Avertir le modérateur

19/07/2018

Notre vision de la société ->FranceWebAsso : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous ! C'est notre capital ! N'attendez pas votre place, créez-la! “Soyez insatiables. Soyez fous. ”.>Open Collective

Stefan V.Raducanu, Spyder -> créateur du nouveau monde..

Stefan V.Raducanu, President FRANCE WEB ASSOCIATION

Expert des réseaux sociaux, avec plus de 25 ans d’expérience, j’aime explorer avec curiosité les nouveaux territoires offerts par le domaine du digital

Contact: Tel : +33(0)1 39 65 50 34 mailto : franceweb@gmail.com

La planète est mon village !

Making a better Internet > I AM, YOU ARE, WE ARE HAPPY in

Create, Listen,Publish...

A la rencontre d'initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique..avec le n°1 de la collaboration en ligne. Rencontrer, découvrir, dialoguer, échanger, entreprendre, éduquer, administrer, préparer l'avenir...

C'est l'inspiration qui nous fait grandir!

FranceWebAsso, Beau, Bon, Bien...Que c'est beau !!!

 DES EXEMPLES POSITIVES

MyNewsCenterNavigator

FranceWebAsso> Choisissez l'Excellence

21CenturyWebArchive

Oser franchir des portes pour ouvrir son champs de vision

Les intelligences multiples: tous intelligents !

Univers Parallèles et Révolution Quantique

Is there life before death? Pierre Rabhi

Devenir pleinement soi-même

Qu'importe l'âge, il faut écrire sa propre histoire

Les voyages dans le temps sont-ils possibles ?

Einstein ou l’art de dépasser les limites du monde observable

L'univers inévident

Ballade dans l’univers

Bonheur : mode d'emploi

La Ville Ingénieuse, intelligente et durable....l'ouverture sur le Monde

“Les maîtres d'école sont des jardiniers en intelligences humaines.”

Pour innover, puisez dans les connaissances

Et si votre rêve devenait possible...

“Rêver, c'est le bonheur ; attendre, c'est la vie.”

Une discussion avec des amis pourra vous apporter des informations de premier ordre ! A l'occasion d'une réunion, où des sujets de toutes natures seront abordés, vous récolterez de quoi mieux gérer l'un de vos projets personnels. Mais attention aussi à ne pas trop vous laisser influencer ensuite par tous ces avis qui finalement ne sont bons à prendre qu'en partie... Piochez ce qu'il y a d'intéressant, et faites clairement le tri.

House of Fans

Osons être qui nous sommes....

"Un Réseau conçu dans la Logique du Partenariat "

IMG_20180710_094550.jpgSocSav21, "Nouvelle société du savoir, société du 21 siècle"

->Défi fou ! Images for MySelTab

0GR3TXHD_400x400SR.jpgUn visionnaire>Un homme nommé Stefan>Le Pisciacais>L'homme de la nature >L'homme de l'hommeIMG_20180717_150652.jpg

C'est MOI Qui L'AI fait ! Welcome To My World Groupe d'intérêts.jpg2021.jpg

Simple e-citoyen

Stefan Raducanu. Président . Tél : +33 1 39 65 50 34.    Contact : stefanraducanu@yahoo.fr

”Informer, Diffuser vos Communiqués:  créativité collaborative" au service d'une meilleure qualité de vie sur notre planète.

L'association FRANCE WEB est à l'affût de toutes les innovations aux quatre coins du monde. Pour l'humain, l'organisation et la Vie !

" La terre est notre communauté virtuelle"

A la rencontre d'initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique..

SocSav21> numérique des lumières, un monde auquel chacun souhaite appartenir>Préparer le capital humain dans l'économie de la connaissance: notre projet, changer le monde>L'homme de la nature >L'homme de l'homme: > C'est notre capital !

Nouvelle société du savoir,société du 21 siècle",Groupe d'intérêts,..la perfectibilité..

Un travail sur "la puissance humaine"d’excellence...Il faut obtenir le maximum de diversité si l'on veut produire de l'énergie humaine innovante. On le fait bien dans les circuits électriques, + et - entre les bornes, alors pourquoi pas dans les pays. En s'assurant bien sur d'éviter les courts-circuits, c'est-à-dire les attitudes où la rivalité et le besoin de s'imposer annuleraient  la performance de chacun. Cela donnerait 1+1=0. Le but est d'obtenir 1+1=3, autrement dit la combinaison des compétences de l'un et de l'autre pour développer un résultat supérieur à la somme de chacun des deux. Quand on y parvient, il n'y a plus de concurrence possible, puisque chacun ne peut exceller qu'en foction des expériences complémentaires offertes par l'autre. Dans un groupe , la communication doit donc devenir un partage d'expériences, à ne pas confondre avec l'information, qui est un partage d'idées. Pour y arriver , il faut valoriser les divergences, chercher la solution dans ce chacun peut apprendre de l'autre, plutôt que dans ce chacun veut prouver à l'autre. Le collègue de travail qui pense autrement, loin d'une menace, est notre seule façon d'apprendre quelque chose de nouveau. Nous avons donc tous besoin d'utiliser l'inconnu plutôt que le certitudes pour progresser dans la vie. Et pour un ingénieur comme moi, l'inconnu s'appelle émotion, subjectivité, incertitude, doute, intuition, et j'en passe. Nous terminons avec un résumé à afficher bien en vue dans les bureaux :

La créativité, c'est quand 1+1=3

Pour cela:

Demandons pourquoi plutôt que quoi ?

Provoquons la diversité.

Comparons les expériences plutôt qu'echanger des idées.

Voyons le bénéfice à tirer des désaccords.

Comprenons la valeur de l'autre.

 Apprenons de l'inconnu au lieu de se référer à des certitudes.

Comprenons qu'il y a toujours un contexte plus grand.

Donnons à chacun le droit d'exprimer ses émotions.

Rapelons-nous que communiquer, c'est davantage que transmettre des informations.

Si l'on veut tenter l'impossible, on sera rejoint par des gens que cela stimule.

Si l'on veut faire quelque chose de facile, on attirera des gens très conventionnels. Ce qui veut dire que l'équipe que vous méritez se constitue toute seule en fonction du but que vous afficherez.

La créativité s’exprime par des histoires racontées à travers des productions de films, des développements web, des photographes, des graphistes … autant de professionnels passionnés qui créent tous les jours avec Adobe Creative Cloud.

Mais la créativité n’est pas une histoire de lieu. C’est une idée, un moment, des partages. Ses artisans ont besoin d’accéder en tout temps à leurs outils pour produire dans une temporalité nouvelle et des modes de travail toujours plus collaboratifs.

"L'homme de la nature" et "l'homme de l'homme": une discontinuité radicale, qui naît du devenir social. Or le devenir humain sa perfectibilité ne se produisent que dans le rapports avec les autres...

Notre vision de la société s'en trouve renouvelée, dans le sens d'une remise en question de nos perceptions, de nos attitudes et de nos valeurs..une réflexion pénétrante sur le devenir démocratique... un regard sur le corps social conçu comme un ensemble dont les parties doivent être liées en un tout cohérent et esquisse une sociologie de la connaissance par son analyse de l'utilitarisme pragmatique, cartésien et conformiste de la mentalité démocratique. Car si la forme parfaite d’association est à découvrir, c’est que la réalité n’en offre pas le modèle... Si certains de nos politiciens, de nos avocats, de nos syndicalistes ou de nos nouveaux gourous ont lu L’Art de la Guerre, d’autres connaissent très certainement l’œuvre de Le Bon !

Depuis 16 ans notre vocation d’éditeur est de révéler les talents littéraires de demain. Nous étudions chaque projet et sélectionnons les textes que nous souhaitons défendre sur le terrain. Vous avez un manuscrit à publier ? Nous recherchons de nouveaux auteurs, débutants ou confirmés. Envoyez-nous vos textes, nous les lirons avec intérêt.

Qu’est-ce que l’homme ? C’est la vie, physique, intellectuelle et morale. Mais la vie ne se soutient pas d’elle-même, dit Bastiat, il faut l’entretenir pour survivre. Notre vie physique et morale a besoin d’un perfectionnement, elle a besoin d’assimilation et d’appropriation : on transforme la nature pour l’adapter à nos besoins. Il conclut avec ces trois éléments qui résument l’homme entier :

Personnalité : c’est l’individu, doué de son corps et de ses facultés

Liberté : c’est la capacité de faire usage de ses facultés pour agir et travailler à sa conservation

Propriété : c’est le résultat du travail.

La propriété commence d’abord par le droit à la vie et la propriété de son corps. La personne s’appartient à elle-même, elle est propriétaire d’elle-même, de sa vie, de ses facultés. Ensuite la propriété est le droit pour l’individu de jouir du fruit de son activité, des richesses qu’il crée, et d’en disposer à sa guise, y compris en excluant autrui de leur usage. Les droits de sûreté et de résistance à l’oppression, de libre expression, d’association, de culte, etc., sont des conséquences du principe de propriété.

La propriété est donc d’abord un phénomène humain, naturel et non politique. Elle est antérieure et supérieure à la politique et à la loi. Par suite, la loi n’a pour tâche que de protéger et de garantir la Personnalité, la Liberté et la Propriété. Bastiat affirme ainsi la primauté de l’ordre naturel sur l’ordre construit, ainsi que la primauté de la moralité sur la légalité.

Stefan V.Raducanu et son temps -> mon modèle "Nouvelle société du savoir, société du 21 siècle",Groupe d'intérêts,Appel à Projets Innovants,>Réseau conçu dans la Logique du Partenariat>La politique autrement : et si on changeait tout ? 

Groupe d'intérêts.jpg

Cet ouvrage montre une société en mutation, en rennaisance, encore en conflit avec les anciens systèmes. Il propose une analyse impressionnante et originale des impacts du numérique sur le monde du travail, sans s'abstraire du contexte économique, social et politique des temps à venir.

Bringing People Closer Together.SocSav21

Sensibiliser, informer, promouvoir...3poles reduite.jpg

2021.jpgPour Vous et avec Vous!

Un projet ambitieux, humain, imaginatif, hors normes, réunit 3 pôles est sera tourné vers une approche de bien-être collectif et individuel, grâce à son architecture, à l'intégration de la nature et aux services proposés. Laisser les groupements d'opérateurs faire preuve d'imagination. Même s'il s'agit d'un exercice difficile, nous invitons les groupements à laisser libre cours à leur imagination tout en leur demandant d'intégrer ce modèle de société.

PoissySmartCity,WebCitoyen, est publié par FranceWebAsso, un group indépendant à vocation internationale, spécialisé dans l'information à forte valeur ajoutée, éditeur de trois blogs en français. PoissySmartCity dépend uniquement des abonnements de ses lecteurs; il ne fait pas appel à la publicité, n'a aucune activité de consulting et est indépendant de tout gouvernement ou organisation politique. Nos lecteurs exigent des information de grande qualité. Ils sont certains de trouver les informations exclusives qui leur sont utiles au plan opérationnel. Si vous explorez Bonheur, vous serez très rapidement désorienté. Il ne s’agit pas de votre média classique. Ici, le contenu est au centre, le lecteur n’est pas là pour chercher une information précise, il évolue dans un univers étrange qui lui offre les articles du moment de façon à la fois naturelle et floue. C’est particulier, certains n’apprécieront pas, mais une chose est sûre : les éditeurs ont eu la possibilité de faire les choses de façon différente, comme ils le souhaitaient, de par l’absence de publicités classiques dans le design. Se libérer des « chaines » de la publicité en ligne permet à la rédaction de se concentrer sur ce qui importe, informer de façon respectable et honnête. Le but est d’interpeller le lecteur au quotidien avec des histoires qui nourrissent la curiosité. Un focus évident est fait sur la qualité du contenu et cela se ressent dès les premières minutes de lecture.

Ma vision des choses

PoissySmartCity, c’est un exemple parmi d’autres. Une démonstration de ce qu’il peut être possible de faire quand la rédaction peut se concentrer sur ce qui est important, l’information. D’autres médias actuellement viables fonctionnent de la sorte (ou presque), les traditionnels Le Figaro, Le Monde et consorts, Mediapart, Next Inpact et GameKult sont également de beaux exemples, pour ne citer qu’eux.

Mais si je vous parle de cela aujourd’hui c’est aussi car j’ai une idée bien concrète de comment les choses pourraient idéalement se dérouler pour un média afin que celui-ci se retrouve indépendant de toute pression publicitaire, ou presque.

Vous me trouverez soit rétrograde soit trop optimiste, au choix, mais j’ai tendance à penser que dans un univers web où la quantité ainsi que la facilité de digestion du contenu prime face à la qualité de celui-ci, il existe tout de même un paquet de monde très intéressé par une approche qui va complètement à l’inverse de la tendance. Oui, il ne s’agira pas des 13-18 (quoique), oui le volume sera probablement bien plus faible, mais en fait, sur mon principe, on s’en tamponne du volume, et c’est ça qui est génial. Bien sûr, un tel média sera majoritairement visité par des lecteurs qui ne débourseront pas un centime, c’est le principe du « tout gratuit » sur Internet. Mais pourquoi ne pas intégrer de façon complètement transparente un système d’affiliation bien identifié, ce qui permettrait aux lecteurs « fans » n’ayant pas le souhait de s’abonner de contribuer tout de même, d’une autre manière (affiliation = l’éditeur touche un pourcentage des ventes réalisées depuis son lien/code promo). En affiliation, l’aspect qualifié des visiteurs est bien plus important que son volume, la problématique de la génération de vues ne se poserait ainsi pas.

Un paquet d’avantages…

Les avantages d’un concept de ce genre sont nombreux (ne vous inquiétez pas je passe aux risques après) :

  • Un site qui charge vite : pas de scripts publicitaires à faire charger, juste le contenu du site et l’interface, point barre, l’impact est massif niveau performances, ce qui est positif pour le lecteur, pour le référencement naturel (et encore, on s’en tape presque au final !), le taux de rebond…
  • Une interface propre : l’éditeur peut penser son interface autour du contenu (l’exemple de The Outline est intéressant), former son interface en fonction du contenu présenté, sortir des sentiers battus et proposer une expérience unique
  • Une indépendance totale vis-à-vis des marques : ne pas afficher de publicité ne signifie pas se faire blacklister des constructeurs/marques au niveau des Relations Presse, j’ai même tendance à penser que l’image de fiabilité qui serait dégagée par un tel média attirerait les entreprises qui voudraient voir leur produit se faire tester par l’équipe. Cela étant dit, il n’y aurait pas de confusion possible, l’avis donné serait le plus objectif possible, c’est ce que le média doit au lecteur
  • Ceci n’est pas une liste exhaustive, les avantages liés à ce type de pratique sont nombreux. Vous l’aurez compris, il s’agit donc de séduire par l’expérience utilisateur et fidéliser par le contenu, avec derrière la création d’un lien à la fois rationnel (je lis ce média car je sais que les infos sont bonnes) et émotionnel (je lis ce média car j’approuve leur approche et je veux contribuer).
  • … et un risque

    Un média tech 100% financé par ses lecteurs

    Restons dans le monde du tech/jeu vidéo, qui me parle plus. Imaginez un média (ensemble site Internet, Youtube et réseaux sociaux) 100% financé par ses lecteurs. Pas de publicité, les contenus sont accessibles librement et bien entendu les lecteurs « premium » ont accès à quelques bonus, avec un système de « niveaux ». Des contenus exclusifs, la participation à des jeux concours, l’accès à des événements physiques organisés, etc. Là-dessus il s’agit simplement de faire preuve d’imagination.

    Je vous arrête tout de suite,

    “Soyez insatiables. Soyez fous. ”.

    Tout ce qui est autour de vous, tout ce que vous appelez la vie a été fait par des gens qui ne sont pas plus intelligents que vous et vous pouvez changer ça, vous pouvez l’influencer et élaborer vos propres inventions, vos propres modes de vie que les autres pourront à leur tour utiliser.

    Non, je n’ai pas prévu de lancer un tel média. Cela serait un énorme projet et j’estime avoir pris suffisamment de risques ces dernières années, investi suffisamment de temps et d’argent dans le monde de l’édition pour réaliser cela, c’est simplement ma façon de voir les choses. Si j’avais les ressources pour monter un média tech innovant, c’est comme cela que j’aimerais faire les choses, et j’espère ne pas être le seul à penser cela.

20130720_160042.jpgExplorer le futur !!!

Des Hommes - Des Entreprises -Des Technologies.Les entrepreneurs du Web

Un projet pour changer d'époque !!!!!

"Agis de telle sorte que tu traites l'humanité toujours en même temps comme une fin, et jamais simplement comme un moyen."

N'attendez pas votre place, créez-la!

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 C'est notre capital !

Veuillez envoyer vos manifestations d’intérêt à Stefan Raducanu  - Président-Fondateur FRANCE WEB

& CIO SRU-Electronics


Quelque chose sonne faux dans cet émerveillement pour les levées de fonds réussies. Je trouve même qu’il y a un côté malsain dans cette idée que l’argent peut tout acheter, y compris « le temps”, et qu’il suffit de mettre plein de sous pour se développer vite et prendre la place de leader. Et c’est comme si la seule chose qui comptait vraiment était de devenir une licorne ! Une startup qui n’y parviendrait pas serait comme cet homme de 50 ans qui n’a pas de Rolex (spéciale dédicace à Jacques Séguéla). Elle aurait “raté sa vie” ?

Dépenser plus pour gagner plus

Evidemment, l’écueil principal qui attend ces startups, ou plutôt l’éternel problème dans toute entreprise, ce sont les individus. Devoir recruter en quelques mois toute une équipe, à la fois au niveau R&D, production, marketing, encadrement, alors que l’on était seulement un ou deux fondateurs au départ, c’est déjà une tâche extrêmement risquée. Mais elle est rendue encore plus compliquée par le fait que l’argent qui coule à flot a tendance à attirer des profils qui, comment dire, ne sont pas les meilleursComme les artistes. Ils ont la fâcheuse habitude d’attirer des personnalités “vampires” qui tentent de récupérer à leur profit un peu d’admiration que l’artiste génère ; admiration qu’ils seraient incapables de susciter eux-mêmes ! Il en va souvent de même avec ces brillants entrepreneurs qui viennent de boucler une grosse levée de fonds.

Le recrutement très rapide est dangereux. Plus on va vite lors de l’embauche des 50 premiers salariés, plus on risque de faire des erreurs qui coûtent très cher. De mon point de vue, la majorité des échecs sont dus à de mauvaises associations, un mauvais management, et au final un mauvais recrutement. À condition bien entendu que l’idée de départ soit viable et le fondateur compétent.

Uber, un modèle économique basé sur le dopage de la croissance

Ce qui me dérange, avec ces grosses levées de fonds, c’est cette idée que gâcher de l’argent, ce n’est pas grave. Une startup qui a levé des millions “a le droit” de faire plein de pertes aujourd’hui… du moment que l’espoir est immense pour demain. Prenez un jeune diplômé, même super brillant, qui se retrouve à la tête d’une montagne d’euros, parce que des capital risqueurs (les fameux VCs) lui font grassement confiance. Il se trouve alors dans l’obligation de “cramer” rapidement son argent. C’est une très mauvaise leçon de gestion pour un jeune entrepreneur !

J’aime le bon sens qui dit que ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières. Et les grandes rivières, qui font des fleuves. Ou pour le dire autrement, il est nécessaire d’établir les fondations avant de mettre le toit. L’espèce de frénésie, reliée à cette idée que l’on doit foncer sachant que parfois la rentabilité n’est même pas assurée, est illogique et irrationnelle d’un point de vue économique. C’est aussi très irresponsable de repousser “toujours plus tard” la résolution de problèmes.

Le modèle emblématique de ce style de gestion, c’est Uber, dont les pertes colossales, chaque semestre, sont expliquées (justifiées en fait) par ceux qui ne veulent pas perdre tout ce qu’ils ont déjà investi ! D’un point de vue business, il me semble évident que Uber va finir par une grosse faillite. Les paris sont ouverts…

Éternel AUDIARD

> - Quand tu te sens en situation d'échec, souviens-toi que le grand chêne, lui aussi, a été un gland !
>
> > - Il n'y a pas que les aigles qui atteignent les sommets, les escargots aussi, mais ils en bavent !
>
> > - Pourquoi se la péter avec nos fringues, alors que nos meilleurs moments, on les passe à poil...
>
> > - Le Lundi, je suis comme Robinson Crusoé : j'attends Vendredi.
>
> > - La banque est un endroit où on vous prête de l'argent si vous arrivez à prouver que vous n'en avez pas besoin.
>
> > - Les personnes avec une addiction à l'alcool sont des alcooliques. .Moi j'ai une addiction au Fanta car je suis fantastique !!!
>
> > - La différence entre un homme et un enfant, c'est qu'un enfant, on peut le laisser tout seul avec la baby-sitter.
>
> > - Les conneries c'est comme les impôts, on finit toujours par les payer.
>  
> > - Depuis que j'ai perdu ma femme et mon job, je dors comme un bébé : je me réveille toutes les heures et je pleure...
>  
> > - Si vous aviez le choix entre la fortune de Bettencourt et la paix dans le monde, de quelle couleur serait votre Ferrari ?
>
> > - Dur de faire confiance à l'être humain ... même les aveugles préfèrent se faire guider par des chiens !
>
> > - Dans la vie ce qui est grave, ce n'est pas tellement d'être con.... C'est de le rester.
>
> > - Si on t’avait foutu à la lourde chaque fois que t’as fait des conneries, t’aurais vécu dehors ...


> > - Vous savez quelle différence il y a entre un con et un voleur  ..... ? Un voleur de temps en temps ça se repose.
>
> >  - Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
>
> > - La Justice c'est comme la Sainte Vierge : si on ne la voit pas de temps en temps, le doute s'installe.
>
> > - Un gentleman, c’est celui qui est capable de décrire Sophia Loren sans faire de geste.
>
> > - Le jour est proche où nous n'aurons plus que l'impôt sur les os.
>
> > - Conduire dans Paris, c'est surtout une question de vocabulaire.
>
> > - Pourquoi certains n'auraient pas tout ?
 Il y en a qui n'ont rien. Ça fait l'équilibre.
>
> > - Quand les types de 130 kg disent certaines choses, les types de 60 kg les écoutent.
>
> > - Il n'a pas inventé la poudre, mais il ne devait pas être loin quand ça a pété !!!

09:02 Publié dans 21CenturyWebArchive, Agregator, Ailleurs sur le web, AlertInfo, Annonceurs, Archive 21 siècle, ArchiveWeb21,RetroNews, Articles, Beauty, Blog, Citoyen, Communiqués de presse, Community, Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu, Emploi, Entrepreneurs, Entreprises, Europe, Evénements, Exposants, France, FranceWeb C'Vous, FranceWeb,eGlobaNetWork, FranceWebInfos, IDF, Ile-de-France, Industrie, Info, Intelligence Collaborative, Internet, La nouvelle société du savoir, LMathieuWebCollectionPub, Ma Bibliothèque, Maddyness, Madeleine et Stefan Raducanu, Mobile, MyNewsCenterNavigator, Numérique, OneGlobalLocal, Opportunités, Partenaires, Poissy Web Citoyen, Pub, Recherche, Réseaux, RessourcesPRO, Sharing, SR,Editeur,EspacePub, SRU-Electronics, Station 1, Station 2, Station 3, StefanWebCollection, Tablette, Technologie, We Are FWCitizens, Web, Yvelines | Tags : a la rencontre d'initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique, l'association france web est à l'affût de toutes les innovations, un projet collaboratiffranceweb planète, un projet pour changer d'époque, put the world's news at your fingertips 24 hours a day.la terre , dipl.ing.stefanv.raducanu, francewebsharing, socsav21, le pisciaçais stefan v.raducanu, poissysmartcitywebcitoyen, stefanweb38, stefan de franceweb avec, informer, diffuser vos communiqués, créativitécollaborative, poissy, stefan v.raducanu et son temps, 21centurywebarchive, 3b, beau, bon, bien, archive21siècle, archiveweb21, arts & loisirs créatifs, ecitoyen, collections, collectivité, community, dd, digital, famille d'entreprises, francewebasso, groupes, ile de france, la nouvelle société du savoir, ma tablette magique, madeleine et stefan raducanu de franceweb, mynewscenternavigator, onegloballocal, parc meissonier, poissy ville connectée, poissyweb social network | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu