Avertir le modérateur

28/11/2015

La propagande à l’européenne : comment les médias occidentaux sauveront l’Ukraine, Ukraine : qui parle de la paix prépare la guerre. Il faut expliquer aux médias comment interpréter correctement ce qui se produit.

La propagande à l’européenne : comment les médias occidentaux sauveront l’Ukraine


L'UE a recherché l'instrument de régler le conflit ukrainien intérieur, à savoir : la propagande d'une guerre civile.

Ukraine : qui parle de la paix prépare la guerre. Il faut expliquer aux médias comment interpréter correctement ce qui se produit.

Cela est traditionnellement attribué aux bonnes intentions et à la nécessité de faire face à la «désinformation de la part de la Russie».

La chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini est en train d'élaborer le plan de lutte.

Combien simple était la vie de l'Occident civilisé quand il existait sur la carte politique du monde l'immense pays incompréhensible: l'Union soviétique.

On avait peur mais au plan idéologique tout était clair.

L'Europe et les Etats-Unis savaient exactement que l'URSS était coupable de tout, l'exemple de tout ce qui était mauvais, de ce qu'il n'y aurait jamais en Occident.

Michel Eltchaninoff, idéologue maccarthyste au service de l'atlantisme Après la désintégration du pays dangereux et pour une large part inconnu il a été décidé de le civiliser: on y apporte du chewing gum, des hamburgers, des jeans et on a l'impression de tout contrôler.

Il n'y a plus, semble-t-il, de discorde idéologique.

Cependant, la situation change brusquement l'année dernière et les eurocrates estiment à nouveau nécessaire de mettre en marche la machine de propagande qualifiée de «lutte contre la désinformation russe».

L'UE entre vassalisme et bon sens Les événements liés à la Crimée, la confrontation avec l'Occident ont donné matière à réflexion: l'espace informationnel russe s'est avéré assez efficace.

L'Occident ne voit pas d'autre moyen se s'opposer à l'influence russe que d'interdire les films russes.

C'est l'initiative de l'Occident plutôt que de l'administration ukrainienne.

Il est nécessaire de construire le système de contre-propagande.

Tous les problèmes ukrainiens sont dus à l'information idéologiquement incorrecte en provenance des sources russes.

C'est pour ça, à ce qu'il paraît, que Féderica Mogherini est chargée d'inventer un plan génial de lutte contre la propagande russe toute puissante.

Un député européen s'oppose à la diabolisation de la Russie L 'UE et ses Commissions insisteront sur le financement supplémentaire.

Il est peu probable que de nouveaux médias soient fondés et de nouvelles brigades télévisées soient envoyées dans la zone du conflit.

Des bourses seront, le plus probablement, accordées aux médias pour qu'ils poursuivent telle ou telle politique dans le cadre de l'agenda déclaré.

Au lieu de commenter le conflit, ils devront créer l'image de la Russie en la présentant comme un ennemi, un agresseur.

La confrontation affecte divers domaines, notamment le sport qui doit être au-delà de la politique.

Un deal Merkel-Erdogan: arrêt de mort pour l'Europe? Les chefs européens se rendront, ce dimanche, en Turquie pour discuter affaires: des milliards d'euros en échange du règlement de la crise migratoire.

Une UE impuissante convoite un règlement rapide et voit en Recep Erdogan un sauveteur.

L'administration se réserve le droit de supprimer les commentaires publiés dans des langues différentes de celle du contenu principal de l'article.


Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/analyse/20150413/1015626418.htm...

Allemagne: une chaîne de TV mise à l'index pour avoir diffusé une émission russe

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu