Avertir le modérateur

05/08/2018

Respecter sa parole,tenir sa promess >SocSav21>Société du Savoir>,FranceWebAsso &MynewsCenterNavigator,Dipl.Ing.StefanV.Raducanu FranceWebSharing ->Connect&Share>>Networking the World Join the millions who trust ''MyNewsCenterNavigator''Around the World"

Dipl.Ing.StefanV.Raducanu FranceWebSharing ->Connect&Share>>Networking the World Join the millions who trust ''MyNewsCenterNavigator''Around the World in 1 page. « go big or go home« , « deviens grand ou rentre chez toi »

SocSav21>Société du Savoir>FranceWebSharing ->Learn, Meet, Discover, Exchange, Collaborate, Connect,>>Qui a façonné la culture startup européenne ? « connaître le passé pour comprendre le présent »

 « connaître le passé pour comprendre le présent »

Stefan Raducanu. Président . Tél : +33 1 39 65 50 34.    Contact : stefanraducanu@yahoo.fr

" La terre est notre communauté virtuelle"

connecting people.png ”Informer, Diffuser vos Communiqués:  créativité collaborative" au service d'une meilleure qualité de vie sur notre planète.

Filtrer les flux de connaissances, dans cette perspective, le cyberspace deviendrait l'espace mouvant des interactions entre connaissances et connaissants de collectifs intelligents déterritorialisés.

L'association FRANCE WEB est à l'affût de toutes les innovations aux quatre coins du monde. Pour l'humain, l'organisation et la Vie ! Mutations de l'économie et de la société à l'ère post-média, naviguer le savoir et à penser ensemble plutôt qu'à charrier des masses d'informations.

Le Temps, un concept qui nous a dépassé.

Si l'être humain passe son temps à courir, il oublie trop souvent que le Temps est celui qui forge les idées, les réalisations et l'histoire de notre humanité, de nos montagnes, de nos stations, de nos habitations. Ici nous vous invitons à arrêter le temps pour mieux étudier les bienfaits du Temps sur notre environnement.

A la rencontre d'initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique..

Un projet collaboratif : FranceWeb Planète

Un projet pour changer d'époque !!!!!

« La coopération devient le modèle de croissance économique et social le plus structurant. Elle se nourrit des concepts de réseau pour valoriser le savoir, la créativité et les pratiques communautaires. ».

Un projet de R&D collaboratif est ainsi composé d’un consortium d’au moins deux entités dans l’objectif de travailler sur une ou plusieurs thématiques innovantes. Dans la plupart des cas, les deux entités sont une entreprise et un organisme de recherche ou de formation mais cela peut également être deux entreprises ou deux organismes.
Ces entités deviennent des partenaires et se regroupent en un consortium, sous l’impulsion d’un porteur, dans le but de développer ensemble les thématiques soulevées en y apportant chacun sa contribution à hauteur de ses compétences et de ses moyens.

Le projet doit être collaboratif

c'est-à-dire rassembler au moins deux entreprises, indépendantes l’une de l’autre, et un laboratoire public ou un organisme de formation.

Le caractère collaboratif du projet doit renforcer la contribution individuelle de chaque partenaire. Il renvoie, pour tous les types de participants au projet, à des contributions effectives : chaque partenaire apporte sa « brique » sur laquelle il investit en propre et supporte une large part du risque. Il s’agit de relations de partenariat, non de sous-traitance, formalisées par la signature d’un accord de consortium organisant les aspects de gouvernance, de partage des droits de propriété, des droits d’exploitation et de retour attendus pour chaque partenaire. La part de chaque partenaire dans le projet ne peut ainsi, sauf exception, se limiter à quelques pourcents. A l’inverse, un partenaire ne peut à lui seul porter plus de 70% du projet.

  • En ce qui concerne la composition du partenariat, la complémentarité des partenaires est importante (ex. : apporteur de briques technologiques, intégrateur, opérateur ou utilisateur). La présence d’un développeur ou d’un acheteur (en vue de la commercialisation) crédibilise par exemple le potentiel de retombées économiques du projet. Elle ne doit cependant pas enfermer les partenaires dans une relation d’exclusivité ou de totale dépendance.

Le « juste » nombre de partenaires varie selon le secteur et le type de projet. Néanmoins, un projet comportant un nombre important de partenaires accroît les difficultés de gouvernance.

De même, l’équilibre entre les partenaires de chaque catégorie (entreprises, laboratoires) doit être étudié.

Pour qui ?

Entreprises, Universités, Organismes de recherche et de formation, Centres de Ressources Technologiques,…

Faites en une source de valeur

Exit le « gagnant / gagnant », expression qui vous promet un bon volume de temps caché, voyez « business » (non le mot n’est pas péjoratif) et ceci pour le votre comme celui de votre partenaire, il n’en sera que plus confiant. N’oubliez pas, le gratuit pose toujours problème (pas de recourt, moins d’engagement, dépréciation de valeur…), hors un partenariat s’inscrit, comme n’importe quelle prestation, dans le cadre d’une production de valeur et donc d’un chiffre financier (même si le partenariat concerne de la visibilité). Vous êtes là pour faire tourner une boite et votre partenaire aussi !

Que manque-t-il à votre partenaire?

Ne venez pas dans l’optique de grossir votre liste client en vous disant « qu’il va bien vous apporter du boulot ». Soyez force de proposition, que ce soit lui ou vous qui ayez initié l’idée du partenariat, soyez actif dans sa conception, proposez des choses et composez aussi avec les propositions de votre partenaire. Il vaut mieux une petite idée commune de départ pour enclencher une collaboration, quitte à réduire le champ d’action, que vouloir révolutionner le monde. N’oubliez pas que, si vous êtes au moins deux dans un partenariat, vous êtes seul maître de votre point de vue… et c’est la même chose pour votre partenaire.

Même dans le cas d’un accord de confiance, faites en sorte qu’il y ait des traces contractuelles. Cela permettra non seulement de légitimer la chose mais aussi de psychologiquement vous inciter à l’engagement. Ainsi, il n’est pas toujours obligé de rédiger un contrat de partenariat, mais créez tout de même des documents tels que des factures par exemple, si l’un facture à l’autre dans le cadre d’un apport de compétence sur un projet. Attention tout de même au cadre juridique par exemple dans le cas d’apport d’affaire ou commercial, ce sont des contrats types.
Si votre partenariat n’abouti pas sur quelque chose de contractualisé il est possible que ce soit au moins visible d’une manière ou d’une autre. Par exemple communication sur le réseau du partenaire, affichage de votre logo, recommandation… Cependant, si rien n’apparaît, ni communication, ni contrat, réfléchissez si c’est possible et sinon demandez vous si ce partenariat est vraiment productif.

Ne vous laissez pas griser

Avoir des partenaires peut vous apporter une confiance en vous donnant le sentiment d’acquérir une certaine consistance. Plus de compétences dans votre champ d’action, plus d’opportunité de facturation, des échanges motivants… Faites cependant attention à ne pas vous faire piéger par une dispersion horizontale qui va vous « occuper » et vous faire courir plusieurs lièvres à la fois. Bosser « en cowork » c’est sympa, mais ça doit être une réelle journée de travail et vous devez vous engager en investissement de temps, sans quoi vous risquez de vous donner une fausse idée de puissance.

Entretenez la relation

Une collaboration, même si elle se fait sur un seul projet, nécessite un échange et donc s’inscrit dans une durée dans le temps. Lorsque l’on est aux commandes d’une entreprise, il est très facile de laisser couler les choses. N’oubliez pas de passer un coup de fil ou d’envoyer des nouvelles de temps en temps si le projet est terminé. Et s’il est en cours, communiquez régulièrement.
Vous êtes dans la même barque, ne l’oubliez pas. Une collaboration c’est avant tout un échange, une relation. Ainsi, ne communiquez pas seulement sur le projet, échangez sur vos motivations, vos coups de fatigue, des choses en dehors du travail, vos passions. Nous avons tous une vie privée, des coups durs, des baisses de régime ou de la surmotivation, mais un partenariat suppose de mettre un peu de sa vie personnelle. Les non-dits peuvent détruire en un rien de temps une collaboration.

Géographie

De nos jours, le numérique est si conséquent que l’on peut parfois avoir le sentiment de s’affranchir des distances. S’il est très facile de communiquer sur les réseaux et de lier des contacts à distance, la rencontre physique et les échanges en vis à vis sont toujours importants. Si vous collaborez à distance, faites vous au moins le plaisir d’un repas commun dans le mois ou tout les deux mois et privilégiez la visioconférence. De plus, collaborer avec des partenaires locaux vous sera très probablement utile pour être sur le même plan d’action, comme par exemple comprendre à quelles problématiques vous allez faire face du fait d’une économie locale ou d’une zone de marché ciblée.

Faites le bilan

N’hésitez pas à vous faire des évaluations et des bilans pour chaque partenaire. Ils resterons confidentiel, à vous d’y être objectif. Dire qu’un partenaire « ne fiche rien sur le dossier bidule » ne sert à rien. Faites vous des critères en rapport avec vos objectifs de développement. Quelles actions ont apporté quoi, pour quel investissement, à court, moyen ou long terme? etc.
Évaluez certes, mais dans les deux sens. Qu’avez vous investi mais aussi apporté. Quels efforts avez vous fait, qu’avez vous apporté à votre partenaire? Essayez, sans y passer trop de temps, de poser quelques indicateurs dès le départ. Si votre objectif est bien défini, vous travaillerez instinctivement dans le bon sens. Par exemple, si vous avez opté pour un partenaire pour sa capacité à parler de vous, suivez et évaluez la façon et la fréquence à laquelle il communique à votre propos et pour quel résultat, combien de prospects apportés… Faites la démarche inverse également et évaluez ce que vous avez fait de votre coté.

Soyez carré

Un partenaire qui laisse couler, qui prétexte la confiance, ou pire, qui vous mène en bateau (nous n’en avons jamais eu heureusement) n’est que source d’ennuis et perte de temps. Expliquez qu’il est d’un intérêt commun d’être productif ou de contractualiser telle ou telle chose. S’il n’est pas réceptif à cela, il n’est pas prêt à collaborer et donc à réussir. S’il vous laisse « carte blanche » méfiez vous. Chacun apporte son expertise et ses avis, mais aucun n’est le seul responsable (même si, face au client, si vous êtes l’unique point de contact, c’est vous qui devrez assumer). Si vous avez le sentiment qu’il est trop demandeur c’est que soit vous ne mettez pas correctement le partenariat à profit, soit ce n’est pas le bon, soit le partenaire vous a vu comme un sous traitant. Au pire des cas, rompez et dites vous qu’il y aura d’autres collaborations, il y en a toujours !

Rompez en douceur

Eh oui, parfois il faut savoir stopper ou ralentir avec un partenaire (on parle bien de relation professionnelle n’est-ce pas!), mais ne délaissez pas un partenaire. Soit vous faites l’effort pour récolter les fruits de la collaboration, soit vous coupez court. Un partenaire auquel vous allez faire perdre du temps parce que vous n’arrivez pas à vous impliquer va être déçu et votre crédibilité sera amoindrie. Il vaut mieux un partenaire déçu au début de que déçut définitivement. Il n’y aucune honte à dire non, au contraire, cela fait preuve de confiance. Réfléchissez donc bien à l’engagement qui suivra et au fait de devoir aller au bout s’il s’agit d’un projet.

En conclusion…

Mener un partenariat est une réelle source de réflexion. Même si vous n’en êtes pas au stade de la négociation de partenariat à plusieurs millions d’euros, il est important de se poser les bonnes questions. Rappelez vous, dans tous les cas, quoi que vous faites, si vous vous en référez à vos objectifs de développement à long terme, vous aurez facilement la réponse. Et l’expérience sera toujours là pour prendre le relais.
Le tout est de toujours évaluer un minimum vos actions et les retours. Pour cela utilisez un carnet de bord et quelques outils simples d’appréciation (un carnet manuscrit, un tableau Excel). Rappelez-vous également qu’un partenariat fonctionne à double sens, évaluez-vous de la même façon que vous évaluez votre partenaire. Et communiquez !
On vous souhaite donc de très fructueuses collaborations !

Partagez votre expertise !

Nous invitons tous les entreprises à participer activement à l’évolution des documents que nous publions. Pour nous faire part de vos commentaires, de vos idées, de vos propositions d’améliorations, il vous suffit de compléter le formulaire de nous faire signe pour une demande d’interview par email à franceweb@gmail.com

“Rêver, c'est le bonheur ; attendre, c'est la vie.”

3poles.pngC'est une opportunité pour que l'humain prenne le pas sur son destin. Partageons ensemble cette ambition.

Ce sera faire émerger un nouveau modèle démonstrateur de demain, favoriser l'évolution des usages et des pratiques, s'appuyer sur une approche globale...

L’information et les données ne connaissent pas de barrage, les smartphones traversent les murs, et les réseaux infiltrent les organisations. La transparence devient un dogme et une forme de maelström qui emporte tout sur son passage.

La prise en compte du Big Data est un enjeu majeur pour les entreprises du 21ème siècle qui doivent en permanence optimiser leurs offres et leurs processus pour atteindre leurs objectifs de rentabilité.  Lire la suite..

Quelles sont les influences du Big Data dans les stratégies des entreprises ?

Les modes de fonctionnement des entreprises évoluent et les schémas traditionnels de collaboration ont bien changé. Aujourd’hui le développement d’une entreprise passe aussi par un élargissement horizontal et collaboratif. Coworking, partenariat, prêt de main d’oeuvre, freelance ou réseautage… Nous pouvons même être débordé d’opportunités.

Aujourd’hui, les entreprises doivent faire face au défi de l'éternité. Elles sont alors contraintes de se réinventer et de se rénover en profondeur pour maintenir la qualité de leur offre et de leur attractivité.

La montagne française pourra alors compter sur la créativité et l'avant-gardisme de FranceWebAsso avec MyNewsCenterNavigator.

1agld1r.gifNews at your fingertips 24 hours a day

Dispatch.jpg

web pages,newspapers,arts,articles,newsgroups,blogs,briefing,business,culture,economiy,entrepreneurs,education,finance,ideas,health,markets,leadership,life,living,multimedia,opinion,sports,technology,tech,world,wheather,politics,public databases,mailing lists and more...

 

Your instant Connection to Local, Regional, National and World News 1 clic

''MyNewsCenterNavigator''

One destination used by 5 millions of people.

 All global sources in one app!  Newspapers, Radio, Tv, in local, regional, national , international . A quick way to browse and read Global News.

 LOCAL -  REGIONAL -  NATIONAL -  INTERNATIONAL

 WEB PAGES, NEWSPAPERS, ARTS, ARTICLES, NEWSGROUPS, BLOGS, BRIEFING, BUSINESS, CULTURE, ECONOMIY, ENTREPRENEURS, EDUCATION, FINANCE, IDEAS, HEALTH, MARKETS, LEADERSHIP, LIFE, LIVING, MULTIMEDIA, OPINION, SPORTS, TECHNOLOGY, TECH, WORLD, WHEATHER,  POLITICS,  PUBLIC DATABASES, MAILING LISTS AND MORE...

Delivers what You need

Capture, collect, and share with your friends.IMG_20180616_175848.jpg

NewsCenter for everyone

Connect the things you love IMG_20180723_151820.jpg

 Contact : Stefan Raducanu : +33 (0)1 39 65 50 34   +33 (0)6 85 36 20 75

Connect the things you love.

Learn, Meet, Discover, Exchange, Collaborate, Connect, Anywhere, Anytime, Any device, the people..by the people, everything IMG_20180723_121246.jpg

MyArchive21century, a unique service that allows you to create customized, data-driven industry reports by enabling the purchase of the exact information you need, stretching your budget and broadening your perspective.

Our events provide you with laser focused content, unique experiences, access to people & ideas that create innovation, relevant connections, & generate business.

Our vision has always been making the eco-system safe, compliant and sustainable for consumers, publishers and advertisers. We helped the online advertising industry take a big step towards that direction by identifying, measuring, and solving many of its unseen hurdles inhibiting that. We brought traffic clarity to an amazing roster of clients, with our findings becoming an industry standard.

WE DEVELPOPED A COMPLET RANGE OF RELIABLE SOLUTIONS AND SERVICES

BECAUSE YOU NEED QUALITY AND DURABILITY

At the core of performance

Participative Transformation

sharing information, knowledge, risks and profits

EXPERIENCE. QUALITY. REPUTATION. BLOG, NEWS & HAPPENINGS

Learn, Meet, Discover, Exchange, Collaborate, Connect

Any Where, Any Time, Any Device, the people..by the people

Stefan V.Raducanu, President FRANCE WEB

Contact: Tel : +33(0)1 39 65 50 34    +33(0)6 85 36 20 75

Partageons le goût de l’exception et de la rareté avec des milliers d’internautes sélectionnés parmi lesparticuliers, professionnels et entreprises

C'est FranceWeb et ça se voit !

Ses technologies permettent de relier l'nformatique à ses utilisateurs. Ce sont des solutions à forte valeur ajoutée qui permettent aux internautes, aux partenaires et aux exposants d'interagir entre eux, d'optimiser et de conserver leur savoir, tout en réduisant de manière significative la mise sur le marché, la complexité opérationnelle et de manière générale, les coûts.Un ciblage performant enfin accessible

Profitez de notre innovation

 Maillage transverse des pages, Réponse pertinente aux moteurs de recherche, Pages intelligentes

Accessibilité renforcée, Suggestion de mot clés, Compréhension du champ sémantique, Coach Proactif

Quels que soient vos besoins nous vous accompagnons dans la réussite de votre référencement naturel.

FranceWeb facilite la réalisation de vos projets et vous aide à construire votre avenir. FranceWeb est un Réseau privilègié et ciblé pour acquérir de nouveaux clients. Améliorez la présentation de vos produits, rendez-les attrayants, indiquez vos prix. Des visiteurs c'est bien, des clients c'est mieux.

"Il est plus difficile de trover une entreprise, produit, service, solution entre 10 millions qu'en 1000"

Optez pour le sur-mesure

Veuillez envoyer vos manifestations d’intérêt à Stefan Raducanu  - Président-Fondateur FRANCE WEB

 

Lire la suite

17/07/2018

Ing.StefanV.Raducanu »CitoyenFranceWeb21 ->>SocSav21> OBJECTIF PLANETE>FranceWebAsso3B(Beau-Bien-Bon) > Société du Savoir> Choisissez l'Excellence>Social Media Intelligence >Oeuvre de collaboration collective>le n°1 de la collaboration en ligne >Humanité

Provoquons la diversité>......La planète est mon village !

HOME

INVESTIR, CONSTRUIRE... POUR LA CONTRIBUTION  AU MIEUX-ETRE COLLECTIF ET GLOBAL, POUR L'HUMAIN, L'ORGANISATION ET LA VIE.

A la rencontre d'initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique..avec le n°1 de la collaboration en ligne. Rencontrer, découvrir, dialoguer, échanger, entreprendre, éduquer, administrer, préparer l'avenir...

C'est l'inspiration qui nous fait grandir!

FRANCEWEB3B(Beau, Bon, Bien)...Que c'est beau !!!

 DES EXEMPLES POSITIVES

MyNewsCenterNavigator

FranceWebAsso, des espaces numériques ouverts à tous. Société du Savoir> Choisissez l'Excellence

Oser franchir des portes pour ouvrir son champs de vision

Les intelligences multiples: tous intelligents !

Univers Parallèles et Révolution Quantique

21CenturyWebArchive

Oser franchir des portes pour ouvrir son champs de vision

Les intelligences multiples: tous intelligents !

Univers Parallèles et Révolution Quantique

Is there life before death? Pierre Rabhi

Devenir pleinement soi-même

Qu'importe l'âge, il faut écrire sa propre histoire

Les voyages dans le temps sont-ils possibles ?

Einstein ou l’art de dépasser les limites du monde observable

L'univers inévident

Ballade dans l’univers

Bonheur : mode d'emploi

La Ville Ingénieuse, intelligente et durable....l'ouverture sur le Monde

“Les maîtres d'école sont des jardiniers en intelligences humaines.”

Pour innover, puisez dans les connaissances

Et si votre rêve devenait possible...

“Rêver, c'est le bonheur ; attendre, c'est la vie.”

Une discussion avec des amis pourra vous apporter des informations de premier ordre ! A l'occasion d'une réunion, où des sujets de toutes natures seront abordés, vous récolterez de quoi mieux gérer l'un de vos projets personnels. Mais attention aussi à ne pas trop vous laisser influencer ensuite par tous ces avis qui finalement ne sont bons à prendre qu'en partie... Piochez ce qu'il y a d'intéressant, et faites clairement le tri.

House of Fans

Osons être qui nous sommes....

"Un Réseau conçu dans la Logique du Partenariat "

IMG_20180710_094550.jpgSocSav21, "Nouvelle société du savoir, société du 21 siècle"

mapamond.jpg20130705_162211.jpg3smartphones.jpegSocSav21,

Comparons les expériences plutôt qu'echanger des idées> La créativité, 1+1=3>Provoquons la diversité>OBJECTIF PLANETE>Comprenons la valeur de l'autre>Apprenons de l'inconnu La planète est mon village !>SocSav21

Ing.StefanV.Raducanu »CitoyenFranceWeb21 >SocSav21 ...

->Défi fou ! Images for MySelTab

C'est MOI Qui L'AI fait !  Groupe d'intérêts.jpg

Simple e-citoyen

Stefan Raducanu. Président . Tél : +33 1 39 65 50 34.    Contact : stefanraducanu@yahoo.fr

”Informer, Diffuser vos Communiqués:  créativité collaborative" au service d'une meilleure qualité de vie sur notre planète.

L'association FRANCE WEB est à l'affût de toutes les innovations aux quatre coins du monde. Pour l'humain, l'organisation et la Vie !

" La terre est notre communauté virtuelle"

A la rencontre d'initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique..

SocSav21> numérique des lumières, un monde auquel chacun souhaite appartenir>Préparer le capital humain dans l'économie de la connaissance: notre projet, changer le monde>L'homme de la nature >L'homme de l'homme: > C'est notre capital !

Nouvelle société du savoir,société du 21 siècle",Groupe d'intérêts,..la perfectibilité..

Un travail sur "la puissance humaine"d’excellence...Il faut obtenir le maximum de diversité si l'on veut produire de l'énergie humaine innovante. On le fait bien dans les circuits électriques, + et - entre les bornes, alors pourquoi pas dans les pays. En s'assurant bien sur d'éviter les courts-circuits, c'est-à-dire les attitudes où la rivalité et le besoin de s'imposer annuleraient  la performance de chacun. Cela donnerait 1+1=0. Le but est d'obtenir 1+1=3, autrement dit la combinaison des compétences de l'un et de l'autre pour développer un résultat supérieur à la somme de chacun des deux. Quand on y parvient, il n'y a plus de concurrence possible, puisque chacun ne peut exceller qu'en foction des expériences complémentaires offertes par l'autre. Dans un groupe , la communication doit donc devenir un partage d'expériences, à ne pas confondre avec l'information, qui est un partage d'idées. Pour y arriver , il faut valoriser les divergences, chercher la solution dans ce chacun peut apprendre de l'autre, plutôt que dans ce chacun veut prouver à l'autre. Le collègue de travail qui pense autrement, loin d'une menace, est notre seule façon d'apprendre quelque chose de nouveau. Nous avons donc tous besoin d'utiliser l'inconnu plutôt que le certitudes pour progresser dans la vie. Et pour un ingénieur comme moi, l'inconnu s'appelle émotion, subjectivité, incertitude, doute, intuition, et j'en passe. Nous terminons avec un résumé à afficher bien en vue dans les bureaux :

La créativité, c'est quand 1+1=3

Pour cela:

Demandons pourquoi plutôt que quoi ?

Provoquons la diversité.

Comparons les expériences plutôt qu'echanger des idées.

Voyons le bénéfice à tirer des désaccords.

Comprenons la valeur de l'autre.

 Apprenons de l'inconnu au lieu de se référer à des certitudes.

Comprenons qu'il y a toujours un contexte plus grand.

Donnons à chacun le droit d'exprimer ses émotions.

Rapelons-nous que communiquer, c'est davantage que transmettre des informations.

Si l'on veut tenter l'impossible, on sera rejoint par des gens que cela stimule.

Si l'on veut faire quelque chose de facile, on attirera des gens très conventionnels. Ce qui veut dire que l'équipe que vous méritez se constitue toute seule en fonction du but que vous afficherez.

"L'homme de la nature" et "l'homme de l'homme": une discontinuité radicale, qui naît du devenir social. Or le devenir humain sa perfectibilité ne se produisent que dans le rapports avec les autres...

Notre vision de la société s'en trouve renouvelée, dans le sens d'une remise en question de nos perceptions, de nos attitudes et de nos valeurs..une réflexion pénétrante sur le devenir démocratique... un regard sur le corps social conçu comme un ensemble dont les parties doivent être liées en un tout cohérent et esquisse une sociologie de la connaissance par son analyse de l'utilitarisme pragmatique, cartésien et conformiste de la mentalité démocratique. Car si la forme parfaite d’association est à découvrir, c’est que la réalité n’en offre pas le modèle... Si certains de nos politiciens, de nos avocats, de nos syndicalistes ou de nos nouveaux gourous ont lu L’Art de la Guerre, d’autres connaissent très certainement l’œuvre de Le Bon !

Depuis 16 ans notre vocation d’éditeur est de révéler les talents littéraires de demain. Nous étudions chaque projet et sélectionnons les textes que nous souhaitons défendre sur le terrain. Vous avez un manuscrit à publier ? Nous recherchons de nouveaux auteurs, débutants ou confirmés. Envoyez-nous vos textes, nous les lirons avec intérêt.

Qu’est-ce que l’homme ? C’est la vie, physique, intellectuelle et morale. Mais la vie ne se soutient pas d’elle-même, dit Bastiat, il faut l’entretenir pour survivre. Notre vie physique et morale a besoin d’un perfectionnement, elle a besoin d’assimilation et d’appropriation : on transforme la nature pour l’adapter à nos besoins. Il conclut avec ces trois éléments qui résument l’homme entier :

Personnalité : c’est l’individu, doué de son corps et de ses facultés

Liberté : c’est la capacité de faire usage de ses facultés pour agir et travailler à sa conservation

Propriété : c’est le résultat du travail.

La propriété commence d’abord par le droit à la vie et la propriété de son corps. La personne s’appartient à elle-même, elle est propriétaire d’elle-même, de sa vie, de ses facultés. Ensuite la propriété est le droit pour l’individu de jouir du fruit de son activité, des richesses qu’il crée, et d’en disposer à sa guise, y compris en excluant autrui de leur usage. Les droits de sûreté et de résistance à l’oppression, de libre expression, d’association, de culte, etc., sont des conséquences du principe de propriété.

La propriété est donc d’abord un phénomène humain, naturel et non politique. Elle est antérieure et supérieure à la politique et à la loi. Par suite, la loi n’a pour tâche que de protéger et de garantir la Personnalité, la Liberté et la Propriété. Bastiat affirme ainsi la primauté de l’ordre naturel sur l’ordre construit, ainsi que la primauté de la moralité sur la légalité.

Stefan V.Raducanu et son temps -> mon modèle "Nouvelle société du savoir, société du 21 siècle",Groupe d'intérêts,Appel à Projets Innovants,>Réseau conçu dans la Logique du Partenariat>La politique autrement : et si on changeait tout ? 

Groupe d'intérêts.jpg

Cet ouvrage montre une société en mutation, en rennaisance, encore en conflit avec les anciens systèmes. Il propose une analyse impressionnante et originale des impacts du numérique sur le monde du travail, sans s'abstraire du contexte économique, social et politique des temps à venir.

Bringing People Closer Together.SocSav21 in unity, not division...

Sensibiliser, informer, promouvoir...3poles reduite.jpg

2021.jpgPour Vous et avec Vous!

Un projet ambitieux, humain, imaginatif, hors normes, réunit 3 pôles est sera tourné vers une approche de bien-être collectif et individuel, grâce à son architecture, à l'intégration de la nature et aux services proposés. Laisser les groupements d'opérateurs faire preuve d'imagination. Même s'il s'agit d'un exercice difficile, nous invitons les groupements à laisser libre cours à leur imagination tout en leur demandant d'intégrer ce modèle de société.

PoissySmartCity,WebCitoyen, est publié par FranceWebAsso, un group indépendant à vocation internationale, spécialisé dans l'information à forte valeur ajoutée, éditeur de trois blogs en français. PoissySmartCity dépend uniquement des abonnements de ses lecteurs; il ne fait pas appel à la publicité, n'a aucune activité de consulting et est indépendant de tout gouvernement ou organisation politique. Nos lecteurs exigent des information de grande qualité. Ils sont certains de trouver les informations exclusives qui leur sont utiles au plan opérationnel. Si vous explorez Bonheur, vous serez très rapidement désorienté. Il ne s’agit pas de votre média classique. Ici, le contenu est au centre, le lecteur n’est pas là pour chercher une information précise, il évolue dans un univers étrange qui lui offre les articles du moment de façon à la fois naturelle et floue. C’est particulier, certains n’apprécieront pas, mais une chose est sûre : les éditeurs ont eu la possibilité de faire les choses de façon différente, comme ils le souhaitaient, de par l’absence de publicités classiques dans le design. Se libérer des « chaines » de la publicité en ligne permet à la rédaction de se concentrer sur ce qui importe, informer de façon respectable et honnête. Le but est d’interpeller le lecteur au quotidien avec des histoires qui nourrissent la curiosité. Un focus évident est fait sur la qualité du contenu et cela se ressent dès les premières minutes de lecture.

Ma vision des choses

PoissySmartCity, c’est un exemple parmi d’autres. Une démonstration de ce qu’il peut être possible de faire quand la rédaction peut se concentrer sur ce qui est important, l’information. D’autres médias actuellement viables fonctionnent de la sorte (ou presque), les traditionnels Le Figaro, Le Monde et consorts, Mediapart, Next Inpact et GameKult sont également de beaux exemples, pour ne citer qu’eux.

Mais si je vous parle de cela aujourd’hui c’est aussi car j’ai une idée bien concrète de comment les choses pourraient idéalement se dérouler pour un média afin que celui-ci se retrouve indépendant de toute pression publicitaire, ou presque.

Vous me trouverez soit rétrograde soit trop optimiste, au choix, mais j’ai tendance à penser que dans un univers web où la quantité ainsi que la facilité de digestion du contenu prime face à la qualité de celui-ci, il existe tout de même un paquet de monde très intéressé par une approche qui va complètement à l’inverse de la tendance. Oui, il ne s’agira pas des 13-18 (quoique), oui le volume sera probablement bien plus faible, mais en fait, sur mon principe, on s’en tamponne du volume, et c’est ça qui est génial. Bien sûr, un tel média sera majoritairement visité par des lecteurs qui ne débourseront pas un centime, c’est le principe du « tout gratuit » sur Internet. Mais pourquoi ne pas intégrer de façon complètement transparente un système d’affiliation bien identifié, ce qui permettrait aux lecteurs « fans » n’ayant pas le souhait de s’abonner de contribuer tout de même, d’une autre manière (affiliation = l’éditeur touche un pourcentage des ventes réalisées depuis son lien/code promo). En affiliation, l’aspect qualifié des visiteurs est bien plus important que son volume, la problématique de la génération de vues ne se poserait ainsi pas.

Un paquet d’avantages…

Les avantages d’un concept de ce genre sont nombreux (ne vous inquiétez pas je passe aux risques après) :

  • Un site qui charge vite : pas de scripts publicitaires à faire charger, juste le contenu du site et l’interface, point barre, l’impact est massif niveau performances, ce qui est positif pour le lecteur, pour le référencement naturel (et encore, on s’en tape presque au final !), le taux de rebond…
  • Une interface propre : l’éditeur peut penser son interface autour du contenu (l’exemple de The Outline est intéressant), former son interface en fonction du contenu présenté, sortir des sentiers battus et proposer une expérience unique
  • Une indépendance totale vis-à-vis des marques : ne pas afficher de publicité ne signifie pas se faire blacklister des constructeurs/marques au niveau des Relations Presse, j’ai même tendance à penser que l’image de fiabilité qui serait dégagée par un tel média attirerait les entreprises qui voudraient voir leur produit se faire tester par l’équipe. Cela étant dit, il n’y aurait pas de confusion possible, l’avis donné serait le plus objectif possible, c’est ce que le média doit au lecteur
  • Ceci n’est pas une liste exhaustive, les avantages liés à ce type de pratique sont nombreux. Vous l’aurez compris, il s’agit donc de séduire par l’expérience utilisateur et fidéliser par le contenu, avec derrière la création d’un lien à la fois rationnel (je lis ce média car je sais que les infos sont bonnes) et émotionnel (je lis ce média car j’approuve leur approche et je veux contribuer).
  • … et un risque

    Un média tech 100% financé par ses lecteurs

    Restons dans le monde du tech/jeu vidéo, qui me parle plus. Imaginez un média (ensemble site Internet, Youtube et réseaux sociaux) 100% financé par ses lecteurs. Pas de publicité, les contenus sont accessibles librement et bien entendu les lecteurs « premium » ont accès à quelques bonus, avec un système de « niveaux ». Des contenus exclusifs, la participation à des jeux concours, l’accès à des événements physiques organisés, etc. Là-dessus il s’agit simplement de faire preuve d’imagination.

    Je vous arrête tout de suite,

    “Soyez insatiables. Soyez fous. ”.

    Tout ce qui est autour de vous, tout ce que vous appelez la vie a été fait par des gens qui ne sont pas plus intelligents que vous et vous pouvez changer ça, vous pouvez l’influencer et élaborer vos propres inventions, vos propres modes de vie que les autres pourront à leur tour utiliser.

    Non, je n’ai pas prévu de lancer un tel média. Cela serait un énorme projet et j’estime avoir pris suffisamment de risques ces dernières années, investi suffisamment de temps et d’argent dans le monde de l’édition pour réaliser cela, c’est simplement ma façon de voir les choses. Si j’avais les ressources pour monter un média tech innovant, c’est comme cela que j’aimerais faire les choses, et j’espère ne pas être le seul à penser cela.

20130720_160042.jpgExplorer le futur !!!

Des Hommes - Des Entreprises -Des Technologies.Les entrepreneurs du Web

Un projet pour changer d'époque !!!!!

"Agis de telle sorte que tu traites l'humanité toujours en même temps comme une fin, et jamais simplement comme un moyen."

N'attendez pas votre place, créez-la!

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 C'est notre capital !

Veuillez envoyer vos manifestations d’intérêt à Stefan Raducanu  - Président-Fondateur FRANCE WEB

& CIO SRU-Electronics

search?q=SRU-Electronics&newwindow=1&safe=active&...

Mobiliser l’intelligence collective

Les entrepreneurs du Web

Stefan et Madeleine Raducanu sur le Web

Images for Madeleine et Stefan Raducanu présentent ...

Stefan Raducanu SocSav21

Ing.StefanV.Raducanu »CitoyenFranceWeb21 >SocSav21 ...

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/
 
Jun 19, 2018 - Oh ! Demain, c'est la grande chose ! De quoi demain sera-t-il fait ?”Informer, Diffuser vos Communiqués, Collaborer, Réussir, Préparer l'Avenir: ...
You've visited this page many times. Last visit: 5/13/18

SocSav21,PoissySmart City ?On vous explique tout avec un dessin ...

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/.../socsav21-poissysmart-city-on-...
 
Jun 21, 2018 - Villes intelligentes – Unir les hommes. Des maisons connectées contrôlables à distance via un smartphone ; des villes connectées qui ...

PoissySmartCityWebCitoyen,FRANCE WEB,SocSav21 ...FWp1 partenaire communication reduite4 - Copie.png

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/.../poissysmartcitywebcitoyen-fra...
 
9 hours ago - PoissySmartCityWebCitoyen,FRANCE WEB,SocSav21,MyNewsCenterNavigator,MySelTab,Les obédiences, qu'elles aient une sensibilité de ...

VOIR ET ETRE VU ! : Ing.StefanV.Raducanu »CitoyenFranceWeb21 ...IMG_20180710_093527.jpg

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/album/voir-et-etre-vu/
 
Raducanu »CitoyenFranceWeb21 >SocSav21@PoissySmartCity> Vous, Votre Ville, Votre Région, Votre Pays >FranceWebAsso, des espaces numériques ...

On a 400millions d'utilisateurs qui brassent du vent en permanence ...

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/.../on-a-400millionsd-utilisateurs-...
 
Dec 12, 2017 - Raducanu »CitoyenFranceWeb21 >SocSav21@PoissySmartCity> Vous, Votre Ville, Votre Région, Votre Pays >FranceWebAsso, des espaces ...

SocSav21,Créer des synergies entre tous les acteurs ...

bonheur.20minutes-blogs.fr/.../socsav21-creer-des-synergies-entre-t...
 
May 26, 2018 - SocSav21,MyNewsCenterNavigator,Un visionnaire>Un homme nommé Stefan>Le Pisciacais>L'homme de la nature >L'homme de l'homme: ...

Ing.StefanV.Raducanu »CitoyenFranceWeb21 >SocSav21 ...

poissywebcenterfrenchtech9.rssing.com/chan-44295882/all_p3.html
Valérie Pécresse était l'invitée politique de Bruce Toussaint dans la Matinale info d'I>Télé ce mardi 16 février 2016. Elle y a présenté son plan régional en ...
You've visited this page 4 times. Last visit: 1/15/18

MyNewsCenterNavigator@WorldNewsFranceWeb®, Human Network ...

bonheur.20minutes-blogs.fr/.../mynewscenter-worldnewsfranceweb...
 
14/07/2018. MyNewsCenterNavigator@WorldNewsFranceWeb®, Human Network, Serving the Planet with Global News, News search engine, "Know where to ...

SocSav21,MyNewsCenterNavigator,FranceWebAsso&Fr...

bonheur.20minutes-blogs.fr/.../socsav21-mynewscenternavigator-fr...
 
Jun 4, 2018 - SocSav21,MyNewsCenterNavigator,FranceWebAsso&FranceWebSharing,If you want something done properly, you've got to do it yourself.

FranceWeb, Diaporama - OneGlobalLocal : MyNewsCenterNavigator ...

bonheur.20minutes-blogs.fr/archives/category/e.../index-689.html
 
MyNewsCenterNavigator. NewsCenter for everyone. A Day in the World....Discover the World ! News You Can Use At Your Fingertips, Is Just A Click Away !

MyNewsCenterNavigator> Stefan de France... - Stefan V.Raducanu ...

https://www.facebook.com/poissywebcitoyen/posts/331888900319501
MyNewsCenterNavigator> Stefan de France avec FranceWebAsso>DECOUVRIR - DIFFUSER - PARTAGER> Communication, Exposants, Partenaires>A Day ...
Bonheur de construire, Le blog de la tranquillité. La récompense, c'est le Voyage ! Espace de mutualisation des connaissances, carrefour de rencontres, ...
You've visited this page 3 times. Last visit: 5/13/18

FRANCE WEB , avec NEWS CENTER Navigator, cherche à développer sa bibliothèque de contenus, non seulement pour alimenter ses comptes sociaux associés, mais aussi pour produire davantage des informations pour ses propres propriétés médiatiques et potentiellement une licence pour les sociétés des médias. Si un tel partenariat vous intéresse afin de multiplier les contenus produits au delà de 30.000 articles capturés l'année dernière pour l'archive du XXI siècle contactez nous franceweb@gmail.com Cette propriété intellectuelle est incroyablement précieuse. Nous avons seulement commencé à gratter la surface sur son potentiel et cherchons des opportunités pour ce que NEWS CENTER ( archives 21) peut faire avec le contenu des correspondants.

FranceWebAssociation - Conseil départemental des Yvelines

https://www.yvelines.fr/fiche/francewebassociation/
 
... Viroflay; Voisins-le-Bretonneux. Réinitialiser les options de recherche. Accueil/; Annuaires/; Lieux culturels/; FranceWebAssociation. FranceWebAssociation ...
You've visited this page 4 times. Last visit: 6/17/18

francewebassociation : FranceWebAsso > Société du Savoir ...

idfregionconnectee.20minutes-blogs.fr/tag/francewebassociation
 
FranceWeb>SocSav21>> numérique des lumières, un monde auquel chacun souhaite appartenir>Préparer le capital humain dans l'économie de la ...
You've visited this page 2 times. Last visit: 6/17/18

Poissy,Portail Citoyen - 20minutes-blogs

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/media/01/00/1488788932.pdf - Translate this page
FRANCE WEB - Association déclarée le 12 Juillet 2002 , N° W061000300, loi 1901. N° SIRET : 495 112 500 00022, Siège social:3 rue Blanche de Castille ...

France web - association francophone des utilisateurs du web - Gralon

https://www.gralon.net/.../association-france-web---association-fran...
 
Informations et situation de l'association France web - association francophone des utilisateurs du web Information communication dans la ville de Poissy.

FRANCEWEBASSOCIATION, Stations touristiques, news center, L ...

https://www.europages.fr/FRANCEWEBASSOCIATION/FRA2813...
 
FRANCEWEBASSOCIATION FRANCEWEB Communication, exposants, partenaires La nouvelle société du savoir présente son produit phare NEWS CENTER ...

produits espagnols | France | Paris et Ile-de-France | entreprises

https://www.europages.fr/entreprises/.../produits%20espagnols.html
 
FRANCEWEBASSOCIATION ...PC, smartphone, tablette... L'originalité consiste dans la sélection des médias en10 langues internationales: allemand, anglais, ...

FRANCE WEB - ASSOCIATION FRANCOPHONE DES ... - Net 1901

www.net1901.org/.../FRANCE-WEB-ASSOCIATION-FRANCOPH...
 
FRANCE WEB - ASSOCIATION FRANCOPHONE DES UTILISATEURS DU WEB Dernière mise à jour : moins de 3 ans (02/03/2017). R.N.A : W061000300.
You've visited this page 2 times. Last visit: 6/17/18

A la rencontre d'initiatives positives au niveau humain, économique ...

www.net1901.org/.../A-la-rencontre-dinitiatives-positives-au-niveau... - Translate this page
Mar 2, 2017 - ... au niveau humain, économique, culturel, technologique.. Proposé par l'association FRANCE WEB - ASSOCIATION FRANCOPHONE DES ...

Images for FranceWebAssociation

Ing.StefanV.Raducanu »CitoyenFranceWeb21 >SocSav21 ...

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/
 
Jun 19, 2018 - PoissySmartCity,WebCitoyen, est publié par FranceWebAsso, un group indépendant à vocation internationale, spécialisé dans l'information à ...
You've visited this page many times. Last visit: 5/13/18

PoissySmartCity, Un réseau dynamique à portée de main,en un clic ...

idfregionconnectee.20minutes-blogs.fr/.../poissysmartcity-un-resea...
 
Sep 2, 2016 - PoissySmartCity, Un réseau dynamique à portée de main,en un clic de souris, Poissy ne doit pas faire un complexe d'infériorité dans le ...

PoissySmartCity, FAQ's, Making a city smart is therefore a very ...

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/archive/2017/01/30/poissysmartcity-934375.html
 
Jan 30, 2017 - Together becoming a SmartCity What are Smart Cities? Smart Cities combine diverse technologies to reduce their...

Vision21,XXI,PoissySmartCity,SocSav21,The Future Workplace,"Dans ...

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/.../poissysmartcity-socsav21-the-f...
 
May 27, 2018 - Vision21,XXI,PoissySmartCity,SocSav21,The Future Workplace,"Dans les 15 prochaines années, on va assister à une nouvelle 'révolution du ...

Images for PoissySmartCity

Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu : FranceWebAsso > Société du Savoir ...

idfregionconnectee.20minutes-blogs.fr/stefan-raducanu/
 
Ing.Stefan V.Raducanu,WelcomeToMyWorld,IMMORTALITY,StefanWebCollection, Conçu pour les geans pas pour le profits, EGLOBALNETWORK,Tous ...

Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu : MyNewsCenterNavigator»"Information ...

bonheur.20minutes-blogs.fr/stefan-raducanu/ - Translate this page
Ing.Stefan V.Raducanu,MyNewsCenterNavigator,Networking the World,FranceWebAsso,High-Tech,Industry Links,International,Monde,MY NEWS CENTER, ...

Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu,WelcomeToMyWorld, IMMORTALITY ...

bonheur.20minutes-blogs.fr/.../dipl-ing-stefan-v-raducanu-welcom...
 
Apr 26, 2018 - WelcomeToMyWorld Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers. Philosophes,Liste auteurs IMMORTALITY I must be crazy now,...

Un homme produit: MyNewsCenterNavigator. Ing.Stefan V.Raducanu ...

bonheur.20minutes-blogs.fr/.../un-homme-produit-mynewscentern...
 
Oct 25, 2017 - Un homme produit: MyNewsCenterNavigator. Ing.Stefan V.Raducanu, l'inconnu le plus puissant du monde, « aider la société à faire des choix ...

Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu,Welcome To My World, IMMORTALITY ...

docplayer.fr/77231743-Dipl-ing-stefan-v-raducanu-welcome-to-m...
 
Page 1 of 26 Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu,Welcome To My World, IMMORTALITY, Gallery, MyNewsCenterNavigator, Capture, collect, and share WelcomeTo My ...

MyNewsCenterNavigator@WorldNewsFranceWeb®, Human Network, Serving the Planet with Global News, News search engine, "Know where to find the information and how to use it - That's the secret of success"Networking the World"

PoissySmartCityWebCitoyen,FRANCE WEB,SocSav21,MyNewsCenterNavigator,MySelTab,Les obédiences, qu’elles aient une sensibilité de droite ou de gauche, s’ouvrent de plus en plus à l’extérieur pour prendre position sur les grands thèmes de société

Images for MySelTab

Global4.gifManaging Digital Workplace Communication, Talk to us, From one-off assignments to strategic relationships, FWContentWorks has the knowledge, resources and credibility to tell your story to exactly the right people. Talk About Your Toolset

Station1,Level1Communications, .B2B, MyNewsCenterNavigator,

PoissySmartCity,FranceWsebAsso,FranceWebSharing,...

Know why, Know who, Know where, Know what. The know how to succeed

SRU-Electronics - Home | Facebook

https://www.facebook.com › Places › Poissy, France
Rating: 5 - ‎2 votes
SRU-Electronics, Poissy (Poissy, France). 32 likes. Research Start Here "SRU-Electronics is an impressive research portal that also provides an...

SRU-Electronics : FranceWebAsso > Société du Savoir> Choisissez l ...

idfregionconnectee.20minutes-blogs.fr/sru-electronics/
 
SRU-Electronics. Vos pensées aujourd'hui sont tout à fait claires. Ca tombe bien, car certaines personnes ont sans doute besoin de connaître votre avis sur ...
You've visited this page 3 times. Last visit: 6/12/18

SRU-Electronics,"partnership-based relationship between man and ...

bonheur.20minutes-blogs.fr/.../francewebgroup-establishing-a-digital-workplace-beco...
 
 Nov 9, 2017 - SRU-Electronics,"partnership-based relationship between man and FranceWebGroup", digital workplace, Becoming a Digital Workplace ...
sru-electronics.blogspot.com/
 
 Feb 9, 2007 - Welcome on the Internet site of the E-GLOBALNETWORK The GlobalNetwork are a group of cooperating companies which complete each ....

Global4.gifWe believe that origins matter.

Au-delà du référencement (qui demande de poser des liens sortants afin d'améliorer son TrustRank, son indice de confiance pour les moteurs de recherche et notamment Google, le contraire étant contre-productif) se pose la question de l'expérience utilisateur. La finalité de la création de site internet et de son référencement sur Google n'est-elle pas la satisfaction de l'internaute ? Le référencement a également pour but de fidéliser et optimiser le taux de conversions : le référencement est donc un moyen, pas une finalité.

Même si le référencement demande parfois de faire quelques "sacrifices", le référencement ne doit (ne devrait) jamais aller à l'encontre de l'expérience utilisateur. Mais bon, comme chacun sait (devrait savoir) que le pays des bisournous n'existe pas dans la réalité, il existe toujours un écart entre théorie et pratique.

Bookmark and Share


Faites des différences de chacun une force collective

Ne serait-il pas agréable que le monde ne soit constitué que de gens qui nous ressemblent, qui nous aiment et qui pensent exactement comme nous ? Et bien non. Nous gaspillerions des truismes emblématiques comme «les opposés s'attirent», mais ce serait aussi terriblement ennuyeux.

Toute personne occupant un poste de direction devrait avoir pour objectif d’être un instrument d’unité, et non de division. Pourtant, la réalité actuelle est, dans la majorité des cas, la preuve que notre « esprit d’équipe » est en difficulté.

Notre défi, en tant que citoyens, est de trouver des façons de comprendre et de travailler avec des personnes avec lesquelles nous ne sommes pas d’accord – des personnes qui peuvent être très différentes de nous. Voici trois engagements que vous pourriez prendre pour y arriver, et ainsi créer un lieu de travail uni.

Accepter que les gens soient différents

Pensez au nombre d’idées concurrentes et de leaders forts que les pères fondateurs des États-Unis ont dû réunir pour avancer. Comme Benjamin Franklin l’a dit : « We must, indeed, all hang together, or most assuredly we shall all hang separately » (« Nous devons tous nous serrer les coudes, ou bien nous finirons par nous écraser les uns les autres« ). De manière moins drastique, c’est ce que nous faisons tous les jours en tant que chef d’entreprise.

Bien sûr, nous voulons ce qui est bon pour l’entreprise (société, organisation, projet), et cela signifie que nous devons promouvoir le travail d’équipe et l’unité de groupe. Mais si nous avons affaire à un groupe d’âges, de genres, de types de personnalité, ou encore d’affiliations politiques radicalement différentes, comment faire fonctionner correctement une équipe ?

Ce n’est pas une situation où il suffit de se mettre en pilote automatique. C’est à ce moment que le rôle de leader prend tout son sens : retroussez vos manches et devenez le collaborateur que vous voulez que les autres soient. Un exemple type, en somme. 

Soutenez ceux qui en ont le plus besoin

En cours de route, les dirigeants rencontrent des «mines terrestres», des gens qui ne peuvent pas gérer et supporter le changement, qui se déchargent de leur tristesse personnelle sur le groupe, qui hérissent les autres et dont il faut s’occuper, ou encore qui ne peuvent juste pas suivre le rythme.

Trouvez des moyens d’accorder une attention particulière à ceux qui en ont besoin, détourner l’attention de ceux dont la négativité ne doit pas être encouragée, et récompensez l’esprit d’équipe afin que cela devienne une ambition partagée. L’objectif est de se rappeler que « le tout est plus (grand et meilleur) que la somme de ses parties« , même lorsque les parties sont un peu incompatibles et ne semblent pas s’emboîter.

Réalisez que résultats et bienveillance sont intimement liés

Réglez les problèmes avec vos équipes – c’est à dire en les écoutant – avec un esprit de bienveillance et de compréhension, même – et surtout – quand c’est vraiment dur. Vous n’êtes pas seulement une force pour l’unité et la compréhension parce que c’est rentable, mais aussi parce que vous vous en souciez. Si ce n’est pas le cas, arrêtez de vous considérer comme un leader.

Mais pourquoi s’en soucier ? Pourquoi vouloir vraiment, profondément que les gens se comprennent ? Bien sûr, vous voulez que l’entreprise fonctionne bien et ne se laisse pas distraire par un drame émotionnel sans fin. Mais aussi parce que c’est la bonne chose à faire. 

Pensez à vos enfants ou aux membres de votre famille et à l’amour inconditionnel que vous ressentez pour eux. Maintenant, mettez-vous au défi d’appliquer le même esprit d’acceptation et d’amour aux personnes qui ne vous ressemblent pas ou qui ne font pas comme vous. Un tel engagement fera grandir votre entreprise à coup sûr. 

Article original de Steve Farber à retrouver sur Inc.com

 

06/07/2018

SocSav21,EdTech: The Benefits of Technology in the Classroom,Personalize the Education Experience,Reflects the Real World of Work

Stefan Raducanu

FranceWeb Asso, avec NEWS CENTER Navigator, cherche à développer sa bibliothèque de contenus, non seulement pour alimenter ses comptes sociaux associés, mais aussi pour produire davantage des informations pour ses propres propriétés médiatiques et potentiellement une licence pour les sociétés des médias. Si un tel partenariat vous intéresse afin de multiplier les contenus produits au delà de 30.000 articles capturés l'année dernière pour l'archive du XXI siècle contactez nous franceweb@gmail.com Cette propriété intellectuelle est incroyablement précieuse. Nous avons seulement commencé à gratter la surface sur son potentiel et cherchons des opportunités pour ce que NEWS CENTER ( archives 21) peut faire avec le contenu des correspondants.

News Center envisage également de brancher ses contenus indirects sur Twitter

EdTech: The Benefits of Technology in the Classroom

0
1141
Share on Facebook
Tweet on Twitter
Modern flat conceptual vector illustration of group of kids with notebooks and education icons. Internet education innovative technology concept. Early education online program. E-learning concept

Technology in the classroom… a fantastic learn enhancing opportunity, or a unnecessary distraction?

In this article, we’ll discuss how technology can enhance learning experiences and how you can implement them.

Table Of Contents [show]

Understanding the Importance of Technology in the Classroom

Children using laptop at school design, vector illustration eps10 graphic

Digital methods of teaching are becoming increasingly popular.

Implementing technology into the classroom can provide a wealth of benefits to student learning.

Let’s take a look at how.

Makes Learning More Fun

Technology makes learning more interesting and exciting for students.

Many platforms allow teachers to run live polls, quizzes and surveys, encouraging student interaction and maintaining classroom engagement.

Several studies have proven that the incorporation of electronic devices like laptops, cell phones and tablets can significantly improve student enjoyment in the classroom.

Technology makes teaching more dynamic.

Instead of reading from textbooks or listening to their teacher, students are encouraged to learn proactively, participating more in lessons and collaborating with peers.

Personalize the Education Experience

Digital learning can help pupils progress at their own pace.

Whereas conventional methods of teaching make use of textbooks, whole-class activities and group discussions, individualised learning through technology gives students control over their learning experience.

Digital materials can provide opportunities for new teaching methods.

Learning through website creation, individualized research and video creation can allow students to learning freely and at a speed that suits them best.

Instant Access to Knowledge

Gone are the days of scouring through textbooks for hours on end in search of answers to simply questions

Now, Google, Bing and Yahoo provide an infinite sea of knowledge that can be accessed within seconds.

This is great for students. It allows them to access information instantly rather than wasting valuable lesson time searching for it elsewhere.

Facilitates Collaboration Amongst Peers

Technology is a great way to encourage students to collaborate and connect with one another.

A study into the effects of technology and communication on classroom interaction showed that students were more inclined to work cooperatively, helping their peers learn and create.

As not all students had equal technological experience, incompetent pupils sought assistance from peers that better understood technology.

A social, cooperative learning environment was created.

Group projects like whole-class blogging spaces or website building provide a similar effect.

Students are encouraged to work together.

Reflects the Real World of Work

Though a handful of teachers cling to their paperbacks and chalkboards, the modern world of work is built almost entirely around technology.

Today’s offices are just rooms filled with computers.

Businessmen operate from Macbooks and tablets, not notebooks and pens.

And, as The Inbox reports, 75% of all emails are checked using a smartphone.

Teaching young people the painstaking skill of cursive writing, how to forage through dictionaries or to draft thousand-word essays by hand does little to prepare them for their future career.

These skills rarely prove useful in today’s working environment.

It makes more sense to prepare youngsters by providing them with technological experience in the classroom.

Benefits for Teachers

Not only can technology benefit students, but it can make things easier for teachers, too.

There are countless online resources that can facilitate the teaching process.

Virtual lesson planners, grading software and course construction tools are all easily accessible.

Student knowledge can quickly be assessed using online polling softwares like Poll Everywhere. These allow teachers to push out questions to students’ device, whether it be smartphone, laptop or desktop.

Answers can be collected within minutes and the percentage of correct answers automatically calculated.

With this information, weak areas can be easily identified and worked on further.

Are There Any Downsides?

While technology can provide a number of benefits to classroom learning, there are a handful of downsides to bear in mind.

Lack of Support

Not all children are technologically adept. And neither are all teachers.

The introduction of technology into the classroom also requires the anticipation of technological errors.

If a teacher isn’t experienced in using computers, tech experts will have to be called in to fix any bugs.

This can waste valuable lesson time.

Furthermore, teachers may not be capable of providing students with the technical help they need.

If a student needs assistance in creating a Keynote presentation, for instance, teachers that have little technological experience will be unable to provide this.

This lack of support could be detrimental to students’ educational progress if not preempted.

Time that would otherwise be spent teaching could quickly be lost in finding technical assistance or researching help online.

Extra Expenses

Technology is a very expensive investment for educational institutions.

First are the costs of the equipment itself, which can be several thousands of dollars – not including installation fees.

Even after equipment has been purchased, software updates and maintenance repairs can quickly begin to cost a lot of money.

The successful introduction of technology into the classroom requires not only upfront expenditures, but an ongoing maintenance plan and adequate funding.

A Source of Distraction

While technology can enhance learning, it can also provide young people with a wealth of distractions.

Children aren’t always accustomed to using technology for education. Many students use it for pleasure outside of the classroom.

Bringing smartphones and tablets into the learning environment can detract from concentrated learning.

Online games, instant messaging and social networking can be tempting, steering classroom focus away from the task at hand.

Health Concerns

Spending excessive amounts of time using technology is unhealthy.

Young children can face a range of well-being issues if exposed to technology for extended periods.

Sitting at a computer screen for multiple hours a day, for instance, can cause a wealth of health problems.

Deep vein thrombosis, eye strain and migraines are all potential side-effects of excessive blue-screen exposure.

And that’s not forgetting radiation.

Frequencies emitted from wireless devices can be very harmful.

Subjection to large amounts of radiation from lap-based devices can cause infertility issues and rashes.

More severe side-effects can also occur as a result of DNA damage.

Many epidemiological studies have drawn links between prolonged cell phone/laptop usage and gliomas, a rare form of brain tumour.

Exposing children to classrooms filled with technological devices can increase the risk of such conditions developing.

These risks can, however, be minimised.

Encouraging short breaks every 15-20 minutes will ensure that thrombosis and headaches are avoided.

Students can also be educated on the effects of long-term exposure, allowing them to take precautions at home.

Disregards Variation of Economic Background

Not all school children can afford computers and laptops.

If students are expected to work from these devices in school, those that do not have access to similar equipment at home will be disadvantaged.

Many families can afford textbooks and notepads. The same cannot be said about computers and tablets.

Equality is crucial in a school environment.

Disregarding this fact may not only impair some students’ learning capabilities at home, but could also provide a basis for bullying to occur.

Wealthier children may be unkind to those that cannot afford technology at home.

Conventional methods do not come with this issue.

What Kind of EdTech is Being Introduced?

Innovation education elementary school learning technology - group of kids looking to molecule of DNA. hologram on biology lesson future museum center vector.

Technological advancements are progressing at a rapid pace.

What began as the addition mainframes and minicomputers into schools during the 1970s has quickly developed into classrooms filled with Macintosh laptops and ubiquitous WiFi signal.

After just 15 years, over a quarter of high schools began using PCs for career guidance.

Many of today’s schools contain hundreds of computers.

WiFi is ubiquitous and stringent rules once intended to ban smartphones from the classroom are quickly becoming more lenient.

Specialist educational departments make use of 3D printing and power tools.

ICT classrooms are being kitted out with the latest in computer hardware.

Technology is being incorporated into the world of education at a incredibly fast pace.

Not only that, but existing technologies that have been used for decades are receiving many innovative upgrades.

Where text-based digital documents were once the standard in classroom-based tech, graphics and video are quickly taking their place.

Larger computer storage, upgraded RAM capacity and fiber-optic WiFi capabilities are becoming commonplace in schools and colleges.

Based on its progress so far, the future of technology in schools could hold far greater possibilities than we see today.

We shall explore this more in depth later.

How to Introduce Technology Into your Classroom

The wealth of available digital resources can be intimidating at first.

It can be hard to know how to incorporate these new methods into your teaching practice.

Getting Started

Before introducing technology into the classroom, it’s crucial to remember that several other changes will have to take place once it has been implemented.

Teaching styles will have to be adjusted. With the inclusion of technology, the tutor will no longer be the center of attention.

Classroom focus will, depending on the frequency of use, be largely centered around technology.

A teacher will still be necessary. Students will still require assistance and guidance.

Learning will, however, become considerable more proactive and independent, led by students.

Taking this into account allows preparation to be made.

Furthermore, considering the benefit that technology will have on your lessons will allow you to decide how best to incorporate it.

Integrating Technology

There are a variety of ways to bring tech into the classroom.

If your classroom has an interactive whiteboard and projector already, there are many online applications that can be used to facilitate the learning process.

Here are a number of tools to use with whiteboards in the classroom:

  • Interactive websites like BrainPOP offer entertaining video clips and activities that students can participate in.
  • Scholastic also have a range of whiteboard activities, from reading exercises for younger students to interactive quizzes and walkthroughs.
  • Use video conferencing tools like Skype to connect with speakers outside of the classroom.
  • Display information on attractive slides using Microsoft PowerPoint or Apple’s Keynote.

Some classrooms can have clusters of 2-6 computers.

This provides the opportunity to use other, more in-depth tools with your students:

  • Kidblog allows students to create and publish work to a connected space, encouraging peer-to-peer collaboration.
  • Use a tool like Edmodo or Moodle to manage lesson content as well as assessments and projects.
  • Instruct students to create their own videos using Animoto.
  • Help students to build websites using Wix or Weebly.

You might even have access to whole rooms full of computers. If so, you can use:

  • Allow students to progress through lesson content independently using ebooks and Voicethreads.
  • Conduct live quizzes and polls to test student understanding using a tool like Poll Everywhere.
  • Make use of collaborative note taking and information sharing with Evernote.

As well as having personal laptops and notebooks, if your students have smartphones, more tools can be used in the classroom:

  • Allow students to create their own educational videos using the Animoto app.
  • Provide ebooks for independent reading.
  • Give access to course content using the Edmodo app.
  • Allow independent research.

The Classroom of the Future?

Let’s have some fun here and take a look at what the classroom of the future may look like!

A Classroom set in Augmented, Virtual, or Alternative Reality?

The introduction of virtual reality headsets holds immense potential for the future of learning.

Previously, students had been restricted to viewing flat images in textbooks – a diagram of the heart, for instance.

Looking at two-dimensional images of the organ gives students a feel for how it may look in real-life. Labels assist their imagination.

They can develop a sound knowledge of the inner workings of the heart, but this knowledge lacks depth and dimension.

Now, students can view the heart and other images in full using an augmented reality headset.

They can scrutinize it from all angles. They can move closer, looking at each ventricle and vessel with a new sense of depth and clarity.

Their tour can be guided by voice assistance, a digital guide talking them through every detail.

If students wish to embark on a field trip to a local biology museum, months of planning and preparation would have hitherto been necessary.

Now, they can place a virtual reality headset over their eyes and away they go.

Walking around a simulated science museum, students may soon be able to attend lectures hosted by digitized speakers and roam freely, all without leaving the classroom.

The invention of augmented reality provides a wealth of educational opportunities.

The End of Formal Education?

Until now, it has long been necessary for students to study for years, attain good grades and attend college if they wish to fulfil a particular vocation later in life.

These ideals are being reimagined.

The college degree is losing its hold over high-school graduates.

Many young people of today would prefer to pursue their educational interests with online courses and resources instead of forking out thousands on a diploma.

Technological development underpins these decisions.

Course platforms like Udemy and Khan Academy allow students to learn a wealth of information in less time than it takes to complete their degree.

What would otherwise create decades of debt and 3-5 years of learning could soon require little more than a laptop and internet connection.

The rise of technology could facilitate the reshaping of formal education.

Furthermore, high-school graduates may no longer need to uproot and move 300 miles to attend university.

Courses could be accessed remotely. Seminars and lectures could be digitally accesses, allowing students to study from home in different cities.

This would allow families with a lower household income to provide their children with degree-level education without spending on accommodation fees and travel costs.

Conclusions About the Future of Education

While possible, it is unlikely that educational institutes will crumble under the weight of technological advancements.

However, in order to stay afloat, successful educators will certainly have to rethink their models of teaching entirely.

The days of pen and paper are quickly dwindling into darkness.

To keep students engaged and interested in formal education, teaching strategies will have to match the progression of the digital world.

Interactive whiteboards, computer clusters and smartphones are fast becoming an integral feature of the modern classroom.

These methods underpin the rapid revolutionization of teaching methods.

 

02/07/2018

StefanV.Raducanu, PoissyWebCitoyenSmartCity,bon lecture et bonnes vacances à tous !

Comme tous les ans à pareille époque, la perspective de savourer bientôt une pause bien méritée prend petit à petit le pas sur ce qui nous préoccupe tout le reste de l'année. D'autant plus que les douze mois qui viennent de s'écouler n'ont été de tout repos pour personne. Même les pages du RESEAU auront un fort parfum de dépaysement, avec la coupe du monde de football en Russie.

Alors, en attendant de retrouver le rythme trépidant de la rentrée, bon lecture et bonnes vacances à tous !

Stefan Raducanu 20160729_152857.jpg

Stefan V.Raducanu et son temps -> créateur du nouveau monde..SocSav21, "Nouvelle société du savoir, société du 21 siècle"->“The Future of Work – What it means for individuals, businesses, markets and governments”.

Le monde du travail au 21ème siècle

”Informer, Diffuser vos Communiqués:  créativité collaborative"

PoissySmartCity,WebCitoyen,

SocSav21> numérique des lumières, un monde auquel chacun souhaite appartenir>Préparer le capital humain dans l'économie de la connaissance: notre projet, changer le monde>L'homme de la nature >L'homme de l'homme: > C'est notre capital !

Nouvelle société du savoir,société du 21 siècle",Groupe d'intérêts,..la perfectibilité..

Un travail sur "la puissance humaine"d’excellence...

"L'homme de la nature" et "l'homme de l'homme": une discontinuité radicale, qui naît du devenir social. Or le devenir humain sa perfectibilité ne se produisent que dans le rapports avec les autres...

Notre vision de la société s'en trouve renouvelée, dans le sens d'une remise en question de nos perceptions, de nos attitudes et de nos valeurs..une réflexion pénétrante sur le devenir démocratique... un regard sur le corps social conçu comme un ensemble dont les parties doivent être liées en un tout cohérent et esquisse une sociologie de la connaissance par son analyse de l'utilitarisme pragmatique, cartésien et conformiste de la mentalité démocratique. Car si la forme parfaite d’association est à découvrir, c’est que la réalité n’en offre pas le modèle... Si certains de nos politiciens, de nos avocats, de nos syndicalistes ou de nos nouveaux gourous ont lu L’Art de la Guerre, d’autres connaissent très certainement l’œuvre de Le Bon !

Depuis 16 ans notre vocation d’éditeur est de révéler les talents littéraires de demain. Nous étudions chaque projet et sélectionnons les textes que nous souhaitons défendre sur le terrain. Vous avez un manuscrit à publier ? Nous recherchons de nouveaux auteurs, débutants ou confirmés. Envoyez-nous vos textes, nous les lirons avec intérêt.

Qu’est-ce que l’homme ? C’est la vie, physique, intellectuelle et morale. Mais la vie ne se soutient pas d’elle-même, dit Bastiat, il faut l’entretenir pour survivre. Notre vie physique et morale a besoin d’un perfectionnement, elle a besoin d’assimilation et d’appropriation : on transforme la nature pour l’adapter à nos besoins. Il conclut avec ces trois éléments qui résument l’homme entier :

Personnalité : c’est l’individu, doué de son corps et de ses facultés

Liberté : c’est la capacité de faire usage de ses facultés pour agir et travailler à sa conservation

Propriété : c’est le résultat du travail.

La propriété commence d’abord par le droit à la vie et la propriété de son corps. La personne s’appartient à elle-même, elle est propriétaire d’elle-même, de sa vie, de ses facultés. Ensuite la propriété est le droit pour l’individu de jouir du fruit de son activité, des richesses qu’il crée, et d’en disposer à sa guise, y compris en excluant autrui de leur usage. Les droits de sûreté et de résistance à l’oppression, de libre expression, d’association, de culte, etc., sont des conséquences du principe de propriété.

La propriété est donc d’abord un phénomène humain, naturel et non politique. Elle est antérieure et supérieure à la politique et à la loi. Par suite, la loi n’a pour tâche que de protéger et de garantir la Personnalité, la Liberté et la Propriété. Bastiat affirme ainsi la primauté de l’ordre naturel sur l’ordre construit, ainsi que la primauté de la moralité sur la légalité.

Stefan V.Raducanu et son temps -> mon modèle "Nouvelle société du savoir, société du 21 siècle",Groupe d'intérêts,Appel à Projets Innovants,>Réseau conçu dans la Logique du Partenariat>La politique autrement : et si on changeait tout ?

Bringing People Closer Together

Sensibiliser, informer, promouvoir...

Groupe d'intérêts.jpgPour Vous et avec Vous!

Un projet ambitieux, humain, imaginatif, hors normes, réunit 3 pôles est sera tourné vers une approche de bien-être collectif et individuel, grâce à son architecture, à l'intégration de la nature et aux services proposés. Laisser les groupements d'opérateurs faire preuve d'imagination. Même s'il s'agit d'un exercice difficile, nous invitons les groupements à laisser libre cours à leur imagination tout en leur demandant d'intégrer ce modèle de société.PoissySmartCity,WebCitoyen, est publié par FranceWebAsso, un group indépendant à vocation internationale, spécialisé dans l'information à forte valeur ajoutée, éditeur de trois blogs en français. PoissySmartCity dépend uniquement des abonnements de ses lecteurs; il ne fait pas appel à la publicité, n'a aucune activité de consulting et est indépendant de tout gouvernement ou organisation politique. Nos lecteurs exigent des information de grande qualité. Ils sont certains de trouver les informations exclusives qui leur sont utiles au plan opérationnel.

Explorer le futur !!!

Des Hommes - Des Entreprises -Des Technologies

Un projet pour changer d'époque !!!!!

"Agis de telle sorte que tu traites l'humanité toujours en même temps comme une fin, et jamais simplement comme un moyen."

N'attendez pas votre place, créez-la!

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 C'est notre capital !

Veuillez envoyer vos manifestations d’intérêt à Stefan Raducanu  - Président-Fondateur FRANCE WEB

Mobiliser l’intelligence collective

Avec l'évolution des modes de travail, le monde, la société, l'entreprise et surtout le management sont ou seront affectés

Le Mot du Président, Simple e-citoyen

Expert des réseaux sociaux, avec plus de 25 ans d’expérience, j’aime explorer avec curiosité les nouveaux territoires offerts par le domaine du digital. "The entire village is mine"

Stefan Raducanu. Président . Tél : +33 1 39 65 50 34.   Contact : stefanraducanu@yahoo.fr

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu