Avertir le modérateur

12/09/2018

Bezos, Amazon board in capital, but no HQ2 news…

Bezos, Amazon board in capital, but no HQ2 news…

By Jonathan O’Connell and Robert McCartney

Amazon.com founder Jeff Bezos and the company’s board of directors are arriving in Washington, D.C., in advance of a series of high-profile appearances for Bezos, amid intense anticipation among local officials and executives about when the Internet giant might announce the location of its second headquarters.

The company says no announcement will be forthcoming on this trip. But four people close to the company’s board of directors say the board members are coming to Washington. It is unclear whether the board is holding a formal meeting; Amazon has booked the Renwick Gallery for a 40-person dinner Tuesday night, according to a museum spokesman. The museum did not provide details about the event or who would be attending. Amazon declined to comment.

09:35 Publié dans 21CenturyWebArchive | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

06/09/2018

L’effet miroir commence dès la naissance,3B,Beau,Bon,Bien,Les neurones miroirs : une révolution dans notre conception de la psyché !

La planète est mon village !

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 C'est notre capital !

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir

FRANCE WEB  dans Le Monde : LOCAL - REGIONAL- NATIONAL- INTERNATIONAL

Imaginez ce que nous pouvons faire ensemble

A la rencontre d’initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique…

Les neurones miroirs : une révolution dans notre conception de la psyché !

Carolle Anne Dessureault Aucun commentaire , ,

 CAROLLE ANNE DESSUREAULT :

Voici le cinquième article sur les richesses incommensurables du cerveau!

L’article s’inspire du livre Votre cerveau n’a pas fini de vous étonner de Patrice Van Eersel, rédacteur en chef du magazine Clés. Le présent article traite de l’entrevue réalisée par M. Van Eersel avec Pierre Bustany, neurophysiologue et neuropharmacologue, médecin et ingénieur et spécialiste des nouvelles techniques d’imagerie du cerveau.

Pierre Bustany s’intéresse depuis le début de sa pratique à l’imagerie des systèmes de neurones miroirs, au stress et aux troubles relationnels, au choc amoureux ainsi qu’aux traumatismes psychiques dans la petite enfance.

D’après lui, un vieux cerveau est plus entraîné qu’un jeune, car il reconnaît les raccourcis neuronaux et fonctionne à l’économie. Voilà une affirmation qui brasse les préjugés ou croyances que la plupart d’entre nous entretenions sur les performances d’un vieux cerveau comparativement à un jeune !

Des liens entre fonctionnement cérébral et cognition (stress traumatique)

Pierre Bustany s’est concentré ces dernières années sur les liens entre fonctionnement cérébral et cognition lors d’un stress traumatique avec l’objectif de cerner les causes de la résilience.

Avec un groupe de scientifiques, il a cherché à identifier les liens entre neurones et pensée, dans l’ouverture d’esprit la plus large entre science et philosophie. Pierre Bustany a travaillé avec le PET-scan (la première caméra à positons). Plus qu’une radiographie ou un scanner classique qui donne des renseignements anatomiques immobiles du cerveau, le PET-scan montre le cerveau en action.

En suivant les radioéléments à vie courte utilisés en médecine nucléaire, donc à radioactivité légère, que l’on a injectés dans le sang du sujet le PET-scan repère ce qui, dans le cerveau, est en action.

Aujourd’hui, c’est chose courante de regarder fonctionner le cerveau, à observer en détail comment il s’active en réponse à telle ou telle stimulation. Le PET-scan ne voit que ce qui est actif, car la molécule de glucose ou d’oxygène (marquée radioactivement avant d’être injectée) n’est absorbée que par les neurones en train de travailler dans le cerveau de la personne au moment où on l’enregistre. Si on lui tape sur les doigts, l’image va s’allumer au niveau du cortex sensitif de la douleur de l’index frappé. Si elle a peur du choc avant la tape, ce seront des noyaux profonds du cerveau qui s’allumeront, responsables de l’émotion de la peur, etc.

Comment on arrive à détecter l’activité cérébrale

En français, le PET-scan devrait être identifié comme «TEP-scan». TEP pour «tomographie par émission de positons.» Un positon est un électron positif, c’est-à-dire un électron d’antimatière. Quand il s’échappe du radioélément qu’on a injecté au patient – par exemple une molécule de glucose légèrement radioactive, dont les neurones ont besoin pour agir – ce positon ne tarde pas à rencontrer un électron et, dans le choc matière/antimatière, les deux s’annihilent, émettant deux rayons de lumière gamma exactement à l’opposé l’une de l’autre. En ayant installé des détecteurs tout autour de la tête du patient, on peut savoir sur quelle ligne se trouvait le produit radioactif, et ainsi, en rassemblant un grand nombre de détections de rayons gamma, dresser une carte de l’activité cérébrale.

De nos jours, l’imagerie par résonance magnétique nucléaire fonctionnelle (IRMf) montre l’activation de nos neurones plus rapidement et avec une précision beaucoup plus grande que le PET-scan. L’IRMf fait produire aux noyaux atomiques de l’organisme un champ magnétique qu’un détecteur circulaire peut capter et traduire en une image en trois dimensions – et donne une résolution de l’ordre d’un millimètre et demi (alors que le PET-scan est de l’ordre du centimètre). De plus, il évite l’irradiation puisqu’on travaille avec un champ magnétique et non plus avec des isotopes radioactifs.

Le PET-scan est pertinent en médecine pour tout ce qui relève de l’étude réelle du métabolisme, notamment du typage et de l’extension des tumeurs, fonction essentielle. On peut aussi suivre le trajet d’un médicament avec le PET-scan (alors que c’est compliqué avec l’IRM) parce que les molécules des médicaments sont énormes et que la résonance magnétique change leur comportement.

En revanche, pour l’observation du fonctionnement du cerveau, les résultats sont plus rapides avec l’IRM fonctionnelle.

Le comportement des neurones miroirs

Chez le singe, le système des neurones miroirs est beaucoup plus simple que chez l’homme. Il sert essentiellement à préparer le cerveau à lancer une action tendue vers un but significatif, par exemple, tendre la main pour se saisir d’une banane.

Chez l’homme, on grimpe de plusieurs degrés dans la complexité. D’abord, le geste d’un autre peut être imité par nos neurones même si ce geste est « abstrait » et ne conduit à rien d’autre qu’à lui-même.

Le modèle des neurones miroirs a ainsi permis de montrer qu’en regardant quelqu’un sauter en l’air, servir au tennis ou shooter dans un ballon, nous activons, sans en exprimer le geste, les neurones correspondants de notre cortex prémoteur. Nous pouvons faire de la gymnastique sans bouger. Les grands sportifs le savent ! Ils utilisent des méthodes de « visualisation de la victoire » pour entraîner leur système nerveux à mieux atteindre celle-ci. Sans les nouvelles techniques d’imagerie, tout cela serait resté hypothétique et obscur.

Le rôle des neurones miroirs

Principalement, les neurones miroirs servent à nous préparer à l’action, en renforçant les voies neuronales de notre cerveau moteur. Plus nous répétons l’activation d’une voie, même par simple imagination, plus cette voie se renforce et plus le geste auquel elle correspond va devenir facile, automatique. Si nous entraînons classiquement les muscles de nos doigts tous les jours pendant plusieurs heures, au bout d’une semaine nous pourrons les bouger environ 50 % plus vite.

Ce que la neuro-imagerie nous montre de génial, c’est que si nous avons visualisé en pensée l’action de bouger nos doigts, ou même simplement regardé quelqu’un d’autre le faire, nous pouvons améliorer notre vitesse d’exécution de 20 % ou de 30 %. TOUT CELA GRÂCE AU SYSTÈME MIROIR. C’est donc un processus qui économise l’énergie en préparant l’action en amont. En voyant quelqu’un faire un geste qui nous intéresse, ou en nous imaginant le faire nous-mêmes, nous nous en facilitons l’éventuelle exécution.

Les chercheurs confirment l’hypothèse selon laquelle un musicien pourrait entraîner sa dextérité, donc son cerveau moteur, simplement en lisant ses partitions dans sa tête, ou même en s’imaginant jouer, les yeux fermés.

D’autre part, l’activité neuronale d’un néophyte est moins intense que celle d’un expert, d’un amoureux de l’art ou de ce à quoi il porte son intérêt.

Si les chercheurs scannent le cerveau d’un peintre ou d’un grand amateur de peinture regardant un tableau, on y trouvera une activité neuronale intense. Cette activité sera moindre chez le néophyte. Un musicien écoutant jouer un autre musicien va spontanément analyser si celui-ci joue juste ou pas, de combien il est décalé par rapport au diapason, à quel rythme il joue, avec quel style, quelle tonalité, sans compter le jugement qu’il portera sur le choix du morceau, l’histoire de ce dernier … bref, une infinité de données que nous ignorons si nous n’avons pas nous-mêmes étudié la musique pendant des années. Le système VISE L’EFFICACITÉ ET L’ÉCONOMIE.

Les neurones miroirs existent-ils dans toutes les parties du cerveau?

Il semblerait qu’on les retrouve un peu partout dans le cerveau. Il faut surtout parler du « fonctionnement en miroir » de nombreux systèmes de neurones.

Le mimétisme neuronal passe par la fonction visuelle. Exemple : si une personne voit une autre personne donner un grand coup de marteau sur ses doigts, sa réaction en miroir fera qu’elle saisira (inconsciemment) sa propre main d’un geste vif, tout en pensant : « Ouf, il a dû se faire mal ! »

Souvent, la fonction miroir est synesthésique, passant par plusieurs sens à la fois. Si, par exemple, vous voyez quelqu’un adopter la mimique du dégoût, vous aurez facilement tendance à l’imiter, avec l’impression de sentir, dans vos narines, une odeur putride. Il s’agit d’un réflexe quasiment « câblé » génétiquement dans nos circuits neuronaux olfactifs et moteurs. Notre espèce sait depuis des centaines de milliers d’années que ce qui sent mauvais est généralement pourri et ne doit pas être consommé.

C’est si puissant, que lorsque nous regardons un visage exprimant le dégoût, notre système miroir peut très bien provoquer chez nous des réactions de dégoût réel, avec haut-le-cœur, sueur, peur et autres réactions psychosomatiques (pensons un peu à quelqu’un qui mangerait des vers vivants devant nous …. Hum !)

Les limites de la fonction miroir

Un professeur de danse, qui s’entraîne depuis trente ans et exécute à la perfection un certain enchaînement, et si ses élèves le regardent et usent de leurs neurones miroirs et tentent de l’imiter, malgré tout, ils n’y parviennent pas. Parce que trente ans de travail ont fait intégrer au maître une coordination neuronale complexe inaccessible à des débutants.

Il n’est donc jamais trop tard. Il s’agit d’utiliser cette capacité extraordinaire de notre cerveau et de l’entraîner, par la visualisation, comme ci-dessus mentionné, par l’imitation, par la rigueur, dans le but d’élargir nos horizons et réaliser nos objectifs.

L’effet miroir commence dès la naissance

Un bébé n’a aucune inhibition : on tire la langue, il tire la sienne ; on sourit, il sourit ; on pleure, il pleure ; Le nouveau-né est hypersensible et développe étonnamment vite des méthodes d’analyse du regard de sa mère. Il relie très bien telle expression du regard de celle-ci au fait qu’elle est contente ou pas. Au bout de quelques mois, il suffit de froncer les sourcils pour qu’il se mette à pleurer – parce qu’il sent intérieurement une altération du bien-être de sa mère. Tout cela passe intégralement par les neurones miroirs.

Au début, seul le système visuel est concerné, puis, peu à peu, le système auditif s’intègre au processus, même si la parole n’est pas encore au programme. L’enfant entend quelque chose, son cerveau analyse les sons et les mémorise, se constituant une grammaire acoustique, par étude statistique des groupes de phonèmes dans les paroles que son entourage déverse sur lui.

Le petit enfant n’utilise son système miroir que pour imiter, pas pour comprendre le but des actions vues. Vers quatre ou cinq ans, il commence à mentir et s’amuse à « faire comme si ». Il comprend qu’il peut imagjner des choses, appréhender ce qui se passe dans la tête des autres, jouer en groupe et manipuler sciemment autrui, sa dépendance totale à son système miroir se relâche alors petit à petit. Il découvre qu’il peut jouer dans ce système miroir pour mimer des sentiments et faire croire à autrui quelque chose qu’il ne ressent pas.

En conclusion, les neurones miroirs constituent une révolution dans notre conception de la psyché et de la condition humaine.

À suivre.

 

Carolle Anne Dessureault

Née au Québec, Carolle Anne Dessureault a occupé plusieurs postes en administration, dont celui de vice-présidente dans un parc technologique de la province. Elle est auteure de plusieurs ouvrages. Médaillée d'argent en art oratoire chez Toast Masters, elle a donné des centaines de conférences sur le bien-être intérieur. Elle a voyagé dans une trentaine de pays. Elle croit profondément dans l'épanouissement de la personne par la pratique de l'attention vigilante : la pleine conscience.

Laisser un commentaire

03/09/2018

Balises,J’ai analysé un million de titres de 32 médias francophones et voici ce que j’ai appris…

  francewebeglobal-avec-vous3.jpgFranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 C'est notre capital !

Groupe d'intérêts.jpgLes entrepreneurs transforment des industries entières, changeant notre façon de voir le monde

 

Ils imaginent quoi faire en travaillant avec les parties prenantes, en suscitant leur engagement pour créer une dynamique collective – tout changement, qu’il soit politique, économique ou industriel, est un mouvement social.

Ensemble créons de la valeur>Trois fonctions : repérer, sélectionner, partager>Venez nous rejoindre. C’est encore plus facile ensemble !>Avec le n°1 mondial de la collaboration en ligne,«La terre est notre Communauté virtuelle»

SocSav21,FranceWebAsso,FranceWebSharing,MyNewsCenterNavigator,La coopérative: engagement et résilience, La coopérative repose sur un fonctionnement démocratique, où 1 salarié égale 1 voix en assemblée générale, quelle que soit la part de capital détenue.

TRAVAILLONS ENSEMBLE POUR UNE COMMUNAUTÉ DE DESTIN ET UN DÉVELOPPEMENT COMMUN

A la rencontre d’initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique… FWmultilingue.jpg

e-Collaboration , le travail en réseau et l’efficacité collective : modèle de développement pour la réussite

FRANCEWEB et le Développement Durable. L’engagement de chacun, condition d’une stratégie pour tous.

"Un Réseau conçu dans la Logique du Partenariat "

   Nous espérons à présent faire de l'association FRANCE WEB une association internationale sur les années à venir !

Nous avions pour objectif de créer des antennes  partout...local, régional, national, international

« La meilleure façon de prédire l’avenir, c’est de le créer »

LA FRANCE  dans l'économie du savoir :Tous, entrepreneurs de la connaissance

Avec le n°1 mondial de la collaboration en ligne

«La terre est notre Communauté virtuelle»

ASSOCIATION  FRANCOPHONE  DES UTILISATEURS  DU  WEB, POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE  DE LA SOCIÉTÉ EN RÉSEAU ET DE L’ÉCONOMIE DE LA CONNAISSANCE

FRANCEWEB propose des services grand public, communautaires et personnalisés.

Trois fonctions : repérer, sélectionner, partager.

Venez nous rejoindre. C’est encore plus facile ensemble !

Ensemble créons de la valeur

Réanimer l’engagement citoyen>> PoissyWebCitoyen>SmartCity>Ville Connectée:L'objet de ce projet "c'est la nature humaine, non un héros individualisé">"Les héros, ou simplement les gens bien, Nous en avons besoin !"

Les vrais défis de la révolution numérique

Connecter, Trouver, Lire..

Tourisme Info Guide 

Office de Tourisme de Poissy, Office de Tourisme de Saint Germain-en-Laye, Office de Tourisme de Paris, Office de Tourisme de Budapest, Office de Tourisme de Barcelone, Berlin Tourist Information, Bruxelles, Bucarest-Office de Tourisme, Cavalaire sur Mer, Copenhague-Danemark, Courchevel, Méribel, Paris,Tourist Service Bratislava, Lisbonne,  Amsterdam, Andorre, Luxembourg, London, Office de Tourisme de Monaco, Monte-Carlo, Finland, Suisse, Roma, Oslo, Sofia, Stockholm, Athens Info Guide, Ajaccio, Office de Tourisme Istanbul,  Cyprus, Naples, Slovenia, Riga, Russia, Sarajevo, St.Petersburg, Skopje, Tallinn, Warsaw, Vienne, Vilnius, Zagreb, Tarentaise, Réservez en France, St.Tropez, Parque Tropical Gran Canaria,Playa de Ingles, Office de Tourisme Bordeaux, Peymeinade, Office Municipal de Tourisme PORTO VECCHIO, Deauville, Trouville, Relais & Chateaux, Kiev, Madrid, Irlande,

FranceWeb,e-GlobalNetWork®, & StefanV.Raducanu, sur Facebook

C’est l’inspiration qui nous fait grandir!

PARTAGER - INFORMERDECOUVRIR - REUSSIR !

Mobiliser l’intelligence collective 

Le Mot du Président

Ne me regardez pas ! Regardez avec moi ! bonheur,tranquillité,sagesse,sérénité,art de vivre,srweb,rsweb,sruelectronics,francewebasso,rstefandefrance,articles,agregator,stefanraducanublogueur

Ma vie se digitalise !

Alors que, pour moi, la notion de “société de l’information” est liée à l’idée d’innovation technologique, la notion de “sociétés du savoir” comporte une dimension de transformation sociale, culturelle, économique, politique et institutionnelle, ainsi qu’une perspective de développement plus diversifiée. À mon sens, la notion de “société du savoir” est préférable à celle de “société de l’information”

Le savoir en question est utile non seulement pour la croissance économique, mais aussi parce qu’il contribue à l’autonomie et au développement de la société dans son ensemble ».

Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l’univers.  

 "Ce que j’entreprends doit me survivre."

Stefan Raducanu. Président . Tél : +33 1 39 65 50 34.  Mobile : 06 85 36 20 75  Contact : stefanraducanu@yahoo.fr

Invitation

UTILISATEURS, FOURNISSEURS, BUSINESS, TECHNOLOGIES, UNIVERSITAIRES, RÉSEAUX,  SOCIÉTAL,..

Rencontrer, découvrir, entreprendre,communiquer, réunir, conseiller, agir, préparer l'avenir... 

Venez nous rejoindre

La société en réseau ne se fera sans Vous!

Connectons nos savoirs sur votre avenir

Stefan V.Raducanu et SocSav21 "Nouvelle société du savoir, société du 21 siècle",Groupe d'intérêts,Appel à Projets Innovants>Innover pour avancer>Réseau du Partenariat""L'homme de la nature" et l'homme de l'homme">et si on changeait tout ?

Welcome To My World

3ALWD1.GIF3ARWD1.GIFBringing People Closer Together

Stefan V.Raducanu et son temps ->

Innover pour avancer avec son modèle de société du 21 siècle

Nouvelle société du savoir,société du 21 siècle",Groupe d'intérêts,..la perfectibilité..

"L'homme de la nature" et "l'homme de l'homme": une discontinuité radicale, qui naît du devenir social. Or le devenir humain sa perfectibilité ne se produisent que dans le rapports avec les autres...

L'homme n'est pas sociable par nature, mais il est fait pour le devenir. C'est seulement dans la société qu'on peut développer sa raison est attendre la perfection de sa nature...la terre n'est à personne..Le vrai mal c'est la propriété qui n'est pas fondée sur le travail.. Dans notre société, le propriétaire est aussi celui qui ignore la vertu de générosité, qui pratique avarice d'être autant que d'avoir, chez qui le désir de posséder et de conserver pour soi... Celui qui veut posséder le plus de choses et d'objets en vient nécessairement à vouloir posséder les hommes. Dans le régime capitaliste les possédant forment le groupe dirigeant la société...pour refaire l'éducation il faudrait  refaire la société. Le bon choix s'appelle soumission ou devoir : il ne s'impose pas, il faut le choisir, chacun fait l'expérience de la liberté, ..on peut ce choisir, être préféré à autrui, être égoîste et devenir un être sociable-insociable. On peut au contraire utiliser la perfectibilité dans le sens de son perfectionnement, choisir la fraternité avec les autres et réaliser sa nature. Il y a ainsi deux principes chez l'homme : l'un qui s'élève à l'étude des vérités éternelles, à l'amour de la justice et du beau moral, l'autre qui qui l'asservit à l'empirisme des sens et aux pressions "qui sont leurs ministres". La vraie nature de l'homme est que la vraie société se développe  et se dessine naturellement en même temps que le mouvement vers la transcendance. Alors nous goutons le vrais bonheur. Kant montra que Rousseau était , comme Platon, l'un des "guides conduisant vers le grand but, l'ultime perfection : la société des nations.

La nouvelle société du savoir exprime sur le plan existentiel de l'affectivité tout ce que le contrat social formule sur le plan de la théorie du droit....une différence radicale entre la perfectibilité et le progrès... la perfectibilité n'est que virtuelle.

Notre vision de la société s'en trouve renouvelée, dans le sens d'une remise en question de nos perceptions, de nos attitudes et de nos valeurs..une réflexion pénétrante sur le devenir démocratique... un regard sur le corps social conçu comme un ensemble dont les parties doivent être liées en un tout cohérent et esquisse une sociologie de la connaissance par son analyse de l'utilitarisme pragmatique, cartésien et conformiste de la mentalité démocratique.

Car si la forme parfaite d’association est à découvrir, c’est que la réalité n’en offre pas le modèle... Si certains de nos politiciens, de nos avocats, de nos syndicalistes ou de nos nouveaux gourous ont lu L’Art de la Guerre, d’autres connaissent très certainement l’œuvre de Le Bon !

La culture conduit à la liberté, lorsqu'elle est bien comprise, il faut comprendre et développer ce qu'il y a de plus beau dans l'homme : la réciprocité, ou plutôt la transparence, désir du désir de l'autre. La quête de présence, la vraie présence, le bonheur.

Réanimer l’engagement citoyen Histoire d'un projet

L'objet  de ce projet "c'est la nature humaine, non un héros individualisé"

 Nous (...) proclamons notre volonté et notre détermination communes d’édifier une société de l’information à dimension humaine, inclusive et privilégiant le développement, une société de l’information, dans laquelle chacun ait la possibilité de créer, d’obtenir, d’utiliser et de partager l’information et le savoir et dans laquelle les individus, les communautés et les peuples puissent ainsi mettre en œuvre toutes leurs potentialités en favorisant leur développement durable et en améliorant leur qualité de vie, conformément aux buts et aux principes de la Charte des Nations Unies ainsi qu’en respectant pleinement et en mettant en œuvre la Déclaration universelle des Droits de l’Homme. »

Dans cette perspective, les politiques visant au développement de la société de l’information doivent être axées sur les personnes, d’après leurs besoins et dans le cadre des droits humains et de la justice sociale . Ainsi, les pays en développement et les acteurs sociaux devraient jouer un rôle fondamental dans l’orientation de ce processus et des décisions.

En d’autres termes, selon cette deuxième optique, l’essentiel n’est pas « l’information » mais la « société ». Alors que la première optique fait référence aux données, aux canaux de transmission et aux espaces de stockage de l’information, la deuxième évoque les êtres humains, les cultures et les formes d’organisation et de communication. L’information est déterminée en fonction de la société, et non pas l’inverse.

Groupe d'intérêts.jpgPour Vous et avec Vous!

Un projet ambitieux, humain, imaginatif, hors normes, réunit 3 pôles est sera tourné vers une approche de bien-être collectif et individuel, grâce à son architecture, à l'intégration de la nature et aux services proposés. Laisser les groupements d'opérateurs faire preuve d'imagination. Même s'il s'agit d'un exercice difficile, nous invitons les groupements à laisser libre cours à leur imagination tout en leur demandant d'intégrer ce modèle de société.

Explorer le futur !!!

Des Hommes - Des Entreprises -Des Technologies

Un projet pour changer d'époque !!!!!

“Rêver, c'est le bonheur ; attendre, c'est la vie.”

3poles.pngC'est une opportunité pour que l'humain prenne le pas sur son destin. Partageons ensemble cette ambition.

Ce sera faire émerger un nouveau modèle démonstrateur de demain, favoriser l'évolution des usages et des pratiques, s'appuyer sur une approche globale...

L’information et les données ne connaissent pas de barrage, les smartphones traversent les murs, et les réseaux infiltrent les organisations. La transparence devient un dogme et une forme de maelström qui emporte tout sur son passage.

A vos réseaux, eCitoyens !

Etre citoyen connecté, c'est d'abord être citoyen tout court, c'est-à-dire participer à la vie de la cité, à sa gestion et à son organisation. Etre citoyen, c'est aussi faire des choix de société au quotidien, savoir s'informer, débattre et agir dans le sens de l'intérêt général.

Grâce à Internet et aux outils numériques, le monde politique et l'administration peuvent s'organiser plus efficacement et faire participer un nombre croissant de citoyens à leurs actions. Ces outils nous affranchissent des contraintes du temps et de l'espace : plus besoin de se déplacer pour assister à une réunion publique, la participation peut se faire en ligne, à tout moment. De plus en plus de plates-formes Web proposent d'associer les citoyens à la conception ou à la mise en oeuvre des politiques publiques.

Pourquoi France Web.pdf

Tous les jours, connaître, comprendre, découvrir et partager

PLUS POUR  VOUS ACCOMPAGNER

Evénement - Edition - Médias - Web

Stefan V.Raducanu, President FRANCE WEB

Project WebCitizens anticipates the needs of and delivers essential resources to all members of the community. Write the Web !

We Are FranceWebAsso CONTRIBUTE - Copie.png3smartphones.jpeg

Capture, collect, and share with your friends.

Tourisme Info Guide

Office de Tourisme de Poissy, Office de Tourisme de Saint Germain-en-Laye, Office de Tourisme de Paris, Office de Tourisme de Budapest, Office de Tourisme de Barcelone, Berlin Tourist Information, Bruxelles, Bucarest-Office de Tourisme, Cavalaire sur Mer, Copenhague-Danemark, Courchevel, Méribel, Paris,Tourist Service Bratislava, Lisbonne,  Amsterdam, Andorre, Luxembourg, London, Office de Tourisme de Monaco, Monte-Carlo, Finland, Suisse, Roma, Oslo, Sofia, Stockholm, Athens Info Guide, Ajaccio, Office de Tourisme Istanbul,  Cyprus, Naples, Slovenia, Riga, Russia, Sarajevo, St.Petersburg, Skopje, Tallinn, Warsaw, Vienne, Vilnius, Zagreb, Tarentaise, Réservez en France, St.Tropez, Parque Tropical Gran Canaria,Playa de Ingles, Office de Tourisme Bordeaux, Peymeinade, Office Municipal de Tourisme PORTO VECCHIO, Deauville, Trouville, Relais & Chateaux, Kiev, Madrid, Irlande,

J’ai analysé un million de titres de 32 médias francophones et voici ce que j’ai appris…

Le titre n’a que quelques secondes pour capter l’attention et convaincre de liker, retweeter, commenter et peut-être lire votre info. L’ère de l’engagement facile à engranger est révolu ! Il vous faut gagner en qualité et apprendre à réajuster votre stratégie de contenus régulièrement. Découvrez les formules secrètes de 32 médias francophones pour rédiger des titres efficaces.

our espérer toucher son public cible, le titre revêt un caractère stratégique. Sur le smartphone, première porte d’entrée dans les contenus des médias, le journaliste n’a que quelques secondes pour convaincre de l’intérêt de lire son contenu et/ou inciter le lecteur à agir en le partageant à son cercle familial, d’amis ou encore professionnel : c’est ce que l’on appelle communément « l’engagement ».

L’engagement est donc une preuve que votre contenu ne laisse pas le lecteur indifférent. Nous pourrions d’ailleurs même affirmer que cet intérêt concret, mesurable, est une preuve de qualité du contenu. Il devient donc essentiel d’en comprendre les ressorts pour mieux valoriser vos contenus à l’heure où la chute de l’engagement sur Facebook n’épargne ni les célébrités, ni les marques, ni bien évidemment, les médias.

Lire la suite

Le Courrier Picard - Actualisez-vous PoissyVille Connectée - Content PoissyVille Connectée - Twitter Influencers Twitter Influencers - BuzzSumo PoissyVille Connectée - Content 80 ans.L’âge de notre vallée Méribel une beauté !La bougie allumée, une Lumière douce et immortelle.Les années nous construisent, partageons notre expérience de bonheur en ces lieux magnifiques, encore et encore.Connecting : Le Pisciacais>Dipl.Ing.StefanV.Raducanu » l'homme le plus heureux qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres>La joie de vivre >Un visionnaire>L'homme de la nature >Beau, Du Bon, du Bien,>Ne me regardez pas>Regardez avec moi> Message pour Vous! Stefan V.Raducanu - Content Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu - Content PoissySmartCity>>MyNewsCenterNavigator>FranceWebAsso >>Entrepreneur, pourquoi pas vous ?>>J’ai une idée,Je construis mon projet,Je gère ma boîte,Je développe ma boîte,Je finance ma boîte,Retours d’expérience,Ressources,Suivez le guide,Une question? : Le Pisciacais>Dipl.Ing.StefanV.Raducanu » l'homme le plus heureux qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres>La joie de vivre >Un visionnaire>L'homme de la nature >Beau, Du Bon, du Bien,>Ne me regardez pas>Regardez avec moi> Message pour Vous! PoissySmartCity,La ville pour tous, La ville de demain s’invente aujourd’hui, et nous la rêvons tous, plus intelligente, plus efficace, plus fluide, l’innovation de brassage, d’inclusion et de partage,ville intelligente, humaine, vivante, accueillante : Le Pisciacais>Dipl.Ing.StefanV.Raducanu » l'homme le plus heureux qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres>La joie de vivre >Un visionnaire>L'homme de la nature >Beau, Du Bon, du Bien,>Ne me regardez pas>Regardez avec moi> Message pour Vous! PoissySmartCity - Content FranceWebAsso - Content FranceWebSharing - Content BuzzSumo BuzzSumo: Find the Most Shared Content and Key Influencers J’ai analysé un million de titres de 32 médias francophones et voici ce que j’ai appris… SocSav21,FranceWebAsso,FranceWebSharing,MyNewsCenterNavigator,La coopérative: engagement et résilience, La coopérative repose sur un fonctionnement démocratique, où 1 salarié égale 1 voix en assemblée générale, quelle que soit la part de capital détenue. : MyNewsCenterNavigator»"Information,Veille et Connaissance" »Une vague éphémère sur l'océan du temps»Réseaux»Des Hommes,Des Entreprises»Ing.StefanV.Raducanu »Mon domaine se porte aussi loin que mon regard !Un savoir faire intégré dans une réflexion globale Le Pisciacais>Dipl.Ing.StefanV.Raducanu » l'homme le plus heureux qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres>La joie de vivre >Un visionnaire>L'homme de la nature >Beau, Du Bon, du Bien,>Ne me regardez pas>Regardez avec moi> Message pour Vous! J’ai analysé un million de titres de 32 médias francophones et voici ce que j’ai appris… : Beau-Bien-Bon >SocSav21>Société du Savoir> Choisissez l'Excellence>Social Media Intelligence >Oeuvre de collaboration collective>le n°1 de la collaboration en ligne >Humanité(s) Digitale(s) >FranceWebSharing>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous> Beau-Bien-Bon >SocSav21>Société du Savoir> Choisissez l'Excellence>Social Media Intelligence >Oeuvre de collaboration collective>le n°1 de la collaboration en ligne >Humanité(s) Digitale(s) >FranceWebSharing>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous> MyNewsCenterNavigator»"Information,Veille et Connaissance" »Une vague éphémère sur l'océan du temps»Réseaux»Des Hommes,Des Entreprises»Ing.StefanV.Raducanu »Mon domaine se porte aussi loin que mon regard !Un savoir faire intégré dans une réflexion globale Accueil : MyNewsCenterNavigator»"Information,Veille et Connaissance" »Une vague éphémère sur l'océan du temps»Réseaux»Des Hommes,Des Entreprises»Ing.StefanV.Raducanu »Mon domaine se porte aussi loin que mon regard !Un savoir faire intégré dans une réflexion globale PoissySmartCity,FranceWebSharing,Millennials Vs Baby-Boomers La gestion du cyber-risque intergénérationnel,Les Millenials plus vulnérables que leurs aînés ? : Le Pisciacais>Dipl.Ing.StefanV.Raducanu » l'homme le plus heureux qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres>La joie de vivre >Un visionnaire>L'homme de la nature >Beau, Du Bon, du Bien,>Ne me regardez pas>Regardez avec moi> Message pour Vous! PoissySmartCity,FranceWebAsso,FranceWebSharing,MyNewsCenterNavigator, Cette construction de coalition est la marque du réformateur comme elle est la marque de l’innovateur en organisation,La leçon des entrepreneurs, : Le Pisciacais>Dipl.Ing.StefanV.Raducanu » l'homme le plus heureux qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres>La joie de vivre >Un visionnaire>L'homme de la nature >Beau, Du Bon, du Bien,>Ne me regardez pas>Regardez avec moi> Message pour Vous! Et si les coopératives étaient l’avenir de la presse ? | InaGlobal Accueil : Le Pisciacais>Dipl.Ing.StefanV.Raducanu » l'homme le plus heureux qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres>La joie de vivre >Un visionnaire>L'homme de la nature >Beau, Du Bon, du Bien,>Ne me regardez pas>Regardez avec moi> Message pour Vous! Accueil : Beau-Bien-Bon >SocSav21>Société du Savoir> Choisissez l'Excellence>Social Media Intelligence >Oeuvre de collaboration collective>le n°1 de la collaboration en ligne >Humanité(s) Digitale(s) >FranceWebSharing>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous> MyNewsCenterNavigator»"Information,Veille et Connaissance" »Une vague éphémère sur l'océan du temps»Réseaux»Des Hommes,Des Entreprises»Ing.StefanV.Raducanu »Mon domaine se porte aussi loin que mon regard !Un savoir faire intégré dans une réflexion globale SocSav21,FranceWebSharing,FranceWebAsso,S’inspirer des coopératives pour développer de nouveaux modèles : Beau-Bien-Bon >SocSav21>Société du Savoir> Choisissez l'Excellence>Social Media Intelligence >Oeuvre de collaboration collective>le n°1 de la collaboration en ligne >Humanité(s) Digitale(s) >FranceWebSharing>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous> Comment le modèle mental s’oppose au changement: la tragédie des colons du Groenland | Le blog de Philippe Silberzahn Transformation: En finir avec la notion de résistance au changement | Le blog de Philippe Silberzahn Retour à la semaine de quatre jours : Ce que les élèves, profs, parents, maires vont gagner et… perdre «Devoirs faits» au collège: A quoi va ressembler cette aide? Rentrée scolaire: La lassitude des profs face à la «réformite» aiguë de l'Education nationale «Le climat scolaire a changé»... Dans les collèges qui ont déjà interdit le portable, ça marche plutôt bien! Interdiction des portables dans les écoles et collèges: feu vert définitif du Parlement Portable à l'école: Et si l'interdiction visait également les professeurs et les surveillants? Rentrée scolaire: Comment l'interdiction du portable sera mise en oeuvre dans les collèges? Rentrée scolaire: Que restera-t-il de la réforme du collège ? Trois questions pour comprendre la future interdiction du portable à l’école About Us : Le Pisciacais>Dipl.Ing.StefanV.Raducanu » l'homme le plus heureux qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres>La joie de vivre >Un visionnaire>L'homme de la nature >Beau, Du Bon, du Bien,>Ne me regardez pas>Regardez avec moi> Message pour Vous! Accueil : Le Pisciacais>Dipl.Ing.StefanV.Raducanu » l'homme le plus heureux qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres>La joie de vivre >Un visionnaire>L'homme de la nature >Beau, Du Bon, du Bien,>Ne me regardez pas>Regardez avec moi> Message pour Vous! Stefan V.Raducanu et son temps -> mon modèle "Nouvelle société du savoir, société du 21 siècle",Groupe d'intérêts,Appel à Projets Innovants,>Réseau conçu dans la Logique du Partenariat>La politique autrement : et si on changeait tout ? : MyNewsCenterNavigator»"Information,Veille et Connaissance" »Une vague éphémère sur l'océan du temps»Réseaux»Des Hommes,Des Entreprises»Ing.StefanV.Raducanu »Mon domaine se porte aussi loin que mon regard !Un savoir faire intégré dans une réflexion globale Microsoft Word - Tous President, INVITATION.doc - 4117982562.pdf FranceWebAsso>SocSav21>Ensemble créons de la valeur>Trois fonctions : repérer, sélectionner, partager>Venez nous rejoindre. C’est encore plus facile ensemble !>Avec le n°1 mondial de la collaboration en ligne,«La terre est notre Communauté virtuelle» : Beau-Bien-Bon >SocSav21>Société du Savoir> Choisissez l'Excellence>Social Media Intelligence >Oeuvre de collaboration collective>le n°1 de la collaboration en ligne >Humanité(s) Digitale(s) >FranceWebSharing>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous> INVITATION : Beau-Bien-Bon >SocSav21>Société du Savoir> Choisissez l'Excellence>Social Media Intelligence >Oeuvre de collaboration collective>le n°1 de la collaboration en ligne >Humanité(s) Digitale(s) >FranceWebSharing>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous> A propos du Réseau : Beau-Bien-Bon >SocSav21>Société du Savoir> Choisissez l'Excellence>Social Media Intelligence >Oeuvre de collaboration collective>le n°1 de la collaboration en ligne >Humanité(s) Digitale(s) >FranceWebSharing>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous> Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l’univers. Day in the World : MyNewsCenterNavigator»"Information,Veille et Connaissance" »Une vague éphémère sur l'océan du temps»Réseaux»Des Hommes,Des Entreprises»Ing.StefanV.Raducanu »Mon domaine se porte aussi loin que mon regard !Un savoir faire intégré dans une réflexion globale We Are FWCitizens : MyNewsCenterNavigator»"Information,Veille et Connaissance" »Une vague éphémère sur l'océan du temps»Réseaux»Des Hommes,Des Entreprises»Ing.StefanV.Raducanu »Mon domaine se porte aussi loin que mon regard !Un savoir faire intégré dans une réflexion globale file://C:France%20Web%20PoissyPresentationFranceWeb%20à%20Po - 4009146681.2.pdf (41) Stefan Raducanu  Les vrais défis de la révolution numérique Tout s’emballe avec le numérique ! Il y a un tel foisonnement d’initiatives, de pratiques, de ruptures technologiques et d‘usages, qu’il est apparu essentiel à la Commission Action numérique de l’Institut Esprit : MyNewsCenterNavigator»"Information,Veille et Connaissance" »Une vague éphémère sur l'océan du temps»Réseaux»Des Hommes,Des Entreprises»Ing.StefanV.Raducanu »Mon domaine se porte aussi loin que mon regard !Un savoir faire intégré dans une réflexion globale Accueil : Beau-Bien-Bon >SocSav21>Société du Savoir> Choisissez l'Excellence>Social Media Intelligence >Oeuvre de collaboration collective>le n°1 de la collaboration en ligne >Humanité(s) Digitale(s) >FranceWebSharing>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous> We Are FWCitizens : Le Pisciacais>Dipl.Ing.StefanV.Raducanu » l'homme le plus heureux qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres>La joie de vivre >Un visionnaire>L'homme de la nature >Beau, Du Bon, du Bien,>Ne me regardez pas>Regardez avec moi> Message pour Vous! Réanimer l’engagement citoyen>> Histoire d'un projet>PoissyWebCitoyen>SmartCity>Ville Connectée:L'objet de ce projet "c'est la nature humaine, non un héros individualisé">"Les héros, ou simplement les gens bien, Nous en avons besoin !" : Le Pisciacais>Dipl.Ing.StefanV.Raducanu » l'homme le plus heureux qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres>La joie de vivre >Un visionnaire>L'homme de la nature >Beau, Du Bon, du Bien,>Ne me regardez pas>Regardez avec moi> Message pour Vous! On ne subit pas l'avenir, on le fait. Il y a du bon dans ce monde, cela vaut la peine de se battre,Les grandeurs et les vicissitudes des États-Unis : MyNewsCenterNavigator»"Information,Veille et Connaissance" »Une vague éphémère sur l'océan du temps»Réseaux»Des Hommes,Des Entreprises»Ing.StefanV.Raducanu »Mon domaine se porte aussi loin que mon regard !Un savoir faire intégré dans une réflexion globale L’altruisme est un instinct, La neuroscience sociale, La « voie haute » de l’intelligence relationnelle – cerveau civilisé, La «voie basse» de l’intelligence relationnelle ne passe pas par la réflexion : MyNewsCenterNavigator»"Information,Veille et Connaissance" »Une vague éphémère sur l'océan du temps»Réseaux»Des Hommes,Des Entreprises»Ing.StefanV.Raducanu »Mon domaine se porte aussi loin que mon regard !Un savoir faire intégré dans une réflexion globale La leçon des entrepreneurs,Ils imaginent quoi faire en travaillant avec les parties prenantes, en suscitant leur engagement pour créer une dynamique collective – tout changement, qu’il soit politique, économique ou industriel, est un mouvement social. : MyNewsCenterNavigator»"Information,Veille et Connaissance" »Une vague éphémère sur l'océan du temps»Réseaux»Des Hommes,Des Entreprises»Ing.StefanV.Raducanu »Mon domaine se porte aussi loin que mon regard !Un savoir faire intégré dans une réflexion globale PoissyWeb,MyNewsCenter,Votre cerveau n’a pas fini de vous étonner, Comment nos neurones « attrapent » les émotions des autres, Voici le quatrième article sur les richesses incommensurables du cerveau!Qui construit la ville? Quel lien avec notre travail? : Le Pisciacais>Dipl.Ing.StefanV.Raducanu » l'homme le plus heureux qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres>La joie de vivre >Un visionnaire>L'homme de la nature >Beau, Du Bon, du Bien,>Ne me regardez pas>Regardez avec moi> Message pour Vous! Philippe Silberzahn | Le blog de Philippe Silberzahn  FranceWebSharing,MyNewsCenterNavigator,La problématique du changement et de la transformationCe que les entrepreneurs auraient pu apprendre à Nicolas Hulot,Nous ne sommes plus une société qui obéit au doigt et à l’œil de nos chefs. : Beau-Bien-Bon >SocSav21>Société du Savoir> Choisissez l'Excellence>Social Media Intelligence >Oeuvre de collaboration collective>le n°1 de la collaboration en ligne >Humanité(s) Digitale(s) >FranceWebSharing>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous> FranceWebAsso, des espaces numériques ouverts à tous. Société du Savoir> Choisissez l'Excellence>Social Media Intelligence >Oeuvre de collaboration collective>le n°1 de la collaboration en ligne,Sun Tzu « L’art de la guerre » : Beau-Bien-Bon >SocSav21>Société du Savoir> Choisissez l'Excellence>Social Media Intelligence >Oeuvre de collaboration collective>le n°1 de la collaboration en ligne >Humanité(s) Digitale(s) >FranceWebSharing>C'est Moi> C'est Vous> C'est Nous> Uniques et surprenantes>La splendeur par l'innovation avec FranceWebSharing & MyNewsCenterNavigator>What Makes Us Different : Global expertise. Global knowledge. Global perspective. : MyNewsCenterNavigator»"Information,Veille et Connaissance" »Une vague éphémère sur l'océan du temps»Réseaux»Des Hommes,Des Entreprises»Ing.StefanV.Raducanu »Mon domaine se porte aussi loin que mon regard !Un savoir faire intégré dans une réflexion globale Research Starts Here>Talkspace>FranceWebSharing>SocSav21>MayNewsCenterNavigator>Join one million people who already feel happier : MyNewsCenterNavigator»"Information,Veille et Connaissance" »Une vague éphémère sur l'océan du temps»Réseaux»Des Hommes,Des Entreprises»Ing.StefanV.Raducanu »Mon domaine se porte aussi loin que mon regard !Un savoir faire intégré dans une réflexion globale Ce que les entrepreneurs auraient pu apprendre à Nicolas Hulot | Le blog de Philippe Silberzahn [Nouvel article] Ce que les entrepreneurs auraient pu apprendre à Nicolas Hulot - franceweb@gmail.com - Gmail

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu