Avertir le modérateur

07/07/2017

FranceWebSharing.FranceWebAsso & MyNewsCenterNavigator.Les intelligences multiples: tous intelligents ! Quel modèle, la Finlande !

 

Les intelligences multiples: tous intelligents ! | Bruno HOURST | TEDxLIleSaintDenis

Alexis O
 
C'est comme ça que des jeunes ne savent plus écrire correctement français, " mais vous savez, il sait très bien tenir une caméra hein ". Certains fondements me semblent impératifs à apprendre spécifiquement à l'école, et ceux-ci doivent être discriminants! L'école ne doit pas être le lieu de toutes les fantaisies, et il existe certainement d'autres endroits pour développer d'autres capacités. Car la mission principale et inamovible des institutions scolaires demeure de prodiguer indistinctement un niveau suffisant d'instruction, l'apprentissage de la laïcité, et l'amour de son pays: cela incombe notamment, au respect des règles grammaticales et orthographiques d'une langue unique, le français, à la connaissance des principales péripéties et des principes démocratiques qui fondent historiquement la France, et à l'introduction aux différentes variétés sociales, intellectuelles, et géographiques présentes sur le territoire. Le message politique, par ailleurs conforme à l'idéologie - ou pédagogie, deux mots devenus presque synonymes - actuelle, me semble donc incorrect: le cadre scolaire reste rigide. En revanche, c'est plutôt le regard social des parents sur les filières proposées, inévitablement transmis à leur progéniture, qui pourrait être remis en question: pourquoi la filière S semble être une voie privilégiée par rapport aux ES et L? Pourquoi les formations techniques sont constamment dévaluées? Je veux bien admettre la pluralité des intelligences, mais alors pourquoi cet engouement très ciblé sur les filières générales, et plus particulièrement, sur la filière scientifique, plutôt abstraites? La question est donc bien plus complexe que ne peut le faire laisser penser le conférencier. L'évolution pédagogique dans l'EN constatable ces dernières décennies en France ressemble par certains aspects à ce que serait l'école idéale selon le pédagogue, comme dans l'encouragement récent à primer les compétences vis-à-vis des connaissances, les gestes par rapport aux savoirs. Or les conséquences de ces bouleversements sont pour le moment assez désastreuses, comme le révèlent, entre autres, l'évolution du niveau de la France depuis dix ans dans le classement PISA - que l'on pourra certes accuser d'être incomplet ou subjectif -, les toujours plus faibles compétences requises pour passer le baccalauréat, ou bien encore, comme relevé plus haut, l'incapacité à s'exprimer convenablement, et même, soyons fous, élégamment dans notre langue. Du reste, l’occurrence du mot intelligence doit sûrement être la plus forte de toutes dans cette vidéo, or le mot n'est même pas défini. Que dire alors de son pluriel, intelligences, lui-même utilisé en formant un magnifique pléonasme par l'ajout inutile de l'adjectif multiple. C'est exactement comme écrire: des " objets pluriels ", cela n'a que peu d’intérêt, puisque le "s" muet est précisément la marque d'un pluriel. Bref, dans l'ensemble, bien peu convaincant. Pour me rapprocher de la thématique, je mettrais un 10/20, pour l'effort.
Je ne sais pas de quoi je suis capable, je n'ai jamais rien fait dans la vie.
 
Vagabond Solitaire
 
+Shékiinä L'un des plus gros problèmes qu'on a c'est de penser "pas d'emploi = rien faire", en plus comme si emploi = travail alors que pas du tout, pour certains (comme Bernard Friot, si ça intéresse ;)) c'est même le contraire. Il suffit de prendre quelques exemples pour s'en convaincre; si je me fais embaucher par un particulier pour entretenir son jardin je suis considéré comme travailleur, je fais exactement la même activité chez moi ça n'est plus considéré comme du travail (même si je fais exactement les mêmes horaires*). Dans un cas je suis reconnu comme producteur, dans l'autre non. Bref tout ça pour dire qu'il y a peu de chance que tu ne fasses rien comme tu dis, pour que ça soit le cas il faudrait vraiment que tu ne participes jamais aux tâches du quotidien, que tu laisses les autres passer derrière toi pour ranger/nettoyer, etc. etc. en somme que tu n'aides jamais sur rien (même si tu ne disais pas ça dans ce sens, mais plutôt dire que tu ne t'aies jamais professionnalisée dans quelque chose pour dire "j'ai fais ça"). A part peut-être quelques exceptions, la majorité des gens s'entraident dans la famille, entre amis, voire plus, essayent d'alléger le travail de ses proches dans la vie de tous les jours. Souvent lorsqu'on dit ne rien faire, c'est surtout parce que dans ce qu'on fait, rien n'est reconnu produire de la valeur (ce qui reste à prouver...). Le problème c'est que nous adhérons nous même, bien souvent, à cette façon de penser, tellement on a grandi dedans... d'ailleurs à la question "tu fais quoi dans la vie?" on répond quoi? (ou on cherche quoi comme réponse?) bah généralement les études qu'on fait, la profession... sinon on a tendance à répondre qu'on fait rien. Ah bon? ça me semble bien réducteur tout ça. Mal gré tout ce que je viens de dire, j'adhère moi-même à cette idéologie car, par réflexe, lorsqu'on me demande ce que je fais je réponds "rien"... les habitudes ont la vie dure...
Shékiinä
 
On a des capacités, encore faudrait-il les développer.
 
Alexis O vous parlez du classement de la France dans les études PISA, savez-vous que la Finlande ou le canada sont en tête? Ces pays utilisent des pédagogies nouvelles où l'enfant doit avant tout se sentir bien à l'école jouer. Dans ces écoles les apprentissages des mathématiques et du français ne sont pas prioritaire, le par cœur, les dictés, ils n'en font pas! Et pourtant ils sont meilleurs que nous!!!!

+anne-sophie Douls​ Les éducateurs en Finlande sont inquiets : les résultats des élèves finlandais aux épreuves PISA ont diminué en 2009 et 2012 (les prochains résultats seront publiés en décembre). Les données suggèrent que la baisse des résultats a commencé au tournant du siècle. Les enfants d’immigrants ont tendance à avoir de moins bons résultats, mais le niveau des Finlandais de souche a également baissé. Le problème est pire parmi les filles dont la langue maternelle n’est pas le finnois et les garçons finlandais de souche : le niveau de lecture d’un garçon de 15 ans sur huit n’est pas suffisant pour qu’il poursuive ses études. Autre problème : la morosité des enfants finlandais quand ils sont à l’école. Environ la moitié des jeunes de 14 et 15 ans ont le sentiment que leurs enseignants ne se soucient pas d’eux. Les élèves finlandais sont plus susceptibles que la moyenne des étudiants de l’OCDE de dire que leur environnement en classe ne favorise pas l’apprentissage. Selon Tuomas Kurtilla, l’ombudsman du pays pour les enfants, 20 à 25 % des filles finlandaises âgées de 14 et 15 font appel aux services d’assistance sociopsychologique de leur école. L’alphabétisation est prisée de longue date en Finlande, affirme Sirkku Kupiainen de l’Université d’Helsinki. Jusqu’à il y a environ 50 ans, l’Église luthérienne refusait de marier des Finlandais s’ils ne savaient pas lire. Mais, entre 2000 et 2009, la part des jeunes gens de 15 ans qui lisent plus de 30 minutes par jour est passée de la moitié à un tiers de ceux-ci. Quel modèle, la Finlande !

 
Lna Trinacria
 
Bravo pour cette video ! l’école à bousillé mon aîné (dyslexique, qui est un enfant brillant !! très brillant) , on l'a soutenue, encouragé, felicité, mis en valeur toutes ses qualités ... rien eu a faire. ils me l'ont brisée.
 
Salvatoré SORO
 
Mille Merci pour votre conférence.
 
 
MrBatoux Yosuke
 
Excellente réflexion ! Si seulement nos "supers" dirigeants en tenaient compte !
 
Jacky NERCESSIAN
 
 Henry Pascal BILLYil y a 4 mois
Je suis un génie mais je n'ai pas levé la main ; ma modestie , je suppose ...

02/07/2017

Osez parce que vous croyez en vous-même,convaincu que derrière chaque âme,il y a de la grandeur qu’il suffit de laisser briller.Working World Wide Serving Your Needs.FranceWebSharing & MyNewsCenterNavigator;mis en blog par StefanV.Raducanu,webpiculteur

CEO chez Will & Brothers Consulting Forbes 30 Under 30 Africa Entrepreneurs

Il n’y a pas si longtemps, on pensait que les drones étaient un sujet réservé à la sphère militaire. C’est devenu un sujet de plus en plus commun. Il n’y a pas si longtemps, certains me traitaient d’utopiste sur la toile pour avoir osé rêver plus grand qu’ils ne le feront jamais. La vie nous a donné raison, c’est fait.

Osez parce que si vous attendez que l’Etat ose pour vous,vous attendrez longtemps. Osez parce que c’est maintenant ou jamais. Osez parce qu’il y aura toujours une personne quelque part dans ce monde pour croire en cette folie qui vous anime.Osez parce que dans 20 ans,le monde sera à l’ère des biotechnologies,des voitures volantes,de l’intelligence artificielle,des smart cities,des prothèses imprimées en 3D,des maisons intelligentes. Osez parce que le monde de demain se batit maintenant,les batisseurs sont de notre génération aux quatres coins du monde,parfois dans des conditions pires que les notres. Mais même dans le désaroi,la guerre,la faim,la souffrance,la censure,vous trouverez toujours des entrepreneurs,des batisseurs de rêves,alors osez. Osez sans crainte,sans doute,avec la foi que vous ne serez pas le « prochain google » ,vous serez juste « vous » et vous serez mieux que Google. Nous serons quelque chose de plus inspirant,parce que nous venons de loin ;c’est notre charme exotique et notre fierté éternelle. L’Afrique est une dame honorable que nous avons le devoir de valoriser dans toute sa splendeur.

La vie nous a donné raison, c’est fait.

Groupe d'intérêts.jpg...les connexions sont un levier essentiel pour arriver au sucèss ; plus encore que du contenu, il faut se préoccuper  du service et de l'expérience que l'on propose à ses utilisateurs.

francewebeglobal-avec-vous3.jpg

 

 

 

 

 

Un univers de possibilités

Imaginez un monde dans lequel chaque être humain peut librement obtenir et partager des connaissances. Ceci est notre engagement.

 

FranceWebAsso: C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir.

Lire la suite

19/06/2017

Construire avec vous, Florence Granjus et Emeric Vallespi>> PoissySmartCityWebCitoyen>le pisciacais Stefan.V.Raducanu,Président FranceWebAsso, l'association pour le partage du savoir et de la connaissance>Notre Capital Humain, un atout majeur pour nous

Le pisciacais StefanV.Raducanu, webpiculteur, passeur du savoir, fondateur de PoissySmartCityWebCitoyen, PrésidentFranceWebAsso,veilleur sur le monde entier sur le Web,"stratégie à vendre", son concept "La nouvelle société du savoir" pour changer le monde

Un savoir faire intégré dans une réflexion globale.

Nouveau Monde avec un réseau de compétences complémentaires.

STEFAN RADUCANU.JPG Dipl.Ing.StefanV.Raducanu proverbe-peul-39286.png

Le pisciacais StefanV.Raducanu, webpiculteur, passeur du savoir, fondateur de PoissySmartCityWebCitoyen, PrésidentFranceWebAsso,veilleur sur le monde entier sur le Web,stratégie à vendre, son concept "La nouvelle société du savoir" pour changer le monde.

Sa volonté est de rendre hommage aux penseurs qui ont inspiré sa pensée depui 25 ans, et de passer le relais aux jeunes générations en leur offrant un réseau de réflexion sur les solutions à trouver pour changer d'ère dans un monde crispé sur ses modèles traditionnels.

CO-CONSTRUIRE CE MIEUX VIVRE ENSEMBLE !

"Seule, on va plus vite. Ensemble on va plus loin".

Nous sommes fiers de construire avec vous la ville de demain "PoissySmartCity" entièrement dédiée à l'information et à la contribution de chacun à ce futur emblème de notre ville.

Informer - Conseiller - Communiquer - Accompagner le changement

PARTAGER - DIFFUSER -DECOUVRIR - REUSSIR !

Les valeurs de "citoyenneté active" et de "démocratie participative" fondent notre action.

PoissySmartCity, une voix citoyenne progressiste et humaine. Mobiliser l'Intelligence collective.

Notre Capital Humain, un atout majeur pour notre territoire. « aider la société à faire des choix aussi éclairés que possible grâce à la réflexion collective »

L'initiative d'un homme de convictions.

Réinventer un monde plus collaboratif en devenant un e citoyen: faciliter l'accès à tous, particuliers et structures.

Réseau d'innovation territoriale pour les services de proximité.

fondé sur l'importance de la démocratie, de la collectivité et de l'échange d'information.

Stefan Raducanu, , fondateur de PoissySmartCity,.....Me contacter

" Je suis là quand on a besoin de moi".

FranceWebAsso,Inventons la ville de demain, "PoissyNumérique" Vous, Votre Ville, Région,PLUS POUR VOUS ACCOMPAGNER. Evénement - Edition - Médias - Web, Local, Régional, National, International, avec e-GlobalNetWork, l’objectif commun est prioritaire.

De nombreuses nouvelles têtes vont entrer à l'Assemblée nationale. Les résultats du second tour des élections législatives, dimanche 18 juin, confirment le renouvellement sans précédent qui s'est produit dans l'Hémicycle. Selon les résultats définitifs, le bloc LREM-MoDem a obtenu 350 sièges, devant l'alliance LR-UDI-DVD (137 sièges) et le PS et ses alliés (45 sièges).

>> Découvrez qui a été élu député dans votre circonscription

En plus des 212 députés qui ne se représentent pas (et même 225 en comptant les suppléants de ministres qui ont terminé la législature), il y a pas moins de 122 députés sortants éliminés dès le premier tour. Et parmi les 223 députés sortants qui sont qualifiés pour le second tour, il y a encore 81 députés qui ont été battus. Il reste donc 142 députés survivants de la dernière Assemblée, soit moins de 25%.

Une abstention également record

Ce taux de renouvellement de 75% est un record sous la Ve République. Il est essentiellement explicable par la démarche du mouvement En marche ! qui a volontairement choisi une part importante de candidats nouveaux. Mais le renouvellement ne règle pas tous les problèmes, comme en témoigne la forte abstention de ces législatives (57,36%).

"Seulement quatre électeurs sur 10 se sont déplacés", rappelle le directeur du Cevipof, Martial Foucault, qui estime qu'Emmanuel Macron va devoir apporter une réponse politique à ce problème. "Comment retisser du lien entre les électeurs et leurs représentants ? Même avec de nouveaux visages, on voit bien qu'il y a bien un lien qui est cassé."

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu