Avertir le modérateur

10/06/2018

Le G7 a viré au fiasco...La démocratie aux États-Unis...Les mascarades électorales...Trump=Hitler 1936 ? Et le rest du monde ???"Fake News : Macron invente la censure privée !"Tribune-libre!!!

 Réanimer l’engagement citoyen>> Histoire d'un projet>PoissyWebCitoyen>SmartCity>Ville Connectée:L'objet de ce projet "c'est la nature humaine, non un héros individualisé">"Les héros, ou simplement les gens bien, Nous en avons besoin !"

Un outil de travail et de réflexion  à utiliser en groupe

Dans notre société, il existe des structures d’oppression (de sexe, de classe, d'origine culturelle, etc.) qui donnent à des groupes ou des individus le pouvoir de limiter le pouvoir d’autres individus et groupes sur leurs conditions et leurs milieux de vie. Ces structures dominent l’organisation de notre vie tant personnelle que collective, favorisent le contrôle des richesses par quelques uns et imposent des idées qui les justifient. Il nous faut être vigilants car ces façons de faire peuvent même s’infiltrer dans nos groupes.Groupe d'intérêts.jpg

Par l’approche de conscientisation, nous refusons ces structures déshumanisantes comme une fatalité à accepter.

Bringing People Closer Together

Sensibiliser, informer, promouvoir...

Groupe d'intérêts.jpgPour Vous et avec Vous!

Un projet ambitieux, humain, imaginatif, hors normes, réunit 3 pôles est sera tourné vers une approche de bien-être collectif et individuel, grâce à son architecture, à l'intégration de la nature et aux services proposés. Laisser les groupements d'opérateurs faire preuve d'imagination. Même s'il s'agit d'un exercice difficile, nous invitons les groupements à laisser libre cours à leur imagination tout en leur demandant d'intégrer ce modèle de société. Le site d'information PoissySmartCity,WebCitoyen, est publié par FranceWebAsso, un group indépendant à vocation internationale, spécialisé dans l'information à forte valeur ajoutée, éditeur de trois blogs en français. PoissySmartCity dépend uniquement des abonnements de ses lecteurs; il ne fait pas appel à la publicité, n'a aucune activité de consulting et est indépendant de tout gouvernement ou organisation politique. Nos lecteurs exigent des information de grande qualité. Ils sont certains de trouver les informations exclusives qui leur sont utiles au plan opérationnel.

Explorer le futur !!!

Des Hommes - Des Entreprises -Des Technologies

Un projet pour changer d'époque !!!!!

"Agis de telle sorte que tu traites l'humanité toujours en même temps comme une fin, et jamais simplement comme un moyen."

N'attendez pas votre place, créez-la!

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 C'est notre capital !

Le G7 a viré au fiasco, samedi, après un tweet de Donald Trump indiquant qu'il se retirait du communiqué final. Le président américain a été vexé par des propos tenus par le Premier ministre canadien Justin Trudeau sur le commerce.

Washington impose des taxes sur l’acier et l’aluminium à l’Union européenne et au Canada

Merci à la Suisse de faire voter sur la monnaie pleine

Il est vraiment malheureux que l’on n’en parle pas plus, mais malheureusement, nos média malpensants et intolérants préfèrent trop souvent passer sous silence le référendum fondamental de dimanche en Suisse sur l’initiative dite de la monnaie pleine. Dans ce pays où les banques sont si importantes, les citoyens peuvent choisir de leur reprendre le contrôle de la création de la monnaie !

Jean-Luc Mélenchon : "Fake News : Macron invente la censure privée !"

Poutine : l’offensive de Kiev dans le Donbass sera désastreuse pour l’Etat ukrainien en tant que tel

Svetlana Kissileva 8 juin 20:03

@berry à un autre moment de cette conférence, Poutine a cité Albert Einstein

"Je ne sais pas comment la Troisième Guerre Mondiale sera menée, mais je sais comment le sera la quatrième : avec des bâtons et des pierres." 

J’espère qu’il reste un minimum de lucidité aux Américains pour qu’on n’arrive pas là

Trump says U.S. not to endorse G7 communique

Lavrov répond à Trump : «Moscou n'a jamais demandé à revenir dans le G8»

Le miracle chinois de l'emploi

BATACLAN. Déclaration fracassante du Général Bruno Le Ray

Grande distribution : Le scandale des 418 milliards € et l’émancipation citoyenne


États-Unis

(Les mascarades électorales)

 ROBERT BIBEAU

Prenant pour exemple l’interminable campagne électorale étatsunienne de 2016, nous démontrons, faits à l’appui, que les élections « démocratiques » bourgeoises – peu importe qu’elles soient orchestrées et manipulées discrètement ou ostensiblement – ne visent qu’à mystifier la classe ouvrière et à renforcer « l’État providence » pour les riches. Elles ne visent qu’à désarmer et compromettre la classe prolétarienne et l’inciter à remettre son sort entre les mains de l’État fétiche, l’état-major des riches. Nous verrons que la démocratie bourgeoise est un leurre qui vise à apaiser et à  distraire la classe ouvrière de sa mission historique qui est de renverser le mode de production capitaliste. Ce n’est pas armée d’un crayon de votation que cette classe remplira sa mission.  Sur Internet, le volume est disponible en cinq (5) langues via le présent site web, via celui de l’Harmattan (version française) et via Amazon :

HARMATTAN : http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogu...

AMAZON : https://www.amazon.ca/démocratie-aux-Etats-Unis-Robert-Bi...

SOMMAIRE

Prologue

Chapitre 1 : L’Amérique – un pays continent déclinant
Chapitre 2 : Mascarades électorales au pays des yankees
Chapitre 3 : Une nouvelle « révolution » américaine ?
Chapitre 4 : Comment « instrumentaliser » une potiche capitaliste ?
Chapitre 5 : Un président ordinaire, Donald s’en va-t-en guerre
Chapitre 6 : « America comes first again! » éventualité ou billevesée ?
Chapitre 7 : L’assermentation controversée de Donald Trump !
Chapitre 8 : Comment imposer la guerre à qui ne veut pas la faire ?

Épilogue : La première manche du cirque électoral français étant terminée quel bilan en tirer ?

Une campagne électorale pour les présidentielles américaines débute officiellement en février de l’année d’élection alors que le scrutin a lieu en novembre. Une kermesse électorale commence toujours par la mise en condition de l’électorat par les machines électorales des principaux candidats, les tiers partis servant de faire valoir ou de repoussoir. Une campagne électorale ne vise pas à laisser choisir un candidat par les électeurs, mais à indiquer aux électeurs quel candidat sera leur choix. Pour y parvenir, un imposant arsenal de propagande est mis en branle dans lequel plusieurs centaines de millions de dollars sont dilapidés. Nul ne sera étonné d’apprendre qu’« un sondage Gallup effectué en février 2016 indiquait que 76 % des Étatsuniens étaient insatisfaits de la façon dont la politique se déroule dans leur pays », euphémisme pour décrire la hargne convulsive qu’éprouve les Américains aussi bien de la classe bourgeoise déjantée ; de la petite bourgeoisie paupérisée ; de la classe prolétarienne précarisée ; que des couches pauvres et déshéritées de la société. (…)

Être spolié par un maître prospère qui laisse tomber de sa table de charité quelques miettes à partager ça peut toujours se tolérer, mais être exproprié par un banquier endetté, prétentieux, arrogant et incompétent, c’est vexant. Les alliés d’hier se démarquent de plus en plus ouvertement et prennent la pose qui leur sied, celle de prétendant à la curée. La défection affichée, ou cachée, des alliés voilà ce qui se dessine à l’horizon. La clique militariste trumpiste est censée y mettre fin. (…)

Ce qu’ils leur restent à découvrir, à ces prolétaires de la misère, c’est que si un soupirant de l’establishment, qui semble différent, parvient au nirvana de la présidence, à la Maison-Blanche, dans le Bureau ovale, il ne pourra rien changer, ni rien régler des problèmes du capitalisme en faillite. En effet, les problèmes de l’Amérique et du monde capitaliste ne sont pas causés par la mauvaise gouvernance d’une équipe démocrate comparée à une équipe républicaine, ou encore sociale-démocrate (Bernie Sanders), socialiste ou même communiste (!) comme l’ont démontré tant d’élections truquées dans d’autres contrées. (…)

l’establishment du Parti démocrate n’a pris aucun risque et les organisateurs ont truqué les résultats des primaires en faveur de leur favorite. C’est sur le flanc droit du cirque électoraliste que s’est produite la rixe. Un candidat, soi-disant atypique, a fait des siennes et s’est emparé du poste de candidat à la présidence sans s’être soumis au directoire de la faction républicaine, l’autre face de la farce électorale d’alternance. Ce candidat vedette a couru le marathon des Primaires sans avoir obtenu l’aval majoritaire de ses pairs. (…)

L’observateur lambda ne devait pas se laisser berner par la campagne médiatique ni par les hurlements de la go-gauche pathétique de service, dont la mission est justement d’accréditer ces billevesées afin de fournir au candidat le maximum de soutien de tous ceux qui détestent la bureaucratie de Washington et l’État bourgeois. Donald Trump a poursuivi son élan vers l’investiture républicaine parce que toute une faction militariste de la classe capitaliste lui accorda un appui conditionnel. Donald Trump n’a jamais été isolé, contrairement à ce qu’ont laisser penser les intellectuels les journalistes accrédités.

 


The book is also available in English, Italiano, Espanola and Português   (free, gratuit, livre, gratis) 

TRADUCTION PAR CLAUDIO BUTTINELLI (ROMA) 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu