Avertir le modérateur

26/11/2018

SocSav21 "Un pour Tous".."Tous pour Un".."Chacun pour Soi" il faut refaire de la politique : C’est parce que nous sommes animés chaque jour par ces réflexions, parce qu’elles sont au cœur de notre engagement ,Le Parlement des invisibles (Raconter la vie)

3ARWD1.GIF''NewsCenterNavigator''

 

1AGLD2D.gif

La nouvelle société du Savoir

 

FranceWebAsso: C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

2021.jpg

"Un pour Tous".."Tous pour Un".."Chacun pour Soi"

 

 SocSav21,FranceWeb,Solidage verge d'or,  1n

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir.

Pendant presque un siècle, la construction de l’État-providence a constitué l’horizon naturel du progrès social dans les pays industriels. Cet État-providence est aujourd’hui mal en point. Il est d’abord devenu trop coûteux. Si elles continuaient à croître au rythme actuel, les dépenses de santé absorberaient bientôt la quasi-totalité des ressources des ménages ! Pour faire face à la hausse des dépenses sociales, les prélèvements obligatoires ont crû très rapidement, menaçant du même coup la compétitivité des entreprises et le dynamisme de l’économie. Mais l’État-providence est surtout devenu une machinerie de plus en plus opaque et bureaucratique. Les principes de solidarité et de redistribution qui le commandent n’apparaissent plus clairement. La crise de l’État-providence est culturelle et morale plus encore qu’économique.Pierre RosanvallonProfesseur au Collège de France, il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont, récemment, au Seuil, Le Parlement des invisibles (« Raconter la vie », 2014).

Avec le n°1 mondial de la collaboration en ligne

21centurywebarchive,a day in the world of francewebasso,a propos du réseau,about sru,about us,accueil,agregator,ailleurs sur le web,alertinfo,amour,annonces,annonceurs,archive 21 siècle,archiveweb21,art de vivre,articles,blog,bonheur,bonheurologie,bonjour stefan de franceweb,bookmarks,citations,coach,collaboratif,collections,consulting,culture,data,digital,dipl.ing.stefan v.raducanu,entreprendre,entreprise,e-global,events,...,exposants,faisons connaissance,femmes,forum,france,franceweb sur facebook,franceweb,e-globalnetwork,francewebagency,francewebasso,initiatives,innovation,international,internet,invitation«La terre est notre Communauté virtuelle»

La logique vous mènera d’un point A à un point B. L’imagination vous emmènera partout. Albert Einstein

 Les technologies numériques réinventent notre société en investissant progressivement tous les domaines de notre vie quotidienne et tous les secteurs de l'économie. De l'innovation médicale à la mobilité, en passant par la communication, l'industrie, la sécurité, le traitement de l'information, le développement des loisirs... le numérique est partout, révolutionnant nos manières de produire et d'interagir avec notre environnement....

S’adapter, adapter et faire adapter, tels sont les mots d’ordre du nouveau contexte. Dans cette évolution, c’est le monde qui se transforme lentement mais sûrement en interface généralisée au numérique.

Seront ainsi successivement abordées les causes environnementales, familiales, consuméristes, humanitaires, générationnelles, scolaires, sanitaires, féministes et la défense des libertés.

Mutualisons nos connaissances pour imaginer, créer et innover

2 maini.jpg« Donnant-donnant »

Parce qu’une économie de la connaissance est une économie de l’innovation, elle se place en rupture par rapport aux anciens schémas pour proposer un modèle de société créative, responsable et solidaire. Une économie de polarisation des savoirs et des liens sociaux pour cultiver tous les maillages possibles au développement d’un écosystème harmonieux et durable.

Pour Vous et avec Vous!

Un projet ambitieux, humain, imaginatif, hors normes, réunit 3 pôles et sera tourné vers une approche de bien-être collectif et individuel, grâce à son architecture, à l'intégration de la nature et aux services proposés. Laisser les groupements d'opérateurs faire preuve d'imagination. Même s'il s'agit d'un exercice difficile, nous invitons les groupements à laisser libre cours à leur imagination tout en leur demandant d'intégrer ce modèle de société. Les conflits d'autorité et de légitimité, tout comme les pratiques émanant du code, nous incitent à trouver une autre voie. C'est bien  là le projet d'un humanisme numérique.

C’est ainsi que la sociabilité numérique est une nouvelle façon de faire société : lecture automatique de soi (en fonction des catégories du profil et de ses modulations), l’identité se construit dans un échange entre fragments discursifs et actions en réseau. Des interventions, des associations, des rapprochements, des rencontres fortuites, portées par les similarités et les liens de parenté d’un type nouveau, entre catégories et position sur un réseau et finalement des formes d’association productrices de sens et de pertinence, ce sont les particules élémentaires de l’identité numérique. Et cette identité appelle une autre manière d’informer et de former.

SocSav21,FranceWeb,Solidage verge d'or,  1n

La nouvelle société du Savoir

"un pour tous".."tous pour un".."chacun pour soi"le reseau de la,n'attendez pas votre place,créez-la! beau,bien,bon,programmez votre cerveau pour le bonheur,francewebasso,dipl.ing.stefanv.raducanu,poissysmartcity,villeconnectée,poissywebcitoyen,mynewscenternavigatorLE RESEAU DE LA TRANSFORMATION NUMERIQUE

"Un pour Tous".."Tous pour Un".."Chacun pour Soi" N'attendez pas votre place, créez-la! Beau, Bien, Bon, programmez votre cerveau pour le bonheur...

Réanimer l’engagement citoyen>> Histoire d'un projet>PoissyWebCitoyen>SmartCity>Ville Connectée:L'objet de ce projet "c'est la nature humaine, non un héros individualisé">"Les héros, ou simplement les gens bien, Nous en avons besoin !"

Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible. Antoine de Saint-Exupéry

Mutualisons nos connaissances pour imaginer, créer et innover « Donnant-donnant »

Préparer le capital humain dans l'économie de la connaissance est primordial pour notre pays dans l'avenir. Rénover la démocratie.

e-Collaboration , le travail en réseau et l’efficacité collective : modèle de développement pour la réussite

2 maini.jpg« Comment réussir dans un monde d’égoïstes »

Chaque choix que nous faisons correspond à la satisfaction d’un besoin à l’instant T. Nous prenons des décisions en fonction de ce qui nous semble être le mieux pour nous au moment où nous les prenons. Mais la vie est un mouvement, une évolution constante. Ce qui était valable hier ne l’est peut-être déjà plus aujourd’hui, alors demain ?Tous, entrepreneurs de la connaissance

Le concept s’appuie sur trois axes en interactions

AGILITE, INNOVATION, EMPOWERMENT

Knowledge Sharing for a more agile, innovative and engaged organisation.

FRANCEWEB un instrument d’intelligence collective ! 

Une attitude face à Internet, aux bases de données, à l'accès à l'information.

Une attitude face au progrès et à l'avenir.

FRANCEWEB n'est pas seulement un portail, un annuaire, un moteur de recherche, une communauté virtuelle, un forum, un site de marques, simple interface, ou un magnifique outil de marketing personnalisé...C’est tout en un. C’est un état d’esprit…Réussir l’impossible.

Le pisciacais Dipl.Ing.StefanV.Raducanu,L'Humain demain,La nouvelle société du savoir !Pour Vous et avec Vous. Société contributive, projet architectural majeur du 21ème siècle

Tous Président

COMMUNICATION EVOLUTION

EXPERIENCE DIFFERENT  

RACONTEZ VOTRE HISTOIRE

“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”

MyBookmarks, FranceWebBack

Lire la suite

20/11/2018

SocSav21,Ce Work In Progress est le fruit de deux passions celle de l’art et celle de la recherche.La veille créative

3ARWD1.GIF''NewsCenterNavigator''

La Toile favorise la réinvention des liens sociaux

Le Mot de la créatrice

Avec le bouleversement de tous les équilibres socio-économiques et culturels, nous vivons des mutations anthropologiques majeures avec l’émergence d’un nouveau monde qui redistribue toute la géostratégie mondiale en imposant de nouvelles règles et de nouveaux processus de production, créant une surabondance d’informations et un progrès technologique jamais atteint par l’humanité.

Face à un horizon brouillé par la limite de nos ressources naturelles, c’est une véritable crise de sens qui agite et anime nos sociétés actuelles. La seule valeur refuge qui puisse aujourd’hui porter tous les espoirs de l’humanité est la valeur connaissance, une valeur durable et hautement symbolique de l’empreinte humaine, constituant son patrimoine le plus précieux.

Ce Work In Progress  est le fruit de deux passions celle de l’art et celle de la recherche. Il est l’aboutissement de plus de 15 ans d’enseignements consacrés à la gestion des connaissances et à l’analyse décisionnelle avec comme modèles sous-jacents l’appréhension des mécanismes d’apprentissages, pour essayer de comprendre et de maîtriser la fonction de capitalisation des connaissance avant leur transmission. C’est aussi le fruit de multiples lectures et de diverses rencontres avec des artistes et des créateurs de tous horizons avec lesquels nous apprenons à développer notre intelligence sensible et à aiguiser nos cinq sens. En acceptant d’être dérangé, nous sortons de notre vision rationalisante et conceptuelle, pour appréhender d’autres dimensions sensorielles qui vont développer notre intériorité et enrichir nos ressources cognitives en matière d’intuitions, d’imaginations, de sensations, et de créations. Des outils oh combien subtiles et fragiles pour appréhender le chaos, l’instabilité, l’incertain, et toutes sortes de situations qui exigent de la profondeur, de l’observation, de l’écoute et de l’attention.

Parce qu’une économie de la connaissance est une économie de l’innovation, elle se place en rupture par rapport aux anciens schémas pour proposer un modèle de société créative, responsable et solidaire. Une économie de polarisation des savoirs et des liens sociaux pour cultiver tous les maillages possibles au développement d’un écosystème harmonieux et durable.

Pour abolir les conformismes et combattre les préjugés, André Breton a usé de la poésie comme d’une arme aux multiples facettes que sont l’imagination, l’émerveillement, les récits de rêves et les surprises du hasard : « La poésie a toujours été regardée comme une fin. J’en fais un moyen.». Toujours dans le même esprit d’innovation, quand Picasso avait décrété : « destroy your business », pour expliquer qu’il fallait se libérer des conformismes établis par les styles de peinture pour s’élever en création, André Breton avait clamé : « je ne veux pas changer de règles du jeu. Je veux changer de jeu ». Le jeu social, tel que nous le vivons, a plus que jamais besoin d’être repensé et redistribué sur la base d’une éthique plus globale, solidaire et  durable.


Dr Férial BENACHOUR-HAIT : Créatrice et Dirigeante de SynerGétude

Contact : innov.synergetude@gmail.com

Stéphane Goria, Université de Lorraine

Collection Sciences, société et nouvelles technologies

254 pages - Septembre 2017
Ouvrage papier : 45,00 EUR
ISBN : 978-1-78405-302-4 (papier)
ISBN : 978-1-78406-302-3 (ebook)

La veille créative est une activité de recherche d’informations et de surveillance d’un environnement informationnel à des fins de créativité et d’innovation. Elle correspond au processus menant à l’élaboration d’une fourniture informationnelle adaptée à l’inspiration de personnels créatifs ou chargés d’innovation. Elle vise la reconnaissance de nouveautés (idées, produits, technologies, etc.), l’identification de nouveaux acteurs du monde de la création et de l’innovation, et le repérage de pistes de développements oubliées ou négligées.

Méthodes et outils de veille créative expose de nombreux moyens inédits et d’autres plus classiques pour découvrir des nouveautés en cours de développement, anticiper le design de futurs produits, repérer des pistes d’inventions inexplorées, développer et analyser des stratégies d’innovation, ou encore reconnaître l’émergence d’artistes bientôt influents. Afin d’en faciliter la sélection, ces moyens sont présentés au lecteur par catégories permettant de répondre à un même type de problème ou un même principe de raisonnement.

L'auteur

Stéphane Goria est maître de conférences en sciences de l'information et de la communication, chercheur au CREM (Centre de recherches sur les médiations) et coresponsable du parcours de master « Veille stratégique et organisations des connaissances » de l’Université de Lorraine.

Sommaire

1. Veille et veille créative
2. Recherche et identification de tendances
3. Mise en forme, analyse et inspiration à partir de tendances
4. Présentation et analyse de réseaux
5. Visualisation de problèmes
6. Exploration du passé et de l’actualité
7. Inspiration à partir de la TRIZ
8. Raisonnement à l’aide d’opérateurs
9. Utilisation du jeu à des fins sérieuses
10. Détournements de jeux de rôle
11. Réflexion tactique ou stratégique et jeux de guerre
12. Emploi de jeux à objectifs
13. Veille créative et territoriale

Téléchargez l'introduction de l'ouvrage :

Introduction de l'ouvrage de Stéphane Goria - Méthodes et outils de veille créative - ISTE Editions

 

Téléchargez la table des matières de l'ouvrage :

Table des matières de l'ouvrage de Stéphane Goria - Méthodes et outils de veille créative - ISTE Editions

Nos e-books sont au format PDF, lisibles sur tout support.

Licences e-book pour les institutions:

Nous contacter

Toutes les licences sont pérennes
Pour passer commande, merci de contacter
Chantal Ménascé à c.menasce@iste.co.uk

  

07/11/2018

SocSav21,La question de l’accompagnement des seniors dans le bien vieillir devient de plus en plus prégnante. Pour autant, les nouvelles technologies, dans ce domaine, n’en sont qu’à leurs balbutiements

IA : 3 cas d’usages pour faire décoller la Silver Economie

Dans son discours du 22 octobre dernier, Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé, a réaffirmé l’importance des nouvelles technologies dans la Silver Economie, filière prometteuse, mais qui peine pourtant à décoller. Parmi elles, la domotique, la robotique, les systèmes d’informations mais aussi l’intelligence artificielle.

A lire aussi

Récemment, des startups ont mis au point des intelligences artificielles capables de comprendre les réactions de leur interlocuteur, et de réagir en fonction.

La startup israélienne Intuition Robotics, par exemple, développe une IA, à travers un robot compagnon dédié aux seniors, baptisé ElliQ. Le robot fonctionne comme un assistant vocal classique, mais, via son IA, il peut comprendre les émotions détectées dans la voix et dans les mouvements. A la manière d’Eve dans le dessin animé Wall-E, il peut ensuite réagir en fonction, en mimant les interactions grâce à des jeux de lumière et au contrôle vocal. En France, la startup travaille actuellement avec Sodexo sur plusieurs projets, notamment sur la prise de médicament des seniors.

#2 – Sécuriser la vie des seniors à domicile, suivre leur état de santé et prévenir la perte d’autonomie

83% des Français disent vouloir vieillir à leur domicile, selon une enquête Consumer Science & Analytics. Et pourtant, entre 0,4 et 1,5 millions de personnes âgées en perte d’autonomie vivent encore à leur domicile en France, d’après une étude de la DREES en 2015.

Pour aider les personnes âgées à bien vivre chez elle, il est primordial de veiller à leur sécurité et à la prévention des risques quotidien. Un défi que l’IA pourrait bien relever.

 

A lire aussi

La startup française AI-mergence, par exemple, a conçu E4, un robot de protection indoor, doublement bénéfique pour les personnes âgées, avec à sa solution domotique et sa fonction de dissuasion en cas d’intrusion. Grâce à ses algorithmes de machine learning et de deep learning, le robot arrive à détecter toute situation anormale à domicile, comme une fenêtre mal fermée ou une fuite d’eau. Il est également capable de reconnaître le visage des occupants et de les distinguer des personnes non autorisées. En cas d’intrusion anormale, il peut déclencher une sirène et des flashs aveuglants.

Egalement, l’intelligence artificielle est utilisée dans l’optique de suivre l’état de santé des seniors, et de prévenir leur prise en charge dans des établissements de soin. La startup française Betterise Health Tech a développé un chatbot de santé intelligent, nommé Smart Alfred, dédié aux seniors. A partir de questions simples sur l’état de santé ou sur les humeurs de la personne âgée, le bot va puiser dans une grande base de données pour lui recommander des pratiques physiques, lui donner des conseils d’alimentation en fonction de son régime, ou lui rappeler de prendre ses médicaments.

#3 – Accompagner la prise en charge des seniors en EHPAD

La moitié des Ehpad du secteur privé disent être confrontés à des difficultés de recrutement de personnel (aides-soignants et médecins coordinateurs) ainsi que 38% des établissements publics, selon une étude de la DREES en 2015.

L’IA pourrait venir épauler les aides-soignants et renforcer la prise en charge des patients en EHPAD.

 

A lire aussi

La startup française Hoomano, qui a créé l’IA du robot Pepper, organise, depuis 2016, des tournées de démonstration dans les résidences pour seniors de la marque Les Senioriales. L’IA développée par Hoomano permet à Pepper de proposer de nouvelles distractions aux résidents, comme leur montrer des mouvements de danse simples, leur raconter des histoires, ou même prendre des photos. Elle permet aussi au robot de venir assister les équipes des Senioriales, en accueillant les nouveaux venus dans la résidence, et en répondant aux premiers besoins d’informations des visiteurs.

Le suivi médical des résidents en EHPAD pourrait aussi être assisté par de l’intelligence artificielle.

Grâce à la reconnaissance d’images médicales – en l’occurrence, les électrocardiogrammes – l’IA de la startup française Cardiologs est capable de prévenir le risque de certaines maladies comme les arythmies, en comparant les électrocardiogrammes à une base de données de 500 000 enregistrements ECG.

L’intelligence artificielle a donc un rôle clé à jouer, en France, au sein de la Silver économie. Les grands enjeux restent l’acculturation et l’acceptation par les seniors de cette technologie, ainsi que la preuve que celle-ci peut, à terme, se diffuser à domicile et dans les EHPAD dans le respect de la vie privée de nos aînés.

Par

Rémy Granger

05 novembre 2018 / 11H00
mis à jour le 02 novembre 2018
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu