Avertir le modérateur

23/11/2018

Carlos Ghosn victime d’un coup monté ? BGE Yvelines,Compétitivité,HUAWEI,USA,France,un coup d'Etat automobile,Renault,Nissan,Japan,Competitive Intelligence,DCRI,IHEDN,DGSE,Juillet,Harbulot,Guerre economique?,Intelligence Economique?,Experts?,Conseillers?

Nissan Motor Co. fired Carlos Ghosn as chairman Thursday, curtailing the powerful executive's nearly two-decade reign at the Japanese automaker after his arrest for alleged financial improprieties.

In an hourslong meeting, the company's board of directors voted unanimously to dismiss Ghosn as chairman and as a representative director, Nissan said in a statement. It said its own internal investigation, prompted by a whistleblower, found serious misconduct including under-reporting of his income and misuse of company assets.

It was a stunning downfall for one of the biggest figures in the auto industry. Ghosn had helped drive turnarounds at both France's Renault SA and at Nissan and then managed an alliance between them that sold 10.6 million cars last year, besting its rivals.

Renault is still reeling from Ghosn's Monday arrest, and its share price has yet to recover. Its acting chief, Deputy CEO Thierry Bollore, spoke publicly Thursday night for the first time since Ghosn was sidelined, and sought to soothe markets, car buyers and his employees by promising continuity.

In a video released by Renault, Bollore said the carmaker still plans to release several new models next year. Acknowledging the "particular situation" the company is in, he pledged his "full commitment" to Renault's 180,000 workers and its partners and customers. Renault's board decided not to fire Ghosn, instead installing temporary leadership.

The French government, which owns 15 percent of Renault, is also worried. French Finance Minister Bruno Le Maire said Thursday that France has yet to receive information from Japan about what Ghosn is accused of and insisted on "respect for the presumption of innocence."

Speaking to The Associated Press, Le Maire said "this turbulence shouldn't weaken" the Renault-Nissan alliance or its hundreds of thousands of jobs.

Nissan said in a statement filed to the Tokyo Stock Exchange that its investigation uncovered misuse of company investment funds and expense money for personal gain.

The Wall Street Journal, citing an anonymous source close to Nissan's investigation, reported that Ghosn used company funds to buy personal residences and enrich his sister.

Another Nissan executive, Greg Kelly, was arrested in Japan on suspicion of collaborating in the wrongdoing and also will be dismissed as a representative director, Nissan said. Their replacements will be decided later, it said.

Ghosn, 64, is suspected of under-reporting $44.6 million in income from 2011 to 2015, according to Tokyo prosecutors.

Nissan's board consists of nine members, including Ghosn and Greg Kelly. The seven other board members voted at the meeting, including two members from Nissan and two from Renault.

Ghosn and Kelly will remain on Nissan's board for now as that decision will be up to shareholders. No date has been set yet for a shareholders meeting.

Ghosn is also chairman at Mitsubishi Motors Corp., a smaller Japanese automaker that's partnering with the Renault-Nissan alliance and plans to hold a board meeting next week.

He has been held since his arrest Monday at a Tokyo detention center, under the same Spartan conditions as other detainees, Tokyo deputy prosecutor Shin Kukimoto told reporters Thursday. He gave few details about the case.

Under Japanese law, suspects can be held for 20 days per possible charge without an official indictment. Additional charges can be tagged on, resulting in longer detentions. Neither has been charged so far.

The maximum penalty upon conviction for violating finance and exchange laws is 10 years in prison, a 10 million yen ($89,000) fine, or both.

A French citizen born in Brazil, Ghosn became something of a corporate superstar in Japan as he led Nissan's revival from near bankruptcy after Renault sent him to help in 1999.

Ghosn served as Nissan's chief executive from 2001 until last year. He became chief executive of Renault in 2005, leading the two automakers simultaneously. In 2016, he also became chairman of Mitsubishi Motors Corp. after Nissan took it into the alliance.

Kelly, 62, joined Nissan, maker of the Leaf electric car and Infiniti luxury models, in the U.S. in 1988. He became a board member in 2012. His background is in human resources and alliance management.

Analysts say the future of Nissan's alliance with Renault may be at stake, though Nissan's statement Thursday said the company's leadership was determined to minimize the impact from Ghosn's case on the partnership. Renault owns 43 percent of Nissan, and Nissan owns 15 percent of Renault.

The economy ministers of Japan and France met in Paris on Thursday to discuss the issue and released a statement saying both sides are committed to supporting the alliance.

Nissan said its board will study setting up a third-party committee to beef up governance in management and compensation at Nissan.

Janet Lewis, managing director and head of industrial research, Asia, at Macquarie Capital Securities in Tokyo, said in an interview that an adjustment was needed to give Nissan more say in the alliance with Renault.

The partnership remains crucial for both companies, she said, since apart from financial ties the companies share technology and parts. The automakers need to be more like roommates than a married couple, she said.

"So they have to find a way to share their house and share all of their expertise because it's very necessary in terms of new automotive technology, new platform development," Lewis said. "They need to figure out how they can continue this and still live happily together in the same house."

2èmes rencontres économiques du territoire à le 27/11, événement incontournable ouvert à tous les des pour échanger et découvrir les opportunités du territoire, retrouvez sur le stand de la

Ghosn, Air France, Total... Comment gérer une entreprise ...

Intelligence Economique - MY Bots Blog

Naissance d'un geant francais de l'intelligence economique - Challenges.fr

«EXCLUSIF - L'ADIT, leader français de l'intelligence économique, va racheter son compatriote Geos. Avec plus de 70 millions d'euros de chiffre d'affaires cumulé, le nouveau champion français sera présent du renseignement d'affaires à la sécurité en zone à risque.»...
Source: http://www.challenges.fr | Source Status Categories: Intelligence Economique,Tendances

L'espionnage sur ecoute (3/4) : A la guerre economique comme a la guerre

Renault: Carlos Ghosn a-t-il caché des informations dans l'affaire d ..

Pourquoi Carlos Ghosn n'a pas fusionné Renault et Nissan

Carlos Ghosn : qu'est-il réellement reproché au patron de Renault-Nissan ?

Carlos Ghosn révoqué par Nissan, Renault menacé par un coup d'Etat automobile

Nissan to dismiss Ghosn as chairman

Qui est Saikawa, le protégé de Carlos Ghosn qui a fait chuter son maître?

À Kosuge, dans la sinistre prison de Carlos Ghosn

Dites comment se fait-il que citoyen Français soit arrêté par le fisc Japonais pour fraude fiscale et que vous ayez rien vu venir

Renseignement : la DCRI se transforme en DGSI

La Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) devient, lundi, la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Elle compte recruter 430 analystes, interprètes, informaticiens ou chercheurs en cinq ans.

Direction générale de la sécurité intérieure

DGSE, Espions, Secrets des Affaires, Crises mondiales

Fin du mensonge d'Etat sur l'origine de la guerre en Syrie

Uzbekistan, EU to begin talks on expanded partnership and co-op

Russian bank, working with Karabakh separatists, rapidly losing partners, clients

Zakharova: Russia hails possible meeting of Azerbaijani, Armenian FMs in Milan

Ukrainian expert: Armenian authorities intend to rob ordinary citizens

GM Uzbekistan reduces car booking time

China, Russia poised to ditch US dollar for direct payment system in bid to limit sanctions fallout

US asks allies to drop Huawei

 

17/11/2018

MyNewsCenterNavigator,United States National,All the News from Around the Web, all theTime,"World News on the Web. "Quickfinder" A complet collection of World newspapers,Radio, Tv, ... See below the full list !Extra! Extra! Read all about it!"

3ARWD1.GIF''NewsCenterNavigator''   

A Day in the World  Discover the World !

 News You Can Use At Your FingertipsIs Just A Click Away !

 "Live, enjoy, invest, follow the guide"

        World News on the Web. "Quickfinder" 

A complet collection of World newspapers,Radio, Tv, ...

See below the full list !

The world's easiest way to organize and add to your digital media collection.

Delivers what You need

 United States/ United States of America

National

IN   1stHeadlines (...search headlines?) en
IN   Agriculture PriMedia (Clarksdale, MS) en
IN   AgWeb (West Des Moines, IA) en
IN   Alter Net (San Francisco, CA) en
NP   American Banker (New York, NY) en
IN   American Reporter (Los Angeles, CA) en
AG   AP - Associated Press en
IN   APB News (New York, NY) en
NP   Art Daily (Laredo, TX) en
IN     Aujourd'hui    fr
AG   Baptist Press News (Nashville, TN) en
IN   Black Voices (Chicago, IL) en
AG   Bloomberg Business News (Princeton, NJ) en
AG   Bloomberg Information (New York, NY) en
MG   Business 2.0 (New York) en
AG   Business Wire (San Francisco, CA) en
NP   Christian Science Monitor (Boston, MA) en
IN   Common Dreams (Portland, ME) en
NP   Credit News (Chicago, IL) en
NP   Daily Deal,The (New York, NY) en
NP   Daily Racing Form (Phoenix, AZ) en
IN   Daily Stocks (New York, NY) en
IN   dbusiness (Fort Lauderdale, FL) en
AG   Disaster News Network (Ellicott City, MD) en
IN   Drudge Report (Los Angeles, CA) en
IN   E-Commerce Times (Sherman Oaks, CA) en
AG   Environment News Service (Pittsburgh, PA) en
NP   Financial Times, US edition (New York, NY) en
AG   Great Lakes Information Network (Ann Arbor, MI) en
AG   Headwaters News (Missoula, MT) en
AG   Independent Media Group (Philadelphia, PA) en
IN   India Daily (Whitehouse Station, NJ) en
IN   Indianz.com (Winnebago, NE) en
AG   Inman News (Emeryville, CA) en
NP   Internet News (Darien, CT) en
NP   Investor's Business Daily (Los Angeles, CA) en
AG   IPS - Inter Press Service (Washington, DC / Rome, Italy) en es
IN   Jewish World Review (New York, NY) en
NP   Journal of Commerce (Los Angeles, CA) en
AG   JTA - Jewish Telegraphic Agency (New York, NY) en
IN   MoveOn (Berkeley, CA) en
IN   News   en
IN   News Blaze (Folsom, CA) en
IN   News Max (West Palm Beach, FL) en
IN   Overseas Security Advisory Council (Washington, DC) en
AG   Pacific News Service (San Francisco, CA) en
IN   Pew Center on the States (Richmond, VA) en
IN   Philanthropy Journal (Raleigh, NC) en
AG   PR Newswire Inc. (New York, NY) en
IN   PurePolitics.Com (Atlanta, GA) en
IN   Real Clear Politics (Baltimore, MD) en
AG   Religion News Service (Washington, DC) en
AG   Reuters (New York, NY) en
AG   Scripps-Howard News Service (Washington, DC) en
IN   Space Ref (Bethesda, MD) en
AG   Starks News Service (Chicago, IL) en
NP   Stars and Stripes, Europe (US Dept of Defense; Arlington, VA) en
IN   Stateline.org (Washington, DC) en
AG   UPI - United Press International en
NP   USA Today (Arlington, VA) en
NP   Wall Street Journal (New York, NY) en es pt
NP   Watchman News Group (Brentwood, MO) en
IN   Wild Side News (San Diego, CA) en
IN   Women's e News (New York, NY) en ar
IN   World Net Daily (Cave Junction, OR) en
IN   World News (New York, NY) en
IN   WS Radio (San Diego, CA) en

Weekly and less frequent news sources

MG   Latin Trade (Miami, FL, US) en es pt
NP   Advertising Age (Detroit, MI) en
NP   Ag Week (Grand Forks, ND) en
NP   Air Force Times (Arlington, VA) en
MG   America (New York, NY) en
MG   American Conservative, The (Arlington, VA) en 2W
NP   American Medical News (Chicago, IL) en
NP   American Profile (Franklin, TN) en
NP   American Prospect (Boston, MA) en
NP   Army Times (Arlington, VA) en
NP   Atlantic Coast In-House (Boston, MA) en Q
MG   Atlantic Monthly, The (Boston, MA) en
NP   Aviation Week & Space Technology (New York City, NY) en
NP   Baptists Today (Macon, GA) en M
NP   Barron's (New York, NY) en
NP   Billboard (New York, NY) en
NP   Business Travel News (New York, NY) en
MG   Business Week (New York, NY) en
NP   Chronicle of Higher Education (Washington, DC) en
MG   Chronicles (Rockford, IL) en M
NP   CIO magazine (Framingham, MA) en
NP   Civil War Courier, The (Morristown, TN) en
MG   Consumer Reports (Yonkers, NY) en
NP   Country Folks / Farm Chronicle (Palatine Bridge, NY) en
NP   Country Weekly (Palm Coast, FL) en
NP   Current (Washington, DC) en
NP   Defense News (Arlington, VA) en
NP   Earth Times (New York, NY) en
MG   Economist, The (London, UK / New York, NY) en
NP   Entrepreneur (Irvine, CA) en
NP   Environmental Justice Reporter (Bronx, NY) en
NP   Federal Times (Springfield, VA) en
NP   Forbes (New York, NY) en M
MG   Fortune (New York, NY) en
NP   Fortune Small Business (New York, NY) en M
NP   Hard Hat News (Palatine Bridge, NY) en
MG   Harper's Magazine (New York, NY) en
NP   Hellenic News of America (Havertown, PA) en el M
NP   High Country News (Paonia, CO) en
NP   Hollywood Reporter (Los Angeles, CA) en
MG   Inc. (Charlestown, MA) en
NP   Industry Week (Cleveland, OH) en
NP   Inside Line, The (Maple Grove, MN) en
MG   Journal Français (San Francisco, CA) fr M
MG   Latin Trade (Miami, FL) en es pt
NP   Lawyers Weekly USA (Boston, MA) en
NP   Liberal Opinon Week (Vinton, IA) en
NP   Marine Corps Times (Arlington, VA) en
NP   Media Week (New York, NY) en
IN   Meizhong Xinwén / Chinese American News (Chicago, IL) zh
NP   Midwest In-House (Boston, MA) en Q
NP   My Weekly Reader (Stamford, CT) en
MG   Nation, The (New York, NY) en
NP   National Catholic Reporter (Kansas City, MO) en
NP   National Law Journal (New York, NY) en
NP   National Review, The (New York, NY) en
NP   Navy Times (Arlington, VA) en
NP   New England In-House (Boston, MA) en Q
MG   New Republic, The (Washington, DC) en
IN   News Junkies Weekly Fix (South Dennis, MA) en
MG   Newsweek (New York, NY) en
NP   Onion, The (New York) en
NP   Our Sunday Visitor (Huntington, IN) en
NP   Progressive Farmer (Birmingham, AL) en
NP   Red Herring (San Francisco CA) en M
MG   Science News (Washington, DC) en
MG   Scientific American (New York, NY) en
NP   Silent News (Mount Laurel, NJ) en
NP   Soy Entrepreneur (Irvine, CA) es
NP   Space News (Arlington, VA) en
NP   Sporting News, The (St. Louis, MO) en
IN   Sports Business News (New York, NY) en
NP   Successful Farming (Des Moines, IA) en
MG   Time (New York, NY) en
NP   Trucker, The (Little Rock, AR) en
NP   US Mayor Newspaper (Washington, DC) en
MG   US News & World Report (Washington, DC) en
MG   Utne Reader (Minneapolis, MN) en
NP   Variety (Los Angeles, CA) en
NP   Weekly World News (Boca Raton, FL) en
NP   Write News (Dallas, TX) en M

Broadcast news sources

TV   ABC News (New York, NY) en
RD   ABC News (New York, NY) en
TV   American Family News Network (Jackson, MS) en
RD   BBC America (New York) en
RD   Bonneville International LDS Radio Network (Salt Lake City) en
TV   CBS News (New York, NY) en
TV   CNBC (Fort Lee, NJ) en
TV   CNN (Atlanta, GA) en
TV   CNN - Japanese Mirror (Atlanta, GA) ja
TV   CNN en Español (Atlanta, GA) es
TV   CNNfn (Atlanta, GA) en
TV   C-SPAN (Washington, DC) en
TV   Digital Syndicate News (Las Vegas, NV) en
RD   Environmental News Network (Sun Valley, ID) en
RD   EWTN, Global Catholic Network (Irondale, AL) en
RD   Focus West (Boise, ID) en
TV   FOX News (New York, NY) en
RD   Great Lakes Radio Consortium (Ann Arbor, MI) en
RD   High Plains News Service (Billings, MT) en
RD   Internet Radio News (Darien, CT) en
RD   Metro Networks (Houston, TX) en
RD   Minnesota Public Radio (St. Paul, MN) en
TV   MSNBC (Redmond, WA) en
TV   NASA Television (Washington, DC) en
RD   National Public Radio (Washington, DC) en
TV   NBC News (New York, NY) en
RD   Pacifica Radio (Berkeley, CA) en
TV   PBS NewsHour (Arlington, VA) en
RD   Public Radio International (Minneapolis, MN) en
RD   Radio Nation (New York, NY) en
TV   Regional News Network (Dallas, TX) en
RD   Southern Farmer (Raleigh, NC) en
RD   Talk Radio News Service (Washington, DC) en
TV   Telemundo (Hialeah, FL) es
RD   United Nations Radio (New York, NY) en ar fr ru es pt
RD   VOA - Voice of America en ar ru mk in pl sr tr
RD   Women's International News Gathering Service (Austin, TX) en
 

Alabama
Alaska
Arizona
Arkansas
California
Colorado
Connecticut
Delaware
District of Columbia
Florida
Georgia
Hawaii
Idaho
Illinois
Indiana
International Press
Iowa
 

Kansas
Kentucky
Louisiana
Maine
Maryland
Massachussetts
Michigan
Minnesota
Mississippi
Missouri
Montana
Nebraska
Nevada
New Hampshire
New Jersey
New Mexico
New York
North Carolina
 

North Dakota
Ohio
Oklahoma
Oregon
Pennsylvania
Rhode Island
South Carolina
South Dakota
Tennessee
Texas
Utah
Vermont
Virginia
Washington
West Virginia
Wisconsin
Wyoming

 

 FranceWebSharing & MyNewsCenterNavigator,"High growth, higher risk, slightly higher returns," is how the strategists view the year ahead — and it's clear that their outlook has been heavily influenced by the pending regime change in Washington, D.C.

MyNewsCenter  Reader Aggregator

 Liens utiles

   Lexis Nexis, La FNPS, Giga Presse, Profound, ABYZ News Links, France24, Europresse, DowJones, CCI Lyon, IndexPresse, Argus Presse, A2Presse, Cofacerating, Dafsaliens, Skyminder, Pouey, Europages, Societe.com, The Wall Street Journal, D&B, Infobel, Annuel Repports, Journal OfficielNVCA, 1stHeadlines, Big News Network, EIN News, CCS, BNF, Expatica, Index Mundi News Now, One World, Topix, Economist, Business Insider

Know why, Know who, Know where, Know what. The know how to succeed.  

WEB PAGES, NEWSPAPERS, ARTS, ARTICLES, NEWSGROUPS, BLOGS, BRIEFING, BUSINESS, CULTURE, ECONOMIY, ENTREPRENEURS, EDUCATION, FINANCE, IDEAS, HEALTH, MARKETS, LEADERSHIP, LIFE, MULTIMEDIA, OPINION, SPORTS, TECHNOLOGY, TECH, WORLD, POLITICS, PUBLIC DATABASES, MAILING LISTS AND MORE...

ABC Australian Business | abcNEWS  | AFP |AllYouCanRead |Argumenti i Fakti | Asahi | Asia Times | Asia Singapore | atNewYork | B2B Manufacturers Directory China&Taiwan | BBC News | BizEurope | Bloomberg Global News | Boston Globe | Business DailyCanadian Business OnlineCBS NewsChannel News | Chicago Tribune | China News | China News French | Christian Science Monitor| CNET | CNN Daily News |CRAYON| Daily Earth | Daily News | DMOZ | E-Commerce Times | ENN Enviromental News Network | Enterprise News for IT | Finance | Financial Times | Forbes | Foreign Policy | Fox News | Gazeta | German News | Google | Google News France | Gulf Daily News | Importdatabase | InfoWorld | InformationWeek | Interfax  | Investors Business Daily IPL Newspapers  | International Import Portal | Israel News | Itogi | IzvestiaLA Daily News | LCI | Literaturnaia Gazeta | Los Angeles TimesMajor Metros | Moreover | MSN bc | My Yahoo! | NASA | NewsIsFree | NewsVoyager | New York Post | New York Times | Newsday | Newsweek  | Nikkei Net Interactive | NPR | Other Newspapers | Pravda | Red Herring | Reuters | SKY NEWS | Slate | Terra Daily | The Mirror | The Wall Street Journal | The Washington Times | Time | TIMES ONLINE | UN News Centre | UPI | USA TodayU.S.News | Vedomosti | Wired | World France24 | World News | World News Business | WN Countries  |  World News Anyththing | World News Sites | World News Today |World News Travel |Yahoo France | Yahoo World | ZATAZ Magazine | ZDNet | TED | CRI | Bing News |SOHO Resources | AmEx Small Biz Exchange | BPlans.com | Business Forms | EntreWorld | Government Resources | Small Business State Profiles | Yahoo Small BusinessIRS Small Business | Tax Checklist | MSN Investor | Morningstar | Motley Fool | The Street | Silicon Investor | Raging BullSuperstar Investor | Whisper Numbers | Financial Data Finder | FinWeb | IOMA Business Directory | Research LinksArea Code Finder | Switchboard | Int'l Dialing Codes | 800 Directory | Yellow PagesZip Code Finder (Business) | Nielsen Ratings | Code of Federal Regulations | Tax Code | U.S. Code | WallStreet & Technology |Top US News Sites |World News Sites | Magazines |

  TOP Magazines ALL YOU CAN READ

Animal Art Boating Business Car Computer
Craft Education Entertainment Farming Food & Drinks Health & Fitness
Hobbies Home & Garden Kids Lifestyle Literary Luxury
Medical Men's Military Motorcycle Music News
Outdoor Parenting Regional Religion Science & Technology Society & Culture
Sports Teen Trade Travel Women's  

General Business Magazines:

Asian Business Daily
Aiming at people who are doing business with Asia. Main focus is on China, but also picking up stories from Indonesia, India, Vietnam and the Philippines.

Benzinga
News and analysis service that focuses on global markets.

BizJournals
Comprehensive resource for local business.

Black Enterprise
African American destination for information regarding minority business issues.

Business 2.0
Quality magazine about insight, tools, and advantage in e-business.

Business Review USA
Digital magazine provides daily news and weekly e-newsletter. Features an in-depth look at specific industry issues such as Leadership, Finance, Operations and Technology.

Business Week
Prominent magazine covering global business news.

CEOWORLD Magazine
Provides business, finance & technology news, reviews and analysis.

Dismal Scientist
Quality economic analysis and data.

Dollars & Sense
Publishes economic news and analysis, reports on economic justice activism, primers on economic topics, and critiques of the mainstream media's coverage of the economy.

Entrepreneur
Offers entrepreneurs the information, services and expert advice to ensure small business success.

Exec Digital
Portfolio of digital media products for professionals and executives, featuring all aspects of executive business and lifestyle.

Fast Company
Features the latest business news and trends, leading-edge entrepreneurs and the very fastest growing companies.

Financial Times
Leading newspaper of international business, finance, politics, and economics.

Forbes
Contains articles for CEOs and individual investors alike. Articles include profiles of companies and private investors, as well as helpful statistics.

Fortune
Columns include features on the marketplace, tech movers and shakers, career trends, U.S. politics, and European business.

Harvard Business Review
Premier forum of the business world written by authorities in business and business education.

International Business Times
Provides essential world business news to the audience in Hong Kong and China.

Inc Magazine
Provides small business resources and advice.

Kalem Journal
Online information portal that provides forward-looking and actionable news, information, political and economic risk analysis from Eurasia, the Middle East, North Africa, Central Asia and Turkey to decision-makers and influencers globally.

London Loves Business
Bringing thought-provoking London business news, comments and culture from London.

Money Week
Comment and analysis of UK and international financial news, with investment and financial advice.

nPost.com
Find interviews with CEOs, Founders, Chairmen about the issues and opportunities facing business today.

Red Herring
Technology business news, analysis, and research.

Strategy
Bi-monthly publication and online content for business professionals focused on winning strategies and a thirst for business development.

strategy+business
Business magazine for senior business executives.

Supply Chain Digital
Magazine features an in-depth look at specific industry issues such as: logistics and distribution; procurement; warehousing and storage; and outsource.

Talk Business
Brings talks with successful entrepreneurs about their past for today's start-ups on how they can discover and build up equivalent achievements.

Wall Street Journal
Premier source for the latest global

Useful Links

Boston Globe | Chicago Tribune | Christian Science Monitor | Los Angeles Times | New York Post | New York Times | Newsday | San Jose Mercury News | USA Today | Washington Post | LesInfos | Major Metros | Other NewspapersCRAYONIMAGOEnterprise News for IT Managers | Finance | Yahoo! News | NewsIsFree | Moreover | InfoWorld | News Press Pr | Business Daily | InformationWeek | E-Commerce Times | Red Herring | ZDNet | Wall Street & Technology Online | My Yahoo! | Asia Times | Wired | atNewYork | German News |Yahoo Actualité | Google News France| WorldNews | Gulf Daily News | LCI | Daily News | LA Daily News | China News French | China News | Israel News | Pravda | BBC News | Reuters | Financial Times | Asahi | CNN | ABC News | CBS News | MSN bc | ABC Australian Business News | Bloomberg Global News | Canadian Business Online | Channel News Asia-Sigapore | Investors Business Daily | Nikkei Net Interactive | Terra Daily | Time | Interfax | AFP | Google | World Press | Daily Earth |IPL Newspapers | NewsVoyager | Argumenti i Fakti | Vedomosti | Gazeta | Izvestia | Itogi | Literaturnaia Gazeta | UN News Centre | UPI | Fox News | NPR | The Wall Street Journal | NewsweekNew York Post | U.S.News | Forbes | Slate | The Christian Science Monitor | Foreign Policy | ENN Enviromental News Network

Collaborate, Communicate, Connect...24/7/365.

The Infinite Archive. Storing bits for 100 years.

The Global Evolution

 Look to the Future, and what do you see? New life, new technology.

This is our vision of the future: inventing a better world in which you grow up.

 Our Mission : Building Global Communication Networks.

The World is our Workplace. Let's work togheter.

International Communications, (Cooperation)....

Intercultural Management ,

Global Business Development

 To preserve our knowledge base and cultures, we must find a way to save digital content for future generation. 

 FRANCE WEB, " Association des utilisateurs francophones du Web, pour le développement durable de la société en réseau et de l’économie de la connaissance".

 "RÉSEAU DE PARTENAIRES PLURIDISCIPLINAIRES POUR OPTIMISER LES PERFORMANCES DES ENTREPRISES, ADMINISTRATIONS ET COLLECTIVITÉS EN FRANCE ET DANS LE MONDE".

 Venez nous rejoindre , afin de participer à cette mobilisation et de stimuler le plein emploi de l'intelligence générale des individus faisant appel à la connaissance du monde.

L'Internet c'est Vous ! Rencontrer, découvrir, dialoguer, entreprendre, partager, préparer l'avenir...  

Tisser la toile, accompagner les entreprises en mutation, les collectivités territoriales, les organismes publics, partager les meilleurs usages internationaux de l'Internet et du e-business, approfondir la compréhension des technologies les plus avancées et promouvoir leur ouverture, agir pour permettre leur accès au plus grand nombre, sensibiliser la France entière aux enjeux de la société en réseau, faire partir d'un réseau de confiance, débattre sans tabou des vraies questions de l'e-transformation avec les meilleurs experts, intégrer en permanence la créativité, développer compétitivité et innovation dans une société mondiale en réseau.

Veuillez envoyer vos manifestations d’intérêt à Stefan Raducanu  - Président-Fondateur FRANCE WEB

  FRANCE WEB souhaite agir sur les orientations à prendre en permettant à des acteurs de différents secteurs de la e-Société d'aborder et de partager leurs point de vue. FRANCE WEB réunira de ce fait des personnalités, des experts politiques, financiers et juridiques, des industriels des télécommunications, du monde du Multimédia, des institutionnels et industriels de la Société de l'Information, des responsables de réseaux, de satellites, des fournisseurs de contenus, des sociétés de télé services, des représentants d'usagers, de villes, de régions de différentes parties du globe.

Internet Research & Surveys:

Electronic Commerce Guide, Internet Business Surveys, WWW User Survey, Ixquick, Google, Looksmart, FEEDSTER, DOGPILE, MSN SEarchAsk Jeeves,BoolgumYahoo Search, FoxRef, Mozbot| TeomaLexxe, VivisimoAll the Web, A9 ,Voila, EO, Seek.fr, Deepindex, Mirago, Wisenut, Accoona, Gigablast, Excite, Voila, AOL, Lycos, Altavista, Hotbot, Brainboost, Factbites, Wikipedia, Ranking thumshots, Jux2, Releton, Open Directory, Looksmart, Turbo10, Ez2find, Search.com, Mediaveille, Objectif Grandes Ecoles, Enfin, Portail2.com, Incominglinks, Searchengine guide, Finderseeker.com, Université de Leyde, Librarian's index to the Internet, Virtual Library, Signets BNF, Guide de sites Sciences Po, BPI,Infomine, BublLink, Searchenginecolossus, Portalstotheworld, Country basedsearchengines, Indexa, Propulseur, Scirus, GoogleScholar, SciNet, Sudoc, Infomine, Google Scholar, Smealsearch , Academic Info, Tucows, ZDNet, Google news, Newsbot, Europresse, Lexis, Pressed, Factiva, Diva-press, Inboxrobot, Technorati, Google Blog Search, BLogpulse, Blogdigger, Pointblog, Globe of blogs, Blogdex, Indexa, Strategic Road, Adminet, Foreign governments , Répertoire des chefs d'États, Services diplomatiques, Termsciences, Dictionnaire de synonymes, Systran Babelfish, Reverso, Dicorama, Copernic Summarizer, Pertinence, Archive.org, Furl, Spurl, Del.icio.us, My bookmarks,Yoono, Atiki, Xenu, AM Deadlink, Ingenta, Inist, Findarticles, Eurostat, GoshMe, Clusty, Babieca, Kazzoom.com, Alexa, AnyWho, Area Code, Finder, Switchboard, Int'l Dialing Codes, 800 Directory, Yellow Pages, Zip Code Finder, Zip Code Finder (Business)Britannica, CIA World Facts, Global Network,Consumer Info Center, Encyclopedia.com, Fast Facts, RefDesk, Translation Site

 

Dictionaries:

  "One Look", Multi-Lingual, Thesaurus, Webster's Dictionary

 

Libraries:

  Internet Public Library, Library of Congress, National Archives, Misc: Homework Help, eHow, HowStuffWorks, Public Records Database, World Public Holidays, NewsResource Center, LibrarySpot, Technology EncyclopediaWikipedia, ,Wikipedia FR, DMOZ, BRINT    

More > B2B Australia, B2B Taiwan, Bizeurope,         Business DMOZePanorama, GlobalMarketIndustry Links, Semiresources

 

Tourisme Info Guide 

Office de Tourisme de Poissy, Office de Tourisme de Saint Germain-en-Laye, Office de Tourisme de Paris, Office de Tourisme de Budapest, Office de Tourisme de Barcelone, Berlin Tourist Information, Bruxelles, Bucarest-Office de Tourisme, Cavalaire sur Mer, Copenhague-Danemark, Courchevel, Méribel, Paris,Tourist Service Bratislava, Lisbonne,  Amsterdam, Andorre, Luxembourg, London, Office de Tourisme de Monaco, Monte-Carlo, Finland, Suisse, Roma, Oslo, Sofia, Stockholm, Athens Info Guide, Ajaccio, Office de Tourisme Istanbul,  Cyprus, Naples, Slovenia, Riga, Russia, Sarajevo, St.Petersburg, Skopje, Tallinn, Warsaw, Vienne, Vilnius, Zagreb, Tarentaise, Réservez en France, St.Tropez, Parque Tropical Gran Canaria,Playa de Ingles, Office de Tourisme Bordeaux, Peymeinade, Office Municipal de Tourisme PORTO VECCHIO, Deauville, Trouville, Relais & Chateaux, Kiev, Madrid, Irlande,

 

Videomuseum fédère actuellement 59 collections et recense à ce jour 21 100 artistes, 256 000 œuvres et 151 800 images, consultables dans chaque organisme.
Le site Internet général de chaque organisme est accessible en cliquant sur son nom dans la liste ci-dessous :

Antibes

Musée Picasso

Biot

Musée national Fernand Léger

Bobigny

Collections publiques d'art contemporain du Conseil général de la Seine-Saint-Denis

Bordeaux

capcMusée d'art contemporain

Céret

Musée d'art moderne - établissement public de coopération culturelle

Dole

Musée des Beaux-Arts (collection XXème)

Grenoble

Musée de Grenoble

La Roche-sur-Yon

Musée

Le Cateau-Cambresis

Musée Matisse

Lyon

Musée d'art contemporain

Marseille

[MAC], musée d’art contemporain

Musée Cantini

Menton

Projet de Musée Jean Cocteau - Collection Séverin Wunderman

Nantes

Musée des Beaux-Arts

Nice

Musée d’art moderne et d’art contemporain

Musée des Beaux-Arts (collection XXe)

Musée national du Message Biblique Marc Chagall

Paris

Fonds national d'art contemporain

Musée national d'art moderne - Centre Pompidou

Musée Picasso

Musée de l'Orangerie

Fondation Albert Gleizes

Paris (Ville de)

Musée d'art moderne

Musée Bourdelle

Fonds municipal d’art contemporain

Musée des Beaux-Arts - Petit Palais

Musée Zadkine

Rochechouart

Musée départemental d’art contemporain

Roubaix

La Piscine, Musée d’art et d’industrie André Diligent

Saint-Germain-en-Laye

Musées de Saint Germain-en-Laye
 

Saint-Paul

Fondation Maeght

Strasbourg

Musée d'art moderne et contemporain

Musée Tomi Ungerer, centre international de l'Illustration

Toulouse

les Abattoirs, Espace d'art moderne et contemporain de Midi-Pyrénées

Vallauris

Musée Pablo Picasso, La Guerre et la Paix

Villeneuve-d'Ascq

Musée d'art moderne Lille-Métropole

Vitry-sur-Seine

Musée d’art contemporain du Val-de-Marne

Hornu (Belgique)

Musée des arts contemporains - Grand-Hornu


 


 

Fonds régionaux
d’art contemporain

Frac Alsace

Frac-Collection Aquitaine

Frac Auvergne

Frac Basse-Normandie

Frac Bourgogne

Frac Bretagne

Frac Champagne-Ardenne

Frac Corse

Frac Franche-Comté

Frac Haute-Normandie

Frac Ile-de-France

Frac Languedoc-Roussillon

Frac Limousin

Frac Lorraine

Frac Nord-Pas-de-Calais

Frac des Pays de la Loire

Frac Picardie

Frac Provence-Alpes-Côte-d'Azur

Frac Réunion

Frac Rhône-Alpes / IAC (Institut d’art contemporain)

FranceWeb, Pour Vous et avec Vous.

Réseau DE PARTENAIRES PLURIDISCIPLINAIRES POUR OPTIMISER

LES PERFORMANCES DES ENTREPRISES, ADMINISTRATIONS ET COLLECTIVITÉS.

VOIR ET ÊTRE VU

 COMMUNIQUEZ, CIBLEZ, VENDEZ +++  :

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE avec FranceWeb, quelle que soit votre activité

Les Sites FranceWeb, Portails et outils de collaboration

Plates-formes collaboratives pour nourrir la connaissance, la productivité et l'innovation

Regardez nos meilleures offres dans votre poche

Les pépites françaises de l'Internet

LeJournal du Net, toutes les actualités

Les Echos A LA UNE CE MATIN

THE HUFFINGTON POST

FRONT PAGE

POLITICS

BUSINESS

MEDIA

ENTERTAINMENT

COMEDY

SPORTS

STYLE

WORLD

GREEN

FOOD

TRAVEL

TECH

LIVING

HEALTH

ARTS

BOOKS

IMPACT

EDUCATION

BLOGS

 

 

 

Advanced Search
Language Tools

Google News:
Argentina - Australia - België - Belgique - Brasil - Canada English - Canada Français - Chile - Colombia - Cuba -Česká republika - Deutschland - España - Estados Unidos - France - India - Ireland - Italia - México - Nederland -New Zealand - Norge - Österreich - Perú - Portugal - Schweiz - South Africa - Suisse - Sverige - U.K. - U.S. - Venezuela- 
中国版 (China) - 香港版 (Hong Kong) - 日本 (Japan) - 한국 (Korea) - 台灣版 (Taiwan) - ישראל (Israel) - Ελλάδα (Greece) -العالم العربي (Arabic) - Россия (Russia) - हहिन्दी (India) - தமிழ்(India) - മലയാളം (India)</

Yahoo US

Home

U.S.

Business

World

Entertainment

Sports

Tech

Politics

Science

Health

Blogs

Local

Popular

 

Yahoo France

 

Accueil

Monde

France

Politique

Économie

People

Insolite

Sport

Techno

Sciences

Santé

Culture

Blogs

Météo

 Giga Presse

News Search Engines and Archives

Find Articles - vast archive of published articles that you can search for free. Constantly updated, it contains articles dating back to 1998 from more than 300 magazines and journals.

Google News - search and browse 4,000 continuously updated news sources.

MagPortal - searchable daily index of free magazine articles available on the Internet.

Political Information - targeted search engine for politics and political news.

Questia - world's largest online collection of complete books, newspaper and journal articles from over 235 acclaimed publishers in the humanities and social sciences.

Redtram - multi-language news search engine. Offers its readers a detailed catalogue, an opportunity of viewing archived news and an advanced search.

Rocketinfo - news search engine based upon a dynamic index of publicly accessible information. Find current news from over 9,000 news sources and 45,000 weblogs.

TV News Archive: Vanderbilt University - world's most extensive archive of television news.

TV News Archive: Vanderbilt University - world's most extensive archive of television news.

Magazines

Animals 

Architecture, Design

Arts

Auto

Business

Computer &Internet

Crime &Law

Education

Entertainment

Environment

Family

Fashion

Food

Gardening

Health

History

Hobby&Recreation

Humor

Literature

Military

Movie&TV

Music

News&Politics

Photography

Religion

Science

Sports

Technology

Travel

 

Gulf Times

Home

World

Middle East

Europe

Business

World Sports

Travel

Lifestyle

Entertainment

Tenders

Events

Tech

Top News Today!

BBC NEWS LONDON
REUTERS LONDON
FINANCIAL TIMES LONDON
IHT LONDON
XINHUA NEWS AGENCY BEIJING
ASAHI SHIMBUN TOKYO
INTERFAX MOSCOW
NEW YORK TIMES
WASHINGTON POST
CNN ATLANTA
ABC NEWS NEW YORK
CBS NEWS NEW YORK
MSNBC NEWS NEW YORK
(Note: All above news links are in English)

Business News

Newspapers

Weather

Canadian Weather  - Radar

Government

Radio

Internet News

Culture

Mapping

Virtual Reality

All the News from Around the Web, all theTime

If you love news so much that you even love hearing news about news sources, then this particular news is on an "Extra! Extra! Read all about it!"

Know why, Know who, Know where, Know what. The know how to succeed.

Contact : Tél.:+33 (0)1 39 65 50 34    mailto:franceweb@gmail.com

Mobile: +33(0)6 21 97 47 99

 

Copyright ©  Stefan Raducanu  All right reserved. Unauthorized caching or reproduction of this page, or any subsequant pages on this support without prior written approval is strictly prohibited. Stefan Raducanu,and people behind it, are not responsible for problems resulting from the use of information of these pages. 

Le contenu de ce support est protégé par copyright et ne peut être copié, reproduit ou réutilisé à quelques fins que ce soit sans autorisation préalable. Chaque utilisateur dispose d'un droit de reproduction lui permettant un stockage en 1 exemplaire ( tirage sur papier ou copie de sauvegarde) et une visualisation sur écran monoposte. Sauf autorisation expresse et manuscrite de Stefan Raducanu,, la mise en réseau et la rediffusion partielle ou intégrale sont interdites. Stefan Raducanu, collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir Stefan Raducanu,, et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation

 

Pour un conseil ou une commande appelez-nous au

06 21 97 47 99 ou par mail:franceweb@gmail.com

 

  Copyright © Stefan Raducanu , All right reserved

 

 

22/10/2018

L’avenir sera-t-il quantique, Une étoile est née...PoissySmartCity...Le blog des possibles: tout un univers; Médias, événements, data, logiciels, plateformes de leads… nous recherchons les meilleurs talents ! Un Steve Jobs !

Les propriétés de la mécanique quantique annoncent des applications techniques « révolutionnaires » dont la création d’ordinateurs au potentiel vertigineux…

« L’intuition quantique » expliquera-t-elle le monde ? La « subtilité de l’indétermination quantique » nous en donnera-t-elle la maîtrise ?

De quoi s’agit-il ? Le mot « quantum » désigne la plus petite unité qui puisse être assimilée à une particule. Au début du XXe siècle, Einstein et Max Planck avaient démontré la nature quantique de la lumière, à la fois onde et particule. Ainsi, un photon est un quantum de lumière car il ne peut être divisé en de plus infimes particules. A quel « endroit » les photons se transforment-ils en ondes lumineuses ? Les conclusions de la physique quantique seraient de nature à susciter nombre d’interrogations quant aux rapports du corps et de l’esprit : à quel point précis la pensée se transforme-t-elle en particules et dicte-t-elle sa réalité au corps ? L’étude de guérisons dites « miraculeuses » permettrait à la médecine de faire un… saut de conscience quantique dans la connaissance du « corps pensant » de l’homme… Notre organisme n’est-il pas tout à la fois immuable et en perpétuelle transformation ?

La seconde « révolution quantique »

L’avenir sera-t-il quantique, ainsi que cela est de plus en plus claironné avec une désarmante assurance dans nos medias ? Indéniablement, une application assurant des télécommunications inviolables confère un "avantage stratégique majeur" – et devrait susciter d’utiles débats pour penser l’éthique des données.

Sur le même thème

Instant zéro, le plus grand mystère de l’Univers
Tendance Groucho : « Allez chercher un garçon de neuf ans ! »
Le paradigme de l’émergence communicationnelle
La mécanique quantique comme source pour une nouvelle religion ?
La physique de l’espace et des champs selon Susskind

« Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnait… »

All governments suffer a recurring problem: Power attracts pathological personalities." - Frank Herbert

"Tous les gouvernements souffrent d'un problème récurrent: le pouvoir attire des personnalités pathologiques." - Frank Herbert

=====================================

… La réalité est que toutes les guerres, les assassinats et les coups d'État perpétrés par Washington au cours des cinquante dernières années ont été une question de choix, non pas sur de véritables menaces pour notre sécurité nationale, mais sur les profits des géants de la fabrication d'armes et de leurs alliés. - le soi-disant complexe militaro-industriel qui étend ses tentacules à toutes les grandes institutions de la vie américaine - le Congrès, la CIA, les médias et les universités. Le complexe nécessite au minimum la menace de guerre implicite pour assurer son existence.  

Combien de citoyens sont conscients qu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale, le chef de la production en temps de guerre s’écria que le pays avait besoin d’une «économie de guerre permanente». Son raisonnement reposait sur le fait qu’en l’absence de production de guerre massive et de bénéfices garantis, découlaient de contrats de guerre, de nombreuses entreprises qui avaient atteint des proportions gigantesques seraient soudainement mises en faillite. Il y avait aussi le problème des millions d'anciens combattants de retour qui ne seraient pas d'humeur à faire la queue à nouveau. Comme une économie de guerre permanente nécessitait un ennemi permanent, les faucons de Washington ont dûment affirmé que la nation avait besoin d’un «État de sécurité nationale» et d’ un département de la guerre renommé pour contenir la nouvelle menace à la paix et à la sécurité mondiales, à savoir l’Union soviétique et le communisme international . La réalité était que l'URSS était extrêmement affaiblie par ses pertes écrasantes au cours de la guerre, ne posait aucune menace militaire nulle part et était relativement facilement maîtrisée . L’environnement mondial était si peu menaçant en réalité que Washington a délibérément choisi la guerre en Corée pour mettre en place l’état de guerre permanent. On a même entendu le secrétaire d’État Dean Acheson s’exclamer: «Dieu merci, la Corée est venue» reconnaissant qu’il pourrait alors sauver le triple du soi-disant budget de la défense.

  Un gouvernement dominé par les marchands de la mort draine l’essence de la société civile , laisse présager un nouvel effondrement économique et finit par menacer tous les peuples de la guerre mondiale. Alors que le monde se fracture à nouveau dans l'ultra-nationalisme et que la méfiance et la suspicion mutuelles s'intensifient, il n'est pas exagéré d'avertir que notre espèce même est en jeu. - Paul Atwood.

Adrian Severin: "La Roumanie n'est pas entrée dans l'UE, mais des sociétés supranationales sont entrées en Roumanie" (I)

10h30, 14 mars 2018 | Entretien 6154 vues Il n'y a pas de commentaire Auteur: FLUX ON-LINE

Entretien pour disculpation avec M. Adrian Severin, ancien ministre des Affaires étrangères de la Roumanie pour le portail www.flux.md

Cher M. Adrian Severin, Merci d'avoir accepté cette interview pour notre portail. Je traverse vos problèmes, parce que je sais que vous n’avez besoin ni de compassion, ni de justification, ni d’auto-stimulation. Mes questions porteront surtout sur les relations entre la Roumanie et la République de Moldova. Mais ils ne contourneront aucun aspect de la réalité intérieure roumaine et de ceux qui concernent la situation sur notre continent.

 

Iurie Rosca: À l'heure actuelle, les pays d'Europe occidentale, ainsi que ceux d'Europe centrale et orientale, traversent une période de véritable renouveau national. Et ceci dans le contexte d'une opposition de plus en plus féroce à la bureaucratie à Bruxelles. Les souverains ou les partisans du rejet de la dictature des dirigeants européens connaissent une montée spectaculaire. Le philosophe français Alain de Benoist caractérise cette étape avec le concept de "moment du populisme", le terme de populisme étant utilisé sans aucune connotation négative, mais comme une formule qui caractérise la réaction des peuples aux superstructures mondialistes qui portent gravement atteinte aux intérêts nationaux de ces pays. À cet égard, le groupe Visegrad est l'exemple le plus éloquent de notre région. Ne pensez-vous pas que, dans ce contexte, la Roumanie est un peu plus timide ou, du moins, en retard par rapport aux autres pays?

Adrian Severin : Je ne sais pas si on peut parler d'un véritable "réveil national". Il s’agit plutôt de tendances «néoféodales». Les États-nations d'Europe centrale et orientale post-soviétiques ont cru un instant, maintenant il y a un quart de siècle, qu'ils vivaient la réunification de l'Europe ou la réconciliation entre la géographie et l'histoire de l'Europe. En fait, il s’agissait de l’expansion néo-impériale de l’ouest euro-atlantique dans l’espace laissé par l’orient russo-asiatique. Dans des conditions de confusion, les États respectifs - et le premier étaient ceux du groupe de Visegrad - ont convenu de transférer une partie de leurs attributs souverains à des structures politiques considérées comme transnationales, c'est-à-dire fédérales, alors qu'elles étaient supranationales. c'est impérial. Laissés sans la protection de l'État-nation et au lieu de bénéficier d'une véritable protection supranationale, les citoyens ne deviennent que des Européens nominaux, perdent leur confiance et leur loyauté envers les structures politiques modernes et postmodernes. ils ont perdu leur cohésion. La tendance naturelle était donc le refuge individuel des formes archaïques de socialisation, avec renoncement à la citoyenneté en faveur du sujet protégé des oligarques locaux. Si l’UE était une véritable union d’États et de citoyens, organisée dans le système fédéral en une démocratie transnationale, comme nous l’avions imaginé et souhaité dans les années 90, les nations de l’Europe centrale et orientale sans ressources suffisante pour répondre aux attentes légitimes de leurs citoyens, aurait été sauvée en transférant des obligations excessivement onéreuses à leur égard, devenant ainsi de véritables citoyens européens au niveau de l'Union. Au début du XXIe siècle, l'UE a préféré incarner la forme d'un nouvel empire romain germanique de la nation allemande, qui n'atteint que partiellement ou au moins les performances de l'ancien empire des Habsbourg (passeport commun, armée commune, politique étrangère commune, monnaie commune). équivaut à l'erreur fatale d'ignorer l'aspiration à l'égalité ethnoculturelle ou, en d'autres termes, de nier le respect de la diversité nationale. Les droits de l'homme ont été violés par rapport aux droits du citoyen. Les "citoyens européens" ne se sont vu accorder des droits individuels que dans la mesure où ils ont renoncé à leur identité culturelle et à leur affiliation nationale. Au lieu d'être cumulatives, la citoyenneté européenne et nationale est devenue quelque peu exclusive. Au lieu d’obtenir un niveau de protection supplémentaire, les citoyens ont perdu la protection de l’État national, avec lequel ils étaient dans une relation asymétrique, pour entrer dans une relation plus asymétrique avec un pouvoir moins cohérent, à la fois. à la fois politiquement et culturellement, plus éloignés et insensibles à leurs besoins concrets. Théoriquement, cette relation était unilatérale, ce qui signifiait que le titulaire du droit n'avait aucune obligation. Toutefois, compte tenu de l'énorme fossé entre les parties, amplifié par la difficulté de relier efficacement les personnes sans pouvoir au niveau continental, la capitalisation du droit est devenue illusoire et dans tous les cas, implique le prix d'abandonner la liberté. Lorsqu'ils ont compris ce qui se passait - et que ceux qui s'étaient le premier trompés ont été réveillés en premier - les peuples ont réagi en revenant à un autre temps historique, le féodalisme. C’est, de mon point de vue, le "moment du populisme" qui, bien qu’il n’ait pas les connotations négatives traditionnellement attachées à ce terme, ne peut être considéré comme un phénomène positif. Il s’agit bien d’un "populisme" légitime, mais rétrograde et réactionnaire. L’excuse du peuple pour une telle option réside dans la décrédibilité et le harcèlement des élites politiques nationales produits par des démocraties décadentes, fatiguées, malades et épuisées. En ce qui concerne ces pseudo-élites, souvent corrompues, des États-nations en faillite, ont été prises au piège du néo-impérialisme euro-atlantique (mondial) et des oligarchies locales, et ont fait face au danger de disparaître avec des structures politiques (pseudo ) souverains sur lesquels ils semblent mener, ont essayé, d’une part, de récupérer leurs peuples par des politiques populistes au sens manipulateur du mot, et, d’autre part, de recouvrer leur souveraineté en "renationalisant" l’UE en sabotant l’empire. Malheureusement, le "populisme réactif", aussi légitime soit-il, et le "manipulateur du populisme", aussi sensible soit-il aux attentes de la masse, s'opposent à la démocratie, l'empoisonnent, la tuent. Bien qu’ils évoluent différemment dans le cercle de l’histoire pour finalement traverser la jungle de l’anarchie, ils se rencontrent au même moment, appelé dictature. Cela se produit aujourd'hui dans les États du groupe Visegrad. La Roumanie est en effet un pas en arrière, car elle l’a toujours été. C'était le dernier à s'agenouiller et c'est le dernier à se lever. S'il peut. Dans de telles conditions, je pense que nous ne devrions pas nous éloigner du groupe, mais y revenir dès que possible. Mais pas pour féodaliser les États-nations et nationaliser la fédération européenne, toujours dans le deuil d’une naissance menacée par l’avortement, non pour régionaliser l’Europe et oligarchiser l’ordre national, mais pour lutter avec des forces unies contre le néo-impérialisme occidental et soutenir véritables démocraties transnationales paneuropéennes, une véritable fédération européenne d’États-nations.

Iurie Rosca: M. Ilie Şerbănescu, un expert économique renommé, a récemment publié un ouvrage de référence intitulé "La Roumanie, une colonie située à la périphérie de l'Europe". En fait, ce qui s’avère impensable pour l’auteur, c’est que l’Occident a traité l’Orient exactement comme les pays du Tiers Monde, ainsi que de bonnes zones de vol économique et de subordination politique. Que pensez-vous de ce que la Roumanie a gagné grâce à l'intégration de l'UE au-delà des discours rhétoriques sur la démocratie, les droits de l'homme et la prééminence du droit? Ou, sinon, la Roumanie a-t-elle rejoint l'UE ou les sociétés transnationales sont-elles entrées sur le territoire roumain? L'UE s'est-elle élargie en absorbant un certain nombre d'États anciennement communistes ou multinationaux et en élargissant leurs marchés?

Adrian Severin : Votre question appelle une distinction entre la gouvernance oligarchique oligarchique des cercles d’intérêts économiques ou, en d’autres termes, l’ordre mondial ploutocratique, d’une part, et la gouvernance démocratique, démocratique, démocratique des nations politiquement organisées ou mots, l'ordre démocratique mondial, de l'autre. Ce dernier, théoriquement représenté par l'UE, aurait dû le "civiliser", c'est-à-dire le mettre au service de la ville et du citoyen, le premier. La contradiction entre le capital et le travail, autrefois accentuée au niveau national, mais résolue dans ce pays en adoptant une organisation sociale démocratique, c’est-à-dire que les dirigeants, le peuple et la population, comme l’a dit Jefferson, est maintenant passée à une organisation globale, transnationale et supranationale. . La capitale nationale, politiquement dirigée par des gouvernements politiques démocratiques, a fui les frontières des États-nations, s'est fédérée sous leur contrôle et a constitué un pouvoir supranational exercé dans l'occultisme et dans l'illégitisme. Cela nécessite également la fédération des États-nations au niveau continental, car seul un pouvoir politique supérieur à celui de chaque État national peut mettre fin à l'égotisme ploutocratique mondialisé. Je l’ai dit et je le répète: la solidarité est aujourd’hui la seule forme intelligente d’égoïsme, tant dans le cas de l’égoïsme individuel que dans celui de l’égoïsme national. Au lieu de devenir l'instrument de la solidarité institutionnalisée, l'UE est devenue l'instrument de la domination oligarchique. Le projet européen à plusieurs vitesses actuel, promu par Greermania et la France, n’est que la dernière expression de ce glissement. Un noyau d'États dominants, autour desquels ils graviteraient sous forme de satellites, ne sont pas des États réels, mais des territoires dominés, avec des populations de consommateurs et des travailleurs associés. La cohésion économique, sociale et territoriale restent donc de simples slogans. L'appel tacite, mais non moins réel, "Oligarques de tous les pays, unissez-vous!" A eu une force plus grande que le célèbre appel communiste "Prolétaires de tous les pays, unissez-vous!" Ainsi, les oligarques nationaux qui ont corrompu la politique nationale ont été associés à des oligarques transnationaux qui ont fui sous le contrôle des États-nations pour contrecarrer les efforts visant à édifier un ordre démocratique européen et mondial, ainsi que pour mettre en place des structures politiques transnationales leur imposant des limitations. L’UE n’est donc devenue que le visage humanisé par le biais de nombreux blunts du capitalisme néolibéral et néoconservateur et de la gouvernance oligarchique européenne, au lieu d’être le garant du contrôle démocratique et de la contre-production. C'est ainsi que, comme vous le dites, au lieu de l'entrée de la Roumanie dans l'Union européenne, des sociétés supranationales sont entrées en Roumanie, la transformant en une économie de succursales sous contrôle étranger et en un marché docile. Qu'est-ce que la Roumanie en a tiré? Nous devons encore faire quelques distinctions, à savoir entre les gains absolus et relatifs, ainsi qu'entre les gains économiques et politiques. En termes absolus, quelque chose a été gagné. La Roumanie devait se développer suffisamment pour acheter des biens étrangers ou pour assurer la stabilité sociale nécessaire aux investissements étrangers et à l'expatriation / rapatriement de leurs bénéfices. Cependant, en termes relatifs, en termes de réduction de l'écart entre son niveau de développement et celui des protagonistes de l'UE, non seulement il n'a pas gagné mais il a perdu. D'un point de vue politique, ayant la carte d'entrée à la "masse de riches", la Roumanie a gagné. Au moins virtuel. C’est pourquoi des mesures ont été prises pour que les porte-parole roumains soient muets et que leurs pilotes soient aveugles. Sur le plan du pouvoir économique, toutefois, abstraction faite de certains ajustements structurels nécessaires, la Roumanie a perdu, ce qui a conduit à la castration de sa vigueur politique. C’est ainsi que, après tout, même d’un point de vue politique, il est devenu un deuxième membre, un quasi-membre, voire un pseudo-membre. En disant cela, je ne plaide pas pour le retrait de la Roumanie de l'UE. Pour le moment, il serait impossible de prendre en compte le fait qu’il s’agit, à tous égards, d’un État défaillant. Ce qu'il faut faire, c'est engager d'urgence le processus de réhabilitation de l'État, créer des alliances au sein de l'UE qui soient mobilisées pour lutter pour sa démocratisation tout en trouvant des solutions de remplacement ou des contrepoids à la politique de domination oligarchique. dont l'instrument est devenu.

Iurie Rosca: Pour rester dans l'esprit de la question précédente, comment appréciez-vous, du point de vue d'aujourd'hui, la Roumanie est entrée dans l'OTAN ou l'OTAN est entrée en Roumanie? N’est-il pas vrai que ceux qui prétendent que, en vertu de cette adhésion, la Roumanie ne s’est pas renforcée, mais au contraire, elle a affaibli sa sécurité nationale et est devenue une cible potentielle de la Russie dans sa confrontation avec les États-Unis et ses alliés, groupes terroristes?

Adrian Severin : Je dois faire valoir un point important sans lequel nous risquons de nous tromper. Si les Roumains - ne parlant plus de Roumanie, parce qu’ils ne savent pas s’ils existent ou qui ils sont - ont raison de se plaindre de la façon dont ils sont traités par l’Union européenne et même par l’OTAN, cela ne signifie pas pour autant que la faute incombe exclusivement aux étrangers. Pas du tout. La Roumanie et les Roumains ont déployé d’énormes efforts pour s’intégrer aux structures européenne et euro-atlantique. L’objectif d’intégration et les efforts ultérieurs étaient pleinement justifiés, la Roumanie - ainsi que la République de Moldova - n’étant pas en mesure d’assumer un statut de neutralité. Le problème était à la fois le manque de vision stratégique à certains moments des négociations d'adhésion, et en particulier le comportement inepte, lâche et même traître qui a suivi. Non seulement nous ne nous avons pas donné suffisamment de garanties quant au respect de nos intérêts vitaux, à la parité des compétences et des ressources transférées à nos alliés et à leur véritable exercice commun, mais nous avons fait des compromis qui nous ont coûté jusqu'à ce jour. Je fais tout d'abord référence au fait que nous n'avons pas obtenu l'assurance réelle que les politiques d'intégration que nous avions acceptées avant l'adhésion et qui avaient entraîné la désindustrialisation du pays seraient pleinement compensées de manière concrète par les politiques de cohésion post-adhésion. Je considère ensuite la subordination de l'autorité judiciaire nationale au contrôle externe. C’est ainsi que la prétendue lutte contre la corruption a perdu son objectif déclaré, à savoir l’éradication de la corruption, à devenir un outil politique utilisé pour détruire les élites roumaines - politiques, économiques, administratives, universitaires, militaires, etc. Au moment de l’adhésion, partenaires, associés et alliés sont devenus des vassaux principalement par le biais des déclarations de dirigeants roumains, mais sans nation et sans Dieu, qui ont librement délivré le pays, en échange de l’obtention du soutien externe nécessaire à sa diffamation. de la richesse laissée après le pillage néocolonial. Ainsi, lorsque nous critiquons des étrangers qui finissent par défendre leurs propres intérêts, n'ayant pas l'obligation de protéger nos intérêts plus que nous, n'oublions pas la culpabilité des Roumains. Pour en revenir à l’OTAN, je dois répéter que la Roumanie n’est pas en position d’être un pays neutre. Nicolae Titulescu le voulait, mais il ne pouvait pas. Il a lui-même averti, enfin, que lorsque la Russie et l'Allemagne arriveraient à un accord, ce serait terrible pour la Roumanie si ce n'était à leurs côtés. Et c’est ce qui s’est passé lors de l’émergence de la Convention de Ribentropp-Molotov. Lorsque Roumanie Small est intervenue dans les guerres des Balkans et a mis un ordre dans les Balkans, les puissances européennes ont immédiatement réagi et l'ordre a été immédiatement brisé. La Grande Roumanie est née avec le soutien essentiel des grandes puissances occidentales. Lorsque, sous le règne du roi Carol II, il tenta de s'industrialiser afin de capitaliser sur tout son potentiel et de figurer parmi les principaux acteurs européens, il fut rapidement amputé non seulement par l'action des puissances révisionnistes, mais aussi par la complicité. pouvoir tacite des pouvoirs légitimes; ou du moins en raison de leur incapacité à défendre notre intégrité et notre liberté, comme cela serait arrivé plus tard à Yalta. Ne trichons pas! Les plans de démantèlement de la Roumanie existaient en 1990. La grande classe politique roumaine des années 90 les a contrecarrés. De tels plans existent aujourd'hui. Pour le contrôle ou la division de la Roumanie, les États-Unis, l'Allemagne (parfois par le biais de l'UE) et la Russie sont actuellement en concurrence ou en négociation. Les États-Unis ont des intérêts militaires en Roumanie, en Allemagne (économique) et en Russie (politique ou géopolitique) . Je ne les accuse pas. Je dis seulement que la Roumanie ne peut pas faire face à un tel défi à elle seule. Il est naturel que lorsque la Roumanie se rapprochera de l'un de ses concurrents, ils s'écarteront des autres et percevront cette distance comme une menace. Comment approuvez-vous l'un de manière à ne pas vous éloigner des autres et à faire en sorte que tout le monde ait le sentiment que votre stabilité et votre sécurité et non votre obéissance unilatérale leur servent et ne leur nuisent pas? C'est là que réside la maîtrise politique. Sur cette base, moi-même, nous avons négocié l'adhésion à l'OTAN. Dans les conditions dans lesquelles le pacte de Varsovie, auquel la Roumanie était réticente, était auto-établi, et la Russie, bien qu'affaiblie par rapport à l'URSS mais manquant de l'ambition et des moyens de devenir un acteur mondial, n'avait une offre cohérente à faire en ce qui concerne la sécurité de la Roumanie, notre seule option pour une alliance défensive était l'OTAN. Je tiens à souligner que la Russie n’a pu faire aucune offre, élaborer une "politique roumaine" (pour autant que je sache, elle ne l’a même pas) afin que, dans "le paradis post-bipolaire", la Roumanie ait la même liberté de choix Adam, à qui Dieu avait permis de choisir sa femme, Eve. En outre, nous devions appliquer un axiome de la diplomatie roumaine, à savoir celui qui exige que nous nous trouvions toujours sous le même toit que la Hongrie. Comment la Roumanie pourrait-elle rester neutre, avec un membre hongrois de l'OTAN et un russe qui n'offrait rien de tangible? Ce qui est arrivé plus tard est une autre histoire. En tant que ministre des Affaires étrangères, j'ai déclaré que nous entrions dans l'OTAN pour notre sécurité, et non contre la Russie ou quelqu'un d'autre, et que nous souhaitions, en renforçant notre sécurité, offrir davantage de sécurité à la Russie en tant qu'État voisin. Cette ligne a été abandonnée presque immédiatement après que nous ayons quitté la tête du ministère roumain des Affaires étrangères, pour laisser place à un pic d’irritabilité et d’irresponsabilité avec la mise en place du régime de Basescu. Puis je suis devenu plus américain que les Américains dans les relations avec la Russie, j'ai parlé du traité de Montreux, sans aucune chance, laissant la politique titulestienne prônant, comme moi, le Parlement européen, pour une mer Noire. riverans, et nous avons commencé à enseigner les leçons de morale de Moscou, soutenant hypocritement des arguments idéologiques,sanctions cachant des cibles géopolitiques de gauche impossibles à ignorer par les dirigeants russes. Je ne pense pas que l'escalade des tensions russo-américaines, et par conséquent les tensions entre l'OTAN et la Russie, serve la Roumanie. C'est pourquoi, en tant que membre de l'OTAN, la Roumanie a dû agir avec sincérité et transparence au sein de l'OTAN pour les éviter. L’OTAN doit se réformer pour s’adapter aux réalités d’un monde différent de celui dans lequel il est né. Cela peut inclure la globalisation de l'action de l'OTAN pour la sauvegarde de la paix mondiale, mais le paquet vient avec la conclusion d'un pacte défensif global liant la Russie, la Chine, l'Inde, l'Iran, etc. La Roumanie ne peut prétendre avoir plus de sécurité que ses alliés de l'OTAN, mais personne ne peut accepter d'en avoir moins. En tant que pays de flanc ou de première ligne,c'est plus exposé. Les autres membres de l'alliance doivent maximiser leur sécurité, mais pas de la part de la Roumanie, et surtout sans tenir compte de ses opinions, sensibilités et vulnérabilités. L'empreinte de l'OTAN doit être mesurée par le pas de l'allié le plus exposé, et non par le plus petit pas. Ignorer ces principes, y compris l'accord servile de la Roumanie, affecte la sécurité de la Roumanie, mais aussi celle de toute l'alliance. La Roumanie n'a pas expliqué cela à ses alliés. Je pense qu'il n'a même pas voulu le faire, de peur de leur faire plaisir.Ignorer ces principes, y compris l'accord servile de la Roumanie, affecte la sécurité de la Roumanie, mais aussi celle de toute l'alliance. La Roumanie n'a pas expliqué cela à ses alliés. Je pense qu'il n'a même pas voulu le faire, de peur de leur faire plaisir.Ignorer ces principes, y compris l'accord servile de la Roumanie, affecte la sécurité de la Roumanie, mais aussi celle de toute l'alliance. La Roumanie n'a pas expliqué cela à ses alliés. Je pense qu'il n'a même pas voulu le faire, de peur de leur faire plaisir.

Le désert de nouvelles en expansion, La perte de journaux et de lecteurs.pdf

Charles_Aznavour.pps

16__Sables mouvants__a tour__.mp4

L'INDE EN ULTRA HD !

Kolinda grabar-Kitarovic...une leçon pour Macron

Une étoile est née...PoissySmartCity...Le blog des possibles: tout un univers; Médias, événements, data, logiciels, plateformes de leads… nous recherchons les meilleurs talents ! Un Steve Jobs !

le pisciacaisdipl.ing.stefanv.raducanu,l’atelier du futur inspiration,rÉflexion,invention,un lieu différent et animé,pour mieux travailler ensemble,booster l’innovation et développer l’intelligence collective,le progrès exige maintenant que l'humanité se rassemble non seul,mais aussi en tant que communauté mondiale.pour notre communauté,imaginez ce que nous pouvons faire ensemble,a la rencontre d’initiatives positives au niveau humain,économique,culturel,technologique,francewebasso,building global community,la boîte de ressources,socsav21,beau,bien,bon francewebback,fouille en dedans,c'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir,construisons-nous le monde que nous voulons tous,la terre est notre communauté virtuelle,la planète est mon village,francewebback,poissywebcitoyensmartcity,mynewscenternavigator,dipl.ing.stefan.v.raducanu,franceweb,encourager le partage de savoirs,une nouvelle manière d'être au monde et de le voir,tous,entrepreneurs de la connaissance,c'est un nouveau défi pour notre pays européen,c'est encore plus facile ensemble. offrez le monde À votre entre,gain de temps,simplicité et fiabilitéBe our partner ...le pisciacaisdipl.ing.stefanv.raducanu,l’atelier du futur inspiration,rÉflexion,invention,un lieu différent et animé,pour mieux travailler ensemble,booster l’innovation et développer l’intelligence collective,le progrès exige maintenant que l'humanité se rassemble non seul,mais aussi en tant que communauté mondiale.pour notre communauté,imaginez ce que nous pouvons faire ensemble,a la rencontre d’initiatives positives au niveau humain,économique,culturel,technologique,francewebasso,building global community,la boîte de ressources,socsav21,beau,bien,bon francewebback,fouille en dedans,c'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir,construisons-nous le monde que nous voulons tous,la terre est notre communauté virtuelle,la planète est mon village,francewebback,poissywebcitoyensmartcity,mynewscenternavigator,dipl.ing.stefan.v.raducanu,franceweb,encourager le partage de savoirs,une nouvelle manière d'être au monde et de le voir,tous,entrepreneurs de la connaissance,c'est un nouveau défi pour notre pays européen,c'est encore plus facile ensemble. offrez le monde À votre entre,gain de temps,simplicité et fiabilité informer,conseiller,communiquer,accompagner,partager,diffuser,decouvrir,reussirle pisciacaisdipl.ing.stefanv.raducanu,l’atelier du futur inspiration,rÉflexion,invention,un lieu différent et animé,pour mieux travailler ensemble,booster l’innovation et développer l’intelligence collective,le progrès exige maintenant que l'humanité se rassemble non seul,mais aussi en tant que communauté mondiale.pour notre communauté,imaginez ce que nous pouvons faire ensemble,a la rencontre d’initiatives positives au niveau humain,économique,culturel,technologique,francewebasso,building global community,la boîte de ressources,socsav21,beau,bien,bon francewebback,fouille en dedans,c'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir,construisons-nous le monde que nous voulons tous,la terre est notre communauté virtuelle,la planète est mon village,francewebback,poissywebcitoyensmartcity,mynewscenternavigator,dipl.ing.stefan.v.raducanu,franceweb,encourager le partage de savoirs,une nouvelle manière d'être au monde et de le voir,tous,entrepreneurs de la connaissance,c'est un nouveau défi pour notre pays européen,c'est encore plus facile ensemble. offrez le monde À votre entre,gain de temps,simplicité et fiabilité informer,conseiller,communiquer,accompagner,partager,diffuser,decouvrir,reussir

Stefan V.Raducanu et son temps,Building Global Community,« Le pouvoir de l’imagination nous rend éternel »Goodbye, Silicon? On the way to new materials for electronics, Robotic revolution: why now? A hardware perspective

« Le pouvoir de l’imagination nous rend éternel »

le pisciacaisdipl.ing.stefanv.raducanu,l’atelier du futur inspiration,rÉflexion,invention,un lieu différent et animé,pour mieux travailler ensemble,booster l’innovation et développer l’intelligence collective,le progrès exige maintenant que l'humanité se rassemble non seul,mais aussi en tant que communauté mondiale.pour notre communauté,imaginez ce que nous pouvons faire ensemble,a la rencontre d’initiatives positives au niveau humain,économique,culturel,technologique,francewebasso,building global community,la boîte de ressources,socsav21,beau,bien,bon francewebback,fouille en dedans,c'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir,construisons-nous le monde que nous voulons tous,la terre est notre communauté virtuelle,la planète est mon village,francewebback,poissywebcitoyensmartcity,mynewscenternavigator,dipl.ing.stefan.v.raducanu,franceweb,encourager le partage de savoirs,une nouvelle manière d'être au monde et de le voir,tous,entrepreneurs de la connaissance,c'est un nouveau défi pour notre pays européen,c'est encore plus facile ensemble. offrez le monde À votre entre,gain de temps,simplicité et fiabilitéStefan V.Raducanu et son temps

Building Global Community

Dipl.Ing.StefanV.Raducanu,WelcomeToMyWorld,IMMORTALITY,StefanWebCollection, Conçu pour les gens pas pour le profit, EGLOBALNETWORK,Tous Président avec FranceWebAsso@ PoissyWebCitoyen>Société du Savoir>MyNewsCenterNavigator, Capture, collect, and share

Welcome To My World

"Live, enjoy, invest, follow the guide"

SRU-Electronics

Vos pensées aujourd'hui sont tout à fait claires. Ca tombe bien, car certaines personnes ont sans doute besoin de connaître votre avis sur différents sujets qui les tracassent. Comme les gens savent qu'ils peuvent compter sur vos réponses directes et franches, ils viendront spontanément vous voir. Ne les décevez pas ! Renseignez-vous bien sur chaque cas avant d'émettre un avis. Il n'est jamais inutile d'être bien informé, même si la question porte sur les mœurs des belles-mères !

 Mon ambition, PoissySmartCityWebCitoyen,Collaborer. Anticiper. Innover,Venez nous rejoindre, la société en réseau ne se fera pas sans Vous! Rencontrer, découvrir, dialoguer, échanger, entreprendre, éduquer, administrer, préparer l’avenir

FranceWeb,e-GlobalNetWork®, & StefanV.Raducanu, sur Facebook

LaBoîtedeRessources,FranceWebBack,La valeur du temps, au cœur du grand bouleversement de nos sociétés,La désynchronisation du temps politique,Brisez la routine et faites quelque chose de différent aujourd'hui, cela vous fera du bien.« Du temps de cerveau

L'humain et la créativité gages de réussite pour la transformation numérique

Sensibiliser, informer, promouvoir...

Nous sommes là pour que vos envies prennent forme...La nouvelle société..

Fournir la juste information au bon moment, à la bonne personne et à moindre coût est devenu crucial pour être performant, et ce, quels que soient la source et le format des contenus.

"Les idées, c'est comme l'information, ce sont des données qui se périment très vite. Nous devons donc agir rapidement. Mais il ne faut pas confondre vitesse et précipitation"

Stefan V.Raducanu et son temps -> créateur du nouveau monde..

FranceWeb : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

Médias, événements, data, logiciels, plateformes de leads… nous recherchons les meilleurs talents ! Un Steve Jobs !

Pour Vous et avec Vous.
Une utopie commune d'une société qui transmette des connaissances et rassemble  les citoyens autour de valeurs communes.
Stefan de France, Citoyen parmi les citoyens..

VOIR ET ETRE VU !, Vous, Votre Ville, Votre Région, Votre Pays, Ailleurs...PLUS POUR VOUS ACCOMPAGNER. Evénement - Edition - Médias - Web, Local, Régional, National, International, avec FranceWeb,e-GlobalNetWork, l’objectif commun doit être prioritaire.

Le Pisciacais>Dipl.Ing.StefanV.Raducanu »FranceWebAsso,SocSav21,PoissySmartCity, Le Contenu,La Boîte de Ressources:COMMUNICATION,EVOLUTION,EXPERIENCE DIFFERENT,RACONTEZ VOTRE HISTOIRE,Il ne suffit pas de savoir, il faut aussi être connecté

LaBoîtedeRessources  FranceWebBack       

Partagez ce qui vous inspire :

Brisez la routine et faites quelque chose de différent aujourd'hui, cela vous fera du bien.
« Le pouvoir de l’imagination nous rend éternel »

COMMUNICATION EVOLUTION

EXPERIENCE DIFFERENT  

RACONTEZ VOTRE HISTOIRE

          “Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”                                                       

                                                                       Choisir une source :

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu