Avertir le modérateur

17/07/2018

Ing.StefanV.Raducanu »CitoyenFranceWeb21 ->>SocSav21> OBJECTIF PLANETE>FranceWebAsso3B(Beau-Bien-Bon) > Société du Savoir> Choisissez l'Excellence>Social Media Intelligence >Oeuvre de collaboration collective>le n°1 de la collaboration en ligne >Humanité

Provoquons la diversité>......La planète est mon village !

HOME

INVESTIR, CONSTRUIRE... POUR LA CONTRIBUTION  AU MIEUX-ETRE COLLECTIF ET GLOBAL, POUR L'HUMAIN, L'ORGANISATION ET LA VIE.

A la rencontre d'initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique..avec le n°1 de la collaboration en ligne. Rencontrer, découvrir, dialoguer, échanger, entreprendre, éduquer, administrer, préparer l'avenir...

C'est l'inspiration qui nous fait grandir!

FRANCEWEB3B(Beau, Bon, Bien)...Que c'est beau !!!

 DES EXEMPLES POSITIVES

MyNewsCenterNavigator

FranceWebAsso, des espaces numériques ouverts à tous. Société du Savoir> Choisissez l'Excellence

Oser franchir des portes pour ouvrir son champs de vision

Les intelligences multiples: tous intelligents !

Univers Parallèles et Révolution Quantique

21CenturyWebArchive

Oser franchir des portes pour ouvrir son champs de vision

Les intelligences multiples: tous intelligents !

Univers Parallèles et Révolution Quantique

Is there life before death? Pierre Rabhi

Devenir pleinement soi-même

Qu'importe l'âge, il faut écrire sa propre histoire

Les voyages dans le temps sont-ils possibles ?

Einstein ou l’art de dépasser les limites du monde observable

L'univers inévident

Ballade dans l’univers

Bonheur : mode d'emploi

La Ville Ingénieuse, intelligente et durable....l'ouverture sur le Monde

“Les maîtres d'école sont des jardiniers en intelligences humaines.”

Pour innover, puisez dans les connaissances

Et si votre rêve devenait possible...

“Rêver, c'est le bonheur ; attendre, c'est la vie.”

Une discussion avec des amis pourra vous apporter des informations de premier ordre ! A l'occasion d'une réunion, où des sujets de toutes natures seront abordés, vous récolterez de quoi mieux gérer l'un de vos projets personnels. Mais attention aussi à ne pas trop vous laisser influencer ensuite par tous ces avis qui finalement ne sont bons à prendre qu'en partie... Piochez ce qu'il y a d'intéressant, et faites clairement le tri.

House of Fans

Osons être qui nous sommes....

"Un Réseau conçu dans la Logique du Partenariat "

IMG_20180710_094550.jpgSocSav21, "Nouvelle société du savoir, société du 21 siècle"

mapamond.jpg20130705_162211.jpg3smartphones.jpegSocSav21,

Comparons les expériences plutôt qu'echanger des idées> La créativité, 1+1=3>Provoquons la diversité>OBJECTIF PLANETE>Comprenons la valeur de l'autre>Apprenons de l'inconnu La planète est mon village !>SocSav21

Ing.StefanV.Raducanu »CitoyenFranceWeb21 >SocSav21 ...

->Défi fou ! Images for MySelTab

C'est MOI Qui L'AI fait !  Groupe d'intérêts.jpg

Simple e-citoyen

Stefan Raducanu. Président . Tél : +33 1 39 65 50 34.    Contact : stefanraducanu@yahoo.fr

”Informer, Diffuser vos Communiqués:  créativité collaborative" au service d'une meilleure qualité de vie sur notre planète.

L'association FRANCE WEB est à l'affût de toutes les innovations aux quatre coins du monde. Pour l'humain, l'organisation et la Vie !

" La terre est notre communauté virtuelle"

A la rencontre d'initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique..

SocSav21> numérique des lumières, un monde auquel chacun souhaite appartenir>Préparer le capital humain dans l'économie de la connaissance: notre projet, changer le monde>L'homme de la nature >L'homme de l'homme: > C'est notre capital !

Nouvelle société du savoir,société du 21 siècle",Groupe d'intérêts,..la perfectibilité..

Un travail sur "la puissance humaine"d’excellence...Il faut obtenir le maximum de diversité si l'on veut produire de l'énergie humaine innovante. On le fait bien dans les circuits électriques, + et - entre les bornes, alors pourquoi pas dans les pays. En s'assurant bien sur d'éviter les courts-circuits, c'est-à-dire les attitudes où la rivalité et le besoin de s'imposer annuleraient  la performance de chacun. Cela donnerait 1+1=0. Le but est d'obtenir 1+1=3, autrement dit la combinaison des compétences de l'un et de l'autre pour développer un résultat supérieur à la somme de chacun des deux. Quand on y parvient, il n'y a plus de concurrence possible, puisque chacun ne peut exceller qu'en foction des expériences complémentaires offertes par l'autre. Dans un groupe , la communication doit donc devenir un partage d'expériences, à ne pas confondre avec l'information, qui est un partage d'idées. Pour y arriver , il faut valoriser les divergences, chercher la solution dans ce chacun peut apprendre de l'autre, plutôt que dans ce chacun veut prouver à l'autre. Le collègue de travail qui pense autrement, loin d'une menace, est notre seule façon d'apprendre quelque chose de nouveau. Nous avons donc tous besoin d'utiliser l'inconnu plutôt que le certitudes pour progresser dans la vie. Et pour un ingénieur comme moi, l'inconnu s'appelle émotion, subjectivité, incertitude, doute, intuition, et j'en passe. Nous terminons avec un résumé à afficher bien en vue dans les bureaux :

La créativité, c'est quand 1+1=3

Pour cela:

Demandons pourquoi plutôt que quoi ?

Provoquons la diversité.

Comparons les expériences plutôt qu'echanger des idées.

Voyons le bénéfice à tirer des désaccords.

Comprenons la valeur de l'autre.

 Apprenons de l'inconnu au lieu de se référer à des certitudes.

Comprenons qu'il y a toujours un contexte plus grand.

Donnons à chacun le droit d'exprimer ses émotions.

Rapelons-nous que communiquer, c'est davantage que transmettre des informations.

Si l'on veut tenter l'impossible, on sera rejoint par des gens que cela stimule.

Si l'on veut faire quelque chose de facile, on attirera des gens très conventionnels. Ce qui veut dire que l'équipe que vous méritez se constitue toute seule en fonction du but que vous afficherez.

"L'homme de la nature" et "l'homme de l'homme": une discontinuité radicale, qui naît du devenir social. Or le devenir humain sa perfectibilité ne se produisent que dans le rapports avec les autres...

Notre vision de la société s'en trouve renouvelée, dans le sens d'une remise en question de nos perceptions, de nos attitudes et de nos valeurs..une réflexion pénétrante sur le devenir démocratique... un regard sur le corps social conçu comme un ensemble dont les parties doivent être liées en un tout cohérent et esquisse une sociologie de la connaissance par son analyse de l'utilitarisme pragmatique, cartésien et conformiste de la mentalité démocratique. Car si la forme parfaite d’association est à découvrir, c’est que la réalité n’en offre pas le modèle... Si certains de nos politiciens, de nos avocats, de nos syndicalistes ou de nos nouveaux gourous ont lu L’Art de la Guerre, d’autres connaissent très certainement l’œuvre de Le Bon !

Depuis 16 ans notre vocation d’éditeur est de révéler les talents littéraires de demain. Nous étudions chaque projet et sélectionnons les textes que nous souhaitons défendre sur le terrain. Vous avez un manuscrit à publier ? Nous recherchons de nouveaux auteurs, débutants ou confirmés. Envoyez-nous vos textes, nous les lirons avec intérêt.

Qu’est-ce que l’homme ? C’est la vie, physique, intellectuelle et morale. Mais la vie ne se soutient pas d’elle-même, dit Bastiat, il faut l’entretenir pour survivre. Notre vie physique et morale a besoin d’un perfectionnement, elle a besoin d’assimilation et d’appropriation : on transforme la nature pour l’adapter à nos besoins. Il conclut avec ces trois éléments qui résument l’homme entier :

Personnalité : c’est l’individu, doué de son corps et de ses facultés

Liberté : c’est la capacité de faire usage de ses facultés pour agir et travailler à sa conservation

Propriété : c’est le résultat du travail.

La propriété commence d’abord par le droit à la vie et la propriété de son corps. La personne s’appartient à elle-même, elle est propriétaire d’elle-même, de sa vie, de ses facultés. Ensuite la propriété est le droit pour l’individu de jouir du fruit de son activité, des richesses qu’il crée, et d’en disposer à sa guise, y compris en excluant autrui de leur usage. Les droits de sûreté et de résistance à l’oppression, de libre expression, d’association, de culte, etc., sont des conséquences du principe de propriété.

La propriété est donc d’abord un phénomène humain, naturel et non politique. Elle est antérieure et supérieure à la politique et à la loi. Par suite, la loi n’a pour tâche que de protéger et de garantir la Personnalité, la Liberté et la Propriété. Bastiat affirme ainsi la primauté de l’ordre naturel sur l’ordre construit, ainsi que la primauté de la moralité sur la légalité.

Stefan V.Raducanu et son temps -> mon modèle "Nouvelle société du savoir, société du 21 siècle",Groupe d'intérêts,Appel à Projets Innovants,>Réseau conçu dans la Logique du Partenariat>La politique autrement : et si on changeait tout ? 

Groupe d'intérêts.jpg

Cet ouvrage montre une société en mutation, en rennaisance, encore en conflit avec les anciens systèmes. Il propose une analyse impressionnante et originale des impacts du numérique sur le monde du travail, sans s'abstraire du contexte économique, social et politique des temps à venir.

Bringing People Closer Together.SocSav21 in unity, not division...

Sensibiliser, informer, promouvoir...3poles reduite.jpg

2021.jpgPour Vous et avec Vous!

Un projet ambitieux, humain, imaginatif, hors normes, réunit 3 pôles est sera tourné vers une approche de bien-être collectif et individuel, grâce à son architecture, à l'intégration de la nature et aux services proposés. Laisser les groupements d'opérateurs faire preuve d'imagination. Même s'il s'agit d'un exercice difficile, nous invitons les groupements à laisser libre cours à leur imagination tout en leur demandant d'intégrer ce modèle de société.

PoissySmartCity,WebCitoyen, est publié par FranceWebAsso, un group indépendant à vocation internationale, spécialisé dans l'information à forte valeur ajoutée, éditeur de trois blogs en français. PoissySmartCity dépend uniquement des abonnements de ses lecteurs; il ne fait pas appel à la publicité, n'a aucune activité de consulting et est indépendant de tout gouvernement ou organisation politique. Nos lecteurs exigent des information de grande qualité. Ils sont certains de trouver les informations exclusives qui leur sont utiles au plan opérationnel. Si vous explorez Bonheur, vous serez très rapidement désorienté. Il ne s’agit pas de votre média classique. Ici, le contenu est au centre, le lecteur n’est pas là pour chercher une information précise, il évolue dans un univers étrange qui lui offre les articles du moment de façon à la fois naturelle et floue. C’est particulier, certains n’apprécieront pas, mais une chose est sûre : les éditeurs ont eu la possibilité de faire les choses de façon différente, comme ils le souhaitaient, de par l’absence de publicités classiques dans le design. Se libérer des « chaines » de la publicité en ligne permet à la rédaction de se concentrer sur ce qui importe, informer de façon respectable et honnête. Le but est d’interpeller le lecteur au quotidien avec des histoires qui nourrissent la curiosité. Un focus évident est fait sur la qualité du contenu et cela se ressent dès les premières minutes de lecture.

Ma vision des choses

PoissySmartCity, c’est un exemple parmi d’autres. Une démonstration de ce qu’il peut être possible de faire quand la rédaction peut se concentrer sur ce qui est important, l’information. D’autres médias actuellement viables fonctionnent de la sorte (ou presque), les traditionnels Le Figaro, Le Monde et consorts, Mediapart, Next Inpact et GameKult sont également de beaux exemples, pour ne citer qu’eux.

Mais si je vous parle de cela aujourd’hui c’est aussi car j’ai une idée bien concrète de comment les choses pourraient idéalement se dérouler pour un média afin que celui-ci se retrouve indépendant de toute pression publicitaire, ou presque.

Vous me trouverez soit rétrograde soit trop optimiste, au choix, mais j’ai tendance à penser que dans un univers web où la quantité ainsi que la facilité de digestion du contenu prime face à la qualité de celui-ci, il existe tout de même un paquet de monde très intéressé par une approche qui va complètement à l’inverse de la tendance. Oui, il ne s’agira pas des 13-18 (quoique), oui le volume sera probablement bien plus faible, mais en fait, sur mon principe, on s’en tamponne du volume, et c’est ça qui est génial. Bien sûr, un tel média sera majoritairement visité par des lecteurs qui ne débourseront pas un centime, c’est le principe du « tout gratuit » sur Internet. Mais pourquoi ne pas intégrer de façon complètement transparente un système d’affiliation bien identifié, ce qui permettrait aux lecteurs « fans » n’ayant pas le souhait de s’abonner de contribuer tout de même, d’une autre manière (affiliation = l’éditeur touche un pourcentage des ventes réalisées depuis son lien/code promo). En affiliation, l’aspect qualifié des visiteurs est bien plus important que son volume, la problématique de la génération de vues ne se poserait ainsi pas.

Un paquet d’avantages…

Les avantages d’un concept de ce genre sont nombreux (ne vous inquiétez pas je passe aux risques après) :

  • Un site qui charge vite : pas de scripts publicitaires à faire charger, juste le contenu du site et l’interface, point barre, l’impact est massif niveau performances, ce qui est positif pour le lecteur, pour le référencement naturel (et encore, on s’en tape presque au final !), le taux de rebond…
  • Une interface propre : l’éditeur peut penser son interface autour du contenu (l’exemple de The Outline est intéressant), former son interface en fonction du contenu présenté, sortir des sentiers battus et proposer une expérience unique
  • Une indépendance totale vis-à-vis des marques : ne pas afficher de publicité ne signifie pas se faire blacklister des constructeurs/marques au niveau des Relations Presse, j’ai même tendance à penser que l’image de fiabilité qui serait dégagée par un tel média attirerait les entreprises qui voudraient voir leur produit se faire tester par l’équipe. Cela étant dit, il n’y aurait pas de confusion possible, l’avis donné serait le plus objectif possible, c’est ce que le média doit au lecteur
  • Ceci n’est pas une liste exhaustive, les avantages liés à ce type de pratique sont nombreux. Vous l’aurez compris, il s’agit donc de séduire par l’expérience utilisateur et fidéliser par le contenu, avec derrière la création d’un lien à la fois rationnel (je lis ce média car je sais que les infos sont bonnes) et émotionnel (je lis ce média car j’approuve leur approche et je veux contribuer).
  • … et un risque

    Un média tech 100% financé par ses lecteurs

    Restons dans le monde du tech/jeu vidéo, qui me parle plus. Imaginez un média (ensemble site Internet, Youtube et réseaux sociaux) 100% financé par ses lecteurs. Pas de publicité, les contenus sont accessibles librement et bien entendu les lecteurs « premium » ont accès à quelques bonus, avec un système de « niveaux ». Des contenus exclusifs, la participation à des jeux concours, l’accès à des événements physiques organisés, etc. Là-dessus il s’agit simplement de faire preuve d’imagination.

    Je vous arrête tout de suite,

    “Soyez insatiables. Soyez fous. ”.

    Tout ce qui est autour de vous, tout ce que vous appelez la vie a été fait par des gens qui ne sont pas plus intelligents que vous et vous pouvez changer ça, vous pouvez l’influencer et élaborer vos propres inventions, vos propres modes de vie que les autres pourront à leur tour utiliser.

    Non, je n’ai pas prévu de lancer un tel média. Cela serait un énorme projet et j’estime avoir pris suffisamment de risques ces dernières années, investi suffisamment de temps et d’argent dans le monde de l’édition pour réaliser cela, c’est simplement ma façon de voir les choses. Si j’avais les ressources pour monter un média tech innovant, c’est comme cela que j’aimerais faire les choses, et j’espère ne pas être le seul à penser cela.

20130720_160042.jpgExplorer le futur !!!

Des Hommes - Des Entreprises -Des Technologies.Les entrepreneurs du Web

Un projet pour changer d'époque !!!!!

"Agis de telle sorte que tu traites l'humanité toujours en même temps comme une fin, et jamais simplement comme un moyen."

N'attendez pas votre place, créez-la!

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 C'est notre capital !

Veuillez envoyer vos manifestations d’intérêt à Stefan Raducanu  - Président-Fondateur FRANCE WEB

& CIO SRU-Electronics

search?q=SRU-Electronics&newwindow=1&safe=active&...

Mobiliser l’intelligence collective

Les entrepreneurs du Web

Stefan et Madeleine Raducanu sur le Web

Images for Madeleine et Stefan Raducanu présentent ...

Stefan Raducanu SocSav21

Ing.StefanV.Raducanu »CitoyenFranceWeb21 >SocSav21 ...

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/
 
Jun 19, 2018 - Oh ! Demain, c'est la grande chose ! De quoi demain sera-t-il fait ?”Informer, Diffuser vos Communiqués, Collaborer, Réussir, Préparer l'Avenir: ...
You've visited this page many times. Last visit: 5/13/18

SocSav21,PoissySmart City ?On vous explique tout avec un dessin ...

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/.../socsav21-poissysmart-city-on-...
 
Jun 21, 2018 - Villes intelligentes – Unir les hommes. Des maisons connectées contrôlables à distance via un smartphone ; des villes connectées qui ...

PoissySmartCityWebCitoyen,FRANCE WEB,SocSav21 ...FWp1 partenaire communication reduite4 - Copie.png

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/.../poissysmartcitywebcitoyen-fra...
 
9 hours ago - PoissySmartCityWebCitoyen,FRANCE WEB,SocSav21,MyNewsCenterNavigator,MySelTab,Les obédiences, qu'elles aient une sensibilité de ...

VOIR ET ETRE VU ! : Ing.StefanV.Raducanu »CitoyenFranceWeb21 ...IMG_20180710_093527.jpg

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/album/voir-et-etre-vu/
 
Raducanu »CitoyenFranceWeb21 >SocSav21@PoissySmartCity> Vous, Votre Ville, Votre Région, Votre Pays >FranceWebAsso, des espaces numériques ...

On a 400millions d'utilisateurs qui brassent du vent en permanence ...

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/.../on-a-400millionsd-utilisateurs-...
 
Dec 12, 2017 - Raducanu »CitoyenFranceWeb21 >SocSav21@PoissySmartCity> Vous, Votre Ville, Votre Région, Votre Pays >FranceWebAsso, des espaces ...

SocSav21,Créer des synergies entre tous les acteurs ...

bonheur.20minutes-blogs.fr/.../socsav21-creer-des-synergies-entre-t...
 
May 26, 2018 - SocSav21,MyNewsCenterNavigator,Un visionnaire>Un homme nommé Stefan>Le Pisciacais>L'homme de la nature >L'homme de l'homme: ...

Ing.StefanV.Raducanu »CitoyenFranceWeb21 >SocSav21 ...

poissywebcenterfrenchtech9.rssing.com/chan-44295882/all_p3.html
Valérie Pécresse était l'invitée politique de Bruce Toussaint dans la Matinale info d'I>Télé ce mardi 16 février 2016. Elle y a présenté son plan régional en ...
You've visited this page 4 times. Last visit: 1/15/18

MyNewsCenterNavigator@WorldNewsFranceWeb®, Human Network ...

bonheur.20minutes-blogs.fr/.../mynewscenter-worldnewsfranceweb...
 
14/07/2018. MyNewsCenterNavigator@WorldNewsFranceWeb®, Human Network, Serving the Planet with Global News, News search engine, "Know where to ...

SocSav21,MyNewsCenterNavigator,FranceWebAsso&Fr...

bonheur.20minutes-blogs.fr/.../socsav21-mynewscenternavigator-fr...
 
Jun 4, 2018 - SocSav21,MyNewsCenterNavigator,FranceWebAsso&FranceWebSharing,If you want something done properly, you've got to do it yourself.

FranceWeb, Diaporama - OneGlobalLocal : MyNewsCenterNavigator ...

bonheur.20minutes-blogs.fr/archives/category/e.../index-689.html
 
MyNewsCenterNavigator. NewsCenter for everyone. A Day in the World....Discover the World ! News You Can Use At Your Fingertips, Is Just A Click Away !

MyNewsCenterNavigator> Stefan de France... - Stefan V.Raducanu ...

https://www.facebook.com/poissywebcitoyen/posts/331888900319501
MyNewsCenterNavigator> Stefan de France avec FranceWebAsso>DECOUVRIR - DIFFUSER - PARTAGER> Communication, Exposants, Partenaires>A Day ...
Bonheur de construire, Le blog de la tranquillité. La récompense, c'est le Voyage ! Espace de mutualisation des connaissances, carrefour de rencontres, ...
You've visited this page 3 times. Last visit: 5/13/18

FRANCE WEB , avec NEWS CENTER Navigator, cherche à développer sa bibliothèque de contenus, non seulement pour alimenter ses comptes sociaux associés, mais aussi pour produire davantage des informations pour ses propres propriétés médiatiques et potentiellement une licence pour les sociétés des médias. Si un tel partenariat vous intéresse afin de multiplier les contenus produits au delà de 30.000 articles capturés l'année dernière pour l'archive du XXI siècle contactez nous franceweb@gmail.com Cette propriété intellectuelle est incroyablement précieuse. Nous avons seulement commencé à gratter la surface sur son potentiel et cherchons des opportunités pour ce que NEWS CENTER ( archives 21) peut faire avec le contenu des correspondants.

FranceWebAssociation - Conseil départemental des Yvelines

https://www.yvelines.fr/fiche/francewebassociation/
 
... Viroflay; Voisins-le-Bretonneux. Réinitialiser les options de recherche. Accueil/; Annuaires/; Lieux culturels/; FranceWebAssociation. FranceWebAssociation ...
You've visited this page 4 times. Last visit: 6/17/18

francewebassociation : FranceWebAsso > Société du Savoir ...

idfregionconnectee.20minutes-blogs.fr/tag/francewebassociation
 
FranceWeb>SocSav21>> numérique des lumières, un monde auquel chacun souhaite appartenir>Préparer le capital humain dans l'économie de la ...
You've visited this page 2 times. Last visit: 6/17/18

Poissy,Portail Citoyen - 20minutes-blogs

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/media/01/00/1488788932.pdf - Translate this page
FRANCE WEB - Association déclarée le 12 Juillet 2002 , N° W061000300, loi 1901. N° SIRET : 495 112 500 00022, Siège social:3 rue Blanche de Castille ...

France web - association francophone des utilisateurs du web - Gralon

https://www.gralon.net/.../association-france-web---association-fran...
 
Informations et situation de l'association France web - association francophone des utilisateurs du web Information communication dans la ville de Poissy.

FRANCEWEBASSOCIATION, Stations touristiques, news center, L ...

https://www.europages.fr/FRANCEWEBASSOCIATION/FRA2813...
 
FRANCEWEBASSOCIATION FRANCEWEB Communication, exposants, partenaires La nouvelle société du savoir présente son produit phare NEWS CENTER ...

produits espagnols | France | Paris et Ile-de-France | entreprises

https://www.europages.fr/entreprises/.../produits%20espagnols.html
 
FRANCEWEBASSOCIATION ...PC, smartphone, tablette... L'originalité consiste dans la sélection des médias en10 langues internationales: allemand, anglais, ...

FRANCE WEB - ASSOCIATION FRANCOPHONE DES ... - Net 1901

www.net1901.org/.../FRANCE-WEB-ASSOCIATION-FRANCOPH...
 
FRANCE WEB - ASSOCIATION FRANCOPHONE DES UTILISATEURS DU WEB Dernière mise à jour : moins de 3 ans (02/03/2017). R.N.A : W061000300.
You've visited this page 2 times. Last visit: 6/17/18

A la rencontre d'initiatives positives au niveau humain, économique ...

www.net1901.org/.../A-la-rencontre-dinitiatives-positives-au-niveau... - Translate this page
Mar 2, 2017 - ... au niveau humain, économique, culturel, technologique.. Proposé par l'association FRANCE WEB - ASSOCIATION FRANCOPHONE DES ...

Images for FranceWebAssociation

Ing.StefanV.Raducanu »CitoyenFranceWeb21 >SocSav21 ...

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/
 
Jun 19, 2018 - PoissySmartCity,WebCitoyen, est publié par FranceWebAsso, un group indépendant à vocation internationale, spécialisé dans l'information à ...
You've visited this page many times. Last visit: 5/13/18

PoissySmartCity, Un réseau dynamique à portée de main,en un clic ...

idfregionconnectee.20minutes-blogs.fr/.../poissysmartcity-un-resea...
 
Sep 2, 2016 - PoissySmartCity, Un réseau dynamique à portée de main,en un clic de souris, Poissy ne doit pas faire un complexe d'infériorité dans le ...

PoissySmartCity, FAQ's, Making a city smart is therefore a very ...

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/archive/2017/01/30/poissysmartcity-934375.html
 
Jan 30, 2017 - Together becoming a SmartCity What are Smart Cities? Smart Cities combine diverse technologies to reduce their...

Vision21,XXI,PoissySmartCity,SocSav21,The Future Workplace,"Dans ...

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/.../poissysmartcity-socsav21-the-f...
 
May 27, 2018 - Vision21,XXI,PoissySmartCity,SocSav21,The Future Workplace,"Dans les 15 prochaines années, on va assister à une nouvelle 'révolution du ...

Images for PoissySmartCity

Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu : FranceWebAsso > Société du Savoir ...

idfregionconnectee.20minutes-blogs.fr/stefan-raducanu/
 
Ing.Stefan V.Raducanu,WelcomeToMyWorld,IMMORTALITY,StefanWebCollection, Conçu pour les geans pas pour le profits, EGLOBALNETWORK,Tous ...

Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu : MyNewsCenterNavigator»"Information ...

bonheur.20minutes-blogs.fr/stefan-raducanu/ - Translate this page
Ing.Stefan V.Raducanu,MyNewsCenterNavigator,Networking the World,FranceWebAsso,High-Tech,Industry Links,International,Monde,MY NEWS CENTER, ...

Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu,WelcomeToMyWorld, IMMORTALITY ...

bonheur.20minutes-blogs.fr/.../dipl-ing-stefan-v-raducanu-welcom...
 
Apr 26, 2018 - WelcomeToMyWorld Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers. Philosophes,Liste auteurs IMMORTALITY I must be crazy now,...

Un homme produit: MyNewsCenterNavigator. Ing.Stefan V.Raducanu ...

bonheur.20minutes-blogs.fr/.../un-homme-produit-mynewscentern...
 
Oct 25, 2017 - Un homme produit: MyNewsCenterNavigator. Ing.Stefan V.Raducanu, l'inconnu le plus puissant du monde, « aider la société à faire des choix ...

Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu,Welcome To My World, IMMORTALITY ...

docplayer.fr/77231743-Dipl-ing-stefan-v-raducanu-welcome-to-m...
 
Page 1 of 26 Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu,Welcome To My World, IMMORTALITY, Gallery, MyNewsCenterNavigator, Capture, collect, and share WelcomeTo My ...

MyNewsCenterNavigator@WorldNewsFranceWeb®, Human Network, Serving the Planet with Global News, News search engine, "Know where to find the information and how to use it - That's the secret of success"Networking the World"

PoissySmartCityWebCitoyen,FRANCE WEB,SocSav21,MyNewsCenterNavigator,MySelTab,Les obédiences, qu’elles aient une sensibilité de droite ou de gauche, s’ouvrent de plus en plus à l’extérieur pour prendre position sur les grands thèmes de société

Images for MySelTab

Global4.gifManaging Digital Workplace Communication, Talk to us, From one-off assignments to strategic relationships, FWContentWorks has the knowledge, resources and credibility to tell your story to exactly the right people. Talk About Your Toolset

Station1,Level1Communications, .B2B, MyNewsCenterNavigator,

PoissySmartCity,FranceWsebAsso,FranceWebSharing,...

Know why, Know who, Know where, Know what. The know how to succeed

SRU-Electronics - Home | Facebook

https://www.facebook.com › Places › Poissy, France
Rating: 5 - ‎2 votes
SRU-Electronics, Poissy (Poissy, France). 32 likes. Research Start Here "SRU-Electronics is an impressive research portal that also provides an...

SRU-Electronics : FranceWebAsso > Société du Savoir> Choisissez l ...

idfregionconnectee.20minutes-blogs.fr/sru-electronics/
 
SRU-Electronics. Vos pensées aujourd'hui sont tout à fait claires. Ca tombe bien, car certaines personnes ont sans doute besoin de connaître votre avis sur ...
You've visited this page 3 times. Last visit: 6/12/18

SRU-Electronics,"partnership-based relationship between man and ...

bonheur.20minutes-blogs.fr/.../francewebgroup-establishing-a-digital-workplace-beco...
 
 Nov 9, 2017 - SRU-Electronics,"partnership-based relationship between man and FranceWebGroup", digital workplace, Becoming a Digital Workplace ...
sru-electronics.blogspot.com/
 
 Feb 9, 2007 - Welcome on the Internet site of the E-GLOBALNETWORK The GlobalNetwork are a group of cooperating companies which complete each ....

Global4.gifWe believe that origins matter.

Au-delà du référencement (qui demande de poser des liens sortants afin d'améliorer son TrustRank, son indice de confiance pour les moteurs de recherche et notamment Google, le contraire étant contre-productif) se pose la question de l'expérience utilisateur. La finalité de la création de site internet et de son référencement sur Google n'est-elle pas la satisfaction de l'internaute ? Le référencement a également pour but de fidéliser et optimiser le taux de conversions : le référencement est donc un moyen, pas une finalité.

Même si le référencement demande parfois de faire quelques "sacrifices", le référencement ne doit (ne devrait) jamais aller à l'encontre de l'expérience utilisateur. Mais bon, comme chacun sait (devrait savoir) que le pays des bisournous n'existe pas dans la réalité, il existe toujours un écart entre théorie et pratique.

Bookmark and Share


Faites des différences de chacun une force collective

Ne serait-il pas agréable que le monde ne soit constitué que de gens qui nous ressemblent, qui nous aiment et qui pensent exactement comme nous ? Et bien non. Nous gaspillerions des truismes emblématiques comme «les opposés s'attirent», mais ce serait aussi terriblement ennuyeux.

Toute personne occupant un poste de direction devrait avoir pour objectif d’être un instrument d’unité, et non de division. Pourtant, la réalité actuelle est, dans la majorité des cas, la preuve que notre « esprit d’équipe » est en difficulté.

Notre défi, en tant que citoyens, est de trouver des façons de comprendre et de travailler avec des personnes avec lesquelles nous ne sommes pas d’accord – des personnes qui peuvent être très différentes de nous. Voici trois engagements que vous pourriez prendre pour y arriver, et ainsi créer un lieu de travail uni.

Accepter que les gens soient différents

Pensez au nombre d’idées concurrentes et de leaders forts que les pères fondateurs des États-Unis ont dû réunir pour avancer. Comme Benjamin Franklin l’a dit : « We must, indeed, all hang together, or most assuredly we shall all hang separately » (« Nous devons tous nous serrer les coudes, ou bien nous finirons par nous écraser les uns les autres« ). De manière moins drastique, c’est ce que nous faisons tous les jours en tant que chef d’entreprise.

Bien sûr, nous voulons ce qui est bon pour l’entreprise (société, organisation, projet), et cela signifie que nous devons promouvoir le travail d’équipe et l’unité de groupe. Mais si nous avons affaire à un groupe d’âges, de genres, de types de personnalité, ou encore d’affiliations politiques radicalement différentes, comment faire fonctionner correctement une équipe ?

Ce n’est pas une situation où il suffit de se mettre en pilote automatique. C’est à ce moment que le rôle de leader prend tout son sens : retroussez vos manches et devenez le collaborateur que vous voulez que les autres soient. Un exemple type, en somme. 

Soutenez ceux qui en ont le plus besoin

En cours de route, les dirigeants rencontrent des «mines terrestres», des gens qui ne peuvent pas gérer et supporter le changement, qui se déchargent de leur tristesse personnelle sur le groupe, qui hérissent les autres et dont il faut s’occuper, ou encore qui ne peuvent juste pas suivre le rythme.

Trouvez des moyens d’accorder une attention particulière à ceux qui en ont besoin, détourner l’attention de ceux dont la négativité ne doit pas être encouragée, et récompensez l’esprit d’équipe afin que cela devienne une ambition partagée. L’objectif est de se rappeler que « le tout est plus (grand et meilleur) que la somme de ses parties« , même lorsque les parties sont un peu incompatibles et ne semblent pas s’emboîter.

Réalisez que résultats et bienveillance sont intimement liés

Réglez les problèmes avec vos équipes – c’est à dire en les écoutant – avec un esprit de bienveillance et de compréhension, même – et surtout – quand c’est vraiment dur. Vous n’êtes pas seulement une force pour l’unité et la compréhension parce que c’est rentable, mais aussi parce que vous vous en souciez. Si ce n’est pas le cas, arrêtez de vous considérer comme un leader.

Mais pourquoi s’en soucier ? Pourquoi vouloir vraiment, profondément que les gens se comprennent ? Bien sûr, vous voulez que l’entreprise fonctionne bien et ne se laisse pas distraire par un drame émotionnel sans fin. Mais aussi parce que c’est la bonne chose à faire. 

Pensez à vos enfants ou aux membres de votre famille et à l’amour inconditionnel que vous ressentez pour eux. Maintenant, mettez-vous au défi d’appliquer le même esprit d’acceptation et d’amour aux personnes qui ne vous ressemblent pas ou qui ne font pas comme vous. Un tel engagement fera grandir votre entreprise à coup sûr. 

Article original de Steve Farber à retrouver sur Inc.com

 

05/04/2018

Entrepreneuriat en Afrique : de la quantité à la qualité, L’entrepreneuriat de nécessité et l’entrepreneuriat d’opportunité>FranceWebSharing,l’entrepreneuriat d’opportunité tourné vers l’innovation, la créativité, la transformation, avec FranceWebAsso

“Il y a des gens qui observent les règles de l'honneur, comme on observe les étoiles, de très loin.”

INVITATION>E-GlobalNetWork >FranceWebAsso> I AM, YOU ARE, WE ARE HAPPY in... The World is our Workplace. THE GLOBAL VILLAGE.Collaborate, Communicate, Connect...24/7/365,Promoting International links and exchange of experience

Entrepreneuriat en Afrique : de la quantité à la qualité

La proportion d’entrepreneurs en Ouganda est supérieure à celle des Etats-Unis. Si l’entreprenariat est vecteur de création de richesse, pourquoi l’Ouganda reste pauvre alors que les US sont riches ? Dans son article, Hicham El Moussaoui, explique une différence importante entre l’entreprenariat de nécessité et l’entreprenariat d’opportunité. Le premier est celui qui permet de survivre et qui s’impose comme moyen de survie ; le second est un choix éclairé et réfléchi. En Ouganda, comme dans tous les pays d’Afrique, la micro entreprise est un moyen de survie. Notons en plus que dans les Etats défaillants africains, le manque de liberté économique et la corruption absorbent une bonne partie des efforts fournis par l’entreprise. Ceci explique pourquoi le fort taux d’entrepreneurs ne booste pas plus le développement.

Si l’on vous demandait qui des deux pays, Etats-Unis ou Ouganda, a le taux d’activité entrepreneuriale le plus élevé ? Certainement que vous répondrez sans hésitation les Etats-Unis. Pourtant, selon l’indice du Global Entrepreneurship Monitoring (GEM), mesurant l’entrepreneuriat dans le monde entier, il y a plus d’entrepreneurs en Ouganda qu’aux Etats-Unis (28% en Ouganda contre 4% pour les US). Est-ce pour autant que l’Ouganda est plus développé que les Etats-Unis ? Bien évidemment que non. D’où l’importance de tenir compte de la qualité de l’entrepreneuriat, et ce pour plusieurs raisons.

L’entrepreneuriat de nécessité et l’entrepreneuriat d’opportunité

D’abord, regardons du côté de l’impact de l’entrepreneuriat sur la croissance. Si l’idée dominante est que l’entrepreneuriat impacte positivement la croissance, il n’en demeure pas moins que plusieurs études de terrain ont prouvé que cet impact diffère suivant le niveau de développement. Plus exactement, il a été établi que l’impact était plus fort et positif dans les pays avancés plutôt que dans les pays à faible revenu et sous-développés. Cela signifie-t-il pour autant que les pays pauvres doivent abandonner l’entrepreneuriat comme stratégie de croissance ? Bien sûr que non ! En réalité, ce que révèlent ces travaux de terrain est que l’impact de l’entrepreneuriat est à différencier suivant sa nature. En effet, il existe deux types d’entrepreneuriat : l’entrepreneuriat de nécessité et l’entrepreneuriat d’opportunité. Le premier signifie que des individus entreprennent faute d’opportunités d’emplois. Dans ce cas, l’entrepreneuriat relève plutôt de l’auto-emploi de survie. En revanche, l’entrepreneuriat d’opportunité découle d’une vraie conviction. Il est tourné vers la saisie d’une opportunité perçue par l’entrepreneur. Or, il se trouve que dans les pays pauvres c’est l’entrepreneuriat de nécessité qui prédomine, alors que les pays développés affichent un niveau d’entrepreneuriat d’opportunité plus conséquent.

Comme l’entrepreneuriat par nécessité porte sur des activités de survie de débrouillardise, à faible valeur ajoutée, souvent dans l’informel, il n’est pas étonnant que son impact sur la diversification et la structure de ces économies soit faible (Rodrik, 2007 ; Acs et Amoros 2008 ; Bosma et al., 2008). De la même manière, l’entrepreneuriat d’opportunité est plus tourné vers l’innovation, la créativité, la transformation, la création de valeur ajoutée, d’où son impact plus substantiel sur la croissance. D’où son impact significatif en termes de création d’emplois directs et indirects. Alors que dans les pays pauvres, l’entrepreneuriat de nécessité crée peu d’emplois car c’est souvent de l’auto-emploi avec des structures informelles et rudimentaires.

Recul de la pauvreté ?

Ensuite, l’impact de l’entrepreneuriat sur la pauvreté n’est pas non plus uniforme. Certes, l’entrepreneuriat permet de réduire la pauvreté. Néanmoins, selon les données du GEM, l’impact sur la pauvreté dépendra du rapport entre l’entrepreneuriat de nécessité et celui d’opportunité. Encore une fois si l’entrepreneuriat de nécessité prédomine, la réduction de la pauvreté sera moins importante que dans un pays où l’entrepreneuriat par opportunité est la forme la plus dominante.

Enfin, la qualité de l’entrepreneuriat compte car comme l’expliquait bien Baumol (1990), le problème pour les pays sous-développés n’est pas tant l’offre quantitative de l’entrepreneuriat, mais plutôt l’allocation (répartition) de cet entrepreneuriat entre les différentes activités. Il distinguait ainsi entre l’entrepreneuriat productif (création de valeur, innovation, transformation), et l’entrepreneuriat improductif (recherche de rente, corruption, etc.). Dès lors, le problème n’est pas l’absence de l’esprit entrepreneurial en Afrique, mais plutôt sa mauvaise allocation ou orientation. Autrement dit, les pays qui sont sous-développés le sont en raison de la prédominance de l’entrepreneuriat improductif par rapport à l’entrepreneuriat productif. Ainsi, au lieu d’utiliser des ressources pour produire transformer, créer, innover, dans la majorité de nos pays africains on utilise les mêmes ressources pour la corruption, le copinage avec les politiques, la recherche de rente (subventions, protectionnisme, etc.). De précieuses ressources sont mal utilisées en vue de s’accaparer la plus grande part du gâteau, quitte à réduire sa taille au lieu de l’agrandir. Cette allocation entre entrepreneuriats productif et improductif est le résultat des arbitrages individuels sur la manière d’utiliser leurs ressources (temps, effort, argent, etc.). Un arbitrage qui est conditionné, aiguillonné par les institutions au sens de règles du jeu encadrant l’entrepreneuriat et l’investissement. En effet, chaque règle (loi, réglementation, procédure, etc.) implique un calcul, une distribution de coûts et de bénéfices.

Un entreprenariat improductif en Afrique

Malheureusement, dans la majorité des pays africains les règles du jeu favorisent aujourd’hui l’entrepreneuriat improductif. La pression fiscale réglementaire et fiscale est étouffante, le climat des affaires hostile, les politiques publiques arbitraires et orientées vers la sauvegarde d’intérêts particuliers. Cela augmente le risque et le coût de l’entrepreneuriat pour la majorité des Africains. En revanche, ceux qui ont des entrées, qui ont des relations et des connexions, pourront faire du lobbying auprès des législateurs et des décideurs afin de profiter des règles sur mesure qui leur permettent de capter des rentes de situation au détriment des autres. Ceux qui ne peuvent influencer directement ces règles du jeu, utiliseront la corruption et des stratégies évasives pour les contourner (création de sociétés-écrans, paiement au noir, fraudes etc.). Encore une fois des ressources ponctionnées pour payer des pots-de-vin au lieu d’être utilisées dans la production et la création de richesse. Quant à ceux qui n’ont ni connexions ni argent pour manipuler ou contourner les règles, ils se trouvent obligés de se rabattre sur l’informel afin de fuir l’enfer réglementaire et fiscal qu’on leur fait subir (entre 30 jusqu’à 80% en Afrique). Au total on se retrouve avec un grand pan des économies africaines dominé par l’entrepreneuriat improductif sous des formes différentes : entrepreneuriat de rente, entrepreneuriat de corruption, entrepreneuriat d’évasion, entrepreneuriat informel. Il n’est pas étonnant alors que l’impact en termes de création de richesse, d’emplois soit moins que ce qui aurait pu être si l’on avait un entrepreneuriat mieux orienté.

Dès lors, le véritable enjeu pour les économies africaines n’est pas d’avoir le plus grand nombre d’entrepreneurs, mais la meilleure qualité d’entrepreneuriat possible. Nos dirigeants devraient alors cesser de raisonner en termes quantitatifs, pour tenir compte de l’aspect qualitatif. En ce sens, il faudrait cibler la promotion de l’entrepreneuriat d’opportunité tourné vers des activités productives. Un objectif qui passe impérativement par l’influence des arbitrages individuels dans le sens de la création de valeur et de productivité. Encore une fois, l’amélioration de la qualité de nos institutions politique et économique s’avère incontournable afin que nos entrepreneurs choisissent la bonne voie et mettent nos économies définitivement sur la voie de la prospérité.

Hicham El Moussaoui, Maitre de conférences en économie à l’université Sultan Moulay Slimane (Maroc)

Un humain moyen + une machine moyenne + un bon processus

est supérieur à

un super ordinateur

qui est lui-même supérieur à

un humain expert + une machine + un mauvais processus.

On observe que ce n’est pas le super ordinateur qui gagne. Ce n’est pas non plus l’expert. Au contraire, ce qui fait la différence, c’est le processus, c’est à dire la façon dont l’humain moyen doté d’une machine moyenne utilise cette dernière. Ce qui fait la différence, c’est donc la façon d’utiliser l’informatique, pas l’informatique elle-même, si puissante soit-elle.

18/03/2018

Génocide au Rwanda,Ce qui s'est passé en avril 1994>Génocide des Tutsis au Rwanda : quelle est la responsabilité de l’opération Turquoise: la justice refuse d’auditionner les plus hauts responsables militaires français

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu