Avertir le modérateur

19/08/2017

FranceWebSharing,->La ressource la plus complète si vous voulez bâtir une vie et une entreprise à votre image.Si vous rêvez de devenir ce qu'on appelle une "lifestyle entrepreneur"... LIBREMENT MOI est VOTRE communauté.

Librement2.png

1agld1r.gifLa ressource la plus complète si vous voulez bâtir une vie et une entreprise à votre image.

Si vous rêvez de devenir ce qu'on appelle une "lifestyle entrepreneur"...1agld1r.gif LIBREMENT MOI est VOTRE communauté. 

 
LIBREMENT MOI est la seule communauté dédiée uniquement aux ambitieuses créatives et passionnées en quête de liberté, à celles qui en veulent plus dans la vie sans passer tout leur temps à travailler, celles qui savent qu’elles ont un message important à transmettre à ce monde et qui veulent en faire à leur tête chaque jour tout en gagnant très bien leur vie…
 
Vous y retrouverez du support unique, de nombreuses heures de formations en vidéos, des exercices concrets pour avancer plus rapidement, et des réponses à vos questions chaque fois que vous en avez. 
 
Nous ajoutons du nouveau contenu CHAQUE MOIS, des formations exclusives pour que vous soyez toujours à l'affut de ce qui fonctionne (ou non!) sur le web en ce moment pour bâtir votre entreprise en fonction du style de vie dont vous rêvez. 

Place à la vie...dans les espaces où vous en avez besoin. Posez-vous la question : qu'est-ce que j'aime faire le plus ? Puis sautez le pas et regardez notre site en conséquence. Peut-être avez-vous besoin d'espace pour un nouveau départ, une passion retrouvée ou simplement pour le plaisir de regarder votre blog préféré pendant des heures. Chaque jour, nous vous accueillons dans un univers où vous trouverez l'inspiration pour faire place à ce que vous désirez et à ce qu'il vous faut vraiment dans la vie.

TCIC-travail collaboratif, intelligence collective

projet architectural majeur du 21ème siècle

Comprendre comment il fonctionne.

Le concept de réseau est simple: Il faut planifier, établir des contacts et partager des informations à des fins professionnelles et personnelles. Les mots clés sont la planification et personnelle. Réseau doit être planifié, il ne se passe pas seulement, et le réseautage de qualité se produit uniquement lorsque les relations de soutien ou amicales ainsi que des contacts d'affaires sont construites. Le réseautage est un processus de 24 heures qui est à donner ainsi qu'obtenir. Vous ne pouvez pas s'attendre à assister à une réunion du réseau tous les six mois et obtenir des résultats. Vous devez toujours être à l'affût de personnes que vous pouvez inclure dans votre réseau, et dont les réseaux que vous pouvez rejoindre. Comprenez que vous ne pouvez pas bénéficier immédiatement, mais quelque part sur le brochet. Il peut prendre des années pour voir les résultats. Ou il peut apporter un coup de téléphone pendant la nuit. Il est préférable de travailler constamment à la construction de votre réseau, de sorte que vous l'aurez mis en place lorsque soudain, vous perdez votre emploi ou prendre un transfert dans une nouvelle ville. Vous n'aurez pas à se battre pour un système de soutien, il sera là pour vous.

Partageons le goût de l’exception et de la rareté avec 17.725  lecteurs sélectionnés : lesparticuliers, professionnels et entreprises

Trouvez l'inspiration en ligne

À quoi voulez-vous accorder plus de place dans votre vie ? C’est la philosophie de ce blog, attendu avec impatience comme chaque jour. Visitez notre site pour trouver encore plus d'inspiration grâce à des informations, des astuces et des idées. Enregistrez vos articles favoris sur votre support en deux clics et partagez-la avec votre famille et vos amis, partout dans le monde avec

1agld1r.gifMY NEWS CENTER NAVIGATOR.

Ne ratez rien à l'actualité

Abonnez-vous à ce site pour recevoir par e-mail l'actualité. Venez participer et apporter votre expertise sur PoissySmartCity

1agld1r.gifFranceWebSharing -> Mobiliser l’intelligence collective !-> - PARTAGER - INFORMER - DECOUVRIR - REUSSIR -> Pour Vous et avec Vous ->espace collaboratif... troisième génération du Web

1agld1r.gifPoissySmartCity,-> Isabelle Mathieu, Stratégie Social Media, Formation Réseaux Sociaux,Conseil et formation en médias sociaux,Elle accompagne des grands entreprises, startups, institutions et organisations non gouvernementales

Mobiliser l’intelligence collective !  FWmultilingue - Copie.jpg

PARTAGER - INFORMERDECOUVRIR - REUSSIR !

 Pour une dynamique collective

francewebeglobal-avec-vous3.jpg

FranceWebSharing :1agld1r.gif espace collaboratif

Trois objectifs...

A- Présenter une vision intégrée de notre monde en mutation.

Ce site tente de concilier l’analyse des activités sociétales avec les impératifs économiques et le contexte technologique.

B- Fournir une synthèse.

Les présentations schématiques se concentrent sur les grandes tendances, c’est-à-dire le fond des choses, généralement enfouies dans un déluge d’informations hors contexte. Cette approche synthèse a été développée en tenant compte du lecteur qui a peu de temps à sa disposition pour assimiler une quantité astronomique de données et, surtout, peu de possibilité d’établir des liens entre celles-ci.

C- Offrir un espace-mémoire.

Ce site est un endroit où des descriptions d’événements sont offertes au lecteur afin qu’il puisse développer lui-même ses perspectives. C’est un espace-mémoire où le lecteur peut consulter des textes d’information, faire parvenir ses commentaires aux auteurs et éventuellement lire ceux des autres,exploiter l'annuaire,se faire référencer. interactivité - Copie.png

Pour Vous et avec Vous !

FranceWebAsso :   ... et troisième génération du Web

L’équipe qui a développé ce site Web a tenté de relever plusieurs défis causés par les mutations du Web, l’arrivée des nouvelles clientèles et surtout l’émergence d’un modèle économique bâti autour du développement des niches.

Vous avez la Technologie, il y en a d'accessibles gratuitement...

2 maini.jpg

 
 
Créez votre vie et votre entreprise à votre image dès aujourd'hui
La communauté des ambitieuses créatives et passionnées en quête de liberté. Joignez-vous à nous dès aujourd'hui!

18/08/2017

FranceWebSharing -> Mobiliser l’intelligence collective !-> - PARTAGER - INFORMER - DECOUVRIR - REUSSIR -> LA FRANCE dans l'économie du savoir : pour une dynamique collective -> Pour Vous et avec Vous ->espace collaboratif... troisième génération du Web

Mobiliser l’intelligence collective !  FWmultilingue - Copie.jpg

PARTAGER - INFORMERDECOUVRIR - REUSSIR !

LA FRANCE  dans l'économie du savoir : pour une dynamique collective

francewebeglobal-avec-vous3.jpg

FranceWebSharing :1agld1r.gif espace collaboratif

Trois objectifs...

A- Présenter une vision intégrée de notre monde en mutation.

Ce site tente de concilier l’analyse des activités sociétales avec les impératifs économiques et le contexte technologique.

B- Fournir une synthèse.

Les présentations schématiques se concentrent sur les grandes tendances, c’est-à-dire le fond des choses, généralement enfouies dans un déluge d’informations hors contexte. Cette approche synthèse a été développée en tenant compte du lecteur qui a peu de temps à sa disposition pour assimiler une quantité astronomique de données et, surtout, peu de possibilité d’établir des liens entre celles-ci.

C- Offrir un espace-mémoire.

Ce site est un endroit où des descriptions d’événements sont offertes au lecteur afin qu’il puisse développer lui-même ses perspectives. C’est un espace-mémoire où le lecteur peut consulter des textes d’information, faire parvenir ses commentaires aux auteurs et éventuellement lire ceux des autres,exploiter l'annuaire,se faire référencer. interactivité - Copie.png

Pour Vous et avec Vous !

FranceWebAsso :   ... et troisième génération du Web

L’équipe qui a développé ce site Web a tenté de relever plusieurs défis causés par les mutations du Web, l’arrivée des nouvelles clientèles et surtout l’émergence d’un modèle économique bâti autour du développement des niches.

Vous avez la Technologie, il y en a d'accessibles gratuitement

Nous pensons que l’avenir d’une partie d’Internet passe par l’utilisation de logiciels ouverts, c’est-à-dire non propriétaires. Nous utilisons présentement l’un d’eux comme système d’édition et de gestion médiatique : 20minutes

Un système d’édition normalisé

Parce que le site héberge plusieurs auteurs capables de développer des idées, mais non spécialisés dans l’édition pour le Web, nous avons développé un processus pour la médiatisation des textes à partir de gabarits standardisant leur mise en page et leurs liens hypertextes.

Une nouvelle écriture

La plupart des textes, d’abord diffusés sous la forme de livres, ont été ré-écrits pour le Web. Il ne s’agit plus d’offrir au lecteur un long texte linéaire convenant à une lecture détaillée, mais un texte beaucoup plus court avec de multiples niveaux de lecture sous la forme de renvois et de schémas.

Une approche schématique

Beaucoup de textes ont été remaniés sous la forme de schémas. Ceux-ci sont une façon complémentaire de décrire la même réalité ou le même concept. De plus, lorsqu’il y a une parenté d’idées, un schéma dans un dossier est relié à d’autres schémas appartenant à d’autres dossiers ; les schémas de la même famille d’idées se traduisent par un graphisme apparenté.

Une navigation favorisant la recherche

Chaque dossier est divisé en plusieurs chapitres qui peuvent aussi être lus séparément. Des résumés et des tables des matières placés au début de chaque chapitre décrivent le contenu, permettant ainsi au lecteur de continuer ou d’interrompre la lecture.

Le lecteur peut imprimer le dossier complet en cliquant sur l'icône () pour télécharger sa version PDF .

Un site dynamique

Le lecteur peut envoyer un courriel à l’auteur (); sa démarche est personnelle.

Il peut aussi envoyer des commentaires qui seront édités et rendus publics par l’auteur pour être consultés par tous à partir du dossier ; cette démarche est publique.

Des forums pourront être éventuellement créés autour des différents dossiers.

Le site est aussi dynamisé par une mise en commun des schémas et des lexiques, de la part des auteurs.
 

L'émergence des groupes grâce à l'interactivité d'Internet

En introduisant l'interactivité, à partir des années 90, les TIC créent une multitude de groupes d'intérêts de toutes sortes. Le grand public se fragmente donc en collectivités formées de membres participant à leurs diverses activités grâce aux nouveaux outils électroniques.

Ainsi, aujourd'hui, un être humain, selon ses besoins, peut-il à la fois être un membre de ce grand public et aussi de plusieurs collectivités. Il vit donc une multiallégeance à plusieurs milieux.

Il y a à peine dix ans, on s'imaginait que l'Internet allait prolonger l'action des mass media et attirer vers ses promoteurs d'énormes profits ; aujourd'hui le rêve est partiellement brisé. Depuis 1995, le raz-de-marée du Web et l'émergence des niches comme marchés attirent l'attention des promoteurs sur les groupes d'intérêts. Ceux-ci deviennent un espace social stratégique où la démocratie (le e-gouvernement), l'économie (les niches et les portails thématiques), le marketing (la nouvelle répartition de l'assiette publicitaire) et l'éducation (le e-learning) seront modifiés.

Par groupes d'intérêts on entend à la fois les collectivités locales, les groupes d'appartenance, les communautés de pratiques, les diverses associations, collectifs et réseaux, et aussi les cybercommunautés.

Le groupe d'intérêts sert d'interface entre le citoyen et l'État :

C'est un lieu de conscientisation qui exige que ses membres participent au processus de décisions visant le développement d'une meilleure qualité de vie.

C'est un lieu de participation où chacun donne un sens au groupe et confère à celui-ci le pouvoir extraordinaire d'influencer l'opinion publique.

C'est un lieu où la communication joue un rôle prépondérant et où les médias traditionnels et les nouvelles technologies d'information et de communication (Internet, site Web, portail, etc.) doivent être utilisés de façon complémentaire.

Société du savoir.jpgSelon une autre hypothèse, la nouvelle société fonctionnerait plutôt grâce à une communication par paliers. Ceux-ci permettent la ventilation des contenus et des services dans un sens, et en retour, ils facilitent la canalisation de la participation de l'individu à cette société (voir ci-haut).

Privatique.jpg

La privatique, la communautique et le mass médiatique sont autant d'espaces publics possédant leurs caractéristiques propres auxquelles correspondent autant d'architectures de systèmes (voir l'éventail médiatique), de médiatisation de contenus et de développement d'économies particulières, notamment l'émergence des micro-marchés et de leurs portails thématiques.

Cette théorie explique aussi comment se réalisent la fragmentation des auditoi­res mass médiatiques et l'émergence actuelle de la communautique. Elle explique comment il se fait que les groupes d'intérêts ont leur propre code de communication, c'est-à-dire leur propre répertoire de mots-clés et de symboles.

Cette théorie explique aussi que, placés entre l'individu et l'État, les groupes d'intérêts adoptent souvent des modes d'action plus revendicatifs.Ventilation.jpg

On distingue quatre secteurs de recherche ou de réflexion (au centre) en ce qui concerne les groupes formels réels et virtuels . Chaque secteur est préoccupé par une série de questions qui se situent dans le contexte de la nouvelle société du savoir.

Cela donne une idée de la convergence des préoccupations des divers acteurs autour de la notion de groupe d'intérêts.

Comme on le voit ci-haut, apparaissent ici et là dans les discours beaucoup de mots qui sont plus ou moins des expressions voisines et qui sont plus ou moins définis

Groupe.jpg

Voici une lecture comparée entre les groupes formels traditionnels, c'est-à-dire réels, et leurs outils de communication, et les nouveaux types de groupes qui sont virtuels et qui utilisent les NTIC.

Cette analyse de leurs activités sociales, de travail, d'économie ou de cultu­re nous indique notamment que les groupes virtuels, qui émergent depuis une dizaine d'années, sont relativement différents de leur contrepartie traditionnelle, mais ces deux types de groupes vont probablement converger.

types de groupes.jpg

La dynamique du développement s'articule autour de trois pôles : la société comme objet, le groupe comme sujet et l'animateur qui est le verbe moteur.

Les principaux matériaux utilisés sont, au début, le contexte général, surtout le quotidien du milieu, puis les données qui deviennent des informations lorsque synthétisées, et enfin des connaissances lorsque contextualisées (chapitre suivant).

L'animation est une prise en main, par les acteurs eux-mêmes, de leur développement à l'aide d'une panoplie d'outils et d'animateurs. Elle implique la définition des objectifs par le groupe et les interventions de celui-ci sur son milieu. Elle peut devenir une forme d'autogestion de ce développement lorsque les membres du groupe participent pleinement à toutes les étapes du processus.

context.jpg

L'animateur est un agent de développement qui aide les participants à se conscientiser, à établir des consensus et à interagir dans leur milieu. Il est à la fois un organisateur, un médiateur et le leader des opérations.

À cause de sa formation, il n'est pas expert dans tous les secteurs d'activités et, d'ailleurs, il ne doit pas tout faire lui-même. Aussi doit-il impliquer le plus grand nombre de membres du groupe aux travaux d'analyse du quotidien (voir ci-haut).

Animation.jpgSi on répartit horizontalement la masse critique des utilisateurs (d'une personne à plus d'un million), et verticalement le délai de la diffusion des contenus autant en ligne que hors ligne (d'une heure à trois mois), on aboutit à une répartition des outils médiatiques dans les trois espaces publics (voir ci-dessus).

La privatique, la communautique et le mass médiatique sont des niveaux de solidarité, de culture et de consommation ; trois paliers de communication dans notre société, auxquels répondent trois différents types de portails.

Le schéma ci-haut montre que c'est surtout dans l'espace communautique qu'apparaissent depuis 1990 et surtout 1995 les nouvelles machines à communi­quer interactives.

Privatique.jpg

Les trois modèles d'accès

  • Le portail généraliste de type broadcast

Le consommateur intéressé par le divertissement ou le e-commerce entreprend une recherche exploratoire qui ressemble en fait à un « magasinage », dans un cyberespace où des promoteurs offrent tout à tout le monde.

  • Le portail thématique de type narrowcast

Les membres d'un groupe d'intérêts voulant améliorer leurs conditions de vie cherchent une valeur ajoutée et une pertinence par rapport à leur contexte et dans leur communauté locale, donc par rapport à leur territoire et ses habitants. Ce portail est bâti sur l'idée de proximité.

  • Le portail personnalisé de type pointcast

L'individu consulte l'ensemble de ses fichiers ou de ses transactions grâce à des rapports situés entre différentes banques de données.

Les portails.jpg

Le comité de contenu

C'est une table de concertation où participent les principaux acteurs locaux concernés par le site. Autour de cette table se bâtissent la représentativité et l'enracinement dans le milieu. Le comité de contenu est responsable de la pertinence et de la validation des actions.

Table de concertation Activités de la collectivité • sociales • de travail • économiques • culturelles Où ? Quand ? Pourquoi ? Comment ? Qui ? Combien ? Ressources humaines dans la collectivité • institutions • associations • organisations

Réssources et compétences.jpg

Les étapes du développement d'un site France Web

Les étapes (illustrées par des rectangles placés au centre du schéma et reliés par un gros trait noir) sont l'épine dorsale du développement du site. Les étapes placées en haut du schéma concernent les utilisateurs, tandis que celles placées en bas concernent les aspects économiques et technologiques.Type de portail.jpg

Les outils nécessaires au développement d'un site

Il existe des centaines de logiciels qu'on peut utiliser pour chacune des étapes de production-diffusion.

 

Valeur ajoutée.pngDe plus, dans chaque milieu, il existe des dizaines d'entreprises prêtes à développer un site Web. Mais ces entreprises possèdent leurs points forts et leurs points faibles, certaines sont excellentes en informatique mais faibles en analyse du public par exemple. C'est pour cette raison qu'un groupe doit demeurer le maître d'œuvre de son site et donner certains travaux à forfait s'il y a lieu pour certaines étapes.

Type de portail.jpg

Les objectifs et les tâches principales

La complexité d'un site Web vient de la multitude des tâches à accomplir (voir ci-haut) et des savoir-faire requis pour le faire.

Si l'un des principaux objectifs est d'offrir un outil convivial de communication (e-mail, listeserv, faq, chat) et des contenus et des services pertinents, l'une des principales tâches sera d'évaluer la satisfaction des usagers.

Si l'autre objectif est de faire fonctionner le site en continu, c'est-à-dire évoluant avec les événements et les besoins, l'autre tâche principale sera sa mise à jour.

Pôles.png

Pourquoi les groupes d'intérêts sont différents les uns des autres

On peut conclure que les nouvelles technologies semblent tellement répandues dans la vie courante (à cause notamment de l'exagération médiatique actuelle) qu'elles détournent souvent les utilisateurs, et leurs groupes, de leur objectif premier : la recherche d'une qualité de vie meilleure.

Société du savoir.jpg

 

France Web s'intègre totalement dans l'évolution récente d'Internet vers une nouvelle approche de l'information et l'émergence des places de marché.

 

 

16/08/2017

FranceWebSharing,FranceWebAsso & SRU-Electronics,Target audience segmentation, Keeping track of your online activities

BusinessPRO,MyNewsCenterNavigator,5 Easy Steps To Get The Most Out Of Your Content Marketing,Target audience segmentation

SRU-Electronics(Special Research Unit), sharing information, knowledge, risks and profits, Interactive Business Communities, Participative Transformation, the largest sociotechnical system humankind has ever seen, Beyond Knowledge,Micro-Moments

The Wallet of the Future 20150119_111932.jpg

SRU-Electronics, (Special Research Unit) for International Research.

An Important Source of Information for Companies Everywhere

Competent, Professional & Multidisciplinary

is an e-integrator helping companies and organizations to maximize the potential of web and mobile application in e-business to achieve their goals.

SRU is a web development agency and e-integrator with offices near Paris.
With a team of  full time experts we provide professional web solutions since 1995.

We do this by partnering, tailoring, integrating and coaching

•  By Michael O Sullivan •

93% of B2B marketers and about 86% of B2C marketers use content marketing. Why? Because it works. It delivers 54% more leads than traditional outbound marketing sources. So obviously inbound or content marketing is an essential element of any marketer’s toolkit. Is your business already maximising the potential of content marketing?

If not, here are some valuable tips for taking your content marketing to the next level:.

Visual content is key

Users increasingly access information on-the-go or while focused on other things. Visual content allows you to grab your users’ attention and get your messages across. So go ahead and tell your brands story with videos, infographics, and compelling images. You should aim to incorporate visual elements in every single social media post and article you produce..

Engage your audience on social media

Social media offers a unique opportunity for your brand to build relationships with your customers. But you need to share content that resonates with your target audience. According to recent studies, people share content with their friends and family because they want to entertain (44%), educate (25%) and reflect their identity (20%). Most marketeers use LinkedIn, Facebook and Twitter. However, if your business is trying to reach out to younger people, you might want to consider setting up accounts on Snapchat and Vine..

Repurpose content

We all know it is difficult and time consuming to produce large amounts of content on a daily basis. At the same time, it is important to post frequently to make sure your customers don’t forget about you. One trick is to modify your existing content so it fits different formats. You can, for example, use the key messages of a blog post on Twitter or turn it into an infographic that you can use on Facebook..

Target audience segmentation

With more and more brands using content marketing strategies, users are faced with enormous amounts of information. The only way for small businesses to stand out from the crowd is to focus on a niche community or a highly-specialized segment of a larger market. Producing content that is relevant to this particular segment will help you get their attention..

Measure

Keeping track of your online activities and the different types of content you put out will allow you to fine tune and improve your content marketing strategy. If you know what resonates with your clients, you can allocate your budget in an ideal way..

The good news is that content marketing is not rocket science and there are options for every budget. So don’t miss this opportunity and get started with your content marketing today..

Guest author: Michael O Sullivan, co-founder Darwin Digital

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu