Avertir le modérateur

13/03/2017

FranceWebAsso, Un engagement simple et fondamental pour les jeunes, FranceWebSharing&MyNewsCenterNavigator,France Bénévolat inscrit au cœur de sa mission la promotion de l’engagement bénévole des actifs.

Mobiliser
ses collaborateurs

Plus que jamais les associations françaises ont besoin de bénévoles pour assurer sur le terrain toutes leurs missions d’intérêt général, mais aussi pour les accompagner dans un contexte qui demande de plus en plus de compétences diversifiées et de professionnalisme.

En tant qu’acteur majeur du monde associatif, France Bénévolat inscrit au cœur de sa mission la promotion de l’engagement bénévole des actifs. Dans un contexte de plus en plus porteur, l’incitation à l’engagement bénévole des salariés devient un champ d’actions en tant que tel, pour les entreprises ou fondations d’entreprises.

 France Bénévolat vous accompagne pour mobiliser vos collaborateurs

Afin de susciter des vocations parmi vos collaborateurs, les équipes de France Bénévolat sont à vos côtés pour nouer un partenariat pérenne et faire de votre entreprise un vecteur de l’engagement citoyen. L’objectif, vous aider à déterminer le dispositif le plus adapté à votre culture managériale.

Encourager le bénévolat des actifs a un double impact : faire connaître le monde associatif à un nouveau public et faire collaborer ensemble deux sphères qui se méconnaissent en réinventant une nouvelle manière de faire société.

 Pourquoi encourager l'engagement bénévole de vos collaborateurs ?

Pour une entreprise, encourager le bénévolat de ses collaborateurs, c’est aussi s’engager pour la citoyenneté et l’intérêt général, en leur permettant de mettre en œuvre leur capacité à agir. C’est l’une des bonnes pratiques de la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise ou du Mécénat. Mettre le temps ou le savoir-faire de vos salariés au service d’une association est, en effet, source, d’impacts vertueux pour la politique de Ressources Humaines, comme pour l’ancrage territorial de votre entreprise. Cette démarche peut également venir appuyer votre communication externe (image globale et locale de l’Entreprise) et renforcer la cohésion de vos équipes et la fidélisation de vos collaborateurs.

Pourquoi les actifs s'engagent-ils ?

Sens, utilité, épanouissement et amélioration de l’employabilité sont autant de motivations que recherchent les actifs à travers l’engagement bénévole.

Dans l’enquête annuelle « la France Bénévole 2012 » (France Bénévolat et Recherches & Solidarités), trois raisons sont plébiscitées par les personnes interrogées :

  • la recherche de sens : 57% ;
  • apporter des compétences professionnelles à une cause d’intérêt général : 51%
  • le souhait de travailler en équipe : 34%

Comment peuvent agir vos salariés ?

Il existe différents modes d’implication permettant à vos collaborateurs de s’investir dans le bénévolat associatif :

Le mécénat de compétences

Il s’agit d’un dispositif donnant la possibilité à des entreprises de mettre à la disposition d’organismes d’intérêt général des salariés sur leur temps de travail. Les salariés se voient ainsi proposer un certain nombre de journées rémunérées dédiées pour mener cette activité (de 1 à 10 jours par an, parfois plus, selon les cas).

Le bénévolat de compétences

C’est une forme particulière de bénévolat. Avec le soutien financier ou matériel de l’entreprise, le salarié intervient bénévolement auprès d’associations pour transmettre ses compétences professionnelles ou personnelles le temps d’une mission.

Le bénévolat associatif individuel

C’est la forme la plus courante. Le bénévole met à disposition son temps à titre gracieux au profit d’une association, et ce, en dehors de son temps de travail. Dans ce cas de figure, l’entreprise peut jouer le rôle de facilitateur, puisque cet engagement relève, en France, de la sphère privée.

Notre approche en trois axes

À vos côtés, France Bénévolat vous apporte une expertise reconnue dans le domaine associatif pour vous aider à définir et mettre en œuvre votre projet. Notre démarche s’appuie sur trois axes : susciter le désir d’engagement, faciliter l’engagement et valoriser l’expérience acquise.

1. Susciter le désir d’engagement

L’un des principaux freins relève d’une méconnaissance des possibilités d’engagement. Aussi, France Bénévolat préconise de commencer par un temps de sensibilisation. Sous quelle forme ?

  • Conférences au sein de votre entreprise : Le but de ces sessions animées par nos formateurs agréés : faire découvrir la richesse de la vie associative et les multiples façons de s’y investir en tant que bénévole. Ces ateliers peuvent être intégrés à votre plan de formation. Une version dédiée aux managers de terrain est également envisageable.
     
  • Forum associatif : il s’agit ici de permettre à des associations partenaires de France Bénévolat de se présenter directement auprès de vos collaborateurs grâce à des stands dédiés dans les locaux de votre entreprise. Une occasion de proposer un panel de mission très large, avec niveau d’implication graduel.
     
  • Ateliers dédiés ciblant les futurs retraités : pour cette catégorie de salariés, le bénévolat s’inscrit dans un véritable projet de vie post-professionnel, phase de transition qui nécessite une approche adaptée.

Des actions spécifiques pour les salariés seniors

La génération du « baby-boom » arrive à l’âge de la retraite et déborde d’énergie ! Pour France Bénévolat, le rôle de l’employeur dans la préparation de cette nouvelle étape de la vie ne doit pas se limiter à une simple communication d’informations administratives (prestations de caisses de retraites, conseils en matière de santé…). Il s’agit également de donner aux collaborateurs proches du départ des outils pour définir un véritable « projet de vie » dans lequel l’action bénévole a toute sa place.

2. Faciliter l'engagement

Intermédiaire reconnu entre le monde associatif et les particuliers, France Bénévolat vous accompagne pour faire de votre entreprise un relais actif d’actions citoyennes et bénévoles.

Quelques exemples d’intervention :

  • mise en place de permanences France Bénévolat dans vos locaux, afin de rencontrer directement les salariés et les orienter en leur prodiguant des conseils personnalisés ;
  • intégration d’un moteur de recherche France Bénévolat sur votre propre intranet. Cet outil permet à vos collaborateurs de sélectionner eux-mêmes les missions qui correspondent à leurs aspirations, parmi un large choix d’offres remontées par nos partenaires associatifs.
  • accompagnement pour l’organisation d’événements solidaires. Par la mobilisation de son réseau, France Bénévolat vous aide à trouver les intervenants associatifs et les missions adéquates pour vos différents projets, à l’instar de l’opération « des Heures Solidaires » organisée par la Fondation RATP.

« LES HEURES SOLIDAIRES » : une opération innovante pour susciter l'engagement auprès des salariés de la RATP

Organiser un « Téléthon du bénévolat » au sein du groupe RATP, c’est le projet original imaginée par la fondation groupe RATP pour fêter ses 20 ans.

Le principe : chaque collaborateur était invité à faire une promesse de don exprimée non pas en euros, mais en temps personnel dédié à une association. 35 missions différentes au sein de 29 associations étaient proposées aux salariés qui ont répondu présents.

Au total, plus de 2 023 heures de bénévolat ont ainsi été collectées ! Pour offrir au personnel le choix le plus large possible, la Fondation a fait appel à France Bénévolat. Nous avons mobilisé notre réseau pour faire participer plus de 15 associations en complément de celles déjà soutenues par la Fondation. « Pendant presque trois semaines les salariés du Groupe ont été mis en contact avec une trentaine d’associations pour leur faire découvrir leurs missions et activités et offrir un peu de leur temps personnel pour des missions bénévoles. En mettant les salariés du groupe RATP au contact du tissu associatif, nous agissons comme un catalyseur en faveur de l’engagement bénévole », Eléonore Lacroix, Secrétaire générale de la Fondation groupe RATP.

3. Valoriser l'engagement de vos collaborateurs

Et pour vos collaborateurs, quel est l’intérêt de la démarche ?

Outre l’enrichissement sur le plan humain, le bénévolat associatif est aussi une occasion d’élargir leur expérience et l’action bénévole leur donne la capacité de prendre du recul par rapport aux objectifs professionnels. Côté employeur, différentes actions peuvent être menées pour valoriser cet engagement :

En communication interne les salariés bénévoles au sein d’une association peuvent témoigner des bénéfices de leur engagement via des vidéos, des articles sur l’Intranet… ou en intervenant lors d’ateliers de promotion du bénévolat.

En inscrivant les compétences acquises dans une association dans le plan de carrière du collaborateur. Cette pratique reste encore à développer dans les entreprises. A cette fin, France Bénévolat a conçu le Passeport Bénévole®, qui permet à son porteur de consigner toutes les actions menées dans le cadre d’un engagement associatif. Il atteste de l’expérience acquise et peut être utilisé comme pièce justificative complétant un dossier de VAE (validation des acquis de l’expérience). Son but, permettre de créer une passerelle entre l’expérience bénévole et le parcours professionnel en valorisant les compétences développées dans le cadre associatif. Disponible dans tous les points d’accueil France Bénévolat et auprès de certaines associations, il peut également être commandé par internet sur le site passeport-benevole.org

En savoir plus ?  Valoriser mon expérience  

L’expérience bénévole : ça compte !

Vous souhaitez en savoir plus sur l’accompagnement réalisé par France Bénévolat ?

Contact Florence Boittin, Responsable partenariat entreprises : f.boittin@francebenevolat.org

Les compétences et l'expérience de vos collaborateurs sont uniques…

Nous avons besoin de mentors et d’entreprises partenaires. L’un des axes de notre programme AIRE21® repose sur la mobilisation de mentors bénévoles. Leur rôle : aider les jeunes à progresser en leur apportant leur expérience, en étant à leur écoute et en les encourageant tout au long des projets associatifs dans lesquels ils s’engagent.

Un engagement de quelques heures suffit pourtant et se révèle très valorisant, pour les collaborateurs comme pour les entreprises dont les salariés s’impliquent.

Un engagement simple et fondamental pour les jeunes

  • Un rôle clé : tout au long de la démarche, ces hommes et ces femmes aident un jeune à formuler son projet, ils soutiennent ses initiatives, et l’encouragent dans les moments de doute. Le mentor lui fait profiter de son expérience professionnelle et lui transfert son savoir, son savoir-faire et aussi son savoir-être.
  • Une liberté d’investissement : être mentor d’un jeune du programme AIRE21®, c’est s’engager à un soutien pour qu’il se révèle via son projet. Cela ne requiert aucune compétence technique particulière. Le mentor est une oreille et un miroir : par des échanges, il permet au jeune de se rendre compte des compétences qu’il met en œuvre et d’en être fier. Pour opérer cette magie, il suffit parfois de quelques heures sur l’année. Au-delà de ce soutien, le mentor est pour le jeune une fenêtre réaliste sur le monde professionnel, souvent fantasmé, parfois craint.

En savoir plus

07/03/2017

FranceWebSharing, Les cris d’orfraie de la magistrature contre le candidat Fillon, Serge ULESKI, politique, art, littérature, ré-information, dissidence

Non et non, j'ai dis NON !

Quand on sait, pour l’avoir compris, que la candidature de Macron – le candidat-vengeur de François Hollande contre le PS et de Valls et de Hamon -, est indissociable des ennuis judiciaires de Fillon…

Lire la suite

06/03/2017

FranceWebSharing, MyNewsCenterNavigator, FranceWebAsso, SRU-Electronics, Dix points à retenir du discours du président chinois Xi Jinping à Davos

DAVOS (Suisse), 17 janvier (Xinhua) -- Le président chinois Xi Jinping a prononcé mardi un important discours au cours de la réunion plénière d'ouverture de l'édition 2017 du Forum économique mondial, dans la ville suisse de Davos.

Voici dix points essentiels à retenir de cette allocution de 50 minutes, qui a abordé entre autres sujets la mondialisation, le protectionnisme, l'économie mondiale et le développement de la Chine.

1. La plupart des problèmes qui affectent le monde actuel n'ont pas été causés par la mondialisation économique. Accuser celle-ci de tous les maux du monde n'est pas conforme à la réalité, et n'aidera pas à résoudre ces problèmes.

2. Que cela nous plaise ou non, l'économie mondiale est un vaste océan auquel nul ne peut échapper. Tout effort visant à entraver la circulation des capitaux, des technologies, des produits, des industries et des personnes entre les économies, ou à tenter de canaliser les eaux de cet océan vers des criques et des lacs isolés, n'est tout simplement pas réalisable. Cela va à l'encontre de la tendance historique actuelle.

3. A l'heure actuelle, la tâche la plus urgente qui s'impose à nous est de sortir l'économie mondiale de l'ornière dans laquelle elle se trouve.

4. La croissance mondiale manque de forces motrices solides, ce qui rend difficile le maintien d'une croissance régulière de l'économie globale. La gouvernance économique mondiale est inadaptée, et rend difficile l'adaptation aux nouvelles évolutions de l'économie globale. Enfin, le développement mondial est inégal, ce qui rend d'autant plus difficile de satisfaire le besoin qu'ont les peuples d'une vie meilleure.

5. Le monde doit développer un nouveau modèle de croissance dynamique, basé sur l'innovation. Il lui faut adopter une approche coordonnée et interconnectée, afin de développer un modèle de coopération ouvert et mutuellement profitable, un modèle de gouvernance juste, équitable et adapté aux tendances de l'époque, et un modèle de développement équilibré, équitable et inclusif.

6. Rechercher l'objectif du protectionnisme revient à s'enfermer tout seul dans une pièce aveugle. Le vent et la pluie seront certes maintenus à l'extérieur, mais la pièce aveugle empêchera également de faire entrer l'air et la lumière. Personne ne gagnera quoi que ce soit à déclarer la guerre du commerce.

7. L'Accord de Paris est un accomplissement remarquable, fruit d'un dur travail ; il est conforme aux tendances de fond du développement global. Tous les signataires doivent s'y conformer, et ne pas refuser d'honorer leurs engagements, car il s'agit d'une responsabilité que nous devons tous assumer pour le bien des générations futures.

8. La Chine est devenue la deuxième puissance économique du monde, grâce à 38 ans de réforme et d'ouverture. La voie qu'elle suit est sans détour, et elle mène à un avenir radieux. Si la Chine a réussi à parcourir un tel chemin, c'est parce que le peuple chinois a su, sous la direction du Parti communiste chinois, tracer une voie de développement adaptée à la situation actuelle de la Chine.

9. La Chine aspire à améliorer les performances de la croissance économique, à renforcer la vitalité des marchés pour insuffler une nouvelle dynamique à la croissance, à cultiver un environnement ordonné et propice aux investissements, et à travailler vigoureusement à la création d'un environnement extérieur ouvert et favorable au développement commun.

10. En mai 2017, la Chine accueillera un forum sur l'initiative "la Ceinture et la Route" pour la coopération internationale à Beijing. Cette rencontre visera à discuter des moyens de renforcer la coopération, de construire de nouvelles plateformes de coopération et de partager les fruits de cette coopération. Elle permettra également de réfléchir à des moyens de résoudre les problèmes auxquels les économies globale et régionales sont confrontées, de faire émerger de nouvelles énergies pour parvenir à un développement interconnecté, et de faire en sorte que l'initiative "la Ceinture et la Route" profite largement aux peuples et aux pays impliqués dans sa mise en place.

 

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu