Avertir le modérateur

13/09/2015

Ukraine : la désinformation de l’Occident>> Fermez la télé, laissez les journaux mourir et il en résultera peut-être quelque chose de bon !

par Paulof
jeudi 10 septembre 2015
L’Ukraine est une victime poussée à la guerre par la belliqueuse Russie poutinienne. Ce discours, mainte fois servi par les organes officiels et les médias à leur botte, après plus d’un an de propagande à plein tube, commence à lasser. Les gens sont fatigués d’entendre des mensonges trop gros pour être digérés et il est temps aujourd’hui de mettre un terme à cette désinformation des médias occidentaux sur un conflit qui a déjà fait suffisamment de victimes.

La Russie n’est pas exempte de reproches et alimente en partie le conflit, mais il serait aussi bon de regarder ce qui se passe du côté de Kiev et de ses élites corrompues qui feraient passer les anciens sbires de l’Union soviétique pour des débutants dans l’art du racket et de la tricherie. Les communistes (les nouveaux) ne sont d’ailleurs pas en odeur de sainteté en Ukraine.

 

Tout simplement expulsés du Parlement ukrainien début mai, ils ont vu en prime leur leader sauvagement agressé. Mais c’est normal ! Les communistes avaient tendance à ne pas suivre la ligne droite tracée par la propagande du pouvoir… Une belle leçon de démocratie qui n’a bien évidemment pas été relayée en France et ailleurs. Paris, Bruxelles et toute la 7e compagnie soutiennent le Bien face au Mal donc il faut évacuer toutes les vérités qui dérangent.

Autre vérité qui a été esquissée pour mieux la combattre, la véritable nature du pouvoir ukrainien et de ses alliés. Sans revenir sur le coup d’Etat qui a été qualifié de Révolution (les joies de la sémantique), on peut s’interroger sur des partis qui ont aujourd’hui carte blanche pour faire de l’Ukraine un vaste camp proto-nazi. Plusieurs ministres sont en effet issus des rangs de Svoboda. Un parti qui s’appelait jusqu’en 2004 « Parti National Socialiste d’Ukraine »… et dont l’emblème n’était autre que celui de la 2e division nazi Das Reich bien connue pour avoir massacré les habitants d’Ouradour-sur-Glane et de Tulle.

Côté actions positives, on attend toujours la machine officielle pour relayer ce qui se fait de bien sur le terrain et qui permet à des milliers d’Ukrainiens de l’Est de survivre malgré les bombardements, la raréfaction des produits de première nécessité et la destruction de nombreux foyers. Une ONG comme Restoring Donbass vient d’ouvrir un centre pour les personnes déplacées qui cherchent à retrouver des proches dont ils n’ont plus aucune nouvelle. Un travail quotidien fait dans des conditions extrêmement difficiles surtout que les Russes ont interdit la présence des ONG étrangères.

Ce simple fait aurait pu et dû être largement souligné par les médias occidentaux, mais ce ne sont pas les populations qui préoccupent le pouvoir. L’objectif est de mettre la Russie à genoux et peu importe les pots cassés en Ukraine.

Tout est fait pour cacher la vérité aux citoyens et électeurs. La question est de savoir pourquoi une telle frénésie de mensonges même quand elle s’oppose à la morale et au bonheur de nations entières. La décadence est peut-être si avancée que cela est une étape obligée avant l’effondrement final. Tous les régimes et civilisations passent un jour ou l’autre par cette phase avant d’entrer dans les livres d’Histoire. Dommage que l’on soit contraint de vivre de tels mensonges qui finiront forcément par nous ridiculiser aux yeux du monde et auprès des générations futures. Fermez la télé, laissez les journaux mourir et il en résultera peut-être quelque chose de bon !

14:21 Publié dans 21CenturyWebArchive, Articles, Citoyen | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu