Avertir le modérateur

29/06/2018

La démocratie inachevée : histoire de la souveraineté du peuple en France, La France est-elle une démocratie ?->FranceWebSocSav21 : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !->" Initiative " est le mot-clé de cette journée

«La France n'est plus une démocratie, c'est une monarchie technocratique»

L'ex-challenger de Nicolas Sarkozy à la présidence de l'UMP estime qu'il «faut quelqu'un pour dire nous allons passer à un autre monde où ce seront les entrepreneurs, les codeurs, les développeurs, tout ceux qui innovent, tous ceux qui investissent qui, cette fois-ci, vont créer des emplois et redresser le pays». Un rôle qu'il accepte volontiers d'endosser. «Je veux faire passer la France d'un monde à un autre. Un monde où c'était la haute fonction publique qui décidait de tout pour tout le monde à un monde où chaque citoyen devient responsable du succès de la France. Je veux en refaire une démocratie où chaque citoyen à sa place».

C'est à un véritable éloge de la jeunesse et à une vive critique de la haute fonction publique que s'est livré Bruno Le Maire, mercredi, devant les journalistes de l'Association de la presse parlementaire (AJP). En France «on garde toujours les mêmes, toujours les copains, toujours la même formation qui occupe toujours les mêmes responsabilités», s'inquiète l'ancien ministre de l'Agriculture, lui-même diplomé de l'ENA en 1998.

Qu'est-ce que la démocratie ? - Vidéo - Francetv Éducation

La France est une démocratie | Qui ne dit mot...

La France est-elle une démocratie ? - AgoraVox le média ...

La France est-elle une démocratie ? | Le Message

La France est-elle une démocratie ? | Eurêkoi

Pourquoi la France n’est-elle plus une démocratie!

Qu'est-ce que la démocratie ? - Question/réponse

La France : une république démocratique, Soutien scolaire ..

Démocratie — Wikipédia

Pierre Rosanvallon
Editions Gallimard, 2000
Présentation : « La démocratie représentative s’impose dans son principe en même temps qu’elle se fragilise dans son fonctionnement. Si la démocratie peut être banalement définie comme la mise en œuvre de la souveraineté du peuple, le contenu même de cette dernière semble en effet aujourd’hui se dissiper. Progression de la mondialisation économique, accélération de la construction européenne, croissance du rôle du droit, montée en puissance des instances de régulation non élues, rôle plus actif du Conseil constitutionnel : de multiples évolutions convergent pour ébranler les objets et les modes d’expression acquis de la volonté générale.
Le but de cet ouvrage est d’éclairer ces questions présentes en les resituant dans une histoire longue et élargie du problème de la souveraineté du peuple. Car les interrogations sur le sens et les formes adéquates de cette souveraineté ne datent pas d’aujourd’hui. Si elle apparaît depuis plus de deux siècles comme l’incontournable principe organisateur de tout ordre politique moderne, l’impératif que traduit cette évidence fondatrice a toujours été aussi ardent qu’imprécis.
À distance des démissions ou des simplifications contemporaines, Pierre Rosanvallon entend montrer que le projet d’une souveraineté plus active du peuple reste toujours pertinent et qu’il peut dorénavant être compris en des termes qui renforcent la liberté au lieu de la menacer. »
Plus d’information : http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=388549%3B5...

J’espère que cette réponse vous conviendra.
Cordialement,

Démocratie : dans quel état ?
Giorgo Agamben, Jacques Rancière, Jean-Luc Nancy…
Editions La Fabrique, 2009
Présentation :  » « Qu’est-ce qu’un démocrate, je vous prie ? C’est là un mot vague, banal, sans acception précise, un mot en caoutchouc. » Cette question, ce jugement sans appel d’Auguste Blanqui datent d’un siècle et demi mais gardent une actualité dont ce livre est un signe. Il ne faut pas s’attendre à y trouver une définition de la démocratie, ni un mode d’emploi et encore moins un verdict pour ou contre. Les huit philosophes qui ont accepté d’y participer n’ont sur le sujet qu’un seul point commun : ils et elles rejettent l’idée que la démocratie consisterait à glisser de temps à autre une enveloppe dans une boîte de plastique transparent. Leurs opinions sont précises dans leurs divergences, voire contradictoires – ce qui était prévu et même souhaité. Il en ressort, pour finir, que tout usé que soit le mot « démocratie », il n’est pas à abandonner à l’ennemi car il continue à servir de pivot autour duquel tournent, depuis Platon, les plus essentielles des controverses sur la politique. »

La démocratie est un régime politique dont le principe est celui du gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple. En ça, il s’oppose à des régimes où le pouvoir est détenu par une seule personne, la monarchie absolue par exemple, ou par un petit groupe d’individus, ce que l’on appelle l’oligarchie.

Plusieurs formes d’exercice du pouvoir par le peuple sont possibles : par le peuple, il faut comprendre l’ensemble des personnes ayant le statut de citoyen. On parle alors de démocratie directe ou de démocratie représentative, cette dernière est la plus répandue.

Dans le cadre d’une démocratie représentative, les citoyens élisent des représentants qui vont exercer le pouvoir en leur nom : ce sont des élus. En France, nous trouvons des représentants à plusieurs niveaux : local (une commune, un département, une région) ou national (Assemblée nationale, présidence de la République).

Le droit de vote accordé aux citoyens ne suffit pas pour qualifier un régime politique de démocratique. D’autres éléments comme l’existence de plusieurs partis politiques, la liberté de choisir entre plusieurs candidats, la séparation entre les pouvoirs (législatif, exécutif et judiciaire), la liberté de la presse… expriment le niveau de démocratie d’un pays.

De même, en démocratie, le principe du vote, qui veut qu’une majorité l’emporte sur une minorité, ne peut pas constituer le seul mode de prise de décision. C’est pourquoi, la démocratie représentative doit être renforcée en permettant l’expression, l’implication, la participation des citoyens dans les espaces de débat public et les espaces collectifs aussi comme les associations, les syndicats, les mutuelles, les conseils consultatifs de quartier… Il s’agit alors de démocratie participative, ce qui renforce l’exercice de la citoyenneté.

La démocratie reste un régime fragile qui nécessite de la part des citoyens, individuellement et collectivement, de rester vigilants et de réagir à toute tentative de privation des libertés et plus généralement d’atteinte aux principes de la Déclaration universelle des droits de l’Homme.

L'exercice de la citoyenneté suppose alors que le citoyen soit suffisamment instruit et informé pour faire des choix dont il mesure pleinement la portée. Une éducation suffisante et accessible à tous, ainsi que l’accès à une presse indépendante et plurielle, sont les conditions pour aller vers plus de démocratie. 

La liberté d'expression est un droit humain fondamental et la liberté de la presse le fondement de toute démocratie. C’est un contre-pouvoir essentiel !

Et pourtant... les attaques à l'encontre de la presse par les politiques se multiplient depuis quelques années. Les médias sont en effet de plus en plus vilipendés dans les grandes démocraties. L'exemple le plus symbolique est celui de Donald Trump aux États-Unis qui a basé une partie de sa campagne sur l'attaque des médias, et qui continue depuis qu'il a été élu Président.

En France aussi la situation s’est dégradée. Certains médias ont par exemple été attaqués tout au long de la campagne présidentielle. Les journalistes ont été sifflés, hués, pris à partie dans les meetings de François Fillon et Marine Le Pen notamment. D’autres se sont vus interdire l’accès à certains meetings ou réunions… certains ont même été expulsés violemment.

Concentration des médias

Autre atteinte à la liberté de la presse : la concentration des médias. Et c'est particulièrement vrai en France. En effet les médias privés français sont en grande partie détenus par des groupes industriels et financiers : Le Figaro par le vendeur d'armes et sénateur Serge Dassault… TF1 par le géant de la construction et des télécommunications Bouygues… Le Monde, L'Obs et Télérama par le trio : Pierre Bergé, Xavier Niel, Mathieu Pigasse… ou encore Libération, l’Express, RMC et BFM TV, détenus par le groupe de Patrick Drahi… pour ne citer qu’eux. Des groupes dont les objectifs ne sont pas toujours très journalistiques soulignent certains. 

Ce phénomène de concentration des médias entre les mains de quelques grands groupes industriels et financiers soulèvent des questions liées au pluralisme et à la diversité de l’information, mais aussi à l’indépendance de ces médias vis à vis ceux qui les possèdent. En effet, des risques de conflits d’intérêts, ou encore d’autocensure de la part des journalistes, existent.
Mais au delà de ces risques, il en existe d’autres, bien plus dangereux.

Lire la suite

28/06/2018

En route vers les plages, Let's discover RENT à CAR, A.C.F. Moto Rent, M.Castelli Stéphane, Agence de Porto-Vecchio. En Corse jamais rien n'est monotone. Paysages, traditions et patrimoines forment une mosaique aux contrastes étonnamment harmonieux.

Bringing People Closer Together

Sensibiliser, informer, promouvoir...

Groupe d'intérêts.jpgPour Vous et avec Vous!

Un projet ambitieux, humain, imaginatif, hors normes, réunit 3 pôles est sera tourné vers une approche de bien-être collectif et individuel, grâce à son architecture, à l'intégration de la nature et aux services proposés. Laisser les groupements d'opérateurs faire preuve d'imagination. Même s'il s'agit d'un exercice difficile, nous invitons les groupements à laisser libre cours à leur imagination tout en leur demandant d'intégrer ce modèle de société. Le site d'information PoissySmartCity,WebCitoyen, est publié par FranceWebAsso, un group indépendant à vocation internationale, spécialisé dans l'information à forte valeur ajoutée, éditeur de trois blogs en français. PoissySmartCity dépend uniquement des abonnements de ses lecteurs; il ne fait pas appel à la publicité, n'a aucune activité de consulting et est indépendant de tout gouvernement ou organisation politique. Nos lecteurs exigent des information de grande qualité. Ils sont certains de trouver les informations exclusives qui leur sont utiles au plan opérationnel.

Explorer le futur !!!

Des Hommes - Des Entreprises -Des Technologies

Un projet pour changer d'époque !!!!!

"Agis de telle sorte que tu traites l'humanité toujours en même temps comme une fin, et jamais simplement comme un moyen."

N'attendez pas votre place, créez-la!

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 C'est notre capital !

Veuillez envoyer vos manifestations d’intérêt à Stefan Raducanu  - Président-Fondateur FRANCE WEB

Mobiliser l’intelligence collective

Avec l'évolution des modes de travail, le monde, la société, l'entreprise et surtout le management sont ou seront affectés

Le Mot du Président, Simple e-citoyen

Expert des réseaux sociaux, avec plus de 25 ans d’expérience, j’aime explorer avec curiosité les nouveaux territoires offerts par le domaine du digital. "The entire village is mine"

Stefan Raducanu. Président . Tél : +33 1 39 65 50 34.   Contact : stefanraducanu@yahoo.fr

EN CORSE JAMAIS RIEN N'EST MONOTONE, CHAQUE ITINERAIRE EST UNIQUE.  PAYSAGES, TRADITIONS ET PATRIMOINES FORMENT UNE MOSAIQUE AUX CONTRASTES ETONNAMMENT HARMONIEUX.

corse hôtels répertoire,hôtel pascal paoli,camping gie paradella,calvi hôtel,camping gie bella vista,hôtel cesario,hôtel la villa,hôtel l’abbaye,hôtel le rocher,résidence les lauriers roses,hôtel isula rossa,hôtel la pietra,hôtel chez charles,camping torraccia,hôtel belmare,hôtel capo rosso,hôtel scandola,camping les oliviers,hôtel le belvédère,hôtel le capo d’orto,hôtel le colombo,hôtel le lonca,hôtel les flots bleus,résidence a barcella,hôtel eden park,hôtel cala di sole,hôtel campo dell’oro,hôtel dolce vita,hôtel la pinède,hôtel stella di mare,hôtel u palazzu u domu,résidence les sanguinaires,a pignata ferme-auberge,hôtel restaurant santa maria,hôtel bartaccia,lecci e murta,domaine de murtoli,hôtel des roches,hôtel le vieux moulin,hôtel les jardins,hôtel spa la madrague,hôtel u libecciu,hôtel u ricordu,hôtel la dimora,hôtel pietracap,hôtel la roya,hôtel le tettola,hôtel santa maria,hôtel de la corniche,hôtel duc de padoue

Corse Hôtels Répertoire, Hôtel Pascal Paoli,Camping GIE Paradella,Calvi Hôtel,Camping GIE Bella Vista,Hôtel Cesario,Hôtel La Villa,Hôtel L’Abbaye,Hôtel Le Rocher,Résidence Les Lauriers Roses,Hôtel Isula Rossa,Hôtel La Pietra,Hôtel Chez Charles,Camping Torraccia,Hôtel Belmare,Hôtel Capo Rosso,Hôtel Scandola,Camping Les Oliviers,Hôtel Le Belvédère,Hôtel Le Capo d’Orto,Hôtel Le Colombo,Hôtel Le Lonca,Hôtel Les Flots Bleus,Résidence A Barcella,Hôtel Eden Park,Hôtel Cala di Sole,Hôtel Campo dell’Oro,Hôtel Dolce Vita,Hôtel La Pinède,Hôtel Stella di Mare,Hôtel U Palazzu u Domu,Résidence Les Sanguinaires,A Pignata Ferme-Auberge,Hôtel Restaurant Santa Maria,Hôtel Bartaccia,Lecci e Murta,Domaine de Murtoli,Hôtel des Roches,Hôtel Le Vieux Moulin,Hôtel Les Jardins,Hôtel Spa La Madrague,Hôtel U Libecciu,Hôtel U Ricordu,Hôtel La Dimora,Hôtel Pietracap,Hôtel La Roya,Hôtel Le Tettola,Hôtel Santa Maria,Hôtel de la Corniche,Hôtel Duc de Padoue,Hôtel Les Jardins de la Glacière,Riva Bella Spa,Hôtel A Cheda,Hôtel A Madonetta,Hôtel Santateresa,Hôtel Solemare,Hôtel U Paesolu,Golfe Hôtel,Grand Hôtel de Cala Rossa,Hôtel Belvédère,Hôtel Costa Salina,Hôtel San Giovanni,Hôtel Shegara,Hôtel Le Pinarello,Camping Villata,Camping GIE Santa Lucia

Corse Hôtels Répertoire avec FranceWebNewsCenter et MyNewsCenterNavigator.

The stories Solo Travel. Discover the secret country..

Lire la suite

21/06/2018

FranceWeb: C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous, C'est notre Capital, SocSav21,MyNewsCenterNavigator,Trouver le « Point Hot » du lecteur pour contrer des recettes publicitaires frileuses

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 C'est notre capital !

Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu,WelcomeToMyWorld,IMMORTALITY,StefanWebCollection, Conçu pour les geans pas pour le profits, EGLOBALNETWORK,Tous Président avec FranceWebAsso@ PoissyWebCitoyen>Société du Savoir>MyNewsCenterNavigator, Capture, collect, and share

20130720_160102.jpgWelcome To My World

Bringing People Closer Together

3ALWD1.GIF

"Live, enjoy, invest, follow the guide"3ARWD1.GIF

SRU-Electronics

Vos pensées aujourd'hui sont tout à fait claires. Ca tombe bien, car certaines personnes ont sans doute besoin de connaître votre avis sur différents sujets qui les tracassent. Comme les gens savent qu'ils peuvent compter sur vos réponses directes et franches, ils viendront spontanément vous voir. Ne les décevez pas ! Renseignez-vous bien sur chaque cas avant d'émettre un avis. Il n'est jamais inutile d'être bien informé, même si la question porte sur les mœurs des belles-mères !

 Mon ambition, PoissySmartCityWebCitoyen,Collaborer. Anticiper. Innover,Venez nous rejoindre, la société en réseau ne se fera pas sans Vous! Rencontrer, découvrir, dialoguer, échanger, entreprendre, éduquer, administrer, préparer l’avenir

"Les héros, ou simplement les gens bien, sont à la fois un modèle et un encouragement. Nous en avons besoin !"

Ambition

- Développer la connaissance par le partage
- Développer l'intelligence collective dans les organisations
- Développer le sentiment d'appartenance par la compréhension de l'environnement

La prise en compte du Big Data est un enjeu majeur pour les entreprises du 21ème siècle qui doivent en permanence optimiser leurs offres et leurs processus pour atteindre leurs objectifs de rentabilité.

Objectifs :

Proposer une interface riche et simple et des outils pour diffuser la bonne information au bon moment. actualités,artisans,association,blog,blogs,citations,citoyen,collaborative,collectivité,communication & relations médias,community,conseil,culture,démocratie,dipl.ing.stefan v.raducanu,education,electeur,entrepreneurship,entreprises,exposants,femmes,france,franceweb,e-globalnetwork,francewebasso,innovation,international,internet,internet citoyen,invitation,lmathieuwebcollection,madeleine et stefan raducanu,métiers,mobile,monde,numérique,onegloballocal,opportunités,organisation,organisme,partenaires,poissyweb social network,poissywebcitoyen,recherche,réseau,seniors,smartcity,social media intelligence,sru-electronics,stefanwebcollection

 Il y a maintenant 20 ans de cela j’ai commencé à constituer ma bibliothèque sur la dataweb afin de me renseigner, de me former, de m’informer, mais aussi parfois de me faire plaisir.

Je me propose de vous la partager.

Sensibiliser, informer, promouvoir...

actualités,artisans,association,blog,blogs,citations,citoyen,collaborative,collectivité,communication & relations médias,community,conseil,culture,démocratie,dipl.ing.stefan v.raducanu,education,electeur,entrepreneurship,entreprises,exposants,femmes,france,franceweb,e-globalnetwork,francewebasso,innovation,international,internet,internet citoyen,invitation,lmathieuwebcollection,madeleine et stefan raducanu,métiers,mobile,monde,numérique,onegloballocal,opportunités,organisation,organisme,partenaires,poissyweb social network,poissywebcitoyen,recherche,réseau,seniors,smartcity,social media intelligence,sru-electronics,stefanwebcollectionNous sommes là pour que vos envies prennent forme...La nouvelle société..

Fournir la juste information au bon moment, à la bonne personne et à moindre coût est devenu crucial pour être performant, et ce, quels que soient la source et le format des contenus.

Une attitude face au progrès et à l'avenir.

« Nous proposons à nos annonceurs, qui sont toujours à la recherche d’innovation et de cohérence avec leur univers, de leur offrir un nouveau territoire d’expression en étant en connexion directe avec une communauté.  Au final IDF permet à l’annonceur de déployer un dispositif alliant édito et pub, en print et digital »

Groupe d'intérêts.jpg

FranceWeb  La nouvelle société du Savoir

Bringing People Closer Together

Pourquoi FranceWebAsso.ppt

La France ne doit pas faire un complexe d'infériorité dans le numérique.

 

Un univers de possibilités

 

FranceWebAsso: C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir.

Nous désirons nous faire connaître en nous adressant, prioritairement aux personnalités économiques, sociales, politiques, médiatiques, responsables et compétentes, intéressées par cette initiative. Nous tenons à disposition, sur simple appel, nos statuts et règlement intérieur, modalités d'adhésion et toutes demandes de renseignements complémentaires.

DES EXEMPLES POSITIVES

  • Comme le dit le philosophe André Comte-Sponville : "Les héros, ou simplement les gens bien, sont à la fois un modèle et un encouragement. Nous en avons besoin !"
  • Mais la presse excelle surtout à dénoncer ceux qui génèrent et entretiennent les problèmes.
    FRANCEWEB, E-GLOBALNETWORK est la première source d'information dont l'ambition est de partir en quête des "entrepreneurs du meilleur", ceux qui se sont donné pour rôle de transformer positivement leur société, leur entreprise, leur vie. Nous croyons qu'ils sont au moins aussi importants que les politiciens ou les personnes célèbres... parce que les changements positifs naissent souvent sur le terrain et n'atteignent que plus tard les structures et les sphères du pouvoir.

  • FRANCE WEB E-GLOBALNETWORK est un réseau, à vocation locale, régionale, nationale, internationale, d’entrepreneurs, chefs d’entreprise, créateurs d'entreprise, cadres repreneurs, porteurs de projets, dirigeants de TPE,PME,PMI, experts & conseil, entrepreneurs individuels, artisans, commerçants, professions libérales, réseaux d'accueil et d' accompagnement, consultants, étudiants et enseignants du supérieur...
  • Le Premier Réseau vous permettant de tester gratuitement en ligne des applications susceptibles de répondre à vos besoins.
  • Une présence mondiale gratuite sur le Web. 

    1agld1r.gifRéseau Social d’Entreprise1agld1r.gifFranceWebWorkplace.

  • Stefan Raducanu, 01 39 65 50 34

  • Que c'est beau !!!

Stefan V.Raducanu et son temps -> créateur du nouveau monde..

Innover pour avancer avec son modèle de société du 21 siècle

Nouvelle société du savoir,société du 21 siècle",Groupe d'intérêts,..la perfectibilité..

"L'homme de la nature" et "l'homme de l'homme": une discontinuité radicale, qui naît du devenir social. Or le devenir humain sa perfectibilité ne se produisent que dans le rapports avec les autres...

L'homme n'est pas sociable par nature, mais il est fait pour le devenir. C'est seulement dans la société qu'on peut développer sa raison est attendre la perfection de sa nature...la terre n'est à personne..Le vrai mal c'est la propriété qui n'est pas fondée sur le travail.. Dans notre société, le propriétaire est aussi celui qui ignore la vertu de générosité, qui pratique avarice d'être autant que d'avoir, chez qui le désir de posséder et de conserver pour soi... Celui qui veut posséder le plus de choses et d'objets en vient nécessairement à vouloir posséder les hommes. Dans le régime capitaliste les possédant forment le groupe dirigeant la société...pour refaire l'éducation il faudrait  refaire la société. Le bon choix s'appelle soumission ou devoir : il ne s'impose pas, il faut le choisir, chacun fait l'expérience de la liberté, ..on peut ce choisir, être préféré à autrui, être égoîste et devenir un être sociable-insociable. On peut au contraire utiliser la perfectibilité dans le sens de son perfectionnement, choisir la fraternité avec les autres et réaliser sa nature. Il y a ainsi deux principes chez l'homme : l'un qui s'élève à l'étude des vérités éternelles, à l'amour de la justice et du beau moral, l'autre qui qui l'asservit à l'empirisme des sens et aux pressions "qui sont leurs ministres". La vraie nature de l'homme est que la vraie société se développe  et se dessine naturellement en même temps que le mouvement vers la transcendance. Alors nous goutons le vrais bonheur. Kant montra que Rousseau était , comme Platon, l'un des "guides conduisant vers le grand but, l'ultime perfection : la société des nations.

La nouvelle société du savoir exprime sur le plan existentiel de l'affectivité tout ce que le contrat social formule sur le plan de la théorie du droit....une différence radicale entre la perfectibilité et le progrès... la perfectibilité n'est que virtuelle.

Notre vision de la société s'en trouve renouvelée, dans le sens d'une remise en question de nos perceptions, de nos attitudes et de nos valeurs..une réflexion pénétrante sur le devenir démocratique... un regard sur le corps social conçu comme un ensemble dont les parties doivent être liées en un tout cohérent et esquisse une sociologie de la connaissance par son analyse de l'utilitarisme pragmatique, cartésien et conformiste de la mentalité démocratique.

Car si la forme parfaite d’association est à découvrir, c’est que la réalité n’en offre pas le modèle... Si certains de nos politiciens, de nos avocats, de nos syndicalistes ou de nos nouveaux gourous ont lu L’Art de la Guerre, d’autres connaissent très certainement l’œuvre de Le Bon !

La culture conduit à la liberté, lorsqu'elle est bien comprise, il faut comprendre et développer ce qu'il y a de plus beau dans l'homme : la réciprocité, ou plutôt la transparence, désir du désir de l'autre. La quête de présence, la vraie présence, le bonheur.

Réanimer l’engagement citoyen Histoire d'un projet

L'objet  de ce projet "c'est la nature humaine, non un héros individualisé"

 Nous (...) proclamons notre volonté et notre détermination communes d’édifier une société de l’information à dimension humaine, inclusive et privilégiant le développement, une société de l’information, dans laquelle chacun ait la possibilité de créer, d’obtenir, d’utiliser et de partager l’information et le savoir et dans laquelle les individus, les communautés et les peuples puissent ainsi mettre en œuvre toutes leurs potentialités en favorisant leur développement durable et en améliorant leur qualité de vie, conformément aux buts et aux principes de la Charte des Nations Unies ainsi qu’en respectant pleinement et en mettant en œuvre la Déclaration universelle des Droits de l’Homme. »

Dans cette perspective, les politiques visant au développement de la société de l’information doivent être axées sur les personnes, d’après leurs besoins et dans le cadre des droits humains et de la justice sociale . Ainsi, les pays en développement et les acteurs sociaux devraient jouer un rôle fondamental dans l’orientation de ce processus et des décisions.

En d’autres termes, selon cette deuxième optique, l’essentiel n’est pas « l’information » mais la « société ». Alors que la première optique fait référence aux données, aux canaux de transmission et aux espaces de stockage de l’information, la deuxième évoque les êtres humains, les cultures et les formes d’organisation et de communication. L’information est déterminée en fonction de la société, et non pas l’inverse.

Groupe d'intérêts.jpgPour Vous et avec Vous!

Un projet ambitieux, humain, imaginatif, hors normes, réunit 3 pôles est sera tourné vers une approche de bien-être collectif et individuel, grâce à son architecture, à l'intégration de la nature et aux services proposés. Laisser les groupements d'opérateurs faire preuve d'imagination. Même s'il s'agit d'un exercice difficile, nous invitons les groupements à laisser libre cours à leur imagination tout en leur demandant d'intégrer ce modèle de société.

Explorer le futur !!!

Des Hommes - Des Entreprises -Des Technologies

Un projet pour changer d'époque !!!!!

“Rêver, c'est le bonheur ; attendre, c'est la vie.”

3poles.pngC'est une opportunité pour que l'humain prenne le pas sur son destin. Partageons ensemble cette ambition.

Ce sera faire émerger un nouveau modèle démonstrateur de demain, favoriser l'évolution des usages et des pratiques, s'appuyer sur une approche globale...

L’information et les données ne connaissent pas de barrage, les smartphones traversent les murs, et les réseaux infiltrent les organisations. La transparence devient un dogme et une forme de maelström qui emporte tout sur son passage.

A vos réseaux, eCitoyens !

Etre citoyen connecté, c'est d'abord être citoyen tout court, c'est-à-dire participer à la vie de la cité, à sa gestion et à son organisation. Etre citoyen, c'est aussi faire des choix de société au quotidien, savoir s'informer, débattre et agir dans le sens de l'intérêt général.

Grâce à Internet et aux outils numériques, le monde politique et l'administration peuvent s'organiser plus efficacement et faire participer un nombre croissant de citoyens à leurs actions. Ces outils nous affranchissent des contraintes du temps et de l'espace : plus besoin de se déplacer pour assister à une réunion publique, la participation peut se faire en ligne, à tout moment. De plus en plus de plates-formes Web proposent d'associer les citoyens à la conception ou à la mise en oeuvre des politiques publiques.

A la rencontre d’initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique… 

Nouvelle société du SAVOIR,Groupe d'intérêts: Le citoyen, L'électeur, Le travailleur, Le consommateur

FranceWebAsso,cherche des David,Intelligence artificielle, blockchain, infonuagique, Internet des objets… Oui, il s’agit là d’avancées extraordinaires. Mais il faut éviter de tomber en amour avec la technologie

Repenser notre modèle de société,Nouvelle société du savoir,La plateforme,FranceWebAsso,c'est Moi, c'est Vous, c'est Nous !Grands Voisins,Vision 2021. L'inclusion numérique..L’innovation ouverte..

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu