Avertir le modérateur

17/06/2019

Apprenons la culture, le savoir est déjà là La Ville de Deauville travaille actuellement sur le projet d’un nouvel équipement culturel, Les Franciscaines. Ce lieu très novateur fera fusionner dans ses espaces d’exposition

PPF,Dipl.Ing.StefanV.Raducanu veille pour vous: économie,technologie, societal,Je pense que je peux donner de l'énergie aux gens grâce à ce que je fais.,UNE VAGUE D'INSPIRATION

0GR3TXHD_400x400SR.jpgStefan V.Raducanu, batisseur FranceWeb

Apprenons la culture, le savoir est déjà là

Influenceur autoproclamé, véritable expert et ambassadeur

 son expertise, sa passion, son dévouement à sa communauté et sa faculté à produire des contenus intéressants et partagés…

Make anything possible

Collaborate, Communicate, Connect...24/7/365.

The Infinite Archive. Storing bits for 100 years.


myarchive21century,today's headlines,francewebasso*,mynewscenternavigator,breaking news from around the world,economie,technologie,sciences,sports,loisirs,politics...better access to all sources...

FranceWebSelection

Know why, Know who, Know where, Know what.

Collaborer ! Anticiper ! Innover !

The Grid,a member-based partnership network for urban tech community. The goal of the network is to link organizations, academia and local tech leaders in order to promote collaboration and the sharing of knowledge and resources.

In addition to connecting member companies and talent, The Grid will host various events, educational programs and co-innovation projects, while hopefully improving access to investors as well as pilot program opportunities. The Grid is launching with more than 70 member organizations — approved through an application and screening process — across various stages and sectors.

StefanV.Raducanu,Webpiculteur...Le triangle de FranceWeb, integrateur de portail passe par une triple compétence: éditoriale, technologique, humaine. Une stratégie de partenariats. Entreprendre au Féminin

Exploiter les atouts de chaque portail FranceWebAsso

FranceWebAsso La nouvelle société du savoir... - Data.gouv.fr

Les Franciscaines

Deauville (14)

La Ville de Deauville travaille actuellement sur le projet d’un nouvel équipement culturel, Les Franciscaines. Ce lieu très novateur fera fusionner dans ses espaces d’exposition les collections du musée et celles de la médiathèque. On y trouvera également un auditorium, qui proposera une vaste programmation de spectacles, concerts, pièces de théâtre. Enfin, un musée plus classique sera dédié à l’artiste André Hambourg. Installé dans l’ancien couvent des sœurs Franciscaines réhabilité, le site ouvrira ses portes au public en 2019.

LE PROJET DES FRANCISCAINES : OUVERTURE EN 2020

Abritant tout à la fois un musée, un auditorium, des expositions temporaires, des espaces de lecture et de documentation, structurées autour de thèmes chers à la ville de Deauville – le cheval, le cinéma, le spectacle, la photographie, l’art de vivre, la jeunesse -, les Franciscaines – grand projet de la Ville de Deauville -  affiche l’audace d’un espace contemporain, dont l’originalité tient à son hybridité, à sa volonté de décloisonner les savoirs et les arts, à son ancrage territorial et à sa volonté d’en faire avant tout un lieu de vie. Une triple vocation guide le programme culturel de ce lieu qui ouvrira en 2020 : convivialité, exploration de ressources, programmation artistique.

Les milliers de documents acquis par la Ville ont été répartis en cinq univers aux multiples facettes. Les visiteurs y accéderont de façon très innovante et seront accompagnés par un dispositif numérique accessible dès la grande galerie. Dans le principe, l’expérience pourrait ressembler à celle vécue par un internaute sur la toile où l’on surfe d’un sujet à l’autre. Les Franciscaines ajouteront une scénarisation ludique, interactive, intuitive dans des conditions idéales pour la consultation.  

Aux Franciscaines, les visiteurs seront actifs, maîtres de leurs choix entre de multiples scénarii, passerelles et ressources proposés. Ils exploreront selon à leur rythme pour construire leur propre connaissance, une promenade dans laquelle la surprise a autant droit de citer que l’assurance de trouver ce que l’on cherche. Ce qui est central dans le projet, c’est d’inciter le visiteur à passer du temps.

Il n’y a pas de logique de flux, d’entrées-sorties, de nombre… mais des valeurs d’agrément, de plaisir, de découverte, d’exploration.

Une mise en commun des oeuvres

"Ce qui est inédit dans le projet, c’est qu’il a la particularité de ne pas séparer les objets d’une culture, mais de les rassembler dans un même espace. On trouve ici, au cœur des mêmes espaces, des parties dispersées, rattachées à un musée, à des collections, à une médiathèque. Or, en général, ces parties sont réparties dans des pièces ou des bâtiments différents. Ce qui nous a précisément intéressé dès le départ de notre réflexion, c’est de pousser cette idée encore plus loin, et faire de cette idée de la « mise en commun » l’idée même du projet. Il nous a semblé que quelque chose était esquissé dans le programme et qu’il fallait le radicaliser pour que cette mise en commun soit effective et tangible dans l’espace lui-même. Au lieu de présenter des morceaux, on présente donc des objets réunis de la culture. Cette démarche est vraiment neuve, car cela ne s’est jamais fait dans les équipements culturels. Nous-mêmes, on a réalisé des projets où l’on trouve un musée, un conservatoire, une médiathèque, séparés les uns des autres ; là, on réunit tout. Le mélange des cultures, des temporalités et des savoirs, c’est le principe même du projet".

Alain Moatti - Architecte 

21/04/2019

Partenariat, Networking,MyNewsCenter,MySelTab,Mabibliothèque,FranceWebAsso,IDF,Bonheur,PVC,SRU-Electronics.GlobalNetwoek,GlobalSources. Archive21stCentury, Ma Bibliotheque,Ma Sélection,MyColection

SRU International Research.gif 

Vous venez d’effectuer des recherches sur les passions, les centres d’intérêts et les événements qu’apprécient votre public en lien avec le secteur d’activité dans lequel vous évoluez. Il est temps d’étudier comment vous pouvez imaginer et produire un contenu réactif gagnant à grande échelle.

Le contenu réactif ou “détourné (newsjacking)” est un moyen pertinent de growth-hack (activer la croissance) et le niveau d’engagement de vos client.e.s. Ces opportunités de newsjack, qu’on pourrait appeler des ’instants clés“, sont un excellent moyen de renforcer votre notoriété et de générer du trafic vers le site de votre marque.

Un résultat gagnant pour un post extrêmement facile à créer : toutes les informations fournies dans l’article sont disponibles gratuitement en ligne. C’est un exemple classique de la façon dont vous pouvez, avec un peu de recherche documentaire, produire un contenu de qualité avec un budget réduit au minimum. Mais ce message aurait-il suscité autant d’engagements s’il n’avait pas été posté au bon moment ? Probablement pas.

La plupart des marques et des agences investissent dans des outils et des plates-formes pour réaliser des tâches comme le social listening (pour suivre, analyser et participer aux conversations en ligne), la veille média et le suivi des modifications des données de recherche. Néanmoins, vous devez également penser à ne pas trop en faire : entre un trop plein de mentions de marques ou une couverture médiatique massive sur un sujet particulier et votre capacité à en tirer parti.

Les alertes et les notifications devraient devenir le nouveau meilleur ami de votre équipe. Existe-t-il un moyen d’automatiser ce process et d’en déléguer la maîtrise à une personne de votre équipe marketing ? Pensez à utiliser des rapports de social listening et à vous inscrire pour recevoir les requêtes des journalistes et les alertes Google pour des sujets pertinents pour vous ou votre client.e.

Si la réponse est oui, cela accélérera le temps nécessaire pour saisir une opportunité et, par conséquent, pour votre marque la possibilité de la capitaliser. Idéalement, cette personne devrait être créative et capable de reconnaître les opportunités qui valent la peine d’être explorées.

ÉTABLIR DES GABARITS, AUTOMATISER, CRÉER

Que vous souhaitiez profiter de moments réactifs pour les contenus pour les réseaux sociaux, les contenus « hub » (doivent être générés régulièrement afin de refléter les centres d’intérêt actuels des audiences) ou « hero » (constitués de vidéos spectaculaires visant à attirer l’attention de l’audience la plus étendue possible), l’automatisation du process réduira les délais, et permettra à votre équipe de se concentrer sur d’autres tâches. C’est exactement ce que Specsavers (réseau mondial d’opticiens) a fait pour les Oscars en 2017. La marque avait prévu une image à mettre en ligne sur simple push.

StefanV.Raducanu,MyNewsCenterNavigator&FranceWebAsso> > La Vie, La Vie!

“C'est la personne humaine, libre et créatrice qui façonne le beau et le sublime, alors que les masses restent entraînées dans une ronde infernale d'imbécillité et d'abrutissement.”

“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”

Bonheur de construire, Avec ce blog entre les mains, c'est déjà être serein!, Tout a sa beauté, mais pas tout le monde le voit

Profitez sans retenue des avantages de cet outil moderne qui vous donne accès aux bibliothèques du monde entier. Vous avez toutes les chances de trouver les réponses que vous cherchez !


2 maini.jpg0GR3TXHD_400x400SR.jpg3.png3poles reduite2.png3smartphones.jpeg2021.jpg10000 yeux vous regardent pub.gif20130720_160102.jpg20141225_163951.jpgFW-pour-vous-et-avec-vous.jpg1341760513778.jpg

 

 

 

15/04/2019

MySelTab.C’est au détour de la newsletter hebdomadaire de Petit web que j’ai découvert Crépuscule.Cet article a été posté dans Culture, Politique, Société...

Crépuscule, le nouveau brûlot anti-macron à la mode

C’est au détour de la newsletter hebdomadaire de Petit web que j’ai découvert Crépuscule. Il y était fait état d’un petit livre qui enfin révèlerait ce que le tout Paris politico-médiatique cacherait à la France depuis des années. Intrigué, j’ai donc cliqué sur le lien qui conduisait à la version PDF de ce brûlot d’une centaine de pages, disponible gratuitement sur le blog de son auteur, et vendu sur Amazon au prix de 19€. Je n’ai pas été déçu du voyage.

Écrit dans un style parfait – son auteur, Juan Branco est avocat, diplômé de Sciences-Po et docteur en droit – Crépuscule débite, sur un ton crépusculaire, il faut bien le dire, une série de propos dont le but totalement assumé est de déboulonner Macron et de débusquer le complot ourdi par une certaine oligarchie française pour prendre le pouvoir et asservir le bon peuple de France. Rien que ça, bigre.

 

Le pays entre en des convulsions diverses où la haine et la violence ont pris pied. Cette enquête sur les ressorts intimes du pouvoir macroniste, écrite en octobre 2018, vient donner raison à ces haines et violences que l’on s’est tant plus à déconsidérer. Impubliable institutionnellement, elle l’est du fait des liens de corruption, de népotisme et d’endogamie que l’on s’apprête à exposer. Tous les faits, pourtant, ont été enquêtés et vérifiés au détail près. Ils exposent un scandale démocratique majeur: la captation du pouvoir par une petite minorité, qui s’est ensuite assurée d’en redistribuer l’usufruit auprès des siens, en un détournement qui ex-plique l’explosion de violence à laquelle nous avons assisté. Qui l’explique car le scandale dont il est sujet n’a pas été dit ni révélé, nourrissant à force de compromissions successives une violence qui ne pouvait qu’éclater. En un pays où 90% de la presse est entre les mains de quelques milliardaires, l’exposition de la vérité est affaire complexe, et la capacité à dire et se saisir du réel ne cesse, pour les dirigeants et les «élites» tout autant que pour le «peuple», de se dégrader. Un Français sur deux sondage yougov du 4 décembre 2018souhaite la démission de Macron. Il faut mesurer la force de ce chiffre: il ne s’agit pas de dire que le Président de la République déplairait à un Français sur deux. Mais qu’un Français sur deux, dont une immense majorité croit et adhère au système politique existant, à peine un an après une élection présidentielle, considère que son résultat devrait être invalidé par le départ de celui qui théoriquement devait les diriger pendant cinq ans. Il n’est pas difficile d’en déduire qu’une très ample majorité l’approuverait, si cette chute ou destitution intervenait. Comment l’expliquer, alors que formellement, cet être semble avoir respecté l’ensemble des conditions qui font qu’une élection puisse apparaître démocratique?

D’où Branco, alias @anatolium sur Twitter, tient-il tout cela? D’une enquête minutieusement conduite, qui lui a permis de découvrir les accointances troubles entre les grandes figures de la Macronie – à commencer par le chef lui-même – avec un pool de milliardaires, Xavier Niel et Bernard Arnault pour ne pas les citer. Après avoir pris possession de la presse et réduit au silence toute forme d’opposition, nos milliardaires ont construit une voie royale qui a permis au couple Macron-Trogneux – la première dame en prend pour son grade – d’accéder au sommet de l’état. Je vous passe les détails alambiqués, faites vous plaisir, allez lire le livre en version PDF (inutile de dépenser 19€ pour cela, gardez votre monnaie pour Gala ou Voici).

Cet article a été posté dans Culture, Politique, Société et marqué comme , , , , , , par Herve Kabla . Enregistrer le permalien.

Zorro est arrivé

Du 17 novembre au 15 avril, il aura fallu presque cinq mois pour qu’Il réponde. Mais au fait, à qui répond-Il? Et pourquoi l’annoncer sous cette forme?
Continuer la lecture Zorro est arrivé

Le Grand Débat touche à sa fin. La mise en scène du bouquet final a débuté, avec cette vidéo diffusée sur le compte Twitter non pas de l’Élysée, mais d’Emmanuel Macron. En soi, l’annonce d’une allocution télévisée par le biais d’un tweet n’a rien de particulièrement déconcertant. Mais c’est le contenu de la vidéo qui lui est associé qui a de quoi laisser pantois.

Zorro est arrivé

Le Grand Débat touche à sa fin. La mise en scène du bouquet final a débuté, avec cette vidéo diffusée sur le compte Twitter non pas de l’Élysée, mais d’Emmanuel Macron. En soi, l’annonce d’une allocution télévisée par le biais d’un tweet n’a rien de particulièrement déconcertant. Mais c’est le contenu de la vidéo qui lui est associé qui a de quoi laisser pantois.

Nous avons décidé de transformer les colères en solutions. Merci de vous être engagés dans le . Pendant plusieurs mois, vous avez échangé et nous vous avons écoutés. Demain soir, je vous réponds.

Que pensez d’une telle vidéo? Pas grand chose, à vrai dire. Face à quelques dizaines de milliers de gilets jaunes qui ont défilé un peu partout en France ces cinq derniers mois, Emmanuel Macron oppose un discours à la limite de la mièvrerie. On croirait presque à l’annonce de la 12ème saison de Koh-Lanta, ou d’un programme de télé-réalité le lundi après-midi. À qui peut bien s’adresser un tel message? Aux twittos? Je doute qu’ils soient sensibles à ce type de contenu. Aux journalistes, qui vont encore se moquer de la communication présidentielle?

« On est un pays où on a laissé trop s’installer la conflictualité« . Si c’est par ce type de formule alambiquée que le chef de l’état compte mettre un terme aux manifestations et aux désordres qui troublent le pays chaque weekend, nous ne sommes pas sortis de l’auberge…

Cet article vous a plu? Partagez-le!
14 hil y a 14 heures
 
 
En réponse à

"Transformer les colères en solutions", c'est un slogan publicitaire au ton aguicheur complètement déplacé après cinq mois de crise, de sang et de larmes. En français, on dit : apporter des réponses aux colères.

 
 
 
 
 
 

ç est juste hilarant les gens qui critiquent (déjà ) avant même de savoir ce que ça va donner 
                                                    <div style=