Avertir le modérateur

21/10/2017

FranceWebSharing,Pourquoi faut-il réussir sa transformation digitale ?L’économie du savoir n’existe pas. Le travail et les travailleurs du savoir oui. Pas l’économie.Que manque-t-il, Le télétravail est-il mort?

20150119_111932.jpgL’avenir n’est ni la génération Y ou Z mais l’intrapreneur peu importe son âge.

Pourquoi faut-il réussir sa transformation digitale ?

Il y a transformation digitale et transformation digitale

Pour commencer peut être faudrait il s’entendre sur ce que l’on veut dire par transformation digitale. Il y a deux optiques : digitalisation et transformation.

Par digitalisation j’entends la digitalisation de l’existant. Passer du brick and mortar au web. Passer son service client en ligne. Développer une app pour diffuser son média ou vendre des produits. Transformer un process « papier » en process en ligne. Rien ne change fondamentalement, on ajoute juste un nouveau canal.

Et il y a la transformation qui comme son nom le suggère…est une transformation de l’existant. Je reprendrai ici la définition du Gartner : « l’utilisation de technologies digitales pour changer un business model et amener des revenus nouveaux et de nouvelles opportunités porteuses de valeur » (“the use of digital technologies to change a business model and provide new revenue and value-producing opportunities”). Même si comme toute définition elle n’est pas parfaite elle a le mérite de bien montrer la différence avec celle qui précède.

Lorsqu’on parle de nouvelles logiques de management, d’organisation, des outils de communication et de collaboration qui les accompagnent on évoque souvent; comme justification, l’économie du savoir.

Les générations changent un peu, les étapes de la vie beaucoup

Le télétravail est-il mort?

« Confiance et croissance, l’avenir c’est la France ! »Paris 2024,Des communautés d'entraide aux allures d'experts,Attirance réciproque. Non, le blogging n’est pas mort. Il se porte à merveille. Et voici pourquoi…Aidez-nous à garder Wikipédia

PoissySmartCityWebCitoyen, Ville Connectée, eCitoyen dans l'action,

Un blog conçu et brandé avec passion, pour vous,

francewebeglobal-avec-vous3.jpg

Un univers de possibilités,

 

Imaginez un monde dans lequel chaque être humain peut librement obtenir et partager des connaissances. Ceci est notre engagement.

STEFAN RADUCANU.JPGStefan de La Tournelle,

Découvrez Vos Nouvelles.., simplifiez-vous Poissy..avec FranceWebAsso,

RESEAU DE PARTENAIRES PLURIDISCIPLINAIRES POUR OPTIMISER LES PERFORMANCES DES ENTREPRISES, ADMINISTRATIONS ET COLLECTIVITES EN FRANCE ET DANS LE MONDE

  A la rencontre d'initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique...avec le n°1 de la collaboration en ligne.  FranceWebAsso accompagne la révolution des usages avec sa communauté tous les jours au services des collectivités. Venez nous rencontrer à l'Espace des mobinautes à PoissyWeb.

organisation-intelligence-collective.jpgInventons la ville de demain, "PoissyNumérique", Vous, Votre Ville,PLUS POUR VOUS ACCOMPAGNER. Evénement - Edition - Médias - Web, Local, Régional, National, International, avec e-GlobalNetWork, l’objectif commun est prioritaire.

 Conseils de lecture, VU SUR LE WEB,

VEILLE ET LIENS INTERESSANTS

Global4.gifPassionné par tous les sujets et problématiques de communication, ainsi que les questions relatives à la stratégie et à la gestion de marques, je dédie ce blog à tous ceux que ces disciplines et que l'actualité des marques intéressent. Retrouvez le fruit de ma veille perso #communication - #marketing - #branding - #réputation ainsi que mon profil sur les plateformes suivantes :

 

 C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 

C'est notre capital !

NewsCenter for everyone, everyway, everything, everyday..

SRU-Electronics

Stefan V. Raducanu, Président FranceWebAsso

Un blog pour explorer le futur !!!

Des Hommes - Des Entreprises -Des Technologies

Un blog pour changer d'époque !!!!!

La planète est mon village !

“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”

Entrez votre adresse e-mail pour être notifié(e) des prochaines publications...

Rejoignez d'autres abonnés. C'est grâce à vos abonnements que vous construirez votre fil d'actualité. Construire un bon fil est au cœur du fonctionnement de FranceWeb. En construisant un fil qui vous reflète ainsi que vos intérêts, vous verrez avec quelle rapidité FranceWeb devient une partie inestimable de votre vie.

VU SUR LE WEB    

Conseils de lecture

VEILLE ET LIENS INTERESSANTS

Résumé : au travers des initiatives de type entreprise 2.0 ou social business on s’efforce de construire des entreprises adaptées à  ce qu’on nomme l’économie du savoir. Avec beaucoup de difficulté…et pour cause. L’économie du savoir n’existe pas. Le travail et les travailleurs du savoir oui. Pas l’économie. Que manque-t-il : un cadre global qui permette son épanouissement, son décollage plutôt que forcer les entreprises à  faire des choix industriels sur une matière qui ne s’y prête pas. Education, droit , fiscalité, comptabilité… sont à  repenser sous cet angle. En attendant on pourra bricoler ce que l’on veut dans l’entreprise : cela demandera beaucoup d’efforts et restera au final au mieux marginal, au pire futile au regard des enjeux de transformation beaucoup plus profonds auxquels nous faisons face.

Lire la suite

30/09/2017

FranceWeb,Imaginez un monde dans lequel chaque être humain peut librement obtenir et partager des connaissances. Ceci est notre engagement>>FranceWebAsso : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 

FranceWeb  La nouvelle société du Savoir

Un univers de possibilités

Imaginez un monde dans lequel chaque être humain peut librement obtenir et partager des connaissances. Ceci est notre engagement.

 

FranceWebAsso : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 

C'est notre capital !

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir.

Le Pisciacais, le blog de l'Association France Web

STEFAN RADUCANU.JPGStefan Raducanu et son temps -> " Initiative " est le mot-clé de cette journée

son nouveau monde du travail qui consistera à digérer une information devenue nourriture émotionnelle et cognitive, à traiter en permanence une somme de données toujours plus pléthorique, à gérer le simultanéité et tisser des liens en permanence, à mobiliser dans le cadre de son travail ses amis et les amis de ses amis... Bref, un nouvel état des lieux où l’environnement physique, social et juridique du travail aura totalement transmuté sous l’effet des nouvelles technologies.

L’information et les données ne connaissent pas de barrage, les smartphones traversent les murs, et les réseaux infiltrent les organisations. La transparence devient un dogme et une forme de maelström qui emporte tout sur son passage.

C'est grâce à vos abonnements que vous construirez votre fil d'actualité. Construire un bon fil est au cœur du fonctionnement de FranceWeb. En construisant un fil qui vous reflète ainsi que vos intérêts, vous verrez avec quelle rapidité FranceWeb devient une partie inestimable de votre vie. Merci à tous :)  

Difficile vérité à l'heure de la post-vérité

Sans doute n'y a-t-il pas de question plus prégnante pour les scientifiques que celle de la vérité. Tout chercheur est d'abord mû par une inextinguible soif de connaissances vraies. Comment ne pas imaginer trouver là l'origine de la motivation de chacun d'entre nous, lorsque nous nous sommes engagés dans la voie aride de la recherche ? Dès lors, les falsifications, les tricheries et toutes les entorses à l'intégrité scientifique apparaissent inconcevables, car elles attestent d'un manque de confiance dans la vérité incompatible avec l'idée même de science. Et elles sont coupables parce qu'elles corrompent les chercheurs dans leur quête de vérité ; plus que pour l'indélicatesse vis-à-vis des autres, c'est pour cela qu'on doit les condamner sévèrement.

Au-delà de ce qu'elle a de consubstantiel à l'activité scientifique, la vérité est ardue. Et elle l'est non seulement parce que malaisée à obtenir et complexe, mais aussi parce qu'évanescente. Dès que nous croyons en saisir quelques éclats, de nouvelles zones d'ombre surgissent... Certains le déplorent, parce que cela demande des efforts inouïs, sans véritable achèvement ; d'autres s'en réjouissent, car s'il suffisait de se baisser et de ramasser la connaissance posée devant nous, la recherche et ses labyrinthes n'auraient ni attrait, ni même objet.

La vérité scientifique demande donc toujours à être reconquise, parce qu'elle n'est jamais absolue. De plus, elle n'a aucun caractère d'évidence et elle doit à la fois être vérifiée tout en demeurant réfutable, c'est-à-dire susceptible d'être contredite par une expérience empirique. En même temps, à une époque donnée, elle s'impose avec force arguments après des débats ouverts dans la communauté des savants où tous ceux qui disposent d'éléments de preuves à charge ou à décharge les font valoir. Tout ceci est bien connu et constitue le socle épistémologique de la démarche et de la connaissance scientifiques, une démarche théorisée notamment par le philosophe des sciences autrichien Karl Popper (1902-1994).

Or, à l'heure des tweets, des réseaux sociaux, des informations « alternatives » (fake news) et de la post-vérité, où certains contestent tout ce qui n'est pas conforme à leurs intérêts, où règne la suspicion généralisée, et où le rythme effréné de diffusion d'information paraît incompatible avec le temps de réflexion et d'élaboration patiente nécessaire à l'établissement de la vérité, la posture du scientifique dans l'espace public paraît de plus en plus délicate. En dépit des arguments très solides qu'il a accumulés, il ne saurait plus se présenter comme détenteur d'un savoir absolu. Personne désormais n'admettrait qu'il se drape dans une stature d'autorité semblable à celle des savants au XIXe siècle ou à l'aube du XXe siècle, une époque où la foi dans les bienfaits de la science était quasi universelle. Pour autant, il ne doit pas accepter les manipulations de l'information et les fausses nouvelles qui déforment délibérément l'état des connaissances acquises.

Et nombreux sont les sujets sur lesquels il lui appartient d'apporter ses lumières pour aider à prendre des décisions collectives importantes, que ce soit en matière d'environnement, de transports, de développement technologique ou de santé publique, face à des coalitions d'intérêts qui obscurcissent à dessein la vérité, pour des raisons politiques, doctrinales ou financières. Partout, les scientifiques doivent dénoncer les faux-semblants et alerter lorsqu'ils le jugent nécessaire. Ainsi en va-t-il du climat, de la vaccination et de bien d'autres sujets, comme des prophéties transhumanistes des tenants de la singularité technologique ou de l'utilisation soi-disant sans problème des « ciseaux génétiques », tel CRISPR-Cas9.

Dans ce contexte, la voie demeure étroite, car les chercheurs doivent dire ce qu'ils savent avec franchise, sans fard, et le plus simplement du monde pour être compris de tous, tout en mentionnant les limites actuelles des connaissances. Difficile vérité donc, mais nécessaire vérité aussi, car il y va du devoir moral des scientifiques et de leur honneur.

Jean-Gabriel Ganascia est professeur d'informatique à l'université Pierre-et-Marie-Curie (Paris 6). Il préside le comité d'éthique du CNRS (Comets).

27/09/2017

Grandir librement, tout simplement,Si vous aimez mon blog, vous ne serez pas perdus,MySelTab@MyNewsCenterNavigator>MaTabletteNewsCenter>MyWorld>L'HOMME DE L'OMBRE->Dipl.Ing.StefanV.Raducanu->Géant du Web!-

Grandir librement, tout simplement

J'en ai parlé sur Instagram, je vous l'annonce fièrement ici : mon livre "Grandir librement" est depuis une semaine en librairie !

Si vous aimez mon blog, vous ne serez pas perdus ; vous y retrouverez mon univers, mes idées et ma démarche, mais c'est d'une façon plus organisée que je vous raconte mon cheminement de maman et ma vision d'une parentalité simple et heureuse, pas forcément toujours facile, mais qui se veut naturelle et authentique.
J'espère que vous lui ferez un bon accueil. Je ne vous demande pas de l'aimer, mais de le respecter pour ce qu'il est : un livre sincère et simple, un bout de vie, un témoignage ; un peu de moi, un peu de nous et des idées, qui je l'espère, voyageront et sèmeront des graines ici et là sur leur chemin.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu