Avertir le modérateur

02/07/2013

Un «acharnement» médiatique pire que la garde à vue, VIDEO. Au 20h de France 2, Tapie tacle les médias et crie au complot, Poujadas s'est érigé en petit flic de la presse , il devrait changer de métier et intégrer la PJ ?

Un «acharnement» médiatique pire que la garde à vue

«On a essayé de l'accrocher. C'est lui qu'on visait dans les faits», a affirmé Bernard Tapie, qui s'est dit victime d'un «acharnement médiatique». A la question de savoir qui avait pris la décision de recourir à l'arbitrage, Bernard Tapie a répondu: «Mme Lagarde», ministre de l'Economie de l'époque. «Il n'est pas pensable, aucunement, que (Nicolas Sarkozy) n'ait pas donné son feu vert. Il a forcément donné son feu vert», a toutefois dit Bernard Tapie.

Lors de sa première interview accordée depuis la levée de sa garde à vue de 96 heures la semaine dernière, Bernard Tapie a estimé qu'une telle durée de garde à vue était «excessivement rare» en matière financière, mais «moins difficile à vivre que les cinq semaines que les médias (lui) ont fait vivre» auparavant. «Je n'avais jamais vu un tel acharnement», a-t-il dit.

«Oui Monsieur, c'est un complot!»

Interrogé sur ses liens avec l'un des arbitres, Pierre Estoup, également mis en examen pour «escroquerie en bande organisée», Bernard Tapie a soutenu qu'il ne le connaissait pas, donnant comme preuve le fait d'avoir écrit Estoupe et non Estoup dans la dédicace d'un livre qu'il lui avait adressé. Pour l'homme d'affaires, l'enquête serait un «complot» le visant. «Oui Monsieur, c'est un complot!», a lancé Bernard Tapie, visiblement énervé, au présentateur David Pujadas, qui l'interrogeait sur ce point.

Et d'ajouter, tentant d'expliquer ses propos: «Je vais vous l'expliquer, c'est très simple. Le soir de la victoire de la Coupe du monde de foot (par la France en 1998), qui a été gagnée par une équipe dans laquelle il y avait plus de la moitié qui était des Marseillais, j'ai essayé d'avoir une invitation pour la finale (...) J'ai pas eu le droit à une invitation. Et Didier Deschamps, quand on lui remet le trophée, la première déclaration il dit cette Coupe du monde on la doit à Bernard Tapie. Il y a deux France, Monsieur, celle de ceux qui ont le droit, et celle de ceux qui n'ont pas le droit».

Les juges d'instruction chargés de l'enquête soupçonnent l'arbitrage, grâce auquel Bernard Tapie s'était vu octroyer 403 millions d'euros pour solder le litige sur la vente d'Adidas, d'avoir été truqué au profit de l'homme d'affaires de 70 ans. Ils ont mis en examen cinq personnes, autant de profils différents impliqués dans ce qu'ils interprètent comme une «escroquerie en bande organisée».

Avec AFP

Plus d'informations sur ce sujet en vidéo

 

L'homme d'affaires marseillais est sorti "remonté à bloc" de son face à face avec David Pujadas, mais tout le monde sait que ni Tapie, ni les médias sont neutres dans l'histoire.Nous devons faire confiance à la justice sinon il n'y a plus d'état de droit,

VIDEO. Au 20h de France 2, Tapie tacle les médias et crie au complot

L'homme d'affaires marseillais est sorti "remonté à bloc" de son face à face avec David Pujadas, comme il le confie à L'Express. Un entretien qui a réalisé un excellent score d'audience.

Contributions

On peut penser ce qu'on veut de Tapie, une chose est certaine, le crédit lyonnais n'est pas très net dans cette histoire et on ne saura jamais qui tirait les ficelles (sous Mitterrand à cette époque là).

papyjac

Les journalistes, débitent des idioties à longueur de journée pour faire vendre leur papier, et surtout pour toucher les recettes publicitaires... mais ne faisons pas une généralité, il y a des bons journalistes...

Hal13

Il y a au moins un truc sur lequel Tapie a raison : en France, c'est très mal de gagner de l'argent...
Il vaut mieux être un assisté qu'un entrepreneur...

Par définition hollandaise, un entrepreneur est un exploiteur qui profite lâchement de ses pauvres employés qu'il exploite (et spolie) ignominieusement...

raa13

c'est vrai que les riches se font insulter et cracher dessus dans la rue en France. Que les riches se font racketer en France. D'ailleurs on fait tellement peur aux riches qu'ils s'exilent massivement.. qu'aucun riches ne vient en vacances en France.Que le luxe et la haute couture ne sont pas un atout français.. C'est vrai que les services de l'état harcèlent les riches pour pomper le maximum de pognon... Il y a au moins un truc que vous reflétez très bien et qui pourri notre pays, diviser les gens les uns contre les autres sans aucun argument.


iaf

Cette affaire est une affaire à rebondissements. Tapie, l'homme de la gauche et de Mitterrand qu'on a voulu éliminé politiquement, puis économiquement. A gauche, on aime pas les petites gens qui réussissent. Ça me rappelle l'affaire Bérégovoy, l'homme aux 2 CAP. Plus récemment et à travers lui, les gauchistes visent Sarkozy et d'une manière plus générale, la Droite.
Bref, une affaire de gauche que la Droite a tenté de résoudre et qui maintenant l'éclabousse.

Cleodule5

Sans surprise, Bernard Tapie égal à lui-même... Ca décoiffe, comme d'habitude...
En revanche, j'ai trouvé M. Pujadas inutilement incisif, avec des tournures de phrases plutôt accusatrices alors qu'elles devraient plutôt être neutres, puisqu'il ne peut pas connaître la totalité du dossier.

papy17

Je ne dirai , qu'une seule chose : monsieur Poujadas s'est érigé en petit flic de la presse , il devrait changer de métier et intégrer la PJ

zen78

Bernard Tapie doit nous rembourser les 403 millions d'euros qu'il a touchés en 2008 et les 91.5 millions d'euros d'acompte en 1996. Au total 1 milliards d'euros avec dommages, intérêts et préjudice moral et tout de suite.
A cause de lui l'Etat a emprunté à la banque pour le payer. C'est quand même lui qui a porté plainte et que nous les contribuables devons rembourser cet emprunt par prélèvement via la côtisation CSG CRDS sur notre fiche de paie issu de notre travail quotidien rempli de sueur.
Et pour finir l'Etat doit immédiatement arrêter de nous pomper avec ces prélèvements CSG CRDS, nous aurons enfin une paie convenable et un pouvoir d'achat élevé pour vivre correctement.
Ceux qui disent le contraire sont copains avec Tapie et autres magistrats escrocs, et ont reçu aussi leur part de gâteau et iront les rejoindre en garde à vue pour une mise en examen.
Il aurait fallu mettre en prison les dirigeants du Crédit Lyonnais à l'époque pour le rachat d'Adidas à l'insu de Bernard Tapie.
Nous les contribuables on n'a rien fait et ce n'est pas à nous de rembourser cet argent bien que le Crédit Lyonnais était nationalisé. On n'avait pas demandé notre avis à le nationaliser. C'était F. Mitterand qui à l'époque aimait tout nationaliser. N. SARKOZY il n'a rien à voir là dedans et au contraire il faut le remercier d'avoir tout reprivatisé pour rattraper les erreurs catastrophiques et scandaleuses de la gauche.
L'Etat nous force à payer car Le crédit Lyonnais allait mal, mais il y avait bien des moments où il allait mieux beaucoup mieux et l'Etat ne nous avait rien donné.

bony2010

Je ne l'ai pas en bonne estime , mais hier chapeau bas, notre petit journaleux il en a pris plein la gueule , lui connait parfaitement son dossier , les journalistes !!!!!!! il y avait un débat ces jours-ci 3 journalistes et une spécialiste du droit ELLE A DIT QUE SAVONS NOUS DE CE DOSSIER?
COMMENT POUVONS NOUS AUTORISER A ETRE JUGE??

billi40

les politiques vont ils se foutrent de nos gueules encore longtemps?

antartica007

C´est clair que les grands journaux n´ont plus rien à voir avec le journalisme...les petites marionnettes...heureusement qu´il reste une petite presse indépendante et de en grandissante sur la toile......

Toutes les contributions 20minutes

Tapie: "On me dit que j'ai été bon, je veux bien le croire"

11:57 Publié dans Argent, Articles, Business, France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu