Avertir le modérateur

03/05/2017

Repenser notre modèle de société.Promouvoir tous les aspects de la Vie, Surmonter les limites, Favoriser L'Avenir, confédération européenne

FranceWebAsso: C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

Un univers de possibilités.

FranceWeb  La nouvelle société du Savoir met son savoir au service de ses lecteurs. FranceWeb doit être une chance pour tous.

Un univers de possibilités

 

FranceWebAsso: C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir.

FranceWeb prend une nouvelle dimension, la vôtre.

francewebeglobal-avec-vous3.jpg

un nom du présent ouvert sur l’avenir et les nouvelles générations.

Capitalisez les savoir-faire et les connaissances disponibles

Notre philosophie: Être les meilleurs dans ce que nous maîtrisons le mieux et ce que nous aimons faire.

Notre histoire est celle d'une réinvention permanente et de notre engagement pour vous offrir l'exceptionnel.

L'information est le fondement de vos décisions -
Une décision raisonnable, orientée vers un but précis et animée par un objectif d’efficacité ne se conçoit pas sans information. Le but est l’aide à la décision par la récupération, le traitement, la valorisation de l’information ouverte en provenance du monde entier.

Un rappel de ce qui fait notre force: L'ouverture et la collaboration.

Une expertise pour assurer vos actions et votre développement durable -
En trente ans de pratique et d’expérience, SRU a acquis une maîtrise complète du processus de génération et d'exploitation d'information décisionnelle.

->    De la constitution de bases de données docVoir le blog : FranceWebSharing >Nouv...umentaires à la production d’états de l’art hautement technologiques,

->    de la surveillance et l’anticipation de la réglementation à la mise en œuvre de processus de développement durable de l’entreprise,


les réalisations de SRU répondent aux spécifications d’une information décisionnelle efficace.

Ainsi consolidé, votre processus de décision conduira en toute visibilité des actions aux résultats pérennes, adaptés au contexte et aux situations.

Viser la société idéale

La mission de FranceWeb est d’accompagner ses lecteurs dans le développement de leur clientèle, de leur business, de leur image,  au travers de nos blogs professionnels mais aussi  de nos salon meetings et de nos solution digitales.

Développer et améliorer nos plateformes digitales au service de nos visiteurs et exposants de manière à rendre nos événements encore plus attractifs.

FranceWeb, met en lumière la puissance et le dynamisme d’un esprit d’équipe qui concilie performance individuelle et succès collectifs, audace et réactivité.

Promouvoir tous les aspects de la Vie Surmonter les limites, Favoriser L'Avenir

Pour vous, FranceWeb s'engage, décryipte, s'enflamme, s'inquiète, prend du recul...

Chaque jour FranceWeb vous livre des indicateurs précis, des dossiers et des enquêtes dans tous les domaines. Tout ce que vous devez savoir.

Repenser notre modèle de société Groupe d'intérêts.jpg

le modèle suisse adapté à la France ...le modèle à suivre pour l'avenir, le bonheur à imiter, le fédéralisme démocratique. Après sept cents ans de vie commune, les Suisses sont convaincus que leur pays peut servir de modèle en Europe.

Société de l’entrepreneuriat dans laquelle l’innovation et l’esprit d’entreprise sont normaux, réguliers et continus.

Ne sous-estimez pas votre opinion, vous pourriez changer le monde!

Son ambition est de présenter de nouveaux concepts, d’être un carrefour d’échanges, de mettre en lumière les acteurs du marché. Un lieu de rencontre unique en France. Participez et soyez au coeur de votre évènement !

Commencez dès maintenant en cliquant sur le bouton.actualités,artisans,association,blog,blogs,citations,citoyen,collaborative,collectivité,communication & relations médias,community,conseil,culture,démocratie,dipl.ing.stefan v.raducanu,education,electeur,entrepreneurship,entreprises,exposants,femmes,france,franceweb,e-globalnetwork,francewebasso,innovation,international,internet,internet citoyen,invitation,lmathieuwebcollection,madeleine et stefan raducanu,métiers,mobile,monde,numérique,onegloballocal,opportunités,organisation,organisme,partenaires,poissyweb social network,poissywebcitoyen,recherche,réseau,seniors,smartcity,social media intelligence,sru-electronics,stefanwebcollection

Nous avons le besoin urgent d’une vision, d’un projet commun, dans lequel chacun peut se sentir concerné, responsable et acteur. C’est que nous ne sommes pas en crise, mais en métamorphose. Il nous faut donc repenser notre modèle de société, dont nous sentons qu’il atteint des limites....

Des connaissances partagées sur le Web ouvert

Le Canard enchaîné affirme que Raffarin, Estrosi, Bertrand, NKM veulent quitter LR, après les législatives, pour fonder un nouveau parti.

'' Les Républicains : l'aile modérée en passe de fonder un nouveau parti '' d'un coté et de l'autre , '' le parti socialiste doit "fonder le nouveau progressisme".......je ne comprends rien.......et vous?, tout ça pour dire qu'a droite c'est cuit, et qu'a gauche et bien c'est cuit aussi.........Et tout cela va se faire dans l'atelier du jeune président Macron.......ça sent déjà le cramé... vous ne trouvez pas?, je voterai Macron rien que pour assister au démoulage de ces prototypes brut de fonderies....?

Fédéralisme

Définition de fédéralisme

Etymologie : du latin foederatio, alliance, lien, pacte, traité, dérivé de foedus, traité, alliance, pacte, convention, accord particulier, union.
Groupe d'intérêts.jpg
Le fédéralisme est un mode d'organisation dans laquelle chacun des membres dispose d'une large autonomie et délègue certains de ses pouvoirs à un organisme central, dit fédéral. Les membres participent collectivement et non individuellement aux décisions. Le fédéralisme s'applique aussi bien à des Etats qu'à des groupements ou associations (ex : syndicats, partis politiques, mutuelles...).

Dans le cas d'un Etat, les compétences législatives, juridiques et administratives sont partagées entre un gouvernement fédéral et des gouvernements de collectivités ou d'Etats fédérés. Exemple : Etats-Unis d'Amérique, République Fédérale d'Allemagne, Confédération Helvétique, Fédération de Russie, Belgique, Inde...

Si Montesquieu a vu dans les cités la Grèce antique une forme de fédération, c'est en 1291 qu'est apparue la première forme moderne de fédéralisme lorsque plusieurs cantons suisses ont conclu un pacte défensif, à l'origine de la Confédération Helvétique.

Le fédéralisme dit "hamiltonien" se limite à la théorie de l'Etat fédéral.

Le fédéralisme intégral ou global est une philosophie politique (Alexandre Marc et Eddy Onix), inspirée des écrits de Pierre-Joseph Proudhon, du syndicalisme révolutionnaire et du christianisme social. Il est fondé sur la subsidiarité, l'autonomie, la participation et la coopération. En remettant en cause l'Etat-nation, il s'oppose ainsi au jacobinisme et au nationalisme.

Le fédéralisme mondial a pour objectif une gouvernance globale du monde, voire un gouvernement mondial, fonctionnant selon les principes du fédéralisme.


>>> Terme connexe : Confédéralisme

>>> Terme connexe : Confédération

>>> Terme connexe : Décentralisation

>>> Terme connexe : Etat fédéral

>>> Terme connexe : Fédération

>>> Terme connexe : Principe d'autonomie

>>> Terme connexe : Principe de participation

>>> Terme connexe : Principe de superposition

>>> Terme connexe : Régionalisme

>>> Terme connexe : Souverainisme

>>> Terme connexe : Subsidiarité

>>> Article : Pour une Europe forte et fédérale

      . Ne pas confondre le contenant et le contenu.

 


Accueil     Dictionnaire     Haut de page     Contact   Licence CC

Algérie, Liberté d’expression : le message de Bouteflika, Le Président algérien, Abdelaziz Bouteflika, a appelé les journalistes au « respect des principes, valeurs et règles de la profession ».« l’accompagnement médiatique neutre»,

Algérie, Liberté d’expression : le message de Bouteflika

Le Président algérien, Abdelaziz Bouteflika
 
Le Président algérien, Abdelaziz Bouteflika, a appelé les journalistes au « respect des principes, valeurs et règles de la profession ».

A l’occasion de la journée mondiale de la liberté d’expression célébrée ce 3 mai, le Président algérien, Abdelaziz Bouteflika, a adressé, ce mardi 2 mai 2017, un message aux journalistes.

Appelant les hommes de médias au « respect des principes, valeurs et règles de la profession », Bouteflika a estimé que « l’accompagnement médiatique neutre, objectif et intègre dont le leitmotiv est la conscience professionnelle est à même de consolider l’action des institutions élues, pierre angulaire de tout processus démocratique, sain en ses objectifs et pratiques ».

Le chef de l’Etat algérien, pour qui le rôle des médias ne se limite pas à relayer et à diffuser l’information, mais va bien au-delà car ce sont eux qui façonnent l’opinion publique en toute responsabilité et dévouement et à la vulgarisation du civisme et de la citoyenneté, a par ailleurs insisté sur la détermination des pouvoirs publics à « soutenir les efforts matériels et moraux pour promouvoir le rôle de la presse et lui permettre de contribuer au développement du pays ».

« La presse algérienne doit s’ouvrir davantage et se hisser pour être de plus en plus une presse citoyenne et contribuer à la mise en place d’un rempart face à toute menace visant le pays et le citoyen et à la préservation des acquis politiques et de l’édifice démocratique pour lequel l’Algérie a payé un lourd tribut en milliers de Chouhadas et de victimes », estime Bouteflika.

« Politiquement, vous avez pleinement le droit d’être dans le rang de la majorité ou de l’opposition, un droit légitime consacré par la Constitution, ce droit est le fruit de notre combat pour l’indépendance et notre effort pour bâtir une démocratie plurielle », a soutenu le Président, qui, faisant « appel à votre nationalisme pour mettre vos compétences et votre professionnalisme au service d’une information utile à votre peuple et de votre pays », réitère sa confiance aux femmes et hommes de la presse et en leur attachement à la stabilité et au développement du pays car, « vous n’avez de patrie autre que l’Algérie et d’avenir prometteur hors de l’Algérie ».

France: visite privée du roi du Maroc Mohammed VI à l’Elysée, accompagné de son nouveau ministre des Affaires étrangères.

France: visite privée du roi du Maroc Mohammed VI à l’Elysée

François Hollande accueille le roi Mohammed VI sur le perron de l'Elysée, le 2 mai 2017.

François Hollande accueille le roi Mohammed VI sur le perron de l’Elysée, le 2 mai 2017.

Le président français François Hollande a reçu mardi 2 mai au palais de l’Elysée le roi du Maroc, Mohammed VI, pour une visite privée. Il était accompagné de son nouveau ministre des Affaires étrangères.

A l’issue d’un tête-à-tête d’une vingtaine de minutes, le président français et le roi du Maroc ont partagé un déjeuner en compagnie des écrivains Leïla Slimani et Tahar Ben Jelloun, de l’islamologue Rachid Benzine, du comédien Jamel Debbouze et du judoka Teddy Riner. Autour de la table également : les ministres des Affaires étrangères français et marocain Jean-Marc Ayrault et Nasser Bourita, les ministres françaises de la Culture et de l’Environnement, Audrey Azoulay et Ségolène Royal, le président de l’Institut du monde arabe Jack Lang et celui de la Fondation nationale des musées marocains Mehdi Qotbi.

Le ministre marocain des Affaires étrangères a souligné l’importance de la relation bilatérale que son pays entretient avec la France. Pour lui, c’est une « amitié sincère », une « relation exceptionnelle » qui « transcende les conjonctures électorales ».

Les cinq dernières années ont été des années très positives pour la relation bilatérale. Même les moments de difficultés ont démontré la force de la résilience de cette relation. Au-delà, les deux pays ont conclu près de soixante accords dans différents domaines.Nasser Bourita

Selon l’Elysée, François Hollande et Mohammed VI ont évoqué, entre autres questions, la lutte contre le jihadisme et le réchauffement climatique, le Maroc ayant organisé en novembre 2016 la COP22 dans la continuité de l’Accord de Paris conclu un an plus tôt.

A l’ordre du jour de cette rencontre devait également figurer le retour du Maroc au sein de l’Union africaine en début d’année, ainsi que sa volonté d’adhérer à la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao).

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu