Avertir le modérateur

28/01/2016

Stefan de France & FrancewebAsso, La Folie Douce annoncée, Crans-Montana s'est réveillée, son Omega European Masters est le plus grand tournoi européen après le British Open

À 1500 m d'altitude, Crans-Montana se dore au soleil - 300 jours par an, dit-on - sur son balcon plein sud, le «Haut-Plateau», perché au-dessus de la vallée du Rhône, face à un horizon grafé de 4000'. Trois décennies durant, les années cultes 1960, 1970, 1980, elle fut la reine des neiges glam chic, le rendez-vous franco-italien du cinéma et de la chanson, Gina Lollobrigida, Michèle Morgan, Lino Ventura, Bernard Blier, Alain Delon, Gilbert Bécaud, Charles Aznavour… On vit même, à Noël 1975, débarquer Jackie Kennedy-Onassis et ses enfants pour trois semaines de vacances.

La Folie Douce annoncée

Crans-Montana s'est réveillée. Bien décidée à s'offrir un nouvel âge d'or hivernal, digne de ses étés golfiques renommés: son Omega European Masters est le plus grand tournoi européen après le British Open. Voilà pourquoi nombre de familles fortunées, suisses, françaises, italiennes et belges lui sont restées fidèles. La moitié des vacanciers, jusqu'à 45.000 en pleine saison, sont des résidents secondaires. Certains finissent d'ailleurs par vivre ici à l'année, tel Roger Moore dans son chalet aux volets bleus. Fait rare à la montagne, tout est ouvert de dix à douze mois par an, y compris les hôtels.

«Sur trente-sept établissements, les deux tiers ont été entièrement rénovés et les autres partiellement», indique Jean-Daniel Clivaz, le président de Crans-Montana Tourisme. Enrayée l'épidémie de fermetures. De nouvelles étoiles - Le Garda Golf, LeCrans, Le Chetzeron - brillent. Et un futur resort de luxe se précise, coaché par un investisseur russe.

Le centre de la station est en plein boom: la patinoire extérieure vient d'être refaite, immense, 2600 m2. Le vendredi soir, la Disco Glace bat son plein jusqu'à 22 heures et les commerces alentour font nocturne.

Les événements font à nouveau l'actualité. À la une, le ski alpin, avec la Coupe du monde, donc (confirmée jusqu'en 2020) ainsi qu'une candidature à l'organisation des Mondiaux 2025. Juste retour des choses après tout: c'est à Crans-Montana qu'avait eu lieu, le 7  janvier 1911, la première descente de toute l'histoire du ski, le Trophée Kandahar, toujours disputé de nos jours (19 et 20 février prochain à Chamonix). À l'époque, les coureurs s'étaient élancés du glacier de la Plaine Morte, 3000 m d'altitude et point culminant des pistes aujourd'hui.

09:53 Publié dans 21CenturyWebArchive | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu