Avertir le modérateur

12/01/2019

Selon les médias, le soulèvement des « gilets jaunes » s’essouffle.

Selon les médias, le soulèvement des « gilets jaunes » s’essouffle.

Il est vrai que la lutte est longue et difficile et que certains parmi les « gilets jaunes » tentent avec obstination de dévoyer les causes qui ont tant mobilisé.

1° la hausses des taxes sur le fuel, gasoil, gaz, électricité.

2° la baisse continue du pouvoir d’achat

3° l’insuffisance des salaires

4° retour de l’I.S.F.

sont les principales revendications avancées, puis au fur et à mesure des discussions dans les manifs puis sur les ronds-points d’autres besoins se sont fait ressentir : plus de démocratie directe, plus de représentativité du peuple auprès des instances nationales, démission de Macron et de son équipe. 

Devant ces difficultés, le peuple s’est soulevé pour réclamer justice mais n’a rencontré qu’un gouvernement silencieux dans un premier temps qui cherchait comment mettre fin à ce conflit sans faire de concessions sans pénaliser les hauts dignitaires du régime.

 Le déchainement de la violence policière n’a pas mis fin aux émeutes et les Macron et sa clique ont dû concéder.

 Mais au regard des propositions gouvernementales il faut admettre que c’est une triste peau de chagrin qui ne satisfera en rien les revendications sinon que de conforter les patrons et le Gouvernement. Ce magouillage est loin d’être clair, les premières mesures sur l’amélioration du pouvoir d’achat n’interviendront pas de si tôt. Rien sur les hausses du fuel, gasoil, du gaz et de l’électricité ?? Sinon un gel provisoire en attendant la suite.

 Quant au R.I.C (référendum d’initiative populaire), la presse politique semble bien embarrassée pour expliquer comment cela va se faire ! Et il est fort à penser que cela ressemblera à une vaste mascarade protégeant la démocratie bourgeoise.

Pour faire illusion ce système capitaliste ne remettra pas en cause ses privilèges facilement, il proposera des solutions placébos qui n’altèreront pas leur pouvoir de décision.

Ils feront la même chose qu’avec les revendications ils se serviront de leur presse écrite et télévisée pour convaincre que c’est une avancée ! Mais le peuple à compris que nous n’avons rien à attendre de ce système, que les enfumages, les grandes phrases technocratiques ne passent plus ce qu’il faut c’est du concret. Le peuple a bien compris et en a pris conscience, que l’union des forces salariales, sa colère, ont fait trembler les ventrus de la finances et ses valets politiques.

Oui, il est primordial que le peuple puisse avoir un pouvoir décisionnaire sur les choix économiques et sociaux dans notre pays. Il faut mettre fin au pouvoir exclusif de cette bourgeoisie et mettre fin à son système capitalo-patronal.

 20/12/2018

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu