Avertir le modérateur

26/01/2019

Le cycle de rotation du capital fonctionne ainsi..La vraie monnaie et la fausse « richesse ».Cette richesse – cette monnaie – existe-t-elle vraiment ou n’est-elle qu’une illusion ?OXFAM s’indigne.

À l’occasion du sommet de Davos, un fleuron de l’industrie de l’ONG subventionnée a publié les résultats de son étude annuelle sur la concentration de la richesse dans le monde. OXFAM est outrée d’annoncer que les 8 personnes les plus riches du monde cumulent à elles seules une fortune de presque 500 milliards de dollars US, autant que le patrimoine des 50 % les plus pauvres de la planète. Huit personnes possèdent autant de « valeurs » que 3,5 milliards d’individus (1). Une seconde version du rapport indique que « La richesse de ces 62 individus, dont 53 hommes, a augmenté de 44% depuis 2010, alors que celle des 3,5 milliards de personnes les plus pauvres chutait de 41%, précise Oxfam dans cette étude publiée à deux jours de l’ouverture du Forum économique mondial de Davos. Le rapport sur les inégalités d’Oxfam révèle que le patrimoine cumulé des 1% les plus riches du monde dépasse désormais celui des 99% restants » (2) .

La petite bourgeoisie, crevant d’envie, pousse des cris d’orfraie, relayées par la presse « people », la presse de formatage, et par les organisations de la gauche opportuniste et réformiste. Comprenez, l’émoi est grand chez les petits bourgeois en cours de paupérisation, de voir ces huit (ou 62 ?) ploutocrates parmi un clan de 1810 milliardaires (cumulant un patrimoine de 6 480 milliards de dollars US), s’en mettre plein les poches tandis que les bobos s’appauvrissent… quelle «injustice » (3). OXFAM s’émeut, et aboie, comme chaque fois, pour que « l’on » construise une « économie capitaliste plus humaine » et plus « équitable » (sic).

1) Quel fut le succès de cette complainte compassée dans les années passées ?

Il faut convenir que d’année en année la complainte d’OXFAM connait un grand succès médiatique, mais absolument aucune suite pratique, si ce n’est que l’année suivante les chiffres de la concentration de la richesse au sommet de la pyramide sociale augmentent. Ce qui nous amène à nous demander quel est le motif du pèlerinage annuel d’OXFAM à Davos ? Obtenir une augmentation de ses subventions pour service rendu ???

2) Qui est, ce « on » qui devrait construire une économie plus humaine… et que serait une économie « plus humaine » ?  3) Quel pouvoir avons-nous de transformer le mode de production capitaliste pour le rendre « plus humain » et plus « équitable » ?

4) Pourquoi ce « on » n’a-t-il rien fait contre cette « injustice » qui ne fait qu’empirer chaque année ?

5) En quoi le modèle économique actuel, dont les potentats se réunissent à Davos chaque année, n’est-il pas « humain » ? 

6) Ces milliers de milliards de dollars de richesse comptabilisés par OXFAM sont-ils réellement « la richesse de l’humanité » ?

7) Cette richesse – cette monnaie – existe-t-elle vraiment ou n’est-elle qu’une illusion ?

La vraie monnaie et la fausse « richesse ».

Le cycle de rotation du capital fonctionne ainsi :  A) l’argent – stocké à la banque ou en circulation sur les marchés – doit obligatoirement représenter le capital circulant et uniquement ce capital (moyens de production, d’échanges et de communication). Dans le cas contraire, l’argent en surplus provoquera l’inflation ou l’argent manquant provoquera la déflation (augmentation de la valeur de la monnaie). B) Lorsqu’il est à la banque, le capital-argent perd son temps et sa valeur ! Il doit être remis en circulation rapidement.  C) En aucun temps le capital argent ne peut se reproduire par lui-même – fructifier – et se valoriser – pendant son transit à la banque ou à la bourse ou lorsqu’il est exporté (IDF) dans un pays étranger, où il devra obligatoirement se transformer en moyens de production, et plus particulièrement en force de travail (salarié ou non salarié) ou en marchandise, si le capitaliste souhaite le valoriser (l’enrichir et le faire fructifier). L’argent appelle l’argent, mais l’argent ne produit pas d’argent. D) C’est la plus-value, prélevée à chaque étape de fabrication-transformation des marchandises qui augmente la valeur marchande et entraine la concentration du capital entre les mains d’un bien petit essaim de capitalistes de plus en plus riches. E) Ceci implique que l’intérêt sur le prêt constitue une création de monnaie, mais pas une création de « richesse – de valeur ». De fait, l’intérêt sur le prêt constitue une ponction sur la plus-value produite en usine *. F) D’où il faut conclure que l’augmentation de « valeur » des actions cotées en bourse provient soit :  I) d’une ponction réalisée sur la plus-value produite par le capital variable – salarié ou non – engagé dans le secteur productif de l’économie, ce qui en laisse d’autant moins pour les autres acteurs capitalistes ; II) de la monnaie de prêt, un mirage comptable inflationniste qui tôt ou tard devra s’ajuster à la réalité de la productivité stagnante et de la profitabilité déclinante par un krach financier d’autant plus marqué que la bulle spéculative aura gonflé (9).

Il s’ensuit que nous avons de mauvaises nouvelles pour Bill Gates et ses acolytes, ainsi que pour les bobos envieux, les petits-bourgeois aigris, et pour l’industrie de l’ONG subventionnée. Cette soi-disant « richesse » qui s’accumulerait au sommet de la pyramide sociale est en large partie illusoire – éphémère – de la poussière qui retournera à la poussière, de la monnaie numérique (scripturale que l’on disait avant l’invention de l’informatique), non adossée à des marchandises (moyens de production, de commercialisation ou de communication, immobilisation, ou biens de consommation) ayant une réelle valeur d’échange qui pourrait devenir argent à accumuler pour valoriser.

Ces ballons boursiers gonflés à l’hélium spéculatif éclateront à la première dépression économique. Et comme lors du krach de 1929 les milliardaires se retrouveront le cul par terre, leur fortune envolée en fumée – « évaporés » disait un banquier en 2008. Mais ce sont les millions de prolétaires qui se retrouveront à la rue, sans travail et sans moyens de subsistance qui nous désespère. C’est véritablement le modèle économique capitaliste, responsable de ces catastrophes financières à répétition, qu’il faut, non pas réformer comme le propose OXFAM, la gauche et la droite bourgeoise (CQFD), mais éradiquer.

21/01/2019

PPF,Dans le monde avec moi...Regardez avec moi.. Imaginez ce que nous pouvons faire ensemble...Lidl construit le plus grand microréseau de puissance de Finlande

Le supermarché discount Lidl va construire le plus grand système de micro-réseaux en Finlande avec la technologie d’automatisation de la construction sécurisée du géant français de l’énergie Schneider Electric

Le nouveau centre de distribution de Lidl à Järvenpää, en Finlande, couvrira une superficie de 60 000 m 2 , la plus grande de Finlande et l'équivalent de 10 terrains de football, pour les épiceries du sud de la Finlande. Il débutera ses activités au début de 2019.

Le microgrid de Schneider Electric inclut une solution basée sur le cloud qui utilise des analyses puissantes pour contrôler et optimiser les ressources énergétiques afin d’obtenir une performance durable et rentable des installations. En utilisant EcoStuxure Microgrid Advisor, le centre de distribution atteindra un haut niveau d'efficacité énergétique basé sur une énergie 100% renouvelable provenant d'une centrale solaire de 1600 panneaux installée sur le toit du bâtiment, ce qui permettra d'utiliser de l'électricité d'origine solaire pour la cogénération de chauffage. et de refroidissement. La chaleur récupérée dans les équipements et systèmes de réfrigération du centre de distribution sera utilisée pour les besoins en énergie du bâtiment et sera fournie aux résidents de Järvenpää pour chauffer l'eau à environ 500 maisons privées.

Le micro-réseau du centre de distribution fonctionnera avec un système de stockage d'énergie par batterie. Le stockage jouera un rôle important dans l’égalisation des pics de consommation et dans la distribution continue de l’énergie. Si le réseau électrique national devient temporairement surchargé, la quantité d'électricité du réseau consommée par le centre de distribution de Lidl peut être réduite en utilisant le stockage sur batterie.

"Par temps très froid, le réseau finlandais peut subir des pics de charge", a déclaré Simo Siitonen, responsable de la gestion de l'énergie à Lidl Finland. "Le système de stockage d'énergie sur batterie mis en place chez Lidl nous permettra de réagir rapidement à ces pics de consommation, de réduire la charge sur le réseau et de garantir qu'il y a suffisamment d'électricité pour tout le monde en Finlande."

La plate-forme de logiciel en tant que service EcoStruxure Microgrid Advisor est conçue pour simplifier l’intégration des ressources énergétiques distribuées (DER) et permet aux gestionnaires d’installations et aux opérateurs de micro-réseaux de collecter, de prévoir et d’optimiser automatiquement algorithmes prédictifs d'apprentissage automatique.

Ce système permettra aux équipes de gestion de l’énergie de Lidl de surveiller et de gérer le système de contrôle des microréseaux, l’optimisation de la consommation d’énergie, la réponse à la demande d’énergie et de chaleur, le stockage de l’énergie, un système d’électricité solaire ainsi que des systèmes de chauffage et de refroidissement. Pour l'optimisation énergétique en temps réel, le système tiendra compte du taux d'utilisation, du prix, de la consommation d'électricité et des conditions météorologiques en Finlande.

Le système intégré de gestion du bâtiment du centre utilise le logiciel d'exploitation du bâtiment EcoStruxure de Schneider, basé sur l'Internet de T Hings (IoT). Cette plate-forme ouverte de gestion de bâtiments intègre de multiples systèmes permettant un contrôle et une gestion centralisés et en temps réel sur plusieurs bâtiments. Cette installation comprend un accès à distance complet ainsi que des services d'analyse pour améliorer encore l'efficacité énergétique. Le service de gestion des opérations de site distant a obtenu la certification internationale ISO 27001-2013 relative à la sécurité de l'information, une première en son genre en Finlande.

"Notre objectif est de construire le centre de distribution d'épicerie le plus écologique des pays nordiques", a déclaré Siitonen. «Des objectifs techniques énergétiques stricts ont été fixés pour l'ensemble du cycle de vie du bâtiment. Le bâtiment est neutre en carbone et le but en matière d'économies d'énergie est supérieur à 50%. Le projet a été exécuté conformément aux normes correspondant au niveau Excellent attribué par la prestigieuse certification environnementale BREEAM. Lors du choix d'un partenaire, il était important que nous choisissions un partenaire capable de fournir une solution complète, écoénergétique et intégrée, combinant plusieurs systèmes de gestion de bâtiment et d'énergie différents pour toute la durée de vie du bâtiment. "

"La décision de Lidl Finland de construire un bâtiment neutre en carbone et parfois positif montre sa détermination et sa clairvoyance à trouver la meilleure solution intégrée qui leur permette non seulement de faire fonctionner l'installation de manière plus efficace que celle existante, mais aussi de donner l'exemple à comment construire et exploiter de manière durable pour le bien de l’environnement. C’est une chose importante tant au niveau national qu’international ", a déclaré Tuomas Qvick, vice-président de EcoBuilding & Field Services Finland chez Schneider Electric.

schneider-electric.com

Histoires connexes:

Dipl.Ing.StefanV.Raducanu veille pour vous: économie,technologie, societal,Je pense que je peux donner de l'énergie aux gens grâce à ce que je fais.,UNE VAGUE D'INSPIRATION

0GR3TXHD_400x400SR.jpgStefanV.Raducanu,Webpiculteur...

Dans le monde avec ''MyNewsCenterNavigator''

Je suis pisciacais, français,  citoyen du monde

NEWS CENTER in 3 clicks

Global4.gifmegaphone-clip-art-9cp4KXRcE.jpegRegardez avec moi

Imaginez ce que nous pouvons faire ensemble

FRANCE WEB

Créateur des espaces de travail collaboratif , assurant la communication des exposants et partenaires, FranceWeb illustre la volonté du Réseau.

Produire de l’intelligence collective au bénéfice de l’économie sociale et de la vie associative et impulser les changement nécessaires par l’évolution de notre société.

« Avec cette grande campagne, nous souhaitons donner un coup de projecteur sur les aspects positifs de notre vie quotidienne en donnant vie à l’optimisme et au bonheur, des valeurs auxquelles FranceWeb aspire depuis 17 ans. Nous ne pouvons pas changer le monde mais nous pouvons encourager les lecteurs à croire en de meilleurs lendemains. Là est toute la promesse de cette nouvelle campagne. Cette signature sera récurrente tout au long de l’année 2019 » rappelle Stefan Raducanu, Président  FranceWeb.

Our Mission : Building Global Communication Networks.

The World is our Workplace. Let's work togheter.

To preserve our knowledge base and cultures, we must find a way to save digital content for future generation.

Put the World's News at your fingertips 24 hours a day-> Get ahead of the world's emerging stories-> Delivers what You need->A complet collection of World newspapers,Radio, Tv, ...

A Day in the World & Discover the World

Dipl.Ing.StefanV.RaducanuWebCollection>The secret of the success" 

About SRU-Electronics

SRU-Electronics International Research

Avec le n°1 mondial de la collaboration en ligne : CONNECTEZ-VOUS AU MONDE.

aidez les entreprises, quelle que soit leur taille, à mener à bien leurs campagnes et à dépasser leurs objectifs, résultats à l'appui ! Voici un aperçu de ces success stories.

Le low-cost, c’est de l’innovation. Le low-cost n’est possible que grâce à l’innovation, qu’elle soit technologique ou de processus.

Et non seulement notre avenir n’est pas bouché, mais nous ne sommes qu’au début d’un nouveau cycle d’innovation considérable. Dit autrement: nous n’avons fait, ces deux-cent dernières années, qu’égratigner le champ des possibles offert par la révolution scientifique. Nouveaux matériaux, nouvelles énergies, nouveaux modes de communication, traitement des eaux, révolutions biologiques et médicales multiples, robotique, espace, la liste n’en finit pas...

FranceWebAsso allie contenu premium, engagement et communauté pour créer un véritable réseau de connaissance

Soyez sincères dans votre demande

Lorsque vous avez vraiment besoin d’aide, les gens répondent généralement positivement. Acceptez alors de tomber le masque et d’apparaître comme vulnérable. Présentez votre demande les mains nues. Même si sa présentation n’est pas parfaite, restez simples. Ceux à qui vous vous adressez s’ouvriront alors à vous.

Comme dans l’apprentissage d’une langue étrangère, demander est une pratique qui nécessite du temps et de l’entraînement. Mais les satisfactions et les enseignements que vous en retirerez valent la peine de faire l’effort de s’y astreindre.

Nous sommes là pour que vos envies prennent forme...La nouvelle société..

LIEU DE RENCONTRES D’INITIATIVES POSITIVES AU NIVEAU HUMAIN

Partagez ce qui vous inspire : Brisez la routine et faites quelque chose de différent aujourd'hui, cela vous fera du bien

Production de valeur, mutualisation, confiance et réciprocité...

StefanV.Raducanu,MyNewsCenterNavigator&FranceWebAsso> > La Vie, La Vie!

“C'est la personne humaine, libre et créatrice qui façonne le beau et le sublime, alors que les masses restent entraînées dans une ronde infernale d'imbécillité et d'abrutissement.”

Un monde à soi

 Davos : lancement de la Banque du Vivant. Vers un accaparement de la vie par l’économie ?

L’annonce qui vient d’être faite à l’occasion du World Economic Forum qui se tient à Davos en Suisse pourrait prendre une dimension historique impactant l’ensemble de l’humanité. Il s’agit ni plus ni moins que de séquencer le génome de tout ce qui vit sur Terre, et d’en conserver les codes dans une banque garantissant la propriété, l’origine et la commercialisation. Les codes de la vie seront ainsi mis à disposition des chercheurs mais aussi des industriels et des laboratoires pour leur permettre de concocter une masse inédite de bio-innovations. Une « quatrième révolution industrielle » qui s’ouvre par un plan sur dix ans, financé à hauteur de plus de 4 milliards de dollars. D’où vient cette mesure ? Qui en sont les porteurs ? Quelles en sont les intentions avouées et cachées ? Quels enjeux et conséquences ? Décryptage.

Ce qui est en partage La Constellation des savoirs

“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”

PoissySmartCity,Une façon originale d'aborder l'économie de l'immatériel. • Pour la première fois, une démarche d'organisation et de gestion des connaissances qui s'inscrit dans un processus d' innovation globale. • Une méthode en 10 modules pour évaluer

FranceWebAsso,Inventons la ville de demain, "PoissyNumérique"Vous, Votre Ville, Région,PLUS POUR VOUS ACCOMPAGNER. Evénement - Edition - Médias - Web, Local, Régional, National, International, avec e-GlobalNetWork, l’objectif commun est prioritaire.

PoissySmartCity,Une façon originale d'aborder l'économie de l'immatériel. • Pour la première fois, une démarche d'organisation et de gestion des connaissances qui s'inscrit dans un processus d' innovation globale. • Une méthode en 10 modules pour évaluer...

Unique,Bonheur en un clic de souris, Ing.StefanV.Raducanu,Ce que j’entreprends doit me survivre. Culture, Style, et Moi, Tout a sa beauté, mais tout le monde ne le voit pas,La vie, c'est ce qui vous arrive pendant que vous êtes occupé à faire des projets. 

SocSav21,The secret of the success, We are the human Network, Serving the Planet with Breaking News>

MyNewsCenterNavigator@WorldNewsFranceWeb®, Human Network, Serving the Planet with Global News, News search engine, "Know where to find the information and how to use it - That's the secret of success"Networking the World"

0GR3TXHD_400x400SR.jpgUn être culturel, StefanV.Raducanu, l'homme le plus heureux qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres.

The secret of the success >

transforming data > information -> knowledge -> profits-> Networking the World>GlobalPartnersNetwork>AllianceNetWork

Collaborer ! Anticiper ! Innover !

Ne me regardez pas ! Regardez avec moi !

FranceWebBack>>Dipl.Ing.StefanV.Raducanu et ses créations:FranceWebBack,FranceWeb,e-GlobalNetWork®,FranceWebAsso,PoissySmartCityWebCitoyen,IDF,3B,SocSav21,MySelTab,SRU-Electronics, FranceWebSharing,MyNewsCenterNavigator,>MADE IN HUMANITY>OnlyOneWorld>

FranceWeb en un clic de souris,

Avec le n°1 mondial de la collaboration en ligne : CONNECTEZ-VOUS AU MONDE.

Créateur des espaces de travail collaboratif , assurant la communication des exposants et partenaires, FranceWeb illustre la volonté du réseau.

centremondialdesaffaires.gifProduire de l’intelligence collective au bénéfice de l’économie sociale et de la vie associative et impulser les changement nécessaires par l’évolution de notre société.

SocSav21  VOIR ET ETRE VU !

"Ce que j'entreprends doit me survivre."

“Savoir, penser, rêver. Tout est là.”

Animer la collaboration dans la durée avec

FRANCEWEB group

RECHERCHER, OBSERVER, METTRE EN LIEN, DIFFUSER

FranceWebAsso: C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

2021.jpg

"Un pour Tous".."Tous pour Un".."Chacun pour Soi"

Pour vous, nous avons conçu un Réseau d'échanges et de savoirs, vous proposant un mode de collaboration, plus pertinent et efficace, capable de s'adapter à votre entreprise, votre fonction et vous.

A la rencontre d’initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique…

POUR LA CONTRIBUTION AU MIEUX-ETRE COLLECTIF ET GLOBAL,

POUR L’HUMAIN, L’ORGANISATION ET LA VIE

 Sa devise « Pour Vous et avec Vous» est un projet de développement durable conçu à l’échelle des territoires ou des régions, chaque membre mettant son expérience, ses connaissances au profit de l’ensemble, afin d’augmenter la richesse de chacun. SocSav21 portera sur les moyens mobilisés par les acteurs de la société civile pour participer au débat et à la décision publics, ainsi que sur les dispositifs de concertation mis en œuvre par les pouvoirs publics.

Seront ainsi successivement abordées les causes environnementales, familiales, consuméristes, humanitaires, générationnelles, scolaires, sanitaires, féministes et la défense des libertés. 

Enrichir les compétences de chacun, susciter le goût d'entreprendre. Préparer le capital humain dans l'économie de la connaissance est primordial au siècle des réseaux.

Stimuler le plein emploi de l'intelligence générale des individus faisant appel à la connaissance du monde. L'engagement de chacun, condition d'une stratégie pour tous.

Le développement durable FRANCE WEB est avant tout un apprentissage du partage des savoirs et des pouvoirs. Les TIC permettent de faire communiquer entre elles des disciplines, des associations, des organismes qui ont du mal à connecter, dans une même toile de sens "développement durable", des initiatives qui nous semblent naturellement devoir se rencontrer dans une même vision d’interdépendance.

1946 : naissance du modèle social français, Il est inspiré à la fois du programme économique du Conseil national de la résistance, et des idées socialistes et communistes d’après-guerre.

Denis Kessler, ancien vice-président du MEDEF, écrit dans l'éditorial du magazine Challenges en octobre 2007 :

« Le modèle social français est le pur produit du Conseil national de la Résistance. Un compromis entre gaullistes et communistes. Il est grand temps de le réformer, et le gouvernement s'y emploie. Les annonces successives des différentes réformes par le gouvernement peuvent donner une impression de patchwork, tant elles paraissent variées, d'importance inégale, et de portées diverses : statut de la fonction publique, régimes spéciaux de retraite, refonte de la Sécurité sociale, paritarisme... A y regarder de plus près, on constate qu'il y a une profonde unité à ce programme ambitieux. La liste des réformes ? C'est simple, prenez tout ce qui a été mis en place entre 1944 et 1952, sans exception. Elle est là. Il s'agit aujourd'hui de sortir de 1945, et de défaire méthodiquement le programme du Conseil national de la Résistance10 ! »

Qu’est-ce que le modèle français ?

PoissySmartCity, C'EST LA VIE, LA VIE, LA VIE !

Incorporer la dynamique associative dans une démocratie du dialogue, le dialogue civil ! 

« Donnant-donnant »

Alliance entre pouvoirs publics et société civile

Un monde qui séduit par sa souplesse et son inventivité

LES VALEURS HUMAINES SERONT LES PILIERS DE DEMAIN ET LA CONFIANCE SERA UNE CONDITION SINE QUA NON A LA RÉUSSITE DE L'ORGANISATION

LA CRÉATIVITÉ POUR L'ÉPANOUISSEMENT PERSONNEL

Les technologies numériques réinventent notre société en investissant progressivement tous les domaines de notre vie quotidienne et tous les secteurs de l'économie. De l'innovation médicale à la mobilité, en passant par la communication, l'industrie, la sécurité, le traitement de l'information, le développement des loisirs... le numérique est partout, révolutionnant nos manières de produire et d'interagir avec notre environnement....

S’adapter, adapter et faire adapter, tels sont les mots d’ordre du nouveau contexte. Dans cette évolution, c’est le monde qui se transforme lentement mais sûrement en interface généralisée au numérique.

Mutualisons nos connaissances pour imaginer, créer et innover « Donnant-donnant » 

Les habitudes et les routines font gagner du temps, c’est certain. Bien rodées, c’est comme lire une carte routière, d’un coup d’œil, au lieu de suivre fastidieusement la route à prendre, d’un doigt hésitant en tournant la carte dans tous les sens

“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”

Collectivités territoriales et Développement Durable

MyBookmarks, FranceWebBack

L’actualité en un coup d’œil avec nos newsletters, abonnez-vous à nos newsletters.

La planète est mon village !IMG_20170710_111206.jpg

StefanV.Raducanu, l'homme le plus heureux qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres.

Imaginez ce que nous pouvons faire ensemble....

 Networking the World>GlobalPartnersNetwork>AllianceNetWork

1500x500.jpegDipl.Ing.Stefan V.Raducanu

J'aime inspirer les gens, j'aime motiver les gens et j'aime encourager les gens à poursuivre les grands objectifs et les aider à y parvenir.

Articles sélectionnés pour vous 3smartphones.jpeg

La chose la plus importante, est de s'assurer que vous êtes heureux.

"Ce que j'entreprends doit me survivre."

“Savoir, penser, rêver. Tout est là.”

Animer la collaboration dans la durée

RECHERCHER, OBSERVER, METTRE EN LIEN, DIFFUSER

Produire de l'intelligence collective au bénéfice de l’économie sociale et de la vie associative et impulser les changements nécessaires par l’évolution de notre société.

PoissySmartCity-SocSav21

PoissyVilleConnectéeGroupe d'intérêts.jpg

L'électeur

Le Citoyen

Le consommateur

Le Travailleur

 

PoissySmartCity

Chacun peut réaliser son rêve

Une entreprise sociale et collaborative

Informer, Diffuser vos Communiqués

FranceWeb un véritable réseau de connaissance

FranceWeb,C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

CONNECTEZ-VOUS AU MONDE

FranceWeb,illustre la volonté du réseau : simplicité et rapidité

Construisons ensemble la société en réseau

L'humain et la créativité gages de réussite pour la transformation numérique

Nous sommes là pour que vos envies prennent forme...La nouvelle société..

LIEU DE RENCONTRES D’INITIATIVES POSITIVES AU NIVEAU HUMAIN

Partagez ce qui vous inspire : Brisez la routine et faites quelque chose de différent aujourd'hui, cela vous fera du bien.

Il ne suffit pas de savoir, il faut aussi être connecté

Réussir sa démarche de transformation numérique

Stefan et manager des supports numériques de FranceWeb

Il est l’auteur du blog PoissySmartCity

Les nouvelles expériences collaboratives

Boostez votre communication grâce à une Digital Workplace

La Boîte de Ressources, FranceWebBack

Make Your Website Mobile Friendly

Join the millions who trust MyNewsCenterNavigator.

The Infinite Archive. Storing bits for 100 years.

globalpartnersnetwork - Copie.jpgOur Mission : Building Global Communication Networks.

The World is our Workplace. Let's work togheter.

To preserve our knowledge base and cultures, we must find a way to save digital content for future generation.

bznow.jpgPut the World's News at your fingertips 24 hours a day-> Get ahead of the world's emerging stories-> Delivers what You need->A complet collection of World newspapers,Radio, Tv, ...

A Day in the World & Discover the World

Our events provide you with laser focused content, unique experiences, access to people & ideas that create innovation, relevant connections, & generate business.

1500x500.jpegDipl.Ing.StefanV.RaducanuWebCollection>The secret of the success" 

Avec le n°1 mondial de la collaboration en ligne : CONNECTEZ-VOUS AU MONDE.

Créateur des espaces de travail collaboratif , assurant la communication des exposants et partenaires, FranceWeb illustre la volonté du réseau.

centremondialdesaffaires.gifProduire de l’intelligence collective au bénéfice de l’économie sociale et de la vie associative et impulser les changement nécessaires par l’évolution de notre société.

A World of Peace.jpgConstruisons ensemble la société en réseau

On donne juste nos idées. Il est possible de choisir..

Produire de l’intelligence collective au bénéfice de l’économie sociale et de la vie associative

Pour vous aider à réaliser vos projets et vos ambitions, nous mettons FRANCE WEB , à votre service

Les habitudes et les routines font gagner du temps, c’est certain. Bien rodées, c’est comme lire une carte routière, d’un coup d’œil, au lieu de suivre fastidieusement la route à prendre, d’un doigt hésitant en tournant la carte dans tous les sens

“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”

MyBookmarks, FranceWebBack

Collaborer ! Anticiper ! Innover !

FranceWeb en un clic de souris, RECHERCHER,OBSERVER,METTRE EN LIEN,DIFFUSER, Produire de l’intelligence collective au bénéfice de l’économie sociale et de la vie associative et impulser les changements nécessaires par l’évolution de notre société.

Message à la Cité » PoissySmartCity

               L'automobile devrait se doter d'une main d'oeuvre formée au digital

L’actualité en un coup d’œil avec nos newsletters, abonnez-vous à nos newsletters.

 

PoissySmartCity->Webmaker, Capture, collect, and share with your friends->NewsCenter for everyone->Connect the things you love.

IMG_20170806_172438.jpgPut the World's News at your fingertips 24 hours a day. Get ahead of the world's emerging stories,All global sources in one app!  

L’actualité en un coup d’œil avec''MyNewsCenterNavigator''

Dispatch.jpg

web pages,newspapers,arts,articles,newsgroups,blogs,briefing,business,culture,economiy,entrepreneurs,education,finance,ideas,health,markets,leadership,life,living,multimedia,opinion,sports,technology,tech,world,wheather,politics,public databases,mailing lists and more...Your instant Connection to Local, Regional, National and World News 1 clic

“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”

MyBookmarks, FranceWebBack

L'image est une chose, l'être humain en est une autre. Disons qu'il est difficile de s'élever à l'image qu'on se fait de vous. "

Spanish Eyes

Blue Moon

Blue Christmas

Blue Hawaii

I Want You

Ask Me

Baby I Don't Care

Blue Suede Shoes

Blueberry Hill

If I Can Dream

 

09:52 Écrit par franceweb dans 21CenturyWebArchive, Advertising, Agenda 21, Agregator, Ailleurs sur le web, AlertInfo, Archive21stCentury, ArchiveWeb21, Art de vivre, Articles, Association, Blog, Blogs, Bonheur, Bookmarks, Citations, Citoyen, Collaborative, Collections, Collectivité, Communication & relations médias, Communiqués de presse, Community, Computer, Conseil, Consummateur, Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu, Diverse, eCitoyen, Electronics, Entrepreneur, Entreprises, Evénements, Exposants, France, FranceWeb, e-Globalnetwork, FranceWebAgency, FranceWebAsso, Groupes, Ile de France, Images FRANCEWEB group, Industrie, Infoproduits, Informatique, International, Internet, INVITATION, Jeunesse, K.Olive, L'électeur, La Vie des Idées, Le Citoyen, Le consommateur, Le Travailleur, LMathieuwebcollection, Local, Ma Bibliothèque, Ma Tablette Magique, Madeleine et Stefan Raducanu de FranceWeb, Management, Mobile, Monde, MyNewsCenterNavigator, Numérique, OneGlobalLocal, Opinion, Opportunités, Organisation, Organisme, Other News, Partenaires, Poissy en poche, Poissy Ville Connectée, PoissyWebCitoyen, PoissyWorldWide, Recherche, Réseau, RessourcesPRO, Science, Seniors, Sharing, Smart Data Collective, SmartCity, Social Media Intelligence, SRU-Electronics, Stefand'Internet, StefandeFranceWeb, StefanV.Raducanu, Un être culturel, USA,

Ing.Stefan V.Raducanu, l'inconnu le plus puissant du monde, « aider la société à faire des choix aussi éclairés que possible grâce à la réflexion collective »

Les grands enjeux de l'humanité ne sont pas la faim, la pauvreté, le développement durable, la paix, la santé, l'éducation, l'économie, les ressources naturelles... mais notre capacité à élaborer de nouvelles organisations capables de les résoudre. Notre enjeu principal est l'intelligence collective.

Lors d’un forum sur le web à Lisbonne, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a plaidé lundi en faveur d’avancées technologiques bénéficiant à tous dans un contexte d’accélération des nouvelles technologies.

"Aider un maximum de personnes à vivre la vie qu’elles méritent pour qu’elles puissent à leur tour en aider des millions d’autres !"

La logique vous mènera d’un point A à un point B. L’imagination vous emmènera partout. Albert Einstein

Plus fondamentalement peut-être, la connaissance de la « mécanique quantique » de l’organisme pourrait bien permettre un accès à cette réalité qui nous constitue, jusqu’à la maîtrise de cette impulsion d’intelligence vitale qui structure l’univers et répare les corps : suffirait-il de trouver la « bonne fréquence » ? La vague et l’océan ne participent-ils pas de la même réalité ? C’est lorsque la vague retombe qu’elle renoue avec sa source… La connaissance d’une « réalité quantique » permettrait-elle d’élargir la conscience vers une vie plus riche, plus féconde, plus intense ? Nous permettrait-elle de remodeler notre « réalité » hors des limites convenues jusqu’alors puisque l’infini serait à la portée de notre intelligence, artificielle ou "non inhumaine" ?

Une minute de silence serait peut-être nécessaire... Ce transit va apporter un nouveau son de cloche dans la période à venir. Il s'agit non plus d'imaginer ce que sera le futur de la planète, mais de le bâtir.

Aujourd'hui, c'est de changement dont vous rêvez ! Votre esprit pourrait se mettre à envisager tous les recours dont vous disposez pour vous organiser une autre vie. Que ce soit en acceptant des offres de postes qui vous ont déjà été faites ou en envisageant carrément un autre métier ! Si cet appel est très puissant, prenez tout de même le temps de bien peser le pour et le contre d'un tel bouleversement. Ne vous lancez pas sans filet !

“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”

Avec le n°1 mondial de la collaboration en ligne : CONNECTEZ-VOUS AU MONDE.

Créateur des espaces de travail collaboratif , assurant la communication des exposants et partenaires, FranceWeb illustre la volonté du réseau.

centremondialdesaffaires.gifProduire de l’intelligence collective au bénéfice de l’économie sociale et de la vie associative et impulser les changement nécessaires par l’évolution de notre société.

Images for SocSav21

 


Un vent nouveau sur l’écriture de l’histoire.T3,T2,T1,RACONTEZ VOTRE HISTOIRE,“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”Archive PVC,Raconter la Vie ! Le monde au XXIe siècle

Dipl.Ing.StefanV.Raducanu veille pour vous: économie,technologie, societal

UNE VAGUE D'INSPIRATION

''NewsCenterNavigator''

Je pense que je peux donner de l'énergie aux gens grâce à ce que je fais.

C'est fantastique et je veux continuer de le faire.

Imaginez ce que nous pouvons faire ensemble

Raconter la Vie ! La solution: le texte (la sagesse).T1,T2,T3,

PoissySmartCity, La force de la proximité

veut soutenir le partage constructif de connaissances, expériences et opinions, faciliter la création d'une mentalité ouverte, sans conditionnements et préjudices tout en renforçant la participation et la démocratie… …donner l'occasion de connaitre, comprendre et apprendre, en faisant d'une société cosmopolite une occasion concrète d'enrichissement continu, personnel et collectif.

Chercher des racines communes, trouver des langages commun, renforcer un projet communautaire. Faire croitre dans le peuple européen une plus forte identité collective et rendre les gens plus conscient et actifs. Valoriser les individus et les faire devenir les vrai protagoniste d'un progrès sociale cohésif et soutenable. FranceWebAsso est au travail!

Le contexte… La plus grande partie de la population mondiale ressent la crise économique quon traverse. Le mécontentement des gens contre le système ce multiplie et on demande des réponses aux institutions.

Cest là que la société civile sorganise, en cherchant d être un collecteur de demandes et un promoteur de réponse aux besoins sociaux des citoyens. Un lien entre les personnes et ce qui les gouverne, un trait dunion, un important facteur de cohésion sociale dans une Europe qui est à la constante quête de son identité.

Pourquoi lEurope LEurope est un continent qui à fait de l'intégration entre peuples et cultures son projet de développement. Cette entité est et peut être encore plus un exemple de dialogue, de paix et de solidarité après des siècles de guerre. Mais beaucoup reste encor à faire…

Cest en multipliant les espaces interculturels, en informant, connaissant, apprenant, échangeant, construisant, quon aura une toile internationale toujours plus soudé. Le projet dEurope unie sachèvera quand on aura des citoyens international et, en plus grande échelle, des citoyens du monde feront un monde plus unie. Une éteincelle qui part du haut, qui rebondit du bas et qui se propage dans le futur.

Une réalité à dimension humaine, un village global en miniature qui vit dans son quotidien l'expérience concrète de la rencontre culturelle et qui peut devenir une plateforme pour l'exportation d'un modèle de cohabitation. Ce petit Etat à un lun des plus haut pourcentage détranger au monde et crée, jour par jour, des vrai prototypes de citoyens européen et du monde. Quels sont not projets: Collaborer!

A vos réseaux, eCitoyens !

Etre citoyen connecté, c'est d'abord être citoyen tout court, c'est-à-dire participer à la vie de la cité, à sa gestion et à son organisation. Etre citoyen, c'est aussi faire des choix de société au quotidien, savoir s'informer, débattre et agir dans le sens de l'intérêt général.

Grâce à Internet et aux outils numériques, le monde politique et l'administration peuvent s'organiser plus efficacement et faire participer un nombre croissant de citoyens à leurs actions. Ces outils nous affranchissent des contraintes du temps et de l'espace : plus besoin de se déplacer pour assister à une réunion publique, la participation peut se faire en ligne, à tout moment. De plus en plus de plates-formes Web proposent d'associer les citoyens à la conception ou à la mise en oeuvre des politiques publiques.

Un vent nouveau sur l’écriture de l’histoire.

Nouvelle société du SAVOIR,

Groupe d'intérêts: Le citoyen, L'électeur, Le travailleur, Le consommateur

Les Abeilles FranceWebAsso >Stefan et Madeleine Raducanu vous conseillent : Place des réseaux ›› Réseau relationnel ››La pensée positive : 8 clés pour rayonner en réseau.

Le monde au XXIe siècle

Un monde à soi. Nous vivons sous le même ciel, mais notre compréhension du monde n’en est pas moins toujours située. Stefan et Madeleine Raducanu réfléchissent aux conditions d’une appropriation commune des savoirs, qui déjoue leur inégale circulation.

À l’âge de la mondialisation, comment écrire une histoire ouverte sur le monde, sur ses échanges, ses circulations, ses rencontres ? Contre l’européocentrisme ou le repli national, il convient d’expérimenter de nouvelles manières de penser et d’écrire l’histoire.

Utopies pour après-demain

FranceWeb a demandé à ses chercheurs Stefan et Madeleine Raducanu d’imaginer le monde d’après-demain, en mêlant librement diagnostics, désarrois, solutions, espérances, toute la palette de l’inventivité et de l’optimisme, tout le registre des possibles.

Louis-Sébastien Mercier dans L’An 2440, Jules Verne dans Paris au XXe siècle, George Orwell dans 1984 ont tenté d’imaginer le monde dans les décennies et les siècles à venir. D’autres, comme Fourier ou Cabet, ont tenté de concevoir, en des termes étonnamment précis, une société plus harmonieuse d’où l’exploitation et la souffrance seraient bannies. Ces écrivains et ces philosophes ont souvent été des visionnaires, anticipant le développement tentaculaire des métropoles et du trafic automobile, le règne de l’ordinateur, ou encore la société de surveillance. Nombre d’utopies (le suffrage universel, l’abolition de l’esclavage, l’émancipation des femmes, le droit à l’éducation et à la protection sociale), qui souvent laissaient leurs contemporains incrédules, ont alimenté les aspirations démocratiques au cours des deux siècles passés. Ce qui continue d’éveiller notre intérêt, c’est l’effort d’anticipation, d’arrachement au présent, couplé à une inquiétude sur le monde tel qu’il va et à une volonté d’améliorer la condition humaine. C’est, en d’autres termes, l’invention d’une utopie raisonnée. Unis par la volonté de s’affranchir du pessimisme et de la résignation qui brident l’imagination politique contemporaine, les textes de ce dossier sont de deux ordres : les uns anticipent le monde d’après-demain, les autres se présentent comme des récits rétrospectifs, écrits en 2002, des mobilisations qui se déploient sous nos yeux.

Les utopies d’aujourd’hui constitueront sans doute la matière des livres d’histoire de demain.

SocSav21>Beau,Bien,Bon >Société du Savoir> Choisissez l'Excellence>Social Media Intelligence >Oeuvre de collaboration collective>le n°1 de la collaboration en ligne >Humanité(s) Digitale(s) >FranceWebSharing>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous>

La Toile favorise la réinvention des liens sociaux

La qualité contre la quantité

Mutualisons nos connaissances pour imaginer, créer et innover

« Donnant-donnant »

FranceWeb,e-GlobalNetWork® is the largest sociotechnical system humankind has ever seen. It has changed the way we interact, learn and innovate. Almost daily it appears to change, improve and increase its hold on us.In fact , it has been created for anyone interested in virtual worlds and social networks whether commercialy, because you want to explore the possibilities such environments present, or for academic curiosity. It is the result of a major collaborative effort by members of the same business faculty, to identify and define solutions for the most frequently occuring issues and problems for small, medium and large businesses as well as for non-profit organisations.

Archives par catégories,PVC

Archives par mois

Archives par tags

Archive Bonheur, Raconter la Vie ! La solution: le texte (la sagesse).

La solution: le texte (la sagesse).

Pour prendre des décisions éclairées concernant les données, vous avez besoin de quatre choses. Vous devez avoir accès aux données, la capacité d’analyser (découper, dés, approfondir, approfondir, approfondir) les points de données intéressants que votre performance génère, capacité à comprendre la cause de la performance (souvent en comprenant qui a fait, quoi et où dans d'autres parties de l'organisation), et le pouvoir de prendre des décisions.

Dans un monde parfait, si tout le monde dans l'entreprise avait accès à toutes les données, aux compétences analytiques nécessaires pour analyser ce que disait le blush initial des données, il était temps d'inscrire profondément les facteurs de causalité liés aux bonnes ou mauvaises performances et d'agir en conséquence. les idées, le nirvana existerait.

Ce n’est pas à cause de ce défi… il existe une asymétrie massive entre les personnes qui ont accès aux données (vous?), Les compétences en analyse des données (vous? Quelqu'un d'autre?) Et les décideurs qui ont le pouvoir d'agir…

Archives par Catégories

Archive IDF,Raconter la Vie !''NewsCenterNavigator''

 ''NewsCenterNavigator''

Catégories

PPF,Developing students’ 21st century skills, including creativity, critical thinking, and problem solving, has been a prevailing concern in our globalized and hyper-connected society.

PPF,Regardez avec moi !La start-up envisage d'octroyer une licence au premier chargeur de voiture électrique à hydrogène

Dans le monde avec moi...Global4.gifnetworking.jpeg

megaphone-clip-art-9cp4KXRcE.jpegRegardez avec moi

Imaginez ce que nous pouvons faire ensemble

FRANCE WEB

Science doesn’t stop in winter,Connect and collaborate with colleagues, peers, co-authors, and specialists.,Computational thinking and media & information literacy: An integrated approach to teaching twenty-first century skills

networking.jpegmegaphone-clip-art-9cp4KXRcE.jpegThe best in science,ResearchGate,Connect and collaborate with colleagues, peers, co-authors, and specialists.,Computational thinking and media & information literacy: An integrated approach to teaching twenty-first century skills

Jeannette Wing’s influential article on computational thinking 6 years ago argued for adding this new competency to every child’s analytical ability as a vital ingredient of science, technology, engineering, and mathematics (STEM) learning. What is computational thinking? Why did this article resonate with so many and serve as a rallying cry for educators, education researchers, and policy makers? How have they interpreted Wing’s definition, and what advances have been made since Wing’s article was published? This article frames the current state of discourse on computational thinking in K–12 education by examining mostly recently published academic literature that uses Wing’s article as a springboard, identifies gaps in research, and articulates priorities for future inquiries.

Jeannette M. Wing, née le 4 décembre 1956, est professeur d'informatique à l'Université Carnegie-Mellon. Elle est directrice du département d'informatique. Elle a reçu son Bachelor et son Master au Massachusetts Institute of Technology en 1979, puis son PhD en 1983, toujours au MIT. Wikipédia

Computational thinking and media & information literacy: An integrated approach to teaching twenty-first century skills

Abstract

Developing students’ 21st century skills, including creativity, critical thinking, and problem solving, has been a prevailing concern in our globalized and hyper-connected society. One of the key components for students to accomplish this is to take part in today’s participatory culture, which involves becoming creators of knowledge rather than being passive consumers of information. The advancement and accessibility of computing technologies has the potential to engage students in this process. Drawing from the recent publication of two educational frameworks in the fields of computational thinking and media & information literacy and from their practical applications, this article proposes an integrated approach to develop students’ 21st century skills that supports educators’ integration of 21st century skills in the classroom.

Computational Thinking.pdf

References

  1. Appleyard, N., & McLean, L. (2011). Expecting the exceptional: pre-service professional development in global education. International Journal of Progressive Education, 7(2), 6–32.Google Scholar
  2. Armoni, M., Meerbaum-Salant, O., & Ben-Ari, M. (2015). From scratch to “real” programming. ACM Transactions on Computing Education, 14(4), 25.CrossRefGoogle Scholar
  3. Barr, V., & Stephenson, C. (2011). Bringing computational thinking to K-12: what is involved and what is the role of the computer science education community? ACM Inroads, 2(1), 48–54.CrossRefGoogle Scholar
  4. Boulianne, S. (2015). Social media use and participation: a meta-analysis of current research. Information, Communication & Society, 18(5), 524–538.CrossRefGoogle Scholar
  5. Brennan, K. (2009). Scratch-Ed: An online community for scratch educators. In: Proceedings of the 9th international conference on Computer supported collaborative learning-Volume 2 (pp. 76–78). International Society of the Learning Sciences.Google Scholar
  6. Brennan, K. (2014). Social dimensions of computing education. NSF Future Directions in Computing Education Summit. Retrieved from: http://web.stanford.edu/~coopers/2013Summit/BrennanKarenHarvard.pdf.
  7. Brookshear, J. G. (1997). Computer science: an overview (5th ed.). Reading, MA: Addison-Wesley.Google Scholar
  8. Buckingham, D. (2007). Beyond technology: children’s learning in the age of digital culture. Cambridge: Polity.Google Scholar
  9. Buckingham, D. (2015). Do we really need media education 2.0? Teaching media in the age of participatory culture. In T. Lin, D. Chen, & V. Chai (Eds.), New media and learning in the 21st century (pp. 9–21). Singapore: Springer.Google Scholar
  10. Carroll, J. (2014). Soft versus hard: the essential tension. In D. Galletta & P. Zhang (Eds.), Human-computer interaction in management information systems (pp. 424–432). Armonk, NY: Sharpe.Google Scholar
  11. Cogan, J., Derricott, R., & Derricott, R. (2014). Citizenship for the 21st century: an international perspective on education. New York: Routledge.Google Scholar
  12. College Board. (2014). Advanced Placement Computer Science Principles: Curriculum framework. Retrieved from: http://secure-media.collegeboard.org/digitalServices/pdf/ap/ap-computer-science-principles-curriculum-framework.pdf.
  13. Davies, R. S. (2011). Understanding technology literacy: a framework for evaluating educational technology integration. TechTrends, 55(5), 45–52.CrossRefGoogle Scholar
  14. Devlin-Foltz, B. (2010). Teachers for the global age: a call to action for funders. Teaching Education, 21(1), 113–117.CrossRefGoogle Scholar
  15. Eisenberg, M. B., Lowe, C. A., & Spitzer, K. L. (2004). Information literacy: essential skills for the information age. Westport: Greenwood.Google Scholar
  16. Felini, D. (2015). Crossing the bridge: literacy between school education and contemporary cultures. Research on Teaching Literacy Through the Communicative and Visual Arts, 2, 19–25.Google Scholar
  17. Frau-Meigs, D. (2007). Media Education. A Kit for Teachers, Students, Parents and Professionals. Retrieved from: http://portal.unesco.org/ci/en/ev.php-URL_ID=27056&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html.
  18. Gee, J. P. (2004). Situated language and learning: a critique of traditional schooling. New York: Routledge.Google Scholar
  19. Goodwin, M., & Sommervold, C. (2012). Creativity, critical thinking, and communication: strategies to increase students’ skills. Plymouth: R&L Education.Google Scholar
  20. Governors Association Center for Best Practices. (2010). Common core state standards for english language arts. Retrieved from: http://www.corestandards.org/ELA-Literacy/.
  21. Grizzle, A., Moore, P., Dezuanni, M., Asthana, S., Wilson, C., Banda, F., & Onumah, C. (2014). Media and information literacy: policy and strategy guidelines. UNESCO. Retrieved from: http://unesdoc.unesco.org/images/0022/002256/225606e.pdf.
  22. Grover, S., & Pea, R. (2013). Computational thinking in K–12: a review of the state of the field. Educational Researcher, 42(1), 38–43.CrossRefGoogle Scholar
  23. Guo, L. (2014). Preparing teachers to educate for 21st century global citizenship: envisioning and enacting. Journal of Global Citizenship & Equity Education, 4(1), 1–23.Google Scholar
  24. Gurram, D., Babu, B. V., & Pellakuri, V. (2014). Issues and challenges in advertising on the web. International Journal of Electrical and Computer Engineering, 4(5), 810–816.Google Scholar
  25. Hobbs, R., & Jensen, A. (2009). The past, present, and future of media literacy education. The Journal of Media Literacy Education, 1(1), 1–11.Google Scholar
  26. Hollandsworth, R., Dowdy, L., & Donovan, J. (2011). Digital citizenship in K-12: it takes a village. TechTrends, 55(4), 37–47.CrossRefGoogle Scholar
  27. International Society for Technology in Education (ISTE). (2015). ISTE standards for students. Retrieved from: https://www.iste.org/docs/pdfs/20-14_ISTE_Standards-S_PDF.pdf.
  28. Jenkins, H. (2006). Confronting the challenges of participatory culture: Media education for the 21st century. John D. and Catherine T. MacArthur Foundation.Google Scholar
  29. Jenkins, H. (2009). Confronting the challenges of participatory culture: media education for the 21st century. Cambridge, MA: MIT Press.Google Scholar
  30. Lankshear, C., & Knobel, M. (2008). Digital literacies: concepts, policies and practices. New York: Peter Lang.Google Scholar
  31. Lee, J., Jr. (2009). Scratch programming for teens. Boston: Cengage.Google Scholar
  32. Lenhart, A. (2015). Teens, social media and technology overview 2015. Washington DC: Pew Research Center. Retrieved from: http://www.pewinternet.org/files/2015/04/PI_TeensandTech_Update2015_0409151.pdf.Google Scholar
  33. Livingstone, S. (2011). Media literacy: ambitions, policies and measures. COST. Retrieved from: http://www.cost-transforming-audiences.eu/system/files/cost_media_literacy_report.pdf.
  34. McDougall, J., & Livingstone, S. (2014). Media and information literacy policies in the UK. London School of Economics. Retrieved from: http://eprints.bournemouth.ac.uk/21522/2/McDougall_Livingstone_MIL_in_UK.pdf.
  35. McLean, L., Cook, S., & Crowe, T. (2006). Educating the next generation of global citizens through teacher education, one new teacher at a time. Canadian Social Studies Journal, 40(1), 1–10.Google Scholar
  36. Mommers, J. (2014). Media education in four EU countries: common problems and possible solutions. My child online foundation. Retrieved from: http://www.kennisnet.nl/fileadmin/contentelementen/kennisnet/Dossier_mediawijsheid/Publicaties/rapport_media_onderwijs_EU.pdf.
  37. National Research Council. (2010). Report of a workshop on the scope and nature of computational thinking. The National Academies Press.Google Scholar
  38. National Research Council. (2011). Report of a workshop on pedagogical aspects of computational thinking. The National Academies Press.Google Scholar
  39. Next Generation Science Standards (NGSS). (2013). The next generation science standards. Retrieved from: http://www.nextgenscience.org/next-generation-science-standards.
  40. Partnership for 21st Century Skills (P21). (2014). Framework for state action on global education. Retrieved from: http://www.p21.org/storage/documents/Global_Education/P21_State_Framewor_on_Global_Education.pdf.
  41. Peppler, K., Santo, R., Gresalfi, M., Tekinbas, K. S., & Sweeney, L. B. (2014). Script changers: digital storytelling with scratch. Cambridge, MA: MIT Press.Google Scholar
  42. Perković, L., Settle, A., Hwang, S., & Jones, J. (2010). A framework for computational thinking across the curriculum. In: Proceedings of the fifteenth annual conference on Innovation and technology in computer science education (pp. 123–127). ACM.Google Scholar
  43. Qualls, J. A., & Sherrell, L. B. (2010). Why computational thinking should be integrated into the curriculum. Journal of Computing Sciences in Colleges, 25(5), 66–71.Google Scholar
  44. Resnick, M., Maloney, J., Monroy-Hernández, A., Rusk, N., Eastmond, E., Brennan, K., et al. (2009). Scratch: programming for all. Communications of the ACM, 52(11), 60–67.CrossRefGoogle Scholar
  45. Shelby-Caffey, C., Úbéda, E., & Jenkins, B. (2014). Digital storytelling revisited. The Reading Teacher, 68(3), 191–199.CrossRefGoogle Scholar
  46. The College Board. (2014). AP computer science principles curriculum framework. New York: College Board.Google Scholar
  47. Thomas, N. P. (2004). Information literacy and information skills instruction: applying research to practice in the school library media center. Westport, CT: Libraries Unltd Incorporated.Google Scholar
  48. Tucker, A. (2003). A model curriculum for K-12 computer science: Final report of the ACM K-12 task force curriculum committee. Retrieved from: https://www.acm.org/education/education/curric_vols/k12final1022.pdf.
  49. Wartella, E., O’Keefe, B., & Scantlin, R. (2000). Children and interactive media: a compendium of current research and directions for the future. New York, NY: Markle Foundation.Google Scholar
  50. Wilson, E. O. (1999). Consilience: the unity of knowledge. New York, NY: Vintage.Google Scholar
  51. Wilson, C., Grizzle, A., Tuazon, R., Akyempong, K., & Cheung, C. K. (2013). Media and information literacy curriculum for teachers. UNESCO. Retrieved from: http://www.unesco.org/new/fileadmin/MULTIMEDIA/HQ/CI/CI/pdf/media_and_information_literacy_curriculum_for_teachers_en.pdf.
  52. Wing, J. M. (2006). Computational thinking. Communications of the ACM, 49(3), 33–5.CrossRefGoogle Scholar
  53. Wing, J. (2008). Computational thinking and thinking about computing. Philosophical Transactions of the Royal Society A: Mathematical, Physical and Engineering Sciences, 366(1881), 3717–25.CrossRefGoogle Scholar
  54. Yadav, A., Mayfield, C., Zhou, N., Hambrusch, S., & Korb, J. T. (2014). Computational thinking in elementary and secondary teacher education. ACM Transactions on Computing Education, 14(1), 1–16.CrossRefGoogle Scholar

Keywords

Computational thinking Consilience Media & information literacy Participatory culture Scratch Twenty-first century skills 

ResearchGate

ResearchGate is the professional network for scientists and researchers. Over 15 million members from all over the world use it to share, discover, and discuss research. We're guided by our mission to connect the world of science and make research open to all.
It started when two researchers discovered first-hand that collaborating with a friend or colleague on the other side of the world was no easy task.
Founded in 2008 by physicians Dr. Ijad Madisch and Dr. Sören Hofmayer, and computer scientist Horst Fickenscher, ResearchGate has more than 15 million members today. We strive to help them make progress happen faster.
Connect and collaborate with colleagues, peers, co-authors, and specialists.
Share your publications, access millions more, and publish your data.
Get stats and find out who's been reading and citing your work.
Ask questions, get answers, and solve research problems.
Find the right job using our research-focused job board.
Share updates about your current project, and keep up with the latest research.

Target a unique scientific audience

You’ll find researchers from virtually every field of specialization, including life science, biotechnology, chemistry, medicine, engineering, computer science, and mathematics.

The best in science

89% of our audience has a post-graduate qualification, including 64 Nobel Prize winners.

Ads

These can be targeted to members based on their skills and behavior, or placed on publications to reach relevant audiences while they research.

Emails

Delivered directly to your audiences inbox, emails drive traffic and awareness to any organizational content you want to promote.

Institution Posts

Want to introduce your audience to a new product, relevant white paper, or demonstration video? Share it on your ResearchGate Institution Page, and drive traffic to it through our Ads or Emails.

Onsite lead collection

Your Institution Post can request contact details of those wanting to download your content. The form is auto-filled with members profile details so it’s faster and has more accurate information.

Speak with a scientific marketing specialist

 
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu