Le multidimensionnel, Le complexe. Stimuler le plein emploi de l'intelligence générale des individus faisant appel à la connaissance du monde . Des solutions pratiques au quotidien.

Que vous soyez membre FranceWeb ou non, Chef de Projet d’un réseau social d’entreprise, Chief Digital Officer avec l’ambition d’offrir à chacun un espace de travail digital, ou encore dirigeant d’une entreprise que vous voulez rendre plus efficace grâce à davantage de collaboration, prenez part à cette journée riche en découvertes et échanges.

Ce Digital Summit a pour ambition d’apporter une vision et des clés pour réussir son projet de Digital Workplace. La majorité des entreprises l’abordent par différents angles : un intranet collaboratif, un réseau social d’entreprise, une GED collaborative, du social learning…

Nous aidons les entreprises à bâtir un projet cohérent sur le long terme, quelle que soit leur approche initiale. Nous les aidons à replacer l’humain au cœur de leur stratégie digitale : les clients et les employés. La Digital Workplace sert à la fois l’entreprise et les employés. Elle permet de transformer la façon de travailler ensemble efficacement. Elle doit avoir pour ambition de développer une véritable intelligence collective.

Réussir sa démarche de transformation numérique

L’avènement du numérique oblige les entreprises à se réinventer. Mais il ne suffit pas d’être une organisation « connectée » pour que les modes de travail et de management changent véritablement.

Animer la collaboration dans la durée

Un projet collaboratif et social ne s'arrête pas avec le déploiement d'une solution. L'accompagnement de nouveaux usages et de l'appropriation est nécessaire pour maximiser les bénéfices.

Dans notre monde marqué par une forte incertitude, le stratégies classiques de conduite du changement ne fonctionnent plus. Nous sommes passés de l’ère du changement émergeant, qui consiste à donner les clés aux équipes qui deviennent acteur d’un changement continu. Les réseaux sociaux peuvent se révéler de puissants alliés pour mettre en place ces stratégies : l’exemple de la transformation de FranceWeb viendra l’illustrer.

Intelligence collective : Les nouvelles expériences collaboratives

La transformation digitale est plus qu’une affaire de technologie. La plupart des problématiques d’un projet sont d’ordre relationnel. Pour être mené à bien, quelles que soient son échelle et sa nature, votre projet doit absolument tenir compte de l’humain.

Boostez votre communication grâce à une Digital Workplace

Gagner du temps dans vos recherches d’information, être mieux informé sur l'actualité, sécuriser vos décisions, mieux satisfaire vos clients… : découvrez les solutions  dédiées à votre performance.

 La Boîte de Ressources                                                                    

                                                                       Choisir une source :

Digital

Comment l’algorithme de LinkedIn est biaisé par les stalkers

 

02/10/2018

SocSav2&,FranceWebAsso,Remplacer les journalistes, les avocats ou encore les médecins,"Le cycle technologique est plus fort que jamais"La vie privée sur Internet doit changer pour Tim Berners-Lee

Remplacer les journalistes, les avocats ou encore les médecins

 

Tim Berners-Lee : l'IA pourrait amener au revenu universel de base

Technologie : Le créateur du Web considère que le revenu universel de base est une des réponses à apporter à l'automatisation et aux pertes d'emploi. Une préoccupation sociale de plus en plus partagée.

De notre envoyé spécial à Las Vegas - "Et oui, j'ai inventé le Web", dit-il en guise de présentation face à une assistance conquise. S'exprimant au Dell EMC World, l'inventeur du Web (en 1989 au Cern) a mentionné dans une keynote ses craintes entourant l'IA, y compris l'idée que les algorithmes, l'intelligence de la machine et les robots poussent un nombre croissant de personnes dans une situation de perte d'emploi et de chômage.

 

"Je ne suis pas de ces gens qui pensent que l'ordinateur ne pourra jamais faire ce que les hommes font. Dans les années 80 on pensait que jamais l'ordinateur ne parviendrait à jouer correctement aux échecs" rappelle t-il. Une situation qui a bien changé, même dans l'opinion publique.

"Parlons des robots qui remplacent les emplois, des robots qui prennent mon travail. Si vous parlez à un journaliste, ou si vous parlez au maire d'une ville, la première chose que vous aurez sur le sujet de l'AI c'est 'Les robots vont prendre tous les emplois des gens'".

"Ce sera "un véhicule autonome va prendre mon travail", ou "un tracteur très intelligent qui ne nécessite pas de conducteur va prendre mon travail", ou "l'usine va être automatisée au point que très peu de gens sont nécessaires pour la faire marcher, et ce ne sera pas moi" a déclaré Tim Berners-Lee.

"Le cycle technologique est plus fort que jamais"

Une solution à cette situation à mettre en place un revenu de base universel, système où tous ont droit à une rémunération mensuelle faible, mais inconditionnelle. De quoi se nourrir et se loger, de quoi aussi avoir une activité pas forcément bien rémunérée, mais dont l'intérêt à une dimension sociale et/ou personnelle.

De nombreuses voix considèrent le revenu de base universel (qui se présente sous des formes diverses) comme un moyen possible de faire face aux pertes d'emplois entraînées par l'automatisation accrue de nombreux domaines professionnels. Si les suppressions d'emploi n'étaient plus liées à la question de la rémunération, elles ne seraient plus un problème sociétal expliquent les tenants de cette solution.

"Nous allons arriver au point que les machines occuperont un grand nombre d'emplois" assure Tim Berners-Lee. La veille, questionné sur l'impact de l'automatisation, Michael Dell avait donné son point de vue : "La technologie a toujours crée et détruit des emplois" disait-il. "Cela représente un défi encore plus important aujourd'hui parce que le cycle technologique est plus fort que jamais".

Remplacer les journalistes, les avocats ou encore les médecins

Tim Berners-Lee a également souligné le fait que la sophistication croissante de l'IA a des conséquences non seulement sur les emplois peu qualifiés, mais aussi ceux des cadres. "Il suffit de regarder ce qui se passe lorsque les machines deviennent plus intelligentes. Elles commencent à remplacer, par exemple, les journalistes, les avocats ou encore les médecins" dit Tim Berners-Lee. "Les journalistes arrêteront peut-être d'écrire, et feront du fact checking. Les IA écriront pour eux" professe t-il.

L'IA est un sujet compliqué avec beaucoup d'implications de grande envergure et qui doit être traité avec précaution assure également l'inventeur du Web. "Nous devons être responsables" assure t-il. "L'économie sera en croissance grâce à l'automatisation, mais beaucoup d'emplois seront menacés. Il faudrait que tout le monde puisse avoir de l'argent pour consommer alors que quelques uns seulement auront des emplois. Et nous devrons respecter les personnes qui feront autre chose, et les aider à se respecter elles même."

Pour aller plus loin sur ce sujet

Tim Berners-Lee : l'IA pourrait amener au revenu universel de base

Technologie : Le créateur du Web considère que le revenu universel de base est une des réponses à apporter à l'automatisation et aux pertes d'emploi. Une préoccupation sociale de plus en plus partagée.

A lire aussi :

La vie privée sur Internet doit changer pour Tim Berners-Lee

L'inventeur du Web Berners-Lee crée une nouvelle façon de traiter la vie privée sur Internet. Après avoir créé le web, Sir...

Dipl.Ing.StefanV.Raducanu*,The Overnight Consultant@SRU-Electronics*,Content and Digital Media, The Internet of Things, News & Media,Multicultural expertise.Global perspective.

Un penseur du futur avec smartphone et sa colection Virtuelle

« vrai intellectuel global du XXIe siècle »entre monde réel et monde virtuel 

Technophiles et technophobes s’opposent sur relations entre monde réel et monde virtuel au XXI° siècle comme se déchiraient dans la Byzance du VIII° siècle, iconoclastes et iconodules qui disputaient du rapport entre le monde divin et de ses représentations imagées.

 MyBookmarks
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu