Avertir le modérateur

27/09/2013

Sortir à Paris, Tous les Lundis Au Théâtre Montmartre Galabru, MARIAGE BLANC, Comédie avec Aude Magnier et Ibazz

3ARWD1.GIF

   Sortir à Paris, Au Théâtre Montmartre Galabru,

fleshenbasdroit.GIF

Comédie avec Aude Magnier et Ibazz

3ARWD1.GIFTous les Lundis Au Théâtre Montmartre Galabru,

3ARWD1.GIFThéâtre Montmartre Galabru

Adresse : 4 rue de l'Armée d'Orient, (face au 53 rue Lepic). 75018 Paris

 Métro : Blanche

Situé à Montmartre en plein Paris, ce petit théâtre vous fera bien rire ! La rue des abbesses est à deux pas. De nombreux restaurants et bars "branchés" vous attendent pour continuer la soirée...( avec modération, bien entendu)

3ARWD1.GIFMARIAGE BLANC Pas toujours un bon plan...

 m/s : IBAZZ

 avec  Ibazz, Aude Magnier

 Elle est étrangère et veut ses papiers... Il est français et veut en profiter... Mais qui va l'emporter...!?

Melany Mac Dowell, une jeune journaliste Néozélandaise, a un problème de visa et doit retourner dans son pays.
Pour rester en France elle doit obtenir la nationalité française... elle trouve une combine de mariage blanc sur internet et doit donc pendant un an vivre avec un jeune infirmier, Souleymane Diallo, qu'elle ne connait pas, pour que le contrôleur leur donne le droit de se marier.
Mais elle ne sait vraiment pas avec qui elle va vivre...

 A partir du 23 septembre

LUNDI 20h00

(relâche le 30 septembre)

durée : 1h00

tarif plein : 20 €

 

tarif réduit ( étudiants, chômeurs,-26a) : 10 €

Pour réserver : par mail : resa.tmg@neuf.fr ( indiquez : spectacle, jour, nombre de personnes)

Programmation - Théâtre Montmartre Galabru

Sortir à Paris...

et en Île-de-France : soirées, concerts, expos, spectacles...

Sortir : Evenements à la Une

- Gratos - Réductions/Pass

Envie de tourisme?      

nhttp://safeshare.tv/w/vwncRciSFb

10:22 Publié dans 21CenturyWebArchive, Arts, Culture, Paris | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

Les femmes au secours de la croissance mondiale, «Les femmes peuvent soutenir la moitié du ciel.»FEMALE LABOR FORCE PARTICIPATION: STYLIZED FACTS

Les femmes au secours de la croissance mondiale

Publié le mardi 24 septembre 2013 à 18h00 par Le Parisien (économie)

Dans les années 1950, , le fondateur de la Chine , avait déclaré : «Les femmes peuvent soutenir la moitié du ciel.» En 2013, les économistes du Fonds monétaire international (FMI) en sont convaincus. Dans une étude intitulée «les femmes, le travail et l'économie» dévoilée ce mardi, l'organisation affirme que si le travail des femmes était encouragé dans les pays développés et émergents, il consituerait un formidable tremplin de croissance.

A peu près tous les défis socio-économiques seraient réglés, du des retraites à la stabilité des marchés financiers...

Selon le FMI, les femmes, qui constituent un peu plus de la moitié population dans le monde, ne représentent que 40% de la force du travail de l'économie mondiale. Les disparités varient d'une région à l'autre. L'Asie de l'Est, en particulier, se distingue par un taux de participation féminine de 63% au marché du travail contre 21% au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Au sein des pays de l'OCDE, les écarts sont également importants.

Lire la suite sur LeParisien.fr

3ARWD1.GIFWomen, Works and the Economy.pdf

365 jours pour la TERRE>>Connecter, Trouver, Lire avec Madeleine et Stefan Raducanu >>Chercheurs FranceWeb,>>Pour Vous et avec Vous!>>s'informer, conseiller, former, accompagner, partager, repérer, sélectionner et préparer les usagers en ce 21e siècle

 3ARWD1.GIFMADELEINE.JPGSTEFAN RADUCANU.JPG


VOIR ET ETRE VU ! We can help You.


Finding Information.

Find it fast with NEWS CENTER

Madeleine et Stefan Raducanu

Chercheurs  FranceWeb

                 365 jours pour la TERRE

                            Connecter, Trouver, Lire..

3ARWD1.GIFMadeleine et Stefan Raducanu présentent FranceWeb,e-GlobalNetWork®>> La société du savoir et de la connaissance>>On trouve une atmosphère de changement et d’innovation permanente>>Tous, entrepreneurs de la connaissance>> la communication tous-tous ...

Madeleine et Stefan Raducanu

Chercheurs  FranceWeb, vous conseillent :

 3ARWD1.GIFFranceWeb,e-GlobalNetWork®

 « Un petit pas pour l'humanité dans la mondialisation  »

 Communication, Exposants , Partenaires

C'est la révolution des contenus

Un grand service pour l'humain, l'organisation, la vie.. gratuit et universel avec


Les 10 Sites FranceWeb, Portails et outils de collaboration

       Plates-formes collaboratives pour nourrir la connaissance, la productivité et l'innovation

Le n°1 de la collaboration en ligne

      3ARWD1.GIFAvec une diffusion  en hausse de 7,84 % en 2012, FranceWeb continue sa progression avec 29.000 visiteurs uniques et plus de 12500 de pages vues en moyenne par mois,  sur 93244 pages, des applis leader sur windows mobile, androïd  et Samsung tablette.


Partageons le goût de l’exception et de la rareté avec des milliers d’internautes sélectionnés parmi les particuliers, professionnels et entreprises

 Faire parler de soi est vital pour une entreprise, une collectivité locale ou une association quelle que soit sa taille.

Poissy

Yvelines

Ile-de-France

France

Entreprises

Business

Bonheur

World

Web

Web Gallery

 Connecter, Trouver, Lire, l'efficacité à vos côtés.

 3ARWD1.GIFMadeleine et Stefan Raducanu présentent FranceWeb,e-GlobalNetWork®>> La société du savoir et de la connaissance>>On trouve une atmosphère de changement et d’innovation permanente>>Tous, entrepreneurs de la connaissance>> la communication tous-tous .C'est la voie de l'efficacité et du progress..

Ecrivez-nous

 FranceWeb se félicite des commentaires, des suggestions, et de brèves lettres de lecteurs, dont une sélection est affiché sous Commentaires. Les lettres peuvent être édités. S'il vous plaît l'adresse de correspondance sur Internet au franceweb@gmail.com

08:37 Publié dans 21CenturyWebArchive, Articles, Femme, International | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

26/09/2013

Budget 2014 : la rigueur et le bricolage, c’est encore maintenant >> Robert Altman« La politique en soi, ce n'est pas très sérieux. Ses conséquences, oui, hélas ! »

3ARWD1.GIF« La politique en soi, ce n'est pas très sérieux. Ses conséquences, oui, hélas ! »

de Robert Altman [+]

3ARWD1.GIFBudget 2014 : la rigueur et le bricolage, c’est encore maintenant

Hier, le gouvernement a présenté le projet de budget 2014 en conseil des milnistres. Un budget qui vise à réduire une nouvelle fois les déficits budgétaires par une collection de baisses de dépenses et de hausses d’impôt. Encore une fois, le gouvernement semble naviguer à vue.

Une politique de petits pas
 
Le Monde propose des visuels interactifs assez bien faits, présentant les grandes masses budgétaires et le détail des économies. Le budget affiche des coupes prioritairement ciblées sur les dotations aux collectivités territoriales, l’agriculture, les médias, la culture et l’aide publique. Les départements techniques (finances, diplomatie) sont touchés par les suppressions de poste. Enfin, la recherche et l’enseignement supérieur, le travail et l’écologie et, dans une moindre mesure, l’éducation nationale, la sécurité et la justice, bénéficient d’une progression des crédits dans le budget 2014.
 
Après les 30 milliards d’efforts des budgets 2012 et 2013, le montant de l’effort affiché sera de 18 milliards en 2014. Le gouvernement avance 15 milliards d’efforts sur les dépenses, 9 sur le budget de l’Etat (dépenses de fonctionnement et autres dotations) et 6 milliards sur la sécurité sociale (assurance maladie et réforme des retraites). Bercy annonce seulement 3 milliards de hausse des prélèvements, centrée sur la lutte contre la fraude et la désertion fiscale. Malheureusement, cette présentation des choses est naturellement un peu abusive étant donnée la liste des nouvelles taxes
 
Bricolage fiscal
 

En réalité, plutôt que de choisir une hausse importante et ciblée d’un ou deux impôts, le gouvernement poursuit sa politique de hausses multiples. Au menu de 2014, outre l’augmentation de la TVA, la baisse du quotient familial, la suppression de la réduction d’impôt pour frais de scolarité, fiscalisation des majorations de pension pour famille nombreuse, suppression de l’exonération fiscale sur les complémentaires santé, suppression de niches fiscales, contribution de 2,48 milliards sur les entreprises, taxe sur les hauts revenus (avec un dispositif qui en limitera grandement le coût pour les clubs de football), hausse de la TIPP et changement du barème du bonus / malus automobile.

 
Bizaremment, le gouvernement fait quelques cadeaux, pour le cinéma, les plus-values immobilières ou les plus values de cession de valeurs mobilières (pour compenser les hausses de l’an dernier), et baisse la TVA sur la construction et la rénovation des logements sociaux. Au final, ce bricolage fiscal pose de nombreux problèmes. Outre une instabilité fiscale préoccupante, il donne de l’eau au moulin à ceux qui dénoncent le « ras-le-bol fiscal ». Si la suppression de niches fiscales est juste, son caractère limité pose la question de la justice de l’occasion ratée de réforme globale de la fiscalité.

Ce budget 2014 démontre à nouveau la maladresse du gouvernement. Bien sûr, la présentation n’est pas totalement malhabile, mais en pensant sous silence la dizaine d’augmentations de taxes prévues pour l’année prochaine, le gouvernement entretient le « ras-le-bol fiscal » du pays.

par Laurent Pinsolle (son site) jeudi 26 septembre 2013 - 5 réactions

18:13 Publié dans 21CenturyWebArchive, Articles, France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu