Avertir le modérateur

26/07/2018

Beau-Bien-Bon >SocSav21>Société du Savoir>FranceWebSharing ->Learn, Meet, Discover, Exchange, Collaborate, Connect,>>Qui a façonné la culture startup européenne ? « connaître le passé pour comprendre le présent »

stefan.gif1agld1r.gifDipl.Ing.StefanV.Raducanu

FranceWebSharing ->Connect&Share>>Networking the World

Join the millions who trust  MyNewsCenterNavigator.

"Ensemble tout est possible"

20150119_111926.jpg»Il porte un message fort

A ne pas manquer

Regarde avec moi.jpg

1agld1r.gifWebmaker, Capture, collect, and share with your friends->NewsCenter for everyone->Connect the things you love.

IMG_20170806_172438.jpg1agld1r.gifPut the World's News at your fingertips 24 hours a day. Get ahead of the world's emerging stories,All global sources in one app!

Dispatch.jpg

web pages,newspapers,arts,articles,newsgroups,blogs,briefing,business,culture,economiy,entrepreneurs,education,finance,ideas,health,markets,leadership,life,living,multimedia,opinion,sports,technology,tech,world,wheather,politics,public databases,mailing lists and more...

 

 

Your instant Connection to Local, Regional, National and World News 1 clic

''MyNewsCenterNavigator''

One destination used by 5 millions of people.

 All global sources in one app!  Newspapers, Radio, Tv, in local, regional, national , international . A quick way to browse and read Global News.

 LOCAL -  REGIONAL -  NATIONAL -  INTERNATIONAL

 WEB PAGES, NEWSPAPERS, ARTS, ARTICLES, NEWSGROUPS, BLOGS, BRIEFING, BUSINESS, CULTURE, ECONOMIY, ENTREPRENEURS, EDUCATION, FINANCE, IDEAS, HEALTH, MARKETS, LEADERSHIP, LIFE, LIVING, MULTIMEDIA, OPINION, SPORTS, TECHNOLOGY, TECH, WORLD, WHEATHER,  POLITICS,  PUBLIC DATABASES, MAILING LISTS AND MORE...

Delivers what You need

Capture, collect, and share with your friends.IMG_20180616_175848.jpg

NewsCenter for everyone

Connect the things you love IMG_20180723_151820.jpg

 Contact : Stefan Raducanu : +33 (0)1 39 65 50 34   +33 (0)6 85 36 20 75

Connect the things you love.

Learn, Meet, Discover, Exchange, Collaborate, Connect, Anywhere, Anytime, Any device, the people..by the people, everything IMG_20180723_121246.jpg

MyArchive21century, a unique service that allows you to create customized, data-driven industry reports by enabling the purchase of the exact information you need, stretching your budget and broadening your perspective.

Our events provide you with laser focused content, unique experiences, access to people & ideas that create innovation, relevant connections, & generate business.

Our vision has always been making the eco-system safe, compliant and sustainable for consumers, publishers and advertisers. We helped the online advertising industry take a big step towards that direction by identifying, measuring, and solving many of its unseen hurdles inhibiting that. We brought traffic clarity to an amazing roster of clients, with our findings becoming an industry standard.

WE DEVELPOPED A COMPLET RANGE OF RELIABLE SOLUTIONS AND SERVICES

BECAUSE YOU NEED QUALITY AND DURABILITY

At the core of performance

Participative Transformation

sharing information, knowledge, risks and profits

EXPERIENCE. QUALITY. REPUTATION. BLOG, NEWS & HAPPENINGS

Learn, Meet, Discover, Exchange, Collaborate, Connect

Any Where, Any Time, Any Device, the people..by the people

Stefan V.Raducanu, President FRANCE WEB

Contact: Tel : +33(0)1 39 65 50 34    +33(0)6 85 36 20 75

Partageons le goût de l’exception et de la rareté avec des milliers d’internautes sélectionnés parmi lesparticuliers, professionnels et entreprises

C'est FranceWeb et ça se voit !

Ses technologies permettent de relier l'nformatique à ses utilisateurs. Ce sont des solutions à forte valeur ajoutée qui permettent aux internautes, aux partenaires et aux exposants d'interagir entre eux, d'optimiser et de conserver leur savoir, tout en réduisant de manière significative la mise sur le marché, la complexité opérationnelle et de manière générale, les coûts.Un ciblage performant enfin accessible

Profitez de notre innovation

 Maillage transverse des pages, Réponse pertinente aux moteurs de recherche, Pages intelligentes

Accessibilité renforcée, Suggestion de mot clés, Compréhension du champ sémantique, Coach Proactif

Quels que soient vos besoins nous vous accompagnons dans la réussite de votre référencement naturel.

FranceWeb facilite la réalisation de vos projets et vous aide à construire votre avenir. FranceWeb est un Réseau privilègié et ciblé pour acquérir de nouveaux clients. Améliorez la présentation de vos produits, rendez-les attrayants, indiquez vos prix. Des visiteurs c'est bien, des clients c'est mieux.

"Il est plus difficile de trover une entreprise, produit, service, solution entre 10 millions qu'en 1000"

Optez pour le sur-mesure

Lire la suite

09:48 Publié dans 21CenturyWebArchive, Agregator, Ailleurs sur le web, AlertInfo, Allemagne, Annonceurs, Archive21stCentury, ArchiveWeb21,RetroNews, Art de vivre, Articles, Blog, Communiqués de presse, Community, Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu, Entreprises, Europe, Evénements, Exposants, FranceWeb,eGlobaNetWork, FranceWebAgency, Immobilier, Info, Internet, LMathieuWebCollectionPub, Ma Bibliothèque, Maddyness, Madeleine et Stefan Raducanu, Monde, MyNewsCenterNavigator, News, OneGlobalLocal, Paris, Projets, Recherche, Région, Réseaux, Sharing, SR,Editeur,EspacePub, SRU-Electronics, StefanWebCollection, Tourisme,Travel, Web, World, Yvelines | Tags : a la rencontre d'initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique, l'association france web est à l'affût de toutes les innovations, un projet collaboratiffranceweb planète, un projet pour changer d'époque, put the world's news at your fingertips 24 hours a day.la terre , dipl.ing.stefanv.raducanu, francewebsharing, socsav21, le pisciaçais stefan v.raducanu, poissysmartcitywebcitoyen, stefanweb38, stefan de franceweb avec, informer, diffuser vos communiqués, créativitécollaborative, poissy, stefan v.raducanu et son temps, 21centurywebarchive, 3b, beau, bon, bien, archive21siècle, archiveweb21, arts & loisirs créatifs, ecitoyen, collections, collectivité, community, dd, digital, famille d'entreprises, francewebasso, groupes, ile de france, la nouvelle société du savoir, ma tablette magique, madeleine et stefan raducanu de franceweb, mynewscenternavigator, onegloballocal, parc meissonier, poissy ville connectée, poissyweb social network | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

19/07/2018

Notre vision de la société ->FranceWebAsso : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous ! C'est notre capital ! N'attendez pas votre place, créez-la! “Soyez insatiables. Soyez fous. ”.>Open Collective

Stefan V.Raducanu, Spyder -> créateur du nouveau monde..

Stefan V.Raducanu, President FRANCE WEB ASSOCIATION

Expert des réseaux sociaux, avec plus de 25 ans d’expérience, j’aime explorer avec curiosité les nouveaux territoires offerts par le domaine du digital

Contact: Tel : +33(0)1 39 65 50 34 mailto : franceweb@gmail.com

La planète est mon village !

Making a better Internet > I AM, YOU ARE, WE ARE HAPPY in

Create, Listen,Publish...

A la rencontre d'initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique..avec le n°1 de la collaboration en ligne. Rencontrer, découvrir, dialoguer, échanger, entreprendre, éduquer, administrer, préparer l'avenir...

C'est l'inspiration qui nous fait grandir!

FranceWebAsso, Beau, Bon, Bien...Que c'est beau !!!

 DES EXEMPLES POSITIVES

MyNewsCenterNavigator

FranceWebAsso> Choisissez l'Excellence

21CenturyWebArchive

Oser franchir des portes pour ouvrir son champs de vision

Les intelligences multiples: tous intelligents !

Univers Parallèles et Révolution Quantique

Is there life before death? Pierre Rabhi

Devenir pleinement soi-même

Qu'importe l'âge, il faut écrire sa propre histoire

Les voyages dans le temps sont-ils possibles ?

Einstein ou l’art de dépasser les limites du monde observable

L'univers inévident

Ballade dans l’univers

Bonheur : mode d'emploi

La Ville Ingénieuse, intelligente et durable....l'ouverture sur le Monde

“Les maîtres d'école sont des jardiniers en intelligences humaines.”

Pour innover, puisez dans les connaissances

Et si votre rêve devenait possible...

“Rêver, c'est le bonheur ; attendre, c'est la vie.”

Une discussion avec des amis pourra vous apporter des informations de premier ordre ! A l'occasion d'une réunion, où des sujets de toutes natures seront abordés, vous récolterez de quoi mieux gérer l'un de vos projets personnels. Mais attention aussi à ne pas trop vous laisser influencer ensuite par tous ces avis qui finalement ne sont bons à prendre qu'en partie... Piochez ce qu'il y a d'intéressant, et faites clairement le tri.

House of Fans

Osons être qui nous sommes....

"Un Réseau conçu dans la Logique du Partenariat "

IMG_20180710_094550.jpgSocSav21, "Nouvelle société du savoir, société du 21 siècle"

->Défi fou ! Images for MySelTab

0GR3TXHD_400x400SR.jpgUn visionnaire>Un homme nommé Stefan>Le Pisciacais>L'homme de la nature >L'homme de l'hommeIMG_20180717_150652.jpg

C'est MOI Qui L'AI fait ! Welcome To My World Groupe d'intérêts.jpg2021.jpg

Simple e-citoyen

Stefan Raducanu. Président . Tél : +33 1 39 65 50 34.    Contact : stefanraducanu@yahoo.fr

”Informer, Diffuser vos Communiqués:  créativité collaborative" au service d'une meilleure qualité de vie sur notre planète.

L'association FRANCE WEB est à l'affût de toutes les innovations aux quatre coins du monde. Pour l'humain, l'organisation et la Vie !

" La terre est notre communauté virtuelle"

A la rencontre d'initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique..

SocSav21> numérique des lumières, un monde auquel chacun souhaite appartenir>Préparer le capital humain dans l'économie de la connaissance: notre projet, changer le monde>L'homme de la nature >L'homme de l'homme: > C'est notre capital !

Nouvelle société du savoir,société du 21 siècle",Groupe d'intérêts,..la perfectibilité..

Un travail sur "la puissance humaine"d’excellence...Il faut obtenir le maximum de diversité si l'on veut produire de l'énergie humaine innovante. On le fait bien dans les circuits électriques, + et - entre les bornes, alors pourquoi pas dans les pays. En s'assurant bien sur d'éviter les courts-circuits, c'est-à-dire les attitudes où la rivalité et le besoin de s'imposer annuleraient  la performance de chacun. Cela donnerait 1+1=0. Le but est d'obtenir 1+1=3, autrement dit la combinaison des compétences de l'un et de l'autre pour développer un résultat supérieur à la somme de chacun des deux. Quand on y parvient, il n'y a plus de concurrence possible, puisque chacun ne peut exceller qu'en foction des expériences complémentaires offertes par l'autre. Dans un groupe , la communication doit donc devenir un partage d'expériences, à ne pas confondre avec l'information, qui est un partage d'idées. Pour y arriver , il faut valoriser les divergences, chercher la solution dans ce chacun peut apprendre de l'autre, plutôt que dans ce chacun veut prouver à l'autre. Le collègue de travail qui pense autrement, loin d'une menace, est notre seule façon d'apprendre quelque chose de nouveau. Nous avons donc tous besoin d'utiliser l'inconnu plutôt que le certitudes pour progresser dans la vie. Et pour un ingénieur comme moi, l'inconnu s'appelle émotion, subjectivité, incertitude, doute, intuition, et j'en passe. Nous terminons avec un résumé à afficher bien en vue dans les bureaux :

La créativité, c'est quand 1+1=3

Pour cela:

Demandons pourquoi plutôt que quoi ?

Provoquons la diversité.

Comparons les expériences plutôt qu'echanger des idées.

Voyons le bénéfice à tirer des désaccords.

Comprenons la valeur de l'autre.

 Apprenons de l'inconnu au lieu de se référer à des certitudes.

Comprenons qu'il y a toujours un contexte plus grand.

Donnons à chacun le droit d'exprimer ses émotions.

Rapelons-nous que communiquer, c'est davantage que transmettre des informations.

Si l'on veut tenter l'impossible, on sera rejoint par des gens que cela stimule.

Si l'on veut faire quelque chose de facile, on attirera des gens très conventionnels. Ce qui veut dire que l'équipe que vous méritez se constitue toute seule en fonction du but que vous afficherez.

La créativité s’exprime par des histoires racontées à travers des productions de films, des développements web, des photographes, des graphistes … autant de professionnels passionnés qui créent tous les jours avec Adobe Creative Cloud.

Mais la créativité n’est pas une histoire de lieu. C’est une idée, un moment, des partages. Ses artisans ont besoin d’accéder en tout temps à leurs outils pour produire dans une temporalité nouvelle et des modes de travail toujours plus collaboratifs.

"L'homme de la nature" et "l'homme de l'homme": une discontinuité radicale, qui naît du devenir social. Or le devenir humain sa perfectibilité ne se produisent que dans le rapports avec les autres...

Notre vision de la société s'en trouve renouvelée, dans le sens d'une remise en question de nos perceptions, de nos attitudes et de nos valeurs..une réflexion pénétrante sur le devenir démocratique... un regard sur le corps social conçu comme un ensemble dont les parties doivent être liées en un tout cohérent et esquisse une sociologie de la connaissance par son analyse de l'utilitarisme pragmatique, cartésien et conformiste de la mentalité démocratique. Car si la forme parfaite d’association est à découvrir, c’est que la réalité n’en offre pas le modèle... Si certains de nos politiciens, de nos avocats, de nos syndicalistes ou de nos nouveaux gourous ont lu L’Art de la Guerre, d’autres connaissent très certainement l’œuvre de Le Bon !

Depuis 16 ans notre vocation d’éditeur est de révéler les talents littéraires de demain. Nous étudions chaque projet et sélectionnons les textes que nous souhaitons défendre sur le terrain. Vous avez un manuscrit à publier ? Nous recherchons de nouveaux auteurs, débutants ou confirmés. Envoyez-nous vos textes, nous les lirons avec intérêt.

Qu’est-ce que l’homme ? C’est la vie, physique, intellectuelle et morale. Mais la vie ne se soutient pas d’elle-même, dit Bastiat, il faut l’entretenir pour survivre. Notre vie physique et morale a besoin d’un perfectionnement, elle a besoin d’assimilation et d’appropriation : on transforme la nature pour l’adapter à nos besoins. Il conclut avec ces trois éléments qui résument l’homme entier :

Personnalité : c’est l’individu, doué de son corps et de ses facultés

Liberté : c’est la capacité de faire usage de ses facultés pour agir et travailler à sa conservation

Propriété : c’est le résultat du travail.

La propriété commence d’abord par le droit à la vie et la propriété de son corps. La personne s’appartient à elle-même, elle est propriétaire d’elle-même, de sa vie, de ses facultés. Ensuite la propriété est le droit pour l’individu de jouir du fruit de son activité, des richesses qu’il crée, et d’en disposer à sa guise, y compris en excluant autrui de leur usage. Les droits de sûreté et de résistance à l’oppression, de libre expression, d’association, de culte, etc., sont des conséquences du principe de propriété.

La propriété est donc d’abord un phénomène humain, naturel et non politique. Elle est antérieure et supérieure à la politique et à la loi. Par suite, la loi n’a pour tâche que de protéger et de garantir la Personnalité, la Liberté et la Propriété. Bastiat affirme ainsi la primauté de l’ordre naturel sur l’ordre construit, ainsi que la primauté de la moralité sur la légalité.

Stefan V.Raducanu et son temps -> mon modèle "Nouvelle société du savoir, société du 21 siècle",Groupe d'intérêts,Appel à Projets Innovants,>Réseau conçu dans la Logique du Partenariat>La politique autrement : et si on changeait tout ? 

Groupe d'intérêts.jpg

Cet ouvrage montre une société en mutation, en rennaisance, encore en conflit avec les anciens systèmes. Il propose une analyse impressionnante et originale des impacts du numérique sur le monde du travail, sans s'abstraire du contexte économique, social et politique des temps à venir.

Bringing People Closer Together.SocSav21

Sensibiliser, informer, promouvoir...3poles reduite.jpg

2021.jpgPour Vous et avec Vous!

Un projet ambitieux, humain, imaginatif, hors normes, réunit 3 pôles est sera tourné vers une approche de bien-être collectif et individuel, grâce à son architecture, à l'intégration de la nature et aux services proposés. Laisser les groupements d'opérateurs faire preuve d'imagination. Même s'il s'agit d'un exercice difficile, nous invitons les groupements à laisser libre cours à leur imagination tout en leur demandant d'intégrer ce modèle de société.

PoissySmartCity,WebCitoyen, est publié par FranceWebAsso, un group indépendant à vocation internationale, spécialisé dans l'information à forte valeur ajoutée, éditeur de trois blogs en français. PoissySmartCity dépend uniquement des abonnements de ses lecteurs; il ne fait pas appel à la publicité, n'a aucune activité de consulting et est indépendant de tout gouvernement ou organisation politique. Nos lecteurs exigent des information de grande qualité. Ils sont certains de trouver les informations exclusives qui leur sont utiles au plan opérationnel. Si vous explorez Bonheur, vous serez très rapidement désorienté. Il ne s’agit pas de votre média classique. Ici, le contenu est au centre, le lecteur n’est pas là pour chercher une information précise, il évolue dans un univers étrange qui lui offre les articles du moment de façon à la fois naturelle et floue. C’est particulier, certains n’apprécieront pas, mais une chose est sûre : les éditeurs ont eu la possibilité de faire les choses de façon différente, comme ils le souhaitaient, de par l’absence de publicités classiques dans le design. Se libérer des « chaines » de la publicité en ligne permet à la rédaction de se concentrer sur ce qui importe, informer de façon respectable et honnête. Le but est d’interpeller le lecteur au quotidien avec des histoires qui nourrissent la curiosité. Un focus évident est fait sur la qualité du contenu et cela se ressent dès les premières minutes de lecture.

Ma vision des choses

PoissySmartCity, c’est un exemple parmi d’autres. Une démonstration de ce qu’il peut être possible de faire quand la rédaction peut se concentrer sur ce qui est important, l’information. D’autres médias actuellement viables fonctionnent de la sorte (ou presque), les traditionnels Le Figaro, Le Monde et consorts, Mediapart, Next Inpact et GameKult sont également de beaux exemples, pour ne citer qu’eux.

Mais si je vous parle de cela aujourd’hui c’est aussi car j’ai une idée bien concrète de comment les choses pourraient idéalement se dérouler pour un média afin que celui-ci se retrouve indépendant de toute pression publicitaire, ou presque.

Vous me trouverez soit rétrograde soit trop optimiste, au choix, mais j’ai tendance à penser que dans un univers web où la quantité ainsi que la facilité de digestion du contenu prime face à la qualité de celui-ci, il existe tout de même un paquet de monde très intéressé par une approche qui va complètement à l’inverse de la tendance. Oui, il ne s’agira pas des 13-18 (quoique), oui le volume sera probablement bien plus faible, mais en fait, sur mon principe, on s’en tamponne du volume, et c’est ça qui est génial. Bien sûr, un tel média sera majoritairement visité par des lecteurs qui ne débourseront pas un centime, c’est le principe du « tout gratuit » sur Internet. Mais pourquoi ne pas intégrer de façon complètement transparente un système d’affiliation bien identifié, ce qui permettrait aux lecteurs « fans » n’ayant pas le souhait de s’abonner de contribuer tout de même, d’une autre manière (affiliation = l’éditeur touche un pourcentage des ventes réalisées depuis son lien/code promo). En affiliation, l’aspect qualifié des visiteurs est bien plus important que son volume, la problématique de la génération de vues ne se poserait ainsi pas.

Un paquet d’avantages…

Les avantages d’un concept de ce genre sont nombreux (ne vous inquiétez pas je passe aux risques après) :

  • Un site qui charge vite : pas de scripts publicitaires à faire charger, juste le contenu du site et l’interface, point barre, l’impact est massif niveau performances, ce qui est positif pour le lecteur, pour le référencement naturel (et encore, on s’en tape presque au final !), le taux de rebond…
  • Une interface propre : l’éditeur peut penser son interface autour du contenu (l’exemple de The Outline est intéressant), former son interface en fonction du contenu présenté, sortir des sentiers battus et proposer une expérience unique
  • Une indépendance totale vis-à-vis des marques : ne pas afficher de publicité ne signifie pas se faire blacklister des constructeurs/marques au niveau des Relations Presse, j’ai même tendance à penser que l’image de fiabilité qui serait dégagée par un tel média attirerait les entreprises qui voudraient voir leur produit se faire tester par l’équipe. Cela étant dit, il n’y aurait pas de confusion possible, l’avis donné serait le plus objectif possible, c’est ce que le média doit au lecteur
  • Ceci n’est pas une liste exhaustive, les avantages liés à ce type de pratique sont nombreux. Vous l’aurez compris, il s’agit donc de séduire par l’expérience utilisateur et fidéliser par le contenu, avec derrière la création d’un lien à la fois rationnel (je lis ce média car je sais que les infos sont bonnes) et émotionnel (je lis ce média car j’approuve leur approche et je veux contribuer).
  • … et un risque

    Un média tech 100% financé par ses lecteurs

    Restons dans le monde du tech/jeu vidéo, qui me parle plus. Imaginez un média (ensemble site Internet, Youtube et réseaux sociaux) 100% financé par ses lecteurs. Pas de publicité, les contenus sont accessibles librement et bien entendu les lecteurs « premium » ont accès à quelques bonus, avec un système de « niveaux ». Des contenus exclusifs, la participation à des jeux concours, l’accès à des événements physiques organisés, etc. Là-dessus il s’agit simplement de faire preuve d’imagination.

    Je vous arrête tout de suite,

    “Soyez insatiables. Soyez fous. ”.

    Tout ce qui est autour de vous, tout ce que vous appelez la vie a été fait par des gens qui ne sont pas plus intelligents que vous et vous pouvez changer ça, vous pouvez l’influencer et élaborer vos propres inventions, vos propres modes de vie que les autres pourront à leur tour utiliser.

    Non, je n’ai pas prévu de lancer un tel média. Cela serait un énorme projet et j’estime avoir pris suffisamment de risques ces dernières années, investi suffisamment de temps et d’argent dans le monde de l’édition pour réaliser cela, c’est simplement ma façon de voir les choses. Si j’avais les ressources pour monter un média tech innovant, c’est comme cela que j’aimerais faire les choses, et j’espère ne pas être le seul à penser cela.

20130720_160042.jpgExplorer le futur !!!

Des Hommes - Des Entreprises -Des Technologies.Les entrepreneurs du Web

Un projet pour changer d'époque !!!!!

"Agis de telle sorte que tu traites l'humanité toujours en même temps comme une fin, et jamais simplement comme un moyen."

N'attendez pas votre place, créez-la!

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 C'est notre capital !

Veuillez envoyer vos manifestations d’intérêt à Stefan Raducanu  - Président-Fondateur FRANCE WEB

& CIO SRU-Electronics

Lire la suite

09:02 Publié dans 21CenturyWebArchive, Agregator, Ailleurs sur le web, AlertInfo, Annonceurs, Archive21stCentury, ArchiveWeb21,RetroNews, Articles, Beauty, Blog, Citoyen, Communiqués de presse, Community, Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu, Emploi, Entrepreneurs, Entreprises, Europe, Evénements, Exposants, France, FranceWeb C'Vous, FranceWeb,eGlobaNetWork, FranceWebAgency, IDF, Ile-de-France, Industrie, Info, Intelligence Collaborative, Internet, La nouvelle société du savoir, LMathieuWebCollectionPub, Ma Bibliothèque, Maddyness, Madeleine et Stefan Raducanu, Mobile, MyNewsCenterNavigator, Numérique, OneGlobalLocal, Opportunités, Partenaires, Poissy Web Citoyen, Pub, Recherche, Réseaux, RessourcesPRO, Sharing, SR,Editeur,EspacePub, SRU-Electronics, Station 1, Station 2, Station 3, StefanWebCollection, Tablette, Technologie, We Are FWCitizens, Web, Yvelines | Tags : a la rencontre d'initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique, l'association france web est à l'affût de toutes les innovations, un projet collaboratiffranceweb planète, un projet pour changer d'époque, put the world's news at your fingertips 24 hours a day.la terre , dipl.ing.stefanv.raducanu, francewebsharing, socsav21, le pisciaçais stefan v.raducanu, poissysmartcitywebcitoyen, stefanweb38, stefan de franceweb avec, informer, diffuser vos communiqués, créativitécollaborative, poissy, stefan v.raducanu et son temps, 21centurywebarchive, 3b, beau, bon, bien, archive21siècle, archiveweb21, arts & loisirs créatifs, ecitoyen, collections, collectivité, community, dd, digital, famille d'entreprises, francewebasso, groupes, ile de france, la nouvelle société du savoir, ma tablette magique, madeleine et stefan raducanu de franceweb, mynewscenternavigator, onegloballocal, parc meissonier, poissy ville connectée, poissyweb social network | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

02/03/2018

MyWorldNewsCenter,>MyNewsCenterNavigator,>Quand l’innovation ne peut plus s’exprimer,>FranceWebSharing,>Des géants de la tech devenus de gigantesques machines à photocopier.Copier… ou racheter,>DO YOU SPEAK MILLENIAL

 1500x500.jpegStefan et Lucy.jpg3smartphones.jpeg

BUSINESS STORY / CULTURE / STYLE / ... ET MOI

C'est la vie !

C'est un véritable workshop sous forme de livre..

Je partage donc j’existe

Des connaissances partagées sur le Web ouvert

Imaginez un monde dans lequel chaque être humain peut librement obtenir et partager des connaissances.

                          Ceci est notre engagement.

FranceWebAsso : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 

C'est notre capital !

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir.

20160312_135457.jpgDO YOU SPEAK MILLENIAL   20160420_171905.jpg

La génération des 15-35 ans sera bientôt plus nombreuse que celle des baby-boomers. La séduire est un enjeu vital.

Aux Etats-Unis, où ils sont en passe de dépasser les baby-boomers, on les appelle  les "millenials". En France, gération Y où Z, son existance entière a baigné dans le numérique. Pour le moment, discerner ce que cette caractéristique aura comme influence sur leur comportement de citoyens, de travailleurs ou de consommateurs relève plus du pari que de la prévision.

Des géants de la tech devenus de gigantesques machines à photocopier.

Pourquoi se fatiguer à inventer quand il suffit de piquer aux autres les recettes gagnantes ?

Devinez la dernière invention de Google : les Stories. Une super idée inspirée de Facebook, elle-même copiée d’Instagram, qui l’avait reprise de Snapchat. On ne peut pas dire que les GAFA font preuve d’une débauche d’imagination ces derniers temps. Derrière les annonces quasi quotidiennes de «nouveautés» se cache un cruel vide d’inventivité.

Les hashtags et les «trending topics» de Facebook ? Directement piochés dans le registre de Twitter. Les vidéos éphémères d’Instagram ? La signature de Snapchat. Les autocollants pour agrémenter les photos sur WhatsApp ? Encore puisés chez Snapchat. Les emojis intégrés dans les messages de Google Allo ? Chipés chez Messenger Et les exemples se multiplient à l’infini. Twitter a troqué ses étoiles pour des cœurs façon Instagram en 2015. Facebook s’est lancé sur les traces de LinkedIn en 2017 avec un service d’offres d’emploi. Avec «Discovery Mix», Apple Music a imité les playlists personnalisées de Spotify.

Comme un air de ressemblance © DR

C’est la stratégie du mouton. Quand quelque chose semble marcher, tout le monde se jette tête baissée à grand renfort de rachats et de surenchères d’investissements. Pour «rattraper Netflix», Amazon a ainsi investi 4,5 milliards de dollars dans son service vidéo Prime et vient d’acheter les droits télévisés pour décliner en série «Le Seigneur des Anneaux». Une référence directe à «Games of Thrones» (HBO) et «Stranger Things» (Netflix). Flairant le bon filon, Apple et Facebook ont à leur tour signé un chèque d’un milliard de dollars pour produire leurs propres contenus exclusifs. Mark Zuckerberg est d’ailleurs en train de faire le tour des studios à Hollywood pour obtenir des scénarios.

Apple, longtemps considéré comme précurseur, arrive aujourd’hui largement derrière tous les autres lorsqu’il lance un nouveau produit. Le déverrouillage par empreinte digitale, inauguré sur l’iPhone 5S en 2013, était une invention de Motorola deux ans plus tôt. Et lorsqu’il lancera son HomePod au printemps, cela fera déjà trois ans qu’Amazon inonde le marché avec son enceinte connectée Echo.

Copier… ou racheter

D’accord, ça ne marche pas à tous les coups. Avant de cloner Snapchat sur Instagram, Facebook avait déjà tenté de l’imiter avec les applications Pole et Slingshot, qui se sont soldées par des échecs retentissants. Mais généralement, la ficelle fonctionne très bien. Si bien que l’on commence maintenant à se copier soi-même. Les «Stories» ont ainsi été successivement implémentés dans Instagram, Messenger et WhatsApp. En mars 2017, Google a copié chez Waze (qu’il a racheté en 2013) le partage de sa position avec ses contacts pour l’intégrer dans Maps.

Et quand le petit concurrent a déjà trop grossi pour être rattrapé, on le rachète à coups de milliards. A l’instar de WhatsApp, avalé par Facebook en 2014, ou de LinkedIn, croqué par Microsoft en 2016. Et même ceux qui semblent aujourd’hui intouchables ont du souci à se faire. Apple, qui a bien conscience d’avoir beaucoup de retard dans la vidéo, aurait «40% de chance de racheter Netflix» dans les prochains temps, selon les analystes de Citigroup.

Quand les inventeurs se font siphonner par leurs imitateurs

Certes, le petit jeu du copier-coller n’a rien de nouveau. Apple a bien «emprunté» l’idée de la souris à Xerox en 1984. Mais aujourd’hui, le syndrome «The Winner takes all» (le vainqueur remporte tout) a décuplé la tendance. Pourquoi télécharger cinq applis différentes si je peux avoir tous mes services regroupés sur la même ? Quel intérêt pour les médias d’investir dans des formats spécialement adaptés à Snapchat s’il peuvent passer par l’interface Facebook qu’ils connaissent déjà ?

Pas de taille à lutter contre les géants du secteur, les pionniers se font tout simplement siphonner leurs utilisateurs. Selon une étude des analystes de Cowen, 96% des annonceurs préfèrent maintenant Instagram à Snapchat pour leurs publicités. En 2017, ce dernier a péniblement gagné 21 millions de nouveaux adeptes contre 200 millions pour Instagram. Au rythme de croissance actuelle, le nombre d’utilisateurs payants d’Apple Music dépassera celui de Spotify aux Etats-Unis, selon le Wall Street Journal. Avec au bout du compte une mort à petit feu. L’application de vidéos courtes Vine a survécu à peine trois ans après le lancement de séquences vidéos sur Instagram.

La «facebookisation» rampante

L’ennui avec tous ces copier-coller, c’est qu’on ne saisit plus bien ce qui fait l’identité de chacun. Le designer Walter Rosada s’inquiète ainsi de la «facebookisation» de LinkedIn, qui dérive selon lui dangereusement vers un banal réseau social plutôt que de garder sa vocation professionnelle. Dans sa dernière version, LinkedIn a ainsi ajouté une fenêtre de messagerie et un fil d’actu étrangement semblables à ceux de Facebook. Mais pour le responsable du design de Linkedin, Amy Parnell, tout cela est parfaitement normal. «Facebook est un réseau social. Les types d’interaction sur les deux plateformes se ressemblent forcément un peu», justifie-t-il. «Si quelqu’un veut créer une nouvelle application d’email, l’internaute s’attend à retrouver quelque chose qui ressemble à l’email qu’il utilise déjà». L’argument peut en effet se justifier. Mais il encourage aussi à une standardisation toujours plus avancée du web.

Google est-il encore un laboratoire à idées ? © Google

«Google a perdu sa capacité à innover»

L’autre problème, c’est que cette tendance rend les grands groupes paresseux. Dans un article sur Medium intitulé «Pourquoi j’ai quitté Google», Steve Yegge explique que le géant américain a «perdu sa capacité à innover». «Google est aujourd’hui 100% focalisé sur la concurrence plutôt que sur ses clients», déplore-t-il. «Sur tous les produits lancés ces dernières années, la quasi totalité sont des copies», détaille-il : Google+ (Facebook), Google Cloud (Amazon), Google Home (Amazon Echo), Allo (WhatsApp), Android Instant Apps (WeChat), Google Assistant (Siri), etc, etc. Et d’expliquer pourquoi il rejoint Grab, une startup asiatique en pleine expansion.

Quand l’innovation ne peut plus s’exprimer

Car si les ingénieurs de Google et consorts ont officiellement carte blanche pour plancher sur des idées «révolutionnaires», bien peu sont destinées à sortir réellement un jour et ne font office que de coup de com. Le nouveau magasin «sans caisse» d’Amazon, qui a fait le buzz partout dans le monde, n’a pour l’instant pas de petit frère de prévu. Et pour cause : vu la débauche de technologie nécessaire, on a du mal à imaginer que le concept soit réellement démocratisé. Le risque, c’est que les vrais talents n’y trouvent plus leur compte, à l’instar de Steve Yegge. Travailler dans une bulle végétale géante ou profiter de séances de yoga gratuites ne suffira pas à retenir ces inventeurs géniaux capables de développer une nouvelle appli en une nuit.

L’utilisateur, lui, se trouve dans un paradoxe complet : jamais il n’a eu accès à une offre aussi pléthorique. Et jamais il n’a eu aussi peu de choix. Un peu comme si dix marques de fast-food se refilaient la même recette de burger en changeant juste la sauce du steak. A quand une nourriture un peu plus variée ?

Les 11 startups sélectionnées pour la 1ère promotion 2018 d’Impact USA sont…

Business France et Bpifrance veulent permettre aux startups de la French Tech de concrétiser leurs premiers rendez-vous d’affaire dès le 1er jour à New York ou San Francisco et de s’implanter aux Etats-Unis dans les 6 mois suivant leur immersion. Les onze startups de la première promotion d’Impact USA 2018 qui partiront au coeur de la Silicon Valley du 16 avril au 22 juin sont : 360 LearningSimplifieldSplioSyntonyVize SoftwareWoleetAllure SystemsDatasoluceNablRiminder et Sparted.

Mounir Mahjoubi et Henri Verdier, directeur interministériel du numérique, lancent « demarches-simplifiees.fr »

D’après le premier ministre Édouard Philippe, d’ici 2022, la totalité des démarches administratives seront accessibles en ligne. Pour atteindre cet objectif, Mounir Mahjoubi, secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargé du numérique et Henri Verdier, directeur interministériel du numérique viennent de lancer un kit de développement rapide de services en ligne : « demarches-simplifiees.fr ». Les administrations pourront dorénavant, grâce à ce service en ligne, créer leurs procédures en toute simplicité et en quelques minutes.

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu