Avertir le modérateur

22/03/2017

POLITIQUE Reportage en Ardèche, dans une commune qui souffre de se voir accoler la réputation de « ville morte »…

Présidentielle: La France des villes abandonnées? A Annonay, «on ne se sent pas concernés»

POLITIQUE Reportage en Ardèche, dans une commune  qui souffre de se voir accoler la réputation de « ville morte »…

La rue Sadi Carnot, dans le centre-ville d'Annonay.
La rue Sadi Carnot, dans le centre-ville d'Annonay. - Julien Laloye
* Julien Laloye

De notre envoyé spécial en Ardèche,

C’est un papier qui a bien failli tourner court. Parce que d’autres confrères avaient eu l’idée avant nous, et que leur passage n’a pas laissé que des bons souvenirs. Ils étaient venus avec la même intention : incarner ces territoires oubliés, ces villes moyennes où rien ne se passe et où tout trépasse, des commerces jusqu’à la jeunesse, qui rêverait de ficher le camp au petit matin. Une vision naturellement biaisée qui ne demande qu’à être démentie sur place. Sauf que le terrain est glissant.

Un petit sondage dans les hauteurs d’Annonay nous renseigne sur la difficulté de la tâche : Tout le monde ou presque a vu le reportage en question sur une grande chaîne nationale, et il faut surmonter la méfiance initiale. « Si c’est pour dire qu’on est une ville morte où il ne passe rien, c’est pas la peine », voilà pouf le message général, transmis sans animosité, c’est à préciser.

« Ils ont montré les trois rues sinistrées de la ville et ils ont coupé tout le reste », peste Patricia Pensuet, présidente de la Fédération des commerçants d’Annonay, et co-gérante de deux boutiques dans le centre-ville, dans deux rues bien achalandées. Avec plusieurs Annonéens, elle a décidé de tourner une vidéo pour montrer « tout ce qu’on n’a pas vu à la télé ». Un hashtag #LaurentDelahousse « crois-moi des commerçants ici il y en a » a également eu son petit succès localement sur Facebook, comme une réaction épidermique de cette France « périphérique » qui en a marre qu’on la prenne de haut, de Dunkerque, où Catherine Deneuve ne s’est pas fait que des amis en confiant son ennui lors d’un tournage, à Albi, où un papier du célèbre New York Times a donné de l’urticaire à ses habitants.

L'appel au secours des commerces de centre-ville

Retrouvez l'intégralité de ce dossier dans Le Figaro du jeudi 2 février, et sur le Web, les mobiles et les tablettes pour les abonnés Figaro Premium

» Le cri d'alarme des commerces de centre-ville

» INTERVIEW - «Les centres commerciaux de périphérie contribuent à la destruction du lien social»

» REPORTAGE - Béziers, Montpellier, Nîmes: trois modes de résistance face à la crise

» Unibail défend son modèle qui séduit les clients et les enseignes

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu