Avertir le modérateur

28/11/2015

On dévoile ce dont les autres ne parlent pas.La Norvège a introduit, le 26 novembre, le contrôle à ses frontières afin de mieux gérer l’afflux de migrants se précipitant vers le pays, écrit le journal norvégien Aftenposten., World News Report

Les sanctions antirusses imposées par Washington coûtent des milliards d'euros à l'Europe tandis que les Américains intensifient le volume de leurs échanges économiques avec Moscou. Lire la suite: http://fr.sputniknews.com

Les Américains appliquent des sanctions mais ils gagnent de l'argent", estime Pierre Lorrain.

"Je crois que les Etats-Unis ont sous-estimé Vladimir Poutine. En tous cas, ils ont sous-estimé les capacités de réaction de la Russie. Mais d'un autre côté, il ne faut pas se leurrer: les sanctions contre la Russie ont fait perdre à l'Europe occidentale, à l'Union européenne, pratiquement 20% des échanges. Les échanges entre la Russie et les Etats-Unis ont progressé de 7% pendant la même période malgré les sanctions. C'est-à-dire, que nous, nous appliquons des sanctions et nous souffrons à cause des sanctions. Les Américains appliquent des sanctions mais ils gagnent de l'argent", estime Pierre Lorrain.


L'attaque d'un bombardier russe par l'aviation turque prouve que les djihadistes de l'Etat islamique bénéficient d'un soutien à Ankara, estime une députée allemande.

 Le fait qu'un bombardier russe Su-24 a été abattu par la Turquie près de ses frontières témoigne d'un soutien accordé par le gouvernement turc au groupe terroriste Etat islamique (EI), a indiqué sur son compte Twitter Sahra Wagenknecht, députée et premier chef adjoint du parti Die Linke au Bundestag.  

"Il y a en Turquie des sympathisants de l'EI. Le gouvernement turc a jeté le masque", a écrit Mme Wagenknecht.

 

La Norvège a introduit, le 26 novembre, le contrôle à ses frontières afin de mieux gérer l’afflux de migrants se précipitant vers le pays, écrit le journal norvégien Aftenposten.

Sur fond de crise européenne, le contrôle à la frontière norvégienne semble être encore un indice du morcellement de l’"Europe unie". Janet Daley, journaliste au Telegraph qualifie l’Union Européenne de "grande imposture", affirmant que l’idée des frontières ouvertes n'est pas viable, ce qui est devenu une évidence après les attentats du 13 novembre.

"Pourquoi l’UE n’a-t-elle pas pu élaborer un plan réaliste pour protéger ses frontières extérieures et surmonter la crise migratoire? Réponse possible: parce que cela exigerait collaboration, solidarité et soutien réciproque, qualités que l’UE aurait dû promouvoir mais qui disparaissent sous la pression des circonstances", précise Janet Daley. "L’Union remplit de moins en moins ses fonctions. Le Parlement et le Conseil européens ne restent ainsi que des structures bureaucratiques s’accrochant au pouvoir", évoque la journaliste.

Latest News from EIN News, WorldNews, PoissyWebCitoyen with FranceWebSharing

World News Report

Friday, November 27, 2015
 

Press Releases


World News


Events


Trending on EIN Newsdesk

World News Report by EIN NewsdeskEIN Presswire (a press release distribution service)

IPD Group, Inc., 1025 Connecticut Avenue NW, Suite 1000, Washington, DC 20036

Privacy Policy · User Agreement · Contact · About

© 1995-2015 IP Group, Inc., a publisher of EIN News
All Rights Reserved

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu