Avertir le modérateur

15/12/2015

Morning Zapping, Surprise! Selon la Banque de France, les Français utilisent de plus en plus le découvert. Ils sont débiteurs d'un total de 7.6 milliards d'euros, du jamais vu depuis 20 ans (Les Échos)

Pourquoi ne pas suivre l'exemple allemand?

Morning Zapping 11/12/2015 à 07h24
 
Pendant que nous votons pour les régionales et que nos partis dits traditionnels ont connu un premier tour calamiteux, les deux grands partis allemands se réunissent pour leurs congrès respectifs. L’occasion, une fois de plus, d’observer le fossé qui existe entre nos deux pays. Un fossé politique, fossé économique et fossé social.
LE CONSENSUS. TOUJOURS.
Fossé politique tout d’abord. On a tendance à l’oublier mais malgré la situation économique exceptionnelle de l’Allemagne, les deux grands partis, d’un côté la gauche avec le SPD et de l’autre la droite du CDU d’Angela Merkel, font toujours partie d’un gouvernement de coalition. Et ça fait deux ans que ça dure. Angela Merkel n’a pas besoin de ses opposants pour gouverner, elle a largement eu la majorité mais le consensus à l'allemande c’est ça, penser que pour le bien public il faut faire des sacrifices. La coalition ne profite pas aux opposants d’Angela Merkel. Le SPD, parti du ministre de l'Économie, ne décolle pas dans les enquêtes d’opinion, il est un peu asphyxié par Merkel, mais il ne quitte pas la coalition gouvernementale car il ne veut pas apparaître comme fuyant ses responsabilités pour des calculs politiciens. Et le leader du parti sera réélu à sa tête aujourd’hui même. C’est ça le consensus à l’allemande, consensus entre syndicats et patronat, consensus entre gauche et droite républicaines.

CARTON PLEIN EN ÉCONOMIE
C'est ce consensus qui permet d’afficher un chômage au plus bas, un surplus budgétaire, une dette en baisse, une balance commerciale excédentaire et une croissance qui reste soutenue. C’est amusant, les médias français ont tous claironné quand la popularité de Merkel s’est effondrée après sa décision d’accueil massif des migrants mais personne n’a communiqué sur le fait que sa popularité remonte en flèche et qu’elle est aujourd’hui à 54%, un score qui ferait pâlir notre président. À nos frontières, nous avons un pays qui nous montre la voie tant politique qu’économique, je ne comprends pas que l'on s’acharne à poursuivre, avec arrogance et irresponsabilité, dans une voie qui nous a menés dans le mur.

LE DÉRAPAGE DU JOUR
"Valérie Pécresse défend Neuilly, Versailles et la race blanche": Bartolone. Shocking isn't it ?

L'ADDICTION DU JOUR
Surprise! Selon la Banque de France, les Français utilisent de plus en plus le découvert. Ils sont débiteurs d'un total de 7.6 milliards d'euros, du jamais vu depuis 20 ans (Les Échos). Découvert souvent dû aux difficultés financières des ménages mais aussi à leur négligence en matière de gestion de leurs liquidités. Nombreux sont ceux qui ont un découvert sur lequel ils paient une fortune en intérêts et de l'argent sur un livret A qui leur rapporte pas grand-chose. Mettez un peu d'ordre dans vos affaires.

UNE PAGE SE TOURNE
et c'est tant mieux. Le nouveau président argentin a pris officiellement ses fonctions hier. Mauricio Macri hérite d'une situation désastreuse mais tous les espoirs sont permis. Il ne reste plus qu'à virer Maduro au Venezuela qui veut continuer à gouverner malgré la défaite de son parti aux élections législatives et à virer Dilma Rousseff.

LE N'IMPORTE QUOI DU JOUR
Selon un rapport de la Cour des Comptes, Paris Plages est un désastre tant en matière de dépenses, volontairement minorées, que d'organisation administrative. Exemple: en 2013, la ville de Paris parle d'un coût de 1.3 million d'euros alors que le coût réel est de 4.5 millions. Pour trois tas de sable et quelques transats.

MACRON ET GHOSN VONT SE ROULER UNE PELLE
Après avoir joué les machos, les voilà qui s'aiment. Ils veulent un accord aujourd'hui pour qu'il soit présenté au conseil d'administration de Nissan. D'un côté l'État limite son influence pour certaines décisions stratégiques et s'engage à revendre les actions qu'il avait achetées pour peser sur le conseil d'administration. De l'autre Nissan ne parle plus de fusion, ni d'augmentation de sa participation. Ils sont mignons ces deux-là.

LA DISPARITION DU JOUR
Vous vous souvenez de Fosun? Le groupe chinois qui s'est fait avoir par les Italiens en payant une fortune pour le Club Med. Il semblerait que son patron ait disparu de la circulation depuis plusieurs jours. On l'aurait vu monter dans une voiture de policiers et il serait victime de la vague de campagne anticorruption...À moins que Xi Jinping ne supporte plus la danse du Club.

LE CARTON DU JOUR
La dernière journée portes ouvertes de MonFinancier, le 26 novembre, a été un carton plein avec une incroyable affluence. Nous allons donc organiser une séance de rattrapage, toujours sur le thème de la défiscalisation. Mardi 15 décembre en début de soirée, de 18h00 à 21h00. Venez. Nous organiserons des rendez-vous individuels pour répondre en direct à vos problématiques. Cliquez ici pour en savoir plus et vous inscrire.


LE CHAOS DU JOUR
C'était le S qu'on avait rajouté aux BRIC pour les transformer en BRICS. South Africa. Le rand et la Bourse se sont effondrés après que le président Jacob Zuma ait décidé de virer son ministre de l'Économie, un technocrate respecté, pour le remplacer par un de ses fidèles. Le rand a baissé de 24% depuis le début de l'année. Ah l'eldorado des pays émergents...

LE COME BACK DU JOUR
Vous allez entendre à nouveau parler de Khomeini. Hassan Khomeini. Petit-fils du leader de la révolution de 1979. Plus intéressé jusqu'à présent par le foot que par la politique, il est poussé à se présenter pour faire partie de l'"Assemblée des experts" de 86 membres qui centralise une grande partie des pouvoirs en Iran. Il paraît qu'il est modéré. Ce terme est tellement galvaudé au Moyen-Orient qu'on ne sait plus très bien ce qu'il veut dire. En Syrie, Al-Qaida est considérée comme modérée par rapport à Daech...

CE SOIR UNE ÉMISSION EXCEPTIONNELLE
Beau plateau ce soir avec Emmanuel Lechypre, Alain Pitous de Talence Gestion, Emeric Préaubert de Sycomore Gestion et Mademoiselle Laure Closier. Le patron du jour vient d'avaler Fram, c'est Alain de Mendonça le patron de Karavel Promovacances. Une émission folle à ne pas manquer. Horaires: Ce soir 19h00, 8h00 le samedi, 7h00 le dimanche.


VOILA C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

11:59 Publié dans 21CenturyWebArchive, ArchiveWeb21, Argent, Articles, France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu