Avertir le modérateur

21/07/2018

80 ans.Le pisciaçais Dipl.Ing.StefanV.Raducanu, Président FranceWebAssociation,! La bougie allumée, une Lumière douce et immortelle.Les années nous construisent, partageons notre expérience de bonheur en ces lieux magnifiques, encore et encore.

Le pisciaçais Stefan V.Raducanu.80 ans. L’âge de notre vallée, Méribel une beauté

80 ANS, UN BEL AGE !

 L’âge de notre vallée, Méribel une beauté !

 Nous n’y sommes pas nés, mais Madeleine et Moi y sommes heureux.

 1,nous deux.jpg

 

 

Et surtout aujourd’hui, 4 fois 20 ans, moi aussi, que nous fêtons aux Pierres Plates, à La Saulire. chez Julie et Nicolas.

 2julie,nicolas.gif

 

 

 

 

3,nicolas.jpg

 

 

 

 

4 nicola,nathalie.jpg

 

 

 

 

 

 

Tout est simple et chaleureux. L’accueil de Benjamin et Natalia se fondant dans le décor.

 La qualité de la Table, cuisine délicate accompagnée d’un cru divin pour immortaliser l’instant. 

5,nathalie &moi.jpg

 

 

 

 

6,benjamin.jpg

 

 

 

 

On donne, on reçoit, c‘est la pureté de l’air qui nous enivre ! Et puis nous avons chanté, un air cent fois seriné mais unique pour moi ce jour là.

 

 La bougie allumée, une Lumière douce et immortelle.

7,bujie.jpg

 

 

 

 

Les années nous construisent, partageons notre expérience de bonheur en ces lieux magnifiques, encore et encore.

 8,les trois.jpg

 

 

 

 

 

Un grand merci à ceux-là qui ont su nous émouvoir le temps d’un anniversaire, et au-delà.

 Stefan et Madeleine Raducanu

 9,stefan.jpg10,madeleine.jpg

 

 

 

 

FW-pour-vous-et-avec-vous.gif

 

 

 

Stefan V.Raducanu  -> créateur du nouveau monde..

L'homme le plus heureux qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres.

La planète est mon village !

Making a better Internet > I AM, YOU ARE, WE ARE HAPPY in

Create, Listen,Publish...

A la rencontre d'initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique..avec le n°1 de la collaboration en ligne. Rencontrer, découvrir, dialoguer, échanger, entreprendre, éduquer, administrer, préparer l'avenir...

C'est l'inspiration qui nous fait grandir!

Beau, Bon, Bien...Que c'est beau !!!

 DES EXEMPLES POSITIVES

MyNewsCenterNavigator

FranceWebAsso, des espaces numériques ouverts à tous. Choisissez l'Excellence

21CenturyWebArchive

"Un Réseau conçu dans la Logique du Partenariat "

IMG_20180710_094550.jpgSocSav21, "Nouvelle société du savoir, société du 21 siècle"

Définition d’un projet collaboratif :

« La coopération devient le modèle de croissance économique et social le plus structurant. Elle se nourrit des concepts de réseau pour valoriser le savoir, la créativité et les pratiques communautaires. ».

Un projet de R&D collaboratif est ainsi composé d’un consortium d’au moins deux entités dans l’objectif de travailler sur une ou plusieurs thématiques innovantes. Dans la plupart des cas, les deux entités sont une entreprise et un organisme de recherche ou de formation mais cela peut également être deux entreprises ou deux organismes.
Ces entités deviennent des partenaires et se regroupent en un consortium, sous l’impulsion d’un porteur, dans le but de développer ensemble les thématiques soulevées en y apportant chacun sa contribution à hauteur de ses compétences et de ses moyens.

Les modes de fonctionnement des entreprises évoluent et les schémas traditionnels de collaboration ont bien changé. Aujourd’hui le développement d’une entreprise passe aussi par un élargissement horizontal et collaboratif. Coworking, partenariat, prêt de main d’oeuvre, freelance ou réseautage… Nous pouvons même être débordé d’opportunités.

 "Ce que j’entreprends doit me survivre."

Ce que doit chercher à provoquer l’ingénieur, c’est l’enchantement. C’est ça qui me fait vibrer.

Ingénieur électronicien, 30 ans d'expérience dans l'industrie électronique, 4 brevets, expert de la dynamique HCI ( Human Computer Interaction )

StefanV.Raducanu,  l'homme le plus heureux qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres.

->Défi fou ! Images for MySelTab

0GR3TXHD_400x400SR.jpgUn visionnaire>Un homme nommé Stefan>Le Pisciacais>L'homme de la nature >L'homme de l'hommeIMG_20180717_150652.jpg

 

 

 

C'est MOI Qui L'AI fait ! Welcome To My World Groupe d'intérêts.jpg2021.jpg

Simple e-citoyen

Stefan Raducanu. Président . Tél : +33 1 39 65 50 34.    Contact : stefanraducanu@yahoo.fr

 

”Informer, Diffuser vos Communiqués:  créativité collaborative" au service d'une meilleure qualité de vie sur notre planète.

L'association FRANCE WEB est à l'affût de toutes les innovations aux quatre coins du monde. Pour l'humain, l'organisation et la Vie !

" La terre est notre communauté virtuelle"

A la rencontre d'initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique..

SocSav21> numérique des lumières, un monde auquel chacun souhaite appartenir>Préparer le capital humain dans l'économie de la connaissance: notre projet, changer le monde>L'homme de la nature >L'homme de l'homme: > C'est notre capital !

Nouvelle société du savoir,société du 21 siècle",Groupe d'intérêts,..la perfectibilité..

Un travail sur "la puissance humaine"d’excellence...Il faut obtenir le maximum de diversité si l'on veut produire de l'énergie humaine innovante. On le fait bien dans les circuits électriques, + et - entre les bornes, alors pourquoi pas dans les pays. En s'assurant bien sur d'éviter les courts-circuits, c'est-à-dire les attitudes où la rivalité et le besoin de s'imposer annuleraient  la performance de chacun. Cela donnerait 1+1=0. Le but est d'obtenir 1+1=3, autrement dit la combinaison des compétences de l'un et de l'autre pour développer un résultat supérieur à la somme de chacun des deux. Quand on y parvient, il n'y a plus de concurrence possible, puisque chacun ne peut exceller qu'en foction des expériences complémentaires offertes par l'autre. Dans un groupe , la communication doit donc devenir un partage d'expériences, à ne pas confondre avec l'information, qui est un partage d'idées. Pour y arriver , il faut valoriser les divergences, chercher la solution dans ce chacun peut apprendre de l'autre, plutôt que dans ce chacun veut prouver à l'autre. Le collègue de travail qui pense autrement, loin d'une menace, est notre seule façon d'apprendre quelque chose de nouveau. Nous avons donc tous besoin d'utiliser l'inconnu plutôt que le certitudes pour progresser dans la vie. Et pour un ingénieur comme moi, l'inconnu s'appelle émotion, subjectivité, incertitude, doute, intuition, et j'en passe. Nous terminons avec un résumé à afficher bien en vue dans les bureaux :

La créativité, c'est quand 1+1=3

Pour cela:

Demandons pourquoi plutôt que quoi ?

Provoquons la diversité.

Comparons les expériences plutôt qu'echanger des idées.

Voyons le bénéfice à tirer des désaccords.

Comprenons la valeur de l'autre.

 Apprenons de l'inconnu au lieu de se référer à des certitudes.

Comprenons qu'il y a toujours un contexte plus grand.

Donnons à chacun le droit d'exprimer ses émotions.

Rapelons-nous que communiquer, c'est davantage que transmettre des informations.

Si l'on veut tenter l'impossible, on sera rejoint par des gens que cela stimule.

Si l'on veut faire quelque chose de facile, on attirera des gens très conventionnels. Ce qui veut dire que l'équipe que vous méritez se constitue toute seule en fonction du but que vous afficherez.

La créativité s’exprime par des histoires racontées à travers des productions de films, des développements web, des photographes, des graphistes … autant de professionnels passionnés qui créent tous les jours avec Adobe Creative Cloud.

Mais la créativité n’est pas une histoire de lieu. C’est une idée, un moment, des partages. Ses artisans ont besoin d’accéder en tout temps à leurs outils pour produire dans une temporalité nouvelle et des modes de travail toujours plus collaboratifs.

"L'homme de la nature" et "l'homme de l'homme": une discontinuité radicale, qui naît du devenir social. Or le devenir humain sa perfectibilité ne se produisent que dans le rapports avec les autres...

Notre vision de la société s'en trouve renouvelée, dans le sens d'une remise en question de nos perceptions, de nos attitudes et de nos valeurs..une réflexion pénétrante sur le devenir démocratique... un regard sur le corps social conçu comme un ensemble dont les parties doivent être liées en un tout cohérent et esquisse une sociologie de la connaissance par son analyse de l'utilitarisme pragmatique, cartésien et conformiste de la mentalité démocratique. Car si la forme parfaite d’association est à découvrir, c’est que la réalité n’en offre pas le modèle... Si certains de nos politiciens, de nos avocats, de nos syndicalistes ou de nos nouveaux gourous ont lu L’Art de la Guerre, d’autres connaissent très certainement l’œuvre de Le Bon !

Depuis 16 ans notre vocation d’éditeur est de révéler les talents littéraires de demain. Nous étudions chaque projet et sélectionnons les textes que nous souhaitons défendre sur le terrain. Vous avez un manuscrit à publier ? Nous recherchons de nouveaux auteurs, débutants ou confirmés. Envoyez-nous vos textes, nous les lirons avec intérêt.

Réseau conçu dans la Logique du Partenariat>La politique autrement : et si on changeait tout ? 

Ma vision des choses

PoissySmartCity, c’est un exemple parmi d’autres. Une démonstration de ce qu’il peut être possible de faire quand la rédaction peut se concentrer sur ce qui est important, l’information. D’autres médias actuellement viables fonctionnent de la sorte (ou presque), les traditionnels Le Figaro, Le Monde et consorts, Mediapart, Next Inpact et GameKult sont également de beaux exemples, pour ne citer qu’eux.

Mais si je vous parle de cela aujourd’hui c’est aussi car j’ai une idée bien concrète de comment les choses pourraient idéalement se dérouler pour un média afin que celui-ci se retrouve indépendant de toute pression publicitaire, ou presque.

Vous me trouverez soit rétrograde soit trop optimiste, au choix, mais j’ai tendance à penser que dans un univers web où la quantité ainsi que la facilité de digestion du contenu prime face à la qualité de celui-ci, il existe tout de même un paquet de monde très intéressé par une approche qui va complètement à l’inverse de la tendance. Oui, il ne s’agira pas des 13-18 (quoique), oui le volume sera probablement bien plus faible, mais en fait, sur mon principe, on s’en tamponne du volume, et c’est ça qui est génial. Bien sûr, un tel média sera majoritairement visité par des lecteurs qui ne débourseront pas un centime, c’est le principe du « tout gratuit » sur Internet. Mais pourquoi ne pas intégrer de façon complètement transparente un système d’affiliation bien identifié, ce qui permettrait aux lecteurs « fans » n’ayant pas le souhait de s’abonner de contribuer tout de même, d’une autre manière (affiliation = l’éditeur touche un pourcentage des ventes réalisées depuis son lien/code promo). En affiliation, l’aspect qualifié des visiteurs est bien plus important que son volume, la problématique de la génération de vues ne se poserait ainsi pas.

Un paquet d’avantages…

Les avantages d’un concept de ce genre sont nombreux (ne vous inquiétez pas je passe aux risques après) :

  • Un site qui charge vite : pas de scripts publicitaires à faire charger, juste le contenu du site et l’interface, point barre, l’impact est massif niveau performances, ce qui est positif pour le lecteur, pour le référencement naturel (et encore, on s’en tape presque au final !), le taux de rebond…
  • Une interface propre : l’éditeur peut penser son interface autour du contenu (l’exemple de The Outline est intéressant), former son interface en fonction du contenu présenté, sortir des sentiers battus et proposer une expérience unique
  • Une indépendance totale vis-à-vis des marques : ne pas afficher de publicité ne signifie pas se faire blacklister des constructeurs/marques au niveau des Relations Presse, j’ai même tendance à penser que l’image de fiabilité qui serait dégagée par un tel média attirerait les entreprises qui voudraient voir leur produit se faire tester par l’équipe. Cela étant dit, il n’y aurait pas de confusion possible, l’avis donné serait le plus objectif possible, c’est ce que le média doit au lecteur
  • Ceci n’est pas une liste exhaustive, les avantages liés à ce type de pratique sont nombreux. Vous l’aurez compris, il s’agit donc de séduire par l’expérience utilisateur et fidéliser par le contenu, avec derrière la création d’un lien à la fois rationnel (je lis ce média car je sais que les infos sont bonnes) et émotionnel (je lis ce média car j’approuve leur approche et je veux contribuer).
  • … et un risque

    Un média tech 100% financé par ses lecteurs

    Restons dans le monde du tech/jeu vidéo, qui me parle plus. Imaginez un média (ensemble site Internet, Youtube et réseaux sociaux) 100% financé par ses lecteurs. Pas de publicité, les contenus sont accessibles librement et bien entendu les lecteurs « premium » ont accès à quelques bonus, avec un système de « niveaux ». Des contenus exclusifs, la participation à des jeux concours, l’accès à des événements physiques organisés, etc. Là-dessus il s’agit simplement de faire preuve d’imagination.

    Je vous arrête tout de suite,

    “Soyez insatiables. Soyez fous. ”.

    Tout ce qui est autour de vous, tout ce que vous appelez la vie a été fait par des gens qui ne sont pas plus intelligents que vous et vous pouvez changer ça, vous pouvez l’influencer et élaborer vos propres inventions, vos propres modes de vie que les autres pourront à leur tour utiliser.

    Non, je n’ai pas prévu de lancer un tel média. Cela serait un énorme projet et j’estime avoir pris suffisamment de risques ces dernières années, investi suffisamment de temps et d’argent dans le monde de l’édition pour réaliser cela, c’est simplement ma façon de voir les choses. Si j’avais les ressources pour monter un média tech innovant, c’est comme cela que j’aimerais faire les choses, et j’espère ne pas être le seul à penser cela.

20130720_160042.jpgExplorer le futur !!!

Des Hommes - Des Entreprises -Des Technologies.Les entrepreneurs du Web

Un projet pour changer d'époque !!!!!

"Agis de telle sorte que tu traites l'humanité toujours en même temps comme une fin, et jamais simplement comme un moyen."

N'attendez pas votre place, créez-la!

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 C'est notre capital !

Veuillez envoyer vos manifestations d’intérêt à Stefan Raducanu  - Président-Fondateur FRANCE WEB

Images for Madeleine et Stefan Raducanu présentent ...

Stefan Raducanu SocSav21Images for SocSav21, 

Images for MyNewsCenterNavigator

Images for FranceWebAssociation 

Images for PoissySmartCity 

Images for Ing.Stefan V.Raducanu

Images for Stefan V.Raducanu -> créateur du nouveau ...

Images for MySelTab 

Images for sruelectronics 

Global4.gifWe believe that origins matter.

Au-delà du référencement (qui demande de poser des liens sortants afin d'améliorer son TrustRank, son indice de confiance pour les moteurs de recherche et notamment Google, le contraire étant contre-productif) se pose la question de l'expérience utilisateur. La finalité de la création de site internet et de son référencement sur Google n'est-elle pas la satisfaction de l'internaute ? Le référencement a également pour but de fidéliser et optimiser le taux de conversions : le référencement est donc un moyen, pas une finalité.

Même si le référencement demande parfois de faire quelques "sacrifices", le référencement ne doit (ne devrait) jamais aller à l'encontre de l'expérience utilisateur. Mais bon, comme chacun sait (devrait savoir) que le pays des bisournous n'existe pas dans la réalité, il existe toujours un écart entre théorie et pratique.

Bookmark and Share

 

08:43 Écrit par franceweb dans 21CenturyWebArchive, 3B,Beau,Bon,Bien, A Day in the World of FranceWebAsso, Advertising, Agence, Agenda 21, Agregator, Ailleurs sur le web, AlertInfo, Archive21siècle, ArchiveWeb21, Art de vivre, Articles, Articles Promotionnels, Autoentrepreneur, Blog, Blogs, Bonheur, Bookmarks, Citoyen, Collaborative, Collections, Collectivité, Communication & relations médias, Communiqués de presse, Community, Consummateur, Courchevel, Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu, Electeur, Entrepreneur, Entreprises, Evénements, Exposants, Famille d'Entreprises, Femmes, France, FranceWeb sur Facebook, FranceWeb, e-Globalnetwork, FranceWebAsso, Francophonie, Groupes, Ile de France, International, Internet, Intranets, L'électeur, La nouvelle société du savoir, La Vie des Idées, Le Citoyen, Le consommateur, Le Travailleur, LMathieuwebcollection, Local, Loisirs, Ma Bibliothèque, Ma Tablette Magique, Madeleine et Stefan Raducanu de FranceWeb, Management, Mobile, Monde, MyNewsCenterNavigator, OneGlobalLocal, Opinion, Opportunités, Other News, Partenaires, Poissy Ville Connectée, PoissyWeb Social Network, PoissyWebCitoyen, Pub, Recherche, Réseau, Restaurant, Restaurateur, Seniors, Sharing, Ski, Smart Data Collective, SmartCity, Social Media Intelligence, Sport, SRU-Electronics, Startups, Station 1, Station 2, Stefan V. Raducanu, Stefand'Internet, StefandeFranceWeb, StefanWebCollection, Today, We Are FWCitizens, Web, Work, World, Yvelines | Tags : bonheur, dipl.ing.stefanv.raducanu, 80ans, la saulire, restaurant pierresplates, nicolas, julie, benjamin, nathalie, bonheur à la monagne | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | |

| |

17/07/2018

Le pisciaçais Ing.StefanV.Raducanu »CitoyenFranceWeb21 >SocSav21> OBJECTIF PLANETE>Comparons les expériences plutôt qu'echanger des idées> La créativité, 1+1=3>Provoquons la diversité>

mapamond.jpg20130705_162211.jpg3smartphones.jpegHOME

Provoquons la diversité>

Agir pour transformer durablement la cité

La planète est mon village !

INVESTIR, CONSTRUIRE... POUR LA CONTRIBUTION  AU MIEUX-ETRE COLLECTIF ET GLOBAL, POUR L'HUMAIN, L'ORGANISATION ET LA VIE.

A la rencontre d'initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique..avec le n°1 de la collaboration en ligne. Rencontrer, découvrir, dialoguer, échanger, entreprendre, éduquer, administrer, préparer l'avenir...

C'est l'inspiration qui nous fait grandir! Beau, Bon, Bien...

Oser franchir des portes pour ouvrir son champs de vision

Les intelligences multiples: tous intelligents !

Univers Parallèles et Révolution Quantique

SocSav21, "Nouvelle société du savoir, société du 21 siècle"

Comparons les expériences plutôt qu'echanger des idées> La créativité, 1+1=3>Provoquons la diversité>OBJECTIF PLANETE>Comprenons la valeur de l'autre>Apprenons de l'inconnu La planète est mon village !>SocSav21

Nos plateformes d'innovation

Explorer le futur !!!

Des Hommes - Des Entreprises -Des Technologies.

Les entrepreneurs du Web

Un projet pour changer d'époque !!!!!

"Agis de telle sorte que tu traites l'humanité toujours en même temps comme une fin, et jamais simplement comme un moyen."

N'attendez pas votre place, créez-la!

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 C'est notre capital !

Veuillez envoyer vos manifestations d’intérêt à Stefan Raducanu  - Président-Fondateur FRANCE WEB

Mobiliser l’intelligence collective

Les entrepreneurs du Web

Stefan et Madeleine Raducanu sur le Web

Learn, Meet, Discover, Exchange, Collaborate, Connect, Anywhere, Anytime, Any device, the people..by the people, everything..

Ing.StefanV.Raducanu »CitoyenFranceWeb21 >SocSav21 ...

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/
 
Jun 19, 2018 - Oh ! Demain, c'est la grande chose ! De quoi demain sera-t-il fait ?”Informer, Diffuser vos Communiqués, Collaborer, Réussir, Préparer l'Avenir: ...
You've visited this page many times. Last visit: 5/13/18

SocSav21,La France peut tout faire (défaire), et le prouve tous les ...

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/.../socsav21-poissysmartcity-avec...
 
May 17, 2018 - SocSav21,La France peut tout faire (défaire), et le prouve tous les jours ,Loi mobilité : des taxis mais pas trop.Un impôt s'éteint, une surtaxe ...

SocSav21,PoissySmart City ?On vous explique tout avec un dessin ...

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/.../socsav21-poissysmart-city-on-...
 
Jun 21, 2018 - Villes intelligentes – Unir les hommes. Des maisons connectées contrôlables à distance via un smartphone ; des villes connectées qui ...

SocSav21,MyNewsCenterNavigator,FranceWebAsso&Fr...

bonheur.20minutes-blogs.fr/.../socsav21-mynewscenternavigator-fr...
 
Jun 4, 2018 - SocSav21,MyNewsCenterNavigator,FranceWebAsso&FranceWebSharing,If you want something done properly, you've got to do it yourself.

Eureka j'ai trouvé ! SocSav21,MyNewsCenterNavigator,le Japonais ...

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/.../socsav21-mynewscenternaviga...
 
21/06/2018. Eureka j'ai trouvé ! SocSav21,MyNewsCenterNavigator,le Japonais qui envoie son androïde travailler à sa place nous parle du futur de l'emploi ...

SocSav21,International,FranceWebAsso,MyNewsCenterNavigator ...

idfregionconnectee.20minutes-blogs.fr/.../socsav21-international-fr...
 
Jun 11, 2018 - SocSav21,International,FranceWebAsso,MyNewsCenterNavigator,Networking the ... SocSav21,MyNewsCenterNavigator,Un visionnaire>Dipl.

SocSav21,handicap !ESPACE INNOVATION,20 start up à l'honneur ...

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/.../espace-innovation-20-start-up-...
 
May 22, 2018 - SocSav21,handicap !ESPACE INNOVATION,20 start up à l'honneur ! Découvrez les dernières innovations, produits, services & outils ...

On a 400millions d'utilisateurs qui brassent du vent en permanence ...

lascalaapoissy.20minutes-blogs.fr/.../on-a-400millionsd-utilisateurs-...
 
Dec 12, 2017 - Raducanu »CitoyenFranceWeb21 >SocSav21@PoissySmartCity> Vous, Votre Ville, Votre Région, Votre Pays >FranceWebAsso, des espaces ...

We are a global ,FranceWebAsso,SocSav21,MyNewsCenterNavigator ...

idfregionconnectee.20minutes-blogs.fr/.../socsav21-mynewscentern...
 
Jun 22, 2018 - Raducanu,FranceWeb21,SocSav21,WTMW,Why Do You Love the Web?Getting Started With Workplace Communication Governance,Start ...

SocSav21,It's another blow for privacy hidden in plain sight ...

idfregionconnectee.20minutes-blogs.fr/.../socsav21-it-s-another-blo...
 

Jul 6, 2018 - Stefan V.Raducanu et son temps -> créateur du nouveau monde..SocSav21, "Nouvelle société du savoir, société du 21 siècle"->“The Future of ...

Éternel AUDIARD

> - Quand tu te sens en situation d'échec, souviens-toi que le grand chêne, lui aussi, a été un gland !
>
> > - Il n'y a pas que les aigles qui atteignent les sommets, les escargots aussi, mais ils en bavent !
>
> > - Pourquoi se la péter avec nos fringues, alors que nos meilleurs moments, on les passe à poil...
>
> > - Le Lundi, je suis comme Robinson Crusoé : j'attends Vendredi.
>
> > - La banque est un endroit où on vous prête de l'argent si vous arrivez à prouver que vous n'en avez pas besoin.
>
> > - Les personnes avec une addiction à l'alcool sont des alcooliques. .Moi j'ai une addiction au Fanta car je suis fantastique !!!
>
> > - La différence entre un homme et un enfant, c'est qu'un enfant, on peut le laisser tout seul avec la baby-sitter.
>
> > - Les conneries c'est comme les impôts, on finit toujours par les payer.
>  
> > - Depuis que j'ai perdu ma femme et mon job, je dors comme un bébé : je me réveille toutes les heures et je pleure...
>  
> > - Si vous aviez le choix entre la fortune de Bettencourt et la paix dans le monde, de quelle couleur serait votre Ferrari ?
>
> > - Dur de faire confiance à l'être humain ... même les aveugles préfèrent se faire guider par des chiens !
>
> > - Dans la vie ce qui est grave, ce n'est pas tellement d'être con.... C'est de le rester.
>
> > - Si on t’avait foutu à la lourde chaque fois que t’as fait des conneries, t’aurais vécu dehors ...


> > - Vous savez quelle différence il y a entre un con et un voleur  ..... ? Un voleur de temps en temps ça se repose.
>
> >  - Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
>
> > - La Justice c'est comme la Sainte Vierge : si on ne la voit pas de temps en temps, le doute s'installe.
>
> > - Un gentleman, c’est celui qui est capable de décrire Sophia Loren sans faire de geste.
>
> > - Le jour est proche où nous n'aurons plus que l'impôt sur les os.
>
> > - Conduire dans Paris, c'est surtout une question de vocabulaire.
>
> > - Pourquoi certains n'auraient pas tout ?
 Il y en a qui n'ont rien. Ça fait l'équilibre.
>
> > - Quand les types de 130 kg disent certaines choses, les types de 60 kg les écoutent.
>
> > - Il n'a pas inventé la poudre, mais il ne devait pas être loin quand ça a pété !!!

 

09:56 Publié dans 21CenturyWebArchive, A Day in the World of FranceWebAsso, Agregator, Ailleurs sur le web, AlertInfo, Annonceurs, Archive21stCentury, ArchiveWeb21,RetroNews, Art de vivre, Articles, Associationnisme, Associations, Blog, Bonheur, Citoyen, Community, Consommateur, Courchevel, Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu, Entrepreneurs, Entreprises, Europe, Evénements, Exposants, Facebook, Famille d'Entreprises, FranceWeb,eGlobaNetWork, FranceWebAgency, FranceWebAsso, IDF, Ile-de-France, Intelligence Collaborative, International, Internet, L'électeur, La nouvelle société du savoir, La Vie des Idées, Le citoyen, LMathieuWebCollectionPub, Loisirs, Ma Bibliothèque, Madeleine et Stefan Raducanu, Management, Méribel,Mon espace Pub, Mobile, Mon espce pub Montagne, Monde, MyNewsCenterNavigator, News, OneGlobalLocal, Opinions, Opportunités, Partenaires, Patrimoine, Pub, Recherche, Référencement, Région, Réseaux, Savoie, Seniors, Sharing, SR,Editeur,EspacePub, SRU-Electronics, StefanWebCollection, TED, Travailleur, Vacances, Voyage, We Are FWCitizens, Web, Work, World, Yvelines | Tags : a la rencontre d'initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique, l'association france web est à l'affût de toutes les innovations, un projet collaboratiffranceweb planète, un projet pour changer d'époque, put the world's news at your fingertips 24 hours a day.la terre , dipl.ing.stefanv.raducanu, francewebsharing, socsav21, le pisciaçais stefan v.raducanu, poissysmartcitywebcitoyen, stefanweb38, stefan de franceweb avec, informer, diffuser vos communiqués, créativitécollaborative, poissy, stefan v.raducanu et son temps, 21centurywebarchive, 3b, beau, bon, bien, archive21siècle, archiveweb21, arts & loisirs créatifs, ecitoyen, collections, collectivité, community, dd, digital, famille d'entreprises, francewebasso, groupes, ile de france, la nouvelle société du savoir, ma tablette magique, madeleine et stefan raducanu de franceweb, mynewscenternavigator, onegloballocal, parc meissonier, poissy ville connectée, poissyweb social network | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

28/02/2018

Nouvelle piste bleue !Les 80 ans de Méribel, 80 bougies au sommet avec FranceWebSharing,Dipl.Ing.StefanV.Raducanu,MyNewsCenter, FranceWeb,e-GlobalNetWork®

Visualiser cette newsletter en ligne
80 ANS

80 bougies au sommet

Méribel fête ses 80 ans. A cette occasion, Florence SURELLE (Adjointe au Maire) a remis à l'ensemble des aînés de la vallée un livre souvenir.
Cet ouvrage a été écrit par Jean-Marie Choffel, ancien directeur de l'office du tourisme (1989 à 2008) et passionné d'histoire.

Le commander en ligne
Mairie des Allues

Route de la Resse
73550 Les Allues
Tel.: 04 79 08 61 04

 
Horaire

Ouverture au public du lundi au vendredi,
de 8 h à 12 h et de 13 h à 17 h.

Conformément à l'article 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Vous recevez cet e-mail car vous êtes référencé sur la base de données de la Mairie des allues.

 

Visualiser cette newsletter en ligne
20180217 084828

Nouvelle piste bleue !

C'est en bravant la tempête que le vice-président de la commission du domaine skiable, Bernard FRONT, a inauguré le nouveau tracé de la piste bleue du Lac de la Chambre.

En compagnie de Hervé LENOIRE (directeur opérationnel de Mottaret), Nicolas SARRASIN (société FAMY), Jean-Noël BIANCHINI (responsable des pistes de Mottaret) et de Pascal de THIERSANT (président du directoire de la S3V)

 
Mairie des Allues

Route de la Resse
73550 Les Allues
Tel.: 04 79 08 61 04

 
Horaire

Ouverture au public du lundi au vendredi,
de 8 h à 12 h et de 13 h à 17 h.

Les clés d'un nouveau modèle socialLa révolution du revenu universel

par Ariel Kyrou & Yann Moulier Boutang [28-02-2017]

Tout revenu de base n'est pas bon à prendre. Ariel Kyrou et Yann Moulier Boutang, rédacteurs de la revue Multitudes, militent ici pour l'instauration d'un revenu inconditionnel et suffisant qui, en donnant un nouveau sens au travail, participe à la construction d'une société contributive.

    Lire    

Un Manager génial ! Une équipe soudée

Regarde avec moi.jpg

sch_web_07_full.pngContact: Ing.Stefan Raducanu, Data Scientist
Tél: 0139655034
Mail: franceweb@gmail.com
 

12/03/2017

FranceWebSharing & MyNewsCenterNavigator,Le médecin de demain ne devra-t-il pas aussi développer des compétences d’analyse, d’interprétation, de gestion des données ? Ou sera-ce laissé à la charge d’un assistant data scientist, par exemple ?

« Remplacé par la machine, le médecin de demain aura le rôle d’un conseiller »

Par

Guy Vallancien, chirurgien, prédit, dans son ouvrage « La médecine sans médecin », l’évolution du rôle du médecin vers celui de pilote et conseiller. Entretien.

La machine pourrait peu à peu remplacer le médecin, en le dépossédant de son savoir-faire technique et chirurgical. Pour autant, ce serait une bonne nouvelle pour le patient. Le médecin sera d’autant plus disponible pour guider et rassurer son patient. Ou comment la machine en médecine peut humaniser davantage la relation médecin-patient. C’est, en tout cas, la prédiction qu’émet Guy Vallancien, chirurgien, membre de l’Académie nationale de médecine, président de l’Ecole européenne de chirurgie dans son ouvrage « La médecine sans médecin. Le numérique au service du malade », coll. Le Débat, Gallimard.

Dans votre ouvrage « La médecine sans médecin », vous associez les progrès récents et conséquents de la médecine connectée, à l’impact de l’invention du stéthoscope. Vous vous éloignez de toute tentation à céder à l’apitoiement, face à cet essor de la « technomédecine ».

Guy Vallancien : Oui, on croit toujours que c’était mieux avant. C'est pour ça que je rappelle, dans mon livre, les drames vécus depuis l’an 1000, où la France était cannibale. En Bourgogne, on mangeait des gens, tant la faim était forte. Des gens étaient assassinés sur les routes pour les manger. On vendait de la viande humaine au marché de Tournus.

La France n’était pas si rose à l'époque. Et les progrès que nous avons connus depuis sont gigantesques. Mais ils ne sont rien à côté de la mutation magistrale que nous sommes en train de vivre dans tous les domaines de l’économie humaine. Et la médecine n’y échappe pas.

Par « médecine sans médecin », j’entends que mon cerveau fonctionne par algorithmes. Pour faire un diagnostic, le médecin que je suis va chercher des éléments. On en agrège, on en élimine d’autres. Et on aboutit à deux, trois hypothèses. Je suis un algorithme vivant, biologique. Et bientôt, l’ordinateur qui est à côté de moi me remplacera.

L’intelligence artificielle pourra-t-elle dresser un diagnostic ?

Oui, bien sûr.

À partir d’informations données par le patient à l’ordinateur, ce dernier va les agréger et aboutir à des hypothèses diagnostiques. L’ordinateur m’aidera, parce qu’il ira chercher des causes, que je ne connais pas ou que je n’ai plus en mémoire. On pourra aussi observer la même chose, au point de vue du traitement. Aujourd'hui, on génotype les tumeurs. On sait que pour une même tumeur, certains malades auront des métastases et d’autres, pas. Et on le saura grâce au génome. En tant qu’urologue et chirurgien, je ne suis pas en mesure d’analyser trois milliards de bases. La machine, elle, en analysant ces données, sera en mesure de préconiser tel ou tel traitement.

Je serai dépossédé des outils qui faisaient mon métier de médecin, techniquement. En revanche, ce qui restera est la relation humaine. Le médecin sera à la disposition du malade, qui, quoi qu’il arrive, ne croira jamais l’ordinateur. Il aura toujours besoin d’une personne qui le conforte.

La machine a pour avantage de n’être jamais fatiguée, jamais dépressive. Elle ne tremble pas. Et elle possède une force que nous ne connaissons pas : à savoir lorsqu’elle ne comprend pas, elle s’arrête. L’homme, lui, poursuit et force.

L’ordinateur serait donc le médecin généraliste de demain ?

Oui, l’ordinateur fera de plus en plus de diagnostics et participera à l’indication du bon traitement. Les robots vont se développer à toute vitesse. Ca fait déjà 20 ans que j’utilise de mes mains un télémanipulateur chirurgical. Demain, ce sera un robot qui assurera tout seul un certain nombre d’opérations. La machine a pour avantage de n’être jamais fatiguée, jamais dépressive. Elle ne tremble pas. Et elle possède une force que nous ne connaissons pas : à savoir lorsqu’elle ne comprend pas, elle s’arrête. L’homme, lui, poursuit et force.

Il y a des atouts à la machine. Elle m’aide à mieux opérer avec mes mains. Certes, comme chirurgien, je vais être en partie dépossédé de ce savoir-faire chirurgical. Mais je le répète, ce qui restera est la relation que j’aurai avec celui ou celle qui va être opéré. Je vais devenir le bio-conseiller.

On a beau tout avoir sur Internet et prétendre tout comprendre. Mais nous aurons toujours besoin d’un professionnel qui remette en perspective ce qui arrive. C’est ça, le rôle fondamental du médecin, un rôle qui est en train d’être perdu, sous la pression de la technologie et de la vitesse de consultation. Il faut de la médecine lente.

Toutes les spécialités seront-elles impactées ?

Oui, toutes et curieusement, la chirurgie, la première. Il y aura bien sûr des cas, dans la situation de traumatismes, par exemple, où l’homme fera toujours mieux que la machine. Elle ne peut opérer que sur des domaines bien réglés.

Surtout en situation d’urgence !

Oui, tout particulièrement en situation d’action militaire ou terroriste, il faudra toujours des chirurgiens capables d’opérer à toute vitesse. Mais il faut bien comprendre que le médecin va être en partie dépossédé de ce savoir-faire qui le caractérisait.

Et c'est pour ça que je parle de média-médecine : si autrefois, c'étaient mes mains, mes yeux, mes oreilles de médecin qui voyaient et opéraient, aujourd'hui, ce sont des instruments. Désormais, on n’attend pas que vous ayez une boule dans le sein, pour préconiser une mammographie. Ou des complications, pour établir un diagnostic de diabète, avec une prise de sang. Les maladies deviennent muettes. On les détecte avant qu’il n'y ait des symptômes. Et ce sont les machines qui le permettent.

Le médecin va être, de plus en plus, en pilotage d’instruments, comme les pilotes d’avion.

Avec cette évolution du rôle du médecin, n’y aura-t-il pas nécessité de faire aussi évoluer ses responsabilités ? Qui sera responsable, s’il arrive un accident, le médecin ou la machine ?

C’est déjà le cas, puisque nous sommes de plus en plus entourés d’instruments. Nous mettons en place des prothèses, des pacemakers, et nombre de matériels implantés. Et là déjà, la responsabilité devient systémique. C'est-à-dire qu’on regarde si l’instrument était défectueux ou si la pose a été mal faite, s’il y a erreur du chirurgien ou de l’industriel. Ce n'est pas nouveau et ça ne fera que s’amplifier. On partagera probablement la responsabilité.

 Notre profession est à rapprocher de celle des agriculteurs.

En revanche, dans votre ouvrage, vous pointez un danger, à savoir que cette média-médecine pourrait faire du secteur médical, une industrie, et des médecins des cadres supérieurs, enjoints à faire du chiffre. Comment éviter cet écueil ?

Oui, on vient de l’artisanat médical. Notre profession est à rapprocher de celle des agriculteurs. Deux vieux métiers. Les agriculteurs, aussi, utilisent l’ordinateur et le GPS. Le tracteur est automatisé et suivi. Des satellites regardent la longueur du champ. Et grâce aux drones, on est capable de déterminer quel type de blé a poussé. Et à ça, s’ajouter le « diagnostic » de pesticides. C'est impressionnant de voir comme cette profession a changé. La médecine, c'est pareil.

Le médecin de demain ne devra-t-il pas aussi développer des compétences d’analyse, d’interprétation, de gestion des données ? Ou sera-ce laissé à la charge d’un assistant data scientist, par exemple ?

On va sans doute parcelliser le métier. Il y aura des personnels à niveau intermédiaire. Entre l’infirmière Bac+3 et le médecin Bac+12, vous n’avez quasiment rien. Les sages-femmes ont, par exemple, un niveau master. Il faut injecter beaucoup plus de personnel du niveau master. Et il y aura des ingénieurs opérateurs qui seront formés sur des zones anatomiques données, pour travailler sur des robots donnés. Ca va totalement bouleverser le champ d’action de la médecine.

 

Egalement en audio ici. L’entretien a initialement été diffusé dans L’Atelier numérique, sur BFMBusiness.

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu