Avertir le modérateur

15/11/2015

IE-> SRU-Electronics & FranceWebAsso avec "Stefan de France"-> " corruption " est le mot-clé de cette journée ->La « liste ALI »Lutte contre la corruption

Francis Dooh Collins l’un des acteurs du déclanchement de l’Opération épervier est introuvable. Il avait été entendu en mai 2013, par Emile Zéphirin Nsoga alors procureur général près le Tribunal criminel Spécial (TCS), sous la «présomption de déclaration diffamatoire et dénonciation calomnieuse», apprend-on des colonnes du Quotidien de l’Economie du vendredi 14 novembre 2015.

D’après le mandat confié à la police judiciaire, il devait fournir des explications sur « informations relatives aux comptes bancaires attribués à certaines personnalités camerounaises faisant l’objet de poursuites judiciaires pour détournement de deniers publics et contenus dans des fichiers qu’il a déposé à la chancellerie au cours de l’année  2010», nous dit-on dans le journal.

En effet, le vice-premier ministre Amadou Ali alors ministre en charge de la Justice avait reçu des fonds s’élevant à 800 millions de FCFA, pour «traquer les comptes bancaires de certaines personnalités du pouvoir», apprend-on. Niels Marquardt, ambassadeur des Etats Unis au Cameroun d’octobre 2004 à  avril 2007, a joué les entremetteurs entre Amadou Ali et Francis Dooh Collins.

Ce dernier est alors présenté au ministre de la Justice par l’ambassadeur comme le promoteur d’un «cabinet en intelligence économique à Genève qui a l’expertise de l’audit des banques et qui peut aider à mettre en place des procédures d’investigations financières internationales et des commissions rogatoires ».

De cette collaboration nait la « liste noire ». La « liste ALI » sur la base de laquelle est lancée l’Opération Epervier en 2006. La fameuse liste permet l’arrestation entre autre de Gilles Roger Belinga ou encore Emmanuel Ondo Dong. Cependant, pour certaines personnalités, les procès dévoilaient les insuffisances de  cette liste. Par ailleurs, un compte à Exim Bank China pourvu de 400 millions de FCFA avait été attribué à Laurent Esso, ministre d’Etat en charge de la Justice. La véracité de ces attributions de comptes n’a jamais été établie.

A en croire les colonnes du journal, la plupart des tuyaux  d’Amadou Ali «étaient bidonnés par des sources qui avaient compris combien ils pouvaient gagner en vendant les plus gros montants de solde dans les comptes bancaires fictifs», lit-on. Le Vice-premier ministre est actuellement en évacuation sanitaire et l’expert en intelligence économique volatilisé.

Géraldine IVAHA

14/11/2015

SRU-Electronics & FranceWebAsso avec "Stefan de France, Data Scientist"-> " cybercriminalité " est le mot-clé de cette journée ->La Chine est prête à oeuvrer avec les Etats-Unis pour approfondir leur coopération...

Global4.gif1agld1r.gifQuel plaisir de pouvoir enfin s'entendre penser..

Stefan Raducanu, Data Scientist

Un haut responsable chinois met l'accent sur la coopération sino-américaine contre la cybercriminalité

La Chine est prête à oeuvrer avec les Etats-Unis pour approfondir leur coopération en matière d'application de la loi dans la lutte commune contre la cybercriminalité, a déclaré vendredi Meng Jianzhu, chef de la Commission pour les affaires politiques et juridiques du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), lors de sa rencontre avec une délégation américaine à Beijing.

Conduite par Alejandro Mayorkas, secrétaire adjoint américain à la Sécurité intérieure, la délégation est composée de représentants du département de la Sécurité intérieure, du département d'Etat, du département de la Justice, du Conseil à la Sécurité nationale et du FBI.

La délégation est venue en Chine pour discuter, avec ses confrères chinois, tels que des fonctionnaires chargés de la sécurité publique, des préparations d'un mécanisme de dialogue conjoint de haut niveau afin de lutter contre la cybercriminalité, fruit d'un consensus obtenu lors de la dernière visite d'Etat du président chinois Xi Jinping aux Etats-Unis en septembre.

M. Mayorkas a fait valoir que son pays avait la volonté d'avoir, avec la Chine, davantage de dialogues et de coopération étendus, francs et ouverts en matière de cybersécurité et d'application de la loi.

 

12/11/2015

FranceWebolog,Researchers Find Link Between Specific Vitamin D Levels and Heart Problems

Researchers Find Link Between Specific Vitamin D Levels and Heart Problems

SALT LAKE CITY, UTAH, USA, November 11, 2015 /EINPresswire.com/ -- A lack of vitamin D can result in weak bones. Recent studies also show that vitamin D deficiency is linked to more serious health risks such as coronary artery disease, heart attacks, and strokes. And now, a new study shows what level of deficiency puts someone at risk of developing these heart problems.

Researchers at the Intermountain Medical Center Heart Institute in Salt Lake City have found that patients are fine from a heart standpoint, and may need no further treatment, if their vitamin D level is anywhere above 15 nanograms per milliliter.

“Although vitamin D levels above 30 were traditionally considered to be normal, more recently, some researchers have proposed that anything above 15 was a safe level. But the numbers hadn’t been backed up with research until now,” said J. Brent Muhlestein, MD, co-director of cardiovascular research at the Intermountain Medical Center Heart Institute, and lead researcher of the study.

“Even if any level above 15 is safe, one out of 10 people still have vitamin D levels lower than that. This equates to a very large percentage of our population. The best way to determine one’s vitamin D level is by getting a blood test,” he said.

Dr. Muhlestein and his team presented their findings from the study at the 2015 American Heart Association Scientific Session in Orlando on Monday.

The body naturally produces vitamin D as a result of exposure to the sun, and it’s also found in a few foods — including fish, fish liver oils, and egg yolks as well as some dairy and grain products.

Those who don’t have enough exposure to sunlight or vitamin D producing foods often have low vitamin D levels. Low levels are also attributed to race because people with dark skin have a natural protectant against ultraviolet light.

Dr. Muhlestein and his team have studied the effects of vitamin D on the heart for several years, looking at smaller numbers of patients. In this study, thanks to Intermountain Healthcare’s vast clinical database, they were able to evaluate the impact of vitamin D levels on more than 230,000 patients.

The 230,000 patients were split up into four groups (<15 ng/ml, 15-29, 30-44, ≥45) and were followed for the next three years by researchers who looked for major adverse cardiac events, including death, coronary artery disease, heart attacks, stroke, and incidents of heart or kidney failure.

Dr. Muhlestein found that for the nine percent of patients in the less than 15 group, their risk of cardiovascular events decreased by 35 percent compared to the other three groups, and the risks faced by the other three groups weren’t very different from each other.

“This study sheds new light and direction on which patients might best benefit from taking vitamin D supplements,” said Dr. Muhlestein. “Even though there’s a possibility that patients may benefit in some way from achieving higher blood levels of vitamin D, this new information tells us the greatest benefit to the heart will likely occur among patients whose vitamin D level is below 15 ng/ml.”

Going forward, Dr. Muhlestein hopes to take these findings and perform a randomized trial with patients whose levels are below 15. The idea is to randomly separate them into groups and provide supplements for one but not the other to see what the long-term benefits for combating heart problems really are.

“As we continue to study vitamin D and the heart, we hope to ultimately gain enough information so we can inform all patients specifically what they should do to reduce their cardiac risk as much as possible,” he said.

Other researchers involved in the study include Tami L. Bair, Heidi L. May, Viet Le, Donald L. Lappé, MD, and Jeffrey L. Anderson, MD.

Intermountain Medical Center is the flagship medical facility for the Intermountain Healthcare system, based in Salt Lake City.

Jess Gomez
Intermountain Healthcare
801-507-7455
email us here

12:40 Publié dans 21CenturyWebArchive | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu