Avertir le modérateur

19/08/2018

Vente MyNewsCenterNavigator>E-GLOBALNETWORK, Famille d'Entreprises, Global Player, n°1 mondial de la collaboration en ligne

Données et informations.gif

 

Stefan Raducanu- Offre, Historique et fonctionnement

La plupart des organisations savent aujourd'hui que les données ont de la valeur, mais elles ne sont pas en mesure de tirer pleinement parti de leur potentiel. En règle générale, les données sont enfouies au plus profond des organisations, dans des silos et accessibles uniquement à quelques personnes. Stefan et Madeleine Raducanu, co-fondateurs de FranceWebAsso, veulent changer tout cela.

Ils estiment qu'une plate-forme unificatrice et collaborative pourrait rendre les données accessibles aux personnes au sein d'une organisation, à travers les organisations et dans le monde entier. Selon eux, cette démocratisation des données et une approche collaborative peuvent non seulement aider les entreprises à devenir plus efficaces et plus compétitives, mais elles peuvent également contribuer à résoudre de grands problèmes mondiaux tels que le changement climatique.

 Le Président  de FRANCEWEB ASSOCIATION et E-GLOBAL SARL, Stefan V. Raducanu, a évoqué l'idée du Réseau Mondial des Entreprises, E-GLOBALNETWORK, Famille d'Entreprises, Global Player, n°1 mondial de la collaboration en ligne, dans un discours prononcé en Juillet 2002.

C'est un réseau de partenaires pluridisciplinaires dont l’objet est de constituer et d’animer une communauté nationale, européenne et internationale, mobilisée autour d’une démarche d’Internet. Elle a pour but d’aider au développement durable, par les TIC au travers de la société  en réseau et de l’économie de la connaissance. "Les TIC (technologies de l'information et des communications) forment la base de l'économie moderne, une source d'innovation majeure et un secteur d'une importance croissante."

Son action est, par l’utilisation collective d’Internet ( outil de travail ), de mobiliser l’intelligence collective, partager l’information, afin de développer son réseau. Parce que le bien commun de tous aura comme dimension principale l'intelligence collective, notre grand défi, sera d'apprendre à connecter "cette intelligence" c'est-à-dire les savoirs partagés.
Optimiser les performances des entreprises, administrations et collectivités en France en Europe et dans le Monde sont les maîtres mots de ses actions.
Sa devise « Pour Vous et avec Vous» est un projet de développement durable conçu à l’échelle des territoires ou des régions, chaque membre mettant son expérience, ses connaissances au profit de l’ensemble, afin d’augmenter la richesse de chacun. Naturellement, les TIC conservent un rôle central dans le cadre du " nouvel élan pour la stratégie de Lisbonne" proposé par le président Barroso au début de février.  E-GLOBALNETWORK est  la réponse globale pour mettre la société de l'information au service des objectifs de Lisbonne

 Inclusion, amélioration des services et de la qualité de la vie.

 Il convient cependant de ne pas perdre de vue l'objectif final: améliorer la qualité de vie de chacun en Europe. Tous les Européens, quels que soient leur état de santé, leur niveau de richesse ou leur lieu de résidence, devraient pouvoir tirer avantage de la société de l'information. Il est donc absolument essentiel que personne ne soit laissé de côté dans cette évolution. Il doit vraiment s'agir d'une "société de l'information pour tous", ce qui implique de rendre les produits et services liés aux TIC plus accessibles aux personnes âgées ou handicapées, pour ne parler que de ces deux groupes.

Un secteur économique vital. Une approche globale. L’économie de l’immatériel.

C'est une approche globale : stratégique, organisationnelle, technologique et humaine. C'est un nouveau modèle économique à moyen terme reposant sur la valeur ajoutée créé par la participation des utilisateurs (Content is King).  Ailleurs, depuis 500 ans, nous empruntons toujours la même logique économique : chaque bond technologique sert à développer une extension de l'espace marchand. 

 La phase opérationnelle du Réseau a été lancée au Siège de FRANCEWEB à PEYMEINADE, le 12 juillet 2002. Le Président a invité les dirigeants d' entreprises à se joindre à une initiative internationale - le Réseau Mondial des Entreprises - qui rassemblerait les entreprises et les organismes , le monde du travail et la société civile autour de neuf principes universels relatifs aux droits de l'homme, aux normes du travail et à l'environnement. E-GLOBALNETWORK,  c'est le n°1 mondial de la collaboration en ligne pour les entreprises, professions libérales, artisans, solos, commerçants, associations, collectivités et organismes publics et parapublics, personnalités, experts financiers et juridiques, des industriels, du monde du Multimédia, des institutionnels et industriels de la Société de l'information, des responsables de réseaux, des fournisseurs de contenus, des sociétés de télé services, des représentants d'usagers, de villes, de régions de différentes parties du globe.

Mission ;  Développer des réseaux de savoirs, Accroître les compétences ,Valoriser l'économie

La société exige un nouvel outil de communication

On comprendra mieux l'impact qu'aura le nouveau Web sur notre société si on l'analyse correctement, c'est-à-dire si on oublie l'emphase mise dans le passé sur la technologie pour la remplacer par une vision plus globale des pôles technologique, économique et sociétal

 S'appuyant sur le pouvoir de l'action collective, le Réseau Mondial des Entreprises s'attache à promouvoir la responsabilité civique des entreprises afin que le monde des affaires puisse participer à la recherche de solutions pour résoudre les problèmes posés par la mondialisation. En partenariat avec d'autres acteurs sociaux, le secteur privé peut ainsi contribuer à la réalisation du projet du Président, une économie mondiale plus viable et plus ouverte.

 Aujourd'hui, des centaines de sociétés de toutes les régions du monde, ainsi que des organisations internationales  et de la société civile participent au Réseau Mondial des Entreprises. Il s'agit d'une initiative directe de Stefan Raducanu, dont l'effectif est modeste et les activités sont souples. Nous passons actuellement de l'étape du développement numérique des réseaux (Internet1) à celle du développement des niches (Internet2). Cette étape exige de la part des millions d'Internautes une forme d'apprentissage social pour que ceux-ci deviennent des participants, rendant possible le rêve d'origine du user-generated content. L'étape qui suivra sera celle de partage des savoirs (Internet3). A moyen terme E-GLOBALNETWORK  se transformera par cette rencontre explosive d'avancées technologiques et de certains facteurs sociaux. Cela créera des clientèles de plus en plus nombreuses qui vivront dans un nouvel espace-temps qui, en modifiant l'environnement changera la culture. On remarque qu’aujourd’hui l'internationalisation ne se limite plus à l'exportation, mais englobe le commerce, la formation de clusters transfrontaliers, la constitution d'alliances ou de filiales, les succursales et les joint ventures à l'étranger : autant d’opportunités pour une entreprise que de décisions stratégiques à analyser.

 E-GLOBALNETWORK est une initiative volontaire d'entreprises responsables, à laquelle sont associés  les entreprises, les organismes financiers, les consultants, les représentants des collectivités locales aux institutions diverses, les porteurs de projets, les instances régionales, nationales et européennes. L’accent est porté sur les usages possibles de T.I.C. pour les organisations et leurs interlocuteurs, qu’ils soient clients, prospects, collaborateurs, sous-traitants, distributeurs, partenaires, investisseurs…

 E-GLOBALNETWORK aide les entreprises de toutes tailles à fonctionner dans une économie moderne et à promouvoir le développement économique. Le but est de favoriser les échanges économiques, sociaux et culturels d’entreprises, de promouvoir les partenariats et de mettre à disposition des ressources nécessaires au développement. Son objectif est d’être un « facilitateur » de e-business : informer, faciliter les prises de contacts, partager les compétences et connaissances, accélérer les démarches.

  • Les entreprises qui adhèrent  au " E-GLOBALNETWORK ", s'engagent :

- à présenter E-GLOBALNETWORK dans leur déclaration d'intention, rapports annuels et autres textes;

- à consigner des exemples précis de leur propre expérience sur les sites du E-GLOBALNETWORK

- à s'associer dans des projets de partenariat avec une dynamique de co-développement à faire plus , à plusieurs, dans cette synergie de forces: il s'agit d'ingénierie du développement

- à formuler des plans d'actions coopératifs pour atteindre les objectifs du E-GLOBALNETWORK

- à faciliter les échanges entre les pays en fédérant les communautés de décideurs, des chefs d'entreprises et de leaders d'opinion.

- à participer au renforcement des liens, à partir du local, régional, national, international

- à promouvoir des espaces d'échanges, de pensée, d'exploration des nouveaux usages et de nouvelles formes d'organisation, pour créer des valeurs suscitées par les nouvelles technologies collaboratives

- à partager et améliorer la compréhension des technologies les plus avancées, des expériences et des connaissances

- à créer et animer des communautés virtuelles et des forums sur les sites du E-GLOBALNETWORK

- à informer sur l'évolution des outils, des tendances, des nouveaux modèles

- à anticiper les évolutions de l'environnement  économique

- à susciter le goût d'entreprendre

- à mettre en place une nouvelle culture entrepreneuriale, faire un laboratoire du futur

- à sensibiliser aux enjeux stratégique et économique d'Internet

- à enrichir les compétences de chacun, favoriser l'épanouissement personnel

- à réaliser une "co-production de l'information" avec les acteurs sociaux par les sites partenaires

- à diffuser des connaissances tacites aux acteurs engagés dans le processus de l'innovation et développement régional

- à contribuer à cet environnement constructif en promouvant la collaboration et le dialogue au niveau international

- à entretenir et développer des relations avec les milieux universitaires, scientifiques, économiques, médias, associations....

- à produire une performance collective supérieure à la somme individuelle, valoriser les compétences et les talents.

- à promouvoir de nouveaux produits, rechercher des partenaires, initier une relation commerciale

La définition du membre.

Un membre du E-GLOBALNETWORK est une organisation autonome ayant la capacité de créer un produit ou service permettant au groupe de s'enrichir, en augmentant son pouvoir sur le plan financier, humain et matériel tout en poursuivant l'objectif commun d'un mieux-être collectif.

E-GLOBALNETWORK EST UNE CHAINE EVOLUTIVE S’INSCRIVANT DANS UN CONTINUUM LIBRE ET AUTONOME.

E-GLOBALNETWORK vise à faciliter les échanges entre les membres en fédérant les communautés de décideurs, de chefs d'entreprises et de leaders d'opinion.
Participer au renforcement des liens est une tâche à laquelle tous les membres du réseau sont heureux de participer, à partir du local, régional, national, international.

Fournir la juste information au bon moment, à la bonne personne et à moindre coût est devenu crucial pour être performant, et ce, quels que soient la source et le format des contenus.

Leur appartenance au E-GLOBALNETWORK   leur permet :

- d'avoir accès à un réseau d'information globale, pratique,

- d'utiliser le logo E-GLOBALNETWORK dans leur communication,

- d'être en relation avec différents partenaires à travers le monde,

- de bénéficier d'un vecteur de communication propre à améliorer leur image,

- d'améliorer les résultats sur les marchés étrangers et gérer les risques,

- de mettre en place des réseaux pays qui confèrent au E-GLOBALNETWORK  une réelle dimension internationale et impliquent les acteurs locaux.

E-GLOBALNETWORK   EST LE REFLET DE SON INITIATEUR PAR SES PRINCIPES  ET SES VALEURS FONDES SUR LE RESPECT DES INDIVIDUS ET DES ORGANISATIONS QUI LA COMPOSENT. 

  • Favoriser la coopération entre les principales parties intéressées et promouvoir les partenariats établis à l'appui des objectifs poursuivis par Le Réseau.
  • Les avantages sont :

- Un pouvoir de négociation accru, une augmentation du pouvoir d'achat et du chiffre d'affaires individuel et collectif.

- L'autofinancement collectif : l'effet de levier financier augmente en relation avec le groupe d'entreprises.

- Le regroupement des compétences en fonction de la mission collective à atteindre.

- La consolidation d'une mission collective dans le but de résoudre les problèmes dans les différents secteurs d'activités économiques.

- La synergie de groupe par la formation d'un centre d'idées ou de recherche et développement commun bénéfique à la famille d'entreprises.

- Le rassemblement des expertises, des ressources afin d'inventer et développer de nouveaux produits et services pour être à l'avant-garde de la concurrence.

- Le développement d'un centre de financement intégré pour réaliser les projets communs.

- Le sentiment d'appartenance à un groupe, le support moral et la collaboration avec des gens que nous apprécions

- Le développement d'une centrale d'achats commune.

- L'autofinancement des projets par l'ensemble des membres. Le partage collectif des risques.

- L'autonomie et la liberté des membres : absence de dépendance envers les systèmes extérieurs à la famille.

- La marge bénéficiaire accrue résultant d'un travail en étroite collaboration avec les autres membres réunis par un intérêt commun. 

Les règles d'or

E-GLOBALNETWORK est structuré de façon à permettre à chacun des membres, libres et autonomes, de développer son plain potentiel en harmonie avec les objectifs et les valeurs du Réseau. Il s'agit d'un code d'éthique allant au-delà des principes généraux des affaires. Ces principes visent à renforcer l'intégrité, la loyauté et le sentiment d'appartenance des membres.

De plus, ils procurent un support psychologique aux individus par la synergie typique qu'offre la structure familiale.

Ces règles d'or sont :

- Chaque membre doit être complètement autonome, libre et indépendant du RESEAU c'est-à-dire qu'il doit posséder son entreprise distincte.

- Chaque membre doit capitaliser sur ses forces, son expertise et ses compétences de base.

- Chaque membre doit contribuer  à la mission collective du projet tout en poursuivant sa mission individuelle

- Chaque membre doit respecter les autres entrepreneurs, leurs intérêts, devant s'entraider et bâtir des relations de confiance.

- Chaque membre doit respecter les engagements qu'il a acceptés.

- Chaque membre doit respecter un code d'éthique et des valeurs s'y rattachant.

- Chaque membre doit renforcer le plus faible maillon du RESEAU pour l'amener à se réaliser pleinement.

Tous les membres sont liés par ces règles de confidentialité, et leur non-respect est une clause d'exclusion

Pour atteindre ces objectifs, le E-GLOBALNETWORK, propose plusieurs mécanismes de facilitation et de participation : concertation sur les politiques, apprentissage, structures locales et projets. A l'avenir, E-GLOBALNETWORK se développera de façon de plus en plus hybride afin d'offrir des informations et des services adaptés culturellement aux clientèles diversifiées des niches. La société de l'information et les médias forment un secteur économique essentiel pour la prospérité et la qualité de vie dans l'Union européenne. 

E-GLOBALNETWORK, n'est pas un instrument de réglementation - il ne sert pas à sanctionner, à dicter ou à évaluer le comportement ou les actions des sociétés. Il s'appuie plutôt sur la responsabilité à l'égard du public, la transparence et l'intérêt à long terme des sociétés, du monde du travail et de la société civile pour lancer des actions concrètes et conjointes en appliquant les principes énoncés dans le Réseau.

Comment participer ?

En tant qu'initiative volontaire, E-GLOBALNETWORK sollicite la participation générale d'un ensemble varié d'entreprises et d'autres organisations. Pour participer au E-GLOBALNETWORK, une société doit procéder de la façon suivante :

  • Exprimer son appui au Réseau en retournant le bulletin d’adhésion à l’adresse de l’Administrateur : 3 rue Blanche de Castille, 78300,Poissy, France.
  • La société prend des mesures pour modifier son fonctionnement, de façon à intégrer E-GLOBALNETWORK et ses principes à sa stratégie, à sa culture et à ses activités quotidiennes ;
  • Elle est censée faire publiquement campagne en faveur du E-GLOBALNETWORK et de ses principes en ayant recours à des moyens de communication tels que les communiqués de presse, les discours, etc.
  • Elle est censée décrire dans son rapport annuel (ou autre rapport semblable) comment elle appuie le E-GLOBALNETWORK et ses  principes (engagement et les règles d'or)
  • Elle est censée rédiger un exemple de bonne pratique chaque année et le mettre en ligne sur le sites du Réseau E-GLOBALNETWORK afin de partager son expérience.

Avec le n°1 mondial de la collaboration en ligne :

Partagez vos informations dans un monde connecté et continuez à travailler avec vos partenaires, où que vous soyez, dans les espaces de travail collaboratif en libre service . Découvrez ci-dessous les dernières news du réseau et le contenu que les membres vous réservent.

« La meilleure façon de prédire l’avenir, c’est de le créer »

La communication tous-tous n'en est qu'à ses premiers pas. Elle implique des mondes virtuels qui ne soient pas seulement des simulations de lieux physiques, mais des systèmes accueillant des croissances autonomes d'espaces symboliques, des univers de significations partagées que font pousser des communautés fluides en voie de constitution et de désagrégation continuelle. E-GLOBALNETWORK a vocation à abriter des milieux ( espaces) vivants, des "hypercontextes" au sein desquels chacun est effectivement impliqué, que tous contribuent à modeler et à peupler par ses agents logiciels et ses masques virtuels. E-GLOBALNETWORK accueille et construit des subjectivités. En fait , la production continue de subjectivité pourrait bien être considérée, au 21ème siècle, comme l'activité économique principale, puisqu'elle conditionne toutes les autres. A long terme, apparaît deux grands courants d'activités parallèles ; le contenant et le contenu. Ces activités susciteront des influences qui auront des effets multiplicateurs lors du développement de la nouvelle société. Car c'est par la création de consensus que se développera cette société de la connaissance.

Face aux nouveaux enjeux et défis que génère la "société de l'information", l'objectif de E-GLOBALNETWORK est simple et ambitieux : Il s'agit de mettre en oeuvre des mesures spécifiques de développement des Technologies de travail collaboratif et d'insuffler au sein des politiques, locales, régionales, nationales ,internationales, une prise de conscience de leur importance en créant de nouvelles dynamiques transverses ...... au service de l’Homme, l’Organisation et la Vie.

Informer - ConseillerCommuniquerAccompagner

PARTAGER - DIFFUSERDECOUVRIR - REUSSIR - COOPERER - INTEGRER - ECHANGERRENFORCER

LES VALEURS HUMAINES SERONT LES PILIERS DE DEMAIN ET LA CONFIANCE SERA UNE CONDITION SINE QUA NON A LA RÉUSSITE DE L'ORGANISATION

Pour vous aider à réaliser vos projets et vos ambitions, nous mettons E-GLOBALNETWORK à votre service.

 Contact : Stefan Raducanu  : +33 (0)1 39655034 +33 (0)6 85362075 ,

 mailto :stefanraducanu@yahoo.fr 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu