Avertir le modérateur

21/12/2016

FranceWebSharing & MyNewsCenterNavigator, BAUSCH François – Ministre du Développement durable et des Infrastructures , Eau / Énergie, Environnement, Transports / Mobilité, "Volvo Buses est très fier de pouvoir participer au premier projet de ligne de bus

En date du 20 décembre 2016, le ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch, a présenté la première station de recharge pour bus électriques et plug-in hybrides à la gare de Bertrange-Strassen.

L’infrastructure est dotée d’un système de recharge "opportunity charging" qui permet de recharger avec un niveau possible de puissance allant jusqu’à 450 kW les batteries des bus électriques et plug-in hybrides. La recharge démarre automatiquement dès que le bus s’arrête au niveau du pantographe. L’infrastructure a été financée par l’État et mise en place par l’Administration des ponts et chaussées et l’entreprise ABB.

Dans une première phase, la station de recharge est utilisée pour alimenter 6 bus plug-in hybrides du type Volvo 7900 Electric Hybrid qui circuleront sur la ligne 26 (RGTR 226) passant de Bertrange via Leudelange et la Cloche d’Or à Hesperange. Les recharges des batteries seront réalisées entre les différents trajets et se feront entre trois et six minutes avec 150 kW. Une deuxième station de recharge identique est prévue en 2017 à Alzingen. Après la phase pilote, il existe la possibilité d’utiliser ce même type de bus sur la ligne RGTR 215 de Bascharage vers Luxembourg-Ville.

Il s’agit cependant d’une architecture ouverte, de sorte que d’une part d’autres fournisseurs d’équipement électriques peuvent construire des types de stations à l’instar de celle-ci et d’autre part des bus d’autres constructeurs peuvent être alimentés.

Le ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch, a précisé que l’"inauguration de cette station à recharge rapide pour bus et la mise en circulation des premiers bus plug-in hybrides sur le réseau du RGTR, constitue un point de départ pour l’électrification et ainsi la décarbonisation du transport en commun routier. Au-delà des projets mentionnés ci-dessus, le ministère du Développement durable et des Infrastructures est en train d’évaluer la possibilité de mettre en œuvre pour le transport en commun davantage de projets pilotes avec des véhicules électriques".

"Volvo Buses est très fier de pouvoir participer au premier projet de ligne de bus plug-in électrique au Luxembourg. L’inauguration de la station de recharge est la preuve de la volonté du gouvernement pour un transport en commun plus propre", a exprimé Håkan Agnevall, président de Volvo Buses.

Communiqué par le ministère du Développement durable et des Infrastructures

Le Conseil "Environnement" a eu un débat d’orientation sur le système d’échanges des quotas d’émission de gaz à effet de serre (ETS), notamment en ce qui concerne la cohérence des éléments de cette politique qui couvre les grands émetteurs de gaz à effet de serre. […]
 La SNCA entre de plain-pied dans l’ère digitale
Communiqué – Publié le
Dans un souci de transparence et de simplification des démarches, le ministère du Développement durable et des Infrastructures, la Société nationale de circulation automobile (SNCA) et le Centre des technologies de l’information de l’État (CTIE) présentent différentes avancées communes en matière de simplification administrative. […]
Le Luxembourg participera à l’Exposition universelle organisée entre octobre 2020 et avril 2021 à Dubaï aux Émirats arabes unis et dont le thème principal "Connecter les esprits, construire le futur" met en avant le pouvoir de collaboration et des partenariats pour bâtir un monde meilleur. En date du 19 décembre 2016, le Vice-Premier ministre, ministre de l’Économie, Étienne Schneider, le ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch, et la commissaire générale du Luxembourg auprès de l'Expo 2020 Dubaï, Maggy Nagel, ont présenté lors d’une conférence de presse la structure d’organisation de la participation luxembourgeoise, les modalités de conception et de construction du pavillon, l’échéancier du projet ainsi que les partenaires du secteur privé. […]
Consultation publique sur la réorganisation du réseau de bus RGTR à Belval

François Bausch a présenté le "super-bus" du Sud

Communiqué – Publié le
Lors de la consultation publique sur la réorganisation du réseau de bus RGTR à Belval le 14 décembre, François Bausch, ministre du Développement durable et des Infrastructures, a présenté le projet "bus à haut de service dans la région Sud". […]
Umweltministerin Carole Dieschbourg und der für die Forschung der Universität Luxemburg verantwortliche Vize-Rektor, Prof. Dr. Ludwig Neyses, haben gestern im Nachhaltigkeitsministerium eine Konvention zur Etablierung eines fünfjährigen "Citizen-Science"-Projekts zur Sensibilisierung über die Wasserqualität in Luxemburg, unterzeichnet. […]
Pour répondre à la demande des citoyens et des communes, un projet de réorganisation des lignes d’autobus régionales du RGTR (Régime général des transports routiers) a été lancé. À cet effet, le gouvernement invite tous les citoyens à des réunions publiques, en présence du ministre François Bausch, sur la mobilité publique et l’organisation future des lignes d’autobus régionales RGTR. Pour permettre une intégration active de la population concernée dans le processus d’organisation, les usagers sont invités à formuler leurs besoins réels, soit pendant les réunions, soit via le site du ministère. […]
La Cour de justice de l’Union européenne vient de condamner le Grand-Duché de Luxembourg dans l’affaire C-152/16. Dans le cadre de ce recours en constatation de manquement introduit par la Commission européenne en mars 2016, la Cour a jugé qu’en n’ayant pas établi de registre électronique national des entreprises de transport par route pleinement conforme et interconnecté avec les registres électroniques nationaux des autres États membres, le Grand-Duché de Luxembourg a manqué aux obligations qui lui incombent en vertu de l’article 16, paragraphes 1 et 5, du règlement (CE) n° 1071/2009 établissant des règles communes sur les conditions à respecter pour exercer la profession de transporteur par route. […]
En date du 30 novembre 2016, le Conseil de gouvernement a adopté un avant-projet de loi visant une simplification administrative et un désengorgement des instances judiciaires en matière d’infractions relevées par les radars entraînant un avertissement taxé de 49 euros (sans retrait de points sur le permis de conduire). […]
Discours de Camille Gira
Les bois et forêts couvrent plus de 90.000 hectares, soit près de 35% du territoire national. Au Luxembourg, il existe près de 1.500 entreprises qui ont une activité directe ou indirecte en relation avec le bois. Ces entreprises emploient 11.000 personnes, avec plus de la moitié dans le secteur de la construction. […]

Églises de France : l’énergie solaire, comme réponse à l’encyclique du pape François

«La terre, notre maison commune, semble se transformer toujours davantage en un immense dépotoir.» La phrase figure en toutes lettres dans l'encyclique du pape François sur l'écologie intitulée : Laudato Sii – Pour relever ce défi, les bâtiments catholiques de France s'équipent de centrales photovoltaïques en toiture. Un volume de 2,5 MWc programmé pour 2016 et début 2017 a été réparti sur des toitures de bâtiments dans une dizaine de diocèses … Lire la suite

 

Formation Tecsol consacrée au solaire photovoltaïque

Paris les 25, 26 et 27 janvier

« Le gouvernement a enfin décidé de lancer un plan ambitieux en matière d’autoconsommation d’électricité solaire. Fin juillet 2016 une ordonnance est venue consacrer pour la première fois la possibilité de pratiquer l’autoconsommation de façon collective. Un appel à projets « autoconsommation » a été lancé au niveau national et les Régions font de même (voir ci-dessus).  L’autoconsommation n’a jamais été autant d’actualité et il n’est étonnant que le cours en ligne de Jean-Yves Quinette (cliquez ci-dessous) connaisse un immense succès avec  33500 visites... Plus d’infos.  

Contact: muriel@tecsol.fr et 04 68 68 16 40

21/05/2016

FranceWebAsso & FranceWebSharing, Transformer les villes avec le Big Data, un vrai défi nécessaire

Smart City : quand le Big Data rend les villes intelligentes
17/05/2016 •

Le Big Data n’a pas encore fini de nous surprendre, et de venir révolutionner l’économie en transformant l’approche de secteurs entiers. L’analyse de flot de données gigantesques en temps réel, afin de prendre des décisions concrètes, est un enjeu majeur pour les villes de demain. Selon Philippe Torres, directeur conseil et stratégie digitale à L’Atelier BNP Paribas, et coauteur de l’étude «  Big Data, Big Economy « , le plus gros potentiel d’utilisation de la puissance du Big Data est d’ailleurs dans ce domaine en particulier. Les données vont-elles rendre nos villes plus intelligentes ? Oui, et la transformation est déjà amorcée.

Les villes intelligentes sont une réalité

Moins de pollution, une gestion des déchets optimisée, plus de problèmes de stationnement et même une gestion de l’énergie optimisée selon les besoins… Le fantasme de la ville intelligente n’est pas nouveau. Le concept des « smart cities » traîne depuis des années, voire des décennies, avec le doux rêve que la ville de demain améliore notre quotidien. Pour le moment, les expérimentations au sujet des villes intelligentes sont restées limitées à des essais sporadiques. Mais l’émergence de la puissance du Big Data, et des objets connectés, bouleverse ce constat.

 

Des exemples bluffants des apports de la technologie sont désormais visibles. Citons notamment la ville de Songdo, à 60 km environ de Séoul, en Corée du Sud. Cisco y a lancé des projets liés au concept de ville intelligente depuis 2000. La préhistoire en matière de données !

  • Des puces RFID permettent de suivre le trafic en temps réel, et à chaque habitant de connaître l’état du trafic en direct ;
  • Les déchets seont collectés directement auprès des résidents, selon les besoins. Plus de camions pour ramasser les ordures ;
  • Des bracelets connectés permettent de détecter des anomalies, comme la disparition d’enfants sur le chemin de l’école ;
  • L’allumage de l’éclairage public est réalisé en temps réel, selon les taux d’occupation.

Comment le Big Data peut rendre nos villes plus intelligentes ?

L’exemple de Songdo, mais aussi d’autres initiatives, donne des idées aux grandes villes du monde entier. « Ce qui est intéressant dans cette application c’est que les habitants deviennent eux-mêmes une voie de remontée d’informations qui va aider les villes à optimiser encore plus leurs services » confie Philippe Torres dans les colonnes de l’Usine Digitale. Comment le Big Data agit concrètement ?

  • Il peut aider à réduire les émissions et limiter drastiquement la pollution. Une gestion du trafic intelligente peut être mise en place grâce à des capteurs dans les routes, afin de décongestionner des zones et mieux équilibrer les flux de circulation. On limite les déplacements inutiles, et favorise les déplacements « doux » ;
  • Il peut apporter une réponse à l’éternel problème du stationnement. Là encore, avec des capteurs, une voiture pourra bientôt être guidée vers une place de parking « libre », dont la localisation exacte sera par exemple envoyée par GPS ;
  • Il peut apporter une réelle diminution des besoins en énergie. A ce titre, le développement des smart grids (réseau d’électricités intelligents) est une belle illustration. Optimiser la production, la distribution, la consommation, cela devient possible avec les données des utilisateurs ;
  • Enfin, il peut répondre aux questions d’aménagement. La densité et la compacité ne sont pas les seules réponses aux villes de demain. En fonction de la mixité fonctionnelle nécessaire, des choix architecturaux peuvent être pris de manière éclairée.

Transformer les villes avec le Big Data, un vrai défi nécessaire. « Aujourd’hui, seulement 2 % de la surface de la terre sont occupés par les villes. Or, d’ici 2050, elles accueilleront 70 % de la population mondiale et seront à l’origine de 80 % des émissions de CO2 » indique ainsi Schneider Electric dans cet article dédié au sujet.

Si vous êtes désireux d'apporter votre contribution à notre laboratoire d'idées, à vous d'agir !

Contact: Stefan Raducanu, Président, Tél:01 39 65 50 34 Mobile : 06 21 97 47 99

12/10/2015

« Ruptures et Innovations » auxquelles les professionnels du transport vont devoir se confronter.

Masternaut sera présent lors du 70e Congrès de la FNTR

Cité des sciences et de l'industrie, Parc de la Villette, Paris

Ruptures et Innovations à l’honneur du 70e Congrès de la FNTR

Retrouvez Masternaut les 4 et 5 novembre prochains à la Cité des Sciences et de l’Industrie – Parc de La Villette – pour échanger autour de l’avenir du transport routier

Concurrence accrue, perte de compétitivité, « ubérisation » de l’activité, ou encore lutte contre le réchauffement climatique, autant de défis auxquels les entreprises doivent d’aujourd’hui faire face, et ce quel que soit leur secteur d’activité.

Le secteur du transport routier ne dérogeant pas à cette règle, la FNTR a donc décidé d’axer son 70e Congrès sur ces « Ruptures et Innovations » auxquelles les professionnels du transport vont devoir se confronter.

Au programme de ce congrès, des assemblées et des tables rondes abordant de nombreux thèmes, parmi lesquels la mobilité du futur, ou la gestion des émissions de gaz à effet de serre. Des thèmes bien connus de Masternaut, l’un des leaders pan-européens en matière de solutions télématiques. En effet, à travers ses solutions EcoDrive et Masternaut Pro, Masternaut aide depuis de nombreuses années les entreprises du transport routier à optimiser leur activité et leurs trajets, à maîtriser leurs coûts de transport mais aussi à réduire leurs émissions de CO2. C’est donc tout naturellement que Masternaut participera à ce congrès, et fera partager aux autres entreprises présentes son expérience et débattra autour des défis de demain.

Découvrir le programme: www.fntr.fr/programme

Pour plus d’information: www.fntr.fr/lactualite/congres-fntr/

Accompagnement sur-mesure

Notre équipe d’experts métiers gère les processus de bout en bout durant la phase initiale, en démontrant les capacités et la robustesse du système, et fournit ainsi des retours sur investissement incontestables pour améliorer la rentabilité de votre entreprise.

Masternaut garantit l’atteinte de vos objectifs, grâce à l’expérience de consultants  combinée à des processus de gestion de projet.

Notre philosophie est simple, nous vous accompagnons à chaque étape, de l’installation jusqu’aux preuves du retour sur investissement, afin de garantir la maximisation des avantages et leur présentation tout au long de la phase initiale de votre projet.

Avantages

  • Met l'accent sur les cas métiers significatifs
  • Démontre la pertinence et la fiabilité de nos solutions
  • Aide à la mise en œuvre des recommandations
  • Exploration en profondeur des axes de gains
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu