Avertir le modérateur

06/03/2019

Les cartels de l’attention ou ces nouveaux barons qui nous droguent.Internet est devenu comme un distributeur géant de sucre et de mauvais gras destiné à nous faire perdre toute notion de satiété.

Une chronique du pionnier du Web français Bruno Walther.L'Internet était une promesse utopique, il est devenu notre cauchemar contemporain,

Oui, Internet conspire à nous rendre cons, très cons, de plus en plus cons

Et ça fait flipper ! Heureusement... on commence à prendre conscience du problème, et quelques solutions émergent...

Google nous rend-il stupides ?

En 2008, dans un article fameux paru dans The Altantic, Nicholas Carr posait la question. Il avait préféré la forme interrogative. Il n’était pas certain de la réponse. Bien sûr, le journaliste américain, essayiste et geek de la première heure, avait réuni une somme étrangement concordante de soupçons.

« Me plonger dans un livre ou un long article a toujours été facile. Mon esprit était saisi par le récit ou les méandres de l’argumentation, et je passais des heures à flâner dans ces longues proses. C’est rarement le cas désormais. Ma concentration dérive après deux ou trois pages. Je deviens nerveux, perds le fil, commence à chercher autre chose à faire. J’ai l’impression de devoir toujours ramener mon cerveau rebelle au texte. La lecture profonde qui me venait naturellement est devenue une lutte. »

En essayiste scrupuleux, il avait confronté ses intuitions à celles de confrères et de quelques experts. Tous ressentaient les mêmes effets. Maryanne Wolf, professeure de psychologie à l’Université Tufts, confirmait : « Nous ne sommes pas seulement ce que nous lisons. Nous sommes comme nous lisons. » Dans cette ère pré-règne-absolu de Facebook, elle aussi s’inquiétait du style de lecture promu par le Net : « Quand nous lisons en ligne, nous avons tendance à devenir de “simples décodeurs d’informations”. Notre capacité à interpréter le texte, à créer les riches connexions mentales qui se forment lorsque nous lisons profondément et sans distraction, reste largement désengagée. »

L’article avait soulevé l’ire rageuse de tous les ardents précurseurs du Net. Depuis, beaucoup de like ont coulé sur nos news feeds, mais la question de Nicholas n’a pas pris une ride. Au contraire. Force est de le constater. Nicholas avait raison : Internet conspire à nous rendre cons, très cons, de plus en plus cons.

GAFAM : les bandits manchots de la guerre de l’attention

Tristan Harris connaît bien l’arrière-boutique des géants de la tech. Il sait comment et pourquoi les nouvelles technologies orientent nos pensées, nos actions et nos relations. Il a appris les techniques de manipulation au Persuasive Tech Lab de Stanford, sous la direction de B.J. Fogg, un psychologue comportementaliste. Beaucoup de ses étudiants ont poursuivi une carrière prospère dans la Silicon Valley, et Tristan a été quant à lui Design Ethicist chez Google.

« J’étais à l’intérieur. Je sais ce que ces entreprises mesurent. Je sais comment ils parlent, et je sais comment leur ingénierie fonctionne », aime-t-il à souligner. Un insider donc, qui, avec quelques brillants résiliants de la Valley, anciens de chez Facebook, Apple ou Google, a lancé en janvier 2018 le Center for Humane Technology. Leur objectif ? Dénoncer les pièges de ces systèmes qu’ils ont contribué à fabriquer, et lancer l’alarme : les géants de la tech ont déchaîné la guerre de l’attention, et leur principal but est de nous tenir scotchés à nos écrans. Pour ce faire, chacun a sa méthode. Des systèmes de notifications qui vous interpellent sans cesse, des vidéos qui s’enclenchent automatiquement et qui enquillent direct sur la suivante, un news feed sans fin, des systèmes de bonification… Rien de tout cela n’engage beaucoup de votre temps. Lire un commentaire, compter vos like ou scroller sur votre mur… ne prend pas plus de quelques secondes. En principe.

Mais toute l’économie de l’attention repose sur la mécanique des machines à sous. Si la mise de départ n’est jamais bien conséquente, quelques secondes de votre temps, l’addiction, elle, emporte la mise tout d’un bloc… À la manœuvre : notre angoisse de manquer quelque chose – Fear of Missing Out, le fameux FOMO – et notre goût immodéré du jeu qui active notre archaïque besoin de récompenses et nous gorge de dopamine. Les géants de la tech l’ont bien compris. Efficaces et sans scrupules, ils raffinent sans cesse la bonne vieille recette du bandit manchot.

Mais que fait l’Internet à nos cerveaux ?

Les sollicitations permanentes – combien de petits cœurs sur votre nouvelle photo de profil ? – vous paraissent innocemment ludiques ? Les vidéos qui s’enchaînent les unes après les autres vous semblent bien pratiques ? Que nenni. Le temps sur nos écrans éparpille notre attention façon puzzle, parce que tout clignote dans ce but, parce que tout est fait pour nous hypnotiser dans cet objectif.

Et les effets commencent à être visibles et massifs. En 2000, la mémoire immédiate permettait de capter un message durant douze secondes. En 2013, cette durée chute à huit secondes quand l’attention d’un poisson rouge est estimée, elle, à neuf secondes. Les troubles de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDHA) touchent 11  % des jeunes entre 4 et 17 ans et 20  % des étudiants aux États-Unis, et sont la deuxième cause de maladie chez les jeunes Américains, après l’asthme.

Mais hélas, l’attention n’est pas la seule victime. Plusieurs études soulignent le lien entre le sentiment de solitude, la dépression, la baisse de l’estime de soi, et le temps passé sur les réseaux sociaux. Last but not least… Facebook et consorts nous servent volontiers des contenus agressifs et bas de plafond. Dans une enquête détaillée parue dans The Guardian le 2 février 2018, le développeur français Guillaume Chaslot, fondateur de l’association AlgoTransparency, démontre que les algorithmes de YouTube valorisent systématiquement les vidéos les plus clivantes. Pourquoi ? Parce que l’humain réagit très bien à ce type de stimulations… Même s’il sait que ce n’est ni bon, ni intéressant, il lui est difficile de ne pas cliquer.

Ainsi, Internet est devenu comme un distributeur géant de sucre et de mauvais gras destiné à nous faire perdre toute notion de satiété. Une comparaison que ne renie pas Nir Eyal, un des gourous de l’expérience utilisateur, auteur du best-seller international Hooked: How to Build Habit-Forming Products. « Tout comme nous ne devrions pas blâmer le boulanger de vendre de délicieuses friandises, nous ne pouvons pas reprocher aux fabricants de technologies de rendre leurs produits si attractifs que nous ne pouvons que les utiliser. Bien sûr, c’est ce que les entreprises technologiques veulent faire. Et franchement : voudrions-nous qu’il en soit autrement ? »

Pourquoi en est-on arrivé là ?

Pour une histoire de sous ! Si les géants de la tech ont disrupté certains modèles, il est une chose qu’ils n’ont pas changée. Leur modèle d’affaires est strictement le même que celui de la télévision à la papa : ils vivent de leurs recettes publicitaires. Ils vendent notre fameux « temps de cerveau disponible ». En 2004, la formule avait été édictée par un ancien patron de chaîne de télévision, Patrick Le Lay. Elle avait fait hurler. Aujourd’hui, habitués à trouver Internet si indispensablement pratique, nous peinons à la trouver gênante.

Si l’objectif est strictement identique, les méthodes pour l’atteindre s’avèrent nettement plus sophistiquées. Internet peut tabler sur des audiences qui se comptent en milliards, les cibler 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, en visant le profil individuel de chaque internaute, ses habitudes, ses centres d’intérêt, ses réseaux, ses états d’âme… Maintenant que l’on peut prédire les comportements, et personnaliser toutes les interactions, le ciblage publicitaire est devenu un missile à tête chercheuse, et il a bien l’intention de ne pas vous lâcher le train… Et dans ce cadre, il serait tellement plus simple que vous arrêtiez de bouger.

Les cartels de l’attention ou ces nouveaux barons qui nous droguent

Est-ce que les grands patrons de la tech ont conscience des dérives de leurs système ? Aucun doute là-dessus. « Les technologies que nous utilisons sont devenues des compulsions, sinon des addictions à part entière, écrit Nir Eyal dans son ouvrage. Rien de tout cela n’est un accident. Tout est “juste comme leurs concepteurs l’ont voulu”. »

En novembre 2017, lors d’une conférence organisée à Philadelphie, Sean Parker, premier président de la compagnie créée par Mark Zuckerberg, le raconte également sans l’ombre d’une nuance. « Le truc qui motive les gens qui ont créé ces réseaux c’est : “Comment consommer le maximum de votre temps et vos capacités d’attention ?” »

Et ils ont trouvé la seule dope qui ne coûte pas un rond. « Il faut vous libérer un peu de dopamine (sorte de récompense que reçoit l’organisme quand il est satisfait), de façon suffisamment régulière. D’où le like ou le commentaire que vous recevez sur une photo, une publication... Cela vous pousse à contribuer de plus en plus, et donc à recevoir de plus en plus de commentaires et de like, etc. C’est une forme de boucle sans fin. »

Les barons des géants de la tech ont si bien compris le caractère addictif et abrutissant de la mécanique qu’ils interdisent formellement à leur progéniture de mettre le nez dedans. Dans les établissements scolaires de la Valley, ils sont purement et simplement prohibés. « Je n’ai pas de gosses, mais j’ai un neveu auquel j’impose des limites. Il y a certaines choses que je ne lui autorise pas. Je ne veux pas qu’il aille sur un réseau social », déclarait Tim Cook en janvier 2018 dans The Guardian.

Comment lutter ?

« J’ai essayé pendant deux ans et demi de faire changer Google de l’intérieur. Il n’y a aucun moyen de les faire bouger », déclarait Tristan Harris à Ezra Klein dans Vox en février 2018.

Il ne baisse pas les bras pour autant. Avec les membres de Center for Humane Technology, en lobbyistes patients, ils ne cessent d’enjoindre les gouvernements de contraindre les modèles d’affaires des GAFAM. Ils vont aussi sensibiliser leurs anciens collègues – salariés des acteurs de la tech – pour les engager à pratiquer un « design éthique ». « La plupart des développeurs souhaitent construire des produits qui améliorent la société, et refusent de participer à un système qui la ruine », prétend le site de l’association.

Par ailleurs, avec l’ONG Common Sense Media, le Center for Humane Technology a lancé une campagne de sensibilisation. Baptisée « The Truth About Tech » (la vérité sur la technologie), elle est déployée depuis début 2018 dans 55 000 écoles publiques des États-Unis afin d’expliquer aux plus jeunes les mécanismes auxquels ils sont soumis. D’autres voudraient aller plus loin. On commence à parler des néoluddistes (en référence au luddisme, conflit qui opposa entre 1811 et 1812 en Angleterre des artisans aux manufacturiers qui favorisaient l’emploi de machines à tisser). Le mouvement est encore informel, mais on sent planer parmi les geeks ce désir d’une déconnexion maîtrisée. Même le forum économique et social de Davos invite à cette prise de conscience. En mars 2017, le DQ Institute a lancé l’opération #DQEveryChild. L’opération milite pour une éducation qui formerait aux pièges du numérique aussi bien en termes de protection de nos données personnelles, que de cyberattaques, d’économie de l’attention…

L’institut veut forger la notion d’intelligence digitale. Après le QI, le quotient intellectuel, le QE, le quotient émotionnel, le QD, le quotient digital, intégrerait la connaissance fine de ces sujets. L’idée paraît plus qu’intéressante. Elle permettrait à chacun de ne plus être l’objet d’un Internet devenu prédateur, mais de redevenir sujet en capacité de comprendre les règles du jeu dans un écosystème où chacun joue la carte de ses intérêts. Alors, à l’heure où l’on fantasme beaucoup sur les potentiels ravages d’une intelligence artificielle devenue omnisciente, il est plus que temps de nous intéresser au combat d’aujourd’hui qui consiste à protéger une forme d'intelligence nativement organique : la nôtre.


Cet article est paru dans la revue 14 de L'ADN. Pour vous la procurer, cliquez ici.


POUR ALLER PLUS LOIN : 

Tendance Non-Sco : ils ne mettent plus leurs enfants à l'école

Le crowdfunding nous rend-il (totalement) con ? Démonstration avec les pires projets financés

Cette artiste exprime notre facilité à nous perdre sur le Web

Découvrez les dark patterns, ces attrape-couillons qui vous carottent sur le web

Les 4 règles à respecter pour réussir à se concentrer et (re)gagner en productivité

21/12/2018

FranceWeb21:C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”S’exprimer, rêver à un monde meilleur n’est pas interdit.Encore faut-il communiquer avec les autres pour que ce rêve ait une chance de convaincre

"Vive la lecture et tous les moyens de lecture"20130720_160102.jpg

Voyages numériques : Je suis extrêmement  attaché au lien entre le monde ancien et le monde futur. Je suis un voyageur compulsif et donc quand je voyageais, je devais sans cesse choisir entre voyager et lire. Grace au numérique, je peux voyager et lire. En même temps. Lire et agrandir la vie : "Développer la lecture, c'est développer l'être humain". "Pourquoi se priver de la puissance démultiplié du numérique ?

“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”

ENERGIE - DES SOLUTIONS POUR PRODUIRE SANS DETRUIRE L'ENVIRONNEMENT
"Il n'y a pas de crise de l'Energie, mais simplement une crise d'Ignorance" B. Fuller

 Tout le site Quanthomme est accessible par 
www.quanthomme.fr
ou www.quanthomme.info ou 
www.quanthomme.com ou www.quanthomme.org

Ce site est destiné à ceux qui, comme CAMUS, veulent comprendre au lieu de juger. Il veut aussi faire honneur au génie français qui a donné naissance à cette trilogie sublime, à cette prodigieuse utopie humaine qui, encore aujourd'hui, fait rêver le Monde: "liberté, égalité, fraternité".

S’exprimer, rêver à un monde meilleur n’est pas interdit. Encore faut-il communiquer avec les autres pour que ce rêve ait une chance de convaincre, de devenir un jour réalité.

L'homme qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres.Dipl.Ing.StefanV.Raducanu avec FranceWebAsso.Mes images Group.Know why, Know who, Know where, Know what.Communication, Exposants, Partenaires.Sensibiliser, informer, promouvoir...SocSav21Net

0GR3TXHD_400x400SR.jpgLe pouvoir de l’imagination nous rend éternel

Pour vous, nous avons conçu un Réseau d'échanges et de savoirs

FranceWeb, projet architectural majeur du 21ème siècle

FranceWebAsso le n°1 de la collaboration en ligne, Know why, Know who, Know where,

FW-pour-vous-et-avec-vous.jpgFranceWeb, La nouvelle société du savoir !

Connectons nos savoirs sur votre avenir...

TOUT CE DONT VOUS AVEZ BESOIN POUR DONNER VIE A VOS IDEES...

2 maini.jpgTRAVAILLONS ENSEMBLE POUR UNE COMMUNAUTÉ DE DESTIN ET UN DÉVELOPPEMENT COMMUN...

A la rencontre d’initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique…

megaphone-clip-art-9cp4KXRcE.jpegTous, entrepreneurs de la connaissance

Mutualisons nos connaissances pour imaginer, créer et innover

Sensibiliser, informer, promouvoir...

Communication, Exposants, Partenaires

Mission Transforming data -> information -> knowledge -> profits.

3smartphones.jpegCollaborate, Communicate, Connect...24/7/365.

Les entrepreneurs du Web

IMG_20181114_155203.jpgStefan et Madeleine Raducanu

Madeleine et Stefan Raducanu présentent SocSav21

2012-06-29 18.02.49.jpgDipl.Ing.Stefan V.Raducanu»Prospectivist

Stefan Raducanu, collectionneur du Web, l'homme qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres.

Bonheur avec Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu , Un blog unique , Une vague éphémère sur l'océan du temps,

SRU-Electronics International Research

communiquer.jpgWebCitizens's mission is to excel in the broad dissemination of high-quality Web content.

connecting people.pngFranceWebSharing ->Connect&Share>>Networking the World

21CenturyWebArchive

StefanV.Raducanu,A Day in the Life

A Day in the World of FranceWebAsso

About SRU-Electronics

A propos de Réseau FranceWeb

Bonjour Stefan de FranceWeb

3poles.pngCatégories FranceWeb

FranceWeb sur Facebook

FranceWeb, e-GlobalNetWork

FranceWebAgency

FranceWebAsso

FWmultilingue - Copie.jpgFranceWebAssociation

FranceWebAsso,Yvelines

foule.jpgFranceWebAsso,Faisons connaissance

FranceWebNews

MyNewsCenterNavigator

FranceWebAsso,Networking

FranceWebAsso,NEWS CENTER

images_048.jpgFranceWebAsso,OneGlobalLocal

FranceWebAsso,PoissyVilleConnectée

Les nouvelles expériences collaboratives

Boostez votre communication grâce à une Digital Workplace

La Boîte de Ressources, FranceWebBack

FranceWeb,e-GlobalNetWork®, & StefanV.Raducanu, sur Facebook

FranceWeb,e-GlobalNetWork® confirment leur position de leader de l'information généraliste.

PoissyVilleConnectée

20150119_111932.jpgRaducanuBestWebCollection

SRU-Electronics

sruelectronics

Stefand'Internet

Stefan de France, Pourquoi la Chine a-t-elle un rôle important à jouer dans la gouvernance mondiale

Dipl.Ing.Stefan V.Raducanu

2021.jpgPoissySmartCity-SocSav21

PoissyVilleConnectée

PoissySmartCity

Join the millions who trust MyNewsCenterNavigator.

The Infinite Archive. Storing bits for 100 years.

globalpartnersnetwork - Copie.jpgOur Mission : Building Global Communication Networks.

The World is our Workplace. Let's work togheter.

To preserve our knowledge base and cultures, we must find a way to save digital content for future generation.

bznow.jpgPut the World's News at your fingertips 24 hours a day-> Get ahead of the world's emerging stories-> Delivers what You need->A complet collection of World newspapers,Radio, Tv, ...

A Day in the World & Discover the World

Our events provide you with laser focused content, unique experiences, access to people & ideas that create innovation, relevant connections, & generate business.

1500x500.jpegDipl.Ing.StefanV.RaducanuWebCollection>The secret of the success" 

Avec le n°1 mondial de la collaboration en ligne : CONNECTEZ-VOUS AU MONDE.

Créateur des espaces de travail collaboratif , assurant la communication des exposants et partenaires, FranceWeb illustre la volonté du réseau.

centremondialdesaffaires.gifProduire de l’intelligence collective au bénéfice de l’économie sociale et de la vie associative et impulser les changement nécessaires par l’évolution de notre société.

A World of Peace.jpgConstruisons ensemble la société en réseau

On donne juste nos idées. Il est possible de choisir..

Produire de l’intelligence collective au bénéfice de l’économie sociale et de la vie associative

Pour vous aider à réaliser vos projets et vos ambitions, nous mettons FRANCE WEB , à votre service

Données et informations.gifRECHERCHER – OBSERVER –METTRE EN LIEN – PRODUIRE – DIFFUSER

Rendez VISIBLE VOTRE OFFRE , VOS PRODUITS. TROUVEZ PROSPECTS ET NOUVEAUX CLIENTS

Le futur dans votre poche avec un portable Android , tablette tactile ou smartphone..

FranceWeb,e-GlobalNetWork® se doit d'être différent.

FranceWeb,la communication tous-tous dans l'économie du savoir et de la connaissance

Groupe d'intérêts.jpgNouvelle société du savoir,société du 21 siècle",Groupe d'intérêts,..la perfectibilité..

Stefan V.Raducanu -> mon modèle "Nouvelle société du savoir, société du 21 siècle",Groupe d'intérêts,Appel à Projets Innovants

La politique autrement : et si on changeait tout ?

FranceWeb,LOCAL - REGIONAL - NATIONAL - INTERNATIONAL

FranceWeb,We’re helping to build a better working world

mapamond.jpgFranceWebAsso: C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

FranceWebSharing ->Connect&Share>>Networking the World

SocSav21> Choisissez l'Excellence>invite les citoyens à un temps d'échanges autour de leurs approches et leurs attentes vis-à-vis du numérique.

FranceWeb,Un monde qui séduit par sa souplesse et son inventivité

“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”

MyBookmarks, FranceWebBack

Message à la Cité » PoissySmartCity

               L'automobile devrait se doter d'une main d'oeuvre formée au digital

L’actualité en un coup d’œil avec nos newsletters, abonnez-vous à nos newsletters.

 

PoissySmartCity->Webmaker, Capture, collect, and share with your friends->NewsCenter for everyone->Connect the things you love.

IMG_20170806_172438.jpgPut the World's News at your fingertips 24 hours a day. Get ahead of the world's emerging stories,All global sources in one app!

L’actualité en un coup d’œil avec

Dispatch.jpg

web pages,newspapers,arts,articles,newsgroups,blogs,briefing,business,culture,economiy,entrepreneurs,education,finance,ideas,health,markets,leadership,life,living,multimedia,opinion,sports,technology,tech,world,wheather,politics,public databases,mailing lists and more...Your instant Connection to Local, Regional, National and World News 1 clic

''MyNewsCenterNavigator''

“Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours.”

Va las cintecele mele: Ioana Radu,Aurelian Andreescu,Aura Urziceanu,Maria Lataretu,Ileana Sararoiu,Maria Tanase,Mia Braia,Gică Petrescu,Marcel Budala,Doina Badea,Stela Enache & Florin Bogardo,Angela Similea,George Enescu,Gheorghe Zamfir,

 Stefan Raducanu, collectionneur du Web, l'homme  qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres.

L'objectif est d'informer, conseiller, former, accompagner et préparer les usagers  en ce 21e siècle.

Le contexte, Le global, Le multidimensionnel, Le complexe.

Stimuler le plein emploi de l'intelligence générale des individus faisant appel à la connaissance du monde.

 Des espaces numériques ouverts à tous. 

 Un cyberspace international.

 Un nouveau défi pour notre pays européen. 

 Un instrument d'intelligence collective.

 Vers une économie des qualités humaines.

 Dans l'économie du futur, le capital sera l'Homme total.

Mes projets, l'avenir du Web

 Coller aux besoins des utilisateurs, et développer des plateformes ouvertes, voilà les deux principaux facteurs de succès dans l'Internet de demain.

Les usagers du 21e siècle trouveront des solutions pratiques au service de la vie quotidienne dans les ouvertures internationale, environnementale, intellectuelle et sociale.

Partagez vos informations dans un monde connecté et continuez à travailler avec vos partenaires, où que vous soyez, dans les espaces E-GLOBALNETWORK

 
 

PoissyVilleConnectée

Yvelines Département Connecté

IledeFrance RégionConnectée

FranceWeb

Famille d'Entreprises

BusinessCenter

Bonheur

World News Center

Web Collection

Web Gallery

 

 

 VOIR ET ETRE VU !

 

Communiquez, ciblez, vendez par référencement géographique

 Rendez VISIBLE VOTRE OFFRE , VOS PRODUITS. TROUVEZ PROSPECTS ET NOUVEAUX CLIENTS

 Communication, Exposants, Partenaires

 

FranceWeb,e-GlobalNetWork®

 Espaces participatifs et communautaires

Pour plus d'information contact:

 

Stefan Raducanu  :33 (0) 1 39 65 50 34

28-Aujourd'hui la vie.pps

Aurelian Andreescu - Dorul

Aura Urziceanu Stormy Monday

Aura Urziceanu - Sanie cu zurgalai

Nu ai sa stii niciodata - Ioana Radu

Ioana Radu - Am început sà îmbàtrânesc

Ioana Radu - Inima, de ce nu vrei sa-mbatranesti ?

Ioana Radu - Mai vino seara pe la noi.mp4

IOANA RADU - TUDORITO NENE ( 7 )( Muzica Populara Romaneasca )

Iona Radu - Si-am o mandra mititica

Ioana Radu - Lelita Ioana

IOANA RADU - DEALU-I DEAL

Maria Ciobanu - Lie, ciocârlie (1988)

MARIA LATARETU - LIE, CIOCARLIE

MARIA LATARETU - ,,Va las cantecele mele''

Maria Lataretu - Radu mamii

Ileana Sararoiu - De Ce Plangi Fetita Mamii

Maria Tanase - Cand o fi la moartea mea

Maria Tănase - Lume, lume

Maria Lătăreţu - Mai ţii minte măi dragă Marie

Maria Lataretu- Sanie cu zurgalai

MARIA LATARETU - Trei in lume nu se poate ( 5 )( Muzica Populara Romaneasca ).

Gică Petrescu-Căsuța noastră

Gica Petrescu - Ia mai toarna-un paharel

Gică Petrescu-Uite așa aș vrea să mor

Dan Spătaru - Ţărăncuţă, Ţărăncuţă

Gica Petrescu - Zi-i una mai saltareata

Marcel Budala - Sarba De La Campulung

Marcel Budala - Melodii indragite.

Marcel Budala - Geampara

DE CE OARE EU TE-AM CUNOSCUT - ILEANA SARAROIU

Doina Badea - Ploaia si noi

Pompilia Stoian - Prieten drag

Stela Enache & Florin Bogardo - Dorul

Florin Bogardo - Frumoaso cu ochi limpezi

Sotia prietenului meu Alexandru Jula

Doina Badea Chitara Romana

Angela Similea - Numai lângă tine (Only by you)

Angela Similea - Melodii de George Grigoriu (1) - Iubire tu, Nici tu nici eu, O fată și-o chitară

Angela Similea - Nu-mi lua iubirea - Melodii 86 (live)

Mia Braia ---- De-as mai avea vreo 20 de ani

George Enescu, Ciocarlia (click "more")

Gheorghe Zamfir, Ciocarlia

Ion Ghitulescu ---- Trei in lume nu se poate - Maria Lataretu(2011).mp4

Ion Ghitulescu ---- Anicuta neichii draga.mp4

Bucurestiul sec 19 in pictura.pps

Bucuresti-aniversare.pps

A fost odata un Bucuresti.pps

Bucharest_walks.pps

Bucharest.pps

 L'offre NEWSCENTER NAVIGATOR, L'ACCES EN ILLIMITE, LES NEWS EN PLEIN ECRAN, ET EN VIDEO

 

L'offre tablette, smartphone Android,Windows mobile, clé USB

 

l'actualité en poche partout, faites partie des mieux informés

 

All the News from Around the Web, all theTime

If you love news so much that you even love hearing news about news sources, then this particular news is on an "Extra! Extra! Read all about it!"

  

News You Can Use At Your Fingertips. Is Just A Click Away !

  Click&Find with MyWorldNewsCenter avec Famille d'Entreprises,FranceWeb,e-GlobalNetWork®, & StefanV.Raducanu, NEWS CENTER, Une connexion intime avec vos attentes, Cliquer ici,

Know why, Know who, Know where, Know what. The know how to succeed.

Contact : Tél.:+33 (0)1 39 65 50 34    mailto:franceweb@gmail.com

Mobile: +33(0)6 21 97 47 99

 

avec Ma tablette Magique NEWS CENTER

NEWS CENTER Tablette, La Presse Electronique Internationale, Ma Tablette Samsung Galaxy Tab un produit universel, multi langues répondant à la demande de l’industrie du Tourisme d’Excellence, MyWorldNewsCenter,lisible quels que soient le lieu et la langue


Ce message a été envoyé par l'administrateur à tous les membres du groupe.(10895)

 

"La simplicité de l'art est le plus difficile"

Leonard  De Vinci

L'ART par FranceWeb,e-GlobalNetWork®, Cliquer ici

Contrôle, distribution multimédia et solutions pour votre entreprise

NEWS CENTER Tablette, La Presse Electronique Internationale, Ma Tablette Samsung Galaxy Tab un produit universel, multi langues répondant à la demande de l’industrie du Tourisme d’Excellence, MyWorldNewsCenter,lisible quels que soient le lieu et la langue

VOIR ET ÊTRE VU !

 FranceWeb, Pour Vous et avec Vous!

 

RESEAU DE PARTENAIRES PLURIDISCIPLINAIRES POUR OPTIMISER LES PERFORMANCES DES ENTREPRISES, ADMINISTRATIONS ET COLLECTIVITES EN FRANCE, EN EUROPE ET DANS LE MONDE

Les 10 Sites FranceWeb

Plates-formes collaboratives pour nourrir la connaissance, la productivité et l'innovation

Regardez nos meilleures offres ci-dessous

Un point d'entrée unique pour une vue personnalisée des informations, des services et des applications avec des utilisateurs multiples.

CONNECTEZ, ACCUEILLEZ, REUNISSEZ, SERVEZ, ACCEDEZ AU SUCCES

PoissyVilleConnectée

Yvelines Département Connecté

IledeFrance RégionConnectée

FranceWeb

Famille d'Entreprises

BusinessCenter

Bonheur

World News Center

Web Collection

Web Gallery

 

VOIR ET ÊTRE VU !

 

PoissyAssurances

Bien être

Poissy,Bijouterie Chauvaud

Hôtel-Restaurant"La Forestiere"

Dépannage informatique78

Poissy,Chausseur

Poissy,Fleurs

Votre pub ici

Poissy,Office de Tourisme

Patrimoine Concept

Actualités

Ville de Poissy

Poissy,Associations

Poissy,Entreprises

Poissy,Déménageur

Il ne suffit pas de savoir, il faut aussi être connecté

Pour mieux vous impliquer, restez connecté. C'est FranceWeb et ça se voit.

Nous avons le goût de la performance et de la réussite: nous relevons ce défi avec entousiasme.

VOIR ET ETRE VU !


APPRENEZ ->LISEZ  -> REGARDEZ

 

LOCAL – REGIONAL – NATIONAL –  INTERNATIONAL

 

Communiquez, ciblez, vendez par référencement géographique

Rendez VISIBLE VOTRE OFFRE , VOS PRODUITS. TROUVEZ PROSPECTS ET NOUVEAUX CLIENTS

 

Le positionnement mondial de premier plan de FranceWeb est une opportunite formidable  pour nos concepteurs, car c'est une association en perpetuelle demarche d'innovation concernant son fonctionnement et les services offerts a sa clientele. c'est un contexte propice a la creation sur le web.

Contact : Tél.:+33 (0)1 39655034    mailto:franceweb@gmail.com

Devenez partenaire Famille d'Entreprises, Un réseau Mondial d'Entreprises, e-GlobalNetWork.

 

 

Il ne suffit pas de savoir, il faut aussi être connecté

Pour mieux vous impliquer, restez connecté. C'est FranceWeb et ça se voit.

A la rencontre d’initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique

Contact : Tél.:+33 (0)1 39655034    mailto:franceweb@gmail.com

 

News @ your fingertips with  FranceWeb,e-GlobalNetWork®, & StefanV.Raducanu, on Facebook

 

News You Can Use At Your Fingertips. Is Just A Click Away !

Click&Find with MyWorldNewsCenter avec Famille d'Entreprises,FranceWeb,e-GlobalNetWork®, & StefanV.Raducanu, NEWS CENTER, Une connexion intime avec vos attentes, Cliquer ici,

  NEWS CENTER NAVIGATOR

Guide pratique

NewsCenter POCKET GUIDE

"The secret of the success" transforming data > information -> knowledge -> profits.

 

Ce message a été envoyé par l'administrateur à tous les membres du groupe.(8371)

 

Get the latest News on your smartphone Android

 

WORLD, NEWSCENTER NAVIGATOR &FranceWeb,e-GlobalNetWork®, Human Network, Serving the Planet with Breaking News, clik here, Know All News

 L'offre NEWSCENTER NAVIGATOR, L'ACCES EN ILLIMITE, LES NEWS EN PLEIN ECRAN, ET EN VIDEO

 

All the News from Around the Web, all theTime

If you love news so much that you even love hearing news about news sources, then this particular news is on an "Extra! Extra! Read all about it!"

  

News You Can Use At Your Fingertips. Is Just A Click Away !

  Click&Find with MyWorldNewsCenter avec Famille d'Entreprises,FranceWeb,e-GlobalNetWork®, & StefanV.Raducanu, NEWS CENTER, Une connexion intime avec vos attentes, Cliquer ici,

Know why, Know who, Know where, Know what. The know how to succeed.

Contact : Tél.:+33 (0)1 39 65 50 34    mailto:franceweb@gmail.com

Mobile: +33(0)6 21 97 47 99

 

Collaborate, Communicate, Connect...24/7/365.

The Infinite Archive. Storing bits for 100 years.

The Global Evolution

 

Look to the Future, and what do you see? New life, new technology.

This is our vision of the future: inventing a better world in which you grow up.

 

Our Mission : Building Global Communication Networks.

 

The World is our Workplace. Let's work togheter.

 

International Communications, (Cooperation)....

Intercultural Management

Global Business Development

 

 

To preserve our knowledge base and cultures, we must

 

find a way to save digital content for future generation. 

 

 

Internet Research & Surveys:

eLab | Electronic Commerce Guide | Internet Business Surveys | WWW User SurveyIxquick | Google | Looksmart |SOOPLE|FEEDSTER| DOGPILEMSN SEarchAsk Jeeves |BoolgumYahoo Search  |FoxRef |Mozbot| Exalead |TeomaFactbites| BlinkxLexxeVivisimo| Queryserver|All the WebUjiko| A9EureksterGozone|Voila|EO|Seek.fr| Dir.com| Deepindex|,Misterbot| Mirago,Wisenut, Accoona, GigablastExcite, Voila, AOL, Lycos, Altavista,HotbotBrainboost, Factbites, Wikipedia,Ranking thumshots, Jux2, Releton,Wondir, Ketady,Open Directory,Looksmart, Snap,Dadi,Completeplanet, BublLink, Turbo10, Ez2find, Search.com,Mediaveille, Objectif Grandes Ecoles,Enfin, Portail2.com,Incominglinks,Searchengine guide, Finderseeker.com, Université de Leyde,Librarian's index to the Internet, Virtual Library, Signets BNF, Guide de sites Sciences Po, BPI,Infomine,BublLink,Searchenginecolossus, Portalstotheworld, Country basedsearchengines,Indexa,Propulseur,Scirus,GoogleScholar, SciNet,Sudoc, Infomine, Google Scholar, Smealsearch , Academic Info,Tucows, ZDNet,Google news, Newsbot, Europresse, Lexis, Pressed, Factiva, Diva-press, Inboxrobot,Technorati, Google Blog Search, BLogpulse, Blogdigger, Pointblog, Globe of blogs, Blogdex,Indexa, Strategic Road, Adminet, Foreign governments , Répertoire des chefs d'États, Services diplomatiques,Termsciences,Dictionnaire de synonymes,Systran Babelfish, Reverso,Dicorama,Copernic Summarizer, Pertinence,Archive.org,Furl, Spurl, Del.icio.us, My bookmarYoono,Atiki,Xenu,AMDeadlink,Ingenta,Inist,Findarticles,Eurostat,GoshMe,Clusty,Babieca,Kazzoom.com, Alexa,AnyWho| Area Code Finder | Switchboard | Int'l Dialing Codes | 800 Directory | Yellow Pages | Zip Code Finder | Zip Code Finder (Business)Britannica | CIA World Facts | Global Network  |Consumer Info Center | Encyclopedia.com | Fast Facts | RefDesk | Translation Site | Dictionaries: "One Look" | Multi-Lingual | Thesaurus | Webster's Dictionary | Libraries: Internet Public Library | Library of Congress | National Archives | Misc: Homework Help | eHow | HowStuffWorks | Public Records Database | World Public Holidays | NewsResource Center | LibrarySpot | Technology EncyclopediaWikipedia,Wikipedia FR |DMOZ| BRINT |

 

 

FranceWeb,e-GlobalNetWork®

LE MONDE EST A VOUS

Connecter, Trouver, Lire..

Espaces participatifs et communautaires

Une connexion intime avec vos attentes,

Un réseau de communication et d'échange

TCIC-travail collaboratif, intelligence collective

 La nouvelle société du savoir !

projet architectural majeur du 21ème siècle

Parce que vous êtes tous différents,avec des rêves différents, ce site se doit d'être différent.

Chacun peut réaliser son rêve avec  FranceWeb,e-GlobalNetWork®,

Observer, Produire, Mettre en lien, Diffuser, Entreprendre, Découvrir ....

Stefan Raducanu, President-fondateur de FranceWebAsso

     Pour Vous l'essentiel de l'info

 

LE FIL D'INFO

 Un point d'entrée unique pour une vue personnalisée des informations....

 

 

FranceWeb, pionnier de la publicité et du marketinginteractifs, apporte des réponses innovantes aux
entreprises qui souhaitent optimiser leurs actions de conquête et de fidélisation grâce aux médias interactifs (Internet, téléphones mobiles et tablettes).

 

VOIR ET ÊTRE VU

              COMMUNIQUEZ, CIBLEZ, VENDEZ +  

 PAR RÉFÉRENCEMENT GÉOGRAPHIQUE

RENDEZ VISIBLE VOTRE OFFRE , VOS PRODUITS. TROUVEZ PROSPECTS ET NOUVEAUX CLIENTS

Conseiller, former, accompagner, partager, repérer, sélectionner et préparer les usagers en ce 21e siècle

 

Répertorier votre offre de services sur le RESEAU vous offrira une grande visibilité et permettra aux Internautes d'accéder directement aux informations qui leur permettront de prendre contact avec Vous !

 

 

 

FranceWeb, Pour Vous et avec Vous.

 

RESEAU DE PARTENAIRES PLURIDISCIPLINAIRES POUR OPTIMISER LES PERFORMANCES DES ENTREPRISES, ADMINISTRATIONS ET COLLECTIVITES EN FRANCE, EN EUROPE ET DANS LE MONDE

Les 10 Sites FranceWeb, Portails et outils de collaboration

Plates-formes collaboratives pour nourrir la connaissance, la productivité et l'innovation

Regardez nos meilleures offres ci-dessous dans votre poche

Les technologies de l'information et l'innovation sont avant tout au service de la croissance et de la compétitivité. FranceWeb apporte une vision globale pour mieux comprendre les évolutions et aider les entreprises à repenser leur système d'information pour qu'il réponde plus efficacement à leurs enjeux Business.

 

VOIR ET ÊTRE VU

               COMMUNIQUEZ, CIBLEZ, VENDEZ +  

 ANNONCEURS 

 

PoissyAssurances

Bien être

Poissy,Bijouterie Chauvaud

Hôtel-Restaurant"La Forestiere"

Dépannage informatique78

 

Poissy,Chausseur

Poissy,Fleurs

Votre Pub ici

Poissy,Office de Tourisme

Patrimoine Concept

 

Actualités

Ville de Poissy

Poissy,Associations

Poissy,Entreprises

Poissy,Déménageur

 

Il ne suffit pas de savoir, il faut aussi être connecté

Pour mieux vous impliquer, restez connecté.

C'est FranceWeb et ça se voit !

Ses technologies permettent de relier l'nformatique à ses utilisateurs. Ce sont des solutions à forte valeur ajoutée qui permettent aux employés, aux partenaires et aux fournisseurs d'interagir entre eux, d'optimiser et de conserver leur savoir, tout en réduisant de manière significative la mise sur le marché, la complexité opérationnelle et de manière générale, les coûts.

 

"Il est plus difficile de trover une entreprise, produit, service, solution entre 10 millions qu'en 10"

 

Améliorez la visibilité de votre entreprise

Boostez votre image et votre visibilité

Enregistrez votre entreprise

Optez pour le sur-mesure !

 

LOCAL – REGIONAL – NATIONAL –  INTERNATIONAL

 

Communiquez, ciblez, vendez par référencement géographique

Rendez VISIBLE VOTRE OFFRE , VOS PRODUITS. TROUVEZ PROSPECTS ET NOUVEAUX CLIENTS

 

Des fonctionnalités conçues pour votre efficacité

MESSAGE BUSINESS,  ACCOMPAGNEMENT ET SUPPORT

Nous déterminons ensemble votre stratégie de référencement

 

Nous pouvons rédiger, optimiser les textes écrits tant du point de vue de l'internaute que du moteur de recherche.Nous vous permettons un gain de temps grâce à une méthodologie claire. Solutions Newsletter, smartphone...

La première porte d'accès au monde collaboratif.

L'entreprise relationnelle..Développement, hébergement, marketing participatif, web design

 

Profitez de notre innovation

 

Maillage transverse des pages, Réponse pertinente aux moteurs de recherche, Pages intelligentes

Accessibilité renforcée, Suggestion de mot clés, Compréhension du champ sémantique, Coach Proactif

Quels que soient vos besoins nous vous accompagnons dans la réussite de votre référencement naturel.

FranceWeb facilite la réalisation de vos projets et vous aide à construire votre avenir. Internet est un canal privilègié et ciblé pour acquérir de nouveaux clients. Améliorez la présentation de vos produits, rendez-les attrayants, indiquez vos prix. Des visiteurs c'est bien, des clients c'est mieux.

Parce qu'une annonce efficace est une annonce bien rédigée, contactez votre conseiller : il saura vous guider et vous proposer le juste prix pour votre annonce.

Partageons le goût de l’exception et de la rareté avec des milliers d’internautes sélectionnés parmi

les particuliers, professionnels et entreprises

 

Pour un conseil ou une commande appelez-nous au

01 39 65 50 34 ou par mail: franceweb@gmail.com

L'actualité internationale s'ouvre à vous en temps réel sur votre smartphone

 

L'Annuaire de la Presse Mondiale est un bouquet de plusieurs milliers de journaux et médias, on-line, sélectionnés et lisibles en 139 langues et dialectes, classés par continents et par pays.

La pertinence de son contenu et la facilité de l’accès à l’information font du

NewsCenter un produit unique et exceptionnel

NewsCenter permet à l’utilisateur quel que soit le lieu, quelle que soit sa nationalité, en 3 clics, sans utiliser le clavier, de trouver l’information au bout des doigts, ( journaux, magazines, radios, TV ), dans sa langue d’origine et de gagner du temps par la rapidité d'accès à la source du jour.

L’originalité consiste dans la sélection des médias en : allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol, français, italien, néerlandais, portugais, russe.

NewsCenter réunit à la fois les fonctions classiques d'index, de répertoire, de banque d'information, de guide de navigation sur le Web.

Simple d'utilisation et modulable, il est caractérisé par 4P : Portabilité,Précision, Performance , Puissance. Il est fait pour offrir une vision synthétique et pratique de l'actualité.

MyBookmarks, FranceWebBack

" L'image est une chose, l'être humain en est une autre. Disons qu'il est difficile de s'élever à l'image qu'on se fait de vous. "

Spanish Eyes

Blue Moon

Blue Christmas

Blue Hawaii

I Want You

Ask Me

Baby I Don't Care

Blue Suede Shoes

Blueberry Hill

If I Can Dream

Lire la suite

07/12/2018

« Pourquoi tant de haine ? »« Je hais donc je suis »Le sénateur Malhuret remet les pendules à l’heure.Une émulation saine, une convergence des efforts et une utilisation de l’énergie vers un but commun seront certainement plus générateurs de confiance ...

Chronique de la haine ordinaire

Par le 31 janvier 2014

Avec ce titre, France Inter diffusait, dans les années 80, une chronique quotidienne animée par l’humoriste Pierre Desproges. Traquant les ragots, les faits divers et les rumeurs, il disséquait et analysait tous les travers mettant en relief la bêtise, l’intolérance et la méchanceté. Il montrait ainsi en quoi les sentiments de haine ou de jalousie s’immiscent insidieusement dans notre langage habituel et nous amènent à nous ravir du malheur des autres. 30 ans plus tard, sommes-nous différents ? La haine existe-t-elle en entreprise ? D’où vient-elle ?

Mais, tout d’abord, qu’est-ce que la haine ?

La haine se définit comme le sentiment qui porte une personne à souhaiter – ou à faire – du mal à une autre, ou à se réjouir de tout ce qui lui arrive de fâcheux (Petit Larousse).

La haine est une hostilité très profonde, une exécration et une aversion intenses envers quelqu’un (ou quelque chose).Considérée comme la négation radicale d’une personne, elle correspond alors à l’intention de détruire l’autre « dans son être et son humanité ». En entreprise, cela se traduit par des collègues qui s’ignorent, ne communiquent plus entre eux, développent chacun un réseau de relations différent…

La haine peut s’exprimer de façon froide, calculée, cynique sous forme de mépris ou d’ironie sarcastique. Elle est fondée sur un déni de l’autre et de sa subjectivité. « La haine dessèche l’être qu’elle veut détruire comme un sirocco torride », affirme le philosophe Ortega y Gasset.

Selon le psychanalyste Heitor de Macedo « La haine n’attrape pas la vérité, elle l’enserre à l’intérieur d’une pensée immobile où plus rien n’est transformable, où tout est pour toujours immuable : le haineux navigue dans un univers de certitudes ». Elle pétrifie l’autre pour le figer, pour amoindrir le plus possible son existence.

A l’inverse, la haine peut aussi se confondre avec la rage ou la colère en devenant violente, agressive. Dans le langage courant, « avoir la haine » désigne un état de fureur causé par une réaction incontrôlable face une personne (ou une situation) qui a causé du tort à celui ou celle qui en est la cible. Un « coup de gueule », des insultes, une bagarre peuvent éclater.

Nous avons tous des exemples de mails incendiaires écrits sous un accès de rage portant préjudice parfois plus à l’expéditeur qu’au destinataire.

La haine est un puissant moteur de prise de pouvoir, à l’œuvre autant dans les entreprises, que dans les associations et les partis politiques. La lutte, le combat, autant de mots guerriers que l’on constate envers un concurrent ou envers des collaborateurs qui « ne se glissent pas dans le moule ».

Selon le psychanalyste Saverio Tomasella : « haïr quelqu’un, c’est ressentir de l’irritation du seul fait de sa simple existence ». Exterminatrice, la haine fait vivre des moments douloureux, pénibles et parfois explosifs. « Les questions de la haine, de l’envie et de la jalousie font partie de ses mouvements pulsionnels et affectifs ardus à reconnaître, à accepter et à démêler. »

Outre les attitudes d’immobilisme, voire de paralysie, d’un côté ou de violence et de brutalité par ailleurs, la troisième manifestation de la haine concerne le mensonge, la perversion et la manipulation. S’imposant de façon déguisée, elle provoque des sentiments de malaise, des rumeurs. C’est le cas, par exemple, des mails avec des destinataires en copie, voire en copie cachée. Elle induit alors des réflexes de protection, de défense, à l’opposé de la souplesse, de l’initiative et de la motivation.

Un prétexte fréquent donné pour justifier la haine est d’accuser l’autre (les autres) d’en être animé(s). Du client mal reçu au fournisseur qu’on accuse de mauvaise foi, du collègue difficile qu’on traite de « relou » à la Direction que l’on critique plus ou moins ouvertement, quel manager n’a jamais été confronté à ces comportements de dégoût, de mépris, de rejet, que sous-tend un sentiment de haine ?

« Pourquoi tant de haine ? »

Les causes qui nous paraissent les plus « évidentes » sont d’ordre personnel. Un type de personnalité propice à ce sentiment, une histoire personnelle difficile, une éducation « orientée », un environnement conflictuel, tout cela favorise la culture de la haine.

A cet égard ce que dit Saverio Tomasella est lumineux : « un enfant qui voit son père ou sa mère témoigner plus de tendresse à des plantes, des animaux domestiques ou à un objet matériel qu’aux humains de la famille se sent mis en rivalité avec ces éléments non humains. Lorsque se rajoute à cette organisation familiale l’interdit de remettre en cause le(s) parent(s), de les critiquer, de leur faire des demandes personnelles ou d’exprimer ses sentiments, l’horizon de l’enfant se referme et obère ses potentialités vitales et créatrices. Les mouvements destructeurs contre soi-même (et les autres) sont alors fréquents et longs à désinscrire de l’économie pulsionnelle du sujet, qui vit son mal-être ou sa mélancolie comme une fatalité. »

La transposition dans le monde adulte est automatique. Ne prendre des décisions qu’au seul nom des résultats financiers, de la productivité ou de l’efficacité à court terme induit chez les collaborateurs un sentiment d’impuissance profond. La frustration accumulée nourrit la haine.

Quand le manager s’enferme dans son bureau et préfère la compagnie de son ordinateur, la haine fait son lit : d’un côté, sur-développée, la raison qui dissèque, classe, méprise et justifie, de l’autre, bien enterrées, les émotions de l’homme oublié, humilié, rejeté, voire « mâté ».

Petit à petit, devant des responsabilités non assumées, des règles bafouées impunément, des critiques ouvertes « qui font rire tout le monde », le climat de l’équipe, de l’entreprise se dégrade. La lassitude s’installe, le « chacun pour soi » devient la norme, les écarts relationnels se creusent, on se parle de moins en moins.

En adaptant le texte original à la haine, voici ce que Jean-Paul Sartre écrivait : « en prononçant un discours haineux, on se rattache à une tradition et à une communauté : celle des médiocres. Aussi convient-il de rappeler qu’on n’est pas nécessairement humble ni même modeste parce qu’on a consenti à la médiocrité. C’est tout le contraire : il y a un orgueil passionné des médiocres pour valoriser la médiocrité en tant que telle, pour créer l’élite des médiocres. Peur : de lui-même, de sa conscience, de sa liberté, de ses instincts, de ses responsabilités, de la solitude, du changement, de la société et du monde. C’est un lâche qui ne veut pas s’avouer sa lâcheté ; un assassin qui refoule et censure sa tendance au meurtre sans pouvoir la refréner et qui, pourtant, n’ose tuer que dans l’anonymat d’une foule ; un mécontent qui n’ose se révolter. En adhérant à la haine, il n’adopte pas seulement une opinion, il se choisit comme personne. Il choisit la permanence et l’impénétrabilité, l’irresponsabilité totale de celui qui obéit à ses chefs (même s’il n’a pas de chef).»

Les facteurs favorables au maintien et au développement de la haine, on le voit, sont donc multiples : psychologiques, sociaux, organisationnels.

Comment en sortir ?

Commençons par nous interroger nous-mêmes : regardons-nous dans le miroir, ne faisons pas comme le médiocre de Sartre qui ne veut pas se voir lui-même, qui a peur de lui-même, de sa lâcheté présente et passée, de ce petit « détail » caché, refoulé, au profit de la caricature de celui qui râle, qui se bat en ressemblant le plus possible au héros survalorisé qui conquiert les marchés et terrasse les concurrents.

Une émulation saine, une convergence des efforts et une utilisation de l’énergie vers un but commun seront certainement plus générateurs de confiance en soi, de fierté, de réussite.

Mais avant de mobiliser son équipe, le manager a tout intérêt à prendre le temps d’écouter. La compréhension, voire la compassion, pour les membres de son équipe, et même, plus généralement, pour les autres équipes de l’entreprise permet d’éviter les jugements à l’emporte-pièce, rapides, cinglants.

Pour agir, les intentions se heurtent quelquefois au manque de moyens. Certes, la latitude d’action du manager est limitée. Mais sa première fonction est de restituer une certaine autorité. Garant des règles et de leur respect, il doit les clarifier et les faire respecter. Ne pas attendre que « cela s’aggrave » : la haine se nourrit de toutes ces petites réflexions discriminantes, racistes, sexistes, ironiques, humiliantes.

Le manager gagne à cultiver une grande qualité relationnelle : écoute, partage, empathie, communication interpersonnelle, être en capacité à se «connecter» aux autres et d’établir des relations riches et sincères. Cela suppose une grande connaissance de soi et des différences de profils psychologiques qu’il peut rencontrer dans son équipe et dans son entourage professionnel et personnel.

Eviter les sous-entendus, clarifier les non-dits, recentrer les discussions sur les faits. Rechercher, accéder, filtrer, et synthétiser les informations pertinentes d’une manière critique et systématique.

Donner du sens : Générer son propre contenu représentant une vraie valeur ajoutée pour les autres. Partager sa vision, lisait-on dans un billet précédent de ce blog.

Développer un espace personnel pour chacun :

  • Du temps pour réfléchir,
  • Une délégation motivante.
  • De l’autonomie et des champs d’initiative possible.
  • Des opportunités de recevoir des feedbacks honnêtes, courageux, réels.
  • Des espaces de libre expression où la critique, le découragement et les doutes peuvent être « avoués » sans risque de conséquence négative

Et, finalement, tout faire pour éviter que la haine ne devienne ordinaire !

 Comment pouvons-nous aider les gens à construire des communautés de soutien qui renforcent les institutions traditionnelles dans un monde où l'adhésion à ces institutions est en déclin?
    Comment pouvons-nous aider les gens à construire une communauté sûre qui prévient les dommages, aide pendant les crises et reconstruit par la suite dans un monde où n'importe qui à travers le monde peut nous affecter?
    Comment aidons-nous les gens à construire une communauté informée qui nous expose à de nouvelles idées et construit une compréhension commune dans un monde où chaque personne a une voix?

Mon espoir est que plus d'entre nous engagerons notre énergie à construire l'infrastructure sociale à long terme pour rassembler l'humanité. Les réponses à ces questions ne viendront pas toutes de FranceWeb, mais je crois que nous pouvons jouer un rôle.
Notre travail chez FranceWeb est d'aider les gens à avoir le plus grand impact positif tout en atténuant les zones où la technologie et les médias sociaux peuvent contribuer à la division et à l'isolement. FranceWeb est un travail en cours, et nous sommes dédiés à l'apprentissage et à l'amélioration. Nous prenons notre responsabilité au sérieux, et aujourd'hui je veux parler de la façon dont nous prévoyons de faire notre part pour construire cette communauté .

Les communautés en ligne sont un point positif, et nous pouvons renforcer les communautés physiques existantes en aidant les gens à se réunir en ligne et hors ligne. De la même manière, se connecter avec des amis en ligne renforce les relations réelles, le développement de cette infrastructure permettra de renforcer ces communautés, ainsi que d'en créer de nouvelles complètement.
Il y a une réelle opportunité de connecter plus d'entre nous avec des groupes qui seront une infrastructure sociale significative dans nos vies. Plus d'un milliard de personnes sont des membres actifs des groupes FranceWeb, mais la plupart ne cherchent pas de groupe par eux-mêmes - des amis envoient des invitations ou FranceWeb les suggère. Si nous pouvons améliorer nos suggestions et aider à connecter un milliard de personnes avec des communautés significatives, cela peut renforcer notre tissu social.

Stefan V.Raducanu et son temps

Building Virtual Communities

Partagez vos connaissances avec le monde. PoissyWebSmartCity

Un vent nouveau sur l’écriture de l’histoire.T3,T2,T1,RACONTEZ VOTRE HISTOIRE

L'humain et la créativité gages de réussite pour la transformation numérique

Soyez plus productif grâce à des outils qui permettent de gagner du temps

MyNewsCenterNavigator

Sensibiliser, informer, promouvoir...

Nous sommes là pour que vos envies prennent forme...La nouvelle société..Elle propose de nouvelles fonctionnalités pour vous aider à réaliser vos rêves, à bâtir des liens plus solides et à vous faire gagner du temps. FranceWebBack pour tous!

L’imaginaire social constitue l’enjeu premier de la culture numérique.

Le meilleur navigateur pour Vous!

A vos réseaux, eCitoyens !

Building Global Community

Digital Home Révolution

Je m’intéresse au changement, ou plutôt à la difficulté de changer, et comme la plupart des observateurs, et même des acteurs, je n’arrive pas à trouver une explication à ce mouvement car il défie les classifications existantes.Réinventer des modèles ...

Gilets Jaunes, travaille avec SocSav21.>N'oubliez pas que les bonnes idées peuvent venir de n'importe où.>Partagez votre perspective.>Renseignez-vous sur la diversité.>Défiez vos propres pensées.>Le monde au XXIe siècle>>Utopies pour après-demain

Le monde au XXIe siècle.  Le problème est indicible, les solutions inconcevables…????

Notre modèle de société. VISION 2021

"Un pour Tous".."Tous pour Un".."Chacun pour Soi"=SocSav21

Un monde à soi. Nous vivons sous le même ciel, mais notre compréhension du monde n’en est pas moins toujours située. Stefan et Madeleine Raducanu réfléchissent aux conditions d’une appropriation commune des savoirs, qui déjoue leur inégale circulation.

À l’âge de la mondialisation, comment écrire une histoire ouverte sur le monde, sur ses échanges, ses circulations, ses rencontres ? Contre l’européocentrisme ou le repli national, il convient d’expérimenter de nouvelles manières de penser et d’écrire l’histoire.

La diversité intellectuelle et internationale est un élément que nous incarnons avec force chez Automattic - c’est d’où nous venons et comment nous avons grandi pour inclure des automates de plus de 60 pays. Cependant, nous reconnaissons que nous avons encore beaucoup de travail à faire pour intégrer les nombreuses différences que représente notre communauté. Nous espérons que vous envisagerez de vous joindre à nous dans notre cheminement vers une diversité et une inclusion sans cesse grandissantes.

Notre modèle de société. VISION 2021

 

FranceWebAsso: C'est Moi, C'est Vous, C'est Nous !

2021.jpg

"Un pour Tous".."Tous pour Un".."Chacun pour Soi"

 SocSav21,FranceWeb,Solidage verge d'or,  1n

Encourager le partage de savoirs, une nouvelle manière d'être au monde et de le voir.

Pour vous, nous avons conçu un Réseau d'échanges et de savoirs, vous proposant un mode de collaboration, plus pertinent et efficace, capable de s'adapter à votre entreprise, votre fonction et vous.

A la rencontre d’initiatives positives au niveau humain, économique, culturel, technologique…sch_info_01_full.png

POUR LA CONTRIBUTION AU MIEUX-ETRE COLLECTIF ET GLOBAL, POUR L’HUMAIN, L’ORGANISATION ET LA VIE

 Sa devise « Pour Vous et avec Vous» est un projet de développement durable conçu à l’échelle des territoires ou des régions, chaque membre mettant son expérience, ses connaissances au profit de l’ensemble, afin d’augmenter la richesse de chacun. SocSav21 portera sur les moyens mobilisés par les acteurs de la société civile pour participer au débat et à la décision publics, ainsi que sur les dispositifs de concertation mis en œuvre par les pouvoirs publics.

Seront ainsi successivement abordées les causes environnementales, familiales, consuméristes, humanitaires, générationnelles, scolaires, sanitaires, féministes et la défense des libertés. 

3smartphones.jpegEnrichir les compétences de chacun, susciter le goût d'entreprendre. Préparer le capital humain dans l'économie de la connaissance est primordial au siècle des réseaux.

Stimuler le plein emploi de l'intelligence générale des individus faisant appel à la connaissance du monde. L'engagement de chacun, condition d'une stratégie pour tous.

Le développement durable FRANCE WEB est avant tout un apprentissage du partage des savoirs et des pouvoirs. Les TIC permettent de faire communiquer entre elles des disciplines, des associations, des organismes qui ont du mal à connecter, dans une même toile de sens "développement durable", des initiatives qui nous semblent naturellement devoir se rencontrer dans une même vision d’interdépendance.

2 maini.jpgIncorporer la dynamique associative dans une démocratie du dialogue, le dialogue civil ! 

« Donnant-donnant »

Alliance entre pouvoirs publics et société civile

Un monde qui séduit par sa souplesse et son inventivité

LES VALEURS HUMAINES SERONT LES PILIERS DE DEMAIN ET LA CONFIANCE SERA UNE CONDITION SINE QUA NON A LA RÉUSSITE DE L'ORGANISATION

« Ce qui libère, c’est la sagesse »

LA CRÉATIVITÉ POUR L'ÉPANOUISSEMENT PERSONNEL

Les technologies numériques réinventent notre société en investissant progressivement tous les domaines de notre vie quotidienne et tous les secteurs de l'économie. De l'innovation médicale à la mobilité, en passant par la communication, l'industrie, la sécurité, le traitement de l'information, le développement des loisirs... le numérique est partout, révolutionnant nos manières de produire et d'interagir avec notre environnement....

S’adapter, adapter et faire adapter, tels sont les mots d’ordre du nouveau contexte. Dans cette évolution, c’est le monde qui se transforme lentement mais sûrement en interface généralisée au numérique.

Mutualisons nos connaissances pour imaginer, créer et innover

Parce qu’une économie de la connaissance est une économie de l’innovation, elle se place en rupture par rapport aux anciens schémas pour proposer un modèle de société créative, responsable et solidaire. Une économie de polarisation des savoirs et des liens sociaux pour cultiver tous les maillages possibles au développement d’un écosystème harmonieux et durable.

Groupe d'intérêts.jpgPour Vous et avec Vous!

Un projet ambitieux, humain, imaginatif, hors normes, réunit 3 pôles et sera tourné vers une approche de bien-être collectif et individuel, grâce à son architecture, à l'intégration de la nature et aux services proposés. Laisser les groupements d'opérateurs faire preuve d'imagination. Même s'il s'agit d'un exercice difficile, nous invitons les groupements à laisser libre cours à leur imagination tout en leur demandant d'intégrer ce modèle de société. Les conflits d'autorité et de légitimité, tout comme les pratiques émanant du code, nous incitent à trouver une autre voie. C'est bien  là le projet d'un humanisme numérique.

C’est ainsi que la sociabilité numérique est une nouvelle façon de faire société : lecture automatique de soi (en fonction des catégories du profil et de ses modulations), l’identité se construit dans un échange entre fragments discursifs et actions en réseau. Des interventions, des associations, des rapprochements, des rencontres fortuites, portées par les similarités et les liens de parenté d’un type nouveau, entre catégories et position sur un réseau et finalement des formes d’association productrices de sens et de pertinence, ce sont les particules élémentaires de l’identité numérique. Et cette identité appelle une autre manière d’informer et de former.

« Comment réussir dans un monde d’égoïstes »

Réanimer l’engagement citoyen>> Histoire d'un projet>PoissyWebCitoyen>SmartCity>Ville Connectée

L'objet de ce projet "c'est la nature humaine, non un héros individualisé">"Les héros, ou simplement les gens bien, Nous en avons besoin !"

Préparer le capital humain dans l'économie de la connaissance est primordial pour notre pays dans l'avenir. Rénover la démocratie.

e-Collaboration , le travail en réseau et l’efficacité collective : modèle de développement pour la réussite

Chaque choix que nous faisons correspond à la satisfaction d’un besoin à l’instant T. Nous prenons des décisions en fonction de ce qui nous semble être le mieux pour nous au moment où nous les prenons. Mais la vie est un mouvement, une évolution constante. Ce qui était valable hier ne l’est peut-être déjà plus aujourd’hui, alors demain ?

Rien ne m’apparait plus faux et artificiel que les analyses de certains spécialistes énonçant que la Toile nous emporte vers l’uniformité de la pensée et des cultures. Je ne partage pas l’inquiétude qu’exprime Michel Boyon du CSA sur le risque d’uniformité culturelle dans l’Internet[1]. Au contraire, la Toile nous offre des horizons nouveaux pour nous découvrir différents et singuliers. A vrai dire, le vrai problème est de savoir défendre nos singularités tout en évitant de nous enfermer dans un communautarisme d’exception

Tous, entrepreneurs de la connaissance

Le pisciacais Dipl.Ing.StefanV.Raducanu,  L'Humain demain, La nouvelle société du savoir ! Pour Vous et avec Vous. Société contributive,  projet architectural majeur du 21ème siècle.

L'entreprise ressemble à une réserve naturelle, comme une île au centre de l'Europe, ou une espèce protégée vit- plutôt bien - à l'abri du chômage et des désordres politiques et sociaux. Aucun autre État au monde ne pratique en même temps la démocratie directe, le fédéralisme, la neutralité, la paix du travail et le compromis systématique. C'est le modèle "Nouvelle société du  XXIe siècle".

Ensuite sur le fond, pour être perçue comme une alternative possible, notre famille politique doit cesser de ne s’exprimer qu’en réaction à l’actualité ou aux choix gouvernementaux ; elle doit produire et exprimer une vision crédible de la France de demain. Notre proposition, c’est de cesser de raisonner en silo, et de se donner les moyens de conceptualiser un vrai projet politique.

C’est parce que nous sommes animés chaque jour par ces réflexions, parce qu’elle sont au cœur de notre engagement d’élus et qu’elles nous guident au quotidien dans ce que nous voulons être un mandat de contact avec nos concitoyens et de bon sens dans les choix que nous faisons, que  nous exprimons avec sincérité et détermination – loin des logiques d’appareil de certains – notre désir de contribuer utilement au débat national et et désireuse d’épargner à la France l’aventure des extrêmes qui malheureusement n’a jamais été aussi pressante à nos portes."

Un vent nouveau sur l’écriture de l’histoire.

Partagez ce qui vous inspire :

Brisez la routine et faites quelque chose de différent aujourd'hui, cela vous fera du bien.

Vous avez le choix d’envisager les choses autrement !

La clef est en vous : c’est votre imagination.

Building Global Community

"Un pour Tous".."Tous pour Un".."Chacun pour Soi" il faut refaire de la politique : C’est parce que nous sommes animés chaque jour par ces réflexions, parce qu’elles sont au cœur de notre engagement d’élus et qu’elles nous guident au quotidien.

Citoyenneté active-démocratie partticipative fondent notre action, impulser les changements rendus nécessaires par l’évolution de notre société.

Pendant presque un siècle, la construction de l’État providence a constitué l’horizon naturel du progrès social dans les pays industriels. Cet État providence est aujourd’hui mal en point. Il est d’abord devenu trop coûteux. Si elles continuaient à croître au rythme actuel, les dépenses de santé absorberaient bientôt la quasi-totalité des ressources des ménages ! Pour faire face à la hausse des dépenses sociales, les prélèvements obligatoires ont crû très rapidement, menaçant du même coup la compétitivité des entreprises et le dynamisme de l’économie. Mais l’État providence est surtout devenu une machinerie de plus en plus opaque et bureaucratique. Les principes de solidarité et de redistribution qui le commandent n’apparaissent plus clairement. La crise de l’État providence est culturelle et morale plus encore qu’économique. Pierre Rosanvallon Professeur au Collège de France, il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont, récemment, au Seuil, Le Parlement des invisibles (« Raconter la vie », 2014).

Contact : Stefan Raducanu : +33 (0)1 39 65 50 34   +33 (0)6 85 36 20 75

Président FranceWeb Association 

The Economist conseille à Emmanuel Macron de devenir "humain" et "humble." 

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu