Avertir le modérateur

23/12/2016

FranceWebSharing & MyNewsCenterNavigator, Le Comité du patrimoine mondial, Bureau, Membres, Décisions, Sessions extraordinaires, Actualités....

Le Comité du patrimoine mondial

Le Comité du patrimoine mondial se réunit une fois par an et est composé de représentants de 21 Etats parties à la Convention élus par leur Assemblée générale. Lors de sa première session, le Comité a adopté son Règlement intérieur.

Le Comité est responsable de la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial, détermine l’utilisation du Fonds du patrimoine mondial et alloue l’assistance financière suite aux demandes des Etats parties. C’est à lui de décider si un site est accepté pour inscription sur la Liste du patrimoine mondial. Il examine les rapports sur l’état de conservation des sites inscrits et demande aux Etats parties de prendre des mesures lorsque les sites ne sont pas correctement gérés. Il décide également de l’inscription des sites sur la Liste du patrimoine mondial en péril et de leur retrait de cette liste.

Bureau du Comité du patrimoine mondial

Le Bureau est composé de sept Etats parties élus annuellement par le Comité : un président, cinq vice-présidents et un rapporteur. Le Bureau du Comité est chargé de coordonner les travaux du Comité et de fixer la date, l'heure et l'ordre du jour des séances. L'élection des nouveaux membres du Bureau aura lieu à la fin de la prochaine session du Comité du patrimoine mondial.

Président : M. Jacek Purchla (Pologne)
Rapporteur :
M. Muhammad Juma (République-Unie de Tanzanie)
Vice-présidents :
Angola, Koweït, Pérou, Portugal, République de Corée

Membres du Comité du patrimoine mondial

Selon la Convention du patrimoine mondial, le mandat d'un membre du Comité est pour une période de six ans, mais la plupart des Etats parties choisissent volontairement d'être membres du Comité pour une période de quatre ans, afin de donner aux autres Etats parties l'opportunité de faire partie du Comité. Tous les membres élus lors des deux dernières Assemblées générales (2009 et 2011) ont décidé de réduire volontairement leur mandat de six à quatre ans.

L'élection de nouveaux membres a lieu tous les deux ans lors de l'Assemblée générale des Etats parties à la Convention.

Le Comité se compose des 21 Etats parties suivants :

Angola, Azerbaïdjan, Burkina Faso, Croatie, Cuba, Finlande, Indonésie, Jamaïque, Kazakhstan, Koweït, Liban, Pérou, Philippines, Pologne, Portugal, République de Corée, République-Unie de Tanzanie, Tunisie, Turquie, Viet Nam, Zimbabwe

Sessions ordinaires du Comité du patrimoine mondial

41COM Kraków, Pologne (2017)
40COM Istanbul, Turquie (2016)
39COM Allemagne, Bonn (2015)
38COM Qatar, Doha (2014)
37COM Phnom Penh, Cambodge (2013)
36COM Saint-Pétersbourg, Fédération de Russie (2012)
35COM Paris, France (2011)
34COM Brasília, Brésil (2010)
33COM Séville, Espagne (2009)
32COM Québec, Canada (2008)
31COM Christchurh, Nouvelle Zélande (2007)
30COM Vilnius, Lituanie (2006)
29COM Durban, Afrique du Sud (2005)
28COM Suzhou, Chine (2004)
27COM Paris, France (2003)
26COM Budapest, Hongrie (2002)
25COM Helsinki, Finlande (2001)
24COM Cairns, Australie (2000)
23COM Marrakesh, Maroc (1999)
22COM Kyoto, Japon (1998)
21COM Naples, Italie (1997)
20COM Mérida, Mexique (1996)
19COM Berlin, Allemagne (1995)
18COM Phuket, Thaïland (1994)
17COM Cartagene, Colombie (1993)
16COM Santa Fe, USA (1992)
15COM Carthage, Tunisie (1991)
14COM Banff, Canada (1990)
13COM Paris, France (1989)
12COM Brasilia, Brésil (1988)
11COM Paris, France (1987)
10COM Paris, France (1986)
09COM Paris, France (1985)
08COM Buenos Aires, Argentine (1984)
07COM Florence, Italie (1983)
06COM Paris, France (1982)
05COM Sydney, Australie (1981)
04COM Paris, France (1980)
03COM Louxor, Egypte (1979)
02COM Washington, USA (1978)
01COM Paris, France (1977)

Sessions extraordinaires

11EXTCOM Paris, France (2015)
10EXTCOM Paris, France (2011)
9EXTCOM Paris, France (2010)
08EXTCOM Paris, France (2007)
07EXTCOM Paris, France (2004)
06EXTCOM Paris, France (2003)
05EXTCOM Paris, France (2001)
04EXTCOM Paris, France (1999)
03EXTCOM Paris, France (1999)
02EXTCOM Paris, France (1997)
01EXTCOM Paris, France (1981)

Bureau

29BUR Durban, Afrique du Sud (2005)
27BUR Paris, France (2003)
26BUR Paris, France (2002)
25EXTBUR Helsinki, Finlande (2001)
25BUR Paris, France (2001)
24EXTBUR Cairns, Australie (2000)
24BUR Paris, France (2000)
23EXTBUR Marrakesh, Maroc (1999)
23BUR Paris, France (1999)
22EXTBUR Kyoto, Japon (1998)
22BUR Paris, France (1998)
21EXTBUR Naples, Italie (1997)
21BUR Paris, France (1997)
20EXTBUR Mérida, Mexique (1996)
20BUR Paris, France (1996)
19EXTBUR Berlin, Allemagne (1995)
19BUR Paris, France (1995)
18EXTBUR Paris, France (1994)
18BUR Paris, France (1994)
17EXTBUR Paris, France (1993)
17BUR Paris, France (1993)
16BUR Paris, France (1992)
15BUR Paris, France (1991)
14BUR Paris, France (1990)
13BUR Paris, France (1989)
12BUR Paris, France (1988)
11BUR Paris, France (1987)
10BUR Paris, France (1986)
09BUR Paris, France (1985)
08BUR Paris, France (1984)
07BUR Paris, France (1983)
06BUR Paris, France (1982)
05BUR Paris, France (1981)
04BUR Paris, France (1980)
03BUR Caire, Egypte (1979)
02BUR Paris, France (1979)
01BUR UNESCO, Paris, France (1978)

40e session
du Comité du patrimoine mondial

Istanbul, Turquie, 10-20 juillet
Siège de l’UNESCO, 24-26 octobre 2016

Règlement intérieur: historique

Il a été institué en vertu de la Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel que la Conférence générale de l'UNESCO a adoptée à sa 17ème session, le 16 novembre 1972. Le Règlement intérieur a été révisé par le Comité du patrimoine mondial à sa 39ème session (Bonn, 2015). Le Règlement intérieur est périodiquement révisé pour refléter les décisions du Comité du patrimoine mondial.

 Anglais  Français

21/12/2016

FranceWebSharing & MyNewsCenterNavigator, BAUSCH François – Ministre du Développement durable et des Infrastructures , Eau / Énergie, Environnement, Transports / Mobilité, "Volvo Buses est très fier de pouvoir participer au premier projet de ligne de bus

En date du 20 décembre 2016, le ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch, a présenté la première station de recharge pour bus électriques et plug-in hybrides à la gare de Bertrange-Strassen.

L’infrastructure est dotée d’un système de recharge "opportunity charging" qui permet de recharger avec un niveau possible de puissance allant jusqu’à 450 kW les batteries des bus électriques et plug-in hybrides. La recharge démarre automatiquement dès que le bus s’arrête au niveau du pantographe. L’infrastructure a été financée par l’État et mise en place par l’Administration des ponts et chaussées et l’entreprise ABB.

Dans une première phase, la station de recharge est utilisée pour alimenter 6 bus plug-in hybrides du type Volvo 7900 Electric Hybrid qui circuleront sur la ligne 26 (RGTR 226) passant de Bertrange via Leudelange et la Cloche d’Or à Hesperange. Les recharges des batteries seront réalisées entre les différents trajets et se feront entre trois et six minutes avec 150 kW. Une deuxième station de recharge identique est prévue en 2017 à Alzingen. Après la phase pilote, il existe la possibilité d’utiliser ce même type de bus sur la ligne RGTR 215 de Bascharage vers Luxembourg-Ville.

Il s’agit cependant d’une architecture ouverte, de sorte que d’une part d’autres fournisseurs d’équipement électriques peuvent construire des types de stations à l’instar de celle-ci et d’autre part des bus d’autres constructeurs peuvent être alimentés.

Le ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch, a précisé que l’"inauguration de cette station à recharge rapide pour bus et la mise en circulation des premiers bus plug-in hybrides sur le réseau du RGTR, constitue un point de départ pour l’électrification et ainsi la décarbonisation du transport en commun routier. Au-delà des projets mentionnés ci-dessus, le ministère du Développement durable et des Infrastructures est en train d’évaluer la possibilité de mettre en œuvre pour le transport en commun davantage de projets pilotes avec des véhicules électriques".

"Volvo Buses est très fier de pouvoir participer au premier projet de ligne de bus plug-in électrique au Luxembourg. L’inauguration de la station de recharge est la preuve de la volonté du gouvernement pour un transport en commun plus propre", a exprimé Håkan Agnevall, président de Volvo Buses.

Communiqué par le ministère du Développement durable et des Infrastructures

Le Conseil "Environnement" a eu un débat d’orientation sur le système d’échanges des quotas d’émission de gaz à effet de serre (ETS), notamment en ce qui concerne la cohérence des éléments de cette politique qui couvre les grands émetteurs de gaz à effet de serre. […]
 La SNCA entre de plain-pied dans l’ère digitale
Communiqué – Publié le
Dans un souci de transparence et de simplification des démarches, le ministère du Développement durable et des Infrastructures, la Société nationale de circulation automobile (SNCA) et le Centre des technologies de l’information de l’État (CTIE) présentent différentes avancées communes en matière de simplification administrative. […]
Le Luxembourg participera à l’Exposition universelle organisée entre octobre 2020 et avril 2021 à Dubaï aux Émirats arabes unis et dont le thème principal "Connecter les esprits, construire le futur" met en avant le pouvoir de collaboration et des partenariats pour bâtir un monde meilleur. En date du 19 décembre 2016, le Vice-Premier ministre, ministre de l’Économie, Étienne Schneider, le ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch, et la commissaire générale du Luxembourg auprès de l'Expo 2020 Dubaï, Maggy Nagel, ont présenté lors d’une conférence de presse la structure d’organisation de la participation luxembourgeoise, les modalités de conception et de construction du pavillon, l’échéancier du projet ainsi que les partenaires du secteur privé. […]
Consultation publique sur la réorganisation du réseau de bus RGTR à Belval

François Bausch a présenté le "super-bus" du Sud

Communiqué – Publié le
Lors de la consultation publique sur la réorganisation du réseau de bus RGTR à Belval le 14 décembre, François Bausch, ministre du Développement durable et des Infrastructures, a présenté le projet "bus à haut de service dans la région Sud". […]
Umweltministerin Carole Dieschbourg und der für die Forschung der Universität Luxemburg verantwortliche Vize-Rektor, Prof. Dr. Ludwig Neyses, haben gestern im Nachhaltigkeitsministerium eine Konvention zur Etablierung eines fünfjährigen "Citizen-Science"-Projekts zur Sensibilisierung über die Wasserqualität in Luxemburg, unterzeichnet. […]
Pour répondre à la demande des citoyens et des communes, un projet de réorganisation des lignes d’autobus régionales du RGTR (Régime général des transports routiers) a été lancé. À cet effet, le gouvernement invite tous les citoyens à des réunions publiques, en présence du ministre François Bausch, sur la mobilité publique et l’organisation future des lignes d’autobus régionales RGTR. Pour permettre une intégration active de la population concernée dans le processus d’organisation, les usagers sont invités à formuler leurs besoins réels, soit pendant les réunions, soit via le site du ministère. […]
La Cour de justice de l’Union européenne vient de condamner le Grand-Duché de Luxembourg dans l’affaire C-152/16. Dans le cadre de ce recours en constatation de manquement introduit par la Commission européenne en mars 2016, la Cour a jugé qu’en n’ayant pas établi de registre électronique national des entreprises de transport par route pleinement conforme et interconnecté avec les registres électroniques nationaux des autres États membres, le Grand-Duché de Luxembourg a manqué aux obligations qui lui incombent en vertu de l’article 16, paragraphes 1 et 5, du règlement (CE) n° 1071/2009 établissant des règles communes sur les conditions à respecter pour exercer la profession de transporteur par route. […]
En date du 30 novembre 2016, le Conseil de gouvernement a adopté un avant-projet de loi visant une simplification administrative et un désengorgement des instances judiciaires en matière d’infractions relevées par les radars entraînant un avertissement taxé de 49 euros (sans retrait de points sur le permis de conduire). […]
Discours de Camille Gira
Les bois et forêts couvrent plus de 90.000 hectares, soit près de 35% du territoire national. Au Luxembourg, il existe près de 1.500 entreprises qui ont une activité directe ou indirecte en relation avec le bois. Ces entreprises emploient 11.000 personnes, avec plus de la moitié dans le secteur de la construction. […]

Églises de France : l’énergie solaire, comme réponse à l’encyclique du pape François

«La terre, notre maison commune, semble se transformer toujours davantage en un immense dépotoir.» La phrase figure en toutes lettres dans l'encyclique du pape François sur l'écologie intitulée : Laudato Sii – Pour relever ce défi, les bâtiments catholiques de France s'équipent de centrales photovoltaïques en toiture. Un volume de 2,5 MWc programmé pour 2016 et début 2017 a été réparti sur des toitures de bâtiments dans une dizaine de diocèses … Lire la suite

 

Formation Tecsol consacrée au solaire photovoltaïque

Paris les 25, 26 et 27 janvier

« Le gouvernement a enfin décidé de lancer un plan ambitieux en matière d’autoconsommation d’électricité solaire. Fin juillet 2016 une ordonnance est venue consacrer pour la première fois la possibilité de pratiquer l’autoconsommation de façon collective. Un appel à projets « autoconsommation » a été lancé au niveau national et les Régions font de même (voir ci-dessus).  L’autoconsommation n’a jamais été autant d’actualité et il n’est étonnant que le cours en ligne de Jean-Yves Quinette (cliquez ci-dessous) connaisse un immense succès avec  33500 visites... Plus d’infos.  

Contact: muriel@tecsol.fr et 04 68 68 16 40

19/12/2016

FranceWebSharing, Un Américain donne 3,5 millions d'euros au château de Chambord ...Stephen Schwarzman, Chairman, CEO and Co-Founder of Blackstone,Les jardins du château Chambord retrouveront leur splendeur ...

 

Frankofil milliardær restaurerer slottshage

Milliardær og Trump-rådgiver Stephen Schwarzman ønsker å hjelpe Frankrike med å bevare kulturarven.

Chambord.jpg

Stephen Schwarzman

Chairman, CEO & Co-Founder

Executive Offices — New York

Stephen A. Schwarzman is Chairman, CEO and Co-Founder of Blackstone. Mr. Schwarzman has been involved in all phases of the firm’s development since its founding in 1985. The firm is a leading global asset manager with $361 billion Assets Under Management (as of September 30, 2016).

Mr. Schwarzman is an active philanthropist with a history of supporting education and schools. Whether in business or in philanthropy, he has always attempted to tackle big problems and find transformative solutions. In 2015, Mr. Schwarzman donated $150 million to Yale University to establish the Schwarzman Center, a first-of-its-kind campus center in Yale’s historic “Commons” building. In 2013, he founded an international scholarship program, “Schwarzman Scholars,” at Tsinghua University in Beijing to educate future leaders about China. At $450 million, the program is modeled on the Rhodes Scholarship and is the single largest philanthropic effort in China’s history coming largely from international donors. In 2007, Mr. Schwarzman donated $100 million to the New York Public Library on whose board he serves.

Mr. Schwarzman is a member of The Council on Foreign Relations, The Business Council, The Business Roundtable, and The International Business Council of the World Economic Forum. He is co-chair of the Partnership for New York City and serves on the boards of The Asia Society and New York-Presbyterian Hospital, as well as on The Advisory Board of the School of Economics and Management at Tsinghua University, Beijing. He is a Trustee of The Frick Collection in New York City and Chairman Emeritus of the Board of Directors of The John F. Kennedy Center for the Performing Arts. In 2007, Mr. Schwarzman was included in TIME’s “100 Most Influential People.” Mr. Schwarzman was awarded the Légion d'Honneur of France in 2007 and promoted to Officier in 2010. In 2016, he topped Forbes Magazine’s list of the most influential people in finance.

Mr. Schwarzman holds a B.A. from Yale University and an M.B.A. from Harvard Business School. He has served as an adjunct professor at the Yale School of Management and on the Harvard Business School Board of Dean’s Advisors.

Billionaire Stephen Schwarzman Makes $250 Million In Five Days As Blackstone Posts Big Numbers

Stephen A. Schwarzman - Wikipedia

Billionaire Stephen Schwarzman Makes $250 Million In Five Days As ...

Stephen Schwarzman - Blackstone

Stephen Schwarzman - Biographie - Zonebourse.com

5 Things to Know About Blackstone's Stephen Schwarzman - Briefly ...

Steve Schwarzman - News, Articles, Biography, Photos - WSJ.com

Private-Equity Chief Stephen Schwarzman Is Psyched About ...

Steve Schwarzman's life - Business Insider

Stephen Schwarzman - CNBC - CNBC.com

Un Américain donne 3,5 millions d'euros au château de Chambord ...

9 déc. 2016 - Réalisation grâce au mécénat exceptionnel, à titre personnel, de Monsieur Stephen A. Schwarzman, d'un montant de 3,5 millions d'euros 2/2 ...

Le château de Chambord va retrouver son jardin à la française

Chambord: les jardins de Louis XIV vont refleurir - Le Figaro

Un Américain lègue 3,5 MEUR à Chambord - Le Parisien

Le château de Chambord va retrouver son ... - Le Dauphiné Libéré

Loir-et-Cher : Chambord va retrouver son jardin à la Française ...

Un milliardaire américain fait don de 3,5 millions d'euros à Chambord ...

Les jardins du château Chambord retrouveront leur splendeur ...

France/Monde | Le château de Chambord va retrouver son jardin à la ...

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu