Avertir le modérateur

14/12/2014

M. Hollande, voilà des idées pour la fin de votre quinquennat, La promesse oubliée.Lui Président vous a trouvé sept pistes de réflexion… parmi vos promesses de campagne.

3ARWD1.GIFMonsieur le président Hollande,

Lui Président

  • Ce blog est animé par la rédaction du site LuiPresident.fr, qui suit l'application des promesses de François Hollande.

    Son objectif : dresser un bilan honnête et en temps réel des promesses tenues, brisées ou mises en chantier par la majorité présidentielle. Pour suivre leur application sur le terrain. Pour remarquer d'éventuels changements d'orientation par rapport à la campagne. Et pour réfléchir à la place des promesses en politique.

Pour préparer la deuxième moitié de votre quinquennatvous seriez, selon Les Echos, à la recherche de réformes structurelles à annoncer lors de votre intervention télévisée du 6 novembre. Un peu plus d’un an après avoir fait plancher le gouvernement Ayrault sur "la France de 2025", vous attendez de nouvelles idées de vos ministres. Lui Président vous a trouvé sept pistes de réflexion… parmi vos promesses de campagne.

François Hollande à l'Elysée, le 30 octobre 2014. (AFP PHOTO / POOL / Philippe Wojazer)

François Hollande à l'Elysée, le 30 octobre 2014. (AFP PHOTO / POOL / Philippe Wojazer)

 

1. Agir pour la jeunesse

Education, recherche, jeunesse, sportsPour montrer que la jeunesse était votre priorité, vous vous êtes fixé comme objectif de diviser par deux du nombre de jeunes qui sortent sans qualification du système scolaire d’ici 2017 Promesse pas encore tenue de François Hollande. La réforme Peillon a réaffirmé cet objectif en mettant en place des aides personnalisées pour les décrocheurs. Vous pourriez également revaloriser les filières professionnelles et technologiques Promesse pas encore tenue de François Hollande pour y parvenir.

En attendant, comment envisagez-vous de garantir pour tous les jeunes, valides ou non, la possibilité de pratiquer le sport en club ou en association Promesse pas encore tenue de François Hollande ?

2. Un nouveau "plan banlieue"

Logement, transports, ville et aménagement du territoirePour recréer du lien dans les banlieues, vous souhaitiez qu’une nouvelle sécurité de proximité Promesse pas encore tenue de François Hollande soit inventée aussi bien à la campagne, grâce aux gendarmes, que dans les quartiers, grâce aux policiers. Par quels moyens cela passera-t-il ?

En concertation avec élus, associations et habitants, vous pourriez également vouloir conclure le "pacte républicain de rééquilibrage urbain et de cohésion sociale" Promesse pas encore tenue de François Hollande que vous appeliez de vos voeux. Dans ce cadre, vous pourriez rendre obligatoire les "clauses d’insertion" Promesse pas encore tenue de François Hollande : elles obligeraient les entreprises postulant aux marchés publics dans les "territoires délaissés", à embaucher des demandeurs d’emploi y résidant.

3. La relance du  "made in France"

Economie, industrie, fiscalité et finances publiquesArnaud Montebourg, sorti en août du gouvernement, en avait fait un argument phare de son travail de ministre. Mais à l’origine, c'était un des axes de votre campagne. Le patriotisme économique devait, indiquiez-vous, relancer l’économie, grâce à un mouvement de relocalisations des usines encouragé par un contrat spécifique Promesse pas encore tenue de François Hollande. A l’inverse, les entreprises qui délocaliseront devaient être sanctionnées par le remboursement des aides publiques reçues Promesse pas encore tenue de François Hollande. Une notation sociale pour les grandes entreprises qui certifierait la gestion de leurs ressources humaines, récompenserait les entreprises "socialement responsables" en France. 

4. Des réformes pour la culture

Culture, médias et numériqueVous avez récemment plaidé pour l’ouverture des musées 7 jours sur 7 lors de l’inauguration du musée Picasso : l’occasion de remettre la culture au coeur du quinquennat ?

Vous aviez proposé la rémunération des artistes en fonction de l’accès à leurs œuvres, c’est-à-dire financer la culture grâce aux acteurs économiques profitant de la circulation numérique des œuvres Promesse pas encore tenue de François Hollande.

Cette mesure combinée au renforcement de la lutte en faveur des droits d’auteur, en attaquant la contrefaçon en amont Promesse pas encore tenue de François Hollande, pourrait permettre d’obtenir des résultats plus probants que le dispositif Hadopi Promesse en cours de réalisation de François Hollande, que vous vouliez remplacer.

» Lire : Hadopi : Fleur Pellerin prend sa revanche sur Aurélie Filippetti

5. Des mesures en faveur des plus modestes

Social, travail, pouvoir d'achat et emploiDans le domaine social, de nouveaux chantiers sommeillent dans vos promesses de campagne. L’instauration de la tarification solidaire dans les transports Promesse pas encore tenue de François Hollande, par exemple : en tenant compte des ressources réelles des usagers, et non de leur simple catégorie professionnelle, elle permettrait de mieux tacler les inégalités. Chacun pourrait ainsi contribuer au coût des transports en fonction de ses moyens réels.

En 2012, vous souhaitiez également améliorer l’accès aux logements sociaux par une plus grande transparence Promesse pas encore tenue de François Hollande. Chaque demandeur de logement social devait pouvoir connaître l’état d’avancement de son dossier ou les critères d’attribution retenus par le bailleur social.

Enfin, vous aviez annoncé l’introduction d’un forfait contraception pour les jeunes de 18 à 25 ans Promesse pas encore tenue de François Hollande. La gratuité des moyens de contraception n’est pour l’instant garantie qu’aux mineurs.

6. Lutter contre le monde de la finance

Economie, industrie, fiscalité et finances publiquesC’était l’un des axes forts de votre campagne, développé pendant le discours du Bourget, en janvier 2012. Votre réforme bancaire votée à l’été 2013 sépare bien sur le papier les activités spéculatives de celles qui irriguent "l’économie réelle", et oblige les banques à déclarer leurs activités à l’étranger ; mais pour beaucoup, elle a raté sa cible.

Plusieurs mesures pourraient constituer l’ossature d’une nouvelle loi bancaire : l’interdiction pure et simple pour les banques françaises d’exercer dans les paradis fiscaux Promesse pas encore tenue de François Hollande ? La fin des produits financiers toxiques Promesse pas encore tenue de François Hollande ? Vous pourriez également vouloir reprendre votre proposition d’augmenter de 15 % la taxe sur les bénéfices bancaires Promesse pas encore tenue de François Hollande.

7.  La "grande réforme fiscale"

Pour rendre la fiscalité plus juste et plus simple, vous souhaitiez pendant la campagne fusionner la CSG et de l’impôt sur le revenu Promesse en doute de François Hollande. En 2013, votre ancien premier ministre Jean-Marc Ayrault avait tenté de relancer la réforme, et plus récemment, Martine Aubry vous a proposé de la mener à bien… Mais pour l’instant, vous vous êtes toujours refusé à mettre le chantier sur la table.

Kilian Bridoux & Corentin Dautreppe

 
Share2

Signaler ce contenu comme inapproprié

Cette entrée a été publiée dans La promesse oubliée. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. |
 

19 commentaires à M. Hollande, voilà des idées pour la fin de votre quinquennat

  1. des idées ? Non, des sottises. On veut des réformes structurelles qui entraînent des économies. Toutes celles proposées entraînent des dépenses. Bridoux Dautreppe tout faux.

    • ça a un côté touchant, votre réponse pleine de candeur en 2014.
      Proposer de réduire les dépenses pour faire des économies ne marche PAS si l’on parle d’un état, regarder l’évolution du PIB des pays du sud de l’Europe, qui ont tous engagés des « réformes structurelles ». La seule chose qu’il s’est passé pour ces pays c’est une augmentation incroyable du chômage, de la pauvreté. Pour gagner de l’argent, un Etat a besoin de CROISSANCE. Mince quoi, 4 ans d’austérité et les autres ne se relèvent pas et vous y croyez encore?

      http://www.google.fr/publicdata/explore?ds=ds22a34krhq5p_...

      • tocard, il n’y a rien de contradictoire: faire des économies peut se faire autrement qu’en réduisant les dépenses, bien que réduire les dépenses ne soit pas à s’interdire, avec modération. Mais réduire le nombre de nos élus, de nos centres de décisions régionaux, de nos règlements imbéciles ou obsolètes … les inutiles des fonctions publiques , etc. Il y a déjà de quoi faire…

        • Évidemment comme vous le dites on ne peut que être d’accord. Mais les fameuses réformes structurelles incluent surtout des réformes du marché du travail et du système des retraites. Et là c’est beaucoup plus problématique pour nos droits.

10:57 Publié dans 21CenturyWebArchive, Articles, France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu