Avertir le modérateur

25/04/2018

FUKUS>La boîte de Pandore.>J'imagine toutes les contorsions intellectuelles qui ont lieu en ce moment dans les rédactions pour ne pas commenter négativement l'échec de Macron et la victoire de Trump !

FranceWebSharing @PoissySmartCity ->Learn, Meet, Discover, Exchange, Collaborate, Connect, Anywhere, Anytime, Any device, the people..by the people, everything>Macron-Trump, les sujets qui fâchent, Macron en héraut des intérêts de l'Union européenne,

Webmaker, Capture, collect, and share with your friends->NewsCenter for everyone->Connect the things you love.

IMG_20170806_172438.jpg1agld1r.gifPut the World's News at your fingertips 24 hours a day. Get ahead of the world's emerging stories,All global sources in one app!

Dispatch.jpg

web pages,newspapers,arts,articles,newsgroups,blogs,briefing,business,culture,economiy,entrepreneurs,education,finance,ideas,health,markets,leadership,life,living,multimedia,opinion,sports,technology,tech,world,wheather,politics,public databases,mailing lists and more...

 

 

Your instant Connection to Local, Regional, National and World News 1 clic

''MyNewsCenterNavigator''

One destination used by 5 millions of people.

 All global sources in one app!  Newspapers, Radio, Tv, in local, regional, national , international . A quick way to browse and read Global News.

 LOCAL -  REGIONAL -  NATIONAL -  INTERNATIONAL

 WEB PAGES, NEWSPAPERS, ARTS, ARTICLES, NEWSGROUPS, BLOGS, BRIEFING, BUSINESS, CULTURE, ECONOMIY, ENTREPRENEURS, EDUCATION, FINANCE, IDEAS, HEALTH, MARKETS, LEADERSHIP, LIFE, LIVING, MULTIMEDIA, OPINION, SPORTS, TECHNOLOGY, TECH, WORLD, WHEATHER,  POLITICS,  PUBLIC DATABASES, MAILING LISTS AND MORE...

Delivers what You need

Capture, collect, and share with your friends.

NewsCenter for everyone

Connect the things you love

 Contact : Stefan Raducanu : +33 (0)1 39 65 50 34   +33 (0)6 85 36 20 75

Connect the things you love.

MyArchive21century, a unique service that allows you to create customized, data-driven industry reports by enabling the purchase of the exact information you need, stretching your budget and broadening your perspective.

WE DEVELPOPED A COMPLET RANGE OF RELIABLE SOLUTIONS AND SERVICES

BECAUSE YOU NEED QUALITY AND DURABILITY

At the core of performance

Participative Transformation

sharing information, knowledge, risks and profits

Imagine all the people sharing all the world,

« Les États-Unis sont un pays unique, exceptionnel. La Russie est unique mais pas exceptionnelle. » [vii]

Il convenait ainsi que la politique de changement de régime par d'autres pays que les États-Unis est inacceptable.

Que les autres pays du monde y compris les alliés des États-Unis se le tiennent pour dit : ils ne sont pas considérés comme leurs égaux.

Cette vision exceptionnaliste est profondément ancrée dans l'esprit des dirigeants étasuniens et de la majorité de la population.

Les États-Unis sont convaincus qu'ils ont un rôle quasi messianique à jouer et qu'ils ont pour mission de d'étendre leur modèle au reste du monde.

Il n'y a pas de cynisme dans cette croyance, ils pensent sincèrement que leurs valeurs sont universelles et apportent la prospérité et le bonheur.

L'hégémonie étasunienne repose sur trois piliers : l'ordre libéral mondial, les Forces armées et le dollar.

Ces trois piliers sont non seulement remis en cause par les puissances émergentes mais ils sont aussi ébranlés de l'intérieur par des votes populaires dans le monde occidental et jusqu'au cœur de l'Empire avec l'élection de Donald Trump.

La stratégie actuelle des États-Unis est assez confuse avec une élite politique qui voit un moyen de renforcer la domination des États-Unis dans le libéralisme mondialisé et le président Trump qui a été élu par des électeurs victimes de cette même mondialisation. Sa promesse électorale de s'occuper d'abord des Américains est battue en brèche par l'opposition démocrate et par le justice qui freinent les décisions du président.

Quelle est la vision stratégique de la Russie ?

La Russie se considère comme l'héritière spirituelle de Constantinople et de Rome, deux empires chrétiens qui sont tombés sous les coups des Ottomans et des barbares.

En 1523 -1524, le moine Philothée dans des lettres adressées au Grand Prince de Moscovie qualifia Moscou de Troisième Rome et héritière de la défense de la chrétienté orthodoxe.

La Russie développe un modèle politique indépendant qui s'écarte du capitalisme ultralibéral tel qu'il se développe en Occident. Elle entend que l’État puisse réguler l'économie et qu'il garde le contrôle des secteurs stratégiques. Elle a l'immense avantage de pouvoir compter pour cela sur d'énormes réserves minières et d'hydrocarbures qui lui assurent de substantiels revenus.

La Russie est un État laïc mais elle s'appuie à nouveau sur le patriarcat pour étendre son influence et pour définir une ligne de morale sociétale en harmonie avec les traditions laïques et religieuses.

La Russie s'écarte ici aussi de la ligne occidentale plus matérialiste et plus libertarienne.

Le retour de la Russie comme puissance concurrente a complètement déstabilisé l'Occident otanisé. La seule parade qui fut trouvée, c'est de sanctionner la Russie pour que son modèle économique échoue mais cela ne fait que davantage la convaincre d'encore plus s'éloigner des institutions internationales contrôlées par les États-Unis et leurs alliés et de finalement devoir renoncer (à contrecœur) à l'utilisation du dollar.

Cette volonté peut être résumée par cette déclaration de Mike Pompéo devant le Congrès : « Nous devons nous assurer que Vladimir Poutine ne réussisse pas. » Il s'agit clairement d'une attaque contre l'économie de la Russie et tout observateur un tant soit peu informé sait qu'il y aura une réplique.

La stratégie russe est avant tout défensive et sa sécurité repose sur la MAD. [viii] La défense de ses alliés historiques fait maintenant aussi partie de sa stratégie ainsi que la garantie de ne plus voir les bases de l'OTAN s'approcher davantage de ses frontières.

La Russie se rapproche de partis européens qui adoptent la même ligne politique nationaliste. [ix] Cela est considéré par les Occidentaux comme de l'ingérence parce qu'ils veulent à tout prix étouffer toute doctrine qui mettrait le libéralisme mondialisé en cause.

La Russie a maintenant une vision stratégique claire qui est incarnée par Vladimir Poutine et que les médias mainstream s'obstinent à ne pas prendre en compte.

La boîte de Pandore.

Pandore ouvrit une boîte que Zeus lui avait confiée en lui interdisant de l'ouvrir. Pandore l'ouvrit quand-même par curiosité et tous les maux de l'humanité en sortirent avant que Pandore ne puisse la refermer.

En provoquant des précédents comme le soutien de l'Occident otanisé à des terroristes, en montant ou en avalisant de fausses attaques chimiques et en intervenant militairement de façon illégale, les FUKUS ont une fois de plus ouvert une boîte de Pandore. [x]

Cela permettrait un jour à la Russie ou à d'autres pays d'employer les mêmes arguments pour intervenir dans leur étranger proche si elles estimaient que leur sécurité est menacée.

Conclusion.

On ne peut pas comprendre les stratégies étasunienne et russe si on fait abstraction de leurs visions du monde.

Cet article a pour objet d'essayer de donner une clef de compréhension aux lecteurs pour qu'ils ne se place pas que d'un point de vue.

Personne ne sait si les lignes rouges des deux camps ne se toucheront pas un jour et quelles en seront les conséquences. Je pense qu'il est urgent de nouer un dialogue parce que le risque de conflit est réel et il peut avoir des conséquences catastrophiques pour l'humanité.

En attendant, on peut dire que ni l'Occident ni la Russie ne tire un quelconque bénéfice de cette politique de sanctions. Bien au contraire, cette politique affaiblit les deux camps et elle permet à un troisième larron, la Chine, de méthodiquement étendre sa zone d'influence en Asie tout en construisant une alliance stratégique avec la Russie.

Il est extrêmement regrettable que les principaux dirigeants européens n'aient pas une vision stratégique autre que l'alignement sur celle des États-Unis.

La stratégie nécessite une vision et une politique volontariste à long terme et je ne vois rien de tel pour le moment en Union européenne.

i FUKUS : acronyme pour France – United Kingdom – United States.

ii https://infos-israel.news/%F0%9F%94%B4-un-porte-avions-am...

Lire la suite

22/03/2018

FWVAG21>21CenturyWebArchive : FranceWebAsso > Société du Savoir,FranceWebSharing & MySelTab@MyNewsCenterNavigator,NASA,La planete..SRU-Electronics >PoissySmartCity>WebinafewWords>European Network Exchange>.

21CenturyWebArchive : FranceWebAsso > Société du Savoir ...

La planète est mon village !

 1500x500.jpegStefan et Lucy.jpg3smartphones.jpeg

BUSINESS STORY / CULTURE / STYLE / ... ET MOI

SRU-Electronics >21CenturyWebArchive>WebinafewWords>European Network Exchange>

 
FranceWebAsso, numérique des lumières, Créer un monde auquel chacun souhaite appartenir>Préparer le capital humain dans l'économie de la connaissance:changer le monde,faire avec l'inertie des usages, faire avec les craintes, faire avec l'utilisateur-conso.

NASA's Johnson Space Center told TechRepublic the whole story behind one of the most important tools it uses to train astronauts: virtual reality. Learn how the agency pulled off VR's greatest triumph.

For the first time, astronaut Doug Wheelock hung on to a handrail outside the International Space Station (ISS), and looked down at the Earth.

"I know exactly where I am," he thought. "It looks just like the VR Lab."

That familiarity is a quick comfort not only for Wheelock, but for many astronauts past, present, and future, floating hundreds of miles above the Earth, trying to get a job done in one of the most hostile working environments imaginable.

In space, an astronaut's next minutes are never guaranteed. They have to adjust to the drastically modified rules of physics, and to a calmness and a slowness that masks danger.

Inside Wheelock's spacesuit, he was aware of the frightening silence of space, broken only by the voices coming in through his communications cap, the ventilation system of his suit, and his own heartbeat. Outside, temperatures were fluctuating between 300 degrees Fahrenheit and negative 300 degrees in 90-minute cycles.

03/03/2018

DO YOU SPEAK MILLENIAL> Désordre Mondial >Quelle issue pour les tensions russo-américaines? >Réseaux sociaux et élection américaine: militarisation de l’information?«Fake News, la grande peur»FranceWebSharing « nous voulons conquérir le marché américain »

DO YOU SPEAK MILLENIAL

« nous voulons conquérir le marché américain »

les deux  Français sont convaincus qu'ils doivent penser « global »

"Nous avons tout intérêt à garder la technologie en France"

 1500x500.jpegStefan et Lucy.jpg3smartphones.jpeg

BUSINESS STORY / CULTURE / STYLE / ... ET MOI

C'est la vie !

C'est un véritable workshop sous forme de livre..

Je partage donc j’existe

Des connaissances partagées sur le Web ouvert

Imaginez un monde dans lequel chaque être humain peut librement obtenir et partager des connaissances.

                          Ceci est notre engagement.

FranceWebAsso : C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

 

C'est notre capital !

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir.

20160312_135457.jpgGroupe d'intérêts.jpgDO YOU SPEAK MILLENIAL 20160420_171905.jpg

La génération des 15-35 ans sera bientôt plus nombreuse que celle des baby-boomers. La séduire est un enjeu vital.

Aux Etats-Unis, où ils sont en passe de dépasser les baby-boomers, on les appelle  les "millenials". En France, gération Y où Z, son existance entière a baigné dans le numérique. Pour le moment, discerner ce que cette caractéristique aura comme influence sur leur comportement de citoyens, de travailleurs ou de consommateurs relève plus du pari que de la prévision.

Réseaux sociaux et élection américaine: militarisation de l’information?
Rachel Marsden

Les services de renseignement américains n’ont de cesse de pointer du doigt l’influence de la Russie dans l’élection présidentielle américaine de 2016, via les réseaux sociaux. Quelle est l’importance véritable de ces réseaux? François-Bernard Huyghe, spécialiste en intelligence économique à l’IRIS était l’invité du Désordre Mondial.

Le service canadien de renseignement de sécurité (SCRS) a publié un rapport sur la désinformation et ses défis, où notamment, l'influence des réseaux sociaux est largement évoquée. L'occasion pour le Désordre Mondial de revenir sur le rôle supposé de ces nouveaux réseaux de communication dans l'élection présidentielle américaine, mais aussi dans le Brexit.

Retrouvez l'intégralité de l'émission en vidéo sur notre chaîne YouTube Radio Sputnik

 

Pour François-Bernard Huyghe, spécialiste en intelligence économique à l'IRIS (Institut de Relations Internationales et Stratégiques) et auteur de «Fake News, la grande peur», paru en 2018 chez VA Press, la doctrine des intellectuels de défense nord-américains est à mettre en cause. Selon le chercheur, il s'agirait ainsi de l'idée selon laquelle «le monde et la civilisation sont menacés par une action sournoise qui serait menée en particulier sur les réseaux sociaux, le principal accusé étant la Russie, et dans une moindre mesure, la Chine». Une stratégie d'influence interprétée par ces intellectuels comme du «sharp power» voire de la «weaponization of information» (ou militarisation de l'information).

 

Fake news, désinformation, rumeurs, François-Bernard Huyghe distingue ces notions et décrypte leur utilisation par les élites: «de plus en plus de médias, des think tanks américains, des élites, la ruling class, celle qui a voté Clinton, essaient d'expliquer des phénomènes incompréhensibles à leurs yeux comme le Brexit, l'élection de Trump […] explication n° 1, c'est la faute des méchants donc il y aurait des services secrets […] la deuxième explication […] le peuple est bête […] troisième explication à la mode, c'est la faute des réseaux sociaux».

Lire aussi:

Rex Tillerson face aux pressions sur la «lutte contre la propagande russe»
Conflit d’intérêts? Eurodéputée, Sylvie Goulard émargeait à un think tank US
Les grands médias ont-ils influencé l’élection présidentielle française ?
Tags:
réseaux sociaux, élections, États-Unis

 20141225_164000.jpg

Un Manager génial ! Une équipe soudée

Contact: Ing.Stefan Raducanu, Data Scientist
Tél: 0139655034
Mail: franceweb@gmail.com
 

Warning ! Pas de Millennials sans intelligence émotionelle

Parmi les quelques traits de caractère qui font un bon leader, l’empathie – la capacité de comprendre et de réagir avec pertinence à ce que les autres ressentent – en est certainement l’un des plus importants. De nombreux salariés, en réponse aux multiples enquêtes réalisées sur ce sujet, estiment d’ailleurs qu’une communication impersonnelle est probablement le frein le plus puissant à la capacité d’un chef à démontrer un vrai leadership. C’est particulièrement vrai pour les Millennials, ces jeunes personnes de la génération Y, nées entre 1980 et 2000, dont les caractéristiques sociologiques et comportementales propres, s’accommodent mal de la hiérarchie à l’ancienne. Ils veulent tout simplement être traités différemment. Alors, si vos équipes sont jeunes, tenez-en compte dans votre façon de faire et faites reposer votre leadership sur ces quelques attitudes :

Vous envisagez de vous faire accompagner ? > Le Management des compétences en disruption,> Le blog d'Alain Goetzmann,> Abonnez-vous et recevez mon livre gratuit

Le Management des compétences en disruption
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu