Avertir le modérateur

21/01/2019

Developing students’ 21st century skills, including creativity, critical thinking, and problem solving, has been a prevailing concern in our globalized and hyper-connected society.

Regardez avec moi !La start-up envisage d'octroyer une licence au premier chargeur de voiture électrique à hydrogène

Dans le monde avec moi...Global4.gifnetworking.jpeg

megaphone-clip-art-9cp4KXRcE.jpegRegardez avec moi

Imaginez ce que nous pouvons faire ensemble

FRANCE WEB

Science doesn’t stop in winter,Connect and collaborate with colleagues, peers, co-authors, and specialists.,Computational thinking and media & information literacy: An integrated approach to teaching twenty-first century skills

networking.jpegmegaphone-clip-art-9cp4KXRcE.jpegThe best in science,ResearchGate,Connect and collaborate with colleagues, peers, co-authors, and specialists.,Computational thinking and media & information literacy: An integrated approach to teaching twenty-first century skills

Jeannette Wing’s influential article on computational thinking 6 years ago argued for adding this new competency to every child’s analytical ability as a vital ingredient of science, technology, engineering, and mathematics (STEM) learning. What is computational thinking? Why did this article resonate with so many and serve as a rallying cry for educators, education researchers, and policy makers? How have they interpreted Wing’s definition, and what advances have been made since Wing’s article was published? This article frames the current state of discourse on computational thinking in K–12 education by examining mostly recently published academic literature that uses Wing’s article as a springboard, identifies gaps in research, and articulates priorities for future inquiries.

Jeannette M. Wing, née le 4 décembre 1956, est professeur d'informatique à l'Université Carnegie-Mellon. Elle est directrice du département d'informatique. Elle a reçu son Bachelor et son Master au Massachusetts Institute of Technology en 1979, puis son PhD en 1983, toujours au MIT. Wikipédia

Computational thinking and media & information literacy: An integrated approach to teaching twenty-first century skills

Abstract

Developing students’ 21st century skills, including creativity, critical thinking, and problem solving, has been a prevailing concern in our globalized and hyper-connected society. One of the key components for students to accomplish this is to take part in today’s participatory culture, which involves becoming creators of knowledge rather than being passive consumers of information. The advancement and accessibility of computing technologies has the potential to engage students in this process. Drawing from the recent publication of two educational frameworks in the fields of computational thinking and media & information literacy and from their practical applications, this article proposes an integrated approach to develop students’ 21st century skills that supports educators’ integration of 21st century skills in the classroom.

Computational Thinking.pdf

References

  1. Appleyard, N., & McLean, L. (2011). Expecting the exceptional: pre-service professional development in global education. International Journal of Progressive Education, 7(2), 6–32.Google Scholar
  2. Armoni, M., Meerbaum-Salant, O., & Ben-Ari, M. (2015). From scratch to “real” programming. ACM Transactions on Computing Education, 14(4), 25.CrossRefGoogle Scholar
  3. Barr, V., & Stephenson, C. (2011). Bringing computational thinking to K-12: what is involved and what is the role of the computer science education community? ACM Inroads, 2(1), 48–54.CrossRefGoogle Scholar
  4. Boulianne, S. (2015). Social media use and participation: a meta-analysis of current research. Information, Communication & Society, 18(5), 524–538.CrossRefGoogle Scholar
  5. Brennan, K. (2009). Scratch-Ed: An online community for scratch educators. In: Proceedings of the 9th international conference on Computer supported collaborative learning-Volume 2 (pp. 76–78). International Society of the Learning Sciences.Google Scholar
  6. Brennan, K. (2014). Social dimensions of computing education. NSF Future Directions in Computing Education Summit. Retrieved from: http://web.stanford.edu/~coopers/2013Summit/BrennanKarenHarvard.pdf.
  7. Brookshear, J. G. (1997). Computer science: an overview (5th ed.). Reading, MA: Addison-Wesley.Google Scholar
  8. Buckingham, D. (2007). Beyond technology: children’s learning in the age of digital culture. Cambridge: Polity.Google Scholar
  9. Buckingham, D. (2015). Do we really need media education 2.0? Teaching media in the age of participatory culture. In T. Lin, D. Chen, & V. Chai (Eds.), New media and learning in the 21st century (pp. 9–21). Singapore: Springer.Google Scholar
  10. Carroll, J. (2014). Soft versus hard: the essential tension. In D. Galletta & P. Zhang (Eds.), Human-computer interaction in management information systems (pp. 424–432). Armonk, NY: Sharpe.Google Scholar
  11. Cogan, J., Derricott, R., & Derricott, R. (2014). Citizenship for the 21st century: an international perspective on education. New York: Routledge.Google Scholar
  12. College Board. (2014). Advanced Placement Computer Science Principles: Curriculum framework. Retrieved from: http://secure-media.collegeboard.org/digitalServices/pdf/ap/ap-computer-science-principles-curriculum-framework.pdf.
  13. Davies, R. S. (2011). Understanding technology literacy: a framework for evaluating educational technology integration. TechTrends, 55(5), 45–52.CrossRefGoogle Scholar
  14. Devlin-Foltz, B. (2010). Teachers for the global age: a call to action for funders. Teaching Education, 21(1), 113–117.CrossRefGoogle Scholar
  15. Eisenberg, M. B., Lowe, C. A., & Spitzer, K. L. (2004). Information literacy: essential skills for the information age. Westport: Greenwood.Google Scholar
  16. Felini, D. (2015). Crossing the bridge: literacy between school education and contemporary cultures. Research on Teaching Literacy Through the Communicative and Visual Arts, 2, 19–25.Google Scholar
  17. Frau-Meigs, D. (2007). Media Education. A Kit for Teachers, Students, Parents and Professionals. Retrieved from: http://portal.unesco.org/ci/en/ev.php-URL_ID=27056&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html.
  18. Gee, J. P. (2004). Situated language and learning: a critique of traditional schooling. New York: Routledge.Google Scholar
  19. Goodwin, M., & Sommervold, C. (2012). Creativity, critical thinking, and communication: strategies to increase students’ skills. Plymouth: R&L Education.Google Scholar
  20. Governors Association Center for Best Practices. (2010). Common core state standards for english language arts. Retrieved from: http://www.corestandards.org/ELA-Literacy/.
  21. Grizzle, A., Moore, P., Dezuanni, M., Asthana, S., Wilson, C., Banda, F., & Onumah, C. (2014). Media and information literacy: policy and strategy guidelines. UNESCO. Retrieved from: http://unesdoc.unesco.org/images/0022/002256/225606e.pdf.
  22. Grover, S., & Pea, R. (2013). Computational thinking in K–12: a review of the state of the field. Educational Researcher, 42(1), 38–43.CrossRefGoogle Scholar
  23. Guo, L. (2014). Preparing teachers to educate for 21st century global citizenship: envisioning and enacting. Journal of Global Citizenship & Equity Education, 4(1), 1–23.Google Scholar
  24. Gurram, D., Babu, B. V., & Pellakuri, V. (2014). Issues and challenges in advertising on the web. International Journal of Electrical and Computer Engineering, 4(5), 810–816.Google Scholar
  25. Hobbs, R., & Jensen, A. (2009). The past, present, and future of media literacy education. The Journal of Media Literacy Education, 1(1), 1–11.Google Scholar
  26. Hollandsworth, R., Dowdy, L., & Donovan, J. (2011). Digital citizenship in K-12: it takes a village. TechTrends, 55(4), 37–47.CrossRefGoogle Scholar
  27. International Society for Technology in Education (ISTE). (2015). ISTE standards for students. Retrieved from: https://www.iste.org/docs/pdfs/20-14_ISTE_Standards-S_PDF.pdf.
  28. Jenkins, H. (2006). Confronting the challenges of participatory culture: Media education for the 21st century. John D. and Catherine T. MacArthur Foundation.Google Scholar
  29. Jenkins, H. (2009). Confronting the challenges of participatory culture: media education for the 21st century. Cambridge, MA: MIT Press.Google Scholar
  30. Lankshear, C., & Knobel, M. (2008). Digital literacies: concepts, policies and practices. New York: Peter Lang.Google Scholar
  31. Lee, J., Jr. (2009). Scratch programming for teens. Boston: Cengage.Google Scholar
  32. Lenhart, A. (2015). Teens, social media and technology overview 2015. Washington DC: Pew Research Center. Retrieved from: http://www.pewinternet.org/files/2015/04/PI_TeensandTech_Update2015_0409151.pdf.Google Scholar
  33. Livingstone, S. (2011). Media literacy: ambitions, policies and measures. COST. Retrieved from: http://www.cost-transforming-audiences.eu/system/files/cost_media_literacy_report.pdf.
  34. McDougall, J., & Livingstone, S. (2014). Media and information literacy policies in the UK. London School of Economics. Retrieved from: http://eprints.bournemouth.ac.uk/21522/2/McDougall_Livingstone_MIL_in_UK.pdf.
  35. McLean, L., Cook, S., & Crowe, T. (2006). Educating the next generation of global citizens through teacher education, one new teacher at a time. Canadian Social Studies Journal, 40(1), 1–10.Google Scholar
  36. Mommers, J. (2014). Media education in four EU countries: common problems and possible solutions. My child online foundation. Retrieved from: http://www.kennisnet.nl/fileadmin/contentelementen/kennisnet/Dossier_mediawijsheid/Publicaties/rapport_media_onderwijs_EU.pdf.
  37. National Research Council. (2010). Report of a workshop on the scope and nature of computational thinking. The National Academies Press.Google Scholar
  38. National Research Council. (2011). Report of a workshop on pedagogical aspects of computational thinking. The National Academies Press.Google Scholar
  39. Next Generation Science Standards (NGSS). (2013). The next generation science standards. Retrieved from: http://www.nextgenscience.org/next-generation-science-standards.
  40. Partnership for 21st Century Skills (P21). (2014). Framework for state action on global education. Retrieved from: http://www.p21.org/storage/documents/Global_Education/P21_State_Framewor_on_Global_Education.pdf.
  41. Peppler, K., Santo, R., Gresalfi, M., Tekinbas, K. S., & Sweeney, L. B. (2014). Script changers: digital storytelling with scratch. Cambridge, MA: MIT Press.Google Scholar
  42. Perković, L., Settle, A., Hwang, S., & Jones, J. (2010). A framework for computational thinking across the curriculum. In: Proceedings of the fifteenth annual conference on Innovation and technology in computer science education (pp. 123–127). ACM.Google Scholar
  43. Qualls, J. A., & Sherrell, L. B. (2010). Why computational thinking should be integrated into the curriculum. Journal of Computing Sciences in Colleges, 25(5), 66–71.Google Scholar
  44. Resnick, M., Maloney, J., Monroy-Hernández, A., Rusk, N., Eastmond, E., Brennan, K., et al. (2009). Scratch: programming for all. Communications of the ACM, 52(11), 60–67.CrossRefGoogle Scholar
  45. Shelby-Caffey, C., Úbéda, E., & Jenkins, B. (2014). Digital storytelling revisited. The Reading Teacher, 68(3), 191–199.CrossRefGoogle Scholar
  46. The College Board. (2014). AP computer science principles curriculum framework. New York: College Board.Google Scholar
  47. Thomas, N. P. (2004). Information literacy and information skills instruction: applying research to practice in the school library media center. Westport, CT: Libraries Unltd Incorporated.Google Scholar
  48. Tucker, A. (2003). A model curriculum for K-12 computer science: Final report of the ACM K-12 task force curriculum committee. Retrieved from: https://www.acm.org/education/education/curric_vols/k12final1022.pdf.
  49. Wartella, E., O’Keefe, B., & Scantlin, R. (2000). Children and interactive media: a compendium of current research and directions for the future. New York, NY: Markle Foundation.Google Scholar
  50. Wilson, E. O. (1999). Consilience: the unity of knowledge. New York, NY: Vintage.Google Scholar
  51. Wilson, C., Grizzle, A., Tuazon, R., Akyempong, K., & Cheung, C. K. (2013). Media and information literacy curriculum for teachers. UNESCO. Retrieved from: http://www.unesco.org/new/fileadmin/MULTIMEDIA/HQ/CI/CI/pdf/media_and_information_literacy_curriculum_for_teachers_en.pdf.
  52. Wing, J. M. (2006). Computational thinking. Communications of the ACM, 49(3), 33–5.CrossRefGoogle Scholar
  53. Wing, J. (2008). Computational thinking and thinking about computing. Philosophical Transactions of the Royal Society A: Mathematical, Physical and Engineering Sciences, 366(1881), 3717–25.CrossRefGoogle Scholar
  54. Yadav, A., Mayfield, C., Zhou, N., Hambrusch, S., & Korb, J. T. (2014). Computational thinking in elementary and secondary teacher education. ACM Transactions on Computing Education, 14(1), 1–16.CrossRefGoogle Scholar

Keywords

Computational thinking Consilience Media & information literacy Participatory culture Scratch Twenty-first century skills 

ResearchGate

ResearchGate is the professional network for scientists and researchers. Over 15 million members from all over the world use it to share, discover, and discuss research. We're guided by our mission to connect the world of science and make research open to all.
It started when two researchers discovered first-hand that collaborating with a friend or colleague on the other side of the world was no easy task.
Founded in 2008 by physicians Dr. Ijad Madisch and Dr. Sören Hofmayer, and computer scientist Horst Fickenscher, ResearchGate has more than 15 million members today. We strive to help them make progress happen faster.
Connect and collaborate with colleagues, peers, co-authors, and specialists.
Share your publications, access millions more, and publish your data.
Get stats and find out who's been reading and citing your work.
Ask questions, get answers, and solve research problems.
Find the right job using our research-focused job board.
Share updates about your current project, and keep up with the latest research.

Target a unique scientific audience

You’ll find researchers from virtually every field of specialization, including life science, biotechnology, chemistry, medicine, engineering, computer science, and mathematics.

The best in science

89% of our audience has a post-graduate qualification, including 64 Nobel Prize winners.

Ads

These can be targeted to members based on their skills and behavior, or placed on publications to reach relevant audiences while they research.

Emails

Delivered directly to your audiences inbox, emails drive traffic and awareness to any organizational content you want to promote.

Institution Posts

Want to introduce your audience to a new product, relevant white paper, or demonstration video? Share it on your ResearchGate Institution Page, and drive traffic to it through our Ads or Emails.

Onsite lead collection

Your Institution Post can request contact details of those wanting to download your content. The form is auto-filled with members profile details so it’s faster and has more accurate information.

Speak with a scientific marketing specialist

 

17/01/2019

Sur la route des neiges avec Hertz Autoski>>Early-booking : anticiper pour payer moins cher ses vacances au ski ...au cœur du plus grand domaine skiable du monde,Early Booking - Hiver 2019 -Val Thorens, Méribel, Courchevel..

Hertz Autoski.pngFranceWebAsso, numériques des lumières, 0GR3TXHD_400x400SR.jpgSocSav21,FranceWeb,Solidage verge d'or, 1n∞,Recherche d'information, Pour Vous et avec Vous!FRANCEWEB group.francewebeglobal-avec-vous3.jpg

En 1918, notre fondateur Walter Jacobs eut la belle idée d’introduire la location de voiture, que nous réinventons sans cesse depuis. Nos produits innovants et la qualité de nos prestations simplifient la vie de nos clients, et notre programme de fidélité, Gold Plus Rewards, est classé parmi les meilleurs au monde. Avec plus de 10.000 comptoirs dans 145 pays et 6 continents, notre société de location de voiture est la plus étendue à l’international. Chez Hertz, nous sommes fiers d’avoir votre confiance pour la location de vos véhicules à la journée, à la semaine ou au mois. Vous pouvez comptez sur Hertz pour vous amener à destination. Réservez directement chez Hertz et profitez des avantages comme Fastrack ou de la connexion Wi-Fi gratuite Go Anywhere. Voir termes et conditions.

Bienvenue chez vous, au cœur du plus grand domaine skiable du 5skieurs.pngmonde.3skieurs0002.jpg3skieurs0003.jpg3skieurs0004.jpg

L'authenticité,des chalets d'autrefois.jpgJe suis,Tu es,Nous sommes heureux.jpgLes 3 hôtels de  La Chodanne.jpgLes accès, avion,train,voiture.jpgManger sur balcon.jpgMere et enfant.jpgPère et l'enfant.jpgPur bonheur à la montagne.jpgPlein d'idées pour l'après ski.jpgPur plaisir des papille.jpgVue sur la montagne.jpgEarly-booking : anticiper pour payer moins cher ses vacances au ski ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Val Thorens

Village Montana

Early Booking - Hôtel restaurant à Méribel - Hôtel Allodis

EARLY BOOKING : des promos pour votre réservation !, Station de ski ...

Location vacances au ski - Jusqu'à -20% sur votre séjour ski 2018/2019

Winter 2018 2019 Early Booking offers Up to 30% less

Conditions de l'offre Odalys Vacances - Early Booking - Hiver 2019 - CE

Une envie de...

Méribel Station de ski Savoie Station familiale des Alpes.url
Station de ski Saint Martin de Belleville, sejour ski en Savoie -

FranceWebAsso, numériques des lumières, SocSav21,FranceWeb,Solidage verge d'or, 1n∞,Recherche d'information, Pour Vous et avec Vous!FRANCEWEB group.

Informer, Diffuser vos Communiqués

 Building Global Community A World of Peace.jpg

10000 yeux vous regardent pub.gif

Keep Positive Attitude

3smartphones.jpegPut the World's News at your fingertips 24 hours a day. Get ahead of the world's emerging stories,All global sources in one app! Bonne anée 2019.jpg 

Know why, Know who, Know where, Know what.

 Join the millions who trust MyNewsCenterNavigator.

The Infinite Archive. Storing bits for 100 years.

globalpartnersnetwork - Copie.jpgOur Mission : Building Global Communication Networks.

The World is our Workplace. Let's work togheter.

To preserve our knowledge base and cultures, we must find a way to save digital content for future generation.

Our events provide you with laser focused content, unique experiences, access to people & ideas that create innovation, relevant connections, & generate business.

francewebeglobalgif2.gif20150119_111932.jpg

« Connaître le passé pour comprendre le présent »

francewebeglobal-avec-vous3.jpgFranceWebAsso, numériques des lumières, Créer un monde auquel chacun souhaite appartenir>Préparer le capital humain dans l'économie de la connaissance: changer le monde, faire avec l’inertie des usages, faire avec les craintes, faire avec le citoyen convaincu de sa maturité numérique.

L’information et les données ne connaissent pas de barrage, les smartphones traversent les murs, et les réseaux infiltrent les organisations. La transparence devient un dogme et une forme de maelström qui emporte tout sur son passage.

C'est grâce à vos abonnements que vous construirez votre fil d'actualité. Construire un bon fil est au cœur du fonctionnement de FranceWeb. En construisant un fil qui vous reflète ainsi que vos intérêts, vous verrez avec quelle rapidité FranceWeb devient une partie inestimable de votre vie.

SocSav21,Rendez-vous d'infos : le partage d'expérience.

FranceWebAsso: C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

2021.jpg

"Un pour Tous".."Tous pour Un".."Chacun pour Soi"

Tous, entrepreneurs de la connaissance

A la rencontre d’initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique…

“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”

Avec le n°1 mondial de la collaboration en ligne : CONNECTEZ-VOUS AU MONDE.

connecting people.pngCréateur des espaces de travail collaboratif , assurant la communication des exposants et partenaires, FranceWeb illustre la volonté du réseau.

centremondialdesaffaires.gifProduire de l’intelligence collective au bénéfice de l’économie sociale et de la vie associative et impulser les changement nécessaires par l’évolution de notre société.

10000 yeux vous regardent pub.gifImages for SocSav21

SocSav21,FranceWeb,Solidage verge d'or,  1n

e30-schema.pngLa nouvelle société du Savoir

FranceWebAsso, numériques des lumières, Créer un monde auquel chacun souhaite appartenir>Préparer le capital humain dans l'économie de la connaissance: changer le monde, faire avec l’inertie des usages, faire avec les craintes, faire avec le citoyen convaincu de sa maturité numérique.

0GR3TXHD_400x400SR.jpgVisions d’Avenir,BY STEFAN,Le pisciacais Dipl.Ing.StefanV.Raducanu veille pour vous: économie,technologie, societal"Un pour Tous".."Tous pour Un".."Chacun pour Soi" SocSav21,FranceWeb,Solidage verge d'or, 1n∞, 2045,La qualité contre la quantité

FranceWeb, le n°1 mondial de la collaboration en ligne.pdf

Elle peut être humaine, technologique, sociétale. Dans tous les cas, elle est essentielle pour vous, pour les autres, pour l'entreprise, pour la planète.

Infographie_Entreprise2.0_version-web.jpg.jpegImaginez ce que nous pouvons faire ensemble

Avec le n°1 mondial de la collaboration en ligne : CONNECTEZ-VOUS AU MONDE.

La planète est notre village !

20130720_155953.jpgLa planète est mon village !

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir.

Le monde au XXIe siècle  mapamond.jpg

SocSav21,FranceWeb,Solidage verge d'or,  1n

La nouvelle société du Savoir

Privilégier l'esprit d'équipe, le partage des savoir-faire et la solidarité, à la fois en interne et dans nos partenariats.
Mettre chacun en situation de réussite. Contribuer par la qualité individuelle à la performance commune.

Un monde à soi. Nous vivons sous le même ciel, mais notre compréhension du monde n’en est pas moins toujours située. Stefan et Madeleine Raducanu réfléchissent aux conditions d’une appropriation commune des savoirs, qui déjoue leur inégale circulation.

networking.jpegBuilding Global Community 

Tous, entrepreneurs de la connaissance

Sensibiliser, informer, promouvoir...

20161022_092954.jpgLes entrepreneurs du Web

Collaborer ! Anticiper ! Innover !

A la rencontre d’initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique…

POUR LA CONTRIBUTION AU MIEUX-ETRE COLLECTIF ET GLOBAL,

POUR L’HUMAIN, L’ORGANISATION ET LA VIE

 Sa devise « Pour Vous et avec Vous» est un projet de développement durable conçu à l’échelle des territoires ou des régions, chaque membre mettant son expérience, ses connaissances au profit de l’ensemble, afin d’augmenter la richesse de chacun. SocSav21 portera sur les moyens mobilisés par les acteurs de la société civile pour participer au débat et à la décision publics, ainsi que sur les dispositifs de concertation mis en œuvre par les pouvoirs publics.

Seront ainsi successivement abordées les causes environnementales, familiales, consuméristes, humanitaires, générationnelles, scolaires, sanitaires, féministes et la défense des libertés. 

Enrichir les compétences de chacun, susciter le goût d'entreprendre. Préparer le capital humain dans l'économie de la connaissance est primordial au siècle des réseaux.

Stimuler le plein emploi de l'intelligence générale des individus faisant appel à la connaissance du monde. L'engagement de chacun, condition d'une stratégie pour tous.

Le développement durable FRANCE WEB est avant tout un apprentissage du partage des savoirs et des pouvoirs. Les TIC permettent de faire communiquer entre elles des disciplines, des associations, des organismes qui ont du mal à connecter, dans une même toile de sens "développement durable", des initiatives qui nous semblent naturellement devoir se rencontrer dans une même vision d’interdépendance

FranceWebAsso, numériques des lumières, Créer un monde auquel chacun souhaite appartenir>Préparer le capital humain dans l'économie de la connaissance: changer le monde, faire avec l’inertie des usages, faire avec les craintes, faire avec l’utilisateur-consommateur convaincu de sa maturité numérique.

Mutualisons nos connaissances pour imaginer, créer et innover « Donnant-donnant »

newscenter - Copie.pngFranceWeb en un clic de souris,

Explorer le futur !!!

Des Hommes - Des Entreprises -Des Technologies

Un projet pour changer d'époque !!!!!

“Rêver, c'est le bonheur ; attendre, c'est la vie.”

3poles.pngC'est une opportunité pour que l'humain prenne le pas sur son destin. Partageons ensemble cette ambition.

Ce sera faire émerger un nouveau modèle démonstrateur de demain, favoriser l'évolution des usages et des pratiques, s'appuyer sur une approche globale...

sch_web_20_full.jpgLa Toile favorise la réinvention des liens sociaux

« Comment réussir dans un monde d’égoïstes »

Chaque choix que nous faisons correspond à la satisfaction d’un besoin à l’instant T. Nous prenons des décisions en fonction de ce qui nous semble être le mieux pour nous au moment où nous les prenons. Mais la vie est un mouvement, une évolution constante. Ce qui était valable hier ne l’est peut-être déjà plus aujourd’hui, alors demain ?Tous, entrepreneurs de la connaissance

Le concept s’appuie sur trois axes en interactions

AGILITE, INNOVATION, EMPOWERMENT

Knowledge Sharing for a more agile, innovative and engaged organisation.

mainpicture,newspapers.jpgAvec le n°1 mondial de la collaboration en ligne : CONNECTEZ-VOUS AU MONDE.

Créateur des espaces de travail collaboratif , assurant la communication des exposants et partenaires, FranceWeb illustre la volonté du réseau.

Produire de l’intelligence collective au bénéfice de l’économie sociale et de la vie associative et impulser les changement nécessaires par l’évolution de notre société.

« Connaître le passé pour comprendre le présent »

Le numérique,  nous invite à nous interroger sur ces questions touchant à la fois aux individus et au collectif, mais également sur d’autres aspects globaux car il est devenu indissociable de presque toutes les activités humaines, du moins dans les sociétés occidentales, à de nouvelles réalités politiques, par la nature même du code et de l’objet numérique, historiques (dans nos rapports avec le patrimoine, l’héritage en voie de numérisation et sa différence avec le numérique lui-même) et sociales (l’émergence des villes intelligentes, pour s’en tenir à un seul exemple impliquant l’aménagement du territoire et les compétences spatiales des citoyens..

Fouillez profondément votre tempérament de créatrice, larguez les amarres et enfuyez-vous vers vos planètes préférées ! Vous devez trouver une nouvelle approche de la réalité, un nouveau point de vue sur le monde... Ne pensez pas trop à demain, ni à votre plan d'action. Regardez plutôt l'état actuel de votre vie et donnez-lui en sens nouveau. Avancez sans vous souciez des détails.

Une offre pour tous, du bonheur pour chacun.socsav21,beau,bien,bon,société du savoir,choisissez l'excellence,social media intelligence,oeuvre de collaboration collective,le n°1 de la collaboration en ligne,humanité(s) digitale(s),francewebsharing,c'est moic'est vous c'est nous,utilisateurs,fournisseurs,business,technologies,universitaires,rÉseaux,sociÉtal,rencontrer,découvrir,entreprendre,communiquer,réunir,conseiller,agir,préparer l'avenir,venez nous rejoindre,la société en réseau ne se fera sans vous,connectons nos savoirs sur votre avenir,travaillons ensemble pour une communautÉ de destin et un dÉvelop,le pisciacaisstefanraducanu

"Vive la lecture et tous les moyens de lecture"

Voyages numériques : Je suis extrêmement  attaché au lien entre le monde ancien et le monde futur. Je suis un voyageur compulsif et donc quand je voyageais, je devais sans cesse choisir entre voyager et lire. Grace au numérique, je peux voyager et lire. En même temps. Lire et agrandir la vie : "Développer la lecture, c'est développer l'être humain". "Pourquoi se priver de la puissance démultiplié du numérique ?  

SocSav21  VOIR ET ETRE VU !

"Ce que j'entreprends doit me survivre."

“Savoir, penser, rêver. Tout est là.”

Animer la collaboration dans la durée avec

“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”socsav21,beau,bien,bon,société du savoir,choisissez l'excellence,social media intelligence,oeuvre de collaboration collective,le n°1 de la collaboration en ligne,humanité(s) digitale(s),francewebsharing,c'est moic'est vous c'est nous,utilisateurs,fournisseurs,business,technologies,universitaires,rÉseaux,sociÉtal,rencontrer,découvrir,entreprendre,communiquer,réunir,conseiller,agir,préparer l'avenir,venez nous rejoindre,la société en réseau ne se fera sans vous,connectons nos savoirs sur votre avenir,travaillons ensemble pour une communautÉ de destin et un dÉvelop,le pisciacaisstefanraducanu

Cette richesse, partagée entre une tendance algorithmique à forte dose normative et une dynamique de l’efficacité des usages, explique en grande partie la dimension véritablement globale de la culture numérique. La présence globale du code ne doit pas nous faire oublier sa diversité, ses déclinaisons diverses, sa capacité à peupler les sites et les lieux les plus épars. Mieux encore, elle rend compte du fait que le numérique est devenu en quelque sorte un mot ambivalent signifiant à la fois une chose précise et des activités variées. Le numérique, en bref, n’est pas encore (et peut-être ne le sera-t-il jamais) une discipline académique autonome, car il implique une radicale modification du paysage intellectuel (de même qu’il redessine notre paysage social) comme de nos rapports avec la spatialité et la temporalité.

Le numérique n’est plus un secteur, c’est une mutation profonde de nos sociétés avec d’infinies perspectives et opportunités stimulantes qui s’ouvrent à nous. D’un silo, le digital est en effet devenu un véritable état d’esprit et la pierre angulaire de cette transformation est sans nul doute le talent de nos équipes et leur capacité à intégrer toutes les dimensions de cette culture du digital. Un défi avant tout humain, fortement pris en compte par Ing.Stefan V.Raducanu et qui s’inscrit pleinement dans notre démarche Responsabilité Sociétale et Environnementale.

PoissySmartCity-SocSav21

PoissyVilleConnectée

PoissySmartCity-SocSav21

PoissyVilleConnectée

>AllianceNetWork>WorldNewsCenter>FranceWeb,eGlobalNetWork> We are the human Network, Serving the Planet with Breaking News

3ARWD1.GIFWorldNewsCenter,FranceWeb,eGlobalNetWork, We are the human Network, Serving the Planet with Breaking News

3ARWD1.GIF Networking the World>GlobalPartnersNetwork>AllianceNetWork

1500x500.jpegDipl.Ing.Stefan V.Raducanu

J'aime inspirer les gens, j'aime motiver les gens et j'aime encourager les gens à poursuivre les grands objectifs et les aider à y parvenir.

La chose la plus importante, est de s'assurer que vous êtes heureux.

"Ce que j'entreprends doit me survivre."

“Savoir, penser, rêver. Tout est là.”

Animer la collaboration dans la durée

3ARWD1.GIFRECHERCHER, OBSERVER, METTRE EN LIEN, DIFFUSER

Produire de l'intelligence collective au bénéfice de l’économie sociale et de la vie associative et impulser les changements nécessaires par l’évolution de notre société.

PoissySmartCity-SocSav21

PoissyVilleConnectéeGroupe d'intérêts.jpg

L'électeur

Le Citoyen

Le consommateur

Le Travailleur

 

Avec PoissySmartCity

Chacun peut réaliser son rêve

Une entreprise sociale et collaborative

Informer, Diffuser vos Communiqués

Un véritable réseau de connaissance

C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

CONNECTEZ-VOUS AU MONDE

FranceWeb,illustre la volonté du réseau : simplicité et rapidité

Construisons ensemble la société en réseau

L'humain et la créativité gages de réussite pour la transformation numérique

Nous sommes là pour que vos envies prennent forme...La nouvelle société..

LIEU DE RENCONTRES D’INITIATIVES POSITIVES AU NIVEAU HUMAIN

Partagez ce qui vous inspire : Brisez la routine et faites quelque chose de différent aujourd'hui, cela vous fera du bien.

Il ne suffit pas de savoir, il faut aussi être connecté

Réussir sa démarche de transformation numérique

Stefan et manager des supports numériques de FranceWeb

Il est l’auteur du blog PoissySmartCity

Il est l’auteur du blog Bonheur

Les nouvelles expériences collaboratives

Boostez votre communication grâce à une Digital Workplace

La Boîte de Ressources, FranceWebBack

Make Your Website Mobile Friendly

Join the millions who trust MyNewsCenterNavigator.

The Infinite Archive. Storing bits for 100 years.

PARTENAIRE IMAGINE

globalpartnersnetwork - Copie.jpgOur Mission : Building Global Communication Networks.

The World is our Workplace. Let's work togheter.

To preserve our knowledge base and cultures, we must find a way to save digital content for future generation.

bznow.jpgPut the World's News at your fingertips 24 hours a day-> Get ahead of the world's emerging stories-> Delivers what You need->A complet collection of World newspapers,Radio, Tv, ...

A Day in the World & Discover the World

Our events provide you with laser focused content, unique experiences, access to people & ideas that create innovation, relevant connections, & generate business.

1500x500.jpegDipl.Ing.StefanV.RaducanuWebCollection>The secret of the success" 

Avec le n°1 mondial de la collaboration en ligne : CONNECTEZ-VOUS AU MONDE.

Créateur des espaces de travail collaboratif , assurant la communication des exposants et partenaires, FranceWeb illustre la volonté du réseau.

centremondialdesaffaires.gifProduire de l’intelligence collective au bénéfice de l’économie sociale et de la vie associative et impulser les changement nécessaires par l’évolution de notre société.

A World of Peace.jpgConstruisons ensemble la société en réseau

On donne juste nos idées. Il est possible de choisir..

Produire de l’intelligence collective au bénéfice de l’économie sociale et de la vie associative

Pour vous aider à réaliser vos projets et vos ambitions, nous mettons FRANCE WEB , à votre service

Les habitudes et les routines font gagner du temps, c’est certain. Bien rodées, c’est comme lire une carte routière, d’un coup d’œil, au lieu de suivre fastidieusement la route à prendre, d’un doigt hésitant en tournant la carte dans tous les sens

“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”

MyBookmarks, FranceWebBack

Dipl.Ing.StefanV.Raducanu

Ce site est destiné à ceux qui, comme CAMUS, veulent comprendre au lieu de juger. Il veut aussi faire honneur au génie français qui a donné naissance à cette trilogie sublime, à cette prodigieuse utopie humaine qui, encore aujourd'hui, fait rêver le Monde: "liberté, égalité, fraternité".

S’exprimer, rêver à un monde meilleur n’est pas interdit. Encore faut-il communiquer avec les autres pour que ce rêve ait une chance de convaincre, de devenir un jour réalité.

« Connaître le passé pour comprendre le présent »

La politique autrement : et si on changeait tout ?

Tous Président - Spicee

Le scrutin au jugement majoritaire... Vous connaissez ? C'est un système de vote qui pourrait bouleverser nos élections. Si on l'avait utilisé lors des dernières présidentielles, Emmanuel Macron ne serait peut être pas Président de la République et la campagne électorale aurait eu un tout autre visage. Enquête sur un mode de scrutin qui pourrait révolutionner notre démocratie.
Depuis plus de 50 ans, les Français élisent leurs représentants avec le scrutin uninominal majoritaire à deux tours. Le principe est simple : le candidat ayant obtenu le plus grand nombre de voix l’emporte. Ce système connait de nombreux effets pervers : vote utile, vote blanc non comptabilisé et forte abstention. De plus en plus de citoyens et de chercheurs en politique remettent en cause sa pertinence et recommandent l'utilisation du scrutin au jugement majoritaire pour avoir des élus plus représentatifs de nos opinions.
Ce système de vote a été inventé en 2006 par deux chercheurs au CNRS : Rida Laraki et Michel Balinski. Il permet d’exprimer son opinion sur chacun des candidats plutôt que de voter pour seulement l'un d'entre eux, en leur attribuant des mentions : à rejeter, insuffisant, passable, assez bien, bien, très bien... Une innovation qui pourrait changer notre démocratie et redonner aux citoyens le goût de la politique.
Pour tout comprendre sur ce nouveau mode de scrutin, regardez le reportage de notre journaliste Paloma Moritz.

FranceWebSharing ->Connect&Share>>Networking the World

Join the millions who trust  MyNewsCenterNavigator.

"Ensemble tout est possible"

Dipl.Ing.StefanV.Raducanu

FranceWebSharing ->Connect&Share>>Networking the World

Join the millions who trust  MyNewsCenterNavigator.

"Ensemble tout est possible"

A la rencontre d’initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique… 

Réanimer l’engagement citoyen>> Histoire d'un projet>PoissyWebCitoyen>SmartCity>Ville Connectée:L'objet de ce projet "c'est la nature humaine, non un héros individualisé">"Les héros, ou simplement les gens bien, Nous en avons besoin !"

Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible. Antoine de Saint-Exupéry

Mutualisons nos connaissances pour imaginer, créer et innover « Donnant-donnant »

Parce qu’une économie de la connaissance est une économie de l’innovation, elle se place en rupture par rapport aux anciens schémas pour proposer un modèle de société créative, responsable et solidaire. Une économie de polarisation des savoirs et des liens sociaux pour cultiver tous les maillages possibles au développement d’un écosystème harmonieux et durable.

« Comment réussir dans un monde d’égoïstes »

Chaque choix que nous faisons correspond à la satisfaction d’un besoin à l’instant T. Nous prenons des décisions en fonction de ce qui nous semble être le mieux pour nous au moment où nous les prenons. Mais la vie est un mouvement, une évolution constante. Ce qui était valable hier ne l’est peut-être déjà plus aujourd’hui, alors demain ?

 

FranceWebAsso: C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

2021.jpg

"Un pour Tous".."Tous pour Un".."Chacun pour Soi"

 

 SocSav21,FranceWeb,Solidage verge d'or,  1n

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir.

Participez !

Accédez directement aux actions citoyennes de la Ville :

Enquête, consultation, votation, appel à candidature, etc.

parce que votre participation est importante pour construire ensemble la nouvelle Société

Mutualisons nos connaissances pour imaginer, créer et innover

« Donnant-donnant »

N’hésitez pas à nous transmettre votre avis pour faire évoluer ce site poissyweb@gmail.com

Parce qu’une économie de la connaissance est une économie de l’innovation, elle se place en rupture par rapport aux anciens schémas pour proposer un modèle de société créative, responsable et solidaire. Une économie de polarisation des savoirs et des liens sociaux pour cultiver tous les maillages possibles au développement d’un écosystème harmonieux et durable.

Avec le n°1 mondial de la collaboration en ligne

21centurywebarchive,a day in the world of francewebasso,a propos du réseau,about sru,about us,accueil,agregator,ailleurs sur le web,alertinfo,amour,annonces,annonceurs,archive 21 siècle,archiveweb21,art de vivre,articles,blog,bonheur,bonheurologie,bonjour stefan de franceweb,bookmarks,citations,coach,collaboratif,collections,consulting,culture,data,digital,dipl.ing.stefan v.raducanu,entreprendre,entreprise,e-global,events,...,exposants,faisons connaissance,femmes,forum,france,franceweb sur facebook,franceweb,e-globalnetwork,francewebagency,francewebasso,initiatives,innovation,international,internet,invitation«La terre est notre Communauté virtuelle»

La logique vous mènera d’un point A à un point B. L’imagination vous emmènera partout. Albert Einstein

 Les technologies numériques réinventent notre société en investissant progressivement tous les domaines de notre vie quotidienne et tous les secteurs de l'économie. De l'innovation médicale à la mobilité, en passant par la communication, l'industrie, la sécurité, le traitement de l'information, le développement des loisirs... le numérique est partout, révolutionnant nos manières de produire et d'interagir avec notre environnement....

S’adapter, adapter et faire adapter, tels sont les mots d’ordre du nouveau contexte. Dans cette évolution, c’est le monde qui se transforme lentement mais sûrement en interface généralisée au numérique.

3ALWD1.GIF3ARWD1.GIFBringing People Closer Together

Sensibiliser, informer, promouvoir...

Groupe d'intérêts.jpgPour Vous et avec Vous!

Un projet ambitieux, humain, imaginatif, hors normes, réunit 3 pôles et sera tourné vers une approche de bien-être collectif et individuel, grâce à son architecture, à l'intégration de la nature et aux services proposés. Laisser les groupements d'opérateurs faire preuve d'imagination. Même s'il s'agit d'un exercice difficile, nous invitons les groupements à laisser libre cours à leur imagination tout en leur demandant d'intégrer ce modèle de société. Les conflits d'autorité et de légitimité, tout comme les pratiques émanant du code, nous incitent à trouver une autre voie. C'est bien  là le projet d'un humanisme numérique.

C’est ainsi que la sociabilité numérique est une nouvelle façon de faire société : lecture automatique de soi (en fonction des catégories du profil et de ses modulations), l’identité se construit dans un échange entre fragments discursifs et actions en réseau. Des interventions, des associations, des rapprochements, des rencontres fortuites, portées par les similarités et les liens de parenté d’un type nouveau, entre catégories et position sur un réseau et finalement des formes d’association productrices de sens et de pertinence, ce sont les particules élémentaires de l’identité numérique. Et cette identité appelle une autre manière d’informer et de former.

SocSav21,FranceWeb,Solidage verge d'or,  1n

La nouvelle société du Savoir

"Un pour Tous".."Tous pour Un".."Chacun pour Soi"  1N

Pourquoi FranceWebAsso.ppt

 

 

La France ne doit pas faire un complexe d'infériorité dans le numérique.

 

Un univers de possibilités

 

FranceWebAsso: C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir.

Nous (...) proclamons notre volonté et notre détermination communes d’édifier une société de l’information à dimension humaine, inclusive et privilégiant le développement, une société de l’information, dans laquelle chacun ait la possibilité de créer, d’obtenir, d’utiliser et de partager l’information et le savoir et dans laquelle les individus, les communautés et les peuples puissent ainsi mettre en œuvre toutes leurs potentialités en favorisant leur développement durable et en améliorant leur qualité de vie, conformément aux buts et aux principes de la Charte des Nations Unies ainsi qu’en respectant pleinement et en mettant en œuvre la Déclaration universelle des Droits de l’Homme. »

Dans cette perspective, les politiques visant au développement de la société de l’information doivent être axées sur les personnes, d’après leurs besoins et dans le cadre des droits humains et de la justice sociale .

En d’autres termes, selon cette deuxième optique, l’essentiel n’est pas « l’information » mais la « société ». Alors que la première optique fait référence aux données, aux canaux de transmission et aux espaces de stockage de l’information, la deuxième évoque les êtres humains, les cultures et les formes d’organisation et de communication. L’information est déterminée en fonction de la société, et non pas l’inverse.

Et cette identité appelle une autre manière d’informer et de former.

Partagez ce qui vous inspire :

Brisez la routine et faites quelque chose de différent aujourd'hui, cela vous fera du bien.

Offrez Le Monde À Votre Entreprise    

Gain de temps, simplicité et fiabilité

 Informer - Conseiller Communiquer Accompagner

 PARTAGER - DIFFUSERDECOUVRIR - REUSSIR !

21centurywebarchive,a day in the world of francewebasso,a propos du réseau,about sru,about us,accueil,agregator,ailleurs sur le web,alertinfo,amour,annonces,annonceurs,archive 21 siècle,archiveweb21,art de vivre,articles,blog,bonheur,bonheurologie,bonjour stefan de franceweb,bookmarks,citations,coach,collaboratif,collections,consulting,culture,data,digital,dipl.ing.stefan v.raducanu,entreprendre,entreprise,e-global,events,...,exposants,faisons connaissance,femmes,forum,france,franceweb sur facebook,franceweb,e-globalnetwork,francewebagency,francewebasso,initiatives,innovation,international,internet,invitation Contact : Stefan Raducanu 01 39 65 50 34  Mobile : 06 85 36 20 75

FranceWebSharing ->Connect&Share>>Networking the World

Join the millions who trust 

"Ensemble tout est possible"

Connectons nos savoirs sur votre avenir

1agld1r.gifLe pouvoir de l’imagination nous rend éternel

A la rencontre d’initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique… 

Tous, entrepreneurs de la connaissance

Sensibiliser, informer, promouvoir...

Les entrepreneurs du Web

Stefan et Madeleine Raducanu sur le Web

Images for Madeleine et Stefan Raducanu présentent ...

Stefan Raducanu SocSav21

Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu»Prospectivist

TRAVAILLONS ENSEMBLE POUR UNE COMMUNAUTÉ DE DESTIN ET UN DÉVELOPPEMENT COMMUN

A la rencontre d’initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique… 

Tous, entrepreneurs de la connaissance

Sensibiliser, informer, promouvoir...

Les entrepreneurs du Web

Stefan et Madeleine Raducanu sur le Web

Images for Madeleine et Stefan Raducanu présentent ...

Stefan Raducanu SocSav21

Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu»Prospectivist

« Connaître le passé pour comprendre le présent »20141225_164000.jpg

Plates-formes collaboratives pour nourrir la connaissance, la productivité et l'innovation

Mutualisons nos connaissances pour imaginer, créer et innover

« Donnant-donnant »

« Le pouvoir de l’imagination nous rend éternel »

Il faut raconter comment se fait la science.»Les idées novatrices font peur et il faut du temps pour le faire accepter. Courage !

Vous avez le choix d’envisager les choses autrement !

Une pensée, qu’elle soit positive ou négative, constitue pour nous la réalité, et elle a donc tendance à se réaliser. Les personnes qui réussissent et qui atteignent leurs objectifs sont celles qui s’autorisent à imaginer «l’après» de manière positive, ce qui, par conséquent, le rend possible. Ce que l’on nomme «la prophétie auto-réalisatrice» s’applique donc parfaitement au développement personnel, et c’est bien l’imagination qui en est le moteur. 

La clef est en vous : c’est votre imagination.

COMMUNICATION EVOLUTION

EXPERIENCE DIFFERENT  

RACONTEZ VOTRE HISTOIRE

“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”

MyBookmarks, FranceWebBack

14/01/2019

Ploutos = Richesse => Les riches Kratos = Le pouvoir>Demos = Le Peuple Kratos = Le Pouvoir.La classe politique fait preuve à la quasi-unanimité d’une arrogance et d’un mépris envers les Français qui sont révoltants.L’oubli éthique du journalisme français.

francewebeglobal-avec-vous3.jpgFranceWebAsso, numériques des lumières, Créer un monde auquel chacun souhaite appartenir>Préparer le capital humain dans l'économie de la connaissance: changer le monde, faire avec l’inertie des usages, faire avec les craintes, faire avec le citoyen convaincu de sa maturité numérique.

L’information et les données ne connaissent pas de barrage, les smartphones traversent les murs, et les réseaux infiltrent les organisations. La transparence devient un dogme et une forme de maelström qui emporte tout sur son passage.

C'est grâce à vos abonnements que vous construirez votre fil d'actualité. Construire un bon fil est au cœur du fonctionnement de FranceWeb. En construisant un fil qui vous reflète ainsi que vos intérêts, vous verrez avec quelle rapidité FranceWeb devient une partie inestimable de votre vie.

ChroniquesHumaines

"AVOIR UNE OPINION EST UNE CHOSE, AVOIR LE COURAGE DE L'EXPRIMER EN EST UNE AUTRE" 

Depuis la naissance du mouvement des Gilets jaunes, Contrepoints s’est voulu le relais des Français accablés d’impôts. Le combat du boucher, de l’artisan, de l’employé, contre une fiscalité excessive et non justifiée pouvait se comprendre. En théorie.

La spontanéité d’un mouvement né sur les réseaux sociaux pouvait également s’expliquer : face à l’absence de relais convaincants, les « Français des ronds-points » ont eu la liberté de réclamer de meilleures fins de mois dans les médias. C’est la première leçon que nous retiendrons de 2018 : la vox populi n’était pas celle que l’on ouïssait sur les ondes. Aujourd’hui, la voix du peuple — enfin entendue — pèche par son aspect disparate. Gêne ? Non ! Simplement, l’expression de revendications bien plus vastes que l’on ne pourrait croire.

Les médias traditionnels ont été les premiers à payer ce tribut. Bousculés dans leur couverture du mouvement, houspillés sur le terrain, les journalistes se sont vus reprocher un traitement partial et une connivence avec le pouvoir. La France n’est pas la seule : des saillies de Mélenchon en passant par l’agressivité de Donald Trump, les médias en ont pris pour leur grade comme jamais auparavant. La « macro-polémique » née autour de la dernière couverture du Monde Magazine ne les a pas aidés.

« Quand le hasard fait que le peuple n'a plus confiance en personne, comme cela arrive parfois, ayant été trompé dans le passé par les choses ou par les hommes, on en vient nécessairement à la ruine ». C’est très exactement la situation qui semble être aujourd’hui celle de la France et si l’on en croit Machiavel, elle ne nous promet rien de moins que la ruine. Certes, cette ruine pourrait faire les affaires de certaines idées puisque les Etats forts, dont la France, sont probablement le principal obstacle à la réalisation de cette utopie qu’est l’Europe non plus des nations mais en tant que nation, l’avènement d’un supranationalisme régional avant qu’il ne poursuive son extension au reste du monde. Encore une fois, ce type de projet, tout comme le communisme en son temps, méconnait fondamentalement la nature humaine et ne peut que générer des souffrances et la ruine, c’est le chemin sur lequel s’est engagée la France aujourd’hui, celui que viennent de quitter les USA et le Royaume Uni, pour ne citer que nos principaux modèles. Mais revenons à ce peuple qui subit les conséquences de choix qui ne sont pas les siens et qui souffre jusque dans ses libertés fondamentales, progressivement restreintes au nom d’une sécurité qui semblait pourtant si naturellement assurée il n’y de cela qu’une trentaine d’année, une éternité.

Machiavel nous avertit que « quiconque ayant conquis un État accoutumé à vivre libre, [et] ne le détruit point, doit s’attendre à en être détruit. Dans un tel État, la rébellion est sans cesse excitée par le nom de la liberté et par le souvenir des anciennes institutions que ne peuvent jamais effacer de sa mémoire ni la longueur du temps ni les bienfaits d’un nouveau maître. Quelque précaution que l’on prenne, quelque chose que l’on fasse, si l’on ne dissout point l’État, si l’on n’en disperse les habitants, on les verra, à la première occasion, rappeler, invoquer leur liberté, leurs institutions perdues, et s’efforcer de les ressaisir ». Sans doute n’est-ce pas un hasard si la première valeur de notre devise est la liberté, celle auquel le français est le plus attaché. Puisqu’un tel peuple ne se soumettra jamais à l’oppression d’une utopie supranationale, il semble que le problème ne puisse être résolu que par la migration et le remplacement, solution qui ne manqueront pas d’éveiller l’attention de ceux qui soucieux des soldes migratoires auront constaté que de nombreux diplômés choisissent de s’expatrier, à tel point que ce serait devenu un phénomène de masse. Un prince qui souhaiterait fusionner la France dans une entité supranationale aurait tout intérêt à adopter des mesures qui amplifieraient ce phénomène, tel que l’accroissement des taxes et impôts en tous genre, ainsi que cette fameuse dette dont personne ne voudra assumer le remboursement.

Le projet de supranationalisme suppose que les français acceptent un transfert vers des autorités étrangères des décisions concernant leur avenir, ce qui est déjà partiellement le cas aujourd’hui. Machiavel nous enseigne que l’une des conditions pour la réalisation de ce projet, dès lors qu’elle touche à la liberté, ce qui semble être le cas avec les réformes engagées par l’Europe sur le droit du travail, est la dispersion du peuple de France et la dissolution de l’Etat. Sans savoir ce qui se trame dans la tête de nos dirigeants, il semble que la situation actuelle prenne le bon chemin pour la réalisation de ces conditions. Toutefois, le supranationalisme n’a de sens que si cette utopie est partagée et aujourd’hui, il est frappant que les USA, la Grande Bretagne, la Russie et la Chine entre autres, c’est à dire les grandes puissances de demain, s’en écarte. Il se pourrait donc que l’on assiste au suicide de la France en tant que grande puissance. Ce suicide sera achevé dès lors que l’Allemagne aura pris toute la mesure de sa puissance et aura coupé le cordon ombilical avec les autres états européens, ou les aura digérés. Avec un budget de la défense de 43 milliards d’Euros, sans dissuasion, contre 36 milliards pour la France, soit un différentiel réel d’environ 10 milliards d’euros par an, il est probable que cette divergence, qui nous laissera sur les bas-côtés de l’histoire, interviendra dans moins d’une dizaine d’année. A ce moment, Macron sera loin, très loin, et probablement très riche.

Selon les médias, le soulèvement des « gilets jaunes » s’essouffle.

Sur le même thème

Le Miroir aux Présidents
« Colère du peuple, colère de Dieu »
Emmanuel Macron jette de l’argent aux gilets jaunes pour tenter de calmer la fronde
Gilets Jaunes, la violence est-elle légitime ?
Écologie ou politique, il faut choisir

Tous les articles de cet auteur

Opinions Lettre Macron,13Jan2019.pdf

La révolte populaire des Gilets jaunes et les directions des partis politiques et syndicales

par Mohamed Belaali
lundi 14 janvier 2019

Une étrange situation caractérise la scène politique française. Au moment où la lutte des classes entre opprimés et oppresseurs fait rage, les syndicats et partis politiques de gauche semblent dépassés et assistent en spectateur à ce conflit ouvert. Pour l'instant ces organisations semblent incapables d'encadrer et d'orienter ce soulèvement populaire qui manque cruellement d'une direction consciente et déterminée capable d’unir un mouvement sans unité, de le guider pour mener un combat politique de classe contre classe.

Le Mouvement des Gilets jaunes, qui est né et s'est développé en dehors de toute organisation politique ou syndicale, est d'abord une révolte contre la situation économique et sociale désastreuse dans laquelle se trouve une large frange de la population. C'est une révolte contre cette politique de paupérisation ultra-libérale menée tambour battant par les gouvernements successifs. C'est un rejet massif non seulement de ces politiques, mais aussi du Président de la République serviteur zélé de la classe dominante. Il est un produit authentique de la lutte des classes qui secoue la société française aujourd'hui.

Mais le Mouvement des Gilets jaunes constitue aussi une contestation, consciente ou non, de l'immobilisme qui caractérise la plupart des directions politiques et syndicales de gauche, excepté, il faut bien le souligner, la France Insoumise et l'Union syndicale Solidaires (1). Le reste des forces de gauche donne l'impression d'être domestiqué par le capitalisme qu'il a cessé de combattre. Son « anticapitalisme », lorsqu'il existe, reste pour le moins superficiel et inoffensif. Le silence des grandes centrales syndicales peut être interprété comme un soutien indirect au pouvoir en place alors même que celui-ci est fragilisé par le combat des Gilets jaunes. Elles sont davantage préoccupées par les élections professionnelles dans les entreprises et dans la fonction publique que par la révolte des Gilets jaunes. Leur institutionnalisation les éloigne ainsi progressivement des préoccupations sociales et politiques de ceux qui subissent au jour le jour les affres du chômage et de la précarité. Dans un communiqué signé le 6 décembre 2018 par tous les syndicats, excepté Solidaires, elles vont jusqu'à condamner la violence dans les revendications sans jamais dénoncer les violences policières exercées sur les Gilets jaunes « nos organisations dénoncent toutes formes de violence dans l’expression des revendications » et le communiqué d'ajouter « La CFDT, la CGT, FO, la CFE-CGC, la CFTC, l’UNSA, la FSU appellent le gouvernement à garantir enfin de réelles négociations » (2).

La révolte des Gilets jaunes est en quelque sorte une remise en cause profonde des manières, des tactiques et des stratégies des partis politiques « spectateurs » pour affronter le pouvoir de la classe dirigeante. Dans ce sens on peut considérer le soulèvement des Gilets jaunes comme un appel urgent lancé aux partis et aux syndicats de gauche pour renouveler de fond en comble leur analyse de la situation politique, des structures du pouvoir, des rapports de force et de l'idéologie dominante intimement liée aux intérêts de la bourgeoisie. Car au fond, il ne s'agit pas seulement d'améliorer ou de gérer la brutalité et la barbarie de la société capitaliste, mais de l'abolir. Il ne s’agit pas seulement de mener un combat pour améliorer momentanément les conditions d’existence des travailleurs, des des salariés, bref de tous les exploités pour rendre la société capitaliste supportable, mais de lutter pour une nouvelle société. Car la tendance générale du capitalisme n’est pas d’améliorer les conditions de celles et ceux qui produisent la richesse, mais de les dégrader. 

L’histoire nous a toujours enseigné que la bourgeoisie ne renonce jamais à ses privilèges, qu’elle n’accorde jamais rien par générosité ou grandeur d’âme et qu’elle ne recule devant rien pour sauver ses intérêts. La guerre menée en ce moment contre les Gilet jaunes est un exemple on ne peut plus éloquent (3).

La bourgeoisie française brutalise, méprise et humilie ses propres citoyens tout en dénonçant en même temps les atteintes aux droits de l’homme ailleurs dans le monde ! Quel cynisme !

Si la force du Mouvement des Gilets jaunes, malgré ses défauts et ses contradictions, réside dans son existence et dans sa magnifique résistance (deux mois déjà) à la classe dirigeante, cela reste toutefois insuffisant pour permettre le bouleversement radical de la société capitaliste. Il ne peut le faire qu’en s’alliant avec la classe ouvrière, seule classe réellement révolutionnaire malgré le chômage de masse et la bureaucratie des directions des partis et syndicats qui se réclament d’elle.

La base des centrales syndicales et des partis politiques de gauche doit lutter contre ses propres directions pour lui imposer un plan de bataille unitaire avec les Gilets jaunes. C'est ce que font certaines Unions Départementales de la CGT qui appellent à manifester aux cotés des Gilets jaunes. C'est le cas de la CGT du Cher, de Paris, de la Charente-maritime, du Loiret, du Doubs, de Montbéliard etc (4). « Nous ne voulons cependant en aucun cas récupérer le mouvement. Nous sommes simplement reconnaissants envers les gilets jaunes, qui sont parvenus à éveiller et mobiliser une partie de la population, et nous voulons construire un rapport de confiance » disait Jean-Philippe Gadier, de la FSU 31 qui exprime à son tour « la volonté d’une convergence entre syndicats et le mouvement des gilets jaunes » (5).

Les initiatives à la base se multiplient et le boycott du « grand débat national » se généralise. Il faut partout amplifier ces initiatives unitaires. Le combat contre la bourgeoisie doit être mené partout, dans la rue, sur les ronds-points, dans les usines et sur tous les lieux de travail. La situation politique n'a jamais été aussi propice pour mener une offensive unitaire d'envergure contre la classe des exploiteurs.

Les forces de gauche qui se réclament de la classe ouvrière ainsi que leurs militants doivent toujours avoir présent à l'esprit, comme disait Lénine, l'exemple du « tribun populaire sachant réagir contre toute manifestation d'arbitraire et d'oppression, où qu'elle se produise, quelle que soit la classe ou la couche sociale qui ait à en souffrir, sachant coordonner tous ces faits en un tableau d'ensemble de la violence policière et de l'exploitation capitaliste, sachant profiter de la moindre occasion pour exposer devant tous ses convictions socialistes et ses revendications démocratiques, pour expliquer à tous et à chacun la valeur universelle de la lutte émancipatrice du prolétariat ». (6)

Mohamed Belaali

-------------------------------------------

(1)https://solidaires.org/Manifester-en-masse-pour-faire-ced...(1)

(2)https://www.force-ouvriere.fr/IMG/pdf/cp_-_force_ouvriere...

(3)http://www.belaali.com/2018/12/la-guerre-contre-le-peuple...

(4)http://www.ud18.cgt.fr/

(5) https://actu.fr/occitanie/toulouse_31555/toulouse-syndica...

(6)V.Lénine, « Que faire ». Editions sociales, éditions du progrès, page 135.






Les thématiques de l'article


Palmarès


L’oligarchie a déclaré la guerre des chiffres et des images pour faire reculer le soutien de la population aux Gilets Jaunes … 80% , 75% , 55%, …

 

On ne peut qu’être révolté devant toutes ces tentatives grossières de la part du pouvoir politique et des grands médias ayant tous pour objectif de manipuler l’opinion des citoyens, au bénéfice de 1% de la population.

Tous les moyens sont bons pour éteindre l’incendie des revendications sociales et du pouvoir d’achat, sans y oublier le RIC. Les Gilets Jaunes sont conscients de la sémantique utilisée par les hommes politiques et leurs vasseaux les grands médias. On veut nous faire croire que les Gilets Jaunes s’en prennent à la République et c’est là où cette stratégie fait des ravages parmi beaucoup de citoyens.

Demos = Le Peuple Kratos = Le Pouvoir
Non, le peuple a perdu le pouvoir. Le système dans lequel nous vivons n’est pas démocratique mais ploutocratique.

Ce sont les banques, le monde de la finance qui ont pris le pouvoir, nous noyant dans le néo-libéralisme.
Ploutos = Richesse => Les riches Kratos = Le pouvoir

La classe politique fait preuve à la quasi-unanimité d’une arrogance et d’un mépris envers les Français qui sont révoltants...

Dans le même temps que les travailleurs et la classe moyenne ont dû se serrer gravement la ceinture, les ultra riches, les milliardaires, se frottent les mains car ils ont décuplé leur fortune déjà plus que colossale depuis 2008 ! La fraude bancaire et boursière ont été transformées en un programme d’austérité : Depuis la crise bancaire de 2008, laquelle s’est traduite par une politique d’austérité sans précédent et qui a pris pour cible les plus démunis, les travailleurs, et particulièrement la classe moyenne, un transfert des richesses s’est accéléré vers les grandes et très grandes fortunes.

Les syndicats appellent à la grève pour la venue de Macron

Les syndicats ont également l’intention de se mobiliser lors de la venue d’Emmanuel Macron sur la base militaire de Francazal, à Cugnaux, près de Toulouse, jeudi 17 janvier 2019. Alors que les gilets jaunes prévoient de mener une opération escargot autour du site, pour gêner l’arrivée du président de la République, la CGT et FSU ont l’intention d’appeler à la grève. Ils prévoient également de se rassembler sur le rond-point de la société Thales, au niveau de la route de Seysses.

LIRE AUSSI : Opération escargot prévue par les gilets jaunes pour la venue d’Emmanuel Macron, près de Toulouse

Violences gouvernementales macroniennes contre les gilets jaunes, et une presse entre les mains de l’industrie

par Marc Filterman (son site)
lundi 14 janvier 2019

P1 : Violences gouvernementales macroniennes contre les gilets jaunes, et une presse entre les mains de l'industrie

P2 : Un président illégitime élu par défaut et questions aux députés sur les violences gouvernementales

Les dangereux révolutionnaires en jaunes manifestent contre le régime extrémiste d'extorsion macronien qui enrichit les nantis. Les Gentils, et les Méchants Gilets Jaunes se moquent de JUPITER Ier.

https://www.youtube.com/watch?time_continue=11&v=cBiH...

Patrick Sébastien défend les Gilets Jaunes, contre les insultes du pouvoir (1.44 mn)

https://www.youtube.com/watch?v=CahSbvLWNjY

Le 07/01/2019, chez Morandini, nous avons vu le député Bruno Questel demander aux gilets jaunes s'ils dénonçaient les violences contre la police suite à l'affaire du boxeur. Tout le monde dénonce ces violences évidemment, y compris celles qui sont organisées par le pouvoir. Des centaines de vidéos sont là pour le prouver. Que tous gilets jaunes filment ces manifestations d'un bout à l'autre car nous ne voyons jamais les CAUSES de l'explosion des violences, que la presse ne montre pas. Qu'ils pensent à prendre plusieurs batteries et plusieurs puces mémoires.

Un Boxeur Gilets Jaune Contre des CRS ( Actes 8) (50s) : https://www.youtube.com/watch?v=I7SOsY3vwlw

Question aux élus macroniens, est-ce que vous condamnez les comportements ci-dessous ?

Une femme policiere met une grenade entre les jambes d'un gilet jaune (01,51 mn)

https://www.youtube.com/watch?v=U8F1SJlR5K0 - A QUAND LA DÉMISSION DE CASTANER ?

GILETS JAUNES, Témoignage d'une manifestante blessée au flash ball, acte 7 Montpellier (3,50mn)

https://www.youtube.com/watch?v=ouHwGlU_VKc

La ministre Muriel Pénicaud se désole de la création d'une cagnotte pour le boxeur (dont la violence des coups et condamnable), mais pas un membre de la secte macronienne n'a été désolée pour la mort d'une octogénaire suite à l'explosion d'une grenade dans son appartement à Marseille, dont la presse a peu parlé. Et je ne parle pas des dizaines de personnes visée à la tête, et éborgnées à vie pour certaines, par des tirs de flash ball à tort et à travers. Quant aux journalistes pro-Macron des « Grandes Gueules » de RMC, qui ne sont pas sur le terrain, qui viennent dire le 7 janvier vers midi qu'il n'y a pas de violences policières, il faut qu'ils arrêtent de se foutre du monde. Qu'ils regardent les liens vidéos de cet article. Il faut dénoncer les violences qui viennent des casseurs, mais aussi de la police aux ordres du régime extrémiste macronien. Il n'arrête pas d'insulter et de ruiner le peuple. Voir les multiples témoignages qui dénoncent les charges et tirs contre des manifestants pacifiques. Honte au ministre de l'intérieur Castaner dont les milices frappent, gazent, blessent aussi bien des retraités pacifiques que des journalistes, ce qui est peu dit par les télés, alors que les vidéos grouillent sur le net. Avec le régime macronien, c'est le retour à Vichy :

Gilets jaunes, violences policière, (3,10) - https://www.youtube.com/watch?v=ifQFFoSwxXQ

Le 17/122018, un CRS lanceur d'alerte a fait des révélations sur les ordres extrémistes donnés par le régime de JUPITER Ier contre les gilets jaunes pacifiques. Si le pouvoir le trouve, je ne donne pas cher de son avenir : « Sur les manifestations de Gilets jaunes, on a eu droit à tous les moyens... Moi je n'ai jamais vu ça. On a eu des ordres qui étaient à la limite de la légalité, parce qu'on a un principe de proportionnalité dans la réponse à ce qu'on peut qualifier de désordre... Dans notre mission de rétablir l'ordre nous sommes censés répondre par des moyens qui sont adaptés aux désordres... Sauf que là on a eu des ordres - je peux le dire parce que j'en ai parlé avec beaucoup de collègues qui étaient présents sur les premières manifestations de Paris - qui étaient extrêmement agressifs. » Même ces méthodes ne sont pas utilisées dans les banlieues difficiles où de toute façon la police ne peut plus rentrer, mais là personne ne fait rien.

J'ai INTERVIEWÉ un CRS LANCEUR D'ALERTE ! : https://www.youtube.com/watch?v=r60EbwsaysI

https://actu17.fr/gilet-jaunes-video-un-crs-temoigne-on-a...

Dommage qu'il n'y ait pas plus de policiers courageux pour dénoncer les actes illégaux de ce pourvoir moribond. Que la police rejoigne les gilets jaunes. Certains l'ont déjà fait, mais ils ne peuvent pas le dire, ils seraient virés. La loi du 13 juillet 1983 a toutefois consacré l’obligation de désobéissance « dans le cas où l’ordre donné est manifestement illégal et de nature à compromettre gravement un intérêt public »... Combien il y a eu des blessés par les flash-balls ? Les fonctionnaires ont le devoir de satisfaire aux demandes d’information du public (Article 27 de la loi du 13 juillet 1983). Cette obligation découle de la loi du 17 juillet 1978 relative à l’accès aux documents administratifs. Le 05/01/2019, des manifestants casseurs qui emmerdent tout le monde et rendent service au régime vichyste macronien, ont défoncé la porte du Ministère du provocateur Griveaux. Contrairement à ce qu'il a affirmé, ce n'est pas la république qui a été attaquée, mais c'est la politique de Macron, et Griveaux qui a été visée suite à ses propos insultants contre le peuple, comme l'affirmait sur CNEWS un politologue le 6 janvier.

Des Gilets jaunes défoncent la porte du secrétariat d'Etat de Benjamin Griveaux

2) Le comportement de JUPITER Ier.

Manipulateur, menteur, sournois, arrogant, cynique, égocentrique, extrémiste, orgueilleux, méprisant, prétentieux, provocateur, vaniteux, les qualificatifs ne manquent pas pour dépeindre le comportement de JUPITER Ier et de ses parlementaires de la REM, qui n'arrêtent pas de couper la parole aux autres invités. Il ne faut pas inverser les rôles, c'est bien ce gouvernement extrémiste et provocateur qui a généré 10 morts et plus de 1450 blessés. Il est en train de déclencher une révolution. Lors de l'élection, on a entendu ou « c'est moi, ou c'est Marine le Pen et le chaos ». Aujourd'hui nous avons JUPITER Ier et le chaos politique, le chaos économique, le chaos social, et une ambiance de guerre civile. Macron met plusieurs forces opposées à se faire la guerre. J'ai cherché à comprendre pourquoi la haine anti-flic s'est intensifiée ? Les photos prises à un instant ''T'' ne montrent pas les causes. J'ai donc recherché les vidéos dont les liens sont présents plus bas. Déjà Jupiter Ier préfère recevoir ses amis banquiers, du BTP, de Big Pharma, etc, cela rapporte plus. Nous sommes dirigés par des politiciens francophones, qui ne souhaitent qu'une chose, c'est détruire la souveraineté de la France, délocaliser, vendre et liquider notre industrie au profit de de fonds de pensions et groupes étrangers, comme Alsthom. Jupiter Ier à la haine du peuple qui ne lui rapporte rien, ce n'est pas grave, il en est de même pour le peuple, avec 9 millions de pauvres, et 50% de la population au SMIC. La plus grande crainte de la secte macronienne, c'est que des membres des forces l'ordre rejoignent le mouvement des gilets jaunes. Le régime vichyste macronien a donc intérêt à utiliser des propos politiques provocateurs et à intensifier la haine entre la police et les manifestants. Pour cela la méthode est simple, il suffit de donner l'ordre à la police de charger des manifestants pacifiques pour faire éclater les violences. Il n'y rien de plus dangereux pour ce pouvoir qu'un début de fraternisation entre les gilets jaunes et les forces de l'ordre, car là le régime macronien s'effondrerait. Demandez vous pourquoi la doctrine de la désescalade n'est pas utilisée en France ? Plusieurs plaintes ont été déposées contre la police par des journalistes victimes de tirs de flash ball.

8 decembre shoot en serie au flash ball sur chaine italienne avec gilets jaunes tv (4,08 mn)

https://www.youtube.com/watch?v=yJZDMe_cZxs

La fin de JUPITER Ier ?

Certains politiques commencent à se demander si JUPITER terminera son mandat. Macron veut traquer les chômeurs fraudeurs, mais JUPITER refuse de traquer les PDG, patrons fraudeurs et esclavagistes qui utilisent des travailleurs clandestins, et les font travailler en plus le W-E. Ce pouvoir séditieux taxe, ruine et réduit le peuple à l'esclavage, pour mieux enrichir les groupes qui pratiquent l'optimisation et l'évasion fiscale, soit 100 milliards. Il fait arrêter des résistants gilets jaunes opposés à sa politique extrémiste et ruineuse. Il fait charger les CRS contre des retraités pacifiques pour déclencher une situation insurrectionnelle dans le but de discréditer un mouvement soutenu à 70% (60% au 09/01) par les français. Quant au député Bruno Questel qui déclarait le 5janvier que le FN/RN et la FI ont instrumentalisé les gilets jaunes, cela se voit qu'il n'est pas beaucoup sur le terrain comme d'autres, sinon il saurait que tous les partis politiques et syndicats sont rejetés. On pourrait demander au député Questel si ce pouvoir extrémiste n'instrumentalise par les black blocs casseurs dans le but de mieux discréditer le mouvement APOLITIQUE des gilets jaunes. Déjà on devrait commencer par vous supprimer tous vos privilèges au nom de l'égalité avec le peuple. De nombreux français souhaitent la démission ou un référendum pour destituer Jupiter. A défaut, ils ont hâte de retourner voter en 2022 mais pour le virer avec sa clique de parlementaires, information qui me vient de plusieurs régions. Une nouvelle vague de dégagisme se prépare et ira pointer au chômage. Ces députés risquent d'avoir plus de mal que les précédents pour retrouver un emploi. Le 7 janvier chez Morandini, 2 gilets jaunes ont répondu au député Questel que même quand une manif était pacifique ils étaient chargés ou gazés par les CRS, et des témoignages comme ça, il y en a à la pelle. Mieux, l'un d'eux a dit a ce député que l'administration l'a viré parce qu'il avait porté le gilet jaune. Il est donc parti en justice. Cela prouve qu'on est retourné à l'ère de Vichy. Le navire macronien louvoie entre les écueils avec sur la passerelle un commandant ivre qui navigue en plein brouillard de gilets jaunes imprévisibles.

Quant à Eric Drouet, la milice de Christophe Castaner a eu l'ordre de l'arrêter le 12 décembre dans le but de faire peur à tous les autres leaders des gilets jaunes qui voudraient protester ou lancer des actions contre la politique de la peste macronienne. Comme par hasard, elle refuse de faire arrêter les vrais bandes de casseurs quand elles sont repérées et dénoncées. Le 3 janvier, le régime Macron a remis une pièce dans la machine en faisant arrêter une nouvelle fois Eric Drouet. Résultat, les manifs de gilets jaunes vont reprendre et risque même de se durcir.

Gilets jaunes encerclés Rue Royale. Paris /France - 02 Janvier 2019 (8,47 mn)

https://www.youtube.com/watch?v=NIUVtgvfsks

Quant à la presse qui est la propriété de l'industrie...

Nous avons des journalistes radicaux pro-macron qui soutiennent une DICTATURE FISCALE de confiscation des biens du peuple français. Dès l'ACTE 1, BFMTV n'a pas cessé de reprendre les propos diffamatoires de Castaner. Ils ont associé les gilets jaunes à des populistes, des membres de l'extrême droite, de l'extrême gauche, des casseurs, des antisémites, à la peste brune, à des nazis, etc... Si, si, c'est écrit sur leur front. Tous ces propos francophobes, orduriers et insultants contre le peuple par la peste macronienne démontrent que ce pouvoir est aux abois. Nous avons vu l'historien Sylvain Boulouque (certainement de gauche, si, si, c'est écrit sur son front) affirmer sur BFMTV qu'on voyait sur les champs Elysées des drapeaux de la monarchie et de l'extrême droite. Il est vrai qu'il y avait dessus des fleurs de Lys. En réalité, il s'agissait du drapeau de Picardie, et celui de la Bourgogne qui est aussi très similaire. Quand on ne connaît pas les drapeaux régionaux, on se tait et on ne dit pas des conneries à la télé. Aucune excuse de BFMTV pour la diffusion de cette fausse information. Après ça, il ne faut pas s'étonner que les journalistes de terrain se fassent insulter par les manifestants. Le 10 janvier il a encore parlé de monarchie, mais sur CNEWS.

BFMTV, Vexillologie et Picardie (50s) https://www.youtube.com/watch?v=c17wD3qoRaI

BFMTV diffuse régulièrement la FakeNews de Sylvain Boulouque (20s)

https://www.youtube.com/watch?v=cRF7ORgLGkY

Certains gilets jaunes disaient, « J'ai voté Macron comme un con » (CNEWS, 05/01/2019). Ils n'ont pas l'intention de revoter pour lui. Ces médias ne repasseront pas cette interview qui était passée en direct. Les images sur les tags, les logos et drapeaux de l'extrême gauche ont été censurées. Le 23/12/2018, Arnaud Benedetti, professeur de la Sorbonne, expliquait comment le gouvernement utilisait divers éléments, dont celui de l'extrême droite et gauche, pour mieux discréditer les gilets jaunes apolitiques. Quant aux casseurs et pillards qui arrivent en fin de journée, ils viennent le plus souvent des banlieues comme le savent les forces de police et la presse. Ce qui est drôle, c'est que les chaînes de télé font intervenir des sociologues pour parler du du peuple, mais aucun médias n'a invité un psychologue ou un psychiatre pour analyser le comportement de JUPITER et sa clique. Pourtant pour conduire un poids lourd ou piloter un avion vous êtes obligés de passer des tests psychologiques, mais ce n'est pas le cas pour diriger un pays. La presse télé fait très attention à ne pas diffuser les causes de l'explosion des violences, c'est pourquoi j'ai recherché les vidéos. Prenons le cas des 3 motards, quelques minutes plus tôt alors qu'ils n'étaient pas en danger, ils ont balancé des grenades dans les jambes des manifestants, d'où l'explosion des violences. Qui a donné cet ordre ?

Partie censurée par la presse : video integrale motards et gilets jaunes sur les Champs Elysées (2,10).

https://www.youtube.com/watch?v=BUpCFxgsu1Q

Attaques contre des motards par des manifestant, cause dévoilée (4,46 mn)

https://www.youtube.com/watch?v=QqNDG4KhTzA

Macron, Edouard Philippe et Castaner sont des criminels. Les ordres qu'ils ont imposé aux force de l'ordres sont criminels. Ce qui s'est passé pendant les manifestations pacifiques, sur des gens non menaçants, qu'on avait sciemment dépouillé de tout accessoire de protection, et sans sommations, est ignoble, révoltant. Ils ont tiré à bout portant, sur des vieillards, des jeunes filles. Tout cela pour protéger les privilèges des élites ainsi que leurs propres privilèges obtenu par la corruption, par la ruse, par le mensonge. Ce gouvernement est pire qu'illégitime, c'est les représentants du diable en personne. Ces pourris sont absolument abjects. Comment pouvons nous accepter sans réagir de voir ces minables nous donner des ordres et prétendre nous représenter?

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu