Avertir le modérateur

20/11/2018

Dormez bien les petits enfants !BY STEFAN,Le pisciacais Dipl.Ing.StefanV.Raducanu veille pour vous: économie,technologie, societal"Un pour Tous".."Tous pour Un".."Chacun pour Soi" SocSav21,FranceWeb,Solidage verge d'or, 1n∞,Sourd, myope, obèse et imberbe,

3ARWD1.GIF''NewsCenterNavigator''

Le pisciacais Dipl.Ing.StefanV.Raducanu,L'Humain demain,Edition spéciale,PSCVC,PSCFW,SocSav21,MyNewsCenterNavigator,La nouvelle société du savoir !Pour Vous et avec Vous. Société contributive, projet architectural majeur du 21ème siècle

3poles.png2021.jpgimages_048.jpgGroupe d'intérêts.jpg20161022_092954.jpgFRANCE WEB ,Pour Vous et avec Vous!.pngSRU International Research.gifNews Center - Copie.jpgsch_web_09_full.gifLa nouvelle société du savoir !

"Société pionnière"

Pour Vous et avec Vous.

Un univers de possibilités : 1n

 

FranceWebAsso: C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 

"Un pour Tous".."Tous pour Un".."Chacun pour Soi"

 SocSav21,FranceWeb,Solidage verge d'or,  1n

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir.

Société contributive .

projet architectural majeur du 21ème siècle

« Nos structures doivent évoluer sinon elle seront brutalement bouleversées par la transversalité chaotique du numérique »

« La meilleure façon de prédire l’avenir, c’est de le créer »

Définir le périmètre stratégique de la performance globale de la France 

Les trois verrous à dépasser pour les territoires:

La montée des incertitudes

Les silos métiers de plus en plus fermés

Les freins à l’évolution des comportements

FranceWebAsso

prend acte du changement de contexte et aide les acteurs de la ville à répondre aux multiples enjeux que doivent relever les territoires du XXIe siècle pour être attractifs et responsables.

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir.

Privilégier l'esprit d'équipe, le partage des savoir-faire et la solidarité, à la fois en interne et dans nos partenariats.
Mettre chacun en situation de réussite. Contribuer par la qualité individuelle à la performance commune.

Services uniques à la pointe pour que vous soyez plus compétitif.

Préparer le capital humain dans l'économie de la connaissance est primordial pour notre pays dans l'avenir. Rénover la démocratie.

IMPLIQUER TOUS LES CITOYENS DANS LA SOCIETE DE L'INFORMATION

L'émergence rapide d'une « société de l'information et de la connaissance » mondiale modifie notre façon de vivre, d'apprendre, de travailler et de communiquer. L'explosion dans la libre circulation de l'information et des idées a apporté la connaissance et ses applications infinies à des millions de personnes, créant de nouvelles possibilités de choix et de nouvelles chances dans certains des domaines les plus fondamentaux de l'activité humaine.
Cependant, trop d'habitants de notre planète restent à l'écart de cette révolution. Un " fossé numérique " menace de creuser encore l'écart entre les riches et les pauvres, au sein de nos pays et entre eux. Les enjeux sont considérables. L'accès rapide aux données et informations peut aider à promouvoir le commerce, l'emploi, la santé et l'éducation. L'ouverture est un autre pilier de la société de l'information et un ingrédient essentiel de la démocratie, de la bonne gouvernance et de la responsabilité publique. Enfin, l'information et la connaissance sont au cœur des efforts qui visent à renforcer la tolérance, la compréhension mutuelle et le respect de la diversité.
FRANCEWEB offre une occasion unique de définir l'avenir de la société de l'information pour que tous puissent en profiter.
FRANCEWEB aide à mieux comprendre comment la révolution de l'information transforme nos sociétés.
Mais surtout,
FRANCEWEB constitue une plate-forme pour développer une vision partagée des moyens de mettre en place une véritable société de l'information sans exclusion et au service de tous les habitants de notre planète.

FRANCEWEB est spécialement pensé pour répondre aux attentes de tous les acteurs des différents secteurs de la société de l'information et de la connaissance. Ce réseau constitué de multiples branches construites, par les partenaires, de façon indépendante les unes des autres, interconnectées. Cette architecture permet des connexions de bout en bout plus rapides et plus stables, un Internet de deuxième génération.

FRANCEWEB réunit des leaders politiques et des dirigeants du secteur privé, de la société civile et des médias.
L'association se donne donc pour objectifs d'informer, encourager conseiller accompagner et de :
-promouvoir un espace d'échanges, de pensée, d'exploration des nouveaux usages et de nouvelles formes d'org
.

-partager et améliorer la compréhension des technologies les plus avancées,
-agir pour permettre leur accès au plus grand nombre,
-Créer et animer des communautés virtuelles et des forums sur Internet
-informer les membres sur l'évolution des outils, des tendances, des nouveaux modèles,
-anticiper les évolutions de l'environnement économique, susciter le goût d'entreprendre,
-sensibiliser aux enjeux stratégique et économique d'Internet,
-permettre un accès simplifié à l'information
-enrichir les compétences de chacun, favoriser l'épanouissement personnel

e-Collaboration , le travail en réseau et l’efficacité collective : modèle de développement pour la réussite

Tous, entrepreneurs de la connaissance

Le travail collaboratif n’est pas obligatoire, il est incontournable. Les méthodes et outils pour collaborer, intégrer, formaliser, organiser, représenter et disséminer ce savoir, cette expertise et ces connaissances existent.

FRANCEWEB est organisé pour vous permettre de maîtriser ces méthodes et outils et de placer ainsi la e-collaboration au coeur de la compétitivité, de la création de valeur et de l'innovation de l’entreprise. Illustré par de nombreux cas concrets et s'appuyant sur l'expérience des membres, FRANCEWEB s'attache à développer une pédagogie de partage et de formalisation pratique exemplaire qui fait le succès reconnu de ces espaces de travail collaboratif.

FRANCEWEB favorise les échanges économiques, sociaux et culturels d'entreprises et territoriaux, le travail en réseau et met à la disposition de ses membres tout le savoir, afin de les aider concrètement dans leur développement.
Repérer ces savoirs, les enrichir, les développer; organiser le partage, leur cross fertilisation, leur inter multiplication pour accroître la création de valeur au service de l'individu, entreprise ou territoire, voilà l'ambition du FRANCEWEB.

Cette grande ambition se concrétisera si chacun d'entre nous, élu, décideur, chef d'entreprise, enseignant, citoyen est capable de la prendre à bras le corps, faisant preuve d'audace sur le plan créatif et que nous engagions des actions encourageantes pour les générations futures.

Son Programme

Son programme, pragmatique et ambitieux, vaste chantier concernant les ressources humaines, s’inscrit dans le droit fil de la société de l’information, à travers les territoires, favorisé par l’approbation des usagers de l’Internet et les forces vives de la collectivité (habitants, associations, entreprises, structures, réseau de l’éducation etc.) : cette pluralité des acteurs économiques permettant la complémentarité des approches des savoir-faire et des modes d’intervention indispensables à une mise en œuvre opérationnelle du développement durable dans la nouvelle société du savoir et de la connaissance. FRANCEWEB est à la recherche de partenaires ayant une forte expérience, ainsi que des compétences gravitant autour de trois pôles : social, économique, technologique.

Le concept s’appuie sur trois axes en interactions

AGILITE, INNOVATION, EMPOWERMENT

Knowledge Sharing for a more agile, innovative and engaged organisation.

FRANCEWEB un instrument d’intelligence collective ! 

Une attitude face à Internet, aux bases de données, à l'accès à l'information.

Une attitude face au progrès et à l'avenir.

FRANCEWEB, c'est aussi l'ambition de transformer une masse de données brutes en information facilement accessible et exploitable par tous , en tout point du globe, quelle que soit la langue utilisée.

FRANCEWEB, c'est enfin la certitude de contribuer à intégrer chacun dans un  monde d'information  réellement partagée.

FRANCEWEB n'est pas seulement un portail, un annuaire, un moteur de recherche, une communauté virtuelle, un forum, un site de marques, simple interface, ou un magnifique outil de marketing personnalisé...C’est tout en un. C’est un état d’esprit…Réussir l’impossible.

FRANCEWEB est le n°1 mondial de la collaboration en ligne pour les entreprises, professions libérales, artisans, solos, commerçants, associations, collectivités et organismes publics et parapublics, personnalités, experts financiers et juridiques, des industriels, du monde du Multimédia, des institutionnels et industriels de la Société de l'information, des responsables de réseaux, des fournisseurs de contenus, des sociétés de télé services, des représentants d'usagers, de villes, de régions de différentes parties du globe.

FRANCEWEB s'inscrit dans le droit fil du développement de la Société de l'Information à travers le territoire favorisé par les collectivités locales et de l'appropriation des usages de l'Internet par les PME, particuliers et professionnels. 

Le but d’aider au développement durable par les T.I.C. au travers de la société en réseau et de l’économie de la connaissance.

Son objectif est de faciliter échanges et réflexion prospective, aux niveaux français, européen et international, dans les domaines de la science, de l’industrie et de la culture. Egalement de mettre en place une nouvelle culture entrepreneuriale et à faire de la France  un laboratoire du futur.

Le développement de la société en réseau, de l'économie du savoir et de la connaissance, au niveau local, régional, national et international, par une dynamique individuelle, nous a propulsés dans la mobilisation de l'intelligence collective. Tant à l'échelle des entreprises ou des administrations qu'à celle des régions ou même des nations, la tension vers l'intelligence collective supposant une attention nouvelle portée à l'humain en tant que tel. Lorsque l'on fait appel à toutes les ressources affectives et intellectuelles des personnes, quand on doit susciter des capacités d'écoute et d'attention à l'autre, si l'interconnexion planétaire et les rétroactions sociales suscitent des jeux où l'on gagne d'autant plus que le partenaire gagne, alors la concurrence se déplace sur le terrain éthique. Il faut organiser des programmes d'apprentissage interne pour stimuler la prise de conscience, la culture et l'enthousiasme stratégique ; infuser des valeurs organisationnelles et des principes éthiques à l'appui .

PUBLIC CONCERNÉ

Responsable RH, Responsable fonctionnel, Responsable de formation, Directeur Organisation, Directeur d'unité, Responsable Veille & Intelligence Economique, Responsable d’Equipe R&D, Chef de projet SI et KM, Responsable de la Fonction Publique et des Collectivités Territoriales, Responsable intranet et Webmestre senior, les entreprises, les organismes financiers, les consultants, les représentants des collectivités locales aux institutions diverses, les porteurs de projets, les instances régionales, nationales et européennes  , entrepreneurs, représentants d’usagers, citoyens  de villes, de régions de différents parties du globe.

Mission

Développer des réseaux de savoirs

Accroître les compétences 
Valoriser l'économie

Réinventer un monde plus collaboratif en devenant un e-citoyen.

Réseau d'innovation territoriale pour les services de proximité.

fondé sur l'importance de la démocratie, de la collectivité et de l'échange d'information.

Vecteur d'émotions, de savoirs, de rencontres et de partages, FranceWebAsso contribue à nourir le lien social, la réflexion, l'ouverture et la tolérance dans notre société. Un rôle d'autant plus essentiel dans le contexte tourmenté qui est le notre, entre marasme économique, tentation du repli sur soi et tragiques déferlements de violence. D'une qualité, d'une diversité et d'une ambition remarquable, s'adressant à tous les publics, elle fait honneur à notre statut de pôle incontournable. Un pôle qui n'entend pas se reposer sur ses lauriers et bien au contraire continuer à nourrir des ambitions de premier ordre, en mobilisant tous les partenaires...La diversité pour nous c'est la promotion de tous mais au niveau de l'excellence.

FranceWeb,e-GlobalNetWork®

c'est un espace ouvert de débats participatifs sur Internet, à l’initiative de l'Association FRANCE WEB et à destination de ses habitants pour créer une communauté en ligne dédiée à l'expression, l'échange d'idées et la proposition d'idées pour améliorer la vie locale et donner l'image d'une ville à l'écoute de ses habitants et qui organise le dialogue entre eux.

FranceWeb,e-GlobalNetWork®

  RESEAU DE PARTENAIRES PLURIDISCIPLINAIRES POUR OPTIMISER LES PERFORMANCES DES ENTREPRISES, ADMINISTRATIONS ET COLLECTIVITES EN FRANCE, EN EUROPE ET DANS LE MONDE

Les Sites FranceWeb, Portails et outils de collaboration
       Plates-formes collaboratives pour nourrir la connaissance, la productivité et l'innovation

La France ne doit pas faire un complexe d'infériorité dans le numérique.

 

Un univers de possibilités

 

FranceWebAsso: C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir.

Research Starts Here

Ing.StefanV.Raducanu»MyNewsCenterNavigator»SocSav21»FranceWebAsso»La jeunesse éternelle est à celui qui veille,et j’ai veillé pour Vous »Information,Veille et Connaissances»Connecter,Trouver,Lire»Vous voilà immortel, maître du jardin.

De nombreux organes de presse ont aujourd’hui leur rubrique de fact checking (en français vérification des faits), mais la plupart du temps, ils ne ciblent que les personnes qui ne sont pas de leur bord dans une logique de participation active aux combats politiques ou idéologiques. Les journalistes gagneraient à être plus neutres, à ne pas être systématiquement politiquement corrects et à se servir plus de nouvelles technologies de l’information en général, de l’analyse de données en particulier, pour vérifier, filtrer, dénoncer les fausses nouvelles, quel que soit le bord politique des manipulateurs.

Alors que l’open data se développe, et au-delà des bases de données facilement accessibles via internet, il existe de nombreuses technologies d’analyse de données qui permettent de vérifier les informations, les sources, de traquer les manipulations, comme : le text mining, l’analyse des sentiments, la catégorisation automatique, la syntaxe de recherche complète (and, or, not … paragraphe, sentence), le deep Learning (bon sur les images, pas sur les concepts), …

Cependant, force est de constater que le data journaliste reste embryonnaire aujourd’hui, en France particulièrement et qu’au-delà du biais lié à l’engagement politique, le militantisme de nombreux journalistes, le monde de la presse utilise peu les nouvelles technologies pour traquer les manipulateurs et font peu œuvre de pédagogie en matière de désinformation. Finalement ce sont les réseaux sociaux, grands diffuseurs de fausses nouvelles, qui dénoncent le plus de manipulations et amènent souvent les médias traditionnels à traiter des sujets qu’ils avaient volontairement minimisés ou carrément occultés.

Pour aller plus loin sur le sujet des « fakes news », vous pouvez utilement consulter mon autre article : Fausses nouvelles vs Libre expression

Lire la suite

09:51 Publié dans 21CenturyWebArchive | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

19/11/2018

SocSav21,PSCVC,PSCFW,"Chacun pour Soi": dans l’évolution humaine, la clé de la survie n’a pas été l’intelligence, mais l’appartenance à un groupe

Transformation organisationnelle: Entre défection et prise de parole, une troisième voie?

Il ne se passe pas une semaine sans qu’un entreprise me fasse part de ses difficultés à recruter, quels que soient les postes. Pour certaines, cela prend de telles proportions que des départements entiers sont fantômes. Ces entreprises témoignent également de turnover en forte augmentation. Le cas le plus typique est celui de la jeune recrue qui arrive plein d’espoir et qui disparaît écœuré après quelques semaines. Certaines entreprises prestigieuses ne reçoivent même plus de CV de la part de grandes écoles. Il y a là un vrai défi d’ordre stratégique pour les grandes organisations qui semblent ne plus offrir comme visage que celui d’un management absurde. La seule solution est de repenser l’action au sein d’une organisation, et donc le management.

 2021.jpg

L’ouvrage de Albert Hirschman, Défection et prise de parole, paru en 1970, offre un éclairage intéressant sur cette question. Hirschman écrit principalement dans le contexte d’une organisation en déclin qui suscite le mécontentement de ses clients mais ce qu’il dit s’applique également au mécontentement des collaborateurs d’une organisation.

Selon Hirschman, il existe deux moyens pour exprimer son mécontentement: la défection, c’est à dire la démission, ou la prise de parole, c’est à dire une action menée de l’intérieur. La défection est une décision d’ordre économique au sens où elle s’appuie sur l’existence d’un marché pour être possible, en l’occurrence le marché du travail: je démissionne en raison de mon mécontentement car il existe d’autres opportunités d’emploi pour moi. La défection n’est donc possible que s’il existe un tel marché. En cas de très fort chômage, ou si l’on travaille chez le seul gros employeur d’une région économiquement peu développée, il peut n’exister aucune autre opportunité, et démissionner peut impliquer de déménager très loin pour trouver un autre travail. La possibilité de faire défection n’est donc réelle que s’il existe des voies de sorties possibles.

Sortie ou prise de parole? (Source: Wikipedia)

La défection est devenue facile

Ce qui est intéressant c’est que la défection se développe massivement aujourd’hui, et c’est ce qui explique les difficultés de recrutement et de rétention. Les étudiants sont réticents à rejoindre les grandes organisations, et les collaborateurs les quittent de plus en plus facilement. Ils le peuvent parce que le grand changement de ces dernières années est le développement de nouvelles voies de sorties. Auparavant, disons il y a une vingtaine d’années, la seule voie de sortie pour un cadre d’une grande entreprise était de trouver un emploi dans une autre grande entreprise. Le cadre pouvait rejoindre une PME en région, mais c’était universellement considéré comme une solution par défaut; c’était en quelque sorte déroger.

Mais tout a changé avec le développement de l’entrepreneuriat: celui-ci ouvre des nombreuses voies de sorties. Celui qui s’ennuie dans son entreprise peut aller rejoindre ou créer une startup. Il le peut surtout parce que c’est devenu socialement acceptable. On ne déroge plus quand on rejoint une startup ou une PME, au contraire. La grande organisation est donc désormais en concurrence non plus seulement avec d’autres grandes organisations pour le recrutement, mais avec une myriade de PME et de startups, en bref avec un marché. Nous sommes désormais une société où les voies de sorties sont nombreuses sans même parler des cadres qui trouvent parfaitement respectable d’aller passer un CAP de boulanger, ce qui aurait été impensable il y a encore quelques années.

Prise de parole

Qu’en est-il de la prise de parole? Car tout le monde ne veut pas quitter son organisation, malgré les errements du management. Au contraire de la défection, qui est un acte économique car elle fait jouer le marché, la prise de parole est un acte politique. Elle est de ce fait dangereuse, comme je l’ai évoqué dans un article précédent. Je ne compte plus les gens autour de moi qui ont essayé de prendre la parole pour faire bouger les choses et qui ont dû partir, souvent après une période très difficile.

Le problème de la prise de parole est qu’elle s’exerce en contre. On prend la parole contre l’organisation ou contre un manager en particulier. Lorsqu’on fait cela, se déclenche immanquablement une réaction immunitaire de l’organisation pour se protéger. Et c’est normal: très souvent, la prise de parole vise à remettre en cause un trait identitaire débilitant mais qui reste néanmoins vu comme la raison du succès de l’organisation. J’en faisais l’expérience récemment avec un chef d’entreprise qui voulait absolument que son organisation devienne agile. Or le modèle mental de l’organisation est très fortement ancré dans la prise de décision participative, ce qui naturellement entraîne des délais très longs de décision. Tous les efforts pour devenir plus agile échouent parce que la participation est vu par les collaborateurs comme essentielle à la qualité de la prise de décision, ce qui a empêché l’entreprise d’avoir un gros accident industriel jusque-là.

En outre, celui qui prend la parole suscite une réaction clanique: dans l’évolution humaine, la clé de la survie n’a pas été l’intelligence, mais l’appartenance à un groupe. C’est pour cela qu’il vaut mieux avoir tort avec le groupe que raison tout seul. C’est ce qui explique que ceux qui prennent la parole finissent par partir souvent après une longue guerre d’usure dans laquelle ils laissent leur santé.

Un troisième voie: l’effectuation

Entre la défection, qui est une perte sèche pour l’organisation, et la prise de parole, qui est très risquée pour celui qui s’y essaie, il doit y avoir une troisième voie. Je pense que les principes de l’effectuation, que j’ai souvent décrit, fournissent la base de cette troisième voie. Regardons comment:

  • Premier principe: Faire avec ce qu’on a. On accepte la réalité de l’organisation et on se demande ce qu’on peut faire au lieu d’accuser quelqu’un d’autre.
  • Deuxième principe: Agir en perte acceptable. On agit, mais par petites touches, sans prendre de risque inutile. A la question qui bloque tout: « Qu’est-ce qu’on gagne à faire ça? », on répond « Qu’est-ce qu’on risque à le faire? ». Si on fait petit, on ne risque pas grand-chose, et donc on peut faire.
  • Troisième principe: Agir avec les autres. Au lieu d’être le chevalier blanc qui s’oppose à l’organisation, on se met d’accord avec les autres sur la façon de voir les choses, sur ce qu’il faudrait faire, sur le modèle mental futur. On construit une coalition.
  • Quatrième principe: Tirer parti des surprises. Saisir l’occasion de questionner telle ou telle pratique lorsque se produit un échec ou une décision surprenante. La surprise éclaire en effet nos modèles mentaux et offre une ouverture pour jouer avec.
  • Cinquième principe: Jouer le contexte. Ne pas concevoir de plan génial mais créer un contexte, à son niveau, qui va permettre aux quatre principes d’être utilisés.

Ces cinq principes, utilisés systématiquement au travers d’une discipline, fournissent une base d’action qui permet d’agir concrètement au sein d’une organisation pour la changer, sans prendre de risque inutile. Il offrent donc une troisième voie entre la défection et la prise de parole. Il est grand temps que les collaborateurs qui souhaitent rester dans leur organisation mais qui n’acceptent pas les aberrations du management se les approprient, mais cette adoption est également dans l’intérêt des grandes organisations si elles veulent survivre au XXIe siècle.

Ces cinq principes sont développés dans une série d’article dont le premier peut être consulté ici: Le leadership effectual ou les 5 principes de la transformation: 1) Démarrer avec ce qu’on a. A propos du silence imposé aux collaborateurs des grandes organisations, lire mon article Innovation: Ce silence qui tue votre entreprise. Voir l’ouvrage d’Albert O. Hirschman « Défection et prise de parole« . Voir également: Trois règles pour les radicaux qui veulent transformer leur organisation et L’adhésion à la réalité, nouvel enjeu du management?.

18/11/2018

Dmitry Itskov, "2045" Initiative,The future of civilization is in our hands! Address to supporters of the Movement's ideas.Make a Mark in History. Address to Members

0GR3TXHD_400x400SR.jpg3ARWD1.GIF''NewsCenterNavigator''

How happy life would be if..>RaducanuWebCollection,STARI, EMOTII, SENTIMENTE,The Happy Man>The Web of our life good and ill together>Madeleine et Stefan Raducanu>FranceWebAsso & FranceWebSharing,AllianceNetWork>

SRU-Electronics,"partnership-based relationship between man and FranceWebGroup", digital workplace, Becoming a Digital Workplace Leader, Defining and implementing mobile strategy, Lead The Change.

Managing Digital Workplace Communication, Talk to us, From one-off assignments to strategic relationships, FWContentWorks has the knowledge, resources and credibility to tell your story to exactly the right people. Talk About Your Toolset

Station1,Level1Communications, .B2B, MyNewsCenterNavigator,

Know why, Know who, Know where, Know what. The know how to succeed

Created to empower You. All the power of information just a fingertip.

USE  FranceWeb,e-GlobalNetWork® TO YOUR ADVANTAGE

Connect the things you love.

Through innovation and collaborative development,

The future of civilization is in our hands! Address to supporters of the Movement's ideas

Dear friends, fellow thinkers and colleagues,
There are now almost 10,000 participants of the Initiative "2045". But the number of people who share our ideas and values is far greater. Among us are representatives of the most diverse professions, beliefs, and cultures, people of different ages and life experience, living and working all over the world. And if each one of us is starting to work within their fields of competence and to their best ability, then we will soon achieve our common goal.

Dear scientists,
We propose that achieving cybernetic immortality be recognized as the super task for humanity, and the source of future projects for scientific groups and institutions. We call on you to join in research in the field of creating an artificial brain and body, to move the consciousness to artificial bearers, neuro-interfaces, systems of body-presence, and robotics of the new generation, and also to start the comprehensive and fundamental study of issues of immortality.
Your work on specific projects will create a competitive, creative scientific environment, which leads us to an incredible future, which will give birth to new discoveries!
The future of civilization is in your hands!

Dear figures of culture and art,
By using your creative imagination, you may assist the spiritual, moral, intellectual and technological transformation of humanity!
We call for the dissemination of the idea of immortality by all available artistic means, and the transition to a more fully evolved person, the development of new technologies!
We call on you not to affirm the primitive pop culture of consumption in your work, but rather ideals of trans-humanism, and raise issues of self-improvement, spirituality, new cosmic ethics, and cover topics of the conquest of space, and get people involved in unraveling the secrets of the Universe!
You can inspire millions of people to start to look to the stars, to move towards the future, towards neo-humanity.

Dear politicians and state officials,
We ask you to make the super task of achieving cybernetic immortality a priority for your country, as a way of emerging from the international crisis through an innovative technological breakthrough.
By honestly serving the country and the people, you can assist the development and introduction of advanced innovative technologies, which will make it possible to achieve a breakthrough in science and technology, and thus ensure your country’s leading position on the international stage!

Dear journalists and employees of the media,
Let us develop new values, ideas and goals together, and create a new world focused on constant development, and moving ahead, into the future – into a world that is ruled by spirituality, science, high culture and ethics. A world that consists of wise, free, happy and immortal people who will be serve by new-generation super-technologies.  
Science today urgently needs to popularize its achievements, it needs information support of new ideas and tasks, the formation of a positive image of the future, in which technologies play a dominant role. Humanity must not be afraid of a technological future, for people are only afraid of things that they do not understand.
Dear journalists, it is in your power to show how far science has moved ahead, and the incredible discoveries that still await us.

Dear businessmen and entrepreneurs,
The social responsibility of business can not only be shown in the form of charity, but also in the support of scientific developments, which are directed towards the good of all of humanity. Today, you have a unique chance to do invaluable benefit for your country, for the entire world, and leave your name in world history!
We call on you to pay attention to the strategic importance of the steady and targeted financing of developments of scientists in the field of immortality and the artificial body, which if successful may give all the people of the Earth the freedom from diseases, old age and death.
Investment in leading innovative developments – nano-technology, android robotics, new energy sources – this is not only an investment in the future of human civilization, but also a profitable business strategy!

Revered ministers of religion, priests, spiritual teachers, mentors of humanity,
Making the transition from the mortal and limited person to a person who is immortal and God-like is the main goal of any religion. This transition, we believe, will be possible for humanity if science and religion help each other, pursuing a common great goal.
Your blessings, wise advice and support will always be our guiding lights in creating a future immortal neo-humanity!
We ask you to give your spiritual, moral and intellectual support to the noble ideals of the Movement, indicating moral values and strategic and philosophical guidelines, and the outlines of the future immortal neo-humanity.

Dmitry Itskov, "2045" Initiative,

 

 

Lire la suite

12:12 Publié dans 21CenturyWebArchive, Agregator, Ailleurs sur le web, AlertInfo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu